Il n’y a pas de spiritualité sans partage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il n’y a pas de spiritualité sans partage

Message  Francesca le Dim 18 Aoû 2013 - 7:19

  


La spiritualité, inexprimable en un seul mot, devient parfois un mot-valise dont on sort parfois ce qui nous arrange n'est-ce pas ?
 
Quel sens y mettez-vous, vous-mêmes?

voici personnellement ce que j’en dirais …  un peu comme sœur Emmanuelle, j’aime bien nommer cela "Amour". Beaucoup n’aiment pas interpréter la spiritualité par le mot Dieu : parce que  Dieu n’est ni dans le ciel ni dans les nuages. Croire, ou avoir la foi, c’est aimer Dieu en soi, cette énergie qui est là, présente par son intériorité, en chacun de nous.


De toute façon, pour ma part, la spiritualité dépasse le clivage entre les croyants et non croyants. Elle englobe tout ce qui améliore l’être humain : la bonté, la générosité, la capacité à se connaître, le désir de grandir, d’être vrai, d’être juste…. Une phrase du dalaï-lama le résume assez bien je crois. Lorsque qu’à la question : "Quelle est la meilleure spiritualité ?", il avait répondu : "Celle qui vous rend meilleur."
 
La plupart des échanges de ce forum, ouvert depuis plus d’un an maintenant, s’articulent autour d’expériences personnelles vécues part les membres ou par d’autres, et ce, sur des sujets trop rarement abordés dans la vie courante : la spiritualité, la magie de la vie, la voyance, les émotions, l'au-delà...
 
En ce lieu donc, nous avons donc le désir, de nous "éclairer" mutuellement sur ces sujets, mais aussi sur tout ce qui touche, plus généralement notre monde et nos vies, le faisant en toute simplicité et humilité.
 
Où donc pourrions-nous faire ailleurs que sur des espaces de ce type ? sachant qu’en société il y a encore des mots tabous… comme celui par exemple de : Entité…. Nous en parlions encore dernièrement avec des amis "spirituels"

Bref, ce site se veut être un lieu d'écoute, de partage et d'entre-aide sur les sujets énumérés plus haut, ainsi que sur tout autres sujets de La Vie, quelle soit intérieure ou extérieure. Car, bien souvent, nos vies manquent de repères, d'oreilles attentives ou d'avis plus ou moins "éclairés". Nous sommes trop souvent confrontés au stress et à la difficulté, nous enfermant dans nos peurs et un certain égoïsme.


mon souhait le plus sincère est de contre balancer cela, par le biais de ce site, en espérant, que chacun, à sa mesure pourra nous y aider en offrant un peu de fraternité et de soutien, et en apportant un petit quelque chose de positif …. Ou pas.... d’ailleurs! Mais au moins un message quelconque ! Wink 


Chacun peut amener sa pierre à l'édifice d'un monde meilleur ! Personne ne détient "La Vérité". Mais nous détenons tous une part de vérité. Nous avons tous une importance et une capacité à apporter quelque chose en ce monde. Ne l'oublions pas...  s’il vous plaît ! Car finalement, est en vacances qui veut n’est-ce pas. Ne nous trouvons pas trop de fausses excuses à la non-communication !

 
"La sagesse vient du fait d'être assis ensemble et de discuter nos différences sans nous cacher - et sans intentions de les modifier." Citation de G. Bateson
 


Nous pourrions nous questionner sur ce que la foi a changé en vous ?

Pour ma part, je dirais par exemple que c’est peut-être mon regard sur les autres. La Foi m’a appris à contrôler mes élans de colère et à respecter l’être humain. Je crois sincèrement que chaque personne est un trésor, même si parfois il le cache bien. Encore faut-il savoir le saisir…

 
Le pardon a aussi pris une place importante dans ma vie. J’avais une mère indifférente et méprisante. Longtemps elle m’a rejetée. Quelle délivrance j’ai ressentie le jour où j’ai su lui pardonner, où j’ai compris le sens de cette phrase énorme et capitale : "Pardonnez-vous les uns les autres"
 
La notion de réconciliation avec soi-même et avec les autres s’inscrit, je pense, au cœur du chemin spirituel. 
Ne pensez-vous pas, que actuellement l’humanité est malade de cet individualisme matérialiste qui nous sépare les uns des autres ? Alors que la spiritualité se situe aux antipodes de ce narcissisme ?
 
Dans nos vies intérieures, il y a un paradoxe. Il nous faut à la fois aller vers soi, se connaître, s’aimer, s’estimer, renforcer l’ego, et en même temps le lâcher… ne pas être obsédés par son nombril, s’oublier quoi. C’est comme à l’image d’une respiration de la vie spirituelle. Plus on apprend à être en vérité avec soi, plus on est relié aux autres. De toute façon, comme vous l’avez déjà compris, pour moi, il n’y a pas de spiritualité sans partage.
 
j’ai construit ma vie sur des valeurs humanistes et spirituelles. Quand on ouvre son cœur, la spiritualité de toute façon, abolit les frontières entre les êtres…..
 


Et vous????, racontez-nous aussi !!    I love you 

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5885
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n’y a pas de spiritualité sans partage

Message  hydelleétoi le Dim 18 Aoû 2013 - 19:15


 

Francesca a écrit:La spiritualité, inexprimable en un seul mot, devient parfois un mot-valise dont on sort parfois ce qui nous arrange n'est-ce pas ?
Je suis du même avis que toi, franxcesca, je dirais également, que l'"esprit" lui-même est une valise dont on retire ce que nous dérange !!Suspect

 
 Francesca a écrit
Quel sens y mettez-vous, vous-mêmes? 
voici personnellement ce que j’en dirais …  un peu comme sœur Emmanuelle, j’aime bien nommer cela "Amour". Beaucoup n’aiment pas interpréter la spiritualité par le mot Dieu : parce que  Dieu n’est ni dans le ciel ni dans les nuages. Croire, ou avoir la foi, c’est aimer Dieu en soi, cette énergie qui est là, présente par son intériorité, en chacun de nous.
Je dirais aussi que Dieu ou énergie, ou peut importe le nom qu'on lui donne, est  en chacun de nous, une partie de lui nous habite, sa demeure est bien en chacun de nous, et fais partie de l'univers.  


Francesca a écrit:
De toute façon, pour ma part, la spiritualité dépasse le clivage entre les croyants et non croyants. Elle englobe tout ce qui améliore l’être humain : la bonté, la générosité, la capacité à se connaître, le désir de grandir, d’être vrai, d’être juste…. Une phrase du dalaï-lama le résume assez bien je crois. Lorsque qu’à la question : "Quelle est la meilleure spiritualité ?", il avait répondu : "
Celle qui vous rend meilleur."
Il est vrai que le dalaÏ-lama résume bien ce mot, mais...je trouve navrant que l'on garde toujours cette petite "valise"!!!


Francesca a écrit:La plupart des échanges de ce forum, ouvert depuis plus d’un an maintenant, s’articulent autour d’expériences personnelles vécues part les membres ou par d’autres, et ce, sur des sujets trop rarement abordés dans la vie courante : la spiritualité, la magie de la vie, la voyance, les émotions, l'au-delà... 
 
En ce lieu donc, nous avons donc le désir, de nous "éclairer" mutuellement sur ces sujets, mais aussi sur tout ce qui touche, plus généralement notre monde et nos vies, le faisant en toute simplicité et humilité. 
 
Où donc pourrions-nous faire ailleurs que sur des espaces de ce type ? sachant qu’en société il y a encore des mots tabous… comme celui par exemple de : Entité…. Nous en parlions encore dernièrement avec des amis "spirituels"

Bref, ce site se veut être un lieu d'écoute, de partage et d'entre-aide sur les sujets énumérés plus haut, ainsi que sur tout autres sujets de La Vie, quelle soit intérieure ou extérieure. Car, bien souvent, nos vies manquent de repères, d'oreilles attentives ou d'avis plus ou moins "éclairés". Nous sommes trop souvent confrontés au stress et à la difficulté, nous enfermant dans nos peurs et un certain égoïsme.
Ce que tu écris là, Francesca, je le pense tout comme toi.
Il faut dire aussi, que la spiritualité reste en discussion, tout le temps que celle-ci ne dépasse pas l'entendement de chacun et chacune.
 
lorsque celle-ci sort des "sentiers battus", les membres s'effacent doucement, car cela devient trop compliqué à suivre, ou pour d'autres, cela touche le "délire".


Il est souvent bien simple de ce trouver des excuses comme ; "stress, difficulté, peur, égoïsme".

 

Francesca a écrit:mon souhait le plus sincère est de contre balancer cela, par le biais de ce site, en espérant, que chacun, à sa mesure pourra nous y aider en offrant un peu de fraternité et de soutien, et en apportant un petit quelque chose de positif …. Ou pas.... d’ailleurs! Mais au moins un message quelconque !
Ce message quelconque, Francesca, je te le donne, je te l'offre avec beaucoup d'humilité.

 
Francesca a écrit:Chacun peut amener sa pierre à l'édifice d'un monde meilleur ! Personne ne détient "La Vérité". Mais nous détenons tous une part de vérité. Nous avons tous une importance et une capacité à apporter quelque chose en ce monde. Ne l'oublions pas...  s’il vous plaît ! Car finalement, est en vacances qui veut n’est-ce pas. Ne nous trouvons pas trop de fausses excuses à la non-communication !
La communication disparait, lorsque l'incompréhension arrive !!

Nous pouvons toutes et tous apporter une pierre à l'édifice, encore faut-il ce baisser pour prendre cette pierre !


Francesca a écrit:"La sagesse vient du fait d'être assis ensemble et de discuter nos différences sans nous cacher - et sans intentions de les modifier." Citation de G. Bateson
 

Nous pourrions nous questionner sur ce que la foi a changé en vous ?

Pour ma part, je dirais par exemple que c’est peut-être mon regard sur les autres. La Foi m’a appris à contrôler mes élans de colère et à respecter l’être humain. Je crois sincèrement que chaque personne est un trésor, même si parfois il le cache bien. Encore faut-il savoir le saisir…
-Pour ma part, la spiritualité m'a apporté un regard positif, non seulement sur les humains, mais sur toute l'existence même ! quelle-quelle soit, en bref, la vie en elle-même.
-ne plus porter de jugement
-être positif dans m'importe quelle situation
-avoir l'esprit ouvert à tout
-m'a apporté l'humilité et le respect de tout ce qui vie


Francesca a écrit:Le pardon a aussi pris une place importante dans ma vie. J’avais une mère indifférente et méprisante. Longtemps elle m’a rejetée. Quelle délivrance j’ai ressentie le jour où j’ai su lui pardonner, où j’ai compris le sens de cette phrase énorme et capitale : « Pardonnez-vous les uns les autres »

Tu as raison Francesca   mais...j'ajouterais ; Pardonnons-nous les uns-les autres  
 
Francesca a écrit:La notion de réconciliation avec soi-même et avec les autres s’inscrit, je pense, au cœur du chemin spirituel. 
Ne pensez-vous pas, que actuellement l’humanité est malade de cet individualisme matérialiste qui nous sépare les uns des autres ? Alors que la spiritualité se situe aux antipodes de ce narcissisme ?
l'individualisme né avec la surpopulation, c'est inévitable, et bien triste Crying or Very sad 
 
 

Francesca a écrit:Dans nos vies intérieures, il y a un paradoxe. Il nous faut à la fois aller vers soi, se connaître, s’aimer, s’estimer, renforcer l’ego, et en même temps le lâcher… ne pas être obsédés par son nombril, s’oublier quoi. C’est comme à l’image d’une respiration de la vie spirituelle. Plus on apprend à être en vérité avec soi, plus on est relié aux autres. De toute façon, comme vous l’avez déjà compris, pour moi, il n’y a pas de spiritualité sans partage.


entièrement en accord avec toi  

 

Francesca a écrit:j’ai construit ma vie sur des valeurs humanistes et spirituelles. Quand on ouvre son cœur, la spiritualité de toute façon, abolit les frontières entre les êtres…..

...pour que ceux-ci ne forme plus qu'un "l'humanité"  



Francesca a écrit:Et vous????, racontez-nous aussi !!  

 
 
 Bonne soirée



_________________

avatar
hydelleétoi

Messages : 60
Date d'inscription : 19/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum