Apprendre à regarder l'autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Apprendre à regarder l'autre

Message  septimus le Sam 26 Mar 2016 - 8:52



"L'autre existe et il fait partie de vous-mêmes.Il est votre reflet et c'est pourquoi il vous gêne autant. Il est une manifestation de vous-mêmes."

Apprendre à regarder l'autre. Et non seulement apprendre à le regarder mais d'abord à le voir. Il y a une nuance. S'apercevoir qu'il est là, qu'il existe, à côté de nous, dans le métro, dans la rue, au travail, dans notre vie. Cela veut dire l'accepter, cela veut dire accepter qu'il vive autant que nous, qu'il est à sa place, qu'il soit "différent" de nous, qu'il ait sa personnalité comme nous avons la nôtre. Il nous faudra ensuite être "conscient du regard que nous portons sur l'autre".

Malgré ce que l'on constate avec horreur dans le monde et en particulier en Europe, c'est cette différence qui fait toute la richesse de la vie sur ce plan, la richesse de notre vécu, de nos échanges, par exemple sur ce forum, de nos acquis. Nous avons besoin de la différence pour évoluer dans la conscience universelle!

A suivre http://www.icone-gif

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à regarder l'autre

Message  mollopipo le Sam 26 Mar 2016 - 10:21

Bien entendu , tout à fait d'accord avec vous , cher Septimus , mais pour s'intéresser à l'autre il faut arrêter de regarder son nombril - le mien est très joli - merci .

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1397
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à regarder l'autre

Message  Francesca le Sam 26 Mar 2016 - 10:37

AH ! je vous rejoins bien là les garçons

Je partage sincèrement cet avis de Septimus…

C’est de là je pense que vient notre soif d’être reconnus : d’être vus tels que nous sommes réellement, c'est-à-dire avec les yeux du dedans.

Découvrir l’autre, c’est comme SE regarder pour la première fois ; c'est ainsi que je vois la chose !

Qu’est-ce donc que nous ne voulions pas voir dans nos vies au juste et pourquoi ? à ceux qui ignorent l’Autre !

Il n’y a pas à se concentrer ; il n’y a qu’à écouter, regarder.

Merci pour ce sujet !

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5840
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à regarder l'autre

Message  septimus le Dim 27 Mar 2016 - 4:51



Francesca a écrit:Découvrir l’autre, c’est comme SE regarder pour la première fois ; c'est ainsi que je vois la chose !

Qu’est-ce donc que nous ne voulions pas voir dans nos vies au juste et pourquoi ? à ceux qui ignorent l’Autre !

Oui Francesca, il est temps de nous apercevoir que l'autre a en lui toutes les belles choses que nous avons en nous-même, que lui aussi peut dévoiler dans son regard, dans son rayonnement, la même force christique. Nous vivons la même chose. Il n'y en a pas un  qui puisse se croire différent, supérieur au niveau du coeur, dans l'âme et cela, même si nos modes de vie et de compréhension sont autres. Nous sommes issus de la même Source, de la même Essence et nous sommes tous en recherche, incarnés, en voie de réalisation, traversant la vie avec les mêmes épreuves et les mêmes difficultés dans la prise de conscience. Nous devons cheminer ensemble, nous accompagnant les uns les autres le mieux possible.

Mes ami(e)s,  de plus en plus d'êtres seront inspirés, il faudra bien faire quelque chose de cette inspiration, de cette nouvelle compréhension: il faudra l'offrir aux autres, il faudra leur expliquer, mais surtout par une attitude, par une manière d'être.

En ces temps tumultueux où sévissent de nombreux orages et la grisaille, il est nécessaire que les autres puissent apercevoir dans ces ténèbres l'une de ces petites flammes que chacun de nous peut représenter, une lueur d'espoir pour quelqu'un, pour plusieurs. Nous sommes responsables de ce que nous croyons, de ce que nous désirons, de ce que nous cherchons. Nous pouvons avoir adopté un autre chemin mais le but est commun, c'est l'Amour et le Respect de l'autre. Il faut apprendre à poser sur l'autre un regard de bienveillance.

Tous les chemins sont bons. Sur chaque chemin on apprend, on expérimente, il faut que cela serve.

Sachons nous adapter à l'autre. Pourquoi serait-ce toujours l'autre qui doive s'adapter à nous? La Tolérance renferme tous les sentiments. Il s'agit d'aimer l'autre comme il est, dans son ensemble. N'essayons pas, soi-disant par amour, de le transformer et de faire de l'autre ce que nous voudrions qu'il soit, pour nous, égoïstement... Il est différent. C'est par le coeur que nous lui ressemblons.

Tolérance et patience. Le coeur, le sentiment juste, voilà qui nous conduit à la Vérité. Aimons l'autre comme il est, car s'il plaît à son être, il se transformera. Mais ne forçons "jamais" son destin car il ne force pas le nôtre.

A suivre

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à regarder l'autre

Message  septimus le Mer 30 Mar 2016 - 4:28



S'il nous arrive que quelqu'un s'oppose à nous ou rejette ce que nous disons, il est rarement salutaire de l'affronter en joutes oratoires et de se perdre en vaines discussions à essayer de convaincre. Nous n'avons pas à le faire.

Nous ne sommes que des chercheurs de vérité et nous sommes loin de la connaître toute entière révélée. Nous ne pouvons affirmer que notre propre voie que nous penons juste pour nous, l'est aussi pour les autres. Essayons plutôt de ressentir ce que l'autre vit, de nous mettre à sa place. Par son opposition, l'autre exprime quelque chose qu'il serait préférable de comprendre.

Que traduit-il à ce moment là? Quels sentiments l'animent et quelle force le pousse? Dans certains cas il sera même plus sage de se taire. Face au silence, l'autre désarmera tout seul. Mais il sera alors sans doute possible de percevoir ce qu'il ne réussit pas à dire ou qu'il cache derrière des mots qui agressent. A ce moment là tout devient plus facile.

Mais sachez aussi qu'il y a des gens à qui vous ne pourrez jamais rien communiquer car ils s'opposeront, à en devenir parfois violents. Autrement dit, cultivez la tolérance et la diplomatie car notre époque en manque singulièrement. C'est notre désir sincère d'être avec l'autre, notre tolérance qui pourront le mieux servir l'autre. Il est inutile de lutter en affirmant qu'on a raison car, encore une fois, vous ne pourrez rien prouver, excepté par votre attitude de douceur, par votre rayonnement qui forcément agiront sur l'autre mais au niveau du coeur et non plus du mental est de l'ego.

Nous nous éveillons, nous progressons, cheminons tous d'une manière qui nous est propre, nous n'avons pas tous la même compréhension. Ce qui se produit en un instant chez un être peut demander toute une vie chez un autre. Je crois qu'il faut toujours avoir "l'écoute" lorsqu'on est sur un chemin spirituel, un chemin d'Amour. Celles et ceux qui l'emprunte vont nécessairement à la rencontre de la tolérance, en allant à la rencontre de l'autre.

Apprenons à être profond, même dans nos paroles et nos écrits. Mais pour cela il ne faut pas nous sentir supérieurs, différents.(Une autre petite nuance à ne pas négliger). Simples. Voilà la bonne attitude. La simplicité touche. Acceptons de vivre en toute fraternité. Acceptons que notre frère reçoive les bénédictions que nous espérons pour nous-mêmes. Réjouissons-nous que l'autre ait de la joie et qu'il vive, nous semble-t-il, mieux que nous-mêmes. Chacun reçoit selon ses mérites. Chacun récolte ce qu'il a semé. Aussi, il n'y a que cette seule justice.

Comprenons bien - et cela est une vérité même si elle peut être blessante quand on ne comprend pas - comprenons que les êtres qui s'adressent à nous, nous ressemblent.


http://www.icone-gif

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à regarder l'autre

Message  rostand le Lun 4 Avr 2016 - 12:02

Trop profond ce récit.il me touche particulièrement.et tout simplement vrais .il y a ma mon guide spirituel qui a pour habitude me dire que Rostand...il y a deux chose auquel personne ne résiste :le service rendue et l'amour donner que cela bride les verrous,que nul ne peut résister a ses deux armes.or l'homme peut résister à l'orgueil d'autrui par ce que lui même étant un être orgueilleux.merci pour ce texte fort.

rostand

Messages : 77
Date d'inscription : 24/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à regarder l'autre

Message  septimus le Sam 16 Avr 2016 - 10:15



Imaginons, un instant, juste un instant que la vie soit une randonnée en haute-montagne.

Imaginons les dangers, la beauté et le vertige.

Imaginons aussi que nous ne soyons pas seuls sur le sentier qui conduit au sommet (où vers une contrée plus hospitalière...). Nous cheminons en compagnie de nos liens, de tous ces gens que nous croisons sur le chemin, ceux que nous ne faisons que croiser. Ceux qui deviennent des compagnons de routes, nos proches, nos amis, notre entourage quotidien.

Certains ont déjà cheminé longtemps et connaissent bien les dangers, les bons et les mauvais sentiers, les moyens de survie, les lieux qui méritent qu'on s'y attardent.

D'autres ne font que commencer, trébuchent, se sont blessé et sont resté un long moment bloqués sans pouvoir avancer.

Certains sont des guides, des âmes secourables, pourvoyeurs de courage, d'amour, et de savoir. D'autres nous freinent, nous mettent en danger, ou nous font croire qu'ils savent tout alors qu'ils ne savent rien ce qui peut être fatal en haute-montagne...être mal guidé, mal accompagné.

Il y a aussi notre propre contribution dans ce cheminement, cette grande randonnée. Que pouvons-nous apporter à nos compagnons de voyage?

Devons-nous penser de manière égoïste, penser que ce chemin ne regarde que nous? Que chacun doit faire ce qui lui plait? L'égo est très mauvais conseiller dans un milieu hostile car nous avons besoin des autres. Que cela nous plaise ou non. Si nous glissons sur le chemin, il nous faut une main pour nous retenir.

Le voyage n'est-il pas plus agréable quand il est fait dans la joie, le partage, et l'écoute. Nous attendons beaucoup des autres mais que pouvons-nous offrir?

Parfois il suffit d'être présent, attentif et fidèle. Un bon compagnon de route. On ne nous demande pas de porter les autres sur notre dos...ce serait fatal pour l'autre comme pour soi. La meilleure façon de tomber d'épuisement.

Cheminer en toute sécurité en haute-montagne, en s'entourant de bonnes personnes et en veillant les uns sur les autres est le meilleur moyen d'apprécier le paysage grandiose, l'ineffable beauté de la vie. Cette splendeur qui nous échappe quand on se blesse, quand on glisse ou quand on se perd.

Il faut rendre grâce à ceux qui ont tracé le chemin pour nous, ceux qui ont cheminé en éclaireurs et nous ont ouvert la voie.

Et le conflit? Quelle est la meilleure façon de le gérer en milieu hostile? Il est évident quand on regarde la relation à travers cette métaphore du chemin de montagne que laisser libre cours à nos bas instincts, à l'agressivité est autant fatal pour l'autre que pour soi. La colère, le ressentiment, la haine réduit considérablement notre point de vue. En fait il se réduit à l'objet de ces sentiments. Et du coup, on oublie d'être vigilant. On oublie la beauté du chemin. On oublie le danger qu'il y a à oublier...et on tombe.

Une certaine littérature psycho-spirituelle nous exhorte à être vrai, à dire ce que l'on ressent lors des conflits, à toujours exprimer son ressenti sans tabou. Mais je crois que c'est un piège parce que nous ne sommes pas maîtres de nos ressentis et de nos pensées. Dire ce que l'on sent peut être extrêmement blessants pour l'autre. Et blesser l'autre c'est fermer toute possibilité de dialogue.

Mais alors comment être vrai?

Être vrai signifie d'abord et avant tout être vrai avec soi, ne pas se mentir, ne pas être dupe des manipulations de notre égo. Être vrai est un travail ardu sur soi et ne s'obtient pas du jour au lendemain. C'est pourquoi la véritable amitié est une chose rare. Peu de personne parviennent à se remettre assez en question pour construire une relation sur la vérité et l'amour (l'un ne va pas sans l'autre). Beaucoup tombent amoureux mais peu sont de véritables amis. Dès qu'on sent le petit serpent de l'ego remuer au fond de soi, on rencontre les limites de l'amitié. Et là commence le défi.

Être vrai avec l'autre devient une conséquence naturelle du travail sur soi, de la vigilance de soi, et doit se faire sans effort, ou du moins dans l'élan du coeur.

Le véritable dialogue se fait dans l'écoute AVANT les réclamations. Aujourd'hui l'écoute est une denrée rare. Observez-vous, voyez comme il est facile d'interpréter les paroles, actes, convictions des autres. Observez comme il est facile de « penser pour l'autre » simplement par le biais d'un mot, d'un geste mal compris. L'humain juge avec une telle dextérité, une telle aisance, qu'il se repait lui-même de cette capacité maladive à faire de l'autre un objet. Aujourd'hui l'écoute est rémunérée. Les thérapeutes en tout genre nous promettent monts et merveilles. Certains s'improvisent comme d'éminent « guides de montagne » et savez-vous pourquoi? Parce qu'ils ont découvert simplement le pouvoir de l'écoute.

Un être qu'on écoute se déploie comme une fleur. Il se sent pour un instant pleinement entouré par l'autre. Un être qu'on écoute se sent aimé. C'est comme ces petits escargots sortent de leur coquille seulement quand ils ne sentent plus de danger. Ce danger à exposer les parties les plus intimes de son être. Ce danger réel de laisser en pâture ce qu'il a de plus précieux à ceux qui excellent à juger – voir à ce sujet la parabole du Christ:« Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent », Matthieu 7/6. Dans l'écoute l'être révèle toute sa beauté.

La métaphore du chemin en haute montagne peut vraiment nous aider à comprendre qu'elle est la bonne attitude à adopter avec nos compagnons de route et nous aider à réaliser beaucoup d'erreurs dans nos relations.

Nous devons être attentifs les uns envers les autres, même avec les membres de notre famille qui sont un pain béni pour évoluer (c'est souvent à partie d'erreurs et de souffrances que nous grandissons). Fuyez les gens qui cherchent (parfois de façon subtile) à vous séparer, vous diviser de vos proches car un être isolé en haute-montagne est toujours une proie facile pour les prédateurs...Et cela vaut aussi à grande échelle, quand on cherche à isoler une communauté du reste du monde, à la rendre importune car "différente". Or chaque être est différent, unique et chaque vie est comme ces mandalas de sables qu'une fois terminés on efface. Condamner la différence, c'est condamner tout ce qui existe à par soi. C'est le paroxysme de l'ego.

Fuyez les gens qui vous mettent en danger ou vous détournent du paysage sublime de la vie car ce sont des égarés qui ne souhaitent partager que leur...égarement. Ceux qui veulent avancer sont reconnaissables par leur humilité.

Ne tombez pas dans l'erreur de croire que, parce que vous êtes dans une voie spirituelle, d'amour inconditionnel, vous devez sacrifier votre vie à des personnes qui ne le feraient certainement pas pour vous. Le sacrifice est vain. Le sacrifice est un mensonge.

Le don est une vérité. Car le don amène toujours au partage.

Il n'y pas à culpabiliser de bien préparer son voyage, de choisir les bons compagnons de route (compagnon signifiant "partager le pain"), de mettre toutes les chances de votre côté pour préserver le bon déroulement de ce cheminement car des imprévus nous attendent toujours sur ce chemin. Il est bon d'y être préparé.

La vie est un chemin jonché d'épreuves et d'obstacle mais sa splendeur est incomparable et la tâche qui vous incombe est de la préserver. C'est votre responsabilité. Et ce chemin ne prendra son sens que dans le partage et la solidarité.

Et vous, chers liens tissés d'un rien, qu'avez-vous appris de l'autre?scratch

http://www.icone-gif

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à regarder l'autre

Message  mollopipo le Sam 16 Avr 2016 - 11:52

Toujours un régal de vous lire , cher Septimus ,

Je me rappelle du témoignage d'un ami qui a vu dans un "rêve" qu'il arrivait au haut d'une montagne enneigée , il voyait un monastère et il pensait à se reposer ....

Un lama est apparu avec un message du responsable du monastère lui demandant de redescendre la montagne pour secourir  des personnes en difficultés ....

Redescendre quand on est arrivé au but plus ou moins fourbu... difficile .

L'ami est redescendu ( en maugréant ) il a aidé  et secouru et...on lui a dit qu'en dessous il y avait d'autres personnes qui avaient  besoin d'aide ...et il est redescendu....jusqu'en bas !

Comme il s'apprêtait à remonter , un lama lui a demandé de le suivre et une porte s'est ouverte au bas de la montagne ....et là devinez ce qu'il l'attendait.....un ascenseur auquel il avait droit et qu'il avait bien mérité , n'est-il pas ?

Conclusion , méfiez-vous si vous rendez service , vous risquez gros ,d'en être remercié à sa juste valeur .



Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1397
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à regarder l'autre

Message  septimus le Dim 17 Avr 2016 - 9:39



Merci mollopipo pour ce beau témoignage! Ce sujet sur "l'autre" n'attire pas les foules, mais il est "primordiale" d'être conscient que l'on ne vit pas SEUL et je suis très sensible à ceux qui m'entourent et en général à tous les êtres humains!...

http://www.icone-gif Merci cher ami!

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à regarder l'autre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum