Trouver l'Amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trouver l'Amour

Message  Francesca le Sam 17 Aoû 2013 - 6:59

Bonjour à tous et toutes  


Aujourd'hui, je vais vous faire une confidence........


Ça a commencé à l’adolescence ; je pourrais presque dire que mon idéal s’est révélé de lui-même, qu’il s’est imposé comme une évidence. L'adolescence,  période riche en questionnements. 


Je ne comprenais pas à l’époque pourquoi les gens se faisaient du mal, pourquoi ils souillaient leur environnement ou faisaient souffrir les animaux. Il me semblait qu’il suffisait de vouloir changer pour que tout change effectivement.


Alors, pourquoi ne le faisaient-ils pas, puisque la vie aurait été tellement plus belle ? 
Pour l’adolescente que j’étais, il était impossible de comprendre cette inertie, ce qui m’apparaissait comme un manque flagrant de bonne volonté. Ma réflexion s’est poursuivie avec les années, enrichie notamment par la lecture de nombreux livres. J’ai découvert la psychologie, le monde des émotions et l’inconscient. J’ai aussi beaucoup appris en regardant à l’intérieur de moi, en explorant les couches plus profondes de mon être.


Plus j’avançais dans ma recherche de compréhension du monde, plus une chose m’apparaissait évidente :
sans amour, rien n’a de sens. Je réalisais que c’était l’amour qui nourrissait mes expériences qui leur 
donnait leur valeur, et que l’absence de cet amour les rendait vides, insipides et sans consistance.


J’ai fait de cet amour un idéal, un phare qui me guide dans mes choix. J’en suis contente, car bien des 
années après, je me rends compte qu’il me sert bien. 


Et vous, êtes-vous porté par un idéal ?

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5927
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver l'Amour

Message  shamallo le Sam 17 Aoû 2013 - 9:35

Ach, l'idéalisme, c'est une maladie que l'on attrape à l'adolescence, effectivement. Mais on peut en guérir! Par un remède pire que le mal,
la sacralisation de l'existence,
et pas moyen de faire demi-tour!



shamallo

Messages : 954
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum