Harmonies astrales

Aller en bas

Harmonies astrales Empty Harmonies astrales

Message  Francesca le Mar 29 Oct 2013 - 8:02

Harmonies astrales Talach11
 
LE VERSEAU
 
Chacun choisit la date, l’heure et le lieu de sa naissance, en fonction de ce qu’il souhaite expérimenter durant cette vie et nous avons tous déjà vécu plusieurs vies au cours desquelles nous avons travaillé pour manifester une valeur qui deviendra un acquis nous ouvrant à de multiples possibilités. En revenant sur Terre, nous pouvons nous appuyer sur cette valeur intégrée, mais le signe solaire nous en propose une autre qu’il nous faudra manifester en fonction de ce que nous allons vivre. C’est ce que le signe du Verseau nous montre ici.
Gilberte Françon
 
La Justice lui montre le chemin

Le Verseau porte en lui une grande indépendance. S’il rencontre un être qu’il estime, s’il découvre une idée qui lui plaît ou tout autre chose qui lui convient particulièrement, il décide aussitôt de se mettre au service de cette personne ou de cette idée. Mais c’est toujours lui qui le décide, on ne lui impose rien. S’il se met au service, c’est avec toute sa force et tout son dévouement. Il est intelligent, adulte, autonome, responsable de ses actes et son mental très puissant lui permet de vivre dans la dimension de l’espace. L’autre est pour lui un égal, un frère. Il partage avec tous. C’est pourquoi la fraternité prend une place importante dans ce signe.
Le service auquel il se donne tout entier devient pour lui un état naturel. Mais notons bien qu’il l’a choisi et s’il l’a choisi, c’est parce qu’il sent, il sait que cet état va l’élever, parce qu’il est juste. Il est important pour lui et pour les autres et devient divin quand il le reconnaît spirituel, puis mystique. C’est en ce sens que la Justice lui est connue, il la reconnaît aussitôt dans ce qu’il a décidé d’accomplir, dans ce service total, ce dévouement absolu qui lui est naturel, une fois le but fixé. Il peut alors s’appuyer totalement sur la Justice puisqu’il la porte en lui.


Une indépendance au service du Père
 
Mais n’oublions pas, cet être est aussi d’une extrême indépendance. Il a tendance à se rebeller, à désobéir. Il lui faut donc travailler l’Obéissance.
Ce sera au fur et à mesure des incarnations qu’il prendra a pleine conscience de ses possibilités, de ce vers quoi il tend. Il comprendra alors que l’Obéissance est une valeur importante qui ne doit pas être mise au service d’un pouvoir mais placée sur un plan spirituel: être amour. On obéit au Père qui nous offre Son Amour et l’a mis en nous lors de la Crucifixion. Nous le Lui rendons en obéissant à ce qu’Il place sur notre chemin, en l’acceptant. C’est une sorte de communion entre Père et fils (ou fille), telle que Jésus l’a vécue. Cet amour que nous devons vivre n’est plus porté LE VERSEAU par le mental mais par le coeur. C’est le coeur qui nous guide en nous faisant comprendre que tout ce que nous vivons est pour notre bien même si nous ne le savons pas et ne le comprenons pas. En obéissant à Dieu, nous avançons chaque jour un peu plus vers la Lumière, vers l’Amour Divin.
Le Verseau, particulièrement indépendant, possède beaucoup d’autres qualités et travaille sur cette valeur si importante qu’est l’obéissance. Il a toutes les possibilités ensuite pour la répandre autour de lui. Cette indépendance peut aussi le conduire à une grande solitude qu’il s’efforce de combler en partageant avec tous au lieu d’un ou d’une seule.


Un Amour universel

Deux planètes aident le Verseau en ce sens :
- Uranus, la planète exotérique lui permet de diriger son karma et de décider de mettre ou non sa liberté à laquelle il tient tant au service de ce qu’il a choisi. C’est grâce à Uranus qu’il peut maîtriser les causes et les effets de ce qu’il veut vivre.
- Mars, la planète ésotérique lui apporte un Feu qui, attisé par l’Air du signe lui-même, sera le support de l’Esprit. Mars est la volonté d’avancer, de manifester la flamme qui brûle en chacun de nous et pousse l’être à la recherche du Christ en lui. Mars stimule, parfois jusqu’à l’extrême, l’homme dans sa recherche, dans son parcours vers le but fixé et dans le service offert. Sa volonté l’entraîne vers le Aimez-vous les uns les autres et le Verseau qui comprend obéit et avance sur le chemin qu’il a choisi.
Ce sont donc bien ces deux valeurs, Justice et Obéissance, qui permettent au Verseau d’atteindre son but et de le partager ensuite en toute fraternité, la fraternité étant également une valeur très importante chez les porteurs de ce signe.

Cette indépendance peut aussi le conduire à une grande solitude qu’il s’efforce de combler en partageant avec tous au lieu d’un ou d’une seule.


Que nous dit l’allégorie de Martin Schulmann?
«A toi, Verseau, Je donne la conception du futur, pour que l’homme puisse dépasser ses limites. Tu connaîtras la douleur de la solitude car Je ne t’autorise pas à personnaliser Mon Amour. Mais pour ouvrir les yeux de l’homme à d’autres possibilités, Je te fais don de la Liberté, elle te permettra de continuer à servir l’humanité lorsque cela sera nécessaire».

La voie du juste milieu
 
On remarque aussitôt que le besoin de se sentir libre est très puissant chez le Verseau, avec pour corollaire la solitude qui peut en résulter! Car Dieu lui dit qu’il ne peut personnaliser ce qu’Il lui donne, cet Amour immense. Il lui faut donc apprendre à obéir, à Lui obéir. Grâce à la liberté, il sait où se trouve la Justice qui convient et peut alors, en se mettant au service des hommes, servir l’Humanité toute entière.
Le Verseau vit la liberté comme un état qui ne l’enferme pas sur lui-même. Il ressent que sa solitude se comble peu à peu de la Présence Divine et sait que cela est juste. Ce karma, qu’il a la faculté de diriger grâce à Uranus, lui permet de se juger lui-même et cette justice le fait évoluer. Son mental ne le place plus dans le jugement seulement humain. Devenant de plus en plus responsable, il va pouvoir tenter d’équilibrer justice humaine et justice divine et comme ce n’est pas lui qui offre le Père mais le Père qui s’offre à travers lui, il Lui doit obéissance.
Le Verseau qui comprend cela peut alors faire l’offrande de sa liberté qu’il aime tant parce qu’il sait que cela est juste et que l’obéissance au Père lui permettra de manifester le Christ intérieur davantage à chaque nouvelle incarnation. C’est ce Christ intérieur, et non pas lui, que le Verseau offre alors aux hommes en les servant selon la Volonté Divine.
 
------------------------
Gilberte Françon.
« Le messager de l’ère nouvelle Jupiter »
Les Éditions des 3 Monts. Mai 2000

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

Harmonies astrales Papill10
Francesca
Francesca
Admin

Messages : 6458
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty les gémeaux

Message  Francesca le Mar 29 Oct 2013 - 8:07

Harmonies astrales Talach12

Les Gémeaux
 
 
ce que le signe des Gémeaux nous montre ici.
Les Gémeaux peuvent s’appuyer sur L’Honnêteté pour travailler la Patience.
 
Les Gémeaux peuvent s’appuyer sur L’Honnêteté pour travailler la Patience.

Signe double, les Gémeaux sont souvent instables, ils aiment remuer, bouger beaucoup, et surtout ont besoin de communiquer. Ce sont des êtres souvent légers. Étant le premier signe d’Air du zodiaque, ils sont marqués par la nature qui, à cette période s’extériorise en offrant les feuilles et les fleurs, tout ce qui en fait sa beauté. Et cette beauté séduit les Gémeaux, ils sont comme elle. L’éclosion chlorophyllienne de la nature se manifeste chez eux par les poumons, organes de la respiration qui permettent de vivre. Les Gémeaux ont besoin de respirer cet air pur, mais la communication avec les autres leur est aussi indispensable que l’air.


Eternels ados !

Ce sont d’éternels adolescents qui s’adaptent avec une grande facilité à tout, leur mobilité d’attention leur permet une vision large de tout ce qui les entoure. Leur planète exotérique est Mercure, planète de l’intelligence, du mouvement, de la communication. Celle-ci s’effectue presque uniquement par la parole, le verbe. Leur mobilité extrême leur permet de voir tout ce qui les entoure et d’apprécier s’il s’agit de belles choses à regarder, qu’elles soient physiques, matérielles ou spirituelles. Car ils aiment également tout ce qui est ressenti, intériorité, vision des choses, même si elles sont invisibles aux autres. Leur ressenti leur permet de voir aussi ce qui se passe en l’autre, et d’apprécier... ou pas.
 
Ce signe d’Air, marqué par Mercure, est porteur de messages ; ce sont de brillants orateurs, qui maîtrisent parfaitement leur pensée et savent s’en servir pour expliquer intelligemment ce qu’ils perçoivent. Ils sont sûrs de ce qu’ils disent, parce que leur intériorisation les fait travailler sur eux-mêmes, en profondeur et qu’ils en ont acquis, une Honnêteté sur laquelle ils peuvent s’appuyer pour avancer plus loin encore. Souvent « enseignants »,il leur faut être totalement honnête dans leurs explications, celles qu’ils fournissent à leurs élèves, aux autres, pour qu’eux aussi puissent avancer.

Désir d’union
Le porteur de ce signe sait que la conscience terrestre lui permet de venir vivre des expériences terrestres, mais la conscience spirituelle qu’il ressent, lui permet de comprendre que, grâce à ces expériences, son âme s’élève, elle est comme tirée vers le haut, pour avancer vers un but suprême, le Divin. Elle marque alors l’évolution.
Pour les aider dans cette évolution, une autre planète, ésotérique cette fois, est présente dans ce signe, c’est Vénus. Planète de l’amour, elle nous incite à nous attacher aux autres. Toutefois et le plus souvent, elle attend qu’une autre planète, en général Mars, la pousse à cet attachement aux autres. Vénus, dégageant les valeurs de beauté, de rayonnement, apporte aussi la joie, la séduction, la paix du cœur, tout comme une certaine harmonie dans les échanges. Ceci convient totalement aux Gémeaux. Elle leur apporte ce désir d’union à l’autre et, grâce à elle, ils ne vont plus se contenter de bavarder brillamment avec autrui, ne cherchant plus à paraître pour contenter leur ego ou effleurer les idées qu’ils diffusent sans même les approfondir. Au contraire là, les Gémeaux vont prendre conscience de ce qu’ils ont en eux, que l’autre possède sans en avoir conscience. Ils vont aller au plus profond d’eux-mêmes chercher les mots pour expliquer ce qu’ils ressentent : cette conscience spirituelle qu’ils recherchent depuis toujours.

Seulement, les Gémeaux restent de nature prompte. Ils aiment que les choses s’installent rapidement, ils sont pressés de réaliser ce qu’ils veulent. Alors, il leur faut travailler la Patience, cette Patience qui va les conduire à regarder les autres différemment, à leur montrer qu’eux aussi sont importants et qu’ils ont besoin de comprendre ce que les Gémeaux, avec leur facilité d’expression, de ressenti, ont déjà compris et expliquent si bien.

La vision et les mots

«  À toi, Gémeaux. Je donne les questions sans réponses de façon à ce que tu puisses donner à tous les hommes la compréhension de ce qu’ils vivent autour d’eux. Tu ne sauras jamais pourquoi ils parlent et écoutent, mais dans la quête de la réponse tu trouveras Mon cadeau : la Connaissance. »

Évidemment, ce n’est pas toujours le cas, parfois les Gémeaux sont superficiels, mais cela concerne ceux qui n’ont pas encore travaillé sur eux car, le plus souvent, ils vont au fond des choses qu’ils regardent d’un œil particulièrement acéré. Ils comprennent vite, ont conscience de cette compréhension, ressentent les émotions. Les mots ont pour eux un sens très particulier parce qu’ils les attribuent à la vision de ce qui les entoure. Et le plus souvent, ils voient ces choses de façon différente des autres. Ils vont apprendre à maîtriser d’abord eux-mêmes, leur spontanéité qui les entraîne parfois à émettre des réflexions qu’ils regrettent ensuite amèrement, puis ils deviennent plus patients dans l’écoute des autres. S’ils enseignent, ils répètent inlassablement les mêmes mots, les mêmes phrases, en y apportant la Patience nécessaire, même si au fond d’eux-mêmes, ils enverraient bien tout le monde ailleurs !
 
Cette Patience, eux qui sont souvent professeurs, en auront bien besoin, car peu de personnes encore savent écouter, avec humilité, ce qu’un autre leur apprend.
S’il est aisé aux Gémeaux d’intéresser les autres au cours d’une conférence par exemple, ce sont des orateurs-nés, il leur faudra beaucoup de Patience pour les intéresser en profondeur,  les inciter à travailler sur eux-mêmes, afin de se connaître réellement, d’accomplir ce qu’ils sont venus vivre, cette conscience spirituelle qui les conduit à la compréhension, à la Conscience du Divin en eux.

Que nous propose l’allégorie de Martin Schulmann ?
«  À toi, Gémeaux. Je donne les questions sans réponses de façon à ce que tu puisses donner à tous les hommes la compréhension de ce qu’ils vivent autour d’eux. Tu ne sauras jamais pourquoi ils parlent et écoutent, mais dans la quête de la réponse tu trouveras Mon cadeau : la Connaissance. »


« Astrologie Karmique (Vol.1 « Nœuds de la Lune et Réincarnation ») » – Editions Sum
Ainsi les Gémeaux posent des questions partout autour d’eux. Évidemment, ils aimeraient une réponse, mais ils ne la trouvent pas en l’autre. C’est eux qui doivent offrir la compréhension de ce qu’ils disent, donc trouver en eux-mêmes la réponse à leurs propres questions.
N’est-ce pas ce que dit le Sage, « Si tu te poses une question, c’est que tu as déjà vécu la réponse. » ?
Or, les Gémeaux savent d’instinct qu’ils ont la réponse en eux, leur Honnêteté le leur dit, et ils vont s’atteler avec une infinie Patience à la trouver. Ensuite, ils pourront le faire avec les autres, c’est-à-dire leur poser des questions pour que, en eux-mêmes ils trouvent chacun leur réponse.

Car la réponse n’est pas obligatoirement la même pour tous ! Elle peut être différente selon le travail accompli, l’intelligence avec laquelle le travail a été fait, celle de la personne, l’intériorisation de la personne qui questionne, etc.
Les Gémeaux sont bien les Messagers du Divin, dès qu’ils sont arrivés à cette compréhension qu’ils ont tant cherchée, l’ayant sentie en eux, et capables enfin de la vivre et de la faire vivre aux autres, du moins à ceux qui le demandent.

Qu’en est-il de l’opposition entre Gémeaux et Sagittaire ?
Les Gémeaux, opposés au Sagittaire doivent en devenir complémentaires.
Le Sagittaire est conduit par Jupiter et nous verrons avec ce signe, dans quelques mois, que de Jupiter vient le mot « jovial ». La jovialité est importante dans la vie de chaque jour, car elle apporte une force à l’autre, elle permet de mettre les évènements à leur juste place et si possible d’en rire !

Le Sagittaire est un être jovial, mais c’est aussi le dernier signe de Feu, ce feu qui couve sous la cendre, toujours prêt à repartir au moindre ennui, au moindre reproche, au moindre souffle. Ceci déplaît souverainement aux Gémeaux, qui détestent  la contradiction, et en plus qui ne sont qu’Air et prêts donc à réveiller ce feu !

La suite
Si le Sagittaire travaille sur lui, il va apprendre à mesurer ce qu’est la division du Moi, notamment celle que vivent les Gémeaux, qui, ne l’oublions pas sont jumeaux, (Castor et Pollux)  signe double. Mais le Sagittaire se sait soutenu par Jupiter et il en tire souvent un aspect de justicier, qui le rend parfois imbu de sa personne. Il lui faut du temps à lui aussi, comme à tous, pour remettre son ego à sa juste place.
La pensée vénusienne des Gémeaux va lui faire sentir son erreur, il va comprendre peu à peu, qu’il n’est pas forcément celui qui dirige tout sur Terre, et lentement mais sûrement, il va accomplir une autre démarche, psychique, qu’il avait oubliée tant son rôle de guide lui semblait normal. Il était confiant dans ce rôle, n’ayant pas compris que cette justice-là, humaine n’a rien à voir avec la Justice Divine qui est tout Amour. Lui, avait Confiance dans son travail, il avait travaillé sa justice, et ce sont les Gémeaux qui, grâce à Vénus notamment, mais aussi à Mercure, sauront lui exprimer cette Volonté Divine, en lui expliquant parfaitement les choses. Les Gémeaux lui ouvrent la porte d’une autre Justice, que nous ne connaissons pas car nos limites sont encore trop étroites. Le Sagittaire va peu à peu se remettre en question et comprendre que l’Amour Divin est fait de pardon, que cela modifie totalement la justice humaine par rapport à la  Justice Divine

Quant aux Gémeaux, obligés de maîtriser leurs réactions si promptes, ils vont comprendre que c’est en manifestant l’amour qu’ils ressentent aux plus profond d’eux-mêmes, qu’ils parviennent justement à se maîtriser, à utiliser un langage si aisé, leur intelligence si naturelle, mais aussi leur curiosité qui s’exacerbe en écoutant les autres. Ils vont alors apprendre la Patience qui, au départ, leur apparaît comme impossible à mettre en œuvre. Ils se mettent au service de cet opposé qui les agace si souvent, ou les contrarie, et chacun bénéficie de cet échange fait d’amour, de réflexion profonde et de maîtrise de soi. Les deux signes opposés deviennent alors complémentaires.

On voit bien combien il est aisé, si l’on veut s’en donner la peine de faire d’une opposition, une complémentarité. Il suffit de se mettre à la place de l’autre, de voir comment se fait sa réaction et de modifier son propre comportement, ses mots, ses phrases, ses actions pour ne pas le blesser.
 
-------------------------------
Gilberte Françon.
« Le messager de l’ère nouvelle Jupiter »
Les Éditions des 3 Monts. Mai 2000
 

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

Harmonies astrales Papill10
Francesca
Francesca
Admin

Messages : 6458
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty Le Cancer

Message  Francesca le Jeu 31 Oct 2013 - 8:12

Harmonies astrales Talach13

LE CANCER
 
Chacun choisit la date, l’heure et le lieu de sa naissance, en fonction de ce qu’il souhaite expérimenter durant cette vie. Mais nous avons tous déjà vécu plusieurs vies au cours desquelles nous avons travaillé pour manifester une valeur qui deviendra un acquis nous ouvrant à de multiples possibilités. En revenant sur Terre, nous pouvons nous appuyer sur cette valeur intégrée, mais le signe solaire nous en propose une autre qu’il nous faudra manifester en fonction de ce que nous allons vivre. C’est ce que le signe du Cancer nous montre ici.
Par Gilberte Françon
 
 
Premier signe d’Eau, le Cancer est très marqué par la Mère, car ces Eaux sont les Eaux foetales. Le Cancer reste également très proche de sa mère biologique.

Sa planète maîtresse, aussi bien exotérique qu’ésotérique est la Lune. Celle-ci lui octroie une intuition très forte. Dans ce signe, on trouve souvent des médiums.

Le Cancer aime tout ce qui concerne le foyer, il s’entoure d’amis qu’il invite très volontiers. Il déteste critiquer qui que ce soit, trouvant des excuses à tout le monde; il est d’une extrême Tolérance. Mais, derrière cet aspect de dévouement presque instinctif, se cache un égoïsme latent car le Cancer a besoin de se sentir aimé, il demande une attention constante aux autres et n’aime guère la contradiction. Malgré cela, il reste d’une extrême Toléranceet se fait aimer des autres par ce comportement souvent gai et tendre.

C’est un être rêveur, d’une extrême sensibilité qu’il tente de dissimuler sous une carapace. Son besoin d’amour est surtout marqué par un manque presque total de Confiance en lui. Il est craintif et rentre très vite dans sa coquille lorsqu’il pressent une altercation ou une sanction. Il en résulte un être qui mûrit tardivement, se réfugiant dans les rêveries au lieu d’affronter la réalité dont il a peur. C’est pourquoi cet être charmant, souriant, très tendre, fuit les contraintes, les aspects difficiles qu’il peut être amené à vivre et se réfugie dans le rêve. Mais si on lui fait trop de remarques, surtout s’il les ressent comme injustes, il est alors capable d’entrer dans de très violentes colères qu’il regrette aussitôt et il se referme bien vite sur lui-même.

En tout premier lieu, il doit apprendre à se sécuriser, à se protéger afin de mûrir et de devenir non plus dépendant de sa mère (le plus souvent) ou de quelqu’un d’autre mais de lui-même. Devenant autonome, il se plaira dans son travail. Les deux secteurs d’activité où il excelle sont la médecine et l’enseignement. Il pourra devenir un très bon médecin ou un très bon professeur car il sait expliquer ce qu’il a compris. Toutefois, cet accomplissement professionnel risque d’arriver assez tard dans sa vie car, entre le manque de Confiance en lui et l’indépendance, souvent affective, qu’il doit atteindre, le temps va passer, vite, parfois trop vite.

Le Cancer, porte d’entrée des âmes


Le signe du Cancer est celui où l’âme s’incarne pour la toute première fois. Nous sommes donc tous passés par ce signe car il est la porte d’entrée des âmes. C’est aussi peut-être pour cette raison que l’être est craintif, qu’il se réfugie dans ces Eaux foetales, qu’il a tendance à se refermer sur lui-même et qu’il lui faut du temps pour mûrir. C’est sa première incarnation sur la Terre qu’il ne connaît pas et sur laquelle il se trouve “transplanté”. Sans doute a-t-il peur de ce qu’il va trouver dans cet endroit inconnu! Ceci n’est évidemment valable que pour la première incarnation, mais il se peut qu’il en garde des séquelles!

La Tolérance l’aidera car il sera en général très aimé des autres puisque lui-même ne fait guère de reproches à qui que ce soit. Acceptant la façon dont l’autre vit, il prend peu à peu Confiance en lui, se disant qu’il peut faire tout aussi bien que celui avec qui il travaille. Sa très grande intuition, apportée par la Lune, l’aidera aussi puissamment en lui permettant de se sentir plus fort, plus mûr et il se rendra très vite compte que ce qu’il a ressenti très profondément, que ce soit au sujet d’un travail, d’une idée, d’une personne, etc., se réalise et lui donne raison. S’il n’y a pas trop de contradictions dans les débuts de prise de conscience de ses possibilités, il va progressivement oser dire les choses telles qu’il les ressent et sa Confiance va se renforcer. Il pourra maîtriser, contenir son émotivité toujours présente et vivre comme il l’entend, entouré des siens, car il aime énormément son foyer, qu’il soit natal ou conjugal, ce qui renforce encore sa Confiance en lui et en les autres. Il aura atteint son but: ne plus être dépendant de quelqu’un et affirmer sa personnalité au grand jour.

Que nous propose l’allégorie de Martin Schulmann ?
«Astrologie Karmique (Vol.1 «Noeuds de la Lune et Réincarnation»)» – Editions Sum - Hameau Coll. Astrologie (3 septembre 1999)

« À toi, Cancer, Je donne la tâche d’enseigner l’émotion aux hommes. Mon Idée pour toi est de provoquer leurs rires et leurs larmes, pour que ce qu’ils vivent et pensent crée la plénitude au-dedans d’eux. Pour cela, Je te fais don de la Famille afin que ta plénitude puisse te rendre prospère».

On constate que l’allégorie confère en premier lieu au Cancer l’émotivité, mais que pour réaliser la plénitude, il a besoin de la famille qui a une extrême importance. C’est elle qui lui permettra de comprendre que par la Tolérance, il peut se faire aider de ceux qui l’entourent et qu’eux-mêmes vont l’accepter, le tolérer et lui permettre ainsi de s’épanouir à son tour! C’est elle aussi qui lui permet de devenir adulte, responsable, de se délier de son affectivité excessive et de conquérir son indépendance. Sa famille lui est nécessaire mais il n’en est plus dépendant. Il lui apporte joies ou pleurs car il a compris maintenant qu’il peut lui aussi sanctionner si nécessaire. Il ne subit plus les contraintes comme il le faisait auparavant car il a Confiance en lui, en ce qui l’entoure. Il est en quelque sorte libéré.

Cancer et Capricorne, opposés et complémentaires

La planète qui gouverne le Capricorne est Saturne, ce qui l’oblige à réfléchir profondément. Il travaille sur des écrits, aime le silence, la solitude. Le Cancer est tout le contraire. Quand il est avec ceux qu’il aime, il est heureux de les avoir autour de lui. Certes, avec la Lune pour planète, il est un rêveur. Ce n’est pas le cas du Capricorne! Lui travaille sur les livres qu’il étudie à fond, il ne rêve pas. C’est un orgueilleux qui cherche la clef de la libération définitive, qui ne veut plus être réincarné.


Le Cancer n’en est pas là, il n’en est qu’au début. Il lui faut apprendre à se séparer des autres, notamment de sa mère ou de la Mère, à prendre Confiance en lui. Comme c’est un être empli de Tolérance, il va accepter que leCapricorne lui fasse la morale, quitte à ne pas la suivre lorsqu’il va mûrir et le Capricorne, en toute Simplicité, lui expliquera qu’il faut prendre Confiance parce qu’il a des possibilités. Comme on peut le faire à un élève, un enfant - et c’est ce qu’est le Cancer -, il va lui faire un cours qui lui permettra de prendre Confiance en lui, doucement, sans brusquerie.

L’intuition si forte et si naturelle du Cancer va se révéler et le Capricorne qui la ressent comprend que ce que dit le Cancer est loin d’être stupide, qu’il voit les choses aussi bien que lui. Il va alors s’habiller d’Humilité, qui est le but de cette incarnation, quand le Cancer manifeste la Confiance.

En douceur, les deux signes ne s’opposent plus mais deviennent complémentaires.

Évidemment, il faut du temps pour cela mais, chacun à sa manière, par sa façon de vivre et de comprendre ce qu’il vit, se rapproche de son opposé. L’âme qui, en tout premier lieu, s’est incarnée dans le Cancer peut, par ce travail profond, atteindre son but: la libération! Et c’est par le Capricorne qu’elle peut enfin prendre son envol de façon à pouvoir ensuite et de façon définitive, choisir entre revenir aider ses frères ou rester dans la Lumière Divine. Bien sûr, cela ne se fait pas en une seule fois, mais qu’importe le temps? Il n’existe pas!
 
-----------------
Gilberte Françon.
« Le messager de l’ère nouvelle Jupiter »
Les Éditions des 3 Monts. Mai 2000

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

Harmonies astrales Papill10
Francesca
Francesca
Admin

Messages : 6458
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty Le Scorpion

Message  Francesca le Jeu 31 Oct 2013 - 8:14

Harmonies astrales Talach14

LE SCORPION
 
 
D’ après de nombreuses analyses de thèmes astrologiques, on peut remarquer que les porteurs de ce signe présentent en général des comportements semblables. Ceci est d’ailleurs vrai pour tous les autres signes, mais je souligne le fait que l’Ascendant, le lieu où se situent les planètes, les aspects qu’elles forment entre elles, apportent à chacun des différences. C’est pourquoi aucun thème n’est semblable à un autre. Toutefois, on peut y retrouver des ressemblances certaines.
 
Le Scorpion, signe d’Eau, débute le 23 octobre pour prendre fin le 22 novembre. Il marque pour la nature la mort de la végétation, mais le Scorpion sait - il le ressent profondément -- que de cette fin, de cette mort, une vie nouvelle va jaillir. Il sait que ce qui se passe pour la nature s’effectue aussi pour l’homme. Son instinct le lui dit. Lui, au caractère plutôt sombre, sait, sent que des ténèbres va naître la Lumière.


 Un être complexe en recherche de lumière
Mais bien qu’il ressente bien tout cela intérieurement, il veut en comprendre le sens: pourquoi cette mort est-elle nécessaire? Pourquoi ces cycles se répètent - ils inlassablement ?
 
Si l’on remonte le cours de l’histoire d’un «scorpion», on remarque une naissance qui, le plus souvent, apporte la joie et une vie qui s’écoule plus ou moins belle, plus ou moins facile. Puis les difficultés commencent. Ce sont des contraintes, des soucis, des maladies, souvent apportées par l’âge pour aboutir à une chute finale, brutale ou lente mais qui, inévitablement, conduit à la mort.
 
Mais ne dit-on pas «Le Roi est mort, vive le Roi»? C’est une autre naissance qui est là, un remplacement, un nouveau cycle ou un nouveau siècle. Une compréhension différente s’établit, la vision des choses, des évènements se modifient. Tout cela est vécu physiquement, mais aussi spirituellement. Nous cherchons, nous travaillons, nous avançons dans ces travaux, nous mourons et... nous renaissons avec un ou plusieurs acquis différents du ou des acquis précédents, à la recherche d’un nouvel acquis, d’une autre valeur.
C’est bien sûr le travail de tous, mais particulièrement celui du Scorpion parce qu’il sait que la Lumière est là, toute proche, qu’elle existe, il en est sûr mais il ne la voit pas! Or, il veut la voir. Il la cherche alors au fond de lui. Mais l’être scorpion, comme l’animal, pique, pouvant tuer ceux qui l’approchent, le gênent. Il le fait d’instinct. Peut-être même, sachant que la mort conduit à une re-naissance, cherche-t-il inconsciemment à tuer, à éliminer, pour «voir revivre». Il serait alors enfin éclairé!
 
Le Scorpion, en lutte contre lui-même, déterminé .
Tous les porteurs de ce signe tournent avec une infinie «Patience» dans leur mare, eau stagnante qui les caractérise et c’est bien sur cette valeur qu’ils s’appuient pour avancer. Mais quand le Scorpion tourne dans sa mare, cherchant en lui la vérité, il ne pique pas, il est seul!
 
Dès que quelque chose le dérange, que quelqu’un intervient, parfois las de le voir tourner ainsi en rond dans cette eau plus ou moins boueuse, le Scorpion relève son dard et pique. Et le travail qu’il a accompli s’effondre.
 
Là intervient «Persévérance» car il lui faut alors tout reprendre à zéro. Sans Persévérance, il n’est plus sur la voie qu’il s’est tracée, son but ne lui apparaît plus aussi clairement. Pour retrouver son but et le chemin qui y mène, il doit reprendre avec «Patience» la voie qu’il avait choisie jusqu’à ce qu’enfin il atteigne la Lumière à laquelle il croit toujours, qu’il veut voir encore et encore. Il y mettra le temps qu’il faut, qui est différent pour chacun selon ce qu’il a déjà travaillé, mais il est patient, et retombant parfois dans ses faiblesses, c’est avec «Persévérance» qu’il poursuit son travail pour atteindre le but fixé.
 
Qu’en dit Martin Schulman dans son allégorie?


«A toi, Scorpion, Je donne une tâche très difficile. Tu auras la capacité de connaître l’âme des hommes, mais Je ne te permets pas de parler de ce que tu apprends. Tu seras souvent attristé de voir les choses telles qu’elles sont, cela te détournera de Moi et te fera oublier que ce n’est pas Moi mais la perversion de Mon Idée qui cause ta douleur. Tu verras si bien l’homme, que tu finiras par le voir comme un animal et tu lutteras tant au fond de toi contre tes instincts que tu perdras ton chemin, mais lorsque tu reviendras vers Moi, Scorpion, J’ai pour toi, le don suprême de la Détermination. Et le Scorpion retourna à sa place». Je rappelle que dans cette allégorie, c’est Dieu Lui-même qui parle.
 
Oui, la tâche est difficile. S’il parle aux autres de ce qu’il apprend, il n’est pas compris et devient agressif. D’instinct en effet, le Scorpion sait que de la mort naît la Vie, mais il ne peut en parler aux autres hommes, car tous ne savent pas, comme lui, ce qui existe après la mort. Alors, il retombe dans ses instincts naturels, comme un animal, et il «pique», cherchant à tuer, à éliminer ce qui le gêne. Il perd son chemin! Mais dès qu’il en prend conscience, il regrette, il rejette sur Dieu sa souffrance. Pour reprendre la vision juste des choses, comprendre que c’est lui le fautif et non pas le Père, il reçoit le don suprême de la Détermination qui est en fait, une volonté tenace. Avec Patience, il retrouve sa voie et se tourne vers Dieu. Sa Persévérance réapparaît, se développe encore et, avec une grande Foi, une grande détermination, il atteint son but.
 
De très nombreux thèmes astrologiques de Scorpions montrent ces périodes de recherche en lui-même, puis des périodes de doute pendant un temps et à nouveau, la reprise du travail qui se poursuit inlassablement. C’est pourquoi, je pense que la «Patience» est la valeur sur laquelle le Scorpion peut s’appuyer, mais il doit aussi travailler la «Persévérance». Sans cette valeur en lui, le Scorpion continuera patiemment son travail, mais c’est en acquérant la Persévérance qu’il atteindra le but fixé, la Lumière, la Vie
 
Le Scorpion sait que la Lumière est là, proche, qu’elle existe, il en est sûr, mais il ne la voit pas! Sans Persévérance, il n’est plus sur la voie qu’il s’est tracée, son but ne lui apparaît plus aussi clairement.
 
----------------
Gilberte Françon.
« Le messager de l’ère nouvelle Jupiter »
Les Éditions des 3 Monts. Mai 2000

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

Harmonies astrales Papill10
Francesca
Francesca
Admin

Messages : 6458
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty Re: Harmonies astrales

Message  Francesca le Jeu 31 Oct 2013 - 8:15

si vous possédez vous aussi ce livre… Le messager de l’ère nouvelle Jupiter  Peut-être pourriez-vous m’aider à poursuivre avec les autres signes ( ?)

Merci à vous !   Harmonies astrales 3621799707 

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

Harmonies astrales Papill10
Francesca
Francesca
Admin

Messages : 6458
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty Re: Harmonies astrales

Message  Hilly le Lun 25 Nov 2013 - 4:15

Coucou Francesca,
Je n'ai pas ce livre avec moi, mais te remercie d'avoir partagé l'information concernant les signes suivants.

Bisous !Harmonies astrales 2758329009 

_________________
Hilly ♥️
Hilly
Hilly

Messages : 54
Date d'inscription : 18/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty Re: Harmonies astrales

Message  Francesca le Jeu 12 Déc 2013 - 18:43

La Vierge peut s’appuyer sur l’Humilité pour travailler la Tolérance




Harmonies astrales Vierge




Chacun choisit la date, l’heure et le lieu de sa naissance, en fonction de ce qu’il souhaite expérimenter durant cette vie. Mais nous avons tous déjà vécu plusieurs vies au cours desquelles nous avons travaillé pour manifester une valeur, qui deviendra un acquis nous ouvrant à de multiples possibilités. En revenant sur Terre, nous pouvons nous appuyer sur cette valeur intégrée, mais le signe solaire nous en propose une autre qu’il nous faudra manifester en fonction de ce que nous allons vivre. C’est ce que le signe de la Vierge nous montre ici.
Gilberte Françon


Deuxième signe de Terre, LA VIERGE, est très marquée par le service. Celui-ci est ancré profondément en elle. Travailleur infatigable, le porteur de ce signe qui marque les moissons, dernier signe de l’été, est perfectionniste et passe son temps à analyser ce qui se présente à lui.

Sa planète exotérique est Mercure, mais ce n’est pas le Mercure des Gémeaux, mobile et nerveux, mais un Mercure qui raisonne, qui analyse perpétuellement ce qui l’entoure et ce qu’il voit. Peu sûre d’elle, la Vierge se remet continuellement en question et passe tout au crible d’un jugement parfois féroce.

Elle est très exigeante, pour elle-même et pour les autres, passant son temps à trier, ranger, organiser, pour que tout soit aussi parfait que possible. Emotive, intuitive, elle a besoin de pureté en tous les domaines et en ce sens est souvent intransigeante.

La planète ésotérique de la Vierge est la Lune, ce qui lui apporte une très grande intuition qui lui permet de ressentir les événements en profondeur. Mercure lui apporte des qualités importantes telles que l’ordre, l’analyse et la recherche de la perfection. La Vierge aime la précision et ne se met jamais en retard. Elle est de celles qui n’attendent jamais le lendemain, pour accomplir ce qu’elles peuvent faire le jour même. Avec ce désir de perfection et se mettant toujours au service des autres, elle est d’une grande Humilité, valeur importante sur laquelle elle s’appuie totalement. Par contre, son désir de perfection, souvent si prononcé, la rend parfois intolérante. Elle regarde tout ce qui l’entoure par le petit bout de la lorgnette, à la recherche du moindre défaut, aussi bien pour elle-même, puisqu’elle est en recherche de perfection et se remet continuellement en question, que pour l’autre. Elle ne supporte pas la plus petite erreur ! Là, son intolérance est si marquée qu’elle doit vraiment travailler la valeur TOLERANCE.

Par son Humilité, elle pense toujours être incapable de faire quoi que ce soit de convenable et se réfugie derrière quelqu’un, se protégeant sans cesse. Elle aime la régularité, la discipline, recherche la sécurité et la défend. Sur  le plan professionnel, elle manifeste ainsi de grandes qualités ; intelligence jointe à une belle intuition, ordre, méthode, analyse. Ces qualités lui permettent de mettre au point, de façon concrète et quasi parfaite, ce qui lui est demandé. Mais cela peut lui prendre du temps car elle a besoin de scruter, de chercher aussi où cela la conduit. Elle aime savoir qu’elles seront les conséquences de ce qu’elle préconise. Voyant loin et ressentant fortement les choses, elle peut guider quelqu’un, dans sa profession, comme dan son foyer, qu’il soit parental ou conjugal, dans les jeux etc.. La Vierge possède aussi une aptitude toute particulière pour tout ce qui concerne la santé. Elle peut être un excellent médecin ou infirmier et a notamment des dons pour la diététique.


La mémoire du futur

Constamment en recherche de pureté, de perfection, elle donne tout d’elle-même et le plus possible à son entourage qu’il soit proche ou éloigné. Mais cette recherche de pureté et de perfection la place souvent dans une rigueur telle qu’elle est souvent intolérante envers elle-même comme envers les siens et la vie avec un compagnon ou une compagne de ce signe peut-être très difficile professionnellement et envers ses acquis car elle aime thésauriser souvent par peur de manquer….

Pour un être avide de pureté, de service, de savoir – la Vierge a besoin d’apprendre – tout cela est assez difficile à concilier. Il lui est particulièrement difficile de manifester la Tolérance au quotidien. En effet, il n’est facile pour personne d’apprendre à voir avec le cœur et non pas par le petit bout de la lorgnette mais pour la Vierge, ça l’est encore moins. Travailler cette valeur au quotidien lui est extrêmement pénible car il doit se reprendre constamment. Tant de formes de Tolérance doivent s’appliquer que c’est un travail de longue haleine, peut-être le plus long et le plus difficile de tous. Seule la certitude d’une Conscience Cosmique peut aider un être de ce signe car il garde en lui la mémoire de cette Conscience qui lui permet d’avancer silencieusement mais sûrement vers la Moisson Divine qu’il est sûr de retrouver un jour.


Que nous propose l’allégorie de Martin Schumann ?

« A toi, Vierge, je te demande de juger de ce que l’homme a fait de Ma Création. Tu dois examiner son comportement avec attention et lui rappeler ses erreurs de façon à ce qu’à travers toi, Ma Création soit accomplie. Pour cela je te donne la Pureté de l’Esprit ».

Dieu accorde à la Vierge la Pureté de l’Esprit mais elle est tellement avide de cette Création Divine, qu’elle doit rechercher en l’autre, qu’elle continue à travailler la Pureté. Elle reste donc dans l’Humilité, ne faisant pas état justement de cette Pureté donnée.

Il lui est demandé de juger ce que les autres hommes ont fait de la Création en leur rappelant leurs erreurs, mais pas de n’importe quelle façon. La Vierge doit donc apprendre la Tolérance afin d’exprimer ses remontrances à l’autre qui pourra les accepter sans être ni vexé, ni humilié, voire honteux ! L’allégorie montre bien l’accord avec ces valeurs, telles qu’elles sont décrites plus haut.


La Vierge et les Poissons, opposés mais pourtant complémentaires

La Vierge, signe de Terre, nous venons de la voir, est humble mais elle doit travailler la Tolérance. Les Poissons, signe d’Eau, Eaux Universelles, sont emplis de Compassion, mais doivent travailler le Courage.

Il est tout à fait compréhensible que le signe des Poissons très intuitif et empli de cette Compassion ressente l’Humilité de la Vierge. Il appréciera cette Humilité. Par contre, lui qui a tendance à tout remettre au lendemain, par manque de volonté et de courage, va mal supporter le manque de Tolérance de la Vierge qui va s’acharner à le pousser à travailler, à accomplir ce qui lui est demandé. La Compassion du signe des Poissons est telle qu’il va faire des efforts, se mettant au travail, s’efforçant de mettre de l’ordre en lui et autour de lui, ressentant en l’autre une union, la même source entre cette Vierge humble, mais véritable fourni au travail, et lui, Poisson, compatissant envers tous, mais un peu noyé dan ses rêves qui lui plaisent tant !


Des valeurs qui rassemblent

La Vierge est stricte, rationnelle, les Poissons sont irrationnels, imprécis. Mais chacun possède en lui une force : pour la Vierge, c’est la force de l’Humilité qui lui permet de revenir sur ses décisions, ses façons d’agir parfois brutales, pour les Poissons qui se donnent entièrement à l’autre, mais en prenant tout leur temps, jamais pressés d’agir, n’ayant aucune méchanceté, c’est la force de la Compassion. Alors, avec Humilité, la Vierge comprendra mieux les rêveries des Poissons et qu’elle-même doit posséder une vision plus large de ce qu’elle vit et des autres. Et les Poissons vont, avec compassion, accepter les remontrances de la Vierge. Revenant sur Terre, ils regarderont leur vie d’un autre œil, d’une vision plus acérée, plus étroite, vis-à-vis d’eux-mêmes comme de ceux qui les entourent.

Ainsi, grâce à l’Humilité, les Poissons vont manifester un courage nouveau et grâce à la compassion, la Vierge va être amenée à pratiquer la Tolérance. D’opposés, les deux signes deviendront alors complémentaires.


——————————-
Gilberte Françon. « Le messager de l’ère nouvelle Jupiter »
Les Éditions des 3 Monts. décembre 2013 –  

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

Harmonies astrales Papill10
Francesca
Francesca
Admin

Messages : 6458
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty Re: Harmonies astrales

Message  Nolock le Mar 17 Déc 2013 - 11:03

Sa marche aussi pour le signe ou c'est juste pour l'ascendant ?
Nolock
Nolock

Messages : 44
Date d'inscription : 15/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty Re: Harmonies astrales

Message  Francesca le Mar 17 Déc 2013 - 12:14

les 2 mon capitaine  lol! 
eh oui forcément, nous avons des influences de chaque signe même si nous ne sommes natifs que d'un seul  cheers 

bisous nolock  Harmonies astrales 3995355489 

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

Harmonies astrales Papill10
Francesca
Francesca
Admin

Messages : 6458
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty Re: Harmonies astrales

Message  Nolock le Mar 17 Déc 2013 - 20:07

Moi je suis signe de terre et j'ai l'ascendant de feu :') je suis sagittaire Smile après tu compte le signe lunaire ?
Nolock
Nolock

Messages : 44
Date d'inscription : 15/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty Re: Harmonies astrales

Message  Francesca le Mer 18 Déc 2013 - 5:56

Si tu veux Nolock, nous avons ici quelques thèmes sur l'astrologie ; je te mets le lien  Very Happy 

http://devantsoi.forumgratuit.org/search?search_keywords=astrologie

Gros bisous et belle journée  sunny

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

Harmonies astrales Papill10
Francesca
Francesca
Admin

Messages : 6458
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty Re: Harmonies astrales

Message  Invité le Mer 18 Déc 2013 - 9:30

Merci de ressortir ce sujet que je n'avais pas encore vu !


Tu es donc ascendant bélier Françoise ! un signe ( le bélier ) que j'affectionne tout particulièrement car ce sont souvent des gens battants , qui réussissent dans leur vie professionnelle.


je fais aussi des thèmes , mais seulement pour les amis proches et la famille ! 


En règle générale , les gens se reconnaissent bien.


j'aime bien faire des thèmes car une fois plonger dedans , on se trouve plonger ,aussi dans la personnalité de l'être.


je ne suis pas une professionnelle, j'ai appris toute seule avec des livres , en faisant des thèmes et en essayant d'analyser le mien .
Je fais aussi marcher mon intuition .


Je pense d'ailleurs qu'ne faisant des thèmes pour les autres, j'arrive , par ce biais aussi à mieux me connaitre. 
Car j'en apprends toujours, et cela à chaque thème que je fais.


Bien entendu , je le fais gratis !
 je ne suis pas au summum de mes connaissances dans ce domaine, y a pleins de choses que je n'arrive pas encore à analyser.
Mais , j'ai toujours du plaisir à les faire. 
Voili, voilà, bonne journée à tous  Harmonies astrales 2758329009

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty Re: Harmonies astrales

Message  Nolock le Mer 18 Déc 2013 - 10:12

On n'à une autre astrologue c'est pas mal ^^

Gros bisou à toi Smile
Nolock
Nolock

Messages : 44
Date d'inscription : 15/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty Re: Harmonies astrales

Message  Francesca le Mer 18 Déc 2013 - 15:14

coco a écrit:
je fais aussi des thèmes , mais seulement pour les amis proches et la famille ! 
En règle générale , les gens se reconnaissent bien.
j'aime bien faire des thèmes car une fois plonger dedans , on se trouve plonger ,aussi dans la personnalité de l'être.

est-ce que ça te plairais ma tite coco de nous faire bénéficier de tes humbles talents sur le forum ???

on pourrait mettre ça dans notre coin "privé" ?? qu'en dis-tu ?
franchement, moi j'aimerais bien en tout cas que tu me fasse le mien s'il te plait bien sûr  Harmonies astrales 3087562708   Very Happy

 Harmonies astrales 413380552 

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

Harmonies astrales Papill10
Francesca
Francesca
Admin

Messages : 6458
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty Re: Harmonies astrales

Message  Invité le Lun 23 Déc 2013 - 10:41

Coucou, merci Françoise, je n'avais vraiment pas vu ta réponse désolée  !
Donc voici ma réponse ! 




Aïe Aïe Aïe !! je ne serais pas contre , mais un thème ça demande pratiquement 2 h de son temps , et encore en le faisant rapidement et succinctement ! 


on peut essayer pour un, comme le tient et je vous dirais si j'ai le temps !
Bon en ce moment je ne bosse pas , donc j'ai le temps !


C'est à voir et faudra pas être pressée, car pour faire un thème , si minim qu'il soit , j'aime être dedans à 100 % et le faire avec joie et envie !
Si non, je laisse passer les jours et le fait quand j'ai ai vraiment le désir !
je n'aime pas les faire parce qu'il faut le faire ! 


Voili voilà, bisous  I love you 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty Re: Harmonies astrales

Message  Invité le Lun 23 Déc 2013 - 10:42

PS : et oui pour le coin privé 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty LE TAUREAU

Message  Francesca le Sam 26 Avr 2014 - 8:32

En naissant dans le signe du Taureau, nous choisissons de venir avec l’acquis de la valeur Persévérance.  Mais quelle autre valeur devons-nous travailler avec les caractéristiques de ce signe?  Gilberte Françon nous invite à nous pencher sur la valeur Honnêteté. Itinéraire!
Gilberte Françon
 
Harmonies astrales Taurea10
 

Le Taureau, premier signe de Terre du zodiaque, symbolise cet élément.  Amoureux de la nature, la Terre fertile lui procure de la joie, celle de la voir produire.  Il aime la végétation, les pâturages et tout ce qui est verdure.  Il sort de la Terre, cette Terre qu’il aime toucher, palper, pétrir dans ses mains.

Le Taureau est un être très possessif, jaloux, souvent entêté mais qui est aussi d’une extrême sensibilité, d’une tendresse profonde, notamment envers les enfants et tout ce qu’il aime, ce qu’il regarde.  Il veut voir grandir ce qu’il a semé car il souhaite faire fructifier cette Terre, la contempler lorsque poussent les semences qu’il aime choyer longuement.  Pour lui, la Terre-Mère est nourricière avant tout, elle l’entoure de paix, d’amour et de joie. 
Il sait que pour nourrir les hommes, cette Terre a besoin de tous ses soins.  Il prend donc tout son temps pour s’en occuper.  Il l’aime réellement.  La contemplation des arbres dont les branches se chargent de fleurs, puis de feuilles au printemps, le jardin qui s’épanouit peu à peu sous le soleil, les légumes qui s’offrent à lui, tout séduit le Taureau qui se sent alors comblé et renforce encore son travail.  Il donne le meilleur de lui-même avec une grande constance; il est bien dans la Persévérance.

Vénus Hathor Vénus encourage le Taureau dans tout ce qui est beauté, amour.  Mais cette Vénus, qui veut bien rejoindre l’autre, prend tout son temps pour le faire.  Elle a besoin d’être poussée à cette réalisation car elle a tendance à être lente, à se laisser vivre.  Le Taureau est de la même essence, il est jouisseur, souvent très lent, pesant même.  Il peut même être borné, voire étroit d’esprit, à force de se laisser vivre.  Il lui faut acquérir une autre vision des choses qu’il vit et aime, qu’il aspire à vivre aussi!  C’est Hathor qui, peu à peu, va lui permettre cet épanouissement en la lui apportant par des idées neuves et des ressentis profonds. 

Le Taureau possède un atout important: c’est dans sa Maison, la Maison II cosmique, que sont enfouies les racines des vies antérieures.  Mais si cela est valable pour chacun de nous, ici, cette Maison II est celle du Taureau, c’est donc dans sa Maison et dans son signe que le Taureau possède ses vies antérieures.  Il en ressort une sorte de continuité, un peu comme s’il poursuivait la culture de ce qu’il a déjà vécu, semé par le Bélier mais surveillé et soigné par lui.  Il peut se souvenir de dons acquis, de différents 
aspects de sa vie, heureux ou tristes, ou des ressentis dont, le plus souvent, il ignore la provenance.  C’est parce que le Taureau est un être heureux en général, parfois un peu limité ou égocentré, qu’il peut, grâce à ce respect profond manifesté à la Terre-Mère, s’épanouir et offrir aux autres un don d’amour inconditionnel, universel.


Obéissant à la volonté du Père Mais, pour atteindre cette dimension, le Taureau doit travailler l’Honnêteté envers lui-même qui conduit l’être au «Connais-toi toi-même».  Cette première étape franchie, le Taureau passera à l’étape suivante: «Et tu connaîtras l’Univers et les dieux».  On commence donc par se connaître soi-même pour se voir tel que l’on est – et pour cela l’Honnêteté est primordiale – afin de parvenir à connaître l’Univers et enfin les dieux. 

Le Taureau peut travailler cette valeur car la nature lui en donne l’exemple.  En regardant comment elle se comporte, à chaque changement de saison par exemple, elle nous enseigne comment nous comporter nous-mêmes.  Elle nous montre aussi combien elle est obéissante à la Volonté du Père et nous incite à nous voir tels que nous sommes, souvent réfractaires justement à tout cela parce que nous nous croyons au-dessus de toutes ces contingences: nous ne sommes pas Honnêtes envers nous-mêmes.  Or, le Taureau est celui qui est le plus proche de cette nature: il la comprend le mieux et l’utilise aussi au mieux car il la respecte au plus profond de lui-même.  Il la ressent en lui, elle fait partie de lui, il la vit.  Il s’appuie sur la Persévérance qui lui fait prendre son temps et, comme l’animal poursuit son travail sans relâche, c’est avec la même ardeur qu’il déploie à cultiver sa Terre qu’il va œuvrer pour acquérir cette Honnêteté qui le conduira peu à peu à la Connaissance. 

Allégorie de Schulmann «A toi, Taureau, Je donne le pouvoir de rendre la semence substantielle.  Ton travail est de la plus haute importance, il demande de la patience car tu dois achever tout ce qui a été entrepris, au risque de voir tes graines emportées par le vent.  Tu ne dois ni douter, ni changer d’idée en cours de route, non plus que dépendre des autres dans le travail que Je t’ai destiné.  Pour cela, Je te fais don de la force.  Uses-en avec sagesse.» 

On constate tout de suite que le Taureau est habilité à faire fructifier la semence pour nourrir les hommes.  Il va lentement, en prenant tout son temps, surveillant les graines semées par le Bélier, leur apportant tout son amour pour cette Terre afin qu’elles ne soient pas «emportées par le vent»!  Chaque jour, il réitère le même travail avec Persévérance.  La force d’abord physique dont il a besoin, il l’a en lui car le travail de la Terre est pénible, mais il va aussi se poser des questions vis-à- vis de lui-même parce qu’il ne veut pas dépendre des autres.  S’interrogeant sur ses motivations, ses réactions, il ne se réfugie plus derrière des arguments qu’il sait sans valeur ou des personnalités qu’il sait incapables de mener à bien son travail.  Il apprend donc à se connaître en pratiquant l’Honnêteté vis-à-vis de lui-même, de ses idées, de ses comportements.  Comme le précise l’allégorie, ce travail, d’une importance extrême, n’est pas facile à mener car pour atteindre le but fixé, il faut non seulement de l’Honnêteté et de la Persévérance mais aussi du courage et surtout en tout premier lieu, la Connaissance de soi. 

Vers la germination spirituelle Le signe opposé du Taureau est le Scorpion dont il doit devenir complémentaire.  Le Scorpion, signe d’Eau, à la recherche de son Devenir, a tendance à tourner sans cesse dans sa mare, une mare faite d’eau stagnante, donc pas très pure!  La valeur sur laquelle il peut s’appuyer est la Patience afin de travailler la Persévérance.  Or, la Persévérance, le Taureau la possède en lui, en partie bien sûr, jamais en totalité, sinon il n’aurait plus besoin de revenir sur Terre!  Mais il est intéressant de voir qu’une valeur déjà possédée en partie par un signe doit être travaillée par son opposé.  Qui va pouvoir aider à transformer cette opposition en complémentarité?  C’est Vénus-Hathor qui va jouer un rôle important car elle donne au Taureau des idées nouvelles, parfois même à profusion et lui apporte des sensations qui vont modifier son comportement.  Le Taureau ne se contentera plus de contempler la germination matérielle, comme il le ferait avec Vénus, mais il prendra avec Hathor conscience de la germination psychique, spirituelle.  Il ressent et comprend peu à peu que derrière cette beauté physique que lui offre la nature, il en existe une autre, celle de l’Ame, celle de l’Esprit.

Or, c’est cette beauté-là que recherche le Scorpion, lui qui veut savoir et comprendre où le conduit cette incarnation et ce qu’elle cache, lui qui veut la liberté et la lumière.  Il sait d’instinct qu’il y a une autre Vie, vraie celle-là, et il veut absolument la connaître.  Tiraillé entre ses appétits terrestres, apanages du Scorpion, et le désir de s’élever vers un idéal qu’il convoite, le Scorpion qui attendait avec Patience de trouver la solution à ses problèmes, trouve sa stabilité dans le Taureau, si paisible, et devient Persévérant.  Celui-ci lui apporte l’appui dont il a besoin alors que lui- même va peu à peu s’épanouir dans une dimension dont bien souvent, il ne soupçonnait même pas la hauteur.  Cela le confortera dans son travail accompli avec Persévérance pour atteindre l’Honnêteté qui le conduira à se diriger lui- même avec force et sagesse. 

Ainsi les opposés deviennent complémentaires et c’est bien le but fixé par le zodiaque.  On peut également conclure ce propos en examinant tout ce que la Terre nous a offert jusqu’à ce jour, avec ses joies, mais aussi ses incertitudes, ses bouleversements.  Réfléchissons bien à tout ce qu’elle nous montre actuellement et efforçons-nous d’en comprendre le sens profond, pour remédier à ses phénomènes physiques.  En allant au-delà de cette réflexion, nous comprendrons que le psychisme y prend un sens particulier et que c’est à nous de modifier nos façons de vivre, d’apprendre à considérer les éléments de façon différente, de les apprécier à leur juste valeur et de montrer que nous ne sommes pas seulement des êtres humains mais bien des êtres spirituels!

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

Harmonies astrales Papill10
Francesca
Francesca
Admin

Messages : 6458
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Harmonies astrales Empty Re: Harmonies astrales

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum