Le retour du Christ

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le retour du Christ

Message  Francesca le Mer 20 Avr 2016 - 5:56

Rappel du premier message :

Le retour du Christ et la libération des âmes

par Jean-Luc Matthieu





Il y a quelques temps, une chaîne de télévision proposait une émission, sous forme de reportage, sur le thème de la peur. On pouvait voir défiler sur l’écran des visages de différentes races, de différentes langues, et chacun répondait à la même question posée : « Quelle est votre plus grande peur ? »

Il était très intéressant de voir le nombre impressionnant de réponses, toutes très différentes selon la race, le pays et la culture de chacun.

Parmi ces réponses, deux d’entre elles m’avaient interpellé car le réalisateur avait eu la bonne idée de les présenter l’une après l’autre.


La première était : « Ma plus grande peur serait d’apprendre que Dieu n’existe pas ». Et la seconde : « Ma plus grande peur serait d’apprendre que Dieu existe vraiment ».

Ces deux réponses, apparemment contradictoires, correspondent bien à l’état d’esprit actuel de la plupart des êtres humains. La première traduit tout à fait l’angoisse de l’homme devant la mort :


si Dieu n’existe pas, que vais-je devenir à la fin de ma vie ?
Si l’on me prouve qu’il n’y a rien en dehors de ce monde, quel est le sens de ma vie ?
Quel est le but de la vie sur Terre ?



C’est une peur profonde qui habite certainement l’esprit d’un bon nombre d’êtres humains et elle est compréhensible.


La seconde réponse est plus subtile mais elle traduit bien la peur de la majorité de ceux qui pratiquent une religion, et plus particulièrement les religions qui mettent en exergue la toute-puissance de Dieu :


si Dieu existe vraiment, que peut-il penser de moi, comment me juge-t-il ?
Si Dieu existe vraiment, me pardonnera-t-il mes péchés, me pardonnera-t-il d’avoir douté de lui, de ne pas avoir obéi à ses commandements ?



Bien entendu, derrière ces questionnements bien légitimes se cache un même sentiment : celui de la peur. Mais comme ce sentiment est opposé à celui de l’Amour, ces questionnements ne peuvent obtenir de réponse valable...

La plupart des religions et des pratiques spirituelles se rejoignent sur le même point, la même certitude : l’importance de l’Amour. Au-delà de leurs différences et de leurs divergences, toutes mettent en exergue la valeur essentielle de l’Amour, du sens de l’amitié, de la fraternité et du don de soi, véritables antidotes à la peur et à tout ce qu’elle engendre : le doute, le désespoir, le ressentiment, la division, la colère, la haine, la guerre et la destruction.

De toute évidence, la peur ne permet pas de répondre à nos interrogations sur la nature de Dieu. Seul l’Amour peut nous permettre de l’approcher, de le comprendre, de le connaître enfin, comme nous l’a montré en son temps Jésus-Christ.


L’héritage que nous a légué Jésus, et qui perdure plus de deux mille ans après sa mort physique, est celui de l’Amour. Avant sa venue, les êtres humains croyaient en un Dieu Tout Puissant qu’ils vénéraient mais qu’ils craignaient plus que tout. Le Dieu vengeur et parfois même jaloux de Moïse était craint par tous ceux qui adhéraient à la Thora, livre sacré qui prescrivait 613 commandements, dont 365 négatifs et 248 positifs.


On apaisait les colères de Dieu en lui offrant en sacrifices des animaux, en le suppliant de nous épargner les souffrances, les maladies, les mauvaises récoltes et les mauvais sorts.

Avec Jésus-Christ, Dieu est apparu comme une divinité pleine de bonté et de miséricorde, un Dieu qui pardonne, qui apaise les cœurs et guérit tous les maux de la Terre. Un Dieu d’Amour.


Grâce à l’Amour de Dieu et à l’enseignement de son Fils incarné parmi les hommes, il devenait enfin possible d’échapper à la prison psychique de la peur, à toutes les limitations du corps physique. Les êtres humains pouvaient guérir de leurs maladies, se guérir les uns les autres, faire des miracles et même ressusciter les morts. Hélas, à cette époque lointaine, les hommes n’étaient pas prêts pour une évolution si rapide de leur psyché et, malgré les nombreuses preuves que Jésus leur apportait, la sagesse de ses paraboles et tout l’Amour qu’il avait en lui, il n’a pu leur donner que ce qu’il avait de plus précieux : sa vie, son sang versé pour l’humanité.


à suivre….

------------------
VEUILLEZ CONSIDERER CE LIVRE COMME UN GRAND DEBAT SUR NOTRE FORUM

ALORS REAGISSEZ !

MERCI !


Dernière édition par Francesca le Ven 10 Juin 2016 - 4:57, édité 1 fois

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5886
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas


Re: Le retour du Christ

Message  Garbus le Lun 25 Avr 2016 - 15:08

Bonjour,

Il y a plusieurs sources qui laissent à penser que Jésus était un Initié et pas des moindres ... Le symbole du boiteux est par excellence celui de l'Initié et le Talmud et les Toledoth Jechou rapportent que Jésus boitait. C'est peut-être en référence à Héphaïstos, dieu du feu et de la forge, qui, après avoir été jeté du Mont Olympe par Zeus, avait été laissé boiteux.

Et qu'est-ce qu'un Initié sinon un forgeron spirituel ? On représente souvent les forgerons boiteux, tout comme les grands sages.

Dans la doctrine de Martinès de Pasqually, le Christ est vu comme le prophète récurrent et dans les écrits de Jean-Baptiste Willermoz comme le traité des deux natures, il y a une séparation bien nette entre Jésus l'Homme et le Christ qui est le Verbe divin, la sagesse incréé, unie à Jésus. L'union de la nature physique, l'axe horizontal, avec la nature divine, l'axe vertical (même si le symbole des premiers chrétiens est le poisson Ichtus).

Dès l'instant où la vierge Marie aurait donné son consentement à l'ange Gabriel pour l'accomplissement du grand mystère, la conception par le Saint-Esprit, que Jésus-Christ aurait acquis alors une nature quaternaire, quatre principes qui dominent la nature ternaire de l'Homme :

1 - Corps Physique
2 - Esprit
3 - Ame
4 - Verbe

On voit aussi les 3 prosternations au jardin des Oliviers en réparation à la triple offense du premier Adam, l'abus de 3 facultés intellectuelles à la base du Verbe divin : la pensée, la volonté et l'action.

Quant à l'épisode de la crucifixion, ce serait donc Jésus qui serait mort sur la croix (le second Adam réparant la faute du premier) et non le Christ, le Verbe, qui ne peut souffrir ni périr. Il y a tellement à dire et à échanger sur le sujet (corps de gloire, etc.), c'est passionnant !

On peut partager nos points de vue, comparer nos sources, recouper des similarités pour faire un bout de chemin ensemble.

Au plaisir de vous lire,

Garbus
avatar
Garbus

Messages : 5
Date d'inscription : 19/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Lun 25 Avr 2016 - 17:32

Jesus était certainement un Initié , et peut-être le plus grand ,mais il faut se rappeler qu'à son époque vivait un autre Initié : Appolonius de Tyane .

Enseignant , Guérisseur , doué du don de bilocation ou d'ubiquité , grand voyageur , et auteur du Nuctéméron(?) , végétarien , n'ayant fondé aucune école .

Un Initié peut en cacher un autre ....

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1412
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Milhâm le Lun 25 Avr 2016 - 18:11

J'avoue que je ne le connaissais pas. Embarassed
J'ai été un peu regarder sur internet.
Pourriez vous, s'il vous plaît, nous en parler un peu ?
En ouvrant un autre sujet, peut être, pour ne pas empiéter sur celui ci... sunny
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Lun 25 Avr 2016 - 18:36



Appolonius de Tyane était un grand initié, mais Jésus était d'une autre pointure, cher mollopipo!

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Mar 26 Avr 2016 - 5:46


Je poursuis donc notre lecture avec :



La double nature de Jésus-Christ

Max Heindel, un ésotériste du XIXè siècle, a bien expliqué la façon dont l'esprit du Christ est descendu dans le corps de chair de l’initié Jésus au moment du baptême dans le Jourdain :

« En s'enfonçant dans la matière, l'humanité de la Période du Soleil ne pouvait descendre plus bas que dans le monde du désir, aussi son véhicule le plus bas est le corps du désir. Or, selon une loi cosmique, nul être ne peut créer un véhicule qu'il n'a pas appris à construire au cours de son évolution.

C'est pourquoi il était impossible à l'esprit du Christ de naître dans un corps physique. Il ne pouvait pas former un tel véhicule, pas davantage, d'ailleurs, qu'un corps vital fait d'éther, substance qu'il n'avait pas le pouvoir de façonner, n'ayant pas appris à s'en servir au cours de son évolution. Pour se procurer ces deux véhicules, il a eu recours à Jésus , un être appartenant à notre évolution, né d'un père et d'une mère, tous deux des initiés de très haut rang, capables d'accomplir l'acte créateur comme un sacrifice, sans passion et comme une immaculée conception.

Au moment de son baptême par Jean Le Baptiste, Jésus a cédé son corps dense et son corps vital à l'esprit solaire, le Christ, lequel est alors entré dans le monde matériel pour remplir l'office de médiateur, car il possédait dès lors la chaîne complète des véhicules lui permettant de remplir cette fonction entre Dieu et les hommes. Jésus-Christ est donc un être absolument unique, et la Bible nous dit qu'il n'existe nul autre nom par lequel nous devions être sauvés, car telle est la seule croyance chrétienne impérative. »


Venons-en maintenant à la question cruciale :


Jésus va-t-il revenir parmi les hommes ?


Réfléchissons un peu et imaginons que Jésus – l’homme – revienne sur Terre et se manifeste de la même manière que lors de sa première venue, en commençant à prêcher ci et là pour se constituer un groupe de disciples. On aurait tôt fait de le traiter de fou, d’illuminé ou de gourou, n’est-ce pas ? Et il serait rapidement mis en prison, d’où il pourrait certes écrire un livre et en faire un best seller, mais...


Trêve de plaisanterie, si l’on réfléchit bien, pour quelles raisons Jésus s’incarnerait parmi les hommes alors qu’il a été crucifié, flagellé, insulté et humilié lors de son incarnation sur Terre il y a plus de deux mille ans ?


S’il a consciemment accepté de vivre cette terrible mise à mort, c’est dans le but de montrer aux êtres humains le chemin de la Libération : vaincre la fatalité de la mort par la puissance de l’Esprit et de l’Amour.


De toute évidence, si le Christ a choisi de revenir parmi nous ce n’est pas sur le plan physique. Voilà qui ôte tout crédit à la croyance en un retour en chair et en os du Seigneur, comme ce Maitreya des hindous qui fait parfois parler de lui.



Maitreya a été cité par de nombreux courants religieux bouddhistes ou syncrétistes, dont certains hors d’Asie. Il serait le prochain Bouddha à venir lorsque le Dharma, l'enseignement du Bouddha, aura disparu. En Occident, Benjamin Creme, influencé par les écrits d’Helena Blavatsky et d’Alice Bailey, prétend que Maitreya est le messie attendu par toutes les religions sous des noms différents, et qu’il aurait déjà fait de nombreuses apparitions publiques et privées. Ce conditionnel n’empêche pas Benjamin Creme de multiplier publications de livres et conférences, qui attirent des milliers de personnes croyant à une réapparition prochaine de leur « sauveur ». Mais jusqu’à présent, ce Maitreya ne s’est jamais fait connaître..


Pour les Hébreux, il n’y a qu’un Messie et l'eschatologie juive considère que sa venue sera associée avec une série d'évènements qui ne se sont pas encore tous produits : le retour des Juifs en Terre d'Israël, la reconstruction du Temple et l’avènement d’une ère de paix. Mais ils ne semblent pas pressés d’assister à sa venue. En effet, un des principes les plus importants de la foi juive est la croyance en un Dieu et seulement un Dieu, sans aucun intermédiaire. Il n'est pas possible pour un Juif d'accepter Jésus comme une divinité, un médiateur ou un sauveur (messie), ni même comme un prophète, sans trahir le judaïsme.


Dans l’islam, Jésus est appelé Îsâ et il est considéré comme un prophète majeur. Le Coran demande aux musulmans d'écouter et de suivre l'enseignement du Christ:

"Dis: Nous croyons en Allah, à ce qu'on a fait descendre sur nous, à ce qu'on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moïse, à Jésus et aux prophètes, de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux; et c'est à Lui que nous sommes soumis" (sourate 3:84).

Dans le Coran, Jésus apparaît donc comme un prophète, annonciateur de Mahomet : son retour sur terre, en tant que musulman, est le signe de la fin du monde et du Jugement dernier ; tandis que beaucoup de hadiths le présentent comme le principal compagnon du Mahdi, Sauveur de la fin des temps.


Pour résumer :
Les bouddhistes attendent le cinquième Bouddha : Maitreya
Les musulmans attendent l’Imam Mahdi.
Les juifs attendent toujours leur Messie.
Les chrétiens attendent le retour du Maître Jésus.

A Suivre ….

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5886
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Mar 26 Avr 2016 - 6:50



Francesca a écrit:Au moment de son baptême par Jean Le Baptiste, Jésus a cédé son corps dense et son corps vital à l'esprit solaire, le Christ, lequel est alors entré dans le monde matériel pour remplir l'office de médiateur, car il possédait dès lors la chaîne complète des véhicules lui permettant de remplir cette fonction entre Dieu et les hommes. Jésus-Christ est donc un être absolument unique, et la Bible nous dit qu'il n'existe nul autre nom par lequel nous devions être sauvés, car telle est la seule croyance chrétienne impérative. »

Oui Francesca, le Christ: la plus haute vibration de notre Univers, maîtresse de notre plan; le Verbe; la Source; le Chemin; la Montagne qu'il nous faut gravir; l'Amour du Père en action.

Le Christ, c'est à dire la vibration christique, peut être perçue comme un état, au plus profond de soi-même, mais il peut nous apparaître aussi sous les traits d'un homme, en la personne d'un homme. S'il s'incarne - cela s'est produit plusieurs fois dans l'histoire de l'humanité et se produira encore - ce ne peut-être que dans un corps si pur, si fort, vibrant à une fréquence si élevée, si intense, qu'il peut supporter et véhiculer la force et l'intensité de la Lumière christique. Encore faudra-t-il que cette lumière reste partiellement voilée pour ne pas consumer ni ce corps ni son entourage. Elle ne brillera de tout son éclat qu'à de très rares occasions et pendant de très courts instants, comme lors de la Transfiguration de Jésus au Mont Thabor.

Le Christ, c'est, à la jonction entre l'humain et le Divin, l'Homme à l'extrême pointe de sa Réalisation.

Je vais laisser de côté la Transfiguration, malgré son importance majeure! Jésus, l'homme accompli, Fils de Dieu, pendant quelques instants s'est mis en condition pour prendre en lui les parcelles de son âme qui étaient manifestées, grâce aux astres, sur d'autres plans. L'homme (Jésus) s'est élevé à un niveau vibratoire tel qu'il a pu manifester la force de Dieu, pour offrir l'Amour, la Lumière du Père à l'humanité.

Muni  de toute la force christique il pourrait affronter le troisième niveau, l'initiation suprême, la crucifixion.

Initiation suprême... Que pouvait-elle signifiait pour Jésus, l'initié? Les mots sont naturellement impuissants à rendre compte de processus aussi subtils, aussi sublimes. Ils ne peuvent que rapetisser ce qui dépasse tellement notre entendement. Est-ce pour cela aussi que toutes les Eglises, toutes les Religions ont tellement réduit, tellement limité, ce qui échappe à toutes les limites? Je vais essayer, avec respect et humilité, d'exprimer ce qui est inexprimable...

C'est l'homme Jésus qui a été cloué sur la croix. Mais c'est le Christ en lui qui a opéré la transmutation alchimique pour l'humanité. La Crucifixion a permis d'installer le principe démontré dans la Transfiguration et de le véhiculer à travers les siècles. Cela achevé, c'est l'homme Jésus qui a rendu l'Esprit christique au Père. Son âme, l'âme de Jésus, a subit l'initiation des initiations: l'épreuve de la mort consciente. Jésus meurt par Amour.

mais il ne meurt pas,
parce que l'Amour est immortel
et que la mort n'existe pas

Il avait vécu les douze vertus pour les montrer confondues dans la treizième, l'état d'amour qui les transcende toutes. Il a vécu les douze initiations des traditions existantes et les a parachevées par la treizième, qui a vaincu la mort et scellé son oeuvre. (Le chiffre treize a toujours symbolisé la transmutation alchimique, le passage, la transition, la fin d'un cycle et le début d'un autre, mort et renaissance).

A suivre...

http://www.icone-gif

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Mar 26 Avr 2016 - 10:46

Merci Septimus , une bonne méditation ne sera pas de trop !

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1412
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  hel-Paladin le Mar 26 Avr 2016 - 14:33

tout dabort je pense pas le fait il face crusifier soit un rituel
enssuite dire jesus avait la plus grand vibration de tout univers clin oiel ont nous parle de civilisation avancée spirituelment  imùagine bien des milliard individu plus dévlopper lui
enfin si manifester la force de dieu le centre univers ce serai déplacer a mon avis mes somme tout le monde posséde cette force car tout est connecter a tout

age de jesus 37 36 33 va savoir sur ce lien il dise
http://remacle.org/bloodwolf/gertoux/jesus.htm

Ø      Naissance de Jean le Baptiste le samedi 5 avril -2.
Ø      Naissance de Jésus le lundi 29 septembre -2 à Bethléem.
Ø      Début prédication de Jean le Baptiste le samedi 5 février 29.
Ø      Baptême de Jésus le lundi 1er août 29 (à l'âge de 29 ans et 10 mois).
Ø      (15e année de Tibère du 19 août 28 au 18 août 29).
Ø      Début ministère public de Jésus le samedi 10 septembre 29 à Cana (à l'âge de 30 ans).
Ø      Mort de Jésus le vendredi 3 avril 33 à Jérusalem (à l'âge de 33 ans et 6 mois).

perso 33+-2 qui ferai 35

Moi je note que il sont deja tout 2 née en -2 ce qui donne un 8 sont til dragon chinois AHAH sa va etre travailler garbus lol alors qui batise qui mwhamwhamwha  jocolor

En gros parle nrj etherique je vais mélanger un peut tout 22avril de cette année jai perso plus nrj que habitude note aujourdui 26avril ancrage ma apporter encore plus nrj  cheers

A11ans je me revielle et persoie par perception nrj du ciel je decouvre comptemplation sens connaitre sa signification par le mot perception et comptemplation  http://www.icone-gif  

11a28ans je me dévloppe si vous avez vue mes dessin ou mon histoire aquis de grande magie solitaire mysterieuse encore aujourdui oula un orage boom bounce
reiki en forme de 8, meditation forme de 8, spirale tournante (feux violet), creation forme etherique, 3eme oiel, et synchronisation prouvent existance un autre monde, vision du future, voir 2 creature venant un autre monde,autisme mathematique,sentir emotion negative des gens a mon égar,sentir la puissance de 11femme champ force nrj en plus puissante que ce 22avril et est egal force des fantome et la spiral quest ce que je doit comprendre si je retrouve sur forum i vivant des synchronisme qui perso franchment moi chemin meme  en isreal sur enquete tout ce que on a jesus voulai leur dire il etait le fils de la vie et que tout le monde etait a traver sentiment liberter on raporcher lui et il orai pas accepter du coup il ont buter moi jai sentiment si je vais labas je vais faire tuer aussi ou peut comprend jesus visiter diférente culture et celle la cetter cellle de trop donc ce je ferai ce trouver un petit groupe de gens aranger pour connecter tout le monde cette planete a la vie de la ou elle venue

et comme ondit on aprend des ces erreure mes aussi de celle des autres

idée aussi ces si trouver tout les personnes qui controle la spiral de 1 je sentirer moin seule et de 2 yorai plus candida etre  votre sauveur a mon avis ces pas ,je veux pas etre mes si ces pas moi a moi plus de liberter

si la mort fait parti du rituel peut dire que la spiral fera son immortaliter apret sa mort autrement non il serai deja revenu plusieur fois qui uatre k il reviendra pas sauve si il a souhaiter

la je vais avoir flash de souvenir du passer quand jeter petit lever la main vers le ciel apret senter la meme douleur dans le ventre que duand jai découvert la forme en 8 de reiki qui elle fesai douleur dans les bras

ancrage o plus jeune age quoi vue ampleur évolution cette fameuse nrj je verai bien cette nrj venir a moi dans un future proche oulala pluie de glace avec orage panic pale
avatar
hel-Paladin

Messages : 378
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Mar 26 Avr 2016 - 15:29



La clé de voute de la passion c'est la croix, dont Jésus lui-même avait dit: "Je porterai l'Humanité sur mes épaules. Tout sera concentré sur cet objet que je porterai et qui, pendant des siècles, symbolisera la souffrance".

Symbole universel de l'Homme, la croix le représente au premier degré dans sa position terrestre, au second degré en tant que réceptacle divin ("croix" vient de creuset, l'ancien croiset des alchimiste, support des transmutations); et au degré le plus élevé c'est l'Esprit, l'Esprit du Père que nous devons véhiculer.

C'est la clé de l'histoire de l'homme: cette croix solide, en bois - matériau de construction - structure l'homme dans la matière et participe à l'édification du Temple. L'homme "porte sa croix", écartelé sur cette croix, unifié en lui et uni aux autres. C'est aussi une clé cosmique: si l'homme y est écartelé, il en est également le centre. Placé à l'intersection des quatre points cardinaux et tendu entre le ciel et la terre, les énergies de son corps sont délimitées par la croix. Car en fin de compte, la croix c'est cette onde de forme qui concentre toutes les forces du ciel soudainement précipitées sur son point focal comme une bénédiction divine. C'est la clé qui a ouvert un passage à l'âme.

En ce point focal, le Christ subitement dressé vers le Ciel, embrassant et embrasant tout l'horizon, est réellement le réceptacle, la coupe, et nous élève tous dans cette coupe offerte. A cette instant, la croix dressée comme une flèche, indique la direction, le chemin. A cet instant le Christ est plus que jamais le Chemin.

A cet instant coule son sang mêlé d'eau, comme si l'Amour contenu dans son Coeur coulait avec la force du sang pour bénir cette Terre et y demeurer.

L'homme Jésus reste dressé sur la croix, au sommet du Golgotha, son crâne coiffé de sa couronne d'épines, vide de tout, offert au Divin. C'est l'image de la nature, offerte, abandonnée; l'image du chemin que l'homme devra suivre: sacralise la nature,reconnaître qu'elle est d'essence divine pour que lui-même puisse reconquérir son unité avec tout ce qui l'entoure.

En trois ans d'existence humaine le Christ a pris cette force unique qui se tient au-delà de toutes les autres, a pris dans Sa Force les besoins de ce monde, les besoins pour avancer dans l'évolution. Il est venu délivrer son message à travers Jésus, à travers l'homme. Mais il est venu aussi se rendre compte où en était l'incarnation, à travers le Verbe, à travers les différentes sociétés qui existaient déjà. C'est pourquoi le Verbe s'est fait chair, et c'est pourquoi nous sommes devenus ceux-là.

La crucifixion c'est l'âme qui s'offre au Père consciemment - l'âme incarnée ou pas. C'est tous les plans d'existence qui reçoivent la Force de Dieu.

Comment les mots de notre plan pourraient-ils dire ce qui est indicible? L'âme sait. L'intellect essaie de comprendre. Mais le coeur entend à jamais le cri de Jésus sur la croix.

http://www.icone-gif

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Mar 26 Avr 2016 - 19:18

Je crois que je vous comprend ,merci , cher Septimus
Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1412
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Mer 27 Avr 2016 - 5:07

Merci Septimus pour cette double explication en parallèle !

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5886
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Mer 27 Avr 2016 - 5:11

Je poursuis tout de même avec les écrits de Jean-Luc Matthieu    Very Happy


Le retour du Christ selon les ésotéristes


Rudolf Steiner, fondateur de l'anthroposophie qu'il a qualifiée de “chemin de connaissance visant à restaurer le lien entre l'Homme et les mondes spirituels” disait que le Christ réapparaîtrait de plus en plus aux hommes éveillés mais depuis le monde éthérique. Et il poursuivait ainsi : “Puis dans les trois mille années à venir, il deviendra visible à un nombre croissant d’hommes (.../...) mais ce dont il s’agira, c’est que les hommes apprennent à observer le moment ou le Christ viendra à eux. Il ne s’écoulera que peu de décennies, et pour les humains, surtout les jeunes, le cas se produira...”


Comme ces paroles ont été prononcées en 1911, on peut les trouver à juste titre prophétiques. Ne voit-on pas de plus en plus de jeunes, surtout dans les communautés évangéliques, qui disent avoir été en contact direct avec Jésus, d’avoir reçu sa Grâce et même parfois, d’avoir vu son corps de Gloire? Et parmi les pratiquants de la méditation et du yoga, qui ne se réclament d’aucune religion particulière, ne trouve-t-on pas des témoignages d’illuminations et de développement de la conscience christique ?

Les disciples d'Edgar Cayce, célèbre médium américain qui faisaient des “lectures psychiques” à ses patients et leur donnait des prescriptions de plantes alors qu’il ne connaissait rien à la médecine, pensent que Jésus a été conçu en 1998, qu’il est né en 1999, et vit actuellement sur terre en tant que personne réincarnée. Voici le texte qui a inspiré leur vision : “L'entrée sur la Terre du Messie, à cette date : 1998. (Lecture 5748-5.)”

Puis, concernant son retour éventuel parmi les hommes :

“Et les changements dans la matière sont un signe [...] comme l'ont dit les anciens, quand le Soleil s'obscurcira et que la Terre se brisera en divers lieux. Et alors sera proclamé, à travers la perception des cœurs, des esprits et des âmes de ceux qui ont cherché Sa voie, que Son étoile est apparue [...]. Car Il est en train de préparer Sa manifestation devant les Hommes. À ceux qui cherchent, dans la dernière partie de l'année du Seigneur, comme on compte les années parmi les hommes, en '36, Il apparaîtra! (Lecture 3976-15.)”

Donc en 2036?

“Comme il a été écrit, tout pouvoir Lui ayant été donné sur la Terre et dans les Cieux [...]. Il est donc, Lui-même, actuellement, dans l'espace. Et aussi dans cette énergie qui dynamise chaque entité individuelle, selon sa foi et sa croyance. Ceci, en tant qu'entité spirituelle. Donc, pas dans un corps charnel sur Terre, mais Il peut venir à volonté pour celui qui veut être Un avec Lui, et agit par amour de façon à rendre cela possible. Mais Il reviendra, de la même façon qu'on L'a vu partir, dans le corps qu'il occupait lors de Sa vie en Galilée [...] La pourriture des ministres des cultes sera mise en évidence dans certains endroits, et des troubles, des combats se produiront. Et il y aura une période de flottement, car arriveront sur le plan terrestre les émissaires du Trône de Vie, du Trône de Lumière et d'immortalité, qui viendront pour enseigner les Hommes, et ils feront la guerre, dans les airs, aux émissaires de l'Ombre. Et alors, vous saurez que l'Armageddon 8 est imminent. (Lecture 3976-15.)”


Selon Max Heindel, l’évolution de l’homme passera nécessairement par le développement du corps de l’âme (sôma psuchikon) ce qui lui permettra de se rapprocher vibratoirement du Christ et favorisera son retour :

“Un nombre croissant de personnes deviennent capables de fonctionner dans ce véhicule et se préparent ainsi en vue du futur avènement du Christ. Ce changement n'est pas le résultat d'un processus physique quelconque, mais des services rendus , de l'amour, de la bonté, de ce que nous appelons l'altruisme. Nous devenons de plus en plus humains, nous ressemblons davantage au Christ, bien qu'étant très loin de la perfection.


Quoique le retour du Christ ne soit probablement pas pour ce siècle, ni pour le suivant, ni même pour le prochain millénaire, nous n'en pouvons pas moins remarquer un certain changement spirituel dans l'humanité. Il dépend de nous de hâter le retour du Christ, car, ainsi qu'il l'a déclaré, "personne n'en connaît le jour".


Nul ne peut prévoir le moment où un nombre suffisant de personnes aura développé le sôma psuchikon au point où nous pourrons faire le travail qu'il accomplit maintenant pour nous. Nous sommes descendus dans cette vallée matérielle, et c'est pour nous que le Christ a dû pénétrer dans la Terre pour nous aider de l'intérieur. Il souffre et gémit maintenant dans l'attente de la manifestation des fils de Dieu, et il dépend de nous que ce jour soit avancé ou retardé. Chacune de nos actions joue un rôle à cet égard, chacun de nous a sa tâche à accomplir dans ce monde; plus tôt nous apprendrons à bien faire ce travail, mieux cela vaudra.

Il est inutile d'aller au loin à la recherche du Christ, car ce n'est pas ainsi qu'on le trouvera. N'a-t-il pas lui-même déclaré qu'il était inutile de le chercher dans le désert ou ailleurs? Ne le cherchons pas là, puisque le Christ se forme à l'intérieur de nous. Ce corps de l'âme qui devient graduellement capable de s'élever par-dessus les hauteurs lutte pour être reconnu par chaque aspirant à la vie supérieure” 9

Cette façon de voir les choses, on la retrouve dans le livre “A course in miracles” :

“La vision du Christ est le don du Saint Esprit, l'alternative de Dieu à l'illusion de séparation et à la croyance en la réalité du péché, de la culpabilité et de la mort. C'est la seule correction pour toutes les erreurs de perception, la réconciliation de tous les opposés apparents sur lesquels ce monde est fondé. Sa douce lumière montre toutes choses d'un autre point de vue, qui reflète le système de pensée surgi de la connaissance et rend le retour à Dieu non seulement possible mais inévitable. Ce qui était considéré comme une injustice faite à quelqu'un par quelqu'un d'autre devient maintenant un appel à l'aide et à l'union. (.../...)


Le pardon est le moyen par lequel nous nous souviendrons. Par le pardon, la façon de penser du monde est renversée. Le monde pardonné devient la porte du Ciel, parce que sa miséricorde nous permet enfin de nous pardonner. Ne tenant personne prisonnier de la culpabilité, nous devenons libres. Reconnaissant le Christ en tous nos frères, nous reconnaissons Sa Présence en nous-mêmes. Oubliant toutes nos “malperceptions” et sans rien du passé qui puisse nous retenir, nous pouvons nous souvenir de Dieu. Au-delà de cela, l'apprentissage ne peut aller. Quand nous sommes prêts, Dieu Lui-même fait le dernier pas de notre retour vers Lui.”



A Suivre……


Dernière édition par Francesca le Mer 27 Avr 2016 - 6:36, édité 1 fois

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5886
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Mer 27 Avr 2016 - 6:02



Francesca a écrit:Merci Septimus pour cette double explication en parallèle !

C'est moi qui te remercie Francesca et c'était trop tentant pour moi et sans arrière pensée de te donner mon avis et il faut dire que ce sujet me tient à coeur pour des raisons profondes qu'il serait trop long d'expliquer!


_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  hel-Paladin le Mer 27 Avr 2016 - 6:29

vaincre la mort sa veux dire surment stoper son cycle de réincarnation je ces pas si vous avez remarquer vous avez ecrit 2fois le même texte sans parler du premier

bien que je boss grave sur le sujet je me demande si je suis vraimment ala bonne place pour comuniquer doije partir rejeter par tout et touss sans frontiere je suis a abandon je suis juger étiqueter sans valeur ete vous des robots préprogrammer il ces pas ecrire houuu ces pas un écrivain prendre une pelle et creuse tu est fort cour pour oublier ce monde ilogique

sans aucun retour rien juste moi et la synchro seule contre touss
avatar
hel-Paladin

Messages : 378
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Mer 27 Avr 2016 - 6:39

hel-Paladin a écrit:vaincre la mort sa veux dire surment stoper son cycle de réincarnation je ces pas si vous avez remarquer vous avez ecrit 2fois le même texte sans parler du premier

Ah ben merci hel Paladin pour m'avoir signalé cette erreur.... Tu vois heureusement que tu étais là, sinon je ne m'en serais même pas aperçue. Merci

Du coup, grâce à toi, j'ai pu changer le texte de ma dernière saisie Very Happy

Tu sais hel Paladin, nous ne sommes jamais seuls, pas plus toi que les Autres, nous ne sommes ni plus, ni moins que quoi que ce soit = tous égaux ... c'est une illusion, et puis ici, tous, nous te lisons... Mais il faut également comprendre que tous nos messages, même s'ils sont lus, ne peuvent recevoir à l’unanimité des commentaires.

Le tout est de savoir que nous sommes ensemble

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5886
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Mer 27 Avr 2016 - 10:27

Il ne faut pas transférer , hel-Paladin , vous écrivez en toute liberté , vous êtes lu et après c'est la liberté de chacun ....

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1412
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Jeu 28 Avr 2016 - 4:32

Après ce bref tour d’horizon des différentes croyances et des différentes versions sur la seconde venue du Christ, appelée également parousie, voyons la version qu’en donnent les Evangiles (selon la TOB), et tout particulièrement celle de Matthieu (24 et 25) puisque, selon les théologiens, c’est Jésus lui-même qui l’évoque:

« Puis, comme il s'était assis au mont des Oliviers, les disciples s'approchèrent de lui à l'écart pour lui demander : « Dis-nous quand cela arrivera, dis-nous quel sera le signe de ta venue et de la fin du monde. »

Jésus leur répondit :

« Prenez garde que personne ne vous égare. Car beaucoup viendront en prenant mon nom ; ils diront : 'C'est moi le Messie', et ils égareront bien des gens. Vous allez entendre parler de guerres et de rumeurs de guerre. Attention ! Ne vous alarmez pas, il faut que cela arrive, mais ce n'est pas encore la fin. Car on se dressera nation contre nation et royaume contre royaume ; il y aura en divers endroits des famines et des tremblements de terre. Et tout cela n'est que le début des douleurs de l'enfantement.


Alors on vous livrera à la détresse, on vous tuera, vous serez haïs de tous les païens à cause de mon nom. Alors beaucoup succomberont ; ils se livreront les uns les autres, se haïront entre eux. Des faux prophètes surgiront en foule et égareront beaucoup d’hommes.

Par suite de l’iniquité croissante, l’amour du grand nombre se refroidira. Mais celui qui se tiendra jusqu'à la fin, celui-là sera sauvé.


Cette Bonne Nouvelle du Royaume sera proclamée dans le monde entier ; tous les païens auront là un témoignage. Et alors viendra la fin.

Quand donc vous verrez installé dans le Lieu Saint le Sacrilège Dévastateur, dont a parlé le prophète Daniel - que le lecteur comprenne ! - alors, ceux qui seront en Judée, qu'ils fuient dans les montagnes ; celui qui sera sur la terrasse, qu'il ne descende pas pour emporter ce qu'il y a dans sa maison ; celui qui sera au champ, qu'il ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau.

Malheureuses celles qui seront enceintes et celles qui allaiteront en ces jours-là!

Priez pour que vous n’ayez pas à fuir en hiver ni un jour de sabbat. Il y aura alors une grande détresse, telle qu’il n'y en a pas eu depuis le commencement du monde jusqu'à maintenant, et qu’il n'y en aura jamais plus. Et si ces jours-là n'étaient abrégés, personne n'aurait la vie sauve ; mais à cause des élus, ces jours-là seront abrégés. Alors si quelqu'un vous dit : ‘le Messie est ici !’ ou bien ‘Il est là !' n’allez pas le croire. En effet, de faux messies et de faux prophètes se lèveront et produiront des signes formidables et des prodiges au point d'égarer, s’il était possible, même les élus.

Voilà, je vous ai prévenus. Si donc on vous dit : 'Le voici dans le désert', ne vous y rendez pas. 'Le voici dans les lieux retirés', n’allez pas le croire.


En effet, comme l'éclair part du levant et brille jusqu'au couchant, ainsi en sera-t-il de l’avènement du Fils de l'homme.

‘Où que soit le cadavre, là se rassembleront les vautours.’ Aussitôt après la détresse de ces jours-là, le soleil s'obscurcira, la lune ne brillera plus, les étoiles tomberont du ciel et les puissances des cieux seront ébranlées.

Alors apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l'homme ; alors toutes les tribus de la terre se frapperont la poitrine et elles verront le Fils de l'homme venir sur les nuées du ciel, dans la plénitude de la puissance et de la gloire.

Et il enverra ses anges avec la grande trompette, et des quatre vents, d’une extrémité des cieux à l'autre, ils rassembleront les élus.


Comprenez cette comparaison empruntée au figuier : dès que ses rameaux deviennent tendres et que poussent ses feuilles, vous reconnaissez que l'été est proche. De même, vous aussi, quand vous verrez tout cela, sachez que le Fils de l'homme est proche, qu’il est à vos portes.

En vérité, je vous le déclare : cette génération ne passera pas que tout cela n'arrive. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas.

Mais ce jour et cette heure, nul ne les connaît, ni les anges des cieux, ni le Fils, personne sinon le Père, et lui seul.


A Suivre……..

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5886
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Jeu 28 Avr 2016 - 11:12

Voici le point de vue des Meurois-Givaudan dans le " Le Voyage à Shambhalla " (1987) page 129 sur l'essoufflement du Christianisme et sur la naissance du Christisme :

" Le Christisme , c'est tout et rien à la fois , sachez le . Ce n'est pas une religion mais plus simplement et en vérité la volonté d'apprendre à aimer . C'est l'alphabet de la tolérance et de l'union . C'est aussi la première posture du grand yoga cosmique , la chance suprême de toute l'actuelle race des hommes.

Notre Frère le Christ n'a jamais été la propriété de la foi ou d'un dogme , vous le trouverez présent dans l'Islam , le Bouddhisme , ,l'Hindouisme et les autres religions révélées . Il a suscité leurs énergies , comme purs rayons de lumière que les hommes ont tenté de capter en structurant des dogmes limitatifs ......"

Bonne lecture

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1412
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Jeu 28 Avr 2016 - 12:15



MOLLOPIPO a écrit:Notre Frère le Christ n'a jamais été la propriété de la foi ou d'un dogme , vous le trouverez présent dans l'Islam , le Bouddhisme , ,l'Hindouisme et les autres religions révélées . Il a suscité leurs énergies , comme purs rayons de lumière que les hommes ont tenté de capter en structurant des dogmes limitatifs ......"



_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  hel-Paladin le Jeu 28 Avr 2016 - 14:35

et donc on en arrive a mes sujet qui pour moi je pourai etre perturber lisan ce genre de chose et me dire finalement je voie juste et synchronique fait bien les choses
avatar
hel-Paladin

Messages : 378
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Ven 29 Avr 2016 - 6:58

Very Happy
SUITE du texte de Jean-Luc Matthieu


Tels furent les jours de Noé, tel sera l’avènement du Fils de l’homme ; car de même qu’en ces jours d’avant le déluge, on mangeait, on buvait, on se mariait ou l’on donnait en mariage, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche ; et on ne se doutait de rien, jusqu'à ce que vint le déluge qui les emporta tous : tel sera aussi l'avènement du Fils de l'homme.


Alors deux hommes seront aux champs : l'un est pris, l'autre laissé.
Deux femmes en train de moudre à la meule : l'une est prise, l'autre laissée.
Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur va venir.


Vous le savez : si le maître de maison connaissait l’heure de la nuit à laquelle le voleur va venir, il veillerait et ne laisserait pas percer le mur de sa maison. Voilà pourquoi vous aussi, tenez-vous prêts, car c’est à l'heure que vous ignorez que le Fils de l'homme va venir. »


On trouve ensuite, du verset 43 à 51, une série de paraboles destinée à une meilleure compréhension de ce qui précède. Puis le chapitre 25 continue dans le même ton et la même forme, jusqu’au verset 32, où Jésus reprend sa prophétie :
« Quand le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, accompagné de tous les anges, alors il siègera sur son trône de gloire. Devant lui seront rassemblées toutes les nations et il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chèvres.


Il placera les brebis à sa droite et les chèvres à sa gauche. Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite:


‘Venez, les bénis de mon Père, recevez en partage le Royaume qui a été préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire; j'étais un étranger et vous m'avez recueilli; j'étais nu et vous m'avez vêtu; malade et vous m'avez visité; en prison et vous êtes venus vers moi.’
Alors les justes lui répondront: ‘Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé et de te nourrir ? Assoiffé et de te donner à boire? Nous est-il arrivé de te voir étranger, et de te recueillir, nu et de te vêtir ? Quand nous est-il arrivé de te voir malade ou en prison, et de venir à toi?’


Et le Roi leur répondra: ‘En vérité je vous le déclare, chaque fois que vous l’avez fait à l'un de ces plus petits, qui sont mes frères, c'est à moi que vous l’avez fait.’


Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche: ‘Allez vous-en loin de moi, maudits, au feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. Car j'ai eu faim et vous ne m'avez pas donné à manger; j'ai eu soif, et vous ne m'avez pas donné à boire; j'étais étranger, et vous ne m'avez pas recueilli; nu, et vous ne m'avez pas vêtu; malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité.’


Alors eux aussi répondront: ‘Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé et de te nourrir ? Assoiffé et de te donner à boire ? Nous est-il arrivé de te voir étranger, ou nu et de te vêtir ? Malade ou en prison, sans venir t’assister ?’ Alors il leur répondra: ‘En vérité je vous le déclare, chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l'un de ces plus petits, à moi non plus vous ne l’avez pas fait.’

Et ils s’en iront, ceux-ci, au châtiment éternel, et les justes à la vie éternelle. »


Assurément, on trouve dans ce long discours des éléments de réponse à notre questionnement sur la seconde venue du Christ. Voyons cela depuis le début :

« Par suite de l’iniquité croissante, l’amour du grand nombre se refroidira. Mais celui qui se tiendra jusqu'à la fin, celui-là sera sauvé. Cette Bonne Nouvelle du Royaume sera proclamée dans le monde entier ; tous les païens auront là un témoignage. Alors viendra la fin. »


Ne peut-on pas y voir l’époque actuelle, avec une humanité de moins en moins charitable et l’ampleur des injustices dans le monde, que nous constatons autour de nous et dans la plupart des informations qui nous parviennent sur l’état de la planète et de ses habitants ? Ne peut-on également y voir La « Bonne Nouvelle du Royaume proclamée dans le monde entier », grâce à Internet qui permet de traduire tous les textes évangéliques, de diffuser ces centaines de chants de louange et de constituer ainsi « un témoignage pour toutes les nations » ?

Quant à la phrase « Quand donc vous verrez installé dans le Lieu Saint le Sacrilège Dévastateur, dont a parlé le prophète Daniel - que le lecteur comprenne ! » elle fait référence au chapitre 9 du livre de Daniel, qui fait partie de l’Ancien Testament. C’est ainsi que Daniel désigne, sous l’expression « abomination de la désolation 1» (9,27), l’autel dédié à Zeus-Jupiter qui avait été érigé dans le Temple, le 7 décembre 167 (avant .J.C.).


Or, le « lieu saint » ne peut être que Jérusalem, la ville considérée comme « trois fois sainte » car elle contient les lieux les plus sacrés des religions juive et chrétienne, et le troisième lieu saint de l'islam :

- le Mur des Lamentations, vestige du Temple ;
- l'Église du Saint-Sépulcre ;
- le Dôme du Rocher avec la mosquée Al-Aqsa.


A l’époque de Jésus, seul le Mur des Lamentations existait. Quant à l'église du Saint-Sépulcre, il s’agit d'un sanctuaire englobant le lieu de la crucifixion (Golgotha) et la grotte où le corps du Christ fut déposé après sa mort (Le Saint-Sépulcre). Il ne peut donc s'agir de cette église puisque sa construction a eu lieu bien après la crucifixion de Jésus. Reste le Dôme du Rocher, qui s'élève sur le Haram al-Sharif, l'esplanade de l'ancien temple de Jérusalem, dont une première version fut édifiée par le roi biblique Salomon, et une seconde, au VIe siècle av. J.-C., par Hérode Ier le Grand.


La construction du Dôme, en 692, marque le début d'un programme de constructions, dont la mosquée Al-Aqsa. L’autre mosquée du Dôme a été construite au-dessus du sanctuaire du mont du temple, qui abritait jadis l'arche de l'alliance contenant les dix commandements...


La suite est plutôt sombre : « Priez pour que vous n’ayez pas à fuir en hiver ni un jour de sabbat. Il y aura alors une grande détresse, telle qu’il n'y en a pas eu depuis le commencement du monde jusqu'à maintenant, et qu’il n'y en aura jamais plus.


Le Sabbat est un jour de repos, un jour de culte, de fraternisation, de réjouissance et de réflexion. C’est un jour où on peut s’échapper des soucis du monde et méditer la Parole de Dieu. Cela signifierait donc que la détresse annoncée empêcherait les adorateurs de se relier au Tout Puissant, tout comme l’hiver qui s’annoncerait si rigoureux qu’il ne permettrait pas de fuir. Fuir, mais quoi, ou qui ? Sans vouloir dramatiser à outrance, cela peut faire penser à l’éventualité d’une guerre atomique, ou d’une invasion extraterrestre...

La phrase qui suit redonne tout de même espoir :

« Et si ces jours-là n'étaient abrégés, personne n'aurait la vie sauve ; mais à cause des élus, ces jours-là seront abrégés. » On retrouve ces « élus » un peu plus loin dans le texte avec « de faux messies et de faux prophètes se lèveront et produiront des signes formidables et des prodiges au point d'égarer, s’il était possible, même les élus. ». On comprend bien que ces « élus » sont à mettre en rapport avec les fameux 144 000 dont parle l'Apocalypse de Jean (Ch.7) pour indiquer le nombre (symbolique) des élus. Ces serviteurs de Dieu, par leurs actions dévoués et leurs prières sincères, permettraient donc de réduire les jours de tribulations de ces temps d’apocalypse ?


Quant aux « faux messies et aux faux prophètes », n’assiste-t-on pas depuis quelques décennies à une frénésie de « méditations de groupes » ou de réunions animées par des « channelers» dont une grande majorité affirment canaliser l’esprit de Jésus, de Michaël ou de Marie, quand ce n’est pas celui d’un extraterrestre chargé de sauver l’humanité de la destruction ?

On apprend ensuite que le retour du Christ sera extrêmement rapide et très surprenant : « comme l'éclair part du levant et brille jusqu'au couchant, ainsi en sera-t-il de l’avènement du Fils de l'homme. »


La suite est énigmatique : ‘Où que soit le cadavre, là se rassembleront les vautours.’ Aussitôt après la détresse de ces jours-là, le soleil s'obscurcira, la lune ne brillera plus, les étoiles tomberont du ciel et les puissances des cieux seront ébranlées.


Le proverbe cité par Jésus donne à penser que ce cadavre pourrait symboliser la chute d’une nation, ou un pays particulièrement dévasté. Et les autres pays s’acharneraient donc sur lui ? Quoi qu’il en sera, le fait que le soleil s'obscurcisse et que la lune perde son éclat laisse penser que la couche atmosphérique pourrait être si chargée que le ciel n’apparaîtrait plus avec sa luminosité habituelle. Et si les étoiles sembleront tomber du ciel, est-ce que la Terre elle-même pourrait être déplacée dans son orbite ? Certains ont évoqué, en effet, la possibilité d’un déplacement de l’axe des pôles...


C’est à la suite de cet ébranlement des cieux qu’ «apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l'homme ». Beaucoup ont interprété le « signe » comme étant la croix, symbole nouveau du christianisme. A Dozulé (Normandie) la révélation faite à Madeleine parle d’une « croix glorieuse », demandée par Jésus, dans l’un des messages qu’elle a reçus, à être érigée afin de hâter sa venue.

D’autres ont interprété le « signe » comme étant Jésus-Christ en personne, le Christ en Gloire, comme le souligne d’ailleurs la suite du texte :

« Alors toutes les tribus de la terre se frapperont la poitrine et elles verront le Fils de l'homme venir sur les nuées du ciel, dans la plénitude de la puissance et de la gloire. Et il enverra ses anges avec la grande trompette, et des quatre vents, d’une extrémité des cieux à l'autre, ils rassembleront les élus ».


Ce rassemblement des élus aurait donc lieu après le signal retentissant de « la grande trompette » ?

Transposons cet instrument, qui servait à annoncer les événements importants (que l’on retrouve, par exemple, au nombre de sept dans l’Apocalypse de Jean) avec les moyens de diffuser la « bonne nouvelle » dont disposent les chrétiens au XXIè siècle, et nous pouvons saisir à quel point la multiplication des concerts de louanges (aux quatre coins du globe) et leur diffusion rapide par Internet permet d’espérer la seconde venue du Christ dans les temps qui viennent.

A suivre……….




_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5886
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Ven 29 Avr 2016 - 10:27

Nous sommes à une époque où les prophètes traitent leurs semblables de faux-prophètes , bonjour le discernement ! sunny

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1412
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Milhâm le Ven 29 Avr 2016 - 10:41


C'est un peu l'histoire éternelle sur notre belle terre...
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Mer 4 Mai 2016 - 13:08

Smile Suite de la lecture de : Le retour du Christ

Ensuite vient la parabole :

« Comprenez cette comparaison empruntée au figuier : dès que ses rameaux deviennent tendres et que poussent ses feuilles, vous reconnaissez que l'été est proche. De même, vous aussi, quand vous verrez tout cela, sachez que le Fils de l'homme est proche, qu’il est à vos portes.»


Comme nous venons de le voir, les bourgeons sont de plus en plus nombreux, que ce soit par la musique, la littérature, les sites Internet.

De toute évidence, les temps sont proches...


Puis vient cette phrase, qui donne deux indications plutôt contradictoires sur la datation de la seconde venue : « En vérité, je vous le déclare : cette génération ne passera pas que tout cela n'arrive. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. Mais ce jour et cette heure, nul ne les connaît, ni les anges des cieux, ni le Fils, personne sinon le Père, et lui seul. » Dieu seul sait à quelle époque cela arrivera, mais Jésus ajoute « cette génération ne passera pas que tout cela n'arrive » ce qui laisse supposer qu’elle arriverait du temps de ses premiers disciples. Or, nous le savons grâce à l’Histoire, les premiers chrétiens sont morts sans avoir revu leur Sauveur...


Jésus aurait-il surestimé la rapidité de réaction de l’humanité à l’évolution spirituelle que constituerait son sacrifice sur la croix ? Ou sous-estimé la puissance des forces de l’ombre et de leur chef après sa mort ? A moins que cette phrase ait été ajoutée du temps des premiers chrétiens pour leur donner une raison d’espérer ?


Puis Jésus met en parallèle l’époque des tribulations futures avec celle de l’arche de Noé : « et on ne se doutait de rien, jusqu'à ce que vint le déluge qui les emporta tous : tel sera aussi l'avènement du Fils de l'homme ».

Effectivement, quand nous voyons la grande majorité de l’humanité continuer de vivre comme si la pollution n’existait pas, comme si la Terre pouvait continuer de supporter leurs exactions, comme si les injustices et les drames faisaient simplement partie des informations télévisées, continuer de rendre gloire à des héros du stade ou des stars du show bizness, de courir après le dieu argent, nous voyons bien qu’elle est aveugle et inconsciente...


La fin de cette homélie de Jésus à ses disciples donne la mesure de ce qui attend l’humanité :
« Alors deux hommes seront aux champs : l'un est pris, l'autre laissé.

Deux femmes en train de moudre à la meule : l'une est prise, l'autre laissée».


La moitié de l’humanité serait donc sauvée ?


On trouve un autre passage dans l’Evangile de Matthieu contenant cette image :

« Le champ c’est le monde; la bonne semence, ce sont les fils du Royaume; l’ivraie, ce sont les fils du malin. L’ennemi qui l’a semée, c’est le diable » (Matthieu 13:38-39).
Et Jésus de conclure par ce conseil :
« Vous aussi, tenez-vous prêts, car c’est à l'heure que vous ignorez que le Fils de l'homme va venir....»


Le Seigneur précise encore une fois que personne ne sait « ni le jour ni l’heure » et qu’il est conseillé de veiller, c’est à dire de se tenir prêt, de prier et d’espérer sa venue en l’appelant de tout son cœur.


Puis Jésus reprend sa prophétie (Mt 25):


« Quand le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, accompagné de tous les anges, alors il siègera sur son trône de gloire. »


Il a été beaucoup écrit sur le sens de Fils de l'homme. Pourquoi Jésus se nomme-t-il ainsi puisque c’est lui qu’il annonce ? Jésus se nomme lui-même ainsi dans plus de quatre-vingt passages du Nouveau Testament.


Ici, Jésus fait une nouvelle fois référence au prophète Daniel, puisque c’est la première occurrence de Fils de l'homme que l’on trouve dans la Bible :

« Je regardais dans les visions de la nuit, et voici que sur tes nuées vint comme un Fils d’homme ; il s’avança jusqu’au vieillard, et on le vit approcher devant lui. Et il lui fut donné domination, gloire et règne, et tous les peuples, nations et langues le servirent. Sa domination est une domination éternelle qui ne passera point, et son règne ne sera jamais détruit. » (Daniel, 7:13,14)


Dans ce verset nous retrouvons aussi le mot « gloire ».

Qu’est-ce que la gloire et le trône de gloire ?

En théologie, c’est la splendeur de la majesté divine, telle qu'elle se reflète dans la création. On sent bien que Jésus parle ici de sa nature divine, le Christ, dont la Lumière est glorieuse, et par le trône de gloire 4 de sa place au sein de la hiérarchie divine en tant que Fils de Dieu, Roi des Rois.


On en comprend mieux le sens dans ces ultimes paroles de Jésus, au moment de la crucifixion : « Maintenant, ô mon Père, glorifie-moi de la gloire que j’avais avec toi avant que ce monde n’existe » (Jean 17-2)


Puis vient le moment que l’on peut assimiler au Jugement dernier :

« Devant lui seront rassemblées toutes les nations et il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chèvres. Il placera les brebis à sa droite et les chèvres à sa gauche. »

Nous retrouvons ici l’image des deux hommes au champ et des deux femmes à la meule, autrement dit la moitié de l’humanité faisant partie des brebis et l’autre des chèvres. En l’état actuel du monde, cette vision est plutôt optimiste, mais il nous est permis d’espérer que l’accélération actuelle de l’éveil des consciences permettra d’augmenter rapidement le nombre de « brebis » !


Ensuite, vient la longue diatribe adressée aux deux camps, dans laquelle Jésus rappelle que l’essentiel est la charité, la bonté et la générosité envers son prochain. Il ne reproche pas aux « chèvres » d’avoir omis de réciter une prière, de ne pas lire les Ecritures ou d’avoir raté une visite au temple, mais seulement d’avoir été égoïstes.


Et le Seigneur de conclure par :

« Et ils s’en iront, ceux-ci, au châtiment éternel, et les justes à la vie éternelle. »


On ne peut être plus clair : les « justes » seront enfin libérés et les autres subiront un châtiment éternel. Que faut-il entendre par « châtiment éternel » ? Le mot « éternel » est traduit du grec aionion, qui vient du mot aion. Ce mot peut signifier « éternel » mais également « âge, ère ». Le verset précédent peut donc être traduit par « feu qui dure pendant toute l’ère ». Peut-on y voir un parallèle avec l’Ere du Verseau, annonciatrice d’un Nouvel Age pour la Terre et ses habitants ? Dans ce cas, elle ne serait pas l’Age d’or tant attendu, mais une sorte de « purgatoire », une mise entre parenthèses pour ceux qui n’auraient pas réussi à sauver leur âme durant la période de transition...


A Suivre ….  Very Happy

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5886
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Ven 6 Mai 2016 - 4:47

La fin des temps


Si le début de l’Ere du Verseau peut paraître hypothétique, celle de la fin du calendrier Maya paraît plus précise. Depuis une dizaine d’années, on entend beaucoup parler de 2012 comme étant la date de la fin des temps. Les astronomes qui ont décrypté les tablettes des anciens mayas en ont conclu que le fin du calendrier était celle du 21 décembre 2012. Or, comme le souligne Carl Johan Calleman, spécialiste en la matière :


« Durant les dernières années beaucoup de gens ont pris connaissance de l’existence du calendrier maya et sa prétendue date finale, mais il est surprenant de constater que beaucoup moins ont assimilé ce que les ancienne inscriptions en disent. En fait, il n’y a qu’une seule ancienne inscription connue qui mentionne la fin du calendrier : le Monument 6 à Tortuguero, qui décrit ce qui se passera quand le calendrier prendra fin. L’actuelle lecture de cette ancienne inscription par des mayanistes professionnels est que nous verrons alors la manifestation du Bolon Yokte Ku en grande tenue et avec ses insignes.





à Tortuguero

Donc tout autre chose que vous auriez entendu dire sur la fin du calendrier maya tel qu’un changement de pôle, la fin du monde, un alignement galactique, des éruptions solaires, des émanations du centre de la galaxie, etc. n’ont, en fait, pas de fondement dans aucun ancien texte maya. »


Et de conclure en précisant la véritable date de la fin du calendrier :

« Le 28 octobre 2011, les énergies des neuf ondes vont se manifester toutes pleinement. Cette manifestation finale est ce à quoi, je crois, l’ancienne inscription fait allusion, quand il est dit qu’on verra Bolon Yokte Ku apparaître en grande tenue. Les fruits des neuf ondes apparaîtront alors en toute plénitude car elles s’achèveront toutes en même temps. »


Calleman dit que Bolon Yokte Ku est le nom de la pyramide cosmique à neuf marches, mais il ne précise pas ce que signifie "en grande tenue et avec ses insignes".

Or, si l'on s'en réfère aux Evangiles il est écrit que, à la fin de ce monde, le Christ viendra dans la Gloire pour juger les vivants et les morts, il rendra à chaque être humain selon ses œuvres et selon son accueil ou son refus de la grâce. Cette seconde venue est annoncée par Jésus-Christ lui-même dans l'Évangile de Jean.


Selon Calleman, la dernière phase du calendrier Maya, la neuvième onde "nous inviterait donc à un complet changement dans notre façon d’être, pour manifester la conscience unitaire, résultat final prévu du plan cosmique. Si cela doit se produire, cela ferait aussi appel à des forces cosmiques extraordinaires qui puissent accomplir le plan cosmique. En fait, peut-être que la 9ème onde sera un Jugement dernier qui sauvera le monde....


La 9ème onde joint ici l’alpha à l’oméga dans le sens que pour la première fois dans l’histoire il place le compte de 9 jours en tête de l’évolution. Ce seront des temps extraordinaires et il est possible qu’ici nous soyons confrontés à un choix entre vérité et tradition."

Jésus Christ n'est-il pas appelé, dans Apocalypse (22, 12-15) "Alpha et Omega" ?

"Voici que je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi pour rendre à chacun selon son oeuvre. Je suis l'Alpha et l'Oméga, le Premier et le Dernier, le Commencement et la Fin. Heureux ceux qui lavent leurs robes; afin d'avoir droit à l'arbre de Vie, et d'entrer par les portes dans la Cité. Dehors les chiens, les magiciens, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres et quiconque aime ou pratique le mensonge !" (traduction de la TOB)

A Suivre………

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5886
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Dim 8 Mai 2016 - 6:30

Moïse et le buisson ardent


Prenons pour exemple les premiers messages célestes reçus par Moïse lors de sa première retraite. Dieu l’appelle de l’intérieur d’un « buisson qui brûle sans se consumer », et lui dit :

« N'approche pas d'ici, ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte. Et il ajoute: Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob. »

Devant les doutes de Moïse, qui demande : S'ils me disent quel est son nom, que leur dirai-je? Dieu dit à Moïse:

« Je suis celui qui suis. Et il ajouta: C'est ainsi que tu répondras aux enfants d'Israël: Celui qui s'appelle 'je suis' m'a envoyé vers vous ».

On sent bien, d’après le ton et les directives de l’énigmatique IHVH-Adonaï (les israélites ne prononcent pas le nom de Dieu en lui substituant Adonaï : l’Eternel) que cette conversation avec le Divin est authentique.


Rien à voir avec le ton et les directives que l’on trouve bien plus tard dans le Lévitique, telles que :
"L'Éternel parla à Moïse, et dit:

Parle à Aaron, et dis: Tout homme de ta race et parmi tes descendants, qui aura un défaut corporel, ne s'approchera point pour offrir l'aliment de son Dieu. Tout homme qui aura un défaut corporel ne pourra s'approcher: un homme aveugle, boiteux, ayant le nez camus ou un membre allongé; un homme ayant une fracture au pied ou à la main; un homme bossu ou grêle, ayant une tache à l'œil, la gale, une dartre, ou les testicules écrasés." (Levitique 21.16-20).

"Si quelqu'un blesse son prochain, il lui sera fait comme il a fait: fracture pour fracture, œil pour œil, dent pour dent; il lui sera fait la même blessure qu'il a faite à son prochain. Celui qui tuera un animal le remplacera, mais celui qui tuera un homme sera puni de mort." (Levitique 24.20-22)

"Si, malgré cela, vous ne m'écoutez point, je vous châtierai sept fois plus pour vos péchés. Je briserai l'orgueil de votre force, je rendrai votre ciel comme du fer, et votre terre comme de l'airain. Votre force s'épuisera inutilement, votre terre ne donnera pas ses produits, et les arbres de la terre ne donneront pas leurs fruits. Si vous me résistez et ne voulez point m'écouter, je vous frapperai sept fois plus selon vos péchés." (Levitique 26.19-21)


De toute évidence, ces paroles attribuées à Dieu ont été écrites par Moïse et n’ont été inspirées que par sa volonté de donner à son peuple des lois à observer afin qu’il se soumette à son Dieu, un Dieu sévère, exclusif et vengeur.

Cela me fait penser à ce jeune évangélique à qui j’avais posé la question : « Pourquoi ne priez-vous pas également Marie ? » Il m’a répondu : « Parce que notre Dieu est un dieu jaloux ». Je lui ai répliqué : « Comment pouvez-vous accorder des sentiments humains (négatifs de surcroît) à Dieu? »

Il m’a répondu : « Je ne Lui prête pas un sentiment, car Lui même se déclare ainsi : Exode 20,5 ; Il va plus loin encore : Exode 34,14 : Il dit que Jaloux est son Nom. »

Immédiatement est venu à mon esprit la définition du Samsara (roue de la vie) par les bouddhistes, où il est question des asura, les dieux jaloux. Or, même si certains asuras repentis viennent parfois en aide aux dieux et que la rédemption leur est possible, ils sont le plus souvent considérés comme des démons.

Convaincu de la sagesse de ses conseils et de ses pouvoirs conférés par Dieu, Moïse aurait-il été inspiré, à son insu, par un dieu jaloux ?

En fait, il n’est pas le seul à avoir été tout d’abord divinement inspiré puis, très rapidement abusé, voire manipulé par les esprits malins, comme nous allons le voir maintenant avec Mahomet.

A Suivre…..

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5886
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Milhâm le Dim 8 Mai 2016 - 8:26

Francesca a écrit:
Prenons pour exemple les premiers messages célestes reçus par Moïse lors de sa première retraite. Dieu l’appelle de l’intérieur d’un « buisson qui brûle sans se consumer », et lui dit :

« N'approche pas d'ici, ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte. Et il ajoute: Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob. »
Devant les doutes de Moïse, qui demande : S'ils me disent quel est son nom, que leur dirai-je? Dieu dit à Moïse:

« Je suis celui qui suis. Et il ajouta: C'est ainsi que tu répondras aux enfants d'Israël: Celui qui s'appelle 'je suis' m'a envoyé vers vous ».

On sent bien, d’après le ton et les directives de l’énigmatique IHVH-Adonaï (les israélites ne prononcent pas le nom de Dieu en lui substituant Adonaï : l’Eternel) que cette conversation avec le Divin est authentique.

Le divin authentique serait donc un être auquel il aurait parlé.
J'avoue que je n'adhère pas du tout à cette idée.
je pensais cela plutôt symbolique.

Francesca a écrit:
"Si quelqu'un blesse son prochain, il lui sera fait comme il a fait: fracture pour fracture, œil pour œil, dent pour dent; il lui sera fait la même blessure qu'il a faite à son prochain. Celui qui tuera un animal le remplacera, mais celui qui tuera un homme sera puni de mort." (Levitique 24.20-22)

"Si, malgré cela, vous ne m'écoutez point, je vous châtierai sept fois plus pour vos péchés. Je briserai l'orgueil de votre force, je rendrai votre ciel comme du fer, et votre terre comme de l'airain. Votre force s'épuisera inutilement, votre terre ne donnera pas ses produits, et les arbres de la terre ne donneront pas leurs fruits. Si vous me résistez et ne voulez point m'écouter, je vous frapperai sept fois plus selon vos péchés."

Cela me fait penser, tourné d'une autre manière, à ce que certains nomment la loi du retour ou effet boomerang.
Toute énergie envoyée dans l'Univers, harmonieuse ou discordante, nous revient avec une force bien plus importante.
Je pense que Les réponses à nos envois sont encore plus rapides quand on est en ouverture de consciences. Comme si notre être primordial à qui nous nous sommes ouvert par ce réveil, nous rappelait à l'ordre dès que l'on trébuche sur une action qui a un but malhonnête envers autrui et qui peut nuire.
Et ceci, afin que nous retrouvions une route lumineuse plus rapidement et éviter que notre âme ne se perde dans les méandres de l'involution.
Et puis, lorsque nous avons réussi à nous relier avec notre être primordial, la source unique et multiple, l'épais brouillard de l'astral se dissipe un peu, et permet aux rayonnements envoyés par cette source d'atteindre notre corps de lumiére situé proche du plan d'incarnation, beaucoup plus rapidement.
De même, si nous agissons de manière bénéfique pour autrui, un tas de "cadeaux du ciel" est reçu en retour, par ce même effet boomerang. flower
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Dim 8 Mai 2016 - 11:24

Vous dites , Milhâm , toute énergie envoyée dans l'univers.....vous avez raison mais je précise aussi toute pensée est énergie et donc surveillons nos pensées, trop de personnes sont satisfaites de leurs actes et oublient leurs pensées . Les psys parlent du passage à l'acte....j'ai pensé faire du mal à telle personne , mais ouf je ne l'ai pas fait...êtes-vous sur que vos mauvaises pensées n'ont pas atteint , votre victime ?

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1412
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Milhâm le Dim 8 Mai 2016 - 13:07

Oui, bien sûr, les pensées peuvent être aussi énergies envoyées.
Après, tout dépend de la force de l'émetteur, puissance qu'il ne connaît pas toujours dans sa conscience prisonnière et soumise au plan physique et au voile de l'oubli.
Je pense qu'Il y a celles émises par les émotions, et celles émises par le mental.
Les trajectoires et fréquences sont différentes, et le retour ne sera pas le même.
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  pac le Dim 8 Mai 2016 - 13:29

Les raisons qui ont fait que je ne me suis jamais réellement intéressé aux religions sont décrites ici.D'une part on laisse libre court a toutes interprétations,du coup beaucoup de choses sont modifiés involontairement ou pas...
Puis le plus gros point,pour moi,cette histoire de châtiment presque constante.J'ai essayé,fut un temps, de m’intéresser a une religion dont le livre sacré était traduit en français,en audio.Pareil je suis pas allé très loin,fait le mal ou cela de tel façon et tu seras châtié.Comment pouvons nous prôner le fait de répondre par la violence a la violence?Presque comme un climat de peur.Je ne critique pas les textes sacrés mais ceux qui les manipulent.Voyez aujourd'hui le résultat....on est en plein dedans.

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
https://www.youtube.com/watch?v=NqWwuw4VhXg
https://www.youtube.com/playlist?list=PLGhfRbx8nbecbG0ik7i59msmTt0wJSwno
avatar
pac

Messages : 463
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Milhâm le Dim 8 Mai 2016 - 15:16

A mon sens, l'effet boomerang n'est pas une punition, ni un appel à la violence ou à la prudence.
C'est juste que les ondes, ou je ne sais quoi, que l'on envoie dans l'univers, sont émises en spirale et repassent toujours pas l'émetteur, avec une fréquence différente, plus basse ou plus fine.
Personne ne la renvoie. C'est un peu comme la gravitation, une force et sa force inversée pour l'équilibre.
Les fréquences reviennent vibrant de tout ce qu'elles ont traversé, en plus basses vibrations ou en plus hautes.
Cela s'expérimente facilement dans notre plan.
Et nous sommes responsable de ce qui nous revient.

Il est vrai que les religions s'en servent pour soumettre les foules.
Du Dieu vengeur de la Bible, à la description d'un Jesus qui tend l'autre joue quand il a été frappé.
A mon avis, celui qui a frappé le Christ n'a pas été frappé en retour, mais il se pourrait bien que, plus tard, un jour, le ciel lui soit tombé sur la tête. lol!
Mais bon, l'histoire ne le dit pas.
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  pac le Dim 8 Mai 2016 - 15:46

Merci Milhâm de ces précisions que je trouve très justes et avec lesquelles je suis tout a fait d'accord.Je dois même avouer que je m'en suis un peu voulu d'avoir mit ce message dans le sens ou c'est également une interprétation personnelle.Mais tu viens de rééquilibrer la chose Embarassed

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
https://www.youtube.com/watch?v=NqWwuw4VhXg
https://www.youtube.com/playlist?list=PLGhfRbx8nbecbG0ik7i59msmTt0wJSwno
avatar
pac

Messages : 463
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Lun 9 Mai 2016 - 10:57

Dans une vision multidimensionnelle ...il est permis de penser que quelques fois.... le bourreau et la victime sont une même âme vivant deux histoires séparées et différentes....au même moment historique...et le karma est réglé...et au niveau expérimental c'est assez complet, n'est-il pas ?

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1412
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Mar 10 Mai 2016 - 5:58

Very Happy Mahomet et l'ange Gabriel


C'est en 610 que, pour la première fois, l'ange Gabriel (Jibril) serait apparu à Mohammed (digne de louanges) dans la grotte de Hira où il avait coutume de se recueillir, et lui aurait transmis la révélation, la parole de Dieu. Mahomet, qui a alors 40 ans, commence à transmettre des versets qu'il déclare être révélés par Allah et dicté en arabe par l'ange Gabriel. Et cela durera vingt-trois ans. Ils formeront le Coran, que Mahomet prend soin d'enseigner oralement dès le début.


Â’ishah, sa tante, affirme que les révélations faites à Mahomet commencèrent sous la forme de songes véridiques. Quel que soit le songe qu’il avait, il le percevait comme s’il le voyait au grand jour.

Un jour, dans la grotte de Hirâ’, la révélation se manifesta à lui de manière inattendue. A la fin de cette transmission, Mahomet rentra à la maison, chez Khadijah, tremblant de peur, et lui dit : « O Khadijah, qu’est-ce qui m’arrive ? » Il lui raconta alors ce qui se passa et dit : « Je crains pour ma vie ».


Voici ce premier message, "Al-Fatiha" (1ère sourate du Coran) :


« Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.
Louange à Dieu, Seigneur des mondes,
Le Clément, le Miséricordieux,
Le Roi du jour du jugement.
C'est Toi que nous adorons,
C'est Toi dont nous implorons le secours.
Indiques-nous le chemin droit,
Celui de ceux que Tu as comblé de Ta grâce,
Non pas celui de ceux qui encourent Ta colère,
Ni celui des égarés. »


Maintenant voici la sourate 73, qui a visiblement changé de ton :

« Ô, toi, l'enveloppé [dans tes vêtements]!
Lève-toi [pour prier], toute la nuit, excepté une petite partie;
Sa moitié, ou un peu moins; ou un peu plus.
Et récite le Coran, lentement et clairement.
Nous allons te révéler des paroles très importantes.
La prière pendant la nuit est plus efficace et plus propice pour la récitation. Tu as, dans la journée, à vaquer à de longues occupations.
Et rappelle-toi le nom de ton Seigneur et consacre-toi totalement à Lui,
le Seigneur du Levant et du Couchant.
Il n'y a point de divinité à part Lui.
Prends Le donc comme Protecteur.


Et endure ce qu'ils disent; et écarte-toi d'eux d'une façon convenable.


Et laisse-moi avec ceux qui crient au mensonge et qui vivent dans l'aisance; et accorde-leur un court répit:

Nous avons [pour eux] lourdes chaînes et Enfer,
et nourriture à faire suffoquer, et châtiment douloureux. »


Cette sourate soulève quelques doutes sur sa provenance divine. En effet, on relève un manque de clarté ou de précision dans « Sa moitié, ou un peu moins; ou un peu plus. » Puis « La prière pendant la nuit est plus efficace et plus propice pour la récitation. » La plupart de ceux qui prient attendent la fin de la nuit pour prier car les heures qui suivent Minuit sont connues pour être le moment où les esprits malins rôdent.


Quant aux derniers versets « Nous avons [pour eux] lourdes chaînes et Enfer, et nourriture à faire suffoquer, et châtiment douloureux. » peut-on raisonnablement penser qu’ils sont d’inspiration divine ?


Autres versets qui prônent la division et le rejet :

« Qu'ils combattent donc dans le sentier d'Allah, ceux qui troquent la vie présente contre la vie future. Et quiconque combat dans le sentier d'Allah, tué ou vainqueur, Nous lui donnerons bientôt une énorme récompense. [Jihad] » (Coran 4:74)


« O croyants ! Ne prenez point pour amis les juifs et les chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. Celui qui les prendra pour amis finira par leur ressembler, et Allah ne sera point le guide des pervers. » (Coran 5 :56)
Sans compter tous les versets ouvertement misogynes que l’on y trouve et qui n’ont rien à envier aux lois du Lévitique et du Deutéronome de Moïse.

On comprend pourquoi Mahomet, à la fin de la première transmission, avait avoué à sa femme « Je crains pour ma vie ».

A Suivre…………

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5886
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Mer 11 Mai 2016 - 5:14

Jésus et l’Amour du Père

En lisant ces extraits du Lévitique et du Coran, dans lesquels Dieu apparaît comme autoritaire, cruel ou jaloux, on constate que ces textes « inspirés » ne sont pas comparables avec les paroles d’Amour et de Miséricorde prononcées par Jésus-Christ de son vivant, et que nous ont léguées les Evangiles.

En parlant de Dieu, Jésus dit fréquemment : "Mon Père". Et même, dans sa prière quotidienne, il l’appelle : "Abba", qui est aussi familier que "Papa". En l'entendant parler ainsi, les disciples de Jésus ont compris qu'il était le Fils de Dieu, et même qu'il était avec Dieu depuis toujours. N’a-t-il pas révélé à ses disciples : « Celui qui m'a vu a vu le Père (Jean 14, 9) ?

Entre la première parole de Jésus que l’on trouve dans l’Evangile de Luc, adressée à ses parents « Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu'il faut que je m'occupe des affaires de mon Père? » et ses derniers mots prononcés sur la Croix « Père, je remets mon esprit entre tes mains », on ne voit aucun changement de ton, aucune contradiction et nulle ambiguïté. C’est pour cela que nous pouvons prendre très au sérieux les paroles prononcées par le Christ juste avant son Ascension :

« Et voici, j'enverrai sur vous ce que mon Père a promis; mais vous, restez dans la ville jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la puissance d'en haut. »

C’est à dire : veillez et continuez de vivre dans ce monde de la matière jusqu’à ce que vous soyez assez élevés spirituellement.

A suivre……..

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5886
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Ven 13 Mai 2016 - 5:04

C’est dans le calme et le silence que l’on peut se relier à la Source.

Celui que vous appelez « Notre Père » est d’une telle puissance que son rayonnement est perceptible dans toutes les galaxies de tous les univers du Grand Univers. Même la plus éloignée est ainsi reliée à la Source et, quand bien même elle en serait coupée, le Père Universel ferait en sorte qu’elle revienne en son Sein. Car la Source-Père aime ses enfants d’un même Amour, avec une constance et une fidélité parfaites.


Ainsi, voyez-vous, tout se déploie d’une manière harmonieuse, équilibrée et sereine au sein de ce Grand Univers.
Bien évidemment, plus on s’éloigne de la Source moins cette harmonie, cet équilibre et cette sérénité sont perceptibles. C’est le cas pour votre univers local, très excentré par rapport à la Source-Père et à l’Univers central. Pourquoi est-il excentré ? Parce qu’il a subi une distorsion de l’espace-temps lors de son exil luciférien.


Comprenez bien que tout a été fait pour éviter cela. Les hiérarchies divines se sont opposées à cet exil, mais l’Amour du Père est si puissant qu’elles ne purent s’opposer à sa Volonté : laisser Lucifer expérimenter les conséquences de sa vanité.


A l’échelle du Temps Sacré, cette expérience luciférienne ne dure que très peu, et elle n’aura pas beaucoup de résonance dans l’Histoire du Grand Univers. Cependant, à l’échelle de votre univers local, elle paraît effectivement très longue et pénible. Mais croyez bien que le Père a tout prévu. Les âmes qui ont fait le choix de suivre Lucifer ne seront ni damnées, ni bannies ni punies. Elles le sont suffisamment dans la Roue des réincarnations, et le Père dans son infinie Bonté n’abuse jamais de son Autorité.


S’Il a laissé faire, c’est pour que Lucifer revienne vers Lui au terme de son expérience de cavalier seul et qu’il réalise son erreur. Alors, le Père le prendra de nouveau dans Son Sein et toutes les âmes seront libérées du joug luciférien et de la Roue des réincarnations.


Quand cela aura lieu ? Dieu seul le sait, mais vous devez lui faire confiance.

Il n’a jamais abandonné un seul de ses enfants. Ce n’est pas la première fois que cela arrive et ce ne sera pas la dernière. Car le Père n’interdit rien, ne refuse rien. Il laisse faire, Il laisse ses enfants expérimenter les milliards de combinaisons possibles des agencements vibratoires et moléculaires. L’immensité des possibles est à la taille de sa Grandeur, de sa Gloire et de son Amour.


Ainsi, quoi que vous fassiez ou que vous ayez fait dans le passé, que ce soit celui de cette incarnation comme dans d’autres plus reculées, « rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme  ».


Sachant cela, ne perdez pas de temps à culpabiliser ou à perdre espoir. Vous êtes en permanence relié à la Source et, où que vous soyez, quel que soit votre état d’âme, vous n’êtes jamais seul. Un seul regard vers le Haut, vers le Ciel ou vers votre lumière intérieure et le Père vous regarde avec compassion. Nulle expérience, même la plus extrême, n’est à ses yeux de Père condamnable. L’un de vous a dit « Le plus dur juge qui soit, c’est soi-même » et il a tout à fait raison.
Revenez vers le Père aussi souvent que possible, n’ayez crainte que de vous-même ou du joug de Lucifer, si puissant sur votre Terre. Lui seul est à craindre mais surtout pas Dieu, qui a tout fait pour vous ramener à Lui, quels que soient vos péchés et quel que soit votre amour pour Lui.


Aussi, autant que possible, aimez-le comme Il vous aime : inconditionnellement. »


Lorsque j’ai canalisé ce message, j’ai immédiatement pensé à cette période de ma jeunesse où je m’étais révolté contre les enseignements de l’église catholique. Une première rupture avait eu lieu quand, lors d’un cours de catéchisme, j’avais posé cette question au curé :


« Puisque Adam et Eve étaient ensemble, donc le premier couple à avoir eu des enfants, comment leurs deux garçons ont fait pour en avoir ?


Et le curé, embarrassé, n’a pu que bredouiller : « Tout cela est une question de théosophie ». Puis il est passé à un autre texte du catéchisme, ce que j’avais perçu comme une fuite et cela m’avait déçu. N’aurait-il pas mieux fait d’évoquer le fameux « pays de Nod » puisque, nous l’avons vu, il figure dans la Genèse ?


La seconde rupture allait se produire à la fin de mon adolescence, quand j’entendis à la radio une chanson d’un groupe américain : « Turn, turn, turn » (Byrds). Les paroles étaient issues d’un livre poétique de l’Ancien Testament « l’Ecclésiaste » attribué au roi Salomon :


« Pour chaque chose - tourne, tourne, tourne
Il y a une saison - tourne, tourne, tourne

Et un temps pour chaque objectif ici-bas
Un temps pour naître, un temps pour mourir
Un temps pour semer, un temps pour récolter
Un temps pour tuer, un temps pour guérir
Un temps pour rire, un temps pour pleurer
Un temps pour construire, un temps pour détruire
Un temps pour danser, un temps pour se lamenter
Un temps pour jeter des pierres
Un temps pour assembler des pierres
Un temps pour la guerre, un temps pour la paix
Un temps pour l'amour, un temps pour la haine
Un temps où tu peux étreindre
Un temps pour se réfréner d'étreindre
Un temps pour gagner, un temps pour perdre
Un temps pour déchirer, un temps pour recoudre
Un temps pour aimer, un temps pour haïr
Un temps pour la paix, je jure qu’il n'est pas trop tard. »



C’est ainsi que j’ouvris de nouveau la Bible afin de lire l’Ecclésiaste en entier. Mais, parvenu à la fin, je fus consterné par la conclusion du Roi Salomon (XII-15, 16):

« Fin du discours: Tout a été entendu. Crains Dieu et observe ses commandements. Car c'est là tout l’homme : Dieu fera venir toute œuvre en jugement, sur tout ce qu’elle recèle de bon ou de mauvais. »

J’étais d’accord avec le fond de sa pensée, mais ce qui me dérangeait, c’est ce « Crains Dieu » alors que tout le texte était empli de sagesse et de compassion. J’ai refermé le livre sacré, déçu à nouveau, et je ne l’ai relu que bien plus tard...
Intuitivement sans doute, j’avais pressenti que ce n’était pas Dieu qu’il fallait craindre mais celui qui, à travers certains écrits « inspirés » se faisait passer pour Lui : Lucifer.


A Suivre………….

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5886
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  hel-Paladin le Ven 13 Mai 2016 - 6:21

franchement,  après avoir lu tout ces textes, tu peux comprendre que Jésus n’avait pas de religion, il était divergent, un peu comme moi, et je me dis qu’il doit être déçu de voir la naissance catholique après sa mort et tout le bordel que cela a engendré…
les pauvres sorcières qui étaient simplement en train d’ascensionner et les catho les ont cramées -genre discernement hen !

je suis sûr qu’il n’aurait jamais voulu ça !

peut-être qu’un jour on va tout fusionner en un seul bazar quand l’un d’entre nous fera le prodige pour apporter une preuve visuelle à tous les vivants et on verra cela à la télé    

( corrigé approximativement par Francesca )
avatar
hel-Paladin

Messages : 378
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  pac le Ven 13 Mai 2016 - 17:36

Il y a peu je me suis posé,ayant eu une petite réflexion.En plongeant dans une vision rapide de ce qui nous entoure dans la globalité.Je parle des bonnes comme des mauvaises choses.Forcé de constater,qu'aujourd'hui "les mauvaises"(je les appelle ainsi mais on pourrait parler de vibration qui bloqueraient une certaine elevation) sont bien plus mises en avant a travers différents moyens.

Est-ce que quelque part,Jésus,l'énergie Christique,n'avait pas un rôle bien plus profond encore que ce qu'on peut en traduire aujourd'hui?

Peut-être envoyé a un moment clé de l'humanité.Bien sur beaucoup vont se rejoindre sur l'amour,le pardon et tous les textes ou mots sacrés.Mais n'est-ce pas bien plus?

Comme un message ou presque une arme qui dans une dimension ou le temps et la distance n'ont de place,dans un moment présent mais surtout dans un future,celui d'hier,aujourd'hui et demain.Cette arme,les yeux du cœur afin de voir...de s’élever contre et non pas avec l'adversaire qui aujourd'hui,lui,contrôle presque tout comme la manipulation des foules a son profit.

Je me dis que quelque part la totalité de la profondeur du message n'a pas été interprété ou comprise dans son intégralité si non on en serait pas la.Est-ce que ce serait ici,dans ce qu'on appelle "le retour du Christ",que cette arme aurait été mise en attente. En attente d'ouvrir les yeux.Cette arme est saisie de temps a autre,elle unie,rapproche et élève dans la vibration d'amour,combattre la douleur avec les yeux du cœur,elle rend tellement fort et pourtant on est pas capable de la maintenir.Si c'est le cas,combien de temps encore faut-il attendre? un peu comme tout,c'est devant nos yeux.

Je dis peut-être des bêtises cheers

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
https://www.youtube.com/watch?v=NqWwuw4VhXg
https://www.youtube.com/playlist?list=PLGhfRbx8nbecbG0ik7i59msmTt0wJSwno
avatar
pac

Messages : 463
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Dim 15 Mai 2016 - 7:34


Pac a écrit:Est-ce que quelque part,Jésus,l'énergie Christique,n'avait pas un rôle bien plus profond encore que ce qu'on peut en traduire aujourd'hui?

Peut-être envoyé a un moment clé de l'humanité.Bien sur beaucoup vont se rejoindre sur l'amour,le pardon et tous les textes ou mots sacrés.Mais n'est-ce pas bien plus?

Comme un message ou presque une arme qui dans une dimension ou le temps et la distance n'ont de place,dans un moment présent mais surtout dans un future,celui d'hier,aujourd'hui et demain.Cette arme,les yeux du cœur afin de voir...de s’élever contre et non pas avec l'adversaire qui aujourd'hui,lui,contrôle presque tout comme la manipulation des foules a son profit.


Pac

l'Énergie Christique est une Énergie Universelle, on ne peut associer Jésus à cette même énergie car elle est plutôt religieuse et l’énergie Christique n’a rien à voir avec la religion….  Very Happy

Vivre l'état christique, c'est prendre totalement conscience de notre divinité !

L’expérience de Jésus est là pour faire changer les consciences. Et même si il est vrai qu’à la réflexion, je pense que nous sommes réellement beaucoup plus aptes à recevoir sa parole et à la comprendre aujourd'hui, plutôt qu’à l’époque où il la distribuait.

Bref, son expérience démontre bien que nous sommes réellement des Enfants de la Terre qui avons été enseignés par lui et qui aujourd’hui pouvons certifier ses Vérités car nous les expérimentons nous-mêmes.  

Je ne sais ce que pensent nos amis sur ta réflexion, j'espère qu'ils s'exprimeront eux-aussi Wink


_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5886
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Message  Milhâm le Dim 15 Mai 2016 - 9:02

Je pense que ce que l'on a fait de la parole de Jesus, qui a été transcrite bien après sa mort, par des personnes qui ne l'auraient peut être même pas connu, n'est pas uniquement quelque chose de positif.
Ce que je retiens aussi de l'église catholique fondée sur cette parole et ces actes, c'est cette idée de culpabilisation liée à cette notion de faute dès la naissance et de renoncement à la prise de responsabilité personnelle.  Et, suivi au premier degré, cela peut avoir des conséquences catastrophiques sur des personnalités.
Certains s'en sont bien servis durant des siècles, et s'en servent encore, pour mener leurs moutons, sous le joug de leur intolérance.

Pourquoi Jésus n'a t'il pas expliqué simplement ce qui se passe dans un ailleurs si proche... La multidimension, les frères des étoiles, etc....
Pourquoi ces secrets, si ce n'est pour préserver l'accès aux mondes de Lumière.
Est ce de la récupération par ces esprits que vous nommez lucifériens?
Je crois aussi que l'énergie christique est bien autre chose que l'égregore qui a été créé autour de la vie et des paroles de Jésus de Nazareth.
C'est un accès vers la libération des êtres, emportés dans une expérience d'où ils ont bien du mal à sortir, retenus par des siècles d'étouffement et d'essoufflement liés à leur dévotion à celui qui sait....
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  pac le Dim 15 Mai 2016 - 10:05

Francesca a écrit:l'Énergie Christique est une Énergie Universelle, on ne peut associer Jésus à cette même énergie car elle est plutôt religieuse et l’énergie Christique n’a rien à voir avec la religion….  Very Happy

Vivre l'état christique, c'est prendre totalement conscience de notre divinité !

Depuis peu j'imaginais que cette énergie Christique habitait Jésus d’où le fait qu'il est prit totalement conscience de sa divinité.Ainsi,ayant reçu ou percé certains mystères il se devait de le transmettre,de l'enseigner,de la partager.Car au final,celle-ci est en chacun de nous,qu'il suffit simplement de réussir a la "voir" pour re/devenir libre...

Ouaip beaucoup d'imagination le petit

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
https://www.youtube.com/watch?v=NqWwuw4VhXg
https://www.youtube.com/playlist?list=PLGhfRbx8nbecbG0ik7i59msmTt0wJSwno
avatar
pac

Messages : 463
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Dim 15 Mai 2016 - 10:24



Milhâm a écrit:Pourquoi Jésus n'a t'il pas expliqué simplement ce qui se passe dans un ailleurs si proche... La multidimension, les frères des étoiles, etc....

A l'époque du Christ, les humains ne se préoccupaient pas de la multidimensionalité et ils n'auraient rien compris des paroles de Jésus! Et ces humains ont-ils assimilés ses messages pleins d'amour, pas sûr! Et nous aujourd'hui? Pas sûr!

http://www.icone-gif

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  pac le Dim 15 Mai 2016 - 10:47

Septimus,je dirais que des millions ont assimilé l'essentiel de ses messages.Maintenant,peut-être que vient le moment de passer a la pratique.

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
https://www.youtube.com/watch?v=NqWwuw4VhXg
https://www.youtube.com/playlist?list=PLGhfRbx8nbecbG0ik7i59msmTt0wJSwno
avatar
pac

Messages : 463
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Dim 15 Mai 2016 - 11:07



Si comme tu le dis les humains avaient "vraiment"assimilé son enseignement, il n'y aurait plus de guerre et de haine sur cette planète! Quant à la pratique, il faudrait que les soi-disant religions fasse leur boulot, ce qui n'est pas le cas!...

Heureusement il y a nous...

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  pac le Dim 15 Mai 2016 - 11:41

J'aime lire tes textes,je m'y retrouve souvent dans la forme mais pas toujours dans le fond.Restant sur ma position "des millions ont assimilé l'essentiel de ses messages".
Je le vois presque au quotidien dans les yeux des gens mais les programmations et surtout la peur ont pris le dessus.On ne s'autorise pas assez,n'ose pas,trop attaché a un monde matériel,de confort.Par solution de facilité on se laisse bercer par des mensonges qui sur le temps étouffent nos sentiments,nous détournent de ce que l'on est vraiment.Pourtant de par la pratique on peut facilement constater qu'une simple elevation de vibration permet de trouver la joie,pour moi ici juste ce mot peut représenter "l'essentiel."

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
https://www.youtube.com/watch?v=NqWwuw4VhXg
https://www.youtube.com/playlist?list=PLGhfRbx8nbecbG0ik7i59msmTt0wJSwno
avatar
pac

Messages : 463
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Dim 15 Mai 2016 - 11:58

Connaissez-vous cet exercice ??

Être le Christ, 5 minutes par jour ! - Julie Morin (Solari Harmonia)

je partage avec vous  


_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5886
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  hel-Paladin le Lun 16 Mai 2016 - 2:40

mes alors quel niveau cristique nous allons aller plus ta de grace plus ta de dons dieu plus ta savoir mouvment magnetique plus tes un jesus dans la matiere mes alors cette matiere est  étherique sont les même apar les element et les pensée ondulatoire mes etre que tout origine a etre le même o lala et la ecoute une video proposer par youtube apret avoir cue autre video



waw sa devien chaud
avatar
hel-Paladin

Messages : 378
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  hel-Paladin le Lun 16 Mai 2016 - 3:17

bhen voila la theorie ultime aurum solis une tryniter homme 3 tryniter = dieu = verbe= subtance etherique= alors la fusion element eau et feu donc voila le christ reviendra pas car je suis donc si il est partout qui peut etre tout le monde a traver systeme compréention ces dieu que tu atend a toi pas jesus donc tout le monde est dieu car fait partie connection électrique chi   dans video le tip dit dieu mort jesus est mort moi je rigole dieu meurt pas car car il tout partout etherique habitan toris partie du corp de chaque personne suivant comment  utilise le verbe  utilise dieu  qui est subtance qui doit fusionner avec homme et alorsseule la production nrj element fusionner admeton creer ethere ou meme  plexus solaire on peut aller chercher grace fonction gande pineal qui dit coi faire a dieu ethere aller ou aller donc on est dieu avec dieuqui dieu grand matiere de cette galaxiequi etre relier a autre galxie sans parler dans millier universsi tout etait relier alors va savoir comment on est petit dans idée

4triniter 4 triangle le serpent est etre bien le verbe des egytien des jain  notre ame morceau de dieu etherique sa devien compliquer mes bon controle votre subtance ces controler dieu et sa ces bien marant car dieu est partout donc  neo matrix tu peut tout faire bouger

discerment les gens hien je suis dieu je suis  cristique  donc je suis un jesus dieu si controle le verbe je controle dieu mes je controle mon ame de dieu tout est le même dure de s embrouiller  une fois on comprendre peut mes dire importequoi suivant le sens  logique sa reste toujours logique vue certain mes teste je me dit si aprennais comment je fait je dirai on va bien ce marer donc sijamais je suis athée mes je suis dieu comme  dieu est moi et vous  ect...
avatar
hel-Paladin

Messages : 378
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  hel-Paladin le Lun 16 Mai 2016 - 3:19

enquete ultime de voir plus loin ces 10 tryniter mes bien possible que je dise puissante connerie et la je vien voir sur ma droite une truc bizar volumineu transparende a sser large  et je flip cyclops

édition histoire de pas flood 13:17 17/05/2016
dison le truc transparant devaient etre un fontome jimagine il a disparue asser vite mes il était brun sa fait pensser a ours

wai gars qui fait la video ces epidose 46 aparament donc on pourrai croire il en dit long sur jesus
avatar
hel-Paladin

Messages : 378
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour!

Message  davidpierre86 le Mar 17 Mai 2016 - 14:12

Je viens de lire en diagonale vos réponse à la question sur le retour du Christ.
Je vais vous donner quelques pistes de réflexion à ce sujet qui raisonneront ou pas en vous. Ses pistes peuvent aussi vous ouvrir vers d'autres questionnements...

Je m'explique, ce qui aujourd'hui est vécu par chacun d'entre nous appartient selon l'expérience qui en découle à ce que nous expérimentons.

Prenons un exemple concret: 2 personnes font l'expérience de voir pour la première fois un éléphant. La première personne va trouver cet animal magnifique, original, majestueux, immense et plein de sagesse. L'autre personne va trouver cet animal pas très beau avec sa trompe qui dépasse de son visage et ses grandes oreilles disproportionnées. Elle y voit un animal plutôt lent et disgracieux quand il marche, voir dangereux. Je vous pose la question qui a raison et qui a tord?

En effet, 2 vibrations ressortent de cet exemple: L'amour et la peur... Doit-on porter un jugement sur cet exemple, certainement pas. Plutôt que de juger, il nous faut préférer jauger la situation car chaque individualité à ses propres limites en fonction du vécu. Nous devons à travers l'amour, la lumière éclairer les ténèbres, brûler nos peurs.

Si nous sommes tous des êtres divins, que recherchons nous dans l'idéal? La paix, la joie, l'amour et la sérénité. Hommes et Femmes sur cette terre doivent chercher cela non pas à l'extérieur mais à l'intérieur de chacun d'eux.

Pour paraphraser les paroles de Jésus il dit ceci: "Heureux les simples d'esprit, car le royaumes de dieu est en eux"
En effet, heureux les simples d'esprit car les esprits vibrant d'amour, vivant l'amour, sont le royaume de dieu et vibrent comme tel. Nous sommes tous au plus profond de nous des Etres divins. Nous avons tous en nous le royaume de dieu.
Nous sommes juste venu expérimenter dans un décor particulier où la dualité est très dense, avec pour règle fondamentale, d'oublier notre divinité dans le but d'expérimenter l'amour, la vie,  sur le chemin du retour vers notre lumière divine intérieure qui n'est autre que le royaume de dieu.

Nous sommes donc tous des "Christ" ou des "énergies christiques".

Seules nos croyances, nos éducations, nos limitations, nos conditionnements divers ( religieux, culturels...), nos égos respectifs, viennent voiler cette lumière intérieure, ce royaume de dieu qui est en nous. Certains sur cette terre sont identifiés comme des maitres spirituels, des êtres éveillés peu importe leur dénomination. Mais sachez que nous sommes tous des maitres à la seul différence est que nous avons encore des voiles à enlever. Nous sommes des maitres en devenir. Il est là le message de Jésus. Ces personnes ont simplement réussi à enlever le ou les voiles qui les empêcher de voir le royaume de dieu en eux et donc d'atteindre l'illumination, la transmutation, l'éveil tous simplement de ce que nous sommes tous. Ces personnes ont compris que nous ne faisions qu'un avec la source, Dieu peu importe sa dénomination.

Puisque nous sommes tous issus du même océan divin, et que chacun à notre niveau, nous sommes une goutte de cet océan. Nous avons donc les mêmes caractéristiques intrinsèques de cet océan car la goutte d'eau que nous sommes possède bien la même consistance que l'océan lui même que l'on appel Dieu, la source...

Par conséquent nous sommes une partie de la source, ou de dieu qui s'expérimente en chacun de nous.
Ne sommes nous pas donc tous des Christ? Est-ce  là le message de Jésus qu'il a voulu nous dire à l'époque? Il se dit bien fils de l'homme et non fils de dieu car il est lui même fais de chairs et de sang comme nous tous. A la seule différence, c'est qu'il a réussi à enlever tous ses voiles égotiques lors de sa traverser du désert pour retrouver sa lumière intérieure cette goutte d'eau de l'océan divin.

Sachant cela, ne devrions nous pas vivre dans l'amour et transmettre cet amour afin d'éveiller le plus grand nombre? Et non attendre le retour d'un Christ quand nous pouvons tous à notre niveau en éveiller des millions voir des milliards? Pour cela il nous faudra accepter dans l'amour  le meilleur comme le pire de ce monde...car même s'il est plus facile d'accueillir le meilleur, le pire est aussi une représentation de ce qu'il nous reste à guérir en nous. Au risque de choquer, le terrorisme, les guerres, les violences sexuelles  sont le fait que nous n'avons pas  guéri en nous toutes nos peurs, nos croyances, nos coutumes, nos conditionnements... Nous avons tous sans exception une responsabilité concernant ses évènements, nous sommes tous responsable de cela. Apprenons à nous aimer nous même d'avantage.

"L'amour de soi est le début d'une histoire d'amour qui durera toute la vie" Oskar Wildes.

J'ai délibérément donner des pistes de réflexions afin d'élargir notre vision...

Merci pour votre attention, remercions nous de vouloir vivre en paix, en amour, en joie et en sérénité à l'intérieur de nous même car cela aura des répercussions immédiates sur notre environnement extérieur. Remercions nous de ce travail difficile, courageux mais au combien miraculeux et salutaire que nous entreprenons en notre âme et conscience pour notre bien et celui des autres. N'est ce pas là le vrai sens que nous pouvons donner à la phrase "nous sommes tous les serviteurs de dieu" car lui seul s'expérimente en chacun de nous ( goutte d'eau de l'océan divin) avec amour. A méditer...Je nous aime.
avatar
davidpierre86

Messages : 63
Date d'inscription : 30/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum