Histoire du Rosicrucianisme

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire du Rosicrucianisme

Message  oursagora le Jeu 30 Juin 2016 - 1:30

Rappel du premier message :

égypte et tradition primordiale .

source christan rebisse .

les métamorphoses d' hermés .


on s' est beaucoup interrogé sur les origines du rosicrucianisme . si la plupart des chercheurs s' accordent pour situer ses débuts historiques au dix septiéme siécle , on peut néanmoins déceler la genése de ce mouvement dans un passé plus lointain . telle était l' opinion de michael maier . dans son ouvrage " silentium post clamores "
( 1617 ) , il présentait les origines du rosicrucianisme comme égyptienne , brahamiques , issues des mystéres d' éleusis et de samothrace , des mages de perse , des pythagoriciens et des arabes . quelques années  aprés la publication de la
" fama  fraternitas " ( 1614 ) et de la " confessio fraterniatis " ( 1615 ) , irenaeus agnostus , dans " le bouclier de la vérité  ( 1618 ) , n' hésite pas a présenter adam comme le premier  représentant de l' ordre . les manifestes rosicruciens ne sont pas sans faire référence a leur source : " notre  philosophie n' est rien de nouveau , elle  est conforme a celle dont adam hérita aprés la chute , et que pratiquérent moise et salomon ."

la tradition primordiale .

adam , l' égypte , la perse , les sages de  la gréce , les arabes ne son pas évoqués sans raison en relation avec les origines du rosicrucianisme . celles ci font référence a un concept qui était trés répandu avant son avénement , celui de " tradition primordiale." cette notion a fait son apparition a la renaissance . a cette époque , on redécouvre le " corpus herméticum " un ensemble de textes mystérieux attribués a un prétre égyptien , hermés trismégiste . dés lors , cette notion de révélation primordiale , dont l' égypte aurait été le berceau , connaitra un retentissement considérable .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas


histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Lun 18 Juil 2016 - 13:58

mon cher mollopipo .

je suis véritablement heureuse que vous connaissiez également sohravardi !
ainsi que votre ami tunisien .

j' ignorais encore a ce jour cette si belle citation et qui me sied a merveille !
c' est tout moi mot a mot !
car selon moi , la liberté passe obligatoirement par l' amour a l' autre.............

une nouvelle fois mollopipo , ravie de ce partage , vraiment !
excusez moi du retard de la réponse mais je me suis octroyée une sieste...........

a trés bientot mon ami .
bises oursagora .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Lun 18 Juil 2016 - 18:07

désolée , vraiment , mollopipo .
mais je vous ai fais un message en réponse au votre en début d' aprés midi et je ne le vois nulle part !!!
comment se fait il ?

je vous y disais que votre ami tunisien , mystique islamique , était remarquable que d' apprécier sohravardi .
et que la trés belle citation de celui ci , me sied a merveille !
car je ne puis définir la liberté sans l' amour de l' autre.............

aussi grand merci mollopipo de cet interméde .
a présent et avec beaucoup de retard , je poste le texte ( sa suite ) .
au plaisir mollopipo .
et une nouvelle fois , vos encouragements me fortifient tous !
car je sais que mon amour pour la théosophie orientale ne peut que m' épanouir .

a trés bientot .
bises et amitié oursagora .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Lun 18 Juil 2016 - 18:29

1) égypte et tradition primordiale .


source christian rebisse .

2) philosophia perennis .


dans la premiére partie de cette étude , nous avons vu thot passer de l' égypte au monde hellénisé . les sciences d' hermés : magie , alchimie et astrologie fleurissent alors dans les jardins d' alexandrie . au sixiéme siécle , les arabes ont enrichi cet héritage de leurs propres réflexions , et c' est maintenant vers l' occident chrétien que hermés trismégiste va voyager . l' espagne , puis l' italie , vont recueillir et développer a leur tour ces sciences . cette nouvelle étape dans l' histoire de l' ésotérisme nous apportera des éléments propres a interpréter le périple de christian rosenkreutz et le contenu des manifestes rosicruciens .

avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Lun 18 Juil 2016 - 19:20

l' islam en espagne .


source christian rebisse .


en 711 , les arabes envahissent l' espagne . cordoue devient bientot le coeur de l' espagne musulmane sous l' autorité du prince ameyyade abd al - rahman . les chrétiens , comme les juifs , qui sont trés nombreux en espagne , conservent cependant leur liberté de culte . cette situation a des répercussions positives , car elle permet des échanges culturels . l' espagne va ainsi contribuer a diffuser en occident tout un héritage culturel venant de la civilisation arabe qui , a cette époque , est plus avancée que l' europe dans de nombreux domaines . les traductions latines des espagnols rendent ainsi accessible une quantité importante de textes grecs , conservés par les arabes et encore inconnus en europe .

les sciences de l' ésotérisme pénétrent en occident par l' espagne . a toléde , nombre de textes d' alchimie , de magie et d' astrologie sont produits , et cette ville acquiert vite la réputation de " chaire des sciences occultes ." la découverte du corps de saint jacques a compostelle , au début du neuviéme siécle , contribue a relancer la
" reconquista " de l' espagne par les chrétiens . elle n' aboutira pourtant qu' au treiziéme siécle . auparavant , aux onziéme et douziéme siécles , le pélerinage de compostelle connait un essor trés important qui met l' espagne en relation avec le reste de la chrétienté européenne , ce qui contribue a répandre le corpus ésotérique .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Mar 19 Juil 2016 - 20:32

cher mollopipo .

je ne comprends plus rien !!!
hier je vous écris et répondu au - travers de deux messages ...............
ils n' apparaissent nulle part !

que s' est il passé , je l' ignore ?
pourtant ils se sont enregistrés sous mes yeux...............

vous connaitrez les origines des rose - croix un jour ou l' autre...................
car je viens effectivement , de me procurer un document de toute importance .

mais tout d' abord cette présente étude passionnante !
bises et a trés bientot mollopipo .
excellente continuation de votre coté .
oursagora .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du Rosicrucianisme

Message  Stian le Mar 19 Juil 2016 - 22:48


Merci pour avoir ouvert ce post sur les rosicruciens. C’est un thème qui m’a intéressé un temps. Aussi quand j’ai lu qu’était paru un livre écrit par Christian Rebisse, je l’ai donc acheté. J’avais supposé que le titre se référant à l’histoire et aux mystères de la Rose-Croix, cet ouvrage compléterait ce que je connais déjà.
L’origine de la Rose-croix est suffisamment connue pour qui s’intéresse à l’ésotérisme et à tout ce qui s’y rapproche, par exemple l’Égypte, les religions, les sectes, etc. Quant aux mystères que suggère le titre, l’absence d’informations sur l’enseignement des rosicruciens m’a laissé sur ma faim. Peut-être que j’en demandais trop !
Une bonne partie du livre étant focalisée sur l’Amorc en France, j’espérais que M. Rebisse aurait approfondi la biographie de Raymond Bernard, père de l’actuel Imperator, Christian Bernard. Raymond Bernard (19/05/1923-10/01/2006) fut en effet le grand maître de l’Amorc des pays de langue française et Légat pour l’Europe, et cela pendant plusieurs dizaines d’années. Il me semble qu’un ouvrage sur l’histoire de l’Amorc en France passe nécessairement par quelques pages sur les Grands Maîtres qui ont façonné cet ordre initiatique.
Dans le moteur de recherche Google, il suffit de taper « Raymond Bernard Amorc » pour mieux savoir qui fut ce Rose-Croix : Raymond Bernard.
Bonne soirée à toutes et à tous


_________________
Le pouvoir n'est pas dans sa réalisation, mais dans sa retenue.
avatar
Stian

Messages : 210
Date d'inscription : 04/06/2012

http://sites.google.com/site/mescarnetsderecherche

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Mar 19 Juil 2016 - 23:16

bonsoir stian .

enchantée tout d' abord .

selon vous , stian , vous qui connaissez cet ordre , fait il partie au juste , d' une secte ?
merci .

a trés bientot et belle soirée .
amitié oursagora .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Mer 20 Juil 2016 - 0:59

l' alchimie en espagne .


source christian rebisse .

comme le souligne robert halleux dans " la réception de l' alchimie arabe en occident " , c' est la traduction des textes de l' alchimie arabe qui a ouvert la voie a son développement occidental . l' espagne est la voie par laquelle l' alchimie pénétre en europe . on considére généralement l' année 1144 comme celle qui marque ses débuts en occident . cette date est celle de la traduction du " morienus " par robert de chestes , archidiacre a pamplelune , texte dont la préface rapporte la légende des trois hermés . c' est également en espagne , dans les années 1140 - 1150 , que hugo de santalla traduit d' aprés l' arabe le " livre du secret de la création ." dans cet ouvrage , balinus , c' est a dire apollonius de tyane , raconte sa découverte de la tombe d' hermés trismégiste , dans laquelle il a trouvé la " table d' émeraude ." a toléde , gérard de crémone ( 1114 - 1187 ) apprend l' arabe et traduit les textes de l' immense corpus de geber et rhasés , tandis que juan de toledo , juif converti , traduit le " sifr - al - asrar , ( le secret des secrets ) " du pseudo - aristote , un texte fondamental de l' alchimie .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Mer 20 Juil 2016 - 1:21

l' alchimie en espagne .


source christian rebisse .

parallélement au développement de l' alchimie , la magie connait au douziéme siécle un renouveau . au moyen age , elle était essentiellement liée a un paganisme résiduel et n' utilisait pas de source directe . sa "vulgate " était essentiellement le texte que isodore de séville ( environ 560 - 636 ) consacre a ce sujet dans ses " étymologies ." a partir du douziéme siécle et plus encore au treiziéme siécle , les textes fondamentaux apparaissent en occident par l' introduction des traités arabes et juifs . dés lors se met en place une magie savante qui gagne bientot les cours des princes et des rois , ce qui lui permet d' échapper aux condamnations de l' église . alphonse le sage fait traduire le
" sefer raziel " , un traité de magie juive et en 1256 il fait aussi traduire le célébre
" picatrix ." ce traité arabe , attribué a maslama al - magriti , aurait été écrit en égypte entre 1047 et 1051 . ce texte aura une influence trés importante sur pierre d' abano , marsile ficin et henri corneille agrippa . il traite des sympathies entre les plantes , les pierres , les animaux , les planétes..........et sur la maniére de les utiliser a des fins magiques . il évoque aussi la puissance des images magiques , dont il présente hermés trismégiste comme l' inventeur . il fait de ce dernier le fondateur d' une cité idéale ayant existé en égypte avant le déluge : adocentyn . cette ville organisée autour d' un culte solaire avait pour prétre hermés lui meme . c' est dans ce texte que thomaso campanella puisera bientot l' essentiel des idées exposées dans sa " cité du soleil ."
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du Rosicrucianisme

Message  mollopipo le Mer 20 Juil 2016 - 13:41

En attendant la réponse de Stian , je vous renseigne , Oursagora , sur votre question concernant l'éventuelle appartenance de l'AMORC à une secte ,quelques messages plus haut .

Selon le site info-sectes la R+C A.M.O.R.C ( http://www.rose-croix.org/) n'est pas une secte mais un courant de pensée ésotérique .

Un rapport parlementaire en 1999 l'a mentionné parmi les groupes sectaires à cause de sa gestion financière ....L'AMORC s'en est justifié totalement.

En 2006 Mme TAVERNIER présidente de l'UNADFI affirme que l'A.M.O.R.C a été victime d'une injustice .

Mr Jacques GUYARD a écrit : " Détacher du pilori est plus difficile que clouer ."

Un groupe de Lumière subit toujours des basses attaques de l'ombre ou des " concurrents" cependant avec le fameux " Il n'y pas de fumée sans feu" il reste des traces ....que petit à petit il faut effacer .

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1453
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du Rosicrucianisme

Message  Stian le Mer 20 Juil 2016 - 16:38


Oui Moloppipo, ces traces nous rappelleront toujours notre passé de souffrance pour apprendre à avancer sur notre chemin de lumière et d’amour.
Je ne pense pas nécessaire de développer la fonction, l'impact de l'Amorc sur les esprits et sur l'humanité.
Selon ma compréhension, l’Ordre rosicrucien Amorc n’est pas une secte, c’est un ordre initiatique, c’est-à-dire une organisation ésotérique qui offre un terrain favorable avec comme outils des expériences et des rituels pour s’harmoniser avec sa lumière intérieure et surtout la comprendre afin de la rayonner. Cependant, comme dans toute collectivité humaine, sachant que l’Homme est imparfait, des tensions apparaissent parfois, et même trop souvent. L’individualité et la collectivité resteront pour longtemps encore deux mondes à concilier. Espérons que la lumière dissipera un jour l’ombre !
De tout coeur avec ceux qui cherchent à se désengluer de la matérialité.
Stian





_________________
Le pouvoir n'est pas dans sa réalisation, mais dans sa retenue.
avatar
Stian

Messages : 210
Date d'inscription : 04/06/2012

http://sites.google.com/site/mescarnetsderecherche

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Ven 29 Juil 2016 - 20:02

bonsoir stian .

votre témoignage est d' une importance capitale , si vos propos sont exacts , cela va de soi !
j' avais besoin d' étre grandement rassurée quant la situation et le statut de l' amorc .
voila qui est fait !

merci stian et belle soirée a vous .
amitié oursagora .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Ven 29 Juil 2016 - 20:24

kabbale .


source christian rebisse .

la présence des juifs en espagne a joué un role important dans la diffusion de la kabbale . c' est pourtant dans le sud de la france , dans le languedoc , qu' elle se développe , d' abord au douziéme siécle autour du " sepher ha - bahir ( livre de la clarté )." on trouve dans cette région plusieurs kabbalistes tels r . abraham ben isaac ( + en 1180 ) , président du tribunal de narbonne , ou isaac l' aveugle ( 1165 - 1235 ) . peu aprés , la kabbale se développe en espagne , principalement a gérone , en castille et a toléde . la , l' aspect contemplatif de la kabbale du languedoc est fécondé par la pensée juive issue de la tradition gréco - arabe , ainsi que par les doctrines de plotin . a saragosse , abraham aboulafia , une grande figure de la kabbale extatique , met au point une technique de méditation sur les lettres hébraiques associée a des respirations . bientot , au treiziéme siécle , apparait le " zohar " , texte volumineux qui connaitra un succés considérable dans le monde de l' ésotérisme . en 1305 , a valladolid en espagne , moise de léon conservait , dit on , l' original de ce traité .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du Rosicrucianisme

Message  Stian le Ven 29 Juil 2016 - 22:19

Bonsoir Oursagora !
Chacun a ses raisons sur sa vérité. Quant à l'accès à la réalité des événements qui structurent notre environnement et notre histoire, certes il faut chercher, mais quand on trouve, même là encore, il faut en prendre et en laisser. En prendre pour comprendre sa place au sein de la société ; en laisser pour ne garder que l'expérimentable afin de s'élever dans sa propre lumière. Tel est mon chemin.
Bonne soirée.
Stian

_________________
Le pouvoir n'est pas dans sa réalisation, mais dans sa retenue.
avatar
Stian

Messages : 210
Date d'inscription : 04/06/2012

http://sites.google.com/site/mescarnetsderecherche

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Sam 30 Juil 2016 - 21:07

bonsoir stian .

votre expression écrite est des plus délicates !
aussi , j' apprécie de vous lire stian .

il y a autant de vérités que d' individus sur la planéte .
c' est ce que je m' évertue a dire a ma mére chaque jour car elle pense qu' il n existe que sa vérité !
voyez combien elle polarise sur elle............

vous m' avez éclairé de votre lumiére savante sur le statut de l' amorc .
merci a vous stian aussi .

comme je communique avec eux , il était nécessaire que je sache .

bien a vous stian et passez un agréable weed end !
a bientot .
amitié oursagora .
belle continuation a vous .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Dim 31 Juil 2016 - 21:24

astrologie .


source christian rebisse .

a partir du douziéme siécle , suite aux traductions latines des textes arabes , on assiste a l' éclosion de l' astrologie en europe . bien que présente en occident dés le sixiéme siécle , l' astrologie était jusqu' alors une science relativement peu développée . la traduction de textes comme le " kitabal - uluf " d' albumasar , c' est a dire ja'far ibn mohammad , va faire évoluer les choses . ce livre , qui évoque la légende des trois hermés , est un abrégé d' astrologie persane , indienne et grecque . l' accés aux textes fondamentaux de l' astrologie antique va entrainer un développement considérable de cette science . on constate qu' a partir de cette époque se multiplient les calendriers , almanachs , prédictions , de meme que les imageries utilisant la symbolique liée aux planétes . il faudra malgré tout attendre le quatorziéme siécle pour voir apparaitre une traduction latine d' un texte majeur de l' astrologie , la
" tetrabible " de ptolémée .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Mer 3 Aoû 2016 - 19:18

l' expulsion des juifs .


source christian rebisse .


aprés la reconquéte chrétienne du treiziéme siécle , l' espagne perd la tolérance religieuse instaurée par les musulmans . les juifs vont alors connaitre des jours difficiles . on leur donne le choix entre l' exil , la mort ou la conversion . en 1391 , nombre d' entre eux demandent le baptéme pour échapper au massacre . certains , les " marames " n' auront qu' une conversion apparente et continueront a pratiquer leur religion en secret . bientot , ce seront les expulsions , d' abord en 1483 en andalousie , puis en 1492 , on assiste a l' évacuation totale des juifs . certains viennent s' installer en italie . ils y apportent des connaissances secrétes qui vont connaitre un nouveau rayonnement . cet héritage s' ajoute a celui que l' italie vient de recueillir . en effet , en 1439 , les chrétiens d' orient , menacés par l' expansion de l' islam , cherchent a se rapprocher de leurs fréres d' occident . dans ce but , de nombreux lettrés d' orient , comme le néoplatonicien gémiste pléton , viennent a florence pour participer a un concile de réconciliation . ils apportent alors en italie les textes des philosophes grecs . les efforts de rapprochement entrepris trop tard n' empéchent pas ce qui va étre une catastrophe pour l' église byzantine , car en 1453 , les turcs envahissent constantinople . comme nous le verrons par la suite , ce n' est pas par hasard que l' auteur des " noces chymiques " fait de l' année 1453 celle ou christian rosenkreutz recoit par une apparition l' annonce des noces promises
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Mer 3 Aoû 2016 - 23:29

l' académie de florence .


source christian rebisse .

la prise de constentinople en 1453 permet a la culture grecque , en particulier aux oeuvres de platon dont on ne connaissait alors que quelques extraits , de pénétrer en italie . come de médicis , conscient de l' importance de l' événement , crée l' académie platonicienne de florence et demande a marsile ficin ( 1433 - 1499 ) de traduire platon . travailleur infatigable , marsile ficin donnera a l' occident sa premiére traduction de platon , ainsi que celles de plotin , proclus , jamblique , denys l' aéropagite et bien d' autres . un fait capital se produit bientot . le " corpus hermeticum " , souvent cité au moyen age , avait disparu et on n' en connaissait guére que " l' asclépius ." or , en 1460 , un moine au service des médicis rapporte un manuscrit du " corpus herméticum ." come premier considére la chose si importante qu' il demande a marsile ficin d' interrompre ses traductions de platon pour travailler sur celles d' hermés trismégiste . bientot , en 1471 , marsile ficin édite la premiére traduction du " corpus herméticum ." cette édition connait alors un rayonnement considérable , au point qu' elle sera rééditée seize fois jusqu' au seiziéme siécle .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Lun 8 Aoû 2016 - 3:09

philosophia perennis .


source christian rebisse .


marsile ficin était convaincu que le texte original du " corpus herméticum " avait été écrit en égyptien . on voit alors en hermés trismégiste un prétre égyptien a l' origine de toutes les sciences secrétes , celui a partir de qui elles se sont transmises . marsile ficin , dans sa " théologie platonicienne " publiée en 1474 , établit d' ailleurs une généalogie des philosophes qui , aprés hermés , se seraient transmis ces sciences : zoroastre , orphée , aglaophéme , pythagore , platon...............cette vision des choses fait naitre une notion nouvelle , celle de tradition primordiale , une révélation premiére qui se serait perpétuée d' age en age , d' initiés en initiés . cette idée , soutenue autrefois par saint augustin , connait un renouveau grace a marsile ficin . elle sera formalisée plus tard par agostino steuco en 1540 , par le concept de
" philosophia perennis " de philosophie éternelle .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Dim 14 Aoû 2016 - 14:09

les araméens .


source christian rebisse .


on peut comprendre qu' a florence , c' est a dire en toscane , cette idée ait trouvé un écho favorable . il est étonnant de constater que l' édition de 1548 du " corpus herméticum " comporte une dédicace a come premier , rédigée par l' araméen carlos lenzoni . pour comprendre ce fait , il faut se souvenir que hermés trismégiste était considéré comme un contemporain de noé . or , on prétendait qu' aprés le déluge , noé avait fondé douze villes en étrurie et que son corps reposait prés de rome . on ajoutait que hercule de libye était le fondateur de florence . de la était née l' idée de la supériorité de la langue toscane qui venait de l' araméen par l' étrusque . comme on voyait dans les égyptiens les descendants de noé , il n' en fallait pas plus pour lier florence aux sources meme de la civilisation . ces idées , chéres a come de médicis , étaient trés en vogue a l' académie de florence .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Dim 14 Aoû 2016 - 15:00

la magie naturelle .


source christian rebisse .


le " corpus herméticum " , s' il évoque les connaissances secrétes des égyptiens , est cependant peu précis sur leur mise en oeuvre . dans le traité 13 du corpus , hermés trismégiste enseigne a son fils tat les principes de la régénération mystique qui s' obtient en faisant taire les sens , en annulant les influences néfastes des astres , et en laissant naitre en l' homme la divinité . marsile ficin est prétre mais aussi médecin ; il a le sens du concret . il va donc chercher la mise en oeuvre de ces théories chez les néoplatoniciens , mais surtout dans le " picatrix " , chez albumasar et dans les écrits de son compatriote pierre d' albano , qui avant lui s' était penché sur la magie arabe . il met au point une " magie naturelle " qui fait le lien entre ces théories et l' idée du verbe créateur exprimé dans le christianisme . sa magie naturelle atteint un grand raffinement . elle utilise les sympathies , tels que les caractéres planétaires inscrits dans tous les éléments , minéraux , végétaux.............ainsi que les parfums , les vins , la poésie et la musique ( hymnes orphiques ) pour capter les énergies subtiles de la création , le " spirituel mundi ." marsile ficin est un personnage trés important dans l' histoire de l' ésotérisme occidental , non seulement pour son role de traducteur et de commentateur de textes anciens , mais aussi pour ses oeuvres comme son " de triplici vita " qui aura une grande influence . comme le souligne antoine faivre , grace a lui " l' ésotérisme va se constituer en philosophie jusqu' a faire partie intégrante de la pensée de la renaissance ."
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Dim 14 Aoû 2016 - 16:46

la magie angélique .


source christian rebisse .


l' éléve le plus connu de marsile ficin est pic de la mirandole ( 1463 - 1494 ) , une sorte de surdoué qui , a vingt trois ans , a déja étudié tout ce qui de son temps est connu des diverses religions , philosophies et sciences de l' ésotérisme . alors que marsile ficin dédaigne la kabbale , pic de la mirandole trouve dans cette tradition un complément a la magie de son maitre . il estime utile de renforcer la magie naturelle par la magie kabbalistique qui s' appuie sur les énergies de l' empyrée . cette science , qui invoque les anges et les archanges par leurs noms en hébreu ( présenté comme la langue de dieu ) posséde pour lui une efficacité considérable . reprenant les théories de saint jérome et de nicolas de cuse sur le nom de jésus , il démontre que la kabbale permet de prouver la divinité du christ . il établit ainsi les fondements de la " kabbale chrétienne ." esprit universel , il voulait aussi démontrer la convergence de tous les systémes philosophiques . a ce titre , il rédigea en 1486 ses " neuf cents théses ." parmi les arguments qu' il déploie , contentons nous de dire qu' il annonce que la magie et la kabbale sont complémentaires au christianisme ( septiéme thése ) et qu' il milite pour l' utilisation de la magie kabbalistique ( onziéme thése ) . ces théses devaient faire l' objet d' un débat que pic de la mirandole se proposait d' animer . on imagine les réactions...............il devra fuir l' italie pour se protéger . il sera pourtant réhabilité en juin 1493 par alexandre six , un pape trés favorable a la magie et a l' astrologie .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Dim 14 Aoû 2016 - 20:46

la voarchadumia .



source christian rebisse .


pendant cette période , l' italie devient un centre trés actif de l' ésotérisme . venise joue un role important dans la diffusion de la kabbale , de l' astrologie , de la science des nombres et de l' alchimie . aprés le treiziéme siécle , le corpus alchimique transmis par les arabes avait été totalement traduit et avait donné naissance a une floraison d' écrits ( albert le grand , thomas d' aquin , roger bacon , arnauld de villeneuve , raymond lulle , nicolas flamel.............) . aux quatorziéme et quinziéme siécles , on assiste a un renouveau de l' alchimie qui adopte l' allégorie chrétienne et prend une connation mystique au sujet de laquelle certains s' interrogent . s' agit il d' une " practica exprimée en termes religieux , ou d' une expérience mystique exprimée en termes alchimiques ?" cette tendance confirme un courant amorcé dans la seconde moitié du treiziéme siécle avec " aurora consurgens ( l' aurore a son lever)" , un traité attribué a saint thomas d' aquin , qui présente le processus alchimique comme une expérience intérieure de régénération . en 1478 a venise , michel pantheus publie " voarchadumia " , un volumineux traité qui souligne cet aspect transcendant de l' alchimie . la légende veut que la " voarchadumia " soit une société secréte vénitienne . quoi qu' il en soit , nombreux sont les chercheurs qui viennent étudier les sciences occultes en italie , tels johannes reuchlin et henri corneille agrippa qui vont contribuer a la diffusion de l' ésotérisme en europe .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Dim 14 Aoû 2016 - 23:58

de verbo mirifico .


source christian rebisse .


parmi les juifs qui quittérent l' espagne en 1492 pour s' installer en italie se trouvait judas léon abarbanel , c' est a dire léon l' hébreu ( 1437 - 1508 ) , médecin et kabbaliste . converti au catholicisme , il se passionne pour le néoplatonisme . il publie bientot ses " dialogues d' amour " , une oeuvre dans laquelle il fait une synthése entre néoplatonisme et kabbale qui élargit le champ ouvert par pic de la mirandole et marsile ficin . c' est a un quatriéme personnage que reviendra le mérite de faire la synthése de ses trois prédécesseurs : le badois johannes reuchlin ( 1455 - 1522 ) . ce dernier vient a rome en 1482 pour y étudier l' hébreu , puis se rend a florence pour rencontrer pic de la mirandole . de retour en allemagne , il se fait le promoteur de la kabbale chrétienne . il publie en 1494 son " de verbo mirifico " dans lequel il approfondit les spéculations de pic de la mirandole sur le verbe leschouah . ce livre aura un impact trés important , car c' est le premier ouvrage européen entiérement consacré a la kabbale . il sera bientot complété en 1517 par le " de arte cabalistica " , l' un des textes fondamentaux de la kabbale chrétienne . les développements importants qu' il donne a l' angélologie lavent la magie des soupcons démonologiques qui entachaient la magie naturelle de marsile ficin .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Lun 15 Aoû 2016 - 5:00

l' harmonie du monde .


source christian rebisse .


la magie naturelle insistait sur les sympathies occultes qui existent entre tous les constituants de la création . cette idée va prendre , avec le franciscain francois georges de venise ( 1450 - 1540 ) , une dimension nouvelle . il publie en 1522 son " de harmonia mundi " , un texte fondamental de la kabbale chrétienne . son originalité vient du fait qu' il sut ajouter a la kabbale de pic de la mirandole et au néoplatonisme de marsile ficin , la tradition numérologique pythagoricienne , l' alchimie et l' architecture de vitruve ( premier siécle av j c ) . l' ouvrage aura une influence énorme sur les rosicruciens anglais , notamment sur robert fludd , et en france sur le groupe de la pléiade , grace a la traduction de la févre de la boderie .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Lun 15 Aoû 2016 - 5:22

la philosophie occulte .


source christian rebisse .


la magie angélique avait pris avec reuchlin une dimension plus précise , mais elle restait encore assez théorique . c' est henri corneille agrippa ( 1486 - 1534 ) qui , par sa formation de médecin a l' esprit plus pratique , va porter la magie vers une dimension plus concréte en publiant un véritable manuel de magie pratique : le " de occulta philosophia ." dans sa premiére version de 1510 , ce livre est essentiellement marqué par l' influence du " picatrix " , du " corpus herméticum " et des oeuvres de marsile ficin . dans l' édition suivante de 1533 , la kabbale y tient une grande place . alors qu' avec reuchlin la magie est un moyen d' union avec le divin , avec agrippa elle aborde d' autres domaines pour s' appliquer aux divers problémes de l' existence humaine . cependant , sa magie , qu' elle soit " naturelle " , " céleste " ou " cérémonielle " , perd le raffinement que lui avait donné marsile ficin . agrippa mélange l' angélologie et la science des nombres de la magie arabe pour composer des carrés magiques , des sceaux planétaires et des tableaux de correspondances entre plantes , minéraux , nombres , anges............le livre d' agrippa , malgré sa mise a l' index par le pape pie six , connaitra un succés qui aujourd' hui encore ne s' est pas démenti .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Lun 15 Aoû 2016 - 22:02

giordano bruno .


source christian rebisse .


le dominicain giordano bruno ( 1548 - 1600 ) , grand voyageur , est l' un de ceux qui a le plus contribué a répandre l' ésotérisme en europe . trés influencé par les écrits de ses compatriotes italiens , marsile ficin , pic de la mirandole , mais aussi par henri corneille agrippa , il est un lecteur assidu du " corpus herméticum ." dans son livre , " l' expulsion de la béte triomphante " ( 1584 ) , il va jusqu' a prétendre que l' hermétisme égyptien est bien supérieur au christianisme . au début de son livre , il évoque une réunion des dieux , assemblés en vue d' une réforme générale de l' humanité qui implique le retour a la religion égyptienne . ce théme de la nécessité d' une réforme universelle aura une grande influence , notamment sur " les nouvelles du parnasse " de traino boccalini . l' un des chapitres de ce livre sera bientot utilisé comme introduction a la " fama fraternitatis ." bruno est plus prés de marsile ficin que des kabbalistes chrétiens ; il n' aime guére les juifs , et par conséquent rejette la kabbale . avec lui , la figure du mage chrétien disparait complétement . il privilégie la magie égyptienne de " l' asclépius ." il indique que les chrétiens ont vole le symbole de la croix aux égyptiens et prophétise le retour a la religion égyptienne . il ira bientot précher ses théories en allemagne a la cour de rodolphe deux et en angleterre . personnage haut en couleurs , il est l' auteur de nombreux livres qui abordent de multiples sujets . ses conceptions théologiques et scientifiques ( par exemple l' univers concu comme infini , théorie qu' il emprunte a nicolas de cuse ) lui vaudront des problémes avec l' inquisition et il finira sur le bucher .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Mar 16 Aoû 2016 - 22:47

alchimie et nature .


source christian rebisse .


l' hermétisme ne se répandit guére en allemagne . il pénétre cependant a la cour de rodolphe , surnommé " l' hermés allemand " , notamment avec l' alchimiste michael maier et l' astronome kepler qui étaient eux aussi des lecteurs du " corpus herméticum ." l' alchimie européenne comprend deux grandes périodes : d' abord , le douziéme siécle qui marque sa genése , puis la renaissance ou elle se développe considérablement , notamment en allemagne qui connait au seiziéme siécle un véritable " raz de marée spagirique ." c' est a cette époque que paraissent les grandes anthologies des textes alchimiques comme le célébre " theatrum chemicum " ainsi que les premiers dictionnaires alchimiques , qui sont caractéristiques du besoin d' approfondissement et de synthése qui s' est manifesté alors . il est important d' insister ici sur le fait que l' alchimie du seiziéme siécle s' enrichit de nouvelles caractéristiques . si elle ne s' intéresse guére a la fabrication de l' or , elle développe alors une forte connotation spirituelle , comporte des applications médicales et se veut une science unificatrice . elle cherche aussi a s' inscrire dans une réflexion sur l' histoire de la création , de la cosmogonie tragique qui a entrainé non seulement la chute de l' homme , mais encore celle de la nature . ainsi l' alchimiste est médecin de l' homme , l' aide a se régénérer , a renaitre a sa condition spirituelle , mais il est aussi médecin de la nature , sa mission consistant a la soigner pour la parfaire . co - naissance , re - naissance et nature sont intimement liées dans cette alchimie ( le terme " nature " est issu du latin natura , participe futur de nascor qui signifie " naitre ."
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Jeu 18 Aoû 2016 - 22:19

paracelse .


source christian rebisse .


paracelse ( 1493 - 1541 ) est le personnage le plus caractéristique de cette évolution . son oeuvre représente un effort gigantesque pour utiliser tous les savoirs de son époque . il a donné a l' astrologie , a l' alchimie , a la magie et aux traditions populaires une lecture plus essentielle . médecin , il s' éléve contre les idées de galien qui régnent en maitre dans une médecine dépourvue d' efficacité . dans son " volumen medicinae paramirum " et son " opus paramirum " , il expose les bases d' une médecine nouvelle . la théorie de l' homme comme microcosme , déja vulgarisée par érigéne , prend avec lui un sens précis . pour paracelse , la philosophie est la découverte de " l' invisible nature ." la nature a pour lui une fonction capitale , car si dieu a parlé au moyen des écritures , il nous parle encore par la nature . il convient donc d étre a l' écoute en contemplant le livre de la nature . selon paracelse , l' homme a pour fonction de révéler la " nature en sa lumiére ." en effet , la nature reste inachevée , dans l' in - connaissance , cependant elle peut trouver sa révélation en l' homme , qui est né pour la conduire vers sa perfection . l' alchimiste , en cherchant a comprendre ses lois , dialogue avec la création . par cet échange , la lumiére cachée de la nature se révéle et illumine l' homme . mais ce dernier ne parvient pas a ce résultat sans préparation , sans régénération . comme l' a remarqué roland edighoffer , paracelce évoque cette transformation de l' homme dans son " liber de resurrectione et corporum glorificatione " ( 1533 ) , d' une maniére particuliére . il combine avec insistance ( dix sept fois en six pages ) les symboles de la croix et de la rose en les reliant a la transmutation alchimique et a la résurrection . il écrit : " le véritable or est celui qui sort épuré du feu . ainsi , lors de la résurrection , l' impur sera séparé du pur , il naitra un corps nouveau qui , parce qu' il est plus lumineux que le soleil , sera nommé le corps glorifié ." la résurrection du christ " est une figure de la notre : de lui en lui nous ressusciterons , comme la rose renait d' une semence similaire ." paracelse est un personnage d' une ampleur considérable , et si nous insistons ici sur quelques aspects de sa pensée , c' est parce qu' ils trouverons un écho particuliérement important dans la " fama fraternitatis " et la " confessio fraternitatis ."
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Sam 20 Aoû 2016 - 2:45

la mort d' hermés .


source christian rebisse .


l' apport des multiples traditions dans le contexte de l' humanisme de la renaissance avait fait germer l' idée de tolérance entre toutes les religions , philosophies et traditions . nicolas de cuse avait formulé de telles idées lors du concile de florence en 1439 . a sa suite , pic de la mirandole avait cherché les concordances entre ces diverses traditions . d' autres iront plus loin comme francesco patrizi qui parlera d' une philosophie universelle , une " pansophie " et dans son livre " nova de universis philosophia "
( 1591 ) ira jusqu' a demander au pape grégoire quatorze de faire enseigner l' hermétisme dans les écoles chrétiennes pour oeuvrer a l' instauration d' une vraie religion . hélas , ces idées d' avant - garde étaient de peu de poids devant les intéréts politico - religieux qui dominaient en maitre , et on assistait déja a une période d' intolérance religieuse . les guerres de religion , amorcées avec le seiziéme siécle , allaient bientot freiner l' essor de l' hermétisme .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Sam 20 Aoû 2016 - 3:39

la mort d' hermés .


source christian rebisse .


un autre élément , qui passa pourtant inapercu , allait bientot remettre totalement en question " l' héritage égyptien ." en 1614 , isaac casaubon édite " de rebus sacris et ecclesiasticis exercitationes seize " , un texte dans lequel il démontre que le " corpus herméticum " n' est pas d' origine égyptienne , que son auteur n' est pas hermés trismégiste , mais l' oeuvre de chrétiens des environs du deuxiéme siécle . cette découverte met un frein a l' hermétisme de la renaissance . pourtant , meme s' il entache sévérement la tradition ésotérique élaborée a la renaissance , elle n' annule pas le fait qu' il y ait eu effectivement une transmission vers l' occident de connaissances venues d' un lointain passé , d' un " orient des lumiéres " dont l' égypte peut étre considérée comme le pole . on peut dire en tout cas qu' avec la renaissance , les bases de ce qui va constituer l' édifice de l' ésotérisme occidental sont posées ( alchimie , astrologie , magie , kabbale , science des nombres , divination...........) . il est cependant étonnant de constater que la découverte de casaubon coincide avec une réorganisation , une refondation de l' ésotérisme occidental marquée par la publication des " manifestes rosicruciens " en 1614 . christian rosenkreutz va remplacer hermés trimégiste et l' égypte va quitter le devant de la scéne ( mais elle reviendra bientot , comme nous le verrons plus tard ) .

ce renouvellement de la tradition , cette re - naissance , se fera dans une ambiance de crise dont on peut lire l' annonce dans le " trigone de feu " inscrit dans les cieux . qu' en est il de ce mystérieux aspect astrologique ? c' est ce qui nous occupera bientot.
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Sam 20 Aoû 2016 - 5:13

la triplicité de feu .


source christian rebisse .


pour aborder les origines du rosicrucianisme , nous avons été amenés a nous interroger sur les sources et les racines de l' ésotérisme occidental . il nous reste a examiner maintenant le terrain qui va permettre a la rose de fleurir sur la croix . il est en effet indispensable de peindre le tableau de l' époque qui voit éclore le rosicrucianisme , pour comprendre l' impact extraordinaire qu' eurent les publications des manifestes rosicruciens . en effet , a l' aube du dix septiéme siécle , l' europe est en pleine mutation . on a souvent parlé a ce propos de " crise de conscience européenne ." comme l' indique a . koyré , pendant cette période " l' esprit européen , a subi - ou accompli - une révolution spirituelle trés profonde , révolution qui modifia les fondements et les cadres memes de notre pensée ." s' il est nécessaire d' évoquer ces points , c' est d' abord pour souligner que le rosicrucianisme s' inscrit parfaitement dans l' histoire européenne , mais aussi parce que les écrits des rosicruciens se présentent comme offrant une réponse possible a la crise de cette époque .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Mer 24 Aoû 2016 - 16:16

la crise de conscience européenne .


source christian rebisse .


l' univers infini .


le développement d' une nouvelle cosmologie n' est pas étranger a l' angoisse qui frappe le dix septiéme siécle . en effet , avec les découvertes de nicolas copernic ( 1473 - 1543 ) , l' astronomie a renoncé au systéme de ptolémée qui régnait en maitre depuis des siécles . on est passé de l' image d' un monde clos a celle d' un univers infini , dont la terre , et par conséquent l' homme , ne sont plus le centre . du meme coup , la théorie des épicycles , au moyen de laquelle ptolémée expliquait les mouvements des planétes , s' écroule . le chapitre 13 de la confessio fraternitatis se moquera de cette théorie vaine .


cette nouvelle vision du monde génére tois positions conflictuelles . d' abord , avec galilée ( 1564 - 1642 ) , elle instaure une nouvelle attitude scientifique et ouvre la voie a une vision rationnelle de l' univers , celle d' un monde réduit a une dimension géométrique . exploitant la découverte récente du télescope par un hollandais , galilée construit une lunette qui lui permet de combiner mathématiques et observation . on imagine aisément l' attitude de l' église face a cette vision du monde qui est en décalage avec les écritures . elle condamnera le systéme de copernic , et galilée sera bientot contraint d' abjurer ses théories . cet événement marque le divorce entre l' église catholique et la science . il inaugure une longue période pendant laquelle le fanatisme dogmatique tentera de réduire a néant la recherche scientifique . giordano bruno et galilée en seront d' ailleurs victimes .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Mer 24 Aoû 2016 - 17:06

l' univers infini .


source christian rebisse .


johannes kepler ( 1571 - 1630 ) offre une troisiéme voie . contemporain de galilée , il fut l' assistant de tycho brahé a la cour de rodolphe deux , " l' hermés allemand ." johannes kepler porte un regard différent sur l' univers en combinant l' héliocentrisme avec l' hermétisme de la renaissance . dans son mysterium cosmographicum ( 1596 ) , il fait du soleil le centre de l' ame du monde , la source qui communique le mouvement a l' ame des planétes . il changera bientot d' avis sur ce dernier point , et dans la réédition de cet ouvrage en 1606 , il indique qu' il convient de remplacer dans cette édition le mot " ame " par celui de " force ." ce changement de position lui vaudra une célébre controverse avec robert fludd .


cette vision du cosmos fait ressurgir un probléme posé par démocrite , celui du vide dans lequel se meut l' univers . depuis aristote , cette question avait été jugée sans fondement , mais au seiziéme siécle la question revient . cette théorie , qui souléve le probléme de la toute - puissance de dieu , est alors un sujet de polémique . c' est probablement pour cette raison que l' on trouve dans la fama fraternitatis la formule : " le vide n' existe pas ." l' ensemble de ces éléments change la relation des hommes avec l' univers . celui ci est démythifié , observé comme une vaste mécanique dont on peut étudier les rouages d' une maniére rationnelle .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Mer 24 Aoû 2016 - 22:17

les catalogues du monde .


source christian rebisse .


il en est de meme pour le monde terrestre dont les limites ont été repoussées avec la découverte de l' amérique en 1492 , et celle de la route maritime des indes en 1498 . ces voyages ont contribué a mettre au point les premiéres grandes cartes du monde , comme la cosmographie de sebastian munster éditée en 1544 , publication qui connaitra un immense succés , ou le non moins célébre atlas de kremer gerhard mercator . les progrés de l' imprimerie en matiére de gravure permettent aux livres scientifiques de prendre de l' essor . au seiziéme siécle , on assiste a l' édition des premiers " catalogues " de la nature , qui permettent de rendre compte des richesses du monde . conrard gesner en suisse , ulisse aldrovandi a bologne , guillaume rondelet a montpellier , pierre belon en france , otto brunfels a strasbourg et leonhart fuchs a tubingen sont représentatifs de ce mouvement . a cette époque , on aime aussi posséder les merveilles de la nature , d' ou l' importance des " cabinets de curiosités " , ou l' on rassemble les singularités du monde . le cas de rodolphe deux est sur ce point particuliérement intéressant , dans la mesure ou , pour lui , la possession de ces curiosités est associée a l' appropriation de leus puissances magiques .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Jeu 25 Aoû 2016 - 1:12

l' homme écorché .


source christian rebisse .


si la vision du macrocosme change , celle du microcosme évolue aussi . l' année meme ou parait l' ouvrage de copernic sur l' héliocentrisme ( 1543 ) , andré vésale ( 1514 - 1564 ) publie un livre clé de l' histoire de la médecine , de humani corporis fabrica ( 1543 ) . cette oeuvre , qui est a l' origine de l' anatomie humaine , s' attaque aux opinions de galien ( vers 131 - vers 201 ) , considéré alors comme le prince de la médecine . depuis 1560 , johann huser s' efforcait de rassembler les manuscrits de paracelse . ce travail allait aboutir bientot a la publication des oeuvres complétes en dix volumes ( 1589 a 1591 ) du célébre médecin . ces livres vont avoir une grande influence sur l' évolution de la médecine . l' invention du microscope par zacharias jansen , lunetier de middelburg ( elle est parfois attribuée a cornelis drebbel ou a d' autres ) , contribue aussi a faire avancer la médecine . bientot , william hervey ( 1578 - 1657 ) , le " copernic de la médecine " , va publier son exercitationes academiae de motu cordis et sanguinis ( 1649 ) , dans lequel il expose sa découverte de la circulation sanguine .

l' ensemble de ces éléments contribue a modifier le regard de l' homme sur l' univers . il ne contemple plus les mystéres d' une création dans laquelle un dieu vengeur l' a exilé , et n' a plus besoin de la théologie pour comprendre le monde . il observe , calcule et comprend les forces qui régissent la création , en se donnant le role de maitre et possesseur de la nature .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Jeu 25 Aoû 2016 - 21:59

la réforme .


source christian rebisse .


si la science est en pleine mutation , la religion est en pleine crise . déja , en 1378 , a la suite des ambitions politiques de certains cardinaux , s' était produit le " schisme d' occident " , un drame qui déchira la chrétienté . l' église comptait alors deux papes : l' un a avignon , clément sept , et l' autre a rome , urbain six ( chacun excommunia son concurrent ) . la situation durera jusqu' en 1417 . avec l' avénement de l' imprimerie , la circulation des idées était devenue plus facile , et l' humanisme de la renaissance avait ouvert l' occident aux diverses sources de la spiritualité . ces éléments ne sont probablement pas étrangers aux réflexions entreprises alors par de nombreux penseurs sur leur propre religion . on s' interroge sur la maniére dont l' église remplit son ministére , sur les excés de ses préoccupations temporelles .


c' est alors que l' unité de l' église d' occident éclate a nouveau avec la réforme qui revendique un retour a l' esprit de l' évangile . en 1517 , luther affiche ses quatre vingt quinze théses : c' est la réforme , qui dénonce le commerce des indulgences et des reliques instauré par rome . les réformés insistent sur le fait que le salut est une grace qui vient de la foi et non des oeuvres , et placent l' autorité de la bible au - dessus des dogmes établis par les hommes . luther accuse aussi l' église de maintenir le peuple dans la superstition . bientot , l' angleterre se séparera elle aussi de rome sous henri huit , en 1532 .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Ven 26 Aoû 2016 - 0:26

les révoltes .


source christian rebisse .


hélas , la réforme donne lieu a de nombreux excés . assez vite , on se querelle sur la maniére dont il convient de changer les choses . en 1522 , les nobles allemands , gagnés aux idées du protestantisme , veulent imposer par les armes la " vrai foi ." c' est la révolte des chevaliers allemands ( 1522 - 1523 ) . un peu plus tard , ce sont les paysans qui prennent les armes . ils estiment que ce sont les princes et les grands de ce monde qui barrent la route a l' évangile . se sentant missionnés pour rétablir la vraie foi , ils n' hésitent pas a massacrer ceux qui s' opposent a leur projet . cette guerre des paysans embrase l' allemagne de 1524 a 1526 . la réforme génére aussi des problémes politiques qui menacent l' équilibre du saint empire germanique . les empereurs qui succédent a charles quint aprés 1556 oscillent entre tolérance religieuse ( rodolphe deux ) et intransigeance catholique ( ferdinand deux de habsbourg ) . la situation explosera en 1618 avec la défenestration de prague qui entrainera l' allemagne dans la guerre de trente ans au cours de laquelle prés de la moitié de la population perdra la vie .

la contre - réforme .

l' église réagit aux critiques des protestants en instaurant la contre - réforme , qui donne lieu au concile de trente ( 1545 a 1563 ) . ce concile se caractérise par un reserrement de la discipline . l' inquisition reprend du service et on crée la congrégation de l' index chargée de publier un catalogue de livres interdits ( qui n' a été supprimé que récemment , en 1966 ) . les ouvrages de l' ésotérisme de la renaissance , comme ceux de la science , sont " mis a l' index ." ces événements ont sans doute poussé les tenants de l' ésotérisme a se constituer en groupes fermés , en sociétés secrétes .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Ven 26 Aoû 2016 - 11:29

les guerres de religion .


source christian rebisse .


alors que l' allemagne retrouve une paix fragile avec la concorde de 1554 et la paix d' augsbourg en 1555 , c' est la france qui s' enflamme . en 1562 , le massacre de vassy déclenche les guerres de religion . suit la saint - barthélémy ( 1572 ) qui marque un tournant décisif dans le conflit qui oppose catholiques et protestants . chaque camp est sur la défensive : les catholiques créent la sainte ligue pour lutter contre les calvinistes , et de leur coté les princes protestants européens tentent de s' unir . la france retrouve le calme sous la couronne d' henri quatre . l' accession au trone du roi de navarre , en février 1594 , souléve d' immenses espoirs en europe . beaucoup voient en lui celui qui va réconcilier la chrétienté . giordano bruno , qui parcourait l' europe en préchant une réforme générale , aprés avoir placé cet espoir dans henri trois , voit dans henri quatre l' homme de la situation . a sa suite , tommaso campanella place tous ses espoirs dans ce roi pour mener a bien cette réforme .


ces positions sont entretenues par un texte qui circule a l' époque en europe . ce dernier décrit henri quatre comme le " nouveau david " , le roi " des anciennes prophéties " , celui qui va restaurer l' unité de la chrétienté avant le retour du christ . comme nous le verrons plus loin , henri quatre participe a cette époque a la création d' une ligue des princes protestants . en 1610 , son assassinat mettra fin a bien des espoirs . on peut lire l' amertume que causa cette perte en europe dans un livre comme les nouvelles du parnasse , publié en 1612 par traiano boccalini . ce texte , qui est une plainte contre l' hégémonie catholique soutenue par les habsbourg , fait d' henri quatre un véritable héros . il se montre désabusé quant aux chances de réussite d' une réforme universelle capable d' instaurer la paix en europe . ce n' est pas un hasard si la fama fraternitatis placera en téte de son livre un chapitre de cet ouvrage de boccalini sous le titre de " réforme générale du monde entier ."
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Dim 28 Aoû 2016 - 11:29

l' imitation de jésus - christ .


source christian rebisse .


en meme temps , l' europe recueillait les fruits de mouvements , qui , depuis le dix septiéme siécle , s' essayaient a de nouvelles formes de spiritualité , tels les fréres du libre esprit , les amis de dieu , les béguines et les bégards . ils comptaient des maitres comme eckhart , tauler , suso ou ruysbroek , des hommes associant démarche philosophique et quéte intérieure . la devotio moderna , un mouvement né aux pays bas a la fin du quatorziéme siécle et qui cherchait a mettre l' accent sur la piété et l' ascése intérieure , se développait aussi en allemagne . le joyau de ce mouvement spirituel est l' imitation de jésus - christ ( 1441 ) , un livre trés prisé par les rosicruciens du dix septiéme siécle .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Dim 28 Aoû 2016 - 14:25

les noces mystiques .


source christian rebisse .


parmi les acteurs de cette nouvelle spiritualité qui s' inscrit dans la mouvance protestante , nous ne citerons que trois personnages . le premier , valentin weigel ( 1533 - 1588 ) , est particuliérement intéressant dans la mesure ou il s' efforce de synthétiser les divers courants de son époque : ceux qui se situent dans la lignée d' eckhart , ceux du mouvement magico - alchimique paracelsien , et ceux des spiritualistes schwenckfeld et sébastien frank . il prone une vie religieuse trés intériorisée , axée sur un travail de transformation intérieure et de régénération . il développe une théorie de la connaissance basée sur le " connais toi toi meme " des anciens . le second , philippe nicolai ( 1556 - 1608 ) , est un pionnier de la " nouvelle piété ." a l' instar du premier , il met en avant le processus de la régénération , des noces mystiques . dans son livre le miroir des joies de la vie éternelle ( 1599 ) , il décrit les sept phases de cette régénération . cet auteur influencera beaucoup johann valentin andreae . le troisiéme personnage qui nous intéresse est johann arndt , considéré comme le précurseur du piétisme allemand . son livre , le vrai christianisme , aura un succés immense ( plus de trois cents éditions ) . on doit a ce théologien et alchimiste un commentaire de l' amphitheatrum sapientiae aeternae de heinrich khunrath . on retrouvera presque mot pour mot des extraits de ses écrits sur le " livre de la nature " dans les manifestes rosicruciens . comme ses deux prédécesseurs , il insiste beaucoup sur la nécessité de la nouvelle naissance . johann valentin andreae considérait johann arndt comme son pére spirituel .

comme on peut le constater , au seiziéme siécle , la situation religieuse est explosive . avec la troisiéme génération de protestants , le doute s' est installé . le protestantisme , a force de vouloir justifier ses positions , est tombé dans les excés théologiques qu' il reprochait au catholicisme . les réformés s' interrogent alors sur la nécessité d' une seconde réforme .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Dim 28 Aoû 2016 - 21:13

naometria et ére du saint - esprit .


source christian rebisse .


au début du dix septiéme siécle , l' allemagne doit faire face a des épidémies de peste et a des famines résultant de conditions climatiques particuliérement défavorables . en 1603 , jupiter et saturne sont en trigone - aspect trés positif de 120 degrés entre deux planétes en astrologie - et se trouvent dans la triplicité de feu : bélier , lion , sagittaire . beaucoup y voient l' annonce de jours plus favorables . l' année suivante , une nouvelle étoile apparait dans cette meme triplicité . johannes kepler , dans de stella nova et coincidente principio trigoni ignei ( 1606 ) , y voit le signe de changements politiques et religieux trés proches . il fait le paralléle entre l' apparition de cette nouvelle étoile et la naissance d' un homme qui sera le créateur d' un nouveau mouvement religieux , dont le but sera de réconcilier les fréres ennemis de la chrétienté et de mettre en oeuvre une " réforme raisonnable ." le deuxiéme manifeste rosicrucien , la confessio fraternitatis , se référe a cet événement en indiquant que le seigneur dieu a donné des témoignages que l' on peut lire au firmament , dans les constellations du serpent et du cygne .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Lun 29 Aoû 2016 - 17:33

naometria et ére du saint - esprit .


source christian rebisse .


en 1604 - 1605 , l' apparition d' une cométe excite les imaginations et entretient une atmosphére millénariste . le milieu protestant est particuliérement sensible a cette ambiance , et de nombreuses prophéties annoncant la fin des temps circulent . luther lui meme , dans supputatio annorum mundi ( 1540 ) , reprend la " prophétie d' élie ." cette derniére s' appuie sur l' annonce du prophéte malachie : " voici que je vais vous envoyer élie le prophéte , avant que n' arrive le jour de yahvé , grand et redoutable . il raménera le coeur des péres vers leurs fils et le coeur des fils vers leur pére , de peur que je ne vienne frapper le pays d' anathéme ." ( mal 3 , 23 - 24 ) . saint jean , dans le nouveau testament , annonce lui aussi le retour d' élie au coté du christ , a la fin des temps ( ap 11 , 3 - 6 ) . celui qui fut enlevé vers le ciel sur un char de feu ( rs 2 , 1 - 13 ) reviendra donc pour préparer les hommes . le talmud donne également certains développements a la prophétie de malachie , en particulier celui d' aprés lequel l' univers durera 6 000 ans , au terme desquels débutera le millénaire marquant l' achévement des temps .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Lun 29 Aoû 2016 - 23:16

naometria et ére du saint - esprit .


source christian rebisse .


les kabbalistes de la renaissance remirent en vogue cette théorie en se livrant a des spéculations ayant pour but de calculer cette date fatidique . guillaume postel avait annoncé qu' en 1543 , le dernier age du monde serait imminent , et pic de la mirandole avait indiqué que 1583 serait l' année pantocratique . pour luther , l' année 1532 correspond a l' année 5640 , selon l' age de la création . il estime donc que la fin des temps est proche . le chapitre quatre du deuxiéme manifeste rosicrucien , la confessio fraternitatis , fera référence a cette prophétie en parlant de " l' allumage prochain du sixiéme candélabre " , c' est a dire au fait que l' on approche des 6 000 ans fatidiques . melchio hoffman , un anabaptiste , prévoyait lui aussi pour 1533 le début du régne de mille ans qui marquerait la fin du monde .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Mar 30 Aoû 2016 - 10:05

naometria et ére du saint - esprit .


source christian rebisse .


au dix septiéme siécle , nombreux sont ceux qui s' adonnent a ces spéculations chronologiques . parmi eux , simon studion ( vers 1543 - 1605 ) est une figure singuliére . il a laissé un ouvrage volumineux consacré a ce probléme , le naometria . ce texte est d' une importance capitale , d' abord parce que son auteur l' a écrit dans la région et au moment meme ou nait le rosicrucianisme ; ensuite , parce que certaines des idées qu' il expose se retrouveront dans la fama fraternitatis et la confessio fraternitatis , les deux premiers manifestes rosicruciens . on notera une curieuse coincidence : la date de l' ouverture symbolique de la tombe de christian rosenkreutz est la meme que celle de la rédaction finale de la naometria : 1604 . ces caractéristiques ont conduit certains historiens a voir dans le texte de simon studion un écrit rosicrucien . arthur edward waite , dans son livre the real history of the rosicrucians ( 1887 ) , voyait dans le rosicrucianisme un prolongement de la militia crucifers evangelica évoquée par simon studion . par la suite , il abandonna cette hypothése .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Mar 30 Aoû 2016 - 22:31

simon studion .


source christian rebisse .


simon est le fils de jakob studion , cuisinier a la cour du wurtemberg a stuttgart . comme la plupart de ceux qui appartiennent a la mouvance rosicrucienne du dix septiéme siécle , il fait ses études a l' université de tubingen , qui jouit d' une grande réputation . la , il étudie la théologie et s' adonne avec passion aux mathématiques avec un professeur étonnant , samuel heyland . astronome et astrologue réputé , il initie son jeune éléve a la science des nombres , celle qui révéle les mystéres de la création . simon souhaite devenir prétre . cependant , en 1565 , il est contraint de renoncer a son projet , a cause de son bégaiement . il devient précepteur a l' école latine de marbach , une petite ville proche de stuttgart .


a cette époque se révélent en lui des talents de poéte , et il gagne une certaine renommée en écrivant l' éloge funébre de l' un des plus grands théologiens luthériens , johann brenz ( 1499 - 1570 ) . son oeuvre la plus importante est un poéme en latin de plus de dix mille hexamétres , qu' il réalisa pour le mariage du duc ludwig de wurtemberg en novembre 1575 . dans cette oeuvre , il se révéle également historien , car il introduit dans son poéme une étude généalogique de la famille de wurtemberg . en effet , simon studion n' est pas seulement un poéte , c' est aussi un historien et un pionnier de l' archéologie . les archéologues wurtembergeois le vénérent d' ailleurs comme le véritable pére de l' archéologie romaine . on peut encore admirer a stuttgart la collection d' antiquités romaines qu' il s était constituée , notamment lors de ses recherches a benningen . le regard qu' il porte sur les événements du passé est singulier , car ses recherches le conduisent a mettre au point une théorie permettant de calculer les cycles secrets de l' histoire . il consigne ses réflexions dans la naometria , un ouvrage prophétique et visionnaire , dans lequel il annonce l' imminence de grands bouleversements .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Mer 31 Aoû 2016 - 12:30

simon studion .


source christian rebisse .


naometria vient du grec et signifie " mesure du temple " , ou encore " l' art de mesurer le temple " , et dans la préface de son texte , simon studion nous dit qu' il s' agit la " du livre de l' art de mesurer le temple de dieu , l' autel et les adorateurs qui s' y trouvent , avec l' aide d' un baton ." de quel temple simon studion parle t il ? de celui que le prophéte ézéchiel avait annoncé comme devant apparaitre a la fin des temps pour regrouper les élus ( ez 40 - 43 ) .


saint jean se référe également a ce temple dans l' apocalypse . comme ézéchiel , il décrit les visions dont il bénéficia lorsqu' il fut transporté au ciel . la , il vit dieu tronant au milieu de sa cour céleste et tenant dans ses mains le livre aux sept sceaux . tandis qu' un agneau brisait successivement les sceaux , se produisirent des événements extraordinaires . aprés la sonnerie d' une sixiéme trompette , le visionnaire fut chargé de prophétiser . on lui donna alors une baguette de roseau pour mesurer le nouveau temple de dieu .


avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Jeu 1 Sep 2016 - 12:16

simon studion .


source christian rebisse .


dans la naometria , simon studion reprend cet épisode en l' adaptant . le visionnaire , qui , dans l' apocalypse de saint jean , mesurait le temple , est assisté par deux témoins chargés de prophétiser pendant 1 260 jours . ils sont comme deux flambeaux qui se tiennent devant le maitre de la terre ( ap 11 , 3 ) . meme s' ils ne sont pas nommés , la tradition y reconnait moise et élie . dans la naometria , simon studion cite lui aussi deux témoins chargés de prophétiser pendant le temps de l' épreuve . le premier est luther , celui qui s' est efforcé de remettre le christianisme sur le chemin ; quant au second , il semble bien que simon studion se donnait lui meme ce role . on peut meme se demander s' il ne se donne pas aussi celui de " l' homme vétu de lin " , qui , chez ézéchiel ( ez 9 , 4 ) comme chez saint jean ( ap 7 , 2 - 3 ) , est chargé de parcourir la ville pour tracer une croix sur le front de ceux qui seront épargnés du chatiment final . dans la naometria , ces derniers sont appelés les cruce signati , c' est a dire ceux qui sont marqués du signe de la croix . ils sont regroupés dans la militia evangelica pour préparer l' ére du saint - esprit . si simon studion évoque ce temple , c' est parce qu' il estime que la fin des temps est proche , que le temps de la révélation finale arrive , et que bientot débutera une nouvelle époque : l' ére du saint - esprit .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Ven 2 Sep 2016 - 14:37

l' ére du saint - esprit .


source christian rebisse .


au seiziéme siécle , le théme de l' ére du saint - esprit est aussi populaire que l' est de nos jours celui de l' ére du verseau ; il n' est donc pas étonnant que simon studion s' y référe abondamment . a cette époque , nombreux sont ceux qui pensent que cette ére est proche . cette théorie sera d' ailleurs évoquée dans les manifestes rosicruciens . c' est joachim de flore ( 1135 - 1202 ) , un moine et théologien italien , qui la développa . selon lui , l' histoire du monde est divisée en trois grandes éres : d' abord celle du pére , période ayant débuté avec adam ; ensuite celle du fils , initiée par jésus - christ ; et enfin celle du saint - esprit , devant marquer la fin des temps . a chacune de ces éres , il associe une fleur . ainsi , a celle du pére il donne l' ortie , car pendant cette période l' homme vivait dans la crainte . a la deuxiéme , il associe la rose , qui représente le christ qui a rendu l' homme libre . enfin il joint le lys a l' ére du saint - esprit , et fait de cette période celle de la charité par laquelle l' homme devient ami de dieu .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

histoire du rosicrucianisme .

Message  oursagora le Sam 3 Sep 2016 - 21:31

l' ére du saint - esprit .


source christian rebisse .


selon joachim de flore , cette derniére ére doit commencer en 1260 . il reprend ce nombre au prophéte daniel , qui annoncait que la durée de la domination des impies ne durerait " qu' un temps et des temps et un demi - temps " ( dn 7 , 25 ) . cette expression est interprétée comme évoquant trois an et demi , soit quarante deux mois , c' est a dire 1 260 jours ( saint jean reprend ce nombre dans l' apocalypse ) . joachim de flore interpréte ce nombre comme se rapportant a l' année 1260 , qui marquerait l' apparition d' une nouvelle église , plus pure , en remplacement de celle qui fut fondée par pierre . cette nouvelle religion serait monastique et mystique : il s' agit de l' ordre des boni eremitae .

malgré ses positions audacieuses , joachim de flore ne fut pas inquiété . il faut préciser que ce théologien érudit fut l' ami de plusieurs papes . cependant , en 1215 , c' est a dire une dizaine d' années aprés sa mort , le quatriéme concile de latran condamna ses idées jugées trop subversives . malgré cela , la théorie des trois ages connut beaucoup de succés et elle était encore trés vivace au dix septiéme siécle . il n' est donc pas surprenant de la retrouver dans la naometria . le livre de simon studion reproduit d' ailleurs certaines illustrations du vaticina sive prophetiae abbatis lochimi , un recueil de prédications attribué a joachim de flore , qui fut publié en 1598 .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du Rosicrucianisme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum