le glissement du sentiment amoureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le glissement du sentiment amoureux

Message  flammette le Jeu 6 Oct 2016 - 5:01

La rencontre d’un couple se base sur le coup de foudre : expression de l’amour inconditionnel. Traduction en vécu d’un contrat d’âmes.
Aussi longtemps que ce sentiment s’exprime en toute liberté vis-à-vis de soi ou vis-à-vis de l’autre, la relation est vérité, honnêteté, authenticité et chacun s’épanouit à travers l’échange avec l’autre.
A un moment, il advient inconsciemment ce qu’on appelle : l’usure du couple car ce sentiment pur glisse vers une relation de dépendance, l’autre ressent soit qu’il est moins aimé, il est la victime, soit qu’il n’aime plus, il force un faux sentiment, il est le bourreau, soit que l’autre est accroc à l’amour qu’il donne, il est le sauveur.
L’âme n’aime pas cette situation fausse et adviennent des crises de jalousie et de colère.
Le couple doit alors évoluer. Un des conjoints se rend compte de cet état, l’accepte et décide de rendre la liberté à l’autre. Cette liberté amène la fin du rôle et une ouverture au monde vers de nouvelles rencontres. Si l’évolution de la situation revient vers un amour inconditionnel vécu dans la liberté, le couple redémarre. Si les nouvelles rencontres signifient la fin du contrat d’âmes, les partenaires prennent conscience que leur épanouissement appelle de nouvelles expériences et c’est la séparation.
Pouvez-vous à travers vos expériences confirmer, critiquer ou compléter ce point de vue ?
Merci et à bientôt.
Flammette
avatar
flammette

Messages : 45
Date d'inscription : 07/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: le glissement du sentiment amoureux

Message  Francesca le Jeu 6 Oct 2016 - 5:29

Comme le dirait Omraam : " combien de ménages vont mal pour des raisons que je n'ose dire ! Chacun est égoïste, chacun ramène tout à soi et ne pense qu'à une vie de facilité et de fainéantise. Le mari et la femme doivent cesser de prendre tout à la légère et se mettre à travailler ensemble, équitablement. Tantôt l'homme attend tout de la femme, tantôt l'inverse. Cela ne peut engendrer que chicanes et mécontentement."

Et personnellement c'est ce que j'ai vécu moi-même après plusieurs tentatives de former un beau couple pour enfin renoncer et considérer que finalement être seule est la plus belle chose qui soit !

Un couple doit évoluer ensemble et surtout le vouloir, sinon j'avoue que c'est très difficile..... j'en avais plutôt marre qu'on veuille tirer sur mes baskets pour me faire régresser... Very Happy

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5885
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: le glissement du sentiment amoureux

Message  mollopipo le Jeu 6 Oct 2016 - 11:01

Le sentiment amoureux est pour moi , un miracle . Quand ça marche , il n'y a rien à faire que d'apprécier ....quand ça baisse il faut attendre que ça remonte....Après plus de 50 ans de vie commune , je ne sais toujours pas comment ça marche et nous souhaitons que cela continue ! On ne nous dit pas tout !
Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1411
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le glissement du sentiment amoureux

Message  Hirondelle le Dim 9 Oct 2016 - 10:58

Désolée, mais voilà quelques jours que ce post attend dans mes brouillons... Embarassed

Comme le dit Françoise, combien de couples vont mal…

Pour ma part, il m’aura fallu quitter de façon hebdomadaire sur plusieurs mois le foyer pour remarquer que mon couple n’était plus ce qu’il était au début, voire prendre conscience comment mon conjoint se comportait envers moi. Les premières semaines étaient longues sans l’être aimé et le week-end se terminait toujours trop vite. Mais très vite, j’ai constaté que ma présence faisait partie du décor, si je puis m’exprimer ainsi. J’étais là, je n’étais pas là, c’était pareil. A peine un bisou en arrivant, pareil au départ. Par contre, je suis là le weekend, donc le devoir conjugal, il ne fallait pas le louper !!

C’est comme ça que, le temps passant, la pensée de n’être là que pour le sexe devenait de plus en plus présente. Et prendre de l’importance aux yeux d’autrui autrement que pour le sexe, est plaisant.

Voilà comment un couple peut mourir et permettre à quelque chose de beaucoup plu beau, plus profond de naître. Comme mollopipo, le sentiment amoureux est devenu un miracle.

Mais même après 32 ans de mariage et seule depuis 3 ans, comme dit Françoise, je peux encore me faire tirer sur les baskets pour m’empêcher d’avancer, me culpabiliser. Mais, ce temps m’a permis de connaître celui avec qui j’ai partagé tant d’années de ma vie. Aujourd’hui, la porte est fermée à cette méchanceté. Tu veux me culpabiliser, me reprocher etc. va voir ailleurs si j’y suis. L’Ego masculin perd de sa force à mon encontre.

Je n’irai pas jusqu’à dire qu’être seule est la plus belle chose qui soit, mais l’être un moment pour penser un peu à soi, ne fait pas de mal.

Comme disait mon compagnon : où se situe le seuil entre l’amitié et l’amour ?!

Bon dimanche !  Very Happy
avatar
Hirondelle

Messages : 225
Date d'inscription : 17/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: le glissement du sentiment amoureux

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum