Controverse sur les INDIDO (S)

Aller en bas

Controverse sur les INDIDO (S)

Message  Francesca le Dim 2 Nov 2014 - 9:18

Bonjour à tous  Smile

Je viens de lire cet article que je vous transmets ci-dessous, incroyable cette controverse .... je souhaiterais requérir vos avis et sentiments sur ce je vous transmets là.

Merci à vous  



L'affaire des enfants indigo W.O.R.C.
Interview réalisée par le W.O.R.C.


Interview-express d’une des premières militantes de la cause des enfants «indigo» aux États-Unis, qui a compris pourquoi ces enfants bénéficiaient d’une telle attention – et d’une telle protection – de la part des autorités mondiales.

W.O.R.C.: Pouvez-vous nous dire quel a été votre parcours ?

Cherry: Au début des années 70, j’ai été mise en contact, près de Los Angeles, avec une personne qui m’a convaincue du fait qu’étaient en train de s’incarner sur Terre des êtres ayant une conscience supérieure et qu’il fallait à tout prix les protéger. Cet initié organisait à cet effet un réseau d’information sur tout le territoire américain, mais aussi en Amérique du Sud, et je fus recrutée pour m’occuper d’une région. Il m’a présenté une série d’enfants indigo qui semblaient effectivement tout à fait particuliers, très… allumés.

W.O.R.C. : Ce réseau était-il sous contrôle de la CIA?

Cherry : Oui, j’allais réaliser plus tard que l’Agence était très active dans la recherche et l’identification d’enfants indigo, car ses chefs – conscients des réalités occultes – avaient tout intérêt à mettre ces êtres à son service, pour les aider, notamment, à développer certaines technologies encore ultra-secrètes. Toutefois, il n’y avait pas là vraiment de « conspiration », car j’ai pu constater que les enfants indigo authentifiés étaient particulièrement bien traités et qu’on leur proposait rapidement des contrats très avantageux. C’est un peu comme les diplômés à la sortie des grandes écoles : toutes les entreprises se les arrachent. On a parlé d’enfants indigo en Colombie achetés à leurs parents – cette pratique peut choquer mais toutes les parties y trouvaient leur compte.

W.O.R.C.: Ces enfants sont-ils spirituellement évolués?

Cherry: Ils sont très particuliers, cela ne fait pas de doute. Les enfants indigo sont nommés ainsi car leur 6ème chakra tourne extrêmement vite et diffuse une lumière bleu-violette que les clairvoyants identifient immédiatement. Il y a d’autres types d’enfants – enfants « cristal », etc – qui ont développé d’autres chakras. Le sentiment que j’ai eu, au début, et qui s’est confirmé par la suite, c’est que ce développement créait un déséquilibre de la conscience qui n’avait rien de spirituel, et encore moins de naturel. Un peu comme des anormaux qui semblent planer sur de hautes sphères de conscience, mais qui sont incapables de relations humaines normales.

W.O.R.C.: D’où viennent-ils selon vous?

Cherry: Pour comprendre leur origine et pourquoi ils se sont incarnés aussi massivement au cours des trente dernières années, il faut comprendre l’histoire ésotérique de ce monde. Avant de s’incarner sur Terre, dans des corps physiques, l’humanité est passée par différentes « couches » de l'au-delà qui correspondent grosso modo aux sept chakras. Chaque passage a permis le développement d’un des chakras. On peut considérer cela comme une évolution ou une chute, cela dépend du point de vue, mais en tout cas, cela a permis le développement de nos corps subtils individuels – corps qui doivent abriter notre conscience.
Le problème est que certains êtres n’ont pas voulu descendre jusqu’en bas, jusqu’à la matière, mais ils ont préféré développer au maximum certains chakras – sans doute parce que cela leur donnait une impression de pouvoir sur ceux qui étaient sur des couches plus «basses» de la Terre.

W.O.R.C.: Les enfants indigo seraient donc ces anormaux?

Cherry: Cela ne fait pas de doute. Seuls des êtres restés trop longtemps sur ces couches invisibles pouvaient développer pareillement certains chakras tout en en négligeant d'autres. Normalement, ce déséquilibre devrait rendre leur incarnation sur Terre un enfer : ils devraient être mis sous des pressions karmiques extrêmes afin de combler les énormes trous de conscience qui les habitent. Mais c’est sans compter le fait qu’avant de descendre sur le plan physique, ces êtres – on peut parler de hiérarchies – ont signé des contrats avec la CIA et d’autres organes de la Loge Noire afin de se protéger des forces du karma. La vie individualiste que prône la Loge Noire offre des conditions de vie adéquates pour n’importe quelle personne sachant un peu gérer son argent. En revanche, si on plaçait ces êtres dans un mode de vie traditionnel, tout le monde se rendrait rapidement compte de leur anormalité. Ayant été proche de certains d’entre eux, je sais de quoi je parle.

W.O.R.C.: Pourquoi une telle recrudescence de ces êtres dans l’humanité?

Cherry: Il y a moins d’enfants indigo qui s’incarnent aujourd’hui, ce fut essentiellement une vague qui s’est étalée sur trois décennies. Les enfants indigo – les vrais, pas ceux sur qui certains parents on pu fantasmer – grandissent et sont en train de prendre une place importante au sein des institutions internationales. Pour l’instant, ils restent à l’arrière-plan mais il n’est pas impossible qu’ils deviennent plus visibles prochainement, lorsque les théories du New Age se généraliseront et que les masses appelleront à l’instauration d’un pouvoir politique « éclairé ». Il faut bien comprendre que le plan du Nouvel Ordre Mondial est le rassemblement de toutes les hiérarchies terrestres, visibles et invisibles. Ces êtres dont nous avons parlé, aussi anormaux soient-ils, sont les représentants de hiérarchies essentielles à la « gestion » du cheptel humain. Du point de vue du Nouvel Ordre Mondial, il est légitime de bien les accueillir.

W.O.R.C.: Et vous, quelle place avez-vous dans cette politique?

Cherry: J’ai heureusement cessé de m’occuper de ces super-ego que sont les enfants indigo. Ce ne fut pas facile, car mon instinct de mère aimait projeter ses aspirations spirituelles sur des enfants…
mais tout cela n’est qu’une illusion, et c’est pourquoi je suis engagée depuis dans une rupture totale avec ce système aberrant et tyrannique qu’est l’Ordre Mondial à venir. J’ai confiance qu’il y a actuellement des âmes qui veulent s’incarner pour combattre l’Ordre Mondial, mais on ne peut pas les voir par clairvoyance. En effet, quelqu'un qui n'a pas de karma avec cette planète et qui y est venu pour quelque opération, est avant tout équilibré sur ses différents centres. Ce que l’on peut faire, en revanche, c’est fournir des conditions adéquates pour que ces êtres s’incarnent sans devoir passer par tout le formatage que nous subissons. Il s’agit d’un combat immense à l’heure actuelle, car, de peur qu’émergent ces «guerriers invisibles», le système déploie un arsenal considérable – vaccins, médias, formatage éducatif, etc. – pour tous les annihiler. Mais il y a des survivants.

Mise en Ligne: 18.07.10 | Extrait de Les Fumées du Nouvel-Age (lien : http://www.crom.be/fr/boutique/les-fumees-du-nouvel-age )

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 6236
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Controverse sur les INDIDO (S)

Message  Pierre Dorane le Dim 2 Nov 2014 - 10:08

Bonjour Francesca,

Il est vraiment difficile d'avoir un avis sur les enfants indigos et leur rôle futur dans la mise en place d'un nouveau monde.

Ce qui ressort, essentiellement de ce texte, c'est qu'à chaque fois que des êtres évolués s'incarnent sur notre plan, ceux qui détiennent le pouvoir depuis de nombreux millénaires essaient soit de les récupérer à leur cause, soit, s'ils ne le peuvent, de les éliminer.

Cela n'est guère nouveau et même le plus grand Maître incarné sur notre plan a vu ses messages détournés et toute une structure de main mise et de pouvoir mise en place en son nom.

P.A.H.

Pierre Dorane

Messages : 85
Date d'inscription : 07/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

CONTROVERSE SUR LES ENFANTS IN?DIGO (s)

Message  odile88 le Dim 2 Nov 2014 - 11:43

BonJour AmourLumière à Vous Tous,

En fait, je n'avais pas lu cette interview car les indigos ne sont pas ma tasse de thé.
C'est le post de Pierre qui m'y a incitée.
Non, Cherry, les théories du new âge ne se généraliseront pas; il n'est que de lire blogs et sites actualisés pour se rendre compte que la mayonnaise ne prend plus.
Ces enfants devenus adultes - soidisant "indigos" sont une création d'adultes qui n'avaient rien à faire puisque tout leur était donné : ils n'avaient mm plus à apprendre un quelconque travail manuel pour assurer leur survie matérielle..ils n'avaient plus qu'à télécommander des écrans, jouer au trader, se re-poser (on se demande bien de quoi) sur des canapés, en un mot : p r o f i t e r.
Bien sûr, que ces courants de vie sont anormaux au sens qu'ils ne répondent pas aux normes de l'HUMAIN en PROGRESSION/EVOLUTION vers le SUPRALUMINEUX;
Je suis d'avis que ces courants de vie ont été attirés parmi nous - en fait, ce sont,
pour la CIA, les loulous de Zacharia Sitchin - PAR NOUS-MEMES, la Conscience Collective.
Oh là là ! Tout çà c'est du pipeau ! Laissons çà aller à l'égoût ! Cessons d'entretenir ces balivernes , de nous en gargariser, elles ne nous font pas avancer d'un pouce vers notre R E A L I S A T I O N/L U M I è R E; débarrassons-nous - en !
de la même façon que nous nous sommes débarrassés des erreurs commises (je
dis bien "commises") sciemment et involontairement par les religions exotériques; laissons tomber aussi cette "nouvelle" religion New Age.
Je suis tentée de dire prosaïquement qu'il n'y a pas plus d'indigos et cristals que de beurre en broche ....
Odile88
avatar
odile88

Messages : 372
Date d'inscription : 31/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Controverse sur les INDIDO (S)

Message  Francesca le Jeu 16 Juin 2016 - 18:03



Dialogue impromptu
avec un Indigo

Merlin nous donnait un nouvel enseignement sur les colères du Dragon, provoquées par les conduites des hommes plongés dans leurs obscurantismes, en nous précisant que ce Dragon n'était que la manifestation extérieure de tout ce qui doit être maîtrisé et transmuté par L'homme mais qui ne l'est pas, et suscite tant de catastrophes, de cataclysmes et de guerres . Cet enseignement était donné en présence d'un jeune homme Indigo de 18 ans que nous nommerons Jbn.


voici donc ce dialogue…. Je le conçois, c’est un peu long, mais au combien instructif afin de mieux comprendre.



Arrow Ce passage fait partie du livre de Cyrille ODON : CES ÊTRES Si DIFFERENTS Aux Editions I.E.R.O.


Merlin – Le magicien fait sortir le Dragon pour que les choses changent. Chacun est un Merlin. Et, par exemple Jbn, peut dire : "je vais faire sortir le Dragon pour qu'il crache ce qu'il y a à transmuter !"

Jbn – Cela me renvoie à ce que je souhaite libérer et qui me connecte aux Puissances du Dragon… Cela fait un certain temps, que j'ai des angoisses dont je souhaite trouver les racines.


Merlin – A quel moment éprouves-tu ces angoisses ?

Jbn – Le matin quand je me réveille. Cela se développe au fur et à mesure que je me lève, fais ma toilette, m'habille… parfois c'est seulement physique et parfois émotionnel ou bien les deux. Peut-être cette angoisse est-elle reliée à mon amie quand la pensée me prend que je puisse la perdre.


Merlin – La fusion, c'est bien !… mais chacun doit rester dans sa protection propre. Ne soyez pas happé l'un par l'autre. Si vos corps subtils se mélangent dans les autres dimensions, vous êtes deux à pâtir de la situation et cela vous empêche de faire votre travail. Vous devez être chacun dans votre protection. Car il est inévitable que les problèmes de l'un influencent les problèmes de l'autre et se surajoutent. Il y a alors accumulation de toutes vos angoisses mutuelles. C'est beaucoup plus lourd d'avoir à faire un travail pour deux que pour soi seul.

Cyrille - Et cela peut amener beaucoup de perte d'énergie, de temps et de risque de régression…

Merlin - Oui, cela ne peut vous faire progresser, mais vous ralentira. Chacun, pour lui-même, doit faire le catalogue de ce qui ne va pas et de ce qui va bien. Lorsque quelqu'un vit une situation, il est dans la nécessité de comprendre qu'il s'y est mis personnellement et que c'est à lui de faire – dans le discernement – le bon choix pour s'en sortir.

Jbn – J'ai l'impression que l'angoisse est dans ma nature, alors comment puis-je faire pour m'en sortir ? J'ai été collé à ma mère et à mon père tout le temps, et si je me séparais d'eux, c'était la folie tant c'était fort. Il n'y avait pas de raison apparente à cette angoisse. Elle surgissait dès que je devais m'éloigner… (après un long silence il poursuit) Si je ne sens plus l'énergie de l'Amour divin en tant que Présence, c'est comme si le Père-Mère n'était plus là. Et s'il n'y a plus son Amour c'est comme s'Il ne m'aimait plus. Que tout allait se terminer…

Je crois que c'est cela qui déclenche l'angoisse de la séparation, et je me culpabilise du fait qu'il puisse y avoir séparation. Et chaque fois que je crois faire du mal je me culpabilise, et j'ai du mal à me pardonner…

(S'engage alors un dialogue entre Jbn et Cyrille, auquel Merlin demeure présent).



Cyrille – Une angoisse de séparation peut être en rapport avec notre séparation d'avec la Source. Tu le sais, n'est-ce pas ? Mais alors, serait-il possible que tu te sentes responsable de cette séparation ?

Jbn – D'autant plus que je ne supporte pas de rester dans cette tristesse, dans ce vécu de dualité, et de ne pas être dans l'Unité. C'est comme être dans deux mondes en même temps, ou de savoir qu'il y a quelque chose de magnifique au-delà – cet état d'Unité qui me manque. C'est dur de devoir être dans la dualité.

Cyrille – Pourrait-il s'agir d'une illusion ?… (Jbn acquiesce de la tête) Oui ! Alors, en ce cas selon toi, qu'est-ce qui causerait la réalité de cette illusion ?

Jbn – Ma nature est de ressentir cette Unité dans une hauteur spirituelle… mais, quand je redescends, c'est la tristesse ! Car nous sommes dans un monde où la  plupart des personnes sont déconnectées.

C'est pour cela que je me sens énormément seul. C'est un énorme sentiment de  solitude et de manque. Parce que j'adore la joie, mais j'ai des difficultés à la trouver sur cette Terre. Toutes ces années que j'ai vécues sur Terre j'ai cherché cette joie. Et lorsque j'ai réalisé qu'elle ne peut se trouver à l'extérieur, ma tristesse est venue…
Puis j'ai retrouvé cette connexion avec le Père et c'est alors que la joie est revenue. Je veux être dans cette connexion tout le temps. Ainsi, quand Sananda fait description de la vie sur les vaisseaux de la 5e Dimension, et que l'on est connecté tout le temps avec l'Amour, la présence de l'Amour permanent du Père c'est une joie merveilleuse. Je ne peux oublier cet état ! Alors, ailleurs, comment puis-je me satisfaire ?…

Mais c'est aussi parce que je veux que l'on me comprenne. C'est pour cela aussi que j'ai un manque ! Mais je ne vois pas comment je peux oublier cela. On me dit qu'il ne faut pas être dans le manque. Mais pour moi il y a le manque ! J'essaye d'établir la connexion avec le Père de façon permanente, mais c'est différent sur Terre. C'est difficile d'être sur Terre. La seule raison d'y être c'est  ma mission. Rien d'autre ne peut me tenir sur cette Terre. Oui, cet état de dualité est une illusion, mais on est dedans et on le vit. C'est un état inacceptable !



Cyrille – Pourquoi est-il inacceptable ?

Jbn – Parce que c'est comme vivre l'état de séparation tout le temps, l'état de séparation d'avec la Source. Ce n'est que dans les moments de méditation et de reliance que je suis tranquille, et que je peux enfin être heureux, en paix, et donner de l'amour. Malheureusement, l'existence dans la 3e Dimension a été jusque là une souffrance pour moi. C'est pour cela que les textes soufis résonnent tellement en moi. Les poèmes de Rûmi disent ce que je vis intérieurement, comme s'il avait mis des mots sur une émotion que j'éprouve. Ma souffrance provient aussi de la croyance que je suis séparé de la Source.

Cyrille – Cependant le Père est toujours à nos côtés. Nous savons qu'Il n'abandonne jamais aucun de ses enfants. Que la perception de son immense Présence ne  dépend que de nous ! Je pense que c'est aussi pour cette raison que nous nous sentons responsables de cette séparation et éprouvons de la culpabilité. Car c'est à nous que revient le fait de faire des erreurs ou bien des mauvais choix. Comment vois-tu cela toi ?

Jbn – Quelque chose en moi dit "Il n'est pas là". Ce quelque chose naît du besoin de sentir Sa Présence avec une certaine force. Et si je ne la sens pas, cela veut dire pour moi que je suis séparé de Lui. L'état d'Unité, pour moi, est de baigner dans cet Amour ! C'est comme une drogue.

Et lorsqu'on ne peut en prendre qu'une infime quantité, on dit "l'extase n'est pas au niveau où je l'attends !". Alors on fait un va-et-vient extrêmement fatigant. Mais je crois que c'est là notre travail. C'est vraiment comme être dans deux dimensions à la fois. Tu vas jusqu'à la frontière de cet état et tu dois revenir sur terre!

Pour moi le travail est comme de ramener ce vécu d'extase sur Terre. Le plus difficile dans ce travail, est de connaître un autre état d'être… personne ne peut me convaincre que l'état d'existence sur Terre est acceptable. Je ne l'accepte pas… Pourtant, si je suis là, c'est que j'ai accepté quelque chose qui est en rapport avec cet état d'existence – ma mission. Mais ce que je ne peux accepter, c'est que l'état d'existence sur cette Terre puisse être bon, et que ce puisse être moi qui serais incapable de trouver qu'il l'est suffisamment. Cela me met en colère…

De plus, si je me contente de cet état d'existence, je ne peux faire mon travail. Non ! Je ne peux me contenter de vivre cette vie, de faire gentiment un travail ici ou là, et qui ne me convient pas, et de me dire : "C'est comme cela, tu n'y peux rien ! C'est la vie !…". Moi, je ne peux me contenter de cet état d'existence inacceptable à mes yeux, et c'est de là que vient ma tristesse.


Cyrille – Si je te comprends, ton travail est de témoigner d'autre chose sur cette Terre où tu ne peux accepter les conditions ordinaires de vie, qui sont celles de la plupart des êtres humains ?


Jbn - Plus j'avance sur cette voie du travail avec les autres dimensions de mon être, plus j'avance vers l'Unité Intérieure de Qui Je Suis, plus je considère que je fais mon travail. Il y a une part de moi-même qui sait très bien que je suis connecté et, plus j'avance sur cette voie, plus je m'éloigne de la condition humaine dite "normale".
Même lorsque j'étais enfant, je ne faisais que coexister avec les autres. Ce que j'avais en moi me rendait heureux. Les difficultés ont commencé lorsque j'ai découvert que ce qu'il y avait en moi n'était pas compatible avec les conditions d'existence des autres.

Ma mère et moi avons commencé notre cheminement à la même époque, du fait de sa maladie. Mais, ces derniers temps je ressens qu'on n'est plus sur le même niveau, et qu'elle ne peut comprendre ce que je vis. Et je ne peux vivre un échange profond avec l'autre s'il ne comprend pas ce que je vis.

Ce qui est difficile à vivre, c'est d'amener quelqu'un à accepter de mener un échange – possible à un certain niveau – mais qui ne peut être conduit dans la profondeur. Avec mon amie, j'ai pu mener un échange à tous les niveaux. C'est pour cela que j'ai peur de la perdre. Car je me dis que si, dans la 3e Dimension, je la perds, je perds ce qui est le plus important pour moi.

Mais désormais c'est comme donner un enseignement plutôt que de faire un échange. Ce qui me manque, c'est une relation équilibrée avec un autre être qui m'apprend aussi. Je suis fatigué de tout le temps donner et de ne rien recevoir, lorsque je m'épuise à essayer de faire comprendre qu'il y a autre chose. Je cherche une relation à un autre niveau.




Cyrille – Je ressens ce que tu dis comme un besoin de recevoir des autres êtres humains quelque chose d'aussi absolu que l'Amour Divin. Cela est-il juste ?

Jbn (en riant) – Oui, c'est comme cela !

Cyrille – Alors dis-moi : comment quelqu'un pourrait-il t'offrir plus que ta propre connexion avec Dieu ?

Jbn - J'existe sur Terre dans un corps humain avec des besoins et des émotions humaines. Mais ce n'est pas tout à fait humain ce que je vis. En fait, je veux faire quelque chose d'humain, mais à un niveau qui ne l'est pas.

Cyrille – Comme vouloir apprendre à voler à un poisson ?

Jbn – Ce qui est bizarre c'est que je suis un poisson qui peut voler.

Cyrille – Ce "vol du poisson" n'est possible que par la connexion au Divin. Alors, ton job, c'est quoi ?

Jbn – D'être connecté !

Cyrille – Et puis ?

Jbn – Si je suis connecté, j'apporte quelque chose avec moi et, toujours, autour de moi, j'essaye de créer cet état d'Unité. Par exemple, quand quelque chose avec mon amie ne va pas, j'essaye de régler cela le plus rapidement possible, pour créer de l'harmonie – ce dont j'ai le plus grand besoin ! Je veux créer une harmonie avec tout et, tout particulièrement, avec ceux que j'aime. C'est difficile pour moi de voir le désaccord, le conflit ou la lutte, entre deux personnes.


… Tout cela provoque en moi de la colère. Cette colère intérieure, c'est comme être contre tout ce qui est : contre Dieu, contre l'Unité, la connexion au Divin… Et je ne peux pas m'en sortir alors que j'essaye vraiment de le faire… Mais je ne trouve pas le moyen pour cela. Cela me met une émotion très désagréable. Comme si j'étais sous l'eau, le pied coincé entre deux rochers, et que je ne puisse me dégager. Et j'étouffe ! J'essaye de me dégager, mais ça ne marche pas. Elle est extrêmement profonde cette tristesse que j'éprouve. Tu ne peux pas mettre un poisson hors de l'eau, sur le sol, et croire qu'il va être heureux !



Cyrille – Mais rappelles-toi. Lorsque nous avons travaillé sur ce que tu as éprouvé et vécu lors de ta Séparation Primordiale d'avec la Source de Vie, d'Amour et de Lumière, tu as éprouvé des émotions à l'encontre du Père- Mère Divin? Cela n'est-il pas en rapport avec cette image du poisson placé hors de l'eau?

Jbn – C'est pour cela que je ressens cette culpabilité envers moi-même.

Cyrille – Alors imaginons ! Si tu te mets à la place du Père-Mère, dans ton Amour infini pour ta Création, émanée de Toi6même, comment vas-tu accueillir ce qui vient de toi et qui est en colère contre "Lui-Toi-même", dans ce mouvement de séparation d'avec toi-même ?


Jbn – Le Père m'a donné une très belle image : celle de la 3e Dimension semblable à un aimant aux deux polarités (+ et -). Lorsque ces deux polarités sont réunies, il se forme une Unité. Pour faire l'expérience de la dualité, dans la Création, Dieu a comme tourné un des aimants, et alors les deux polarités se sont séparées et sont devenues distinctes. Ainsi, se séparent de l'Akasha Primordial, l'élément feu et l'élément eau – comme pour faire une expérience. Je vois le Mal qui est là comme pour montrer ce qui n'est pas bon. Il est comme un miroir nous montrant ce qui n'est pas dans la Lumière. Et si nous sommes sur le Chemin de la Lumière, le mal ne peut rien nous faire. C'est comme pour montrer ce qui n'est pas la Source, ce qui n'est pas bon…


Cyrille – …et montrer ce que nous ne pouvons voir que si l'Observateur en nous6même, demeurant dans la connexion, regarde, sans jugement aucun, ce qui se passe lorsque nous vivons de façon déconnectée dans la 3e Dimension. Nous demeurons sinon dans la dualité et la division…

Jbn – Oui !… Mais comme mon but est de tout ramener à l'Unité, c'est difficile de comprendre ceux qui la rejettent.

Cyrille – Mais tu sais aussi que tout ce qui rappelle le souvenir de l'Unité divine réactive la souffrance de la Séparation, avec tout son cortège d'émotions puissantes comme la peur, la colère ou le doute. Et si nous ne demeurons pas connectés en permanence, nous sommes dans la réactivation des souffrances de la Séparation.

Observons comment notre Père ne se manifeste à nous, que si ce que nous faisons est en alignement avec le Divin ; et que, lorsque nous nous en écartons, Il devient muet, tel un Père qui, sans jugement, dans l'Amour Inconditionnel le plus pur, regarde les agissements de ses enfants expérimentant le libre-arbitre… en se demandant s'ils sauront en tirer tous les enseignements susceptibles d'éclairer le chemin à venir.



Merlin, demeuré silencieux jusqu'alors, se manifeste de nouveau par l'entremise de Sélène :

Merlin – l'Eveil n'est rien d'autre que d'observer ce qui se passe à chaque moment de l'existence sur Terre, sans perdre la Connexion.

Jbn – C'est pour cela que dormir correspond à la Séparation, et me réveiller c'est me reconnecter et, être dans l'Eveil, c'est demeurer connecté. C'est une grande croyance que celle de considérer que nous vivons éveillés, en ne considérant que ce qui se passe dans la 3e Dimension. Mais nous dormons les yeux ouverts.

Cyrille – Cette croyance que nous sommes éveillés quand nous ouvrons nos yeux physiques, est sans doute la chose au monde la mieux partagée. Elle est  particulièrement puissante…

Jbn – Et très vivante ! L'illusion est très vivante du fait que nous ne donnons de mesure aux choses qu'à partir de ce que nous éprouvons. C'est certes une réalité
vécue, mais ce n'est pas la vérité.

Merlin – La vraie Alchimie, c'est voir l'Or de la Présence Divine en toute chose, et en permanence…

Jbn – …et sortir pour de bon de cette illusion de Séparation.

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 6236
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Controverse sur les INDIDO (S)

Message  pac le Ven 17 Juin 2016 - 3:18

Très beau texte et très parlant.D'ailleurs ça m’amène a partager quelques expériences du moment.Depuis quelques temps c'est comme si volontairement je m’étais figé.Surement une crise d'identité  même si j'ai conscience que le fait d’être rouge,vert ou bleu apporte peu,qu'il suffit d’être...le doute qui tire d'un coté puis de l'autre a se demander qui l'on est.Aurais-je les yeux fermés au point d'avoir créé une illusion? puis en même temps des preuves qui se répètent,des situations qui se présentent a un point que je n'ai pas le droit de les ignorer,pire qui s'accentuent pendant ces doutes...et pourtant...presque comme perdu sur le chemin,se tournant vers son guide en demandant "et maintenant?ou suis-je?qui suis-je?" Un grand moment de solitude dans le silence et en même temps la sensation d’être soutenu,être sans être...Comme mentionné dans le texte,une connexion coupée tout en sachant qu'il est possible de la retrouver.Figé dans le temps qui passe en attente de réponses bien difficiles a trouver certainement du a leurs superficialités pourtant l'importance de pouvoir meubler afin d'apercevoir l'orientation a emprunter.
Aujourd'hui,au travail,j'ai participé a une sorte de réunion/formation.Avec les collègues on riait car ça nous faisait penser a une séance des alcooliques anonymes lol! Le but étant de rapprocher les gens afin,bien entendu,d'une certaine manière,améliorer le coté humain au travail.Une 10ene de personnes et il fallut se présenter brièvement avec des questions toutes faites.Compliqué dans le sens ou va-t-il falloir sortir des réponses comme ces questions?déjà toutes faites ou bien me laisser aller au risque de sortir de la avec la camisole  Restons simple sans partir dans des trucs de dingues  Embarassed
Aux questions qu'est ce qui vous anime,comme tout le monde je réponds la famille puis ma petite touche,la nature et les animaux.A la question dans quel état d'esprit étes-vous en ce moment,j'ai répondu a l’écoute...je fus le seul dans ce sens pendant un bref instant j'ai sentis la curiosité et les interrogations fuser dans certains regards.Puis vint le moment ou il fallait choisir 2 mots,expressions qui nous caractérisent dont une liste était disponible pour nous aider.Ici ça devient tendu Rolling Eyes faut-il partir sur ce qu'une majorité aurait pu répondre ou me laisser guider par ce qui me saute aux yeux?Bah ouais j'ai vu que 2 choses,l'empathie et la réalisation de soi...Mais surprise il a fallu en groupe de 2 expliquer pourquoi ces choix Il fallait faire court scratch
La première personne ma voisine de droite.Pour l'empathie je l'ai choisi car c'est un défaut comme une qualité.Pouvoir se mettre a la place d'un autre afin de comprendre ses besoins et ainsi instaurer de beaux échanges mais cela peut devenir un défaut lorsque l'on se positionne en BoB l'éponge et qu'on vit les émotions des autres puis la réalisation de soi car,pour moi,avant de pouvoir trouver de belles choses a l’extérieur il faut déjà les avoir trouver a l’intérieur.Ses yeux se sont ouvert en grand et devenus tout rond puis elle me dit wouahhh c'est très joliment dit...je souris et je crois que je suis devenu rouge Embarassed Puis elle me parle de ses choix et en faite on est entré dans une conversation qui a durée plus des 2 min prévues,on a été interrompu mais c’était sympa.Une 2eme s'installe a coté de moi et me parle timidement de ses choix.Je l’écoute puis sans vouloir développer elle veut connaitre les miens.Je lui dit la même chose que tout a l'heure,une réaction de surprise se dessine sur son visage puis elle eut la question qui tue "qu'est-ce que c'est que la réalisation de soi,comment on y parvient?La ben soit j'en avais trop dit soit pas assez...un long euhhh sort de ma bouche cheers et je lui avoue que je n'y suis pas encore réellement arrivé car c'est un travail de tous les jours,un travail sur soi.Puis elle insiste,"comment on y arrive?"j'ai juste eu le temps de lui dire que la méditation pouvait aider que "le formateur" l'a littéralement éjecté.j'ai été très mal a l'aise et elle aussi.C’était trop long a son gout et il voulait connaitre mes choix et je pense aussi recadrer tout ça vers le travail et notre enseigne...
Tout ça pour dire que je me suis sentis encore une fois seul et en décalage,la camisole était pas très loin
Maintenant je n'ai pas la prétention de dire que je suis indigo,illuminé de mars ou un super jedi,je suis moi c'est déjà pas mal mais finalement qui est ce moi   J'ai aimé vous partager tout ça et je sais d'avance que demain quand je vais me relire plusieurs fois j'y trouverais des réponses  cheers sunny

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 606
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Controverse sur les INDIDO (S)

Message  mollopipo le Ven 17 Juin 2016 - 11:17

Nous avons bien raison de réfléchir sur nos véhicules physiques , j'ai entendu récemment une discussion entre une BMW , une Renault , une Rolls Royce et une vieille Traction , C'était passionnant ! Ah les bagnoles !

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1541
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Controverse sur les INDIDO (S)

Message  manwell le Sam 18 Juin 2016 - 14:37

Super pac peut importe ce que l on est ,ça ne a aucune importance pour les autres mais seulement pour nous ,les autres n en ressentiront que le résultats de nos pensées et de nos actes,la manifestation physique de notre être s il n est pas perturbé  par notre volonté d exister (être a l exterieur de soi)individuellement et à travers le regard et réalité des autres.

Il n y a aucune controverse indigo ou autres énergies, c est dans la tête de ceux qui n alimentent pas ces concepts qu il y a controverse parce qu ils n ont rien eu de tangible et de concret à leur sujet.

L enfer est sur terre et la dualité y reigne ,tout est possible il ne suffit que de faire un choix pour faire vivre une pensée et donc une réalité.

Les avis de ceux qui parlent de ces énergies sans en être n ont aucune importance,il faut être et vivre ce que l on est tout simplement sans écouter les perturbations et distorsions de tous ces egos.

Se sentir indigo et se le dire ,ne fait pas un vécu et de la présence, mentaliser nous eloigne de notre etre et ça ne fait qu exprimer les volontés de notre ego.

Pac j ai souvent été dans le même cas que toi et c est la qu on se rends compte que on fait déjà un bon bout de chemin et que l on peut proposer aux autres des possibilités validés d autres chemins pour eux,soit si on exprime ce que l on est, adapter à ceux qui ecoutent ,on harmonise l énergie d un groupe, ou soit si on bride ce que l on est pour se fondre dans un groupe(dans une normalité convenu
Et de confort) on sera pris pour un fou un déglingué du ciboulot, un fumeur de hakic. ....

Exprimer ce que l on est en harmonis avec ce qui nous entoure sans faire intervenir l ego en se rappelant sa signature énergétique. ....

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 510
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Controverse sur les INDIDO (S)

Message  pac le Dim 19 Juin 2016 - 4:10

Merci Manwell  sunny ,

Ces derniers temps je me suis bien cassé la tête avec cette histoire d'identité ,au point ou j'en arrive a me dire que finalement,oui,aucune importance,soi et va   J'ai besoin d'exprimer certaine chose,juste peut-être prendre des gants et ne rien imposer puis même si je suis pris pour un deglingué,peu importe...ça me fait du bien,et puis par les quelques dernières expériences j'ai pu constater que ceux qui ont la détente de la moquerie facile (ce qui ne me pose pas de problème,je rentre dans leur jeu et je m'amuse  Very Happy ) curieusement ne s’éloignent pas  cheers

Exprimer ce que l on est en harmonis avec ce qui nous entoure sans faire intervenir l ego en se rappelant sa signature énergétique. ....


_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 606
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Controverse sur les INDIDO (S)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum