Réinvention des VALEURS FEMININES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réinvention des VALEURS FEMININES

Message  Francesca le Mar 3 Juin 2014 - 6:42

réinvention des VALEURS FEMININES



 
En perdant peu à peu toute la compréhension ésotérique des enseignements initiatiques, l’exotérisme religieux s’est enfermé dans une interprétation littérale des textes en oubliant trop souvent de se ressourcer à l’inspiration créatrice qui donne accès aux véritables clés. Interrogeons les textes religieux sur leur conception de la féminité.
 
Selon Saint Paul, dans la première épître aux  Corinthiens : "Ce n’est pas l’homme qui a été tiré de la femme, mais la femme de l’homme. ET l’homme n’a pas été créé pour la femme mais la femme pour l’homme". Il récidive dans la première épître à Timothée : "Je ne permets pas à la femme d’enseigner ni de dominer l’homme. Qu’elle se tienne donc en silence". Le théologien Tertullien déclare quant à lui :"Femme, tu devrais toujours porter le deuil, être couverte de haillons et abîmée dans la pénitence, afin de racheter la faute d’avoir perdu le genre humain". Si Saint Augustin considère que dans le domaine de la foi, la femme est égale de l’homme, il invoque l’ordre naturel pour affirme son infériorité face à l’homme.
 
Elle ne peut commander, intervenir dans des activités judiciaires, ni enseigner dans l’Eglise ou au-dehors. Pour Gratien (XIIè s.) et Saint Thomas d’Aquin (XIIIè s.), la femme est coupable du péché originel et les hommes doivent la contrôler…
 
L’ostracisme vis-à-vis des femmes dont font preuve nombre de religions réside dans la perte des clés opérationnelles qui permettent un rapport magique et créatif entre les sexes. Faute de comprendre comment fonctionne cette complémentarité, on en est venu à diaboliser la dimension de la féminité. Cette diabolisation conduit à une négation et à une méconnaissance de toute la richesse émotionnelle, subtile et vitale de l’être humains. Cette perte des valeurs féminines explique en partie le fanatisme, l’inquisition voire le masochisme profond de certains fondamentalismes religieux.
 
Le féminisme a été une réaction salutaire d’émancipation et de libération face à un tel obscurantisme fondé sur l’occultation et la répression des valeurs et des spécificités féminines. Si le combat féministe a porté ses fruits dans un certain nombre de secteurs de la vie publique, il s’est avéré décevant dans la sphère privée car il n’a pas pu proposer de modèle ou de vision rénovée de la féminité. Un certain nombre de femmes explorent ensemble les voies nouvelles de cette féminité inspirée.
 
Aidons ces "Formes-Ames" à mieux comprendre la complexité des jeux de l’âme, en leur apportant des informations pour défendre leur essence subtile et participer ainsi, dans le meilleur aspect d’elles-mêmes, à l’évolution et à la transformation de l’humanité.
 
Une sœur-âme.

 

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5917
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réinvention des VALEURS FEMININES

Message  Francesca le Mar 3 Juin 2014 - 6:44




N'hésitez pas à commenter ....  Wink 

et à argumenter   

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5917
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum