Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Francesca le Sam 19 Juil 2014 - 8:30


Fatalité ou destin, il n’est pas toujours facile, voire impossible de s’y retrouver. Si vous luttez contre un fait, un état, ou un événement qui relève de l’incompréhension et que malgré un engagement sincère, désintéressé et appuyé par la prière, rien ne change dans son déroulement, vous êtes alors face à un rendez-vous, incontournable du destin. C’est un indice qui peut vous ouvrir les yeux.  Wink 

A l’opposé, si votre action s’avère efficace et change contre toute attente le cours des choses, c’st que vous aurez écarté la fatalité et vaincu votre scepticisme.

En conclusion de cette entrée en matière, sachez qu’il convient toujours de se battre pour tenter d’inverser une tendance ou, dans le cas contraire, il vous faut l’accompagner. Si votre démarche est stérile ou si le résultat se fait attendre, il suffira de vous laisser porter jusqu’à l’échéance pour vivre cette nouvelle expérience de la vie.

La fatalité n’est pas à confondre avec la destinée. Certains rendez-vous de la vie sont, il est vrai, en complet synchronisme avec le destin parce que ce sont des étapes importantes que vous avez choisies avant votre retour. En conséquence, il ne vous sera pas possible de passer à côté, sauf en de très rares exceptions. Parfois, il est vrai que l’être incarné est totalement découragé par les épreuves terrestres. Il ne trouve plus la force de les surmonter parce qu’il a très souvent surestimé sa véritable capacité de résistance. Il y a dans ce cas une espèce de dimension qui s’empare de l’âme, parce que la volonté et la conscience ne s’expriment plus. Alors, c’est à partir de cet instant que réside le véritable risque de suicide.

La fatalité, c’est tout le contraire de la destinée. C’est à dire que le fataliste considère tous les événements de la vie comme étant naturels, et contre lesquels il ne peut rien. Il applique cette théorie en toutes circonstances. Cela est bien sûr très grave parce que non seulement il ne se bat plus contre l’adversité qui l’atteint inévitablement, mais il devient également statique pour tout ce qui concerne les épreuves de la vie, qu’elles soient individuelles ou collectives. Le fatalisme est l’ennemi de l’évolution spirituelle de l’être incarné. Il s’oppose à la conscience et interdit d’emblée tout effort de combattre, puisqu’il considère que la bataille est perdue d’avance.

S’il n’en est pas conscient, le démissionnaire se laissera porter jusqu’à sa mort par cette vision philosophique de l’existence, qui est très souvent attachée à une non-croyance en Dieu et en a survie de l’âme. Parce que pour le fataliste, l’âme n’existe pas. Elle n’est qu’une forme de raisonnement activé par son cerveau. Il considère l’âme comme un substitut cérébral qui contient toute l’histoire de vie d’un humaine t détermine par avance son futur. C’est pour lui une forme de programmation dont les informations sont figées une fois pour toutes.

Ce constat est dommageable aujourd’hui. C’est la raison pour laquelle les humains baissent en majorité les bras, en considérant qu’ils ne peuvent rien pour s’opposer à la dégradation terrestre sous toutes ses formes.

La fatalité est l’expression même du renoncement. Il est très grave pour l’avenir de notre planète que la majorité des humains soit insensible ou presque à son traumatisme et aux valeurs terrestres, sous toutes leurs formes ; qu’elles soient matérielles mais également et surtout spirituelles. Parce que c’est l’engagement spirituel qui sauvegardera les valeurs matérielles et non l’inverse. C’est toujours l’esprit qui a le dessus sur la matière. Le fatalisme conduit justement l’esprit à se laisser manipuler. Il devient esclave des valeurs matérielles et se fond dans une pensée unique qui tire notre monde vers la perdition.

Vous pourrez soulevez des montagnes si vous le désirez, mais vous pouvez aussi recevoir les mêmes montagnes sur votre nez, si vous poursuivez votre vie dans une vision fataliste.



Etes-vous vous-mêmes fataliste ?

Avez-vous une tranche de vie à nous faire partager sur le sujet ?


Merci   

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5860
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  mollopipo le Sam 19 Juil 2014 - 11:02

FATALITAS !

C'est très pratique pour ne pas nager à contre courant ....Vive le destin (Giscard) !

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1406
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Ghislaine le Jeu 24 Juil 2014 - 14:41

 

Ce que tu écris m'interpelle.
Alors, que dire de plus ?

Sinon, que je me suis bien battue, pour trouver un lieu, une structure pour faire de l'accueil.....
J'ai cherché et j'en passe ....... Depuis plus d'un an.

J'ai même mis ma maison à la vente depuis ..... plus d'un an.

Alors ?

Pas de vente .....
Pas trouvé ce que je souhaitais.

Mais comme je suis très têtue et que je voulais faire cela pour mes enfants .....

J'ai pris un fonds de commerce (auberge) dans les hautes alpes...

Bon, et bien je te dis pas le stress, la galère etc ......

Alors, comment peut on appeler cela ?

Pourtant les signes n'étaient pas trop favorables à tout cela ! je l'ai ressenti comme tel, et maintenant je me dis ...... que je n'ai pas "écouté".

Destin ? fatalité ?

Autre exemple :
Ma fille aînée, n'arrive toujours pas à retomber enceinte..... au bout de plus d'un an
sans compter les années précédentes .... (en tout 3 ans à attendre, en vain !)

Elle est dans la fatalité ! elle dit qu'elle n'y a pas droit .... etc ....

Je l'encourage et je lui dis de se battre.

Alors ? Destin ou fatalité.

Et je pense que je ne suis pas la seule dans des problématiques de ce genre !

  


_________________
http://ericlavoieinterieure.monsite-orange.fr/
avatar
Ghislaine

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2012

http://ericlavoieinterieure.monsite-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Nina le Jeu 24 Juil 2014 - 18:05

Mon Dieu donne-moi la sérénité,
d’accepter toutes les choses que je ne peux changer.
Donne-moi le courage de changer les choses que je peux,
Et la sagesse d’en connaître la différence.


  

_________________
avatar
Nina
Modérateur

Messages : 614
Date d'inscription : 20/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Ghislaine le Jeu 24 Juil 2014 - 19:01

  


Mon Dieu, donne moi le courage de continuer,
d'y croire encore,
donne moi la force d'un roseau qui peut se plier sans se casser,
  


Dernière édition par Iris le Jeu 24 Juil 2014 - 19:03, édité 1 fois (Raison : insert du smiley)

_________________
http://ericlavoieinterieure.monsite-orange.fr/
avatar
Ghislaine

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2012

http://ericlavoieinterieure.monsite-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Nina le Ven 25 Juil 2014 - 13:15

Je reçois des messages de CAD par mail... celui de ce jour est pertinent pour ce topic alors je vous le partage :

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez…
qu’il y a une solution. Il y en a une. Mais vous devez continuer
à avancer pour la trouver. Vous ne pouvez pas vous arrêter,
vous ne pouvez pas renoncer.

C’est bien plus que de la patience. C’est bien plus que
de la persévérance. C’est la conscience absolue
que Dieu est de votre côté.

Quand vous savez cela, vous ne renoncez jamais… et
la sensation de lutte disparaît. Vous continuez simplement
à avancer en sachant que, à la fin, tout ira bien. Et que le
long du chemin, il y aura de grandes idées et de merveilleux
souvenirs.

Avec tout mon amour, votre ami...
Neale
 

_________________
avatar
Nina
Modérateur

Messages : 614
Date d'inscription : 20/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Ghislaine le Ven 25 Juil 2014 - 17:12

 

c'est vrai !


et il me plait bien Wink


 Laughing 

_________________
http://ericlavoieinterieure.monsite-orange.fr/
avatar
Ghislaine

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2012

http://ericlavoieinterieure.monsite-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

faut il croire au destin, au hasard ou au deux ?

Message  ludicrous le Dim 6 Mar 2016 - 22:57

Salut. Alors ce soir, je me pose une question.
Faut il croire au destin ? Au hasard ? Ou bien au deux ?

Moi personnellement, je pense que les 2 existent paradoxalement!
Pour moi, le destin est un ensemble de plusieurs possibilités prédéfinis, et nous avons le choix de nous diriger vers telle ou telle possibilités, c'est la qu'intervient le hasard, notre libre arbitre!

Apparemment beaucoup ne croit pas au hasard du tout !
Tout serait prévu deja défini même le moindre truc.

Dans ces cas la, où se trouve notre libre arbitre ?
C'est comme si on était des pantins qui suivaient le rythme , sans apporter rien de personnel!

Du coup certaines personnes disent  que le libre arbitre, il est partout puisque c'est apparemment nous qui choisissons notre incarnation, et tout ce qui lui correspond.

Mais alors, les gens mauvais décident de l' être avant consciemment?
Les âmes qui se détournent de dieu et prennent le mauvais chemin, le décident au préalable?
Dîtes moi quel intérêt de condamner son âme a une telle chose ? ( évoluer? , je ne pense pas, puisqu'une fois partie vraiment sur le mauvais chemin, on s'est planté une balle dans le pied. )

Pour l'instant je reste sur ma position! Et elle me rassure!
Je pense que l'on ne choisi pas toute son incarnation non plus, sinon pas de surprises pas de prises de risques, pas de magie et pas de réel apprentissage!
A vos claviers Smile
A bientôt

_________________
Il y a le départ, et le redépart.
avatar
ludicrous

Messages : 83
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Invité le Lun 7 Mar 2016 - 9:59

Pour ma part, il n'y a pas de hasard, jamais !!!! Puisque la loi de l'Attraction fonctionne à temps plein....

Donc fatalité et destin , à mes yeux, ne sont que l'application -inconsciente- de cette loi et/ou de notre capacité -consciente- à lâcher prise.

karen

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  mollopipo le Lun 7 Mar 2016 - 11:21

Ok , Karen , mais comme le dit Ludicrous que devient le " libre arbitre" ?
Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1406
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  ludicrous le Lun 7 Mar 2016 - 13:13

Du coup je trouve ca plus logique, que comme je le dis plus haut, le hasard fait partie du destin, et tant mieux Smile

_________________
Il y a le départ, et le redépart.
avatar
ludicrous

Messages : 83
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Invité le Lun 7 Mar 2016 - 13:17

Le libre arbitre c'est le/les choix que l'on fait... qui attirent ceci ou cela, et la conscience que l'on a de changer de voie (pensées, intentions). Dans tous les cas d'accepter ce que l'on induit... Pas facile, je le sais bien !!!

Marc-Aurèle a écrit ceci que j'aime beaucoup :

Ce que tu peux changer, change le.
Ce que tu ne peux pas changer, accepter le
Et demande à Dieu le discernement pour savoir faire la différence


Pour répondre à Ludicrous, on choisit son icarnation pour avancer (s'améliorer) . Mais en une existence terrestre, beaucoup de voies, beaucoup de choix s'offrent à nous pour y parvenir. Il est là notre libre arbitre.

karen


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Invité le Lun 7 Mar 2016 - 13:18

la Loi de l'Attraction qui est une loi universelle, à la fois physique et spirituelle, abolit d'office toute forme de hasard !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  ludicrous le Lun 7 Mar 2016 - 13:36

D'accord je vois ce que tu veux dire!
merci de ta réponse;)

_________________
Il y a le départ, et le redépart.
avatar
ludicrous

Messages : 83
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Invité le Lun 7 Mar 2016 - 16:14

Avec plaisir, c'est juste ma façon de voir les choses ....L'important est d'être BIEN avec sa propre vision...



karen

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  ludicrous le Lun 7 Mar 2016 - 16:54

Tout a fait Smile

_________________
Il y a le départ, et le redépart.
avatar
ludicrous

Messages : 83
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  septimus le Mar 8 Mar 2016 - 6:47



Voilà un sujet intéressant et je vais essayer de vous donner mon point de vue:

Le destin est défini comme une loi supérieure qui semble mener le cours des événements vers une certaine fin, une puissance qui, selon certaines croyances, fixerait de façon irrévocable le cours des événements. Pour moi le mot "destin", que certains appellent "fatalité" s'apparente au plan de vie d'une personne. C'est le chemin de vie que notreâme a choisi avant l'incarnation dans un but "évolutif". Ce sont en fait les grandes lignes qui ont été tracées d'avance par notre âme en vue de venir vivre des expériences sur terre pour apprendre à évoluer à travers elles. Par exemple, pour revivre certaines expériences que nous n'avons pas vécues dans l'amour véritable, nous avons besoin de choisir tel genre de parents, de famille, d'environnement, de posséder certains talents, certaines capacités physiques, intellectuelles, etc. Nous recevons aussi avec des faiblesses et certains ont même besoin d'avoir un handicap.

Le destin est intimement lié à la loi du karma, connue aussi sous le nom de "loi de cause à effet", qui est une suite logique de quantités de causes mises en mouvement, lesquelles nous devons les vivre pour en expérimenter les effets. Par contre, le mot "destin" ne s'applique pas à tout ce qui nous arrive. Prenons l'exemple de quelqu'un qui a décidé, avant de naître (son destin), de vivre l'expérience d'un accident où il reviendra handicapé physiquement. Toutes les décisions prises suite à cet accident ne font pas partie de son destin. Grâce à son pouvoir de choisir (libre arbitre), il peut se diriger vers l'apitoiement sur son sort, devenir de plus en plus dépendant, peut-être même alcoolique et finir par éloigner les êtres chers autour de lui. Ou il peut choisir de s'en sortir, de travailler sur les messages qu'il reçoit de cet accident, de se découvrir de nouveau talents ainsi que la grande force qui l'habite.

Mes ami(e)s, à chaque grand tournant de notre vie, il y a de nombreuses voies qui s'ouvrent à nous. Grâce à notre libre arbitre, nous pouvons décider du chemin que nous voulons prendre en sachant que nous récolterons ce que nous aurons semé. De ce fait, nous ne sommes pas "fatalement" soumis à un destin puisque nous l'avons nous-même créé par nos choix, nos actions, nos jugements et par nos expériences du passé. La phrase qui dit: "On ne sait jamais ce que la vie nous réserve, on ne peut changer le cours de notre destin." signifie que c'est notre guide intérieur qui, avec la  vue d'ensemble de notre plan de vie, trace notre chemin dans le but de faire évoluer notre âme vers la conscience de ce que nous sommes véritablement. Cela, on ne peut pas le changer. Donc, nous pouvons diriger notre destin par notre façon de réagir face à ce qui nous arrive.

Ceci fait partie de la grande loi de "responsabilité" et ça nous aide à conscientiser beaucoup plus rapidement.

http://www.icone-gif

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Invité le Mar 8 Mar 2016 - 10:56

Cher Septimus, merci pour ce beau développement (que je n'ai pas eu le courage de faire ...) et auquel je souscris totalement. cheers


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  mollopipo le Mar 8 Mar 2016 - 11:00

Septimus...Que vais- je -dire ? Je suis libre...Et si je ne disais rien ? Quel suspens !
Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1406
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Invité le Mar 8 Mar 2016 - 12:06

la vie en soi est un suspense...permanent

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  ludicrous le Mar 8 Mar 2016 - 14:57

Super merci septimus:)

_________________
Il y a le départ, et le redépart.
avatar
ludicrous

Messages : 83
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  manwell le Mar 8 Mar 2016 - 18:02

Ludicrous,le hasard n existe pas,c est  le mot ou la forme  qu a trouvé  notre mental d expliquer ce qu il ne comprends pas.

Tout est déjà écrit d avance mais on nous a donné  le libre arbitre ce qui veut  dire  qu on a le choix de choisir  comment on va vivre ce qui vient à nous,il n y a que deux choix soit on accepte et on le vit bien ou on refuse et on le vit mal ,dans la souffrance.
Nous n avons pas d'autres choix à faire ensuite  vient la loi d attraction qui s exerce de la même  façon  dans le bien ou dans la souffrance.
Pour aller plus loin le libre arbitre  n est que pour notre ego.....parce que  lorsqu on est bien aligné  sur notre chemin  de vie,dans  l instant  présent  il n y a pas de choix à faire  mais juste à vivre l instant qui vient à nous,le moment présent. ...il n y a pas de libre arbitre en méditation, ni sous inspiration, pas de libre arbitre non plus pour une âme. ...Cette notion n est valable que pour notre ego.
Donc lorsque l on est connecté  à son essence cette notion de libre arbitre n est qu une illusion.
Encore une fois le destin  devient une fatalité  que pour notre ego puisque il croit avoir le choix de sa vie grâce au libre arbitre...."on" lui a laissé  juste le choix de soit de bien le vivre ou de mal le vivre et dans la souffrance mais d une façon  ou d une autre ce qui est prédestiné  doit arriver  et se réaliser. ....
C est pour ça  que l un des plus grand mot à comprendre et à intégrer c est "ACCEPTATION" il faut apprendre à lâcher prise  et accepter ce qui vient à nous a chaque  instant  chaque  seconde puisque  le présent n est qu une suite d instant qui se suivent,des chemins dont on choisis la difficulté et à chaque instant  choisis  du coup on n est plus réellement celui que on était juste avant...c est juste notre ego qui nous le rappelle parce  qu il n accepté pas l inconnu et le changement, il n existe que grâce au passé  et à l avenir mais plus dans l instant  présent parce qu il n y a pas de choix à faire dans le moment présent.
La fatalité  c est pour l ego parce qu il a peur de mourir.
La fatalité  n existe pas non plus  tout comme le hasard ce sont des concepts du mental.
Il n y a pas de hasard tout est à sa place au bon moment au bon endroit là  où  il le faut.

Et on ne devient pas  non plus  ce qu on est pas destiné  à devenir.

Si certain par exemple sont destinés  à gagner de l argent d autres qui ne le sont pas ,parce que ce n est pas utile pour leur plan de vie ,auront bon tout essayer ils ne gagneront pas une grosse sommes d argent même en faisant  des chèques d abondance ou en détournant la loi d attraction etc etc ils ne feront que compliquer leur chemin  parce qu ils auront encore une fois fait le choix de l ego et d augmenter la difficulté  de leur parcourt de vie donc refuser leur chemin de vie et sont sortie de leur chemin de vie.
Il n y a pas de hasard ni de fatalité  seulement dans notre tête et nos mentales

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 451
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  septimus le Mer 9 Mar 2016 - 6:32



karen a écrit:Cher Septimus, merci pour ce beau développement (que je n'ai pas eu le courage de faire ...) et auquel je souscris totalement.


Karen, rien ne sert de reculer ou de remettre à demain. Tout ce tu ne fais pas dans cette vie, tu auras à le faire dans une autre vie en plus de ce qui était prévu. Donc il existe plusieurs forces dans la destinée: celle du karma et celle de la mission à réaliser, parce chaque individu a une mission, un travail spécifique à effectuer auprès d'un groupe ou auprès de lui-même ou auprès d'un parent ou d'un enfant, auprès d'une science aussi. Cette mission, dans ses épreuves, est complètement dissociée de celle du karma.

N'importe qui a à se confronter à l'ignorance, à l'incompréhension, à la mauvaise volonté d'autrui. Naturellement, il y a aussi tous ceux qui sont positifs pour aider. C'est pour cela qu'il faut nous attacher à "travailler" sur nous avec volonté et courage


http://www.icone-gif

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Invité le Mer 9 Mar 2016 - 8:43

Oui, je sais parfaitement cela et tu as raison de le dire ....Si je suis moins loquace sur ce site, c'est que l'ai été beaucoup, beaucoup, sur un autre, précédemment ...enfin, bon c'est une autre histoire Wink


Merci en tout cas pour tes posts de grande justesse et d'une belle intensité vibratoire !

karen

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  peter.fengari le Mer 9 Mar 2016 - 9:05

comme l' explique Manwell, l' attribution de termes a certaines situations, n' est que la représentation humaine et restreinte du plan de vie que nous nous sommes programmé, et des choix qui en découleront ici sur terre ,il y a deux films américains (ils sont doué pour ça!), qui résument assez bien le plan d' existence dans le quel nous sommes dans cette vie terrestre (Matrix et Tron).

Sans vouloir déborder, il me semble important de ne pas oublier qu' il y a bien longtemps, notre planète a eu une naissance réelle et que tout ce qui s' y trouve, est venu après et tout vient d' ailleur.De ce fait, les règles d' existence sur terre, sont propres a l' instant de vie ici. En d' autres termes, la 3d est une base d' évolution, et est régis par des lois strictement lié au plan vibratoire actuelle, nous sommes dans une école, qui a ses propres règles, et prendre tout cela avec du recul, est la meilleur chose a faire, car en 4 et 5D et plus, ces règles ne s' appliqueront plus.

bonne journée

Peter.
avatar
peter.fengari

Messages : 166
Date d'inscription : 02/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  mollopipo le Mer 9 Mar 2016 - 11:17

Il est peut être temps de parler du Temps après les propos très intéressants de nos amis participants , peter , manwell , karen , septimus , ludicrous ,et autres ..

"Le temps n'est qu'une notion pré-humaine qui vous a permis d'évaluer les expériences que vous faites sur le plan terrestre , ce n'est qu'une échelle de valeur vous permettant de connaître et de comprendre votre évolution au travers des sphères . C'est une échelle qui n'a pas de sens puis que le temps n'existe pas ......

Lorsque vous vous souviendrez que le temps n'existe pas , vous n'aurez plus besoin de revenir pour l'expérimenter dans la matière . Quel est l'intérêt d'expérimenter une notion illusoire et comment intégrer que vous êtes l'illimitation du temps ? "

Eluhdia : ASCENSION ou l'Humain Multidimensionnel ( Tome 1) .



Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1406
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Francesca le Mer 9 Mar 2016 - 16:40

Mollopipo

Si nous cessons de penser au temps comme ayant quelque chose qui le précède ou le suit, alors qu’est-ce que le temps ?

Si nous cessons de penser à l’espace comme ayant quelque chose à côté de lui, à l’intérieur ou près de lui, alors qu’est-ce que l’espace ?

Il est horizontal, vertical, radial…..
Le temps n’existe pas, c’est Maintenant et la seule façon de ne pas être pris par surprise, c'est d'être Aligné dans l'Instant Présent et d'attendre tranquillement


_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5860
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  manwell le Mer 9 Mar 2016 - 19:42

Ah le temps....ou cronos fils d ouranos (ciel) et de gaia (terre),dieu des romains donc Kronos représente saturne (voir saturne dans toutes les religions)Kronos un vieille homme représenté avec une faux...bizarre ça. ....le temps qui nous garde dans la densité et donc loin du ciel,de notre âme et de la source.....etc etc etc à vous d écrire la suite, faites des recherches sur Kronos, seth, saturne dans les religions,le carré  noire,la pierre noire à la mecque et......lucifer

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 451
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  mollopipo le Mer 9 Mar 2016 - 22:50

Attention il y a Cronos et Chronos....dans la mythologie .

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1406
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  manwell le Jeu 10 Mar 2016 - 8:05

C est le même Kronos, cronos, chronos ou saturne fils d ouranos (uranus)et gaia(terre)....
Voir pour reference:
Tablettes sumérienne
Livre d henoch
La genèse
Apocryphes
Bibles
Mythologie grec
Histoire romaine
Etc etc etc

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 451
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  peter.fengari le Jeu 10 Mar 2016 - 9:35

bonjour a tous,

nous avons tous une approche différente de notre monde (lucifer dieu etc), mais au-delà du point de vu propre a chacun, il y a la réalité de l' origine de tout ce que nous croyons connaître.

je dis souvent, qu'il faut prendre du recul et de la hauteur, pour pouvoir appréhender le contexte de la vie sur terre, et même si cela semble une image de ma part, il n' en est rien.
C' est en effet, une réalité des événements, le monde s' équilibre entre les forces - et +, et nous donnons notre interprétation en temps qu' observateur. Mais la réalité est tout autre, ce que l' on nomme lucifer peut être a la fois une entité, et l' égrégore qui en découle, ce qui donne une idée de sa force négative, et la dessus tout le monde sera daccord sur le fait que cela n' a rien de sympa, et les secrets les mieux gardés sont l' identité de cette entité, ainsi que celle de dieux.

A chacun son chemin de recherche, et pour ma part, je sais a qui je parle quand je suis en face d' eux, la vérité est déroutante et peut d' entre nous sont capable d' accepter la réalité de leurs réelles origine.

les dieux et lucifer ne se partage pas le règne de l' univers, tout ceci est propre a notre monde et la conséquence de ce que nous vivons n' est que le résultat de choix passé, et de comportements de ces entité bien réelles.

Voilà, pour moi, pas de surnaturel, juste le résultat du choix de ceux que l' on nomme : les dieux

avatar
peter.fengari

Messages : 166
Date d'inscription : 02/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Invité le Jeu 10 Mar 2016 - 10:32

Manwell,

Il y a beaucoup, beaucoup à dire/réfléchir, sur le temps : sa réalité? Irréalité ? Sur le concept même que nous en avons sur cette terre, et cela depuis qu'elle existe.

Le temps est souvent symbolisé par une roue (dharma, swastika, rosaces....) le centre étant alors le point immobile, hors de ce mouvement ,sorte d'éternité. Pour ma part, j'avais une quinzaine d'années lorsque j'ai découvert que le point contient tout : passé, présent, avenir. Inutile de dire qu'à l'époque, je n'avais pas les connaissances d'aujourd'hui, et que j'ai gardé cela pour moi durant la plus grande partie de ma vie !

Aujourd'hui avec la physique quantique, je réalise toute la portée de ma pensée adolescente. Cette question de l'irréalité du temps est posée actuellement par de nombreux scientifiques en ce domaine.

De toutes façons, pas de temps sans espace !!! On parle de l'espace-temps, et cela me parait juste. La terre file à 30km/s environ et pourtant, on ne le ressent pas. Sur la lune par exemple, une plante verte aura une croissance différente de celle qu'elle a sur terre.
Donc, tout est relatif, sur bien des plans. Regardons aussi tout simplement la notion du temps que nous avons dans un moment agréable, et celle dans un moment pénible ...

Aujourd'hui, on a l'impression - à juste titre- que le temps passe plus vite, que les journées s'accélèrent : en fait, plus on s'approche du point Zéro, plus cela se réalise. Une journée de 24h serait aujourd'hui de 16h ( résonance de Schumann) .

Nous avons tous le sentiment que le temps est une "donnée extérieure" à nous, à laquelle nous ne pouvons échapper (vieillesse, dégradation, mort) ...mais là aussi, n'est-ce pas une programmation des "dieux (faux dieux?) Le temps intérieur, celui dans lequel on se trouve en état de méditation, mérite t'il encore ce nom ?

Le temps en cette dimension terrestre 3D serait en réalité une sorte de prison, une boucle dans laquelle nous sommes à sa merci...La fameuse boucle temporelle qui revient selon des cycles bien précis. S'en échapper équivaudrait alors à atteindre une dimension très supérieure : la sortie de la roue des incarnations (karma) mais là aussi, si l'on considère que nous sommes des êtres multidimensionnels, la notion linéaire du temps "saute" !!!

C'est une réflexion absolument passionnante, et sans fin...que nous appréhendons selon nos propres limites.

Karen

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Invité le Jeu 10 Mar 2016 - 10:36

Un petit ajout : le carré symbolise lui, la terre, la matière... A noter que l'on fait aujourd'hui des montres carrées, rectangulaires....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  mollopipo le Jeu 10 Mar 2016 - 11:04

Et même des montres molles...( Dali )

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1406
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Invité le Jeu 10 Mar 2016 - 11:08

Héhéhé mais oui !!!!! beau symbole là aussi : le temps est malléable ?? ... geek

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  septimus le Ven 11 Mar 2016 - 6:50



karen a écrit:Il y a beaucoup, beaucoup à dire/réfléchir, sur le temps : sa réalité? Irréalité ? Sur le concept même que nous en avons sur cette terre, et cela depuis qu'elle existe.


Karen, la relativité d'Einstein est maintes fois évoquée lorsqu'on envisage des déplacements dans le "continuum Espace-Temps". Sans développements mathématiques, on ne peut que faire appel à son imagination et, surtout, à une "torsion" des habitudes mentales terrestres!

La relativité repose sur une loi fondamentale: la vitesse de la lumière (300.000 km/seconde) est une vitesse limite. C'est une vitesse que rien ne peut dépasser.

Imaginons un voyageur quittant la terre à cette allure affolante (= près de 1 milliard de km/heure). La relativité affirme que le temps ralentit au fur et à mesure que la vitesse augmente. C'est le fameux temps "relatif". Les équations de la relativité montrent également ceci: si un voyageur allait à une allure de 200.000 km/sec par exemple, il pourrait s'attendre à ce que les ondes lumineuses n'aillent que de 100.000 km/sec plus vite que lui? Il n'en serait rien. La lumière s'éloignerait de lui à 300.000 km/sec tout de même. Tout ceci heurte violemment nos habitudes mentales. Et pourtant les équations sont là.

Nous vivons tous au passé. Nous regardons le passé. Nous entendons le passé. Il suffit de se dire que la lumière ne se propage pas instantanément. Si je regarde mon voisin, la lumière qu'il reflète met un certain temps à me parvenir, temps quasi nul il est vrai, mais existant tout de même. Je ne vois jamais mon voisin tel qu'il est, mais tel qu'il fut une fraction de seconde plus tôt. Je n'entend jamais sa voix sinon au passé, puisque le son ne voyage qu'à quelque 340 mètres/seconde. Je n'entend pas ce qu'il dit au moment où il parle, mais ce qu'il a dit une fraction de seconde plus tôt. Ainsi nous vivons en différé, avec un léger décalage sur la lumière et les sons qui nous sont envoyés.

Mes ami(e)s, le Temps demeure l'immense inconnue. Est-il une notion abstraite? Est-il au contraire une force mesurable, comme le vent ou la gravitation? Il existe même une théorie selon laquelle le temps serait une réalité purement physique. Le temps serait une force pouvant être mesurée, et utilisée pour un travail. On pourrait en tirer de l'énergie et, pourquoi pas, stocker cette énergie, accélérer ou ralentir son débit, l'amplifier etc. Alors délirons un peu: on contrôlera un jour les forces de gravitation; pourquoi pas celles du temps?

La question reste posée: comment échapper au temps? S'il est une construction de notre mémoire et de notre subjectivité, pouvons-nous desserrer son emprise? Car et c'est le paradoxe humain tout en détestant le passge du temps, chacun tient à célébrer sa loi, ne serait-ce qu'en marquant les anniversaires.

Le temps est féroce pour celui qui souffre, qui s'ennuie, qui ne peut exprimer ce qu'il est ou ressent. Pour lui le "fleuve du temps" s'écoule avec une lenteur désespérante, freiné par d'innombrables écluses.

http://www.icone-gif

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  manwell le Ven 11 Mar 2016 - 8:32

karen a écrit:Un petit ajout : le carré symbolise lui, la terre, la matière... A noter que l'on fait aujourd'hui des montres carrées, rectangulaires....

Oui effectivement, les montres qui nous donnent le temps qui s écoule et nous inscrit irrémédiablement dans le temps, passé, présent et avenir,qui nous fige dans la matière.
Ce qui serait intéressant de chercher c est comment ont été défini ses 2X12 heures pour le jour et la nuit (tiens le nombre 12???)

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 451
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Invité le Ven 11 Mar 2016 - 10:51

Septimus, assez d'accord avec tes propos, sauf pour la vitesse de la lumière qui semblerait pouvoir être dépassée ! Croire qu'elle ne peut l'être est un vieux paradigme.

http://www.larecherche.fr/savoirs/physique/depasser-vitesse-lumiere-01-01-2003-85137

Si l'on cherche, on trouve d'autres développements qui vont dans ce sens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  mollopipo le Ven 11 Mar 2016 - 10:56

Il parait que nous sommes venus faire des expériences et notamment expérimenter la Limitation ...et on est servi ! La vitesse de la lumière est très ,très limitée .
La science fiction et les romans d'anticipation ont trouvé des systèmes depuis longtemps pour y échapper et voyager rapidos de chez rapidos ; Par exemple les vortex , je parierais quelques kopeks que dans moins de 100ans on aura retrouver la solution pour voyager de galaxies en galaxies . santa
Et oui , je crois toujours au père Noël , mais plus à la cigogne

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1406
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  septimus le Ven 11 Mar 2016 - 14:50



karen a écrit:Septimus, assez d'accord avec tes propos, sauf pour la vitesse de la lumière qui semblerait pouvoir être dépassée ! Croire qu'elle ne peut l'être est un vieux paradigme.

Merci de me rappeler que la lumière semblerait être dépassée, mais j'ai choisi de parler d'elle pour que nos ami(e)s qui ne sont pas trop au top de la physique, puissent mieux appréhender la relativité du temps!... N'est-ce pas là l'essentiel, expliquer simplement ce qui est et non se gargariser de mots inutiles que personne ou presque ne comprend! confused

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Invité le Ven 11 Mar 2016 - 15:11

alors, vu sous cet angle !!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  mollopipo le Ven 11 Mar 2016 - 16:28

Il faut toujours se rappeler que la science avance à grands pas sans faire de bruit , il y a la science civile et la militaire  , pour la science civile on peut avoir quelques informations mais pour la militaire , c'est la grande muette , évidemment .

Pour celles ou ceux que cela intéresse , il peut être intéressant de suivre les travaux du scientifique américain né au Japon : Michio KAKU qui travaille sur un moteur à distorsion pour des voyages supraluminiques  .

Je dis ça , j'ai rien dit .

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1406
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  solasido le Dim 4 Déc 2016 - 8:30

Bonjour à tous

Le thème de discussion initialement abordé :
Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver
semble faire écho à une citation de C.G. Jung.

"Tout ce qui ne remonte pas à la conscience,
revient sous forme de destin ou de fatalité"

Spoiler:


Transmission, Héritage, Legs, Racine, Génération, Ancêtre, Descendant,
Ascendant, Clan, Famille, Fratrie, Enfant, Parent, nous vivons et croyons être
les détenteurs de notre propre vie...

Spoiler:



Or, ici encore, mieux vaut comprendre que croire.



Spoiler:


37 - Les proches

On entretient ses relations en maintenant le contact.

1. On explique à un proche qu'il ne faut pas aller plus loin.
2. On ne choisit pas l'incompétent.
3. Quand on voit que les proches commencent à s'agiter, on leur demande de s'assurer que les autres ne seront pas dérangés.
4. On n'achète que ce dont on a besoin.
5. On va vers ses proches.
6. Les proches nous appellent alors on les rejoint.

Spoiler:


Et pourtant nous sommes animés, telles des marionnettes, par des conflits,
peurs, croyances et enjeux qui appartiennent à nos ancêtres.

Spoiler:



Alors devons-nous être fatalistes et porter le poids des générations sur nos épaules ?
Attendre que le ciel nous tombe sur la tête, et subir notre vie tel un destin,
comme nous l'a si bien dit Jung?  Non, c'est la bonne nouvelle.

Spoiler:


Etre acteur de sa vie, et c'est bien le propos lorsque l'on parle de coaching,
c'est cheminer en toute conscience, en comprenant quelles sont parmi
les 987 triades possibles du moi, moi, moi, lesquelles sont ou ne sont pas
actives à un moment donné.  L'inconscience des triades de la pluralité du moi
change le quotidien du sujet en destin ou en fatalité.


Bien à chacun et à tous



Souriante journée



Merci beaucoup

_________________
Celui qui voit un problème et ne fait rien fait partie
d'une solution regardée avec les yeux du passé. Gandhi
avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre FATALITE et DESTIN comment s’y retrouver

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum