Au secours des forêts primaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au secours des forêts primaires

Message  Francesca le Mar 26 Nov 2013 - 5:43

Au secours des forêts primaires

 
Faut-il boycotter les bois exotiques ? Pas forcément.
Il existe une alternative, choisir des bois labellisés FSC (Forest Stewardship Council / Conseil de Bonne Gestion Forestière), qui garanti une exploitation respectueuse des Hommes et de l’Environnement…
 
LE BOIS – UNE ENERGIE INDISPENSABLE
Le bois est une matière première de base dans notre société. Il est utilisé dans tous les domaines de la vie courante, pour la construction, le chauffage, l’ameublement, la production de papier… Or, comme toutes les ressources naturelles de notre planète, le bois n’est pas inépuisable. Les dernières forêts primaires de la planète sont en grand danger de disparition si l’on ne rectifie pas nos méthodes d’exploitation.
 
Heureusement, contrairement au pétrole, le cycle de vie du bois correspond au cycle de vie de l’homme. La durée nécessaire depuis la plantation jusqu’à l’utilisation (de 20 ans pour un pin  50 ans pour un chêne) concorde à la durée d’utilisation qu’en fait l’homme. En effet, que ce soit dans la construction, dans l’ameublement ou l’industrie du papier, les objets produits ont une durée de vie souvent supérieure à la durée d e régénération du bois utilisé. Il est donc possible de régénérer la surface boisée utilisée dans un laps de temps inférieur à l’utilisation qu’on en fait, et ainsi de produire du bois dans une perspective de développement durable. De plus, le ois, en se développant, emprisonne les particules de carbone contenues dans le gaz carbonique, un des principaux gaz participant au réchauffement climatique. Ainsi, en brûlant une quantité de CO2 équivalent à celle capturée par les arbres pour leur croissance, l’Homme pourrait utiliser le bois comme énergie et matière première durable.
 
LE PROBLEME DES FORETS PRIMAIRES
Cependant, il existe des forêts qui apportent bien plus à notre planète qu’une simple ressource en bois, les forêts primaires. Ce sont des forêts vieilles de millions d’années, encore vierge de l’activité humaine moderne. Elles sont les derniers sanctuaires rescapés de l’activité humaine et le dernier refuge d’une formidable biodiversité sérieusement en danger. Ces forêts abritent une faune et une flore très riche ainsi que de nombreuses tribus indigènes dont le mode de vie basé sur la forêt et en voie d’extinction. Quelque 60 millions de personnes viraient dans les forêts primaires. On estime que des dizaines de million d’espèces qui peuplent la Terre, 2/3 vivent dans des forêts.
 
 
Si l’on ne fait pas attention, il n’y aura bientôt plus aucune forêt primaire intacte sur la Terre. En effet, ces forêts primaires aux arbres gigantesques sont menacées par la surexploitation forestière. En plus d’être l’objet d’un effet de mode certain (bois tropicaux tel que le teck…), le bois provenant de ces forêts est bien souvent moins cher que le bois de culture provenant de pays riches car il est souvent exploité illégalement lors de coupes sauvages et incontrôlées dans des pays en proie à une grande instabilité politique, voire à une guerre civile. Au Liberia, la plupart des exploitations forestières servent au financement des groupes armés impliqué dans une guerre civile qui dure depuis plus de 20 ans. Le Gouvernement français, lui-même, participe à ce système et se trouve être le premier importateur de bois tropical d’Europe.
 
Malheureusement, le cycle de vie de ces forêts primaires est bien plus élevé, il se rapproche de millier d’années. En effet, si le bois se régénère assez rapidement, la biodiversité abritée par ces forêts se trouve bien plus endommagée et sa période de régénération est beaucoup plus longue. De nombreuses espèces animales et végétales séculaires disparaissent avant même d’avoir été découvertes et ne réapparaîtront sans doute jamais. C’est pourquoi il faut faire très attention quant à l’utilisation des essences de bois qui proviennent de ces forêts primaires.
 

Les plus grandes forêts primaires de la planète sont les forêts boréales canadienne et Russes, et les forêts tropicales d’Amazonie, d’Afrique équatoriale et du sud-est asiatique. Ces forêts sont les derniers vestiges des immenses forêts primaires qui couvraient autrefois la Terre. Près de 80 % d’entre elles ont disparu et leur rythme d’extinction s’accélère. Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) approximativement 112 600 Kms² de forêts primaires disparaissent par an soit l’équivalent d’un terrain de football toutes les 2 secondes.

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5860
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours des forêts primaires

Message  Francesca le Mar 26 Nov 2013 - 5:46

LE LABEL FSC et les PRINCIPES


 
Il est clair que la solution à ce problème ne se trouve pas dans le boycott total du matériaux bois, car, dans l’état actuel des choses, il est impossible de se passer de bois du jour au lendemain. De plus, les alternatives disponibles ne sont souvent pas plus écologiques (PVC, Aluminium). Il existe maintenant une alternative au boycott, le label ESC (Forest Stewardship Council / Conseil de bonne Gestion Forestière). Ce label garantit que le bois ne provient pas de coupes sauvages et que son exploitation suit au cahier des charges draconien.
 
Le Forest Stewardship Council est une organisation internationale indépendante, non gouvernementale et à but non lucratif, composée d’ONG, d’association écologiste et sociale, d’organismes d’exploitation et de gestion forestière et d’association indigène aux forêts primaires qui agit pour la promotion d’une exploitation raisonnée et durable des ressources forestières de la planète. De la même façon que le label AB garanti une agriculture et un élevage biologique soumis à des critères stricts, le label FSC assure une exploitation durable de la forêt.
 
LA STRUCTURE DE FSC
Le Forest Stewardship Council est basé sur des principes de participation, de démocratie et d’égalité. Chaque membre participe au fonctionnement de l’ensemble. Les décisions de fonctionnement se prennent pendant l’assemblée générale.
 
Chaque membre du réseau Forest Stewardship Council travaille avec l’ensemble du réseau dans le but de faciliter la mise en place et le contrôle de la production de ois dans le pays où il opère. Ainsi, le Forest Stewardship Council peut accréditer des organismes nationaux et leur donner la capacité de distribuer la certification FSC aux exploitants et aux distributeurs de la filière bois. Grâce à l’intermédiaire d’organismes locaux, le FSC met en place des certificats adaptés à chaque région tout en s’assurant que ces certifications suivent bine les principes fondateurs du FSC.
 
Les 10 PRINCIPES DU FSC



  1. Respect des lois et des principes du FSC
L’aménagement des forêts doit se faire dans le respect des lois en vigueur dans le pays où il a lieu et des traités et accords internationaux dont le pays est signataire, et en conformité avec tous les principes et critères FSC.
 

  1. Droits de propriété, d’usage et responsabilité
Les droits de propriété et de jouissance à long terme sur les terres et les ressources forestières doivent être clairement définis et consacrés par des actes légaux.
 

  1. Droits de populations autochtones
Les droits légaux et coutumiers des populations autochtones à la possession, l’utilisation de leur terre, territoires et ressources doivent être reconnus et respectés.
 

  1. Relations communautaires et droits des travailleurs
Les opérations d’aménagement forestier doivent préserver ou renforcer le bien-être socio-économique à long terme des travailleurs forestiers et des communautés locales.
 

  1. Avantages offerts par la forêt
Les opérations d’aménagement forestier doivent promouvoir une utilisation rationnelle des différents produits et services forestiers pour assurer la viabilité économique et une gamme étendue d’avantages économiques et sociaux.
 

  1. Incidence environnementale
L’aménagement forestier doit conserver la diversité biologique et les valeurs afférentes, comme les ressources en eau, les sols et les paysages, les écosystèmes uniques et fragiles et, ce faisant, maintenir les fonctions écologiques et l’intégrité de la forêt.
 

  1. Plan d’aménagement
Un plan d’aménagement – correspondant à l’ampleur et à l’intensité des opérations – doit être élaboré, mis en œuvre et maintenu à jour. Les objectifs à long terme de l’aménagement et les moyens pour les atteindre doivent être clairement indiqués.
 

  1. Suivi et évaluation
Le suivi doit être effectué – selon l’ampleur et l’intensité de l’aménagement forestier – pour évaluer l’état de la forêt, les rendements des produits forestiers, la chaîne de production, les activités d’aménagement et leurs incidences sociales et environnementales.
 

  1. Maintenance des forêts naturelles
Les forêts primaires, les forêts secondaires bien développées et les sites présentant un intérêt environnemental, social ou  culturel majeur doivent être conservés. De telles aires ne doivent pas être remplacées par des plantations d’arbres ou par autre type d’utilisation des terres.
 

  1. Plantations
Les opérations de boisement par plantation doivent être planifiées et gérées en concordance avec les Principes ci-dessus et ses critères. Comme ces plantations répondent à la fois à des besoins sociaux et économiques et peuvent contribuer à répondre à la demande mondiale en produits bois, elles doivent également permettre de réduire les sollicitations exercées sur les forêts naturelles et contribuer à leur réhabilitation.
 

Le caractère international du réseau FSC allié aux compétences locales des ONG qui le composent permet au label FSC d’être le meilleur label de bois écologique du moment car en plus de certifier des producteurs, le FSC s’assure que toute la filière bois qui profite de ce label respecte bien les principes fondateurs, ainsi que la certification reçue. Ce label reste pour l’instant le meilleur moyen de s’assurer qu’un bois provenant de pays possédant une forêt primaire ne participe pas à  la disparition de cette dernière et il est le seul, en France, à recevoir le soutien des Amis de la Terre, de Greenpeace et de WWF.

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5860
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours des forêts primaires

Message  Francesca le Mar 26 Nov 2013 - 5:46

LE POUVOIR DU CONSOMMATEUR
 
 
Comme bien souvent, les motivations de l’utilisation d’un matériau non écologique par rapport à un matériau écologie sont d’ordre financière. Ainsi les pays riches continus à acheter du bois provenant de coupes irraisonnées dans les forêts primaires car son coût est moindre par rapport à un bois exploité en respect de l’environnement. C’est ici que tout un chacun peut intervenir en achetant et conseillant à son entourage un bois labellisé écologique, en demandant à son architecte, son entrepreneur, son négociant en bois, son magasin de bricolage, ses élus locaux, régionaux et nationaux du bois écocertifié.
 
Pour reconnaître un bois labellisé, il suffit de trouver le logo FSC ainsi que le nom de l’organisme certificateur, accrédité par le Forest Stewardship Council. Chaque bois labellisé porte un numéro de traçabilité qui permet de connaître son trajet depuis sa forêt d’origine jusqu’au magasin. Le bois brut n’est pas le seul labellisé et il existe aussi des labels de papier FSC. Ainsi, le dernier tome de Harry Potter est sorti en papier labellisé chez Gallimard.
 
IKEA reste le premier fournisseur de meubles en bois tropicaux labellisé FSC. Lapayre fournit aussi du bois de construction intérieur pour portes, fenêtres, cloison… Le bois labellisé FSC peut aussi être trouvé chez certains Castorama et Leroy Merlin, Carrefour, Nature et Découverte … (attention à bien chercher le logo FSC). Toutefois la grande distribution n’est pas l’unique moyen de trouver du bois FSC et de nombreux petits détaillants en fournissent.
 
---------------------
POUR INFOS.
trouver un revendeur FSC dans votre région : http://www.greenpeace.fr/forestsanciennes/bois.php3
liste des entreprises et des filières accréditées FSC : http://www.fsc-info.org/default.htm
et http://www.greenpeace.org/france/press/reports/liste-des-entreprises-o-l-on
Pour plus de renseignements :
http://www.greenpeace.org/france/campaigns/forts/solutions
http://www.amisdelaterre.org
http://www.wwf.fr/forets/index.php

http://www.fsc.org/en/

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5860
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours des forêts primaires

Message  Hilly le Mer 27 Nov 2013 - 5:54

Merci pour les informations !
 

_________________
Hilly ♥
avatar
Hilly

Messages : 54
Date d'inscription : 18/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours des forêts primaires

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum