la musique multidimensionnelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la musique multidimensionnelle

Message  Francesca le Sam 19 Mar 2016 - 11:35

.

Interview par Marie-Hélène Courtat    


 

Vous organisez des ateliers un peu partout dans le monde, et vous avez beaucoup expérimenté l’effet des sons. Préférez-vous que l’on vous qualifie de musicienne ou de thérapeute ?

JC
: Le terme de thérapeute me paraît un peu restrictif car il perpétue en quelque sorte la dualité «bien portants/malades». Le versant thérapeutique n’est qu’un aspect du travail de création et de transmutation qui est le mien. Je préfère le terme de «créatrice de musique holistique». Pour moi, il s’agit avant tout de restaurer l’unité, l’intégrité de l’être, et la musique multidimensionnelle est un outil pour cela.

En fait, les fréquences vibratoires que je crée dans un état particulier de conscience, de circulation énergétique et d’unification intérieure provoquent une «résonance» qui permet à celui qui les écoute de se ré-étalonner correctement et de restaurer son potentiel créateur originel. Le contact vibratoire avec cette musique provoque des effets différents pour chacun, car elle agit à la fois dans les dimensions conscientes et subconscientes de l’être. Pour certains, ce sera plus thérapeutique, pour d’autres, plus créateur. Chacun se nourrit des fréquences dont il a besoin à son propre rythme, les nœuds énergétiques de souffrance qui ont été accumulés se libèrent. Au fil des écoutes, la situation évolue et l’auditeur se transforme.

Il n’est pas nécessaire d’être «malade» pour profiter des bienfaits de votre musique ?

J.C.
: Non, bien sûr ! Au départ, il s’agissait surtout pour moi de répondre à la question fondamentale: «Qui suis-je, au-delà de ce que je connais de moi, de mon nom, de mon état civil, qui suis-je vraiment ?» J’étais attirée par ce mystère de l’être et de la vie que je pressentais en moi et qui me dépassait. Je voulais le toucher, dépasser les frontières du connu. La réponse à cette question se manifesta quelques années plus tard, sous la forme d’une musique étonnante, une musique «opérative» dont les effets se firent immédiatement sentir non seulement sur moi, mais sur tous ceux qui l’écoutaient !


Votre environnement familial vous prédisposait-il à la musique?

J.C. :
Mon père était mélomane, il jouait du piano. D’autres membres de ma famille jouaient aussi. J’ai baigné dans un environnement musical tout au long de mon enfance. J’ai appris naturellement, sans le savoir, par imprégnation. D’autre part, comme j’habitais dans un petit village du massif Central et que j’étais enfant unique, j’étais souvent seule, alors j’explorais librement la nature, j’écoutais. La nature a été une autre mère pour moi.

Dès l’âge de 6 ans, mon père m’a mise au piano. J’étais douée, j’avais de l’oreille, mais je préférai nettement jouer dans le jardin de mon professeur de musique qu’étudier le solfège ! Le dimanche, je devais donner un petit concert en famille pour faire montre de mes progrès. Tout cela me pesait, jusqu’au jour où, bravant les foudres paternelles, je décidais envers et contre tout d’arrêter le piano !

Comment êtes-vous revenue à la musique ?

JC
: Ma trajectoire n’est pas simple, mais, après coup, je constate qu’elle est limpide et que tout ce que j’ai fait avant de revenir à la musique m’y a préparée avec une incroyable précision, même si je n’en avais pas conscience à l’époque.
Au départ, c’est la lumière qui me fascinait. J’ai été d’abord photographe, puis cinéaste. On appuie sur un bouton, clic ! on fait une photo, mais la vibration lumineuse est trop rapide pour que l’on puisse prendre conscience de ce qui s’est passé en 1/100ème ou 1/1000ème de seconde.

Parallèlement, j’avais une grande curiosité pour l’autre et le désir profond d’aller voir ce qu’il y avait au-delà des frontières. À 18 ans, je suis partie toute seule en Israël. J’ai travaillé dans un kibboutz. À vrai dire, j’ai toujours eu un tempérament d’exploratrice et je me suis immédiatement sentie à l’aise à des milliers de kilomètres de mon village, ce qui n’était pas courant à cette époque. Ce premier voyage a été un véritable déclic.

Au cours de mes études d’anglais à l’université de Grenoble, une nouvelle science apparut : la linguistique. J’ai étudié la morphologie, la phonologie, la syntaxe, la phonétique. C’est là que j’ai commencé à entraîner mon oreille au son. Je devais être capable de différencier les formes et les hauteurs de sons des phonèmes qui composent les différentes langues du monde... Bien sûr, à cette époque, je n’avais pas conscience d’être en train de me préparer à mon futur métier de productrice de sons, je suivais simplement mes goûts, l’inclination de mon être.

Par ailleurs, je dois dire que j’ai toujours été très sensible aux vibrations. Quand j’étais enfant, il y avait un train qui traversait la forêt tout près de mon village et souvent, l’été, la forêt prenait feu à cause de la chaleur et des étincelles qu’il projetait. Je savais qu’il y avait le feu bien avant qu’on n’entende la voiture des pompiers. Je ressentais les vibrations des lieux et parfois je me sentais mal, sans raison apparente ; bien sûr, à cette époque, on ne parlait pas d’énergie, on ignorait tout ça !

En ce qui concerne la musique, l’évènement qui a fait basculer ma vie a été le décès de ma maman. Elle est morte subitement. Ce fut un énorme choc car nous étions très proches. Ma fille a reçu intuitivement le moment de son départ.
Puis, dans les mois qui ont suivi, j’ai senti qu’elle était là, en moi, qu’elle me guidait. Dès lors, une impressionnante série d’évènements à caractère synchronique s’est déclenchée. J’ai vécu une période de transformation intense qui a duré 4 ou 5 ans, jusqu’à ce qu’un jour une petite voix s’élève timidement en moi et dise : «Et si tu avais quelque chose de spécial à faire avec la musique ?»

J’étais plus que surprise par la teneur de ce message énigmatique. C’est en réfléchissant à tout ça que m’apparut soudain évident, le sens d’une étrange expérience que j’avais faite 6 mois avant le décès de ma mère et dont je n’avais pas encore compris le caractère prémonitoire et initiatique.

Cela s’était passé dans un monastère au Népal, durant le tournage d’un film sur le «Livre des morts tibétains». Quand les moines commencèrent à jouer conques, cymbales et trompes, le vertige me prit. Je me sentis brusquement happée hors de mon corps. Un trou béant semblait s’être formé à l’arrière de ma tête et une puissante énergie m’emportait vers d’autres dimensions à une vitesse vertigineuse ! Je luttais désespérément pour ne pas quitter complètement mon corps et restais suspendue entre ciel et terre jusqu’à ce que la musique s’arrête enfin !

Ce fut une première rencontre singulière avec une musique qui possédait un pouvoir plus puissant que ma propre volonté. Ce n’est que plusieurs années après que je réalisais que cette expérience avec la musique tibétaine avait agi comme un catalyseur et m’avait préparée à mon futur chantier.


Quels sont les «personnages» qui ont marqué votre parcours ?

JC :
L’onde de choc créée par la mort de ma maman a continué de projeter des vibrations qui m’ont propulsée en avant. Par une suite de synchronicités, j’ai été littéralement conduite à rencontrer et à filmer un certain nombre de scientifiques. Fritjof CAPRA qui venait d’écrire : «Le tao de la physique». À Stanford, Karl PRIBRAM étudiait la réalité holographique, le «monde de la fréquence» : un ordre bien singulier dans lequel «le tout se trouve replié dans chacune de ses parties». Ces chercheurs se connaissaient tous, c’étaient des précurseurs, une famille d’âmes.

À l’institut d’ESALEN, en Californie, Stan GROF explorait les états exceptionnels de conscience : «lLesprit humain, en état de créativité transcende loin de tout ce qui pourrait s’expliquer par le contexte particulier de la personne, par son éducation ou son histoire intime... comme s’il touchait à une source divine ».

Mais, c’est STOCKHAUSEN, le père de la musique électronique, qui m’a transmis les derniers éléments indispensables à ma future création. Il avait une façon bien à lui de créer, il disait recevoir sa musique du cosmos, la nuit, en rêve. Il disait aussi que le talent n’était que le fruit d’un long travail que l’on accomplissait, vie après vie (en 1980 !).C’est en l’interviewant que je compris le rôle majeur que jouait le son pour moduler l’énergie du corps. Tous ces chercheurs m’ont transmis leur flamme, j’ai compris qu’il était temps de devenir moi-même «le véhicule» de cette énergie cosmique, de cette conscience.


Votre démarche est intéressante dans le sens où elle est représentative de la quête de tout être humain en recherche de sa mission de vie ?

JC
: Oui, c’est le mode du voyage intérieur. Notre intuition nous souffle des choses que notre intellect ne comprend pas et il n’est pas si facile de trouver un équilibre entre ces deux modes qui se côtoient mais qui ne parlent pas le même langage.

Le message le plus étrange que j’ai reçu disait littéralement que je devais «spiritualiser les bruits». Je savais que «le son» est fait de «bruits» mais, comment les spiritualiser ? Mon mental frisait la panique, mais je ressentais si intensément l’énergie vibratoire contenue dans les messages que je recevais, que je ne pouvais pas douter de ce que mon corps ressentait. C’est certainement ce que veut dire : «avoir la foi», se laisser porter par quelque chose de plus grand que soi. À cette époque, les synthétiseurs de son venaient d’arriver sur le marché... J’y vis une autre synchronicité. Je décidais d’en acheter un.

Depuis combien de temps faites-vous ce travail avec la musique ?

JC
: Ma première expérience dans le magasin de musique a eu lieu fin 1984. Depuis, j’ai acquis une certaine expérience... J’ai créé cette musique, mais cette musique m’a transformée, elle m’a recréée. J’ai apprivoisé cette puissance créatrice qui ne se manifeste plus de la même façon pour moi. Je n’en ai plus peur. J’ai l’impression que la plupart des gens ont peur de cette lumière trop forte qui est en eux, de la part inconnue de leur être.

Quand les sons sont trop nouveaux, j'ai remarqué que les gens éprouvent de la peur, alors ils les interprètent en les associant à des sonorités qu’ils connaissent déjà, pour se protéger, c’est inconscient. Dans le CD Invisible Présence, à la plage 2 par exemple, certains entendent des voix. Or il n’y a pas de voix du tout. Pour que la musique remplisse cette fonction d’ouverture de conscience et de guérison, il doit donc y avoir une part d’inconnu et quelques sons un peu plus familiers qui rassurent. Je ne le fais pas de façon délibérée, cela se fait ainsi.

A ce jour vous avez créé onze CD. Comment avezvous fait la sélection dans tout ce que vous avez composé ?

JC :
Cela s’est fait au fil de ma propre évolution, mais j’ai créé beaucoup plus de musique que les 11 CD qui sont dans le commerce. Je les utilise dans les stages que j’organise de façon mensuelle à Paris. Je ne fais plus de consultations individuelles car je n’ai ni les locaux ni le temps. Je pense aussi que mon travail doit être fait à plus grande échelle.


Les CD sont-ils destinés à ce que chacun puisse faire un travail seul ? Y a-t-il un ordre à respecter ?

JC
: Oui, bien sûr, mais il n’y a pas de progression linéaire entre les différents CD. Chacun correspond à des stades particuliers de ma propre transformation. Par exemple le CD «Unité» a été fait à une époque où je ressentais plus particulièrement cette énergie. Certains sont plus difficiles que d’autres, je suis obligée de le constater. Je souhaite donner à chacun les outils pour un travail personnel. Ceci est très important pour moi, afin de rendre aux gens leur propre pouvoir.




La musique multidimensionnelle a-t-elle fait l’objet d’analyses scientifiques ?

JC
: Oui, je précise que ces analyses ont eu lieu après-coup. La vie m’a amenée à rencontrer le Professeur Régis Dutheil qui a écrit «L’homme superlumineux» et «La médecine superlumineuse», livre dans lequel il parle de ma recherche . Il a tout de suite saisi le rapport de mon travail avec la physique quantique. Il m’a mis en contact avec une biologiste qui avait un laboratoire d’analyses pour que soient faites des analyses de sang, «avant» et «après» écoute de la musique. Le travail de «nettoyage» qu’effectuait cette musique a ainsi été objectivé. Le sang se purifiait. C’était visible à l’oeil nu, après écoute, les échantillons sanguins étaient rouge clair, alors qu’ils étaient rouge sombre avant. Plus tard, des analyses ont également été faites sur les ondes cérébrales.

J’ai été invitée à faire des interventions dans plusieurs congrès de «psychologie transpersonnelle» à l’étranger : c’est là que j’ai connu un chercheur russe à qui j’ai donné mes CD. Puis je suis allée en Russie. Les électroencéphalogrammes ont été faits par le professeur Valuev dans un Institut hautement spécialisé de Moscou.

Les résultats expliquent scientifiquement pourquoi les auditeurs ont des expériences non ordinaires de conscience en écoutant les CD : c’est en raison de la présence des fréquences spéciales ALPHA et THETA notamment. De la même façon, le Dr Kazakov a analysé avec un matériel très perfectionné l’influence de ma musique sur les «chakras». Il a été vérifié qu’au bout de trois minutes d’écoute, un rééquilibrage se produisait dans les centres énergétiques. L’information est détaillée sur mon site Internet.

J’aimerais travailler dans les hôpitaux mais je ne peux forcer aucune porte. Par contre certaines personnes font des expériences et, petit à petit, on découvre mon travail. Cela progresse tout doucement. Ceux qui sont intéressés se renseignent.

J’aimerais aussi que cette musique soit introduite à l’école pour faciliter l’apprentissage, pour aider les enfants qui sont de plus en plus agités, dispersés. Certains enseignants ont pris des initiatives individuelles et ont déjà eu de bons résultats sur des classes perturbées.

Mon rêve est que cette musique soit un outil d’éducation et d’évolution au sens large du terme, pour stimuler l’intelligence, la créativité, apprendre à être présent et attentif. Cela va très vite et devient naturel, si on pratique très tôt. J’ai vu l’exemple avec ma fille.




Jacotte Cholet

-------------------
Pour toute information concernant la recherche, les stages, les CD, consulter le site www.multidimensionalmusic.com.
Contact : jacotte@multidimensionalmusic.com


Extrait de l'article paru dans la revue Sacrée Planète N°38 rédigé par par Marie-Hélène Courtat, intitulé « Jacotte Chollet et la musique multidimensionnelle »

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5927
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  septimus le Sam 19 Mar 2016 - 12:19



Merci Francesca, je trouve cette intervention sur la musique multidimensionnelle très intéressante!

http://www.icone-gif

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  mollopipo le Sam 19 Mar 2016 - 13:39

Je dirais même plus : Merci Francesca (mais aussi Jacotte Chollet) cette musique est très très intéressante
Mollopipo et Molopippo
avatar
mollopipo

Messages : 1457
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  Francesca le Jeu 31 Mar 2016 - 17:25

Contact : jacotte@multidimensionalmusic.com
- Tél : 06 60 90 12 54




Une collection de CDs « À l’écoute du cœur à l’écoute de SOI » Pour :

Effacer les effets du stress, Dissoudre ses blocages énergétiques
Recycler ses mémoires traumatiques, Ré informer ses cellules,
Ré harmoniser son champ bio énergétique vital, Synchroniser ses hémisphères cérébraux
Découvrir son potentiel inconnu subconscient,
Éveiller et stimuler son intuition et ses capacités créatrices,
Intégrer la puissance cosmique de son être spirituel.


UN NOUVEAU CD : PLÉNITUDE
Le 12ème album de la série est le fruit d'une alchimie profonde et essentielle entre toutes les dimensions de l'être.
C'est un guide infaillible vers des états de méditation profonde et un auxiliaire efficace d’auto hypnose.
Son action extrêmement harmonisante, apaisante, progressive permet de relâcher en douceur tensions et stress et d’accéder facilement à des états de lâcher prise, de paix intérieure, de bien être, de confiance, de créativité, de plénitude.


CD COSMIC HEART : Une VIBRATION puissante et multidimensionnelle qui unifie et ouvre
à une nouvelle conscience, un bain de pure énergie !
Pour dissoudre les blocages énergétiques et attachement au passé, vibrer à l’unisson avec le coeur du cosmos.


CD ESSENCE : Un CD essentiel pour naître en conscience à son essence spirituelle, se guérir en douceur, se subtiliser, se régénérer dans l'amour, la joie, la clarté, la sérénité, la paix intérieure et travailler à la synchronisation de ses hémisphères cérébraux.


CD RECONCILIATION :
Pour ceux qui cherchent à établir une relation de confiance et d'amour avec leur être réel, pour calmer rapidement, stress, angoisse et douleur physique, atteindre un état plus serein avec plus de confiance en soi et en les autres.


CD double INSPIRATION :
Sa vocation première est l'intégration et l'harmonisation de nos polarités Yin / Yang.


LE CD 1 - INSPIRATION permet un travail dans nos dimensions subtiles, c'est un voyage hors du temps, un pont vers l'inspiration.

Le CD 2 - ASCENSION est particulièrement efficace pour transmuter l'ombre en lumière et accéder aux dimensions cosmiques de l'être.

CD High SPACES :
Sa vocation est la démultiplication du potentiel de l'être. C'est un puissant vecteur d'évolution, d'éducation et de transformation profonde qui offre de véritables sessions de restructuration énergétique de la colonne vertébrale.

CD SKY DANCING :
Débarrassés de la pesanteur et de nos attaches à la souffrance, nous pouvons nous envoler vers la transcendance et danser tout au sommet de la pyramide. L'expérience montre que ce CD permet de se connecter à notre être COSMIQUE et d'avoir une VISION et une LUCIDITÉ SPIRITUELLE qui facilitent le DÉTACHEMENT nécessaire pour se LIBÉRER de conduites addictives.


CD SILENT LIGHT :

Ce CD offre la purification et le recueillement dans la paix originelle, à la lueur silencieuse de notre âme enfin reconnue...De cette pure lumière émergent les infinies capacités de notre être multidimensionnel qui nous est restitué dans son intégrité et des effluves d'amour inconditionnel.


CD CREATION :
LE CD CRÉATION d’une grande puissance spirituelle possède des ondes THETA destinées à DÉMULTIPLIER la créativité et à se libérer définitivement des mémoires traumatiques profondément enfouies dans le subconscient. Un CD pour parachever le travail de ré harmonisation profonde et accéder aux sources créatrices de notre être cosmique.


CD INVISIBLE PRÉSENCE :
INVISIBLE PRÉSENCE est une puissante invitation à se reconnecter à sa source cosmique de lumière et à NETTOYER les poches d'ombre et de peur que nous portons en nous.


CD RENAISSANCE :
RENAISSANCE permet de se reconnecter avec ses émotions afin de les liquider et de les intégrer ce qui a pour effet de nous redonner une énergie puissante mais légère et une circulation énergétique plus fluide. L’expérience montre que ce CD est un auxiliaire efficace pour protéger la formule sanguine des effets secondaires destructeurs de la chimiothérapie.


CD double UNITÉ :
Ce CD offre un vrai travail en profondeur d'allègement & de désincrustation des mémoires empreintes de souffrance cellulaire. Ce coffret très guérisseur permet de se libérer rapidement de traumatismes profonds qui nécessiteraient autrement un long travail thérapeutique...

--------------------
Pour toute information concernant la recherche, les stages, les CD, consulter le site www.multidimensionalmusic.com
Contact : jacotte@multidimensionalmusic.com

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5927
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

la multidimensionnalité .

Message  oursagora le Ven 1 Avr 2016 - 1:18

Bonsoir francesca .

Vous devez étre francesca , une philosophe et une sage a la fois .
Quel article divin !

Enfin un contact passionnant .
C' est une découverte extraordinaire que cette personne qui est jacotte chollet .
De plus elle est francaise .
Il n' y a donc pas la barriére de la langue .
Ses CD m' intéressent .

Grand merci a vous chére francesca .
Vous avez des topics géniaux !
A trés bientot peut étre pour une suite d' articles sur jacotte chollet ?
Amitié .
Oursagora .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

la musique multidimensionnelle .

Message  oursagora le Ven 1 Avr 2016 - 22:31

Qu est ce que la musique multidimensionnelle ( m . m . d ) ?

La musique multidimensionnelle est une musique intuitive , thérapeutique , quantique , énergisante , harmonisante , régénérante , évolutive .

Sa vibration holistique imprégne les cellules d' une information de haut niveau vibratoire.

Elle favorise une profonde libération émotionnelle , stimule la créativité et permet d' accéder a une nouvelle conscience de soi et a un bien - étre durables .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

la musique multidimensionnelle .

Message  oursagora le Sam 2 Avr 2016 - 2:20

Genése d une création par Jacotte.

La musique multidimensionnelle n' est pas née en un jour , elle est le fruit d' un long cheminement : un voyage en deux temps . Le premier : extérieur , horizontal et visuel a la rencontre de l' autre que j' ai photographié et filmé dans un grand nombre de contrées , cultures et civilisations .

J' ai bien souvent eu le sentiment intime de relier en moi tous ces étres , toutes ces formes , toutes ces couleurs , tous ces points de vue . Sans eux , ma propre musique intérieure n' aurait pas été la meme , sans eux , je n' aurais pas été moi meme .

Le deuxiéme voyage a été intérieur , vertical et sonore a la rencontre de mon étre inconnu .

La musique multidimensionnelle est le fruit de ces deux explorations qui m' ont élargie a d' autres dimensions .

Cette double démarche m a naturellement conduit a envisager l' étre humain de facon globale , holistique et a chercher ce qui sous une grande diversité de formes nous est commun a tous .

La multiplicité des langues du monde , les connations différentes qu' elles ont et les incompréhensions qui en découlent parfois ont fait naitre en moi le désir de créer un langage universel qui rassemble . Ce besoin de relier , de conjuguer et d' unifier n' a cessé d' orienter ma démarche .

Parallélement , a la suite de diverses expériences personnelles , j' ai compris , a un trés jeune age , que notre psychisme influencait directement notre corps physique et qu' il y avait des ressources inconnues qui sommeillaient en moi .

Je dois dire aussi que j' ai toujours été a l' écoute des " signes " que me faisait le destin pour m' indiquer la direction a suivre et quand des empéchements sont venu brouiller mes pistes , ils ont été toujours porteurs d' ouvertures inattendues ou inespérées et c' est ce qui m' a donnée une confiance fondamentale dans la vie .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  mollopipo le Sam 2 Avr 2016 - 10:39

Oui , Oursagora , Jacotte a accès à un autre univers et nous aussi en l'écoutant....et selon notre humeur , nos pensées , notre calme intérieur l'écoute n'est jamais la même...on doit se rapprocher de la fameuse musique des sphères...
Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1457
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

la musique multidimensionnelle .

Message  oursagora le Sam 2 Avr 2016 - 23:50

Genése d' une création par Jacotte.


Pour faciliter la compréhension de la genése de cette musique dont je ne peux ici rendre compte de facon extensive parce qu' elle s' est étalée sur un grand nombre d' années , je réponds aux deux questions les plus fréquentes que me posent les auditeurs et qui ont trait a ma formation éventuelle en tant que musicienne ainsi qu' a la facon que j' ai d accéder aux états exceptionnels de conscience dans lesquels je crée cette musique .

Plusieurs années d' étude du piano m' ont familiarisé avec un clavier et montré que j' avais de l' oreille et c' est l' imprégnation continue par des milliers de musiques , écoutées sous la supervision de mon pére , pianiste et autentique mélomane qui a constitué ma culture musicale de base , mais ce mode d' éducation par imprégnation directe a été si familier et si naturel que j' ai mis longtemps a réaliser son importance .

En ce qui concerne la seconde question : c' est une inspiration puissante et mystérieuse qui m' a fait gravir les strates vibratoires d' une pyramide multidimensionnelle inconnue sans que je sache vraiment comment cela s' opérait et sans que je puisse décider consciemment moi meme de répéter a volonté l' expérience .

Un grand mystére a toujours entouré les états de haute créativité comme le soulignait stanislas graf dans le film documentaire sur la création que j' ai réalisé en compagnie d' andré voisin entre 1980 et 1982 :
" L' esprit humain , en état de créativité transcende de loin tout ce qui pourrait s' expliquer par le contexte particulier de la personne , par son éducation ou son histoire intime , c' est comme s' il touchait a une source divine ."
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

la musique multidimensionnelle .

Message  oursagora le Mar 5 Avr 2016 - 22:21

Historique d' un cheminement intuitif et synchronique .

Trés rapidement , aprés des études universitaires en anglais et en linguitique qui m' ont sensibilisée aux langues , a l' écoute et au son , une suite d' événements a caractére synchronique m' a amenée a rencontrer andré voisin , producteur et réalisateur a la télévision ( ORTF .)

Fondamentale sur un plan personnel aussi bien que sur un plan artistique , cette rencontre a été décisive car c' est avec lui que j' ai partagé 21 ans de ma vie , parcouru le monde une caméra a la main et coproduit , cocréé , coréalisé une cinquantaine de films documentaires pour la premiére chaine de télévision .

Ces films ont été autant d' occasions de découverte et de rencontres avec des étres exceptionnels issus de peuples et de cultures différentes , et c' est ainsi que j' ai accumulé un grand nombre d' expériences et que je me suis confrontée a une grande diversité de points de vue , de croyances , de coutumes , de rituels , de langages , de sons et de musiques .

Un certain nombre de grands chercheurs visionnaires que j' ai interviewés et filmés ont profondément contribué a orienter ma recherche , les plus marquants ont été krishnamurti filmé en 1972 dans la série " les conteurs " d' andré voisin , puis les physiciens fritjof capra , david bohm , jean charron , le psychiatre stan grof , les spécialistes du cerveau karl pribram et paul d . maclean et le docteur hashimoto de la société psycho somatique japonaise dans la série chasse a l' homme , le psychologue arthur janov dans la série : la passion de la vie et le musicien karl l . h . stockhanson qui m' a ouvert a sa conception originale des rapports entre son , magnétisme , création et musique .

C' est a l' occasion d' un film tourné en 1978 , au népal , sur le livre des morts tibétains que s' est précisée la dimension éminamment vibratoire , sonore et musicale de mon destin .

Quand ont retenti les trompes , cornes et symbales de la musique tibétaine , pendant l' office destiné a faciliter le passage de l' ame d' un moine défunt , j' ai été brusquement aspirée hors de mon corps et j' ai du faire des efforts extraordinaires pour ne pas le quitter tout a fait et rester suspendue entre ciel et terre jusqu' a ce que cesse la musique !

Sur le coup , je ne réalisais ni l' importance ni la précision extréme de cet appel ou rappel a l' ordre de mon étre intérieur que je venais de recevoir , ce n' est que plusieurs années aprés que je compris a quel pôint cette expérience avait été tout a la fois une initiation , une intronisation , un éveil , une fondation .

Source : Jacotte Cholet
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  pac le Mar 5 Avr 2016 - 23:51

j'aime beaucoup votre style Oursagora.Vous avez eu la chance de rencontrer Krishnamurti?wouawww que d’expérience....N’hésitez pas a nous conter celles qui vous ont marqué

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 496
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

la musique multidimensionnelle .

Message  oursagora le Mer 6 Avr 2016 - 1:18

Bonsoir pac .

Que racontez vous la ?
C' est un témoignage de jacotte chollet .

étes vous réellement péruvien pac ?
J' ignorais encore que cette musique puisse vous intéressez .
Jacotte a une vie trés riche d' expériences humaines .

A bientot pac .
Bonne fin de soirée .
Oursagora .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  pac le Mer 6 Avr 2016 - 1:28

Oups désolé,j'avoue ne pas avoir lu tous les messages d’où ma confusion.

étes vous réellement péruvien pac ?

A mes heures perdues quand je lisais la prophecy des Andes Wink


_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 496
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  Milhâm le Mer 6 Avr 2016 - 7:00

Ah ben, je dois être un peu péruvienne en ce cas alors.. Very Happy Wink
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  mollopipo le Mer 6 Avr 2016 - 9:41

Je vous signale Pac , qu'il y a sur ce beau site une cartographie dans QUI EST EN LIGNE ? et qu'il est facile de voir où habite l'utilisateur , c'est facile et comme on dit c'est pas le Pérou .
Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1457
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  pac le Mer 6 Avr 2016 - 10:56

oui en même temps si j’étais de Moscou y aurait-il une différence?

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 496
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  Milhâm le Mer 6 Avr 2016 - 11:09

Pour moi, la carte se trompe.
Il en faudrait une des étoiles. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Tu es un grand voyageur pac Very Happy
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  mollopipo le Mer 6 Avr 2016 - 11:42

Vous avez raison ,pac , je vais vous faire une confidence je ne m'appelle peut-être pas mollopipo. sunny
avatar
mollopipo

Messages : 1457
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  pac le Mer 6 Avr 2016 - 11:42

La forme de ton message brille et le sens me touche.Donnons-nous la main et faisons escale dans le cœur des étoiles... Very Happy

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 496
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  pac le Mer 6 Avr 2016 - 11:43

Je veux bien vous croire mollopipo Smile la magie des forums

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 496
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

la musique multidimensionnelle .

Message  oursagora le Jeu 7 Avr 2016 - 13:58

Bonjour milham .

Veuillez bien excuser ma curiosité , qui n' est en rien malsaine .
Mais je désirerais savoir si vous étes un homme ou une femme ?
Je ne parviens toujours pas a vous identifiez .

A trés bientot de vous lire milham .
J' adore votre prénom , encore une fois , car il incarne a mes yeux , énormément
de douceur .
Passez une agréable journée .
Amitié Oursagora .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  Milhâm le Jeu 7 Avr 2016 - 14:25

Oh ben, je ne suis pas encore une ange...
Et cela se voit sur le profil..
C'est rose, symbole de Vénus, je suis une fille
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

la musique multidimensionnelle .

Message  oursagora le Jeu 7 Avr 2016 - 14:43

Bonjour milham .

Je ne vais pas sur les profils , excusez moi , un oubli que je dois absolument corrigé .
A bientot milham .
Oursagora .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  mollopipo le Jeu 7 Avr 2016 - 15:29

Qui connaît ou a écouté le musicien Marc VELLA appelé le pianiste nomade ?

On appelle sa musique " quantique " .

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1457
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

la musique multidimensionnelle .

Message  oursagora le Jeu 7 Avr 2016 - 15:44

Mollopipo , bonjour .

Je ne connais pas marc vella .
Mais je ne vais pas tarder a le découvrir sur youtube .
Il est pianiste , donc il m' intéresse obligatoirement !

Merci mollopipo de ce tuyau !
Bien a vous .
Oursagora .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  mollopipo le Jeu 7 Avr 2016 - 15:47

Un homme qui a écrit : " Un musicien c'est quelqu'un qui fait l'amour avec le silence ."

ne peut pas être complétement mauvais ...

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1457
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

la musique multidimensionnelle .

Message  oursagora le Jeu 7 Avr 2016 - 17:13

Historique d' un cheminement intuitif et synchronique .


Quelques mois plus tard , la mort subite de ma mére et les circonstances particuliéres qui l' ont entourée ont provoqué en moi un véritable choc émotionnel , suivi d' une longue période d' interrogation et de transformation intérieure .

Un incroyable enchainement d' intuitions , d' expériences , d' épreuves et de rencontres m' a littéralement portée jusqu' a la création de cette musique transformatrice . C' est a ce moment la que s' est scellé mon destin vers l' exploration des multiples dimensions de l' étre et de la conscience et que j' ai recu un certain nombre de messages qui avaient trait a ma préparation au futur métier de productrice de sons .

Une petite voix suggérait en effet que j' avais sans doute a faire quelque chose de spécial avec la musique et que cela consistait a spiritualiser le son .

Je fus trés surprise par la teneur de ce message car je ne comprenais absolument pas intellectuellement en quoi consistait l' acte de spiritualiser le son ainsi par le ton péramptoire du message qui ne laissait aucun doute sur ce qui allait se passer pour moi .

Aprés bien des peurs et des attermoiements , j' entrais finalement dans un magasin de musique et demandais a tester les possibilités du nouvel instrument de l' époque : Le synthétiseur de sons .


Dés que j' eus trouvé intuitivement les tonalités qui faisaient résonner mon ame , une forte vibration m' emporta vers un monde de lumiére avec l' incroyable impression que je connaissais déja tout des synthétiseurs , de la musique et du son !


Une joie profonde infusait chacune de mes cellules , je me sentais enveloppée par un amour infini qui portait en lui la magie sacrée de l' unité et la , au coeur de la connaissance et de la co - naissance , je ne ressentais plus de musique , plus de peur , plus de limite , plus de séparation .

C' était donc ca étre !
C' était donc ca que j' avais cherché jusqu' a cet instant ou la direction et le sens et de ma vie venaient soudain de s' éclairer ?
C' était donc ca le paradis perdu et retrouvé dont nous avons la mémoire au fond de notre ame ?

Ecrit par JACOTTE CHOLET
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  Francesca le Ven 2 Sep 2016 - 18:26

cheers

Voici un nouvel interview de JACOTTE Chollet

On me pose très souvent la question : « Comment avez-vous eu l’idée de créer la Musique Multidimensionnelle »?

Je vais tenter de transmettre l’essentiel de ce qui a m’a motivée, animée, habitée, poussée sans relâche à explorer l’inconnu, car c’est après de multiples voyages ponctués par une cinquantaine de films documentaires réalisés pour la télévision que la Musique Multidimensionnelle a surgi de l’inconnu de mon être.

Voici quelques points cruciaux, quelques repaires particulièrement éclairants, sur mon chemin, pour mieux cerner les contours de cette recherche de l’intériorité qui nous anime plus que jamais, aujourd’hui, en ces temps de grande transformation planétaire.

La question fondamentale qui se pose à beaucoup a trait à notre « identité ». Quelle est notre véritable identité ? C’est cette question qui s’est posée à moi, au tout début de ma quête.


QUI SUIS-JE ? Qui suis-je vraiment au-delà de ce que je connais déjà de moi ?

Cette interrogation m’a littéralement propulsée dans une recherche singulière à la poursuite de mon graal.
J’ai poursuivi cette quête spirituelle et artistique dans un dialogue authentique et intime entre mon « petit moi » et « le grand Etre en moi », une recherche qui ne se fondait ni sur les traditions, ni sur les concepts dominants, mais uniquement sur l’écoute d’une petite voix venue de l’intérieur.

Le plaisir du jeu, la joie de vivre, la passion de la vie, l’audace, la confiance, la foi, la liberté d’être m’ont portée bien au delà des frontières de mon petit village de naissance, de ma région, de mon pays et m’ont fait découvrir non seulement le vaste monde mais aussi un continent inconnu non répertorié sur les cartes : notre être multidimensionnel.



Encore timide, mais tenace, cette petite voix me soufflait que je devais « vivre à la hauteur de ce qui était en moi ». Je n’avais encore aucune idée sur ce que pouvait être cet « être inconnu » qui réclamait simplement que je n’oublie pas son message !

Cette voix venue des profondeurs s’affermit, peu à peu, jusqu’à prendre le pas sur les conseils que me promulguaient mon entourage, mes maîtres et la société.

Vers l’âge de dix huit ans, je constatais que beaucoup de gens se trouvaient face à un dilemme, choisir entre perspectives professionnelles et désirs personnels. Ce constat ne fit qu’affermir mon désir d’avoir une vie différente dans laquelle je pourrais accorder les deux et transformer mes rêves en expériences bien réelles !

Même si je ne voyais absolument comment accomplir un tel miracle, je gardais l’espoir au cœur !

Après une première année difficile à l’université, loin de ma famille et de mes amis qui me vit glisser, sans que je le reconnaisse vraiment ou ose en parler autour de moi, dans un réel état dépressif, je n’eus, dès lors, plus d’autre choix pour quitter un connu aussi insupportable que détesté que de sauter à pieds joints dans l’inconnu, ce que je fis en m’embarquant dans un voyage en solo à destination d’Israël, en 1962.

Dès mon arrivée à l’aéroport, le destin frappa à ma porte sous la forme d’une rencontre : Une jeune fille de mon âge arrivant jusqu’à moi me demanda quel était mon nom.


Dès que je lui eut dit que je m’appelais Jacotte Chollet elle rétorqua :
« Et bien moi je viens de la ville de CHOLET ! On ne se quitte plus ! »

Mais quelques heures plus tard, nous découvrons avec stupeur, que notre destination finale, le kibboutz où nous venons ramasser des pommes n’est pas le même !

Qu’à cela ne tienne ! Nous décidons, illico presto, de ne pas nous quitter et d’improviser la suite !

C’est ainsi que le hasard apparent qui fait si bien les choses, convoqua l’inattendu dans ce voyage, et que, de lâchers prises en lâchers prises, nous avons du improviser suivant notre enthousiasme, notre innocence, notre joie de vivre sans souci du lendemain dans l’émerveillement et la découverte d’un univers synchronique qui ne nous quitta plus !

De « synchronicités » en « synchronicités », ce voyage initiatique inscrivit en moi une marque indélébile, un goût, une saveur, une façon d’être, si prégnantes que je ne pouvais, désormais, que poursuivre dans la même vibration.







Durant 3 années, pendant les vacances, avec un minimum d’argent, nous poursuivîmes ces aventures synchroniques autour du bassin méditerranéen, puis, en Amérique du nord d’où nous revînmes en ayant goûté à un maximum d’aventures nourrissantes mais sans avoir suffisamment sustenté notre corps et avec le scorbut ! Une belle leçon de vie !

Inutile de dire que toutes ces expériences me donnèrent de plus en plus confiance en ce « quelque chose », cet « être inconnu » qui habitait dans les profondeurs de mon « subconscient », et soufflait, à point nommé, des inspirations, des idées et des solutions miracles quand le besoin s’en faisait sentir !

N’oublions pas qu’à cette époque, seul le psychologue Carl Gustav YUNG avait mentionné l’existence d’un possible « continuum entre univers psychiques et physiques » et que le terme de « synchronicité » ne faisait pas encore partie de notre conscience et de notre vocabulaire !
Et c’est encore beaucoup d’années après que Deepak CHOPRA développa le concept de « synchro destin » qui résume parfaitement ce que fut ma démarche.

À vrai dire, je n’ai pas eu d’autre maître, d’autre guide, que l’expérience à cru de la vie et ce tissage étroit, cet accord profond entre toutes les fibres de mon être, et c’est ce qui donne, je le crois, un caractère intrinsèquement holistique à tout ce que j’ai entrepris, y compris la musique, dont j’étais encore très loin d’imaginer, à cette époque, que je la composerais un jour !

À chaque nouvelle étape de cette spirale multidimensionnelle, des rencontres importantes et inattendues me donnèrent l’impulsion nécessaire pour avancer et accoucher de nouvelles créations accompagnées d’une nouvelle compréhension et d’une nouvelle gratitude devant le miracle de la vie.

Un jour, alors que j’étais occupée au montage de quatre films documentaires consacrés à la thérapie primale d’Arthur JANOV, films qui devaient s’avérer être les derniers que je devais réaliser, il me vint une idée : Mettre de la musique sous les images insoutenable de patients vivant les affres de cette thérapie très puissante sur un plan émotionnel pour voir ce que ça changerait…

Et là, ce fut un choc, je découvris que c’était le SON qui transmettait la charge émotionnelle, c’était le SON qui transmettait l’information essentielle qui nous touchait jusque dans les tréfonds de l’être !
Du film et de l’image qui avaient éclairé quinze années de ma vie, je décidais de passer à l’étude du son et de la musique, un tournant radical, une découverte, une illumination !

C’est ainsi que je me rendis compte que le « son » était un transporteur d’information, un véhicule vibratoire qui parlait à toutes les dimensions de l’être : physiques, énergétiques, émotionnelles, psychiques et spirituelles, conscientes et subconscientes.

Il me fallut quelques années pour apprivoiser le synthétiseur, nouvel instrument de production de son apparu concomitamment sur le marché, et pour expérimenter sur moi-même les effets du son et de la musique créés dans un état d’intense écoute intérieure, effets qui s’inscrivaient directement dans mon corps et provoquaient un grand nombre de sensations énergétiques.

Il devenait clair que si on pouvait « inscrire sur un support sensible l’état vibratoire d’une méditation pendant qu’on la faisait, on pourrait peut-être découvrir d’autres possibilités et atteindre d’autres niveaux supérieurs de conscience ?
J’avais vu juste et c’est ce qui se passa !


Tout comme les astronautes s’entrainent à vivre en apesanteur, j’entrainais mon corps et mes cellules à supporter le haut niveau vibratoire vécus durant mes sessions de création qui transcrivaient le haut niveau vibratoire des états exceptionnels d’expansion de conscience et d’unité intérieure que je vivais durant ces sessions.
Je découvris, bien vite, que la musique que je créais de cette façon avait un impact non seulement sur moi mais sur mes proches ainsi que sur mes compagnons chats et chiens !

Bien des années plus tard, il devint évident que cette « musique de l’être » agissant par « résonance vibratoire » était l’équivalent d’un coach, d’un entraineur qui emmène l’auditeur dans des « états modifiés de conscience » et le met en contact avec son être profond, son être réel, son être multidimensionnel.

C’est ce programme que j’ai suivi en créant la Musique Multidimensionnelle et en me transformant simultanément, tout en constatant qu’elle fonctionnait non seulement sur moi, mais sur les plantes, les animaux, les humains en général et qu’elle était une « navette sonore multidimensionnelle » qui agissait en fonction du niveau d’harmonie ou de désordre de l’auditeur et son besoin intrinsèque.






Chacun des CD est une sorte d’entraineur, de coach vibratoire qui emmène l’auditeur à vivre des états de « méditation », de relaxation profonde, à se libérer du stress et d’émotions ou de mémoires dissonantes enkystées et stockées au fil du temps qui provoquent des blocages énergétiques, empêchent de « vivre au présent » et finissent par provoquer des états de rupture dans le corps.

L’écoute renouvelée, dans des sessions auto thérapeutiques personnelles, de la vibration de haut niveau vibratoire contenu dans cette musique facilite un « lâcher prise » équivalent à celui qui m’a guidé tout au long de ma vie vers sa création et qui a présidé à sa réalisation. Des études scientifiques ont validé son action sur les ondes cérébrales : ALPHA, THETA, DELTA qui sont les ondes régissant les différentes modalités de notre subconscient ainsi que sur nos centres énergétiques ou « chakras » démontrant, ainsi, que c’est dans des dimensions énergétiques subtiles que se joue la genèse de notre bien être et que, en agissant à ce niveau, nous pouvons réguler notre santé, devenir les créateurs responsables de notre vie et de notre devenir, développer intuition et créativité, synchroniser nos hémisphères cérébraux et nous familiariser avec l’utilisation consciente de ces différentes ondes cérébrales.


L’autre question que l’on me pose souvent concerne les « STAGES D’ÉVOLUTION vers plus de CONSCIENCE » que j’organise et qui ont lieu environ une fois par mois.

Que fait-on durant ces stages ?


Et bien, on écoute en groupe des « enregistrements inédits » de Musique Multidimensionnelle et, l’intention de chacun, orchestrée de façon particulière pour répondre aux besoins spécifiques de chaque groupe, décuple l’intensité de l’expérience, accélère la transformation des participants et je suis là pour accompagner leur compréhension de ce qu’ils vivent et de ce qu’ils peuvent accomplir pour améliorer leur santé, leur vie et décupler leur bien-être.


http://www.icone-gif

Voici des liens pour ceux et celles que cela intéresse
--------------

En savoir + sur la Musique Multidimensionnelle, les stages et Jacotte Chollet : http://www.multidimensionalmusic.com/francais

En savoir + sur les stages :
http://www.multidimensionalmusic.com/francais/prog.htm

En savoir + sur les mesures des ondes cérébrales :
http://www.multidimensionalmusic.com/francais/bondes.htm

En savoir + sur les mesures chakras :
http://www.multidimensionalmusic.com/francais/bchakras.htm

En savoir + sur la recherche cellule sanguine :
http://www.multidimensionalmusic.com/francais/bcellule.htm

Consulter les témoignages auditeurs :
http://www.multidimensionalmusic.com/francais/feedback.html

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5927
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  mollopipo le Sam 10 Sep 2016 - 11:06

Lire ou écouter Jacotte CHOLLET est un pur bonheur...de PLENITUDE :

- " Qu'est-ce que la PLENITUDE ?

Dans un état de plénitude , on n'a plus de manque , car tout est là , ici et maintenant . On est en harmonie , en paix avec SOI .

Accoster à ce port signifie que l'on a longtemps voyagé , traversé des marécages et des forêts profondes , plongé dans les grands fonds , escaladé des montagnes , découvert des terres inconnues , ressenti toutes sortes d'émotions qu'on ignorait porter en soi ...... petit extrait de la présentation du CD : PLENITUDE 12em album de Jacotte Chollet .

Titres du CD :
1 . GAIA               10'00
2 . BALI SPIRIT     12'48
3 . OFFERING        09'38
4 . VERTICAL         07'04
5 . VARIATIONS
    OF SILENCE      15'42
- . HYPERSPACE     15'34

Je vous souhaite à toutes et tous la   PLENITUDE  . NAMASTE .



Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1457
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  Hator le Dim 2 Oct 2016 - 17:25

Ma foi voila qui est très intéressant ! Merci francesca
avatar
Hator

Messages : 14
Date d'inscription : 27/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  hel-Paladin le Lun 3 Oct 2016 - 5:09

oursagora a écrit:

Une joie profonde infusait chacune de mes cellules , je me sentais enveloppée par un amour infini qui portait en lui la magie sacrée de l' unité et la , au coeur de la connaissance et de la co - naissance , je ne ressentais plus de musique , plus de peur , plus de limite , plus de séparation .

C' était donc ca étre !
C' était donc ca que j' avais cherché jusqu' a cet instant ou la direction et le sens et de ma vie venaient soudain de s' éclairer ?
C' était donc ca le paradis perdu et retrouvé dont nous avons la mémoire au fond de notre ame

Ecrit par JACOTTE CHOLET

cela ma fait bien vibrer lire ce passage ps moi je vien pas du pérou ahah
justment ecouter de la musique du genre et enfaite si note le fait je me dit etre dj enfait je suis pas dj je suis autre chose j'orai du écrire créateur de musique résonnatrice dimentionnel je fait sa pour moi en principe et ces bien pafois ce quelle dit la que ressent avant je me dise que ce que vien de faire jorai du enregistrer et la plus moyen refaire le même en général faut avouer aussi que la premiere et la seule musique de jacotte que j'ai trouver online mes fait vibrer comme on dit je dirai plus que mon essence ces propager aa faire un sorte ancrage fau dire avant sa je me sentai vraimment mal en moi mes depuis sa va beaucoup mieux j'espere tout aussi mon amis la mouche a pu vibrer tout entend que moi
comment dire cela peut ce refaire en ferment les yeux tout si bien fixer quelque chose sans la fixer
avatar
hel-Paladin

Messages : 380
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Fabien Maman

Message  Francesca le Dim 4 Déc 2016 - 9:46

Je vous fait découvrir Fabien Maman


Pour la première fois dans le domaine nouveau et stimulant de la recherche énergétique vibrationelle, une recherche fondamentale couvrant toute la gamme des possibilités, en utilisant des techniques plus subtiles et plus douces, avec des éléments naturels tels que l'énergie vitale générée par le mouvement, le son acoustique et les couleurs pures, faites de pétales de fleurs séchées au soleil.




Ces techniques nourrissent le système énergétique et aident le corps à rétablir son équilibre. Ce système naturel facilite une prise de conscience qui évolue simultanément lorsque le corps se réharmonise. La recherche précise de Fabien Maman tente de synthétiser les correspondances des sons et couleurs avec les corps subtils et physiques, créant ainsi une résonance entre l'ètre humain, la nature, les planètes et le cosmos. Cette recherche est basée sur ses expériences au niveau biologique, démontrant l'effet des sons acoustiques sur les cellules humaines et apporte un nouveau regard sur les lois des la médecine chinoise, la musique, l’astrologie et la cosmobiologie.. Venant de l’acupuncture, qui est un système bien structuré et établi, Fabuen Maman, par ses recherches sur les effets du son, de la couleur et du mouvement du Chi, apporte une nouvelle structure dynamique et une substance raffinée dans l’ensemble du domaine énergétique vibrationel.


"Ce travail avec l’énergie et la musique , est le travail spirituel du prochain millénaire Le noyau du spiritual se trouve dans le physique, au cœur des cellules, dans la spirale de l’ADN, est écrite l'histoire divine. Quand la recherche scientifique, la pratique spirituelle, et l'expression artistique travaillent ensembles et sont synchrones, le ciel et la terre sont en résonance."

Fabien Maman.citation

A suivre ICI : http://tama-do.com/french/products.html

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5927
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la musique multidimensionnelle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum