RITUELS au FEU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RITUELS au FEU

Message  Francesca le Dim 22 Déc 2013 - 5:28




RITUEL au FEU


Allumer une bougie n’est pas un acte aussi simple et insignifiant qu’il y paraît, car par cet acte on entre en contact avec les quatre éléments. Regardez : la bougie elle-même, qui est solide, représente la terre. Vous l’allumez, et le feu est présent. Puis, peu à peu, la bougie commence à fondre et un tout petit lac se forme dans le creux, à la base de la mèche : c’est l’eau. Quant à l’air, il est là tout autour, indispensable au feu.
vous devez être conscient que vous vous trouvez en présence des quatre éléments fondamentaux de la création et, à travers eux, en présence des quatre Anges qui les gouvernent : l’Ange de la terre, l’Ange de l’eau, l’Ange de l’air et l’Ange du feu. Même si la flamme de la bougie est encore de la matière, une matière extrêmement subtile, la plus subtile qui puisse exister dans le plan physique, elle est animée par une force, un esprit avec lequel vous pouvez entrer en relation.


Des exercices qu’il est préférable de faire le soir quand la nuit est déjà tombée.


PRATIQUE DU RITUEL :


Vous prenez donc une bougie, mais avant de l’allumer, vous la consacrez en disant :
 
« J’allume cette boue pour la gloire de la lumière, pour l’Ange du feu ».
 
Il faut que vous donniez toujours un but à ce que vous faites afin que, dans le plan astral déjà, votre acte ait une détermination. Tout s’enregistre sur les objets ; ils gardent les traces des endroits par où ils sont passé, des personnes qui les ont manipulés et de paroles qu’elles ont prononcées. Même avant d’employer l’encens on doit le consacre à la Divinité, pour que ce soit Elle seule qui s’en serve et non des entités inférieures.
 
Par la puissance du Verbe vous consacrez donc la bougie à l’Ange du feu, vous l’allumez et vous éteignez toutes les autres sources de lumière. Vous regardez cette flamme qui danse devant vous, vivante, claire, joyeuse. Vous admirez son élan, ses mouvements et les nuances de son éclat ; bleuté et tout à fait transparent à sa base, intense au centre et de nouveau plus clair au sommet.
 
Vous vous adressez à elle :


« Flamme bien-aimée, symbole du Saint-Esprit, symbole de l’Amour divin, symbole du Feu cosmique, symbole du Soleil spirituel… »
 
en lui demandant de pénétrer en vous et de tapisser vos cellules d’une couche de feu afin que le Saint-Esprit vienne faire en vous sa demeure. C’est ce feu qui attire le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit ne descend que sur les êtres qui ont beaucoup travaillé avec la pureté du feu ; pour l’attirer, il faut devenir un avec le feu.
 
Quand il voit que vous vous approchez de la flamme avec un sentiment sacré, le feu vous aime, il vous aide, il vous considère comme son ami ; il sent que vous entrez dans les mêmes vibrations que lui, et alors il ne peut plus vous nuire. Il est très important de connaître ces vérités. De même qu’une goutte d’eau peut nous lier à tout l’océan, la seule flamme d’une bougie suffit à nous lier au feu cosmique, au Saint-Esprit dont le vêtement est la lumière.
 
Alors, regardez la flamme jusqu’à sentir que vous vous fondez en elle et que vous devenez vous-même une flamme. Aimez-là, parlez-lui, afin d’entrer en amitié avec elle. Et quand vous êtes découragé, inquiet ou chagriné, allumez une bougie et à travers elle liez-vous à tout ce qui est feu dans l’univers ; le soleil, les astres, les anges, les archanges, Dieu lui-même ; Cette pensée vous redonnera le courage et la paix. Peu à peu, la bougie deviendra pour vous une présence apaisante, vivifiante, vous prendrez l’habitude d’aller auprès d’elle puiser le réconfort, la joie, l’inspiration, et vous vous sentirez vraiment protégé. Car le feu est une protection.
 
L’aura, justement est ce feu qui protège l’homme des esprits mauvais, mais à condition évidemment qu’elle soit puissante, lumineuse. Tous les humains n’ont pas une aura capable de les protéger ; ils  n’ont rien fait pour la purifier, pour la renforcer, et évidemment elle laisse entrer les êtres malfaisants et les éléments nocifs. Mais en regardant la flamme de la bougie, vous avez aussi de grandes possibilités de travailler sur votre aura.
 
Attirer le feu céleste doit être la principale préoccupation du spiritualiste. Il sait que ce feu viendra seulement dans un lieu préparé pour lui. Ce lieu, qui est évidemment en lui-même, il travaille inlassablement à le purifier, à le sanctifier ; par la méditation, la prière, par la pratique quotidienne des vertus, il édifie une demeure faite d’une matière pure et lumineuse où le feu reconnaît sa propre quintessence, c’est pourquoi il est attiré. Le feu visible est l’image matérielle du feu invisible. C’est pourquoi, chaque fois que nous allumons le feu, nous devons par notre âme et notre esprit nous lier au feu céleste qui est amour, intelligence, puissance, qui est le Saint-Esprit. Sinon, à quoi cela sert-il vraiment ?... Et quand ce feu voit un être qui s’intéresse à lui, qui chante avec lui, qui le comprend, il se sent attiré.



préconisé par Omraam 

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5919
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Méditation du Feu

Message  Francesca le Dim 29 Mai 2016 - 9:27

Méditation du Feu


Prenez conscience des milliards de petites décharges électriques qui parcourent votre corps, le long de vos nerfs.

Les impulsions électriques vous traversent, depuis les extrémités de votre corps jusqu’à votre cerveau pour vous informer de ce que perçoivent vos membres, puis partant de votre cerveau, les impulsions électriques redescendent le long des nerfs jusqu’aux muscles.

Prenez conscience de vos cellules musculaires, de ces milliers de cellules qui accomplissent un travail coordonné pour vous permettre de vous tenir debout et de bouger. Ressentez la chaleur de votre corps résultant de l’activité de vos cellules.

Visualisez cette chaleur sous forme d’une flamme au niveau de votre poitrine. Sentez-la grossir à chaque inspiration, jusqu’à ce qu’elle forme un véritable feu vous enveloppant. Voyez comme les flammes sont fugaces, vives et insaisissable.

Prenez conscience de votre capacité à créer, à changer les évènements, tel un forgeron façonnant le métal, ou une cuisinière transformant les aliments avec le feu. Ressentez votre volonté, votre passion qui vous donne l’énergie d’accomplir les gestes du quotidien, comme de grands exploits.

Vous pouvez utiliser cette énergie. Pensez à une situation qui vous pose problème, quelque chose que vous aimeriez changer, ou une personne que vous souhaiteriez aider et envoyez-y cette énergie transformatrice, pleine de chaleur, d’amour, de volonté et de passion.

Puis laissez votre feu diminuer en taille, jusqu’à devenir une petite flamme, une lueur qui vous réchauffe, et sera toujours là pour vous guider dans les moments sombres. Si vous avez besoin de davantage d’énergie, il vous suffira d’y apporter une bûche pour libérer une nouvelle flambée.

Respirez profondément, retenez votre respiration puis expirez.
Revenez ici et maintenant. Ouvrez les yeux, observez les lumières autour de vous, tapotez votre corps et étirez-vous.




Lorsque vous vous sentez calme et détendu-e, commencez la méditation. Une fois la méditation finie, je vous conseille de noter ce que vous avez vécu, avant que les « ombres » ne se dissipent...

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5919
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum