Récit de l’EXPERIENCE de la CANALISATION

Aller en bas

Récit de l’EXPERIENCE de la CANALISATION

Message  Francesca le Dim 31 Aoû 2014 - 15:33



RECIT de LEE CARROLL

Je m’assois dans le fauteuil et c’est le silence, quel que soit le nombre de personnes devant moi. Je l’ai fait dans des auditoriums remplis, dans la cambrousse et à l’intérieur d’un cercle restreint. J’ai alors le sentiment d’être sur le point de traverser un pont, et il y a toujours une hésitation. Puis, je me sens entrer dans une indescriptible brume de réalité. Oh, on peut apprendre à canaliser, mais personne ne peut vous enseigner ce que je suis sur le pont de sentir et de voir. La brume, c’est là que se trouve l’amour, et c’est un lieu où l’on veut rester. L’esprit tridimensionnel n’y est pas préparé, et il m’a fallu plus d’une décennie pour arriver à cette pureté, à cet espace où je suis suspendu entre ce que je sais dans la troisième dimension et ce que je "sais" en tant qu’enfant de Dieu.

Comment expliquer la transformation dimensionnelle de chaque cellule qui reçoit un murmure ? Lorsque je suis en mode canalisation, ma structure cellulaire change – oh, quel sentiment ! Je garde les yeux fermés, mais soudain je n’ai plus d’yeux. D’autres peuvent canaliser les yeux ouverts. Pas moi.

L’Esprit a enlevé les filtres de la troisième dimension et m’a retiré de ma réalité, mais je suis encore dans mon corps. Personne ne peut m’enseigner cela. Il n’y a pas moyen d’enseigner cette connexion à un état de pureté et de laisser derrière soi tout ce qu’on a appris. On ne peut enseigner comment regarder qu’un côté de la dualité. On a quitté la rive et on regarde en arrière l’essence même de l’humanisme, qui ne nous concerne plus.

Lecteur, considère cela avec quiétude. Là où je suis, il n’y a aucun son. Il y a le sentiment d’une sorte de brise, d’un souffle, d’un murmure. Il y a un message que je ne peux déchiffrer, et pourtant j’y arrive. C’est une voix familière qui parle en une langue que je connais très bien mais que je ne peux me rappeler. Je ne suis pas encore en train de canaliser, ou peut-être que si. Il n’y a aucune référence temporelle, et je sens la grandeur d’autre chose. Qu’est-ce que c’est ? Quel aspect de moi suis-je sur le point de rencontrer ?

"Qui est là" ?

Le message es transmis d’un seul coup, sans aucun son, à mes cellules. Suis-je encore en train de parler dans le fauteuil ? Quelle importance ? vais-je retourner à ma réalité ? Quelle importance ? Soudainement, j’entends une voix ; elle est coupée de la réalité, mais c’est la voix de Lee ; Elle paraît étrange, puisque ce n’est que l’une de mes nombreuses voix. Mon Akash résonne avec la vérité de ce qui se passe, et la voix qui murmure prend de la force.

"Salutations, très chers. Je suis Kryeon, du Service magnétique".

Se peut-il que je ne sois qu’au début ? Je suis dans la brume depuis longtemps. Je sais où je suis. J’y suis déjà allé maintes fois. Devrais-je avoir peur ? C’est le chemin que nous finissons tous par prendre pour arriver à la lumière ; Beaucoup sont venus ici en route vers un autre endroit. Je le sais. Lorsque nous poussons notre dernier soupir, c’est là que nous allons ; Nous vivons une suspension de tout ce qui est réel ou qui l’a déjà été. Le murmure du vent commence à nous guider sur un chemin de lumière. Mais dans mon cas, il n’y a pas de chemin, car j’ai accepté d’entrer et de sortir. En fait, c’est une sorte de chemin où je m’arrête et j’attends.

Je sens l’humanité devant moi dans la salle, mais ce que je sens c’est leur Akash, et non leur corps physique ; Lee parle. J’écoute et je me rappelle ; c’est mon accord avec Kryeon. Je ne suis pas ailleurs. Je suis ici avec Lee. Mais<… oh, cette voix qui murmure "Je ne veux plus jamais partir.

Beaucoup sont arrivés ici alors qu’ils se rendaient ailleurs. Certains nient cette réalité. Certains ont l’impression d’être morts. Certains sont effrayés, mais la plupart sont très paisibles. C’est une voie à sens unique, et la brise souffle en direction de la lumière. Certains vont au bord d e la lumière, et en reviennent. Mais après avoir entendu la voix de ce vent, vous n’êtres jamais le même. Qu’arrive-t-il aux humains qui ont entrepris un voyage dans lequel la réalité de leur situation est plus forte que ce qu’ils connaissent de la réalité humaine ? Comment est-ce possible ? La réponse, c’est qu’ils aspirent au lieu "réel", même après être revenus dans leur corps. Personne ne peut vous convaincre du contraire, car vous l’avez vécu et vous savez que c’est "la". Vous avez ressenti la réalité de votre place dans l’Univers, et la vie humaine devient un simple détour.

Depuis des années, j’ai effleuré le visage du vent, mais ce n’est qu’au cours des quatre dernières années que Kryeon m’a permis d’y rester, de le sentir, de l’écouter, et d’être absorbé par lui. La brume s’épaissit, mais je ne la crains pas. Je pratique  cela depuis deux décennies et maintenant je sais que je peux revenir en arrière. Il n’y a jamais de peur. Jamais. Lee continue de parler, et d’une façon ou d’une autre, je continue d’avoir connaissance de tout cela. Le message maintenant livré aux humains est très élémentaire. C’est l’ABC d’un alphabet quantique infini. Comment le décrire ? C’est un langage qui semble être le souffle même de Dieu. Il devient ma nourriture et ma force, le cœur de tout ce qui est. Je veux rester ici. Tout va bien, ici.

Kryeon sait quand s’arrêter. Beaucoup peuvent canaliser pendant des heures, mais pas moi. La plupart des canalisations de Kyeon durent moins d’une heure, parfois beaucoup moins longtemps. Pourquoi ? C’est la limite de ma capacité de rester dans le vent sans céder aux murmures qui me disent que je suis "à la maison". Mes ancêtres sont ici. Plus je reste longtemps, plus la brume se dissipe. Je vois qui je suis et qui j’ai été. Mon ADN s’élargit pour me laisser "voir" le caractère grandiose de mon périple. Ceux qui ont semé les graines en moi commencent à apparaître.

Lee parle encore, mais cette fois c’est sans importance. La voix qui murmure devient musique ; Oh, s’il te plaît, laisse-moi entendre et identifier ce chant. Je le connais. Je suis sur une autre planète, sans y être ; Je suis partout, sans y être. Ce chant est plus que beau. C’est celui de "la maison". Il y a ici de la splendeur. La division cellulaire s’est arrêtée. Le vieillissement s’est arrêté. Qui sait ce qu’il s’est arrêté d’autre ? Peu importe ; Je suis sur le point, mais j’ai encore le cordon argenté. Je sens son reflet sur mon cœur. Pourquoi dois-je retourner ? Quand je suis "à la maison", pourquoi dois-je m’en retourner ? Combien de temps ce cordon va-t-il me permettre de rester humain ?

La musique devient légèrement plus forte et je ne fais que commencer à "entendre" ce qu’elle pourrait être ; Comment la lumière peut-elle être musique ? Comment puis-je entendre la lumière ? Bon sang !

"Et il en est ainsi" Je suis revenu. Je suis dans le fauteuil. C’est terminé, et je ressens souvent une tristesse que je ne peux montrer à personne.

Beaucoup ont besoin de lire cela. Un jour, chers amis, nous parcourrons tous de nouveau ce chemin. Je le ferai, moi aussi, pour la dernière fois en tant que Lee. Lorsque cela se produira et que le cordon sera coupé, j’entendrai cette musique et je me "rappellerai" tout. J’entendrai la voix dans le vent et je connaîtrai le chant ; Puis, je serai "à la maison".

A la mort, les éléments quantiques de notre ADN s’étirent jusqu’à toucher le visage de Dieu. Des éléments retournent à la Caverne de la création et d’autres vont à la Source créatrice même. Notre âme est vivante, plus que jamais, et libérée des liens de la fragilité du corps que nous avons portés toutes ces années. Il se produit un dégagement et une joie. Il y a une compréhension et une sagesse infinie. Nous allons tous prendre notre tour, car il en va ainsi pour nous tous ; Pourquoi est-ce que je le sais ? Parce que j’y vais souvent, et que je l’ai vu et senti. Kryeon me permet de m’asseoir, d’observer et de "savoir".
Entre-temps, ceux qui restent derrière, en deuil, sont dévorés de chagrin, car dans leur monde, tout ce qu’ils voient, c’est le deuil, la peine et la solitude. Si seulement ils appelaient eux-mêmes l’Akash pour se rappeler – se rappeler.

La mort ne fait pas mal. Le mot même est clinique, car sur le plan de l’âme, il n’y a qu’une transition, et celle qu’on appelle la "mort" est radieuse. La vie n’est que ce qu’on en fait, mais en vérité nous sommes tous éternels.

Souvent, mes séminaires se terminent après une canalisation de Kryeon. Aux petits groupes, je demande souvent de partir ou de rester pour méditer, s’ils le veulent ; Cela me permet de "descendre" de la montagne (comme on dit) et de me recalibrer.

Dans les plus grands séminaires en équipe, je me retire souvent de la scène bien avant mon personnel. Souvent, Peggy Phoenix Dubro, Robert Coxon et le Dr Todd Ovokaitys restent. Ils dansent, reçoivent des gens, et passent une dizaine de minutes à distribuer des au revoir. Je n’en suis pas capable ; j’entends encore le vent, et j’essaie de démêler ma réalité. "C’est la première fois que j’avoue cela. Si vous en avez été témoin au fil des ans, vous savez tout, maintenant. Donc, lorsque vous me verrez quitter rapidement la scène, vous saurez pourquoi".

Lee Carroll

----------------------
Texte issu du Livre : "Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif" – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 - Source : http://francesca1.unblog.fr/  

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 6130
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Récit de l'EXPERIENCE de la CANALISATION

Message  odile88 le Dim 31 Aoû 2014 - 17:17

Oh ! Françoise, comment te remercier ? comment remercier Lee ?

TANT C'EST B E A U, INTIME, si PROFOND,

que j'en suis touchée au plus intime de mon Etre,

ne pouvant retenir mes larmesperles d'AMOUR. Odile88








J'ai commandé le Livre il y a qq jours.
avatar
odile88

Messages : 372
Date d'inscription : 31/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit de l’EXPERIENCE de la CANALISATION

Message  voyce le Dim 31 Aoû 2014 - 17:32

Très beau en effet, merci Francesca! flower
avatar
voyce

Messages : 178
Date d'inscription : 24/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit de l’EXPERIENCE de la CANALISATION

Message  mollopipo le Dim 31 Aoû 2014 - 23:13

Ce témoignage est tout simplement extra ordinaire !  à Lee et à Francesca qui est un relai formidable .

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1483
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit de l’EXPERIENCE de la CANALISATION

Message  Flamme Violette le Lun 15 Déc 2014 - 19:25

Merci Francesca,
J'ai été très intéressée de lire comment Lee Caroll canalisait, tout au moins aujourd'hui. Car je crois qu'il peut y avoir une "évolution" dans le channeling. J'ai et le bonheur d'assister deux fois à une canalisation de Lee Caroll   fin des années 90  (une en France et une en Belgique) mais je ne savais pas comment lui vivait cette canalisation.
Cela varie d'un channel à un autre , certain sont conscients de ce qu'ils disent , d'autres pas et cela peut changer au cours des années. Certains sont capables de faire de très longues canalisations , d'autres non . Certains peuvent après communiquer très rapidement avec les personnes présentes , d'autres ont besoin de se retirer au calme ...
Merci d'avoir éclairer ma lanterne pour Lee Caroll.

Sais-tu s'il est prévu qu'il revienne encore en France et/ou en Belgique?

_________________

avatar
Flamme Violette

Messages : 496
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit de l’EXPERIENCE de la CANALISATION

Message  Francesca le Mar 16 Déc 2014 - 5:20

Tu pourras trouver les déplacements de Lee Carroll ici : http://www.kryon.com/k_25.html

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 6130
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Récit de l’EXPERIENCE de la CANALISATION

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum