L'origine de la croix n'est pas chrétienne

Aller en bas

L'origine de la croix n'est pas chrétienne

Message  Joel2010 le Jeu 3 Mai 2012 - 17:51

La croix : L’origine de la croix n’est pas chrétienne, on en trouve remontant à la plus haute antiquité en Égypte, en Crête, en Chine.

Dirigée vers les quatre points cardinaux. Elle est la base de tous les systèmes d’orientation dans le monde entier.

Debout, sa verticalité et son horizontalité lient le ciel et la terre, en entremêlant l’espace-temps en son centre.

Croix : Figure géométrique : À cause de la crucifixion du Christ, devint le symbole de la religion chrétienne.

Il existe de nombreux types de croix : Croix ordinaires; croix en tau : nommée à cause de sa ressemble avec la lettre grecque.

La croix en X (dite de Saint-André)

Les formes de croix nombreuses : ansées ; pattées; svastikas ; , croix celtes

Les édifices médiévaux sont construits selon le plan de la croix, nef croisant le concept.
avatar
Joel2010

Messages : 125
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'origine de la croix n'est pas chrétienne

Message  Invité le Jeu 3 Mai 2012 - 19:21

certainement qu'au niveau énergétique , ça doit apporter pas mal de choses !
les croix n'existent pas, par hasard

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'origine de la croix n'est pas chrétienne

Message  Joel2010 le Jeu 3 Mai 2012 - 20:16

Bien sûr, Puisqu'elle sert à se repérer. Elle permet pour certains, d'entrer dans la méditation, la réflexion, la joie, la peine... Une croix sert aussi de respect à une personne disparu. Je l'ai rencontrer pendant mon parcours professionnel, croix plantée dans un jardin familial...

avatar
Joel2010

Messages : 125
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'origine de la croix n'est pas chrétienne

Message  Francesca le Ven 4 Mai 2012 - 7:48

Merci Jo pour cette explication, je ne savais pas… je croyais que c’était en raison de la Trinité… mais je pensais sérieusement que la croix venait du christianisme !!

Une seule chose, en ce qui me concerne, celle que je préfère c’est la croix de DAVID qui veut dire pour moi qu’en haut c'est comme en bas en raison des deux triangles, l’un prenant racine (sa base) en haut et l’autre prenant racine en bas !!!


Bisous I love you
avatar
Francesca
Admin

Messages : 5994
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'origine de la croix n'est pas chrétienne

Message  Aliséa le Ven 4 Mai 2012 - 8:30

oui merci Joël car je ne le savais pas non plus et je suis toujours avide d'apprendre des choses intéressantes, qui nous font aussi souvent réfléchir sur notre vision des choses, sur nous même également, merci I love you
avatar
Aliséa

Messages : 159
Date d'inscription : 16/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'origine de la croix n'est pas chrétienne

Message  Francesca le Mer 30 Juil 2014 - 7:09

 
J'ai eu envie de reprendre ce post ouvert par JO, il y a déjà quelques temps mais pourtant très intéressant  Very Happy 
car je viens de relire un article de Omraam à ce sujet...

Et voici ce qu'il dit sur la CROIX Cosmique :


Les chrétiens ont fait de la croix le symbole de leur religion. Quand on voit quelqu’un porter au cou une petite chaîne d’or ou d’argent avec une croix, on sait tout de suite qu’il est chrétien. En portant cette croix, il pense affirmer sa foi et s’assurer la protection du Ciel, puisque Jésus est mort sur la croix pour le salut des hommes. Malheureusement, non, il ne suffit pas d’une croix pour préserver les humains de la faiblesse et du péché. La croix de Jésus ne peut rien pour celui qui n’a déjà pris la décision de suivre le chemin qu’l a tracé, et qui n’a pas appris à porter la croix en pratiquant les vertus chrétiennes. On raconte toutes sortes d’histoires au sujet de croix qui auraient mis des diables en fuite. Figurez-vous !

C’est seulement dans les légendes que la croix chasse les démons. Le diable ne se gêne même pas pour entrer dans les églises, oui, et même celles où les plus belles croix d’or et de pierres précieuses sont présentées à la vue de tous ; ce ne sont pas des croix qui vont l’arrêter. Et, au cours de l’histoire, combien de curés, d’évêques, de cardinaux et même de papes qui promenaient des croix devant les fidèles, trinquaient en réalité avec tous les diables.

Dans l’esprit des chrétiens, la croix est tellement liée à leur religion, et surtout à la mort de Jésus, qu’ils ont fini par oublier l’étendue et l’universalité de ce symbole. Par exemple, quand j’étais au Québec, on m’a raconté que la croix était, bien avant l’implantation du christianisme, un symbole très répandu parmi les indiens. Quand les missionnaires sont arrivés, ils n’ont pas accepté que des peuples qu’ils considéraient comme des païens, ou même des sauvages, vénèrent une croix qui, évidemment, n’avait pas la même signification que dans le christianisme, et ils ont persécuté ces malheureux Indiens jusqu’à ce qu’ils renoncent à leur croix. Quelle ignorance, quelle étroitesse de vues.

Schématiquement, la croix représente donc deux forces, deux directions opposées qui se rencontrent pour produire l’union des deux principes masculin (la ligne verticale) et féminin (la ligne horizontale). Avant toute chose, la croix est un symbole de l’union de deux principes, et c’est pourquoi elle est un symbole universel que l’on trouve dans les plus anciennes civilisations et religions ; en Mésopotamie, en Egypte, en Chine, en Inde, etc. où ce symbole est-il né ? Qui l’a inventé ? Personne ne l’a inventé, il existe déjà dans la nature. Regardez seulement les mouvements de l’eau et du feu : l’eau qui coule glisse et se répand en suivant le plan horizontal ; tandis que le feu s’élève et prend la direction verticale. Le feu, la ligne verticale, et l’eau, la ligne horizontale, sont une expression des deux principes masculin et féminin, positif et négatif. Et comprendre la croix, c’est donc savoir mettre en action le masculin et le féminin, le positif et le négatif. Vous direz : "Mais comment les mettre en action ? Et est-ce si important" ? Aussi important que de savoir comment utiliser l’eau et le feu. Réfléchissez à tout ce que l’on peut faire en sachant se servir de l’eau et du feu. Imaginez que vous ne sachiez pas ; de combien de possibilités vous seriez privé. Vous ne pourriez même pas faire votre café le matin.

La croix représente donc les deux principes masculin et féminin qui se rencontrent pour travailler ensemble dans l’univers, mais aussi dans l’être humain lui-même. Le travail se fait à partir d’un centre ; le point d’intersection des deux branches de la croix. Ce centre réunit les forces, il les tient liées ; sans lui tout s’éparpillerait dès que la croix commencerait à tourner. Car la croix tourne ; en tournant ses branches tracent un cercle, et le cercle, symboliquement, représente le soleil. Plus le mouvement est intense, plus le soleil devient lumineux. Le soleil réunit les deux principes, il est la croix en mouvement.

C’est l’union des deux principes qui crée le mouvement. Et justement, qu’est-ce qu’une roue ? Une croix en mouvement. La croix formée d’une verticale et d’une horizontale est statique, et celle formée de deux obliques est une croix en mouvement. La première lettre de l’alphabet hébraïque Aleph est donc une représentation de la croix en activité ; les branches inclinées indiquent que l’équilibre est rompu pour permettre l’action. Aleph, "le premier né de Dieu", c’est le Christ qui est sans cesse en activité dans l’univers. Et la croix, qui est aussi Aleph, est donc elle-même liée à l’idée de cette activité. C’est pourquoi quand Jésus disait : "Mon Père travaille, et moi aussi je travaille avec lui", il voulait souligner que son activité, comme l’activité du Créateur, ne cesse jamais.

Nous avons l’habitude de définir l’espace par les quatre points cardinaux. Or, que sont les quatre points cardinaux sinon une croix ? Lorsqu’un Initié doit commencer un travail, il se tourne successivement chacune des quatre directions de l’espace ; il trace ainsi une croix pour indiquer que son esprit va entrer en activité. A chacun des points cardinaux préside un archange ; à l’est Mikhaël, à l’ouest Gabriel, au nord Ouriel, et au sud Raphaël. C’est parce que l’Initié comprend la croix vivante que toutes les entités lumineuses répondent à son appel et viennent participer à son travail. Ce rite de se tourner vers les quatre points cardinaux s’est perpétué dans la religion chrétienne sous la forme du "signe de la croix". Lorsque le chrétien, portant sa main droite successivement au front, au plexus solaire, à l’épaule gauche et à l’épaule droite (ou l’inverse : à l’épaule droite puis à l’épaule gauche), prononce : "Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, Amen", il entre en contact avec les quatre directions de l’espace. L’espace est la matière sur laquelle il doit travailler par sa pensée, par son amour.

Car qu’est-ce que la matière sinon les quatre éléments (la terre, l’eau, l’air et le feu) sur lesquels notre esprit doit exercer son activité ? Si on étudie le Zodiaque, qui est une représentation de l’espace, on constate que les 12 constellations se répartissent sur trois croix. Ce sont les axes Bélier-Balance et Cancer-Capricorne ; Lion-Verseau et Scorpion-Taureau ; Sagittaire- Gémeaux et Poissons-Vierge. Et sur chacune de ces croix on retrouve les autres éléments.


Prenons la première de ces croix : Bélier-Balance et Cancer-Capricorne. L’axe Bélier (signe de feu) – Balance (signe d’air) représente le principe masculin, alors que l’axe Cancer (signe d’eau) – Capricorne (signe de terre) représente le principe féminin. Il en est de même pour les deux autres croix formées des axes Lion (feu) – Verseau (air) et Scorpion (eau) – Taureau (terre) ; Sagittaire (feu) – Gémeaux (air) et Poissons (eau) – Vierge (terre).

Quant à l’Arbre séphirotique, l’Arbre de la Vie, qui est une autre représentation de l’univers, sa structure peut elle aussi être assimilée à celle d’une croix.

L’univers entier, le macrocosme, est une croix. Et l’homme, quand il étend ses bras, est aussi une croix, car il représente le microcosme dans le macrocosme. La croix cosmique est formée de deux branches égales, mais on trouve de nombreuses variantes. La branche verticale peut être plus longue, ce qui signifie que l’élément masculin est plus développé que l’élément féminin.

Quant à la barre horizontale, elle peut être aussi double ou trique. Mais il est intéressant de noter qu’on ne trouve jamais une double ligne verticale parce que seule la matière, le principe féminin, est multiple ; l’esprit, le principe masculin, symbolisé par la verticalité, est toujours Un.

J'espère que vous aussi cela vous a intéressé  Very Happy

Et si vous avez d'autres éléments à rajouter, n'hésitez pas  Wink Merci !

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5994
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

l'origine de la croix

Message  Joel2010 le Mer 30 Juil 2014 - 11:40

J'apprécie ta démarche sur la croix.
JO
avatar
Joel2010

Messages : 125
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'origine de la croix n'est pas chrétienne

Message  mollopipo le Mer 30 Juil 2014 - 11:48

Effectivement la croix remonte à la nuit des temps ....

La croix est le 3em des 4 symboles fondamentaux ( selon Chas) avec le centre , le cercle , le carré . Elle établit une relation entre les trois autres : par l'intersection de ses deux droites qui coïncide avec le centre, elle ouvre celui-ci sur l'extérieur ; elle s'inscrit dans le cercle qu'elle divise en 4 segments ; elle engendre le carré et le triangle , quand ses extrémité sont reliées par 4 droites .
La croix est le plus totalisant des symboles .

The Dictionnaires des Symboles

A propos de la force des symboles , je me souviens d'un ésotériste qui affirmait que Hitler ( de triste mémoire )qui s'y connaissait ( groupe Thulé ) avait piqué la svastika et qu'il avait fallu , en face , contre attaquer par la célèbre croix de Lorraine !!!!

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1475
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'ORIGINE DE LA CROIX N'EST PAS CHRETIENNE

Message  odile88 le Mer 30 Juil 2014 - 17:26

http://www.icone-gif 
Merci, Francesca, d'avoir repris cet enseignement d'OMRAAM;

La CROIX...POURQUOI LA CROIX ? ...POURQUOI LES ENTRECROISEMENTS, base de la charpenterie,  ?...
La Croix est un à-priori,
elle ne s'explique pas,
elle se constate.

H.C.OERSTED, en 1819, constata qu'une petite aiguille aimantée placée sous un fil
métallique s'orientait en croix par rapport à lui dès qu'on le mettait sous tension.

Le couplage en croix est la clef de tout l'électro-magnétisme,
donc..  http://www.icone-gif d e toute la micro  structure de l'univers.
Le oersted est l'unité de mesure de l'électromagnétisme.

La CROIX  signe les 4 facteurs terrestres  2  à  2  :
- électricité - dans le sens positif vers négatif  (Ouest vers Est    où   à  l'inverse)
- magnétisme - dans le sens  Nord/Sud.

C'est d'une simplicité enfantine.
C'est ainsi que d'aucuns ont pu dire que la croix représentait le croisement de la matérialité et de la spiritualité. http://www.icone-gif 

Odile88
avatar
odile88

Messages : 372
Date d'inscription : 31/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'origine de la croix n'est pas chrétienne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum