Etude éliphas levi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etude éliphas levi

Message  oursagora le Mer 12 Oct 2016 - 11:07

la clé des grands mystéres .



source éliphas levi .



les esprits humains ont le vertige du mystére . le mystére est l' abime qui attire sans cesse notre curiosité inquiéte par ses formidables profondeurs .

le plus grand mystére de l' infini c' est l' existence de celui pour qui seul tout est sans mystére .

comprenant l' infini qui est essentiellement incompréhensible , il est lui meme le mystére infini et éternellement insondable , c' est a dire qu' il est en toute apparence , cet absurde , par excellence , auquel croyait tertullien .

nécessairement absurde , puisque la raison doit : renoncer pour jamais a l' atteindre ; nécessairement croyable , puisque la science et la raison , loin de démontrer qu' il n' est pas , sont fatalement entrainées a laisser croire qu' il est et a l' adorer elles memes les yeux fermés .

c' est que cet absurde est la source infinie de la raison , la lumiére ressort éternellement des ténébres éternelles , la science , cette babel de l' esprit , peut tordre et entasser ses spirales en montant toujours ; elle pourra faire osciller la terre , elle ne touchera jamais au ciel . dieu , c' est ce  que nous apprendrons éternellement a connaitre . c' est par conséquent ce que nous ne saurons jamais .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Mer 12 Oct 2016 - 11:36

la clé des grands mystéres .



source éliphas levi .



le domaine du mystére est donc un champ ouvert aux conquétes de l' intelligence . on peut y marcher avec audace , jamais on en amoindrira l' étendue , on changera seulement d' horizons . tout savoir est le réve de l' impossible , mais , malheur a qui n' ose pas tout apprendre , et qui ne sait pas que pour savoir quelque chose il faut se résigner a étudier toujours !


on dit que pour bien apprendre il faut oublier plusieurs fois . le monde a suivi cette méthode . tout ce qui est en question de nos jours avait été résolu par les anciens ; antérieures a nos annales , leurs solutions écrites en hiéroglyphes n' avaient plus de sens pour nous ; un homme en a retrouvé la clef , il a ouvert les nécropoles de la science antique et il donne a son siécle tout un monde de théorémes oubliés , de synthéses simples et sublimes comme la nature , rayonnant toujours de l' unité et se multipliant comme les nombres , avec des proportions si exactes que le connu démontre et révéle l' inconnu . comprendre cette science c' est voir dieu . l' auteur de cette étude , en terminant son ouvrage , pensera l' avoir démontré .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Mer 12 Oct 2016 - 11:52

la clé des grands mystéres .



source éliphas levi .



puis , quand vous aurez vu dieu , l' hiérophante vous dira : tournez vous , et dans l' ombre que vous projetez en présence de ce soleil des intelligences , il vous fera apparaitre le diable , ce fantome noir que vous voyez quand vous ne regardez pas dieu , et quand vous croyez remplir le ciel de votre ombre , parce que les vapeurs de la terre semblent la grandir en montant .


accorder dans l' ordre religieux la science avec la révélation , et la raison avec la foi , démontrer en philosophie les principes absolus qui concilient toutes les antinomies , révéler enfin l' équilibre universel des forces naturelles , tel est le triple but de cette étude , qui sera , par conséquent , divisé en trois parties .

nous montrerons donc la vraie religion avec de tels caractéres que personne , croyant ou non , ne pourra la méconnaitre , ce sera l' absolu en matiére de religion . nous établirons en philosophie les caractéres immuables de cette vérité , qui est en science réalité , en jugement raison , et en morale justice . enfin , nous ferons connaitre ces lois de la nature , dont l' équilibre est le maintien , et nous montrerons combien sont vaines les fantaisies de notre imagination devant les réalités fécondes du mouvement et de la vie . nous inviterons aussi les grands poétes de l' avenir a refaire la divine comédie , non plus d' aprés les réves de l' homme , mais suivant les mathématiques de dieu .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Mer 12 Oct 2016 - 12:13

la clé des grands mystéres .



source éliphas levi .




mystéres des autres mondes , forces cachées , révélations étranges , maladies mystérieuses , facultés exceptionnelles , esprits , apparitions , paradoxes magiques , arcanes hermétiques , nous dirons tout et nous expliquerons tout . qui donc nous a donné cette puis - rance ? nous ne craignons pas de le réveler .


il existe un alphabet occulte et sacré que les hébreux attribuent a hénoch , les égyptiens a thauth ou a mercure trismégiste , les grecs a cadmus et a palaméde . cet alphabet , connu des pythagoriciens , se compose d' idées absolues attachées a des signes et a des nombres , et réalise par ses combinaisons les mathématiques de la pensée . salomon avait représenté cet alphabet par soixante douze noms écrits sur trente six talismans , et c' est ce que les initiés de l' orient nomment encore les petites clefs ou clavicules de salomon . ces clefs sont décrites et leur usage est expliqué dans un livre dont le dogme traditionnel remonte au patriarche , abraham , c' est le sépher - jésirah , et avec l' intelligence du sépher - jésirah , on pénétre le sens caché du zohar , le grand livre dogmatique de la kabbale des hébreux . les clavicules de salomon , oubliées avec le temps et qu' on disait perdues , nous les avons retrouvées et nous avons ouvert sans peine toutes les portes des vieux sanctuaires ou la vérité absolue semblait dormir , toujours jeune et toujours belle , comme cette princesse d' une légende enfantine qui attend pendant un siécle de sommeil l' époux qui doit la réveiller .


aprés notre étude , il y aura encore des mystéres , mais plus haut et plus loin dans les profondeurs infinies . cette étude est une lumiére ou une folie , une mystification ou un monument . lisez , réfléchissez et jugez .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Mer 12 Oct 2016 - 12:13

la clé des grands mystéres .



source éliphas levi .




mystéres des autres mondes , forces cachées , révélations étranges , maladies mystérieuses , facultés exceptionnelles , esprits , apparitions , paradoxes magiques , arcanes hermétiques , nous dirons tout et nous expliquerons tout . qui donc nous a donné cette puis - rance ? nous ne craignons pas de le réveler .


il existe un alphabet occulte et sacré que les hébreux attribuent a hénoch , les égyptiens a thauth ou a mercure trismégiste , les grecs a cadmus et a palaméde . cet alphabet , connu des pythagoriciens , se compose d' idées absolues attachées a des signes et a des nombres , et réalise par ses combinaisons les mathématiques de la pensée . salomon avait représenté cet alphabet par soixante douze noms écrits sur trente six talismans , et c' est ce que les initiés de l' orient nomment encore les petites clefs ou clavicules de salomon . ces clefs sont décrites et leur usage est expliqué dans un livre dont le dogme traditionnel remonte au patriarche , abraham , c' est le sépher - jésirah , et avec l' intelligence du sépher - jésirah , on pénétre le sens caché du zohar , le grand livre dogmatique de la kabbale des hébreux . les clavicules de salomon , oubliées avec le temps et qu' on disait perdues , nous les avons retrouvées et nous avons ouvert sans peine toutes les portes des vieux sanctuaires ou la vérité absolue semblait dormir , toujours jeune et toujours belle , comme cette princesse d' une légende enfantine qui attend pendant un siécle de sommeil l' époux qui doit la réveiller .


aprés notre étude , il y aura encore des mystéres , mais plus haut et plus loin dans les profondeurs infinies . cette étude est une lumiére ou une folie , une mystification ou un monument . lisez , réfléchissez et jugez .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Mer 12 Oct 2016 - 14:45

mystéres religieux .



source éliphas levi .


problémes a résoudre .




1) démontrer d' une maniére certaine et absolue l' existence de dieu et en donner une idée satisfaisante pour tous les esprits .

2) établir l' existence d' une vraie religion de maniére a la rendre incontestable .

3) indiquer la portée et la raison d' étre de tous les mystéres de la religion seule , vraie et universelle .

4) tourner les objections de la philosophie en arguments favorables a la vraie religion .

5) marquer la limite entre la religion et la superstition , et donner la raison des miracles et des prodiges .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Mer 12 Oct 2016 - 20:20

considérations préliminaires .


source éliphas levi .



quand le comte joseph de maistre , cette grande logique passionnée , a dit avec désespoir :" le monde est sans religion , il a ressemblé a ceux qui disent témérairement : il n' y a pas de dieu " . le monde , en effet , est sans la religion du comte joseph de maistre , comme il est probable que dieu , tel que le concoivent la plupart des alliées , n' existe pas .


la religion est une idée appuyée sur un fait constant et universel ; l' humanité  est religieuse : le mot religion a donc un sens nécessaire et absolu . la nature elle meme consacre l' idée que représente le mot , et l' éléve a la hauteur d' un principe .

le besoin de croire se lie étroitement au besoin d' aimer : c' est pour cela que les ames ont besoin de communier aux memes espérances , et au meme amour . les croyances isolées ne sont que des doutes : c' est le lien de la confiance mutuelle qui fait la religion en créant la foi .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude éliphas levi

Message  hel-Paladin le Jeu 13 Oct 2016 - 0:08

il donc quelque année ici avant que je découvre ma spirale par mon verbe qui levy ma inspirer pour lui donner le non de verbe d'ailleur enfaite donc je suis aller sur un site ou je donner mon prenon date de naissance et il me dirai qui est mon archange protecteur truc du genre et moi je suis tomber sur zelatiel un nom du genre et disai céter le dieu du savoir et savait pourquoi le monde fut crée tout ta chose et alors ces la comprend le comment du pourquoi j'ai commencer lire leve éliphas car un des pouvoir des accord par gens lier a zelathiel ces rituel de la haute magie alors pendnat plusieur "crivais rituel de la haute magie sur google qui disai jamais rien a ce sujet qui quelque moi plus tard voir meme 1 ans je crois j'ai découvert :

éliphas lévi dogme et rituel de la haute magie un livre que je n'ai pas entierment lu qui le traducteur anglais en francais disaient il aurai pu faire des fautes mes entouca moi je comprennais pas grand chose cette époque la mes il parlai souvent de verbe sa je me souvien entouca voila et ce type enfaite ces un nécromancien d'ailleur un peut apret avoir découvert la spirale sa inspirai aller cimetierre pour révieler les morts qui c entouca voia je suis pas aller

wai donc et la enfaite j'ai retrouver le livre sur site internet qui fait pdf et peut meme écouter choisir des chapitre ces mieux un pdf tout simplement
sur le lien donc j'ai choisi lire passage spécifique qui j'ai tout suite reconnu image que j'avais enregistrer sur pc qui enfaite est meme une pienture dans un genre église et je avais publier quelque part bref le lien avis au lecture et écouteur

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k205564w/f375.vocal

moi ce que je crois ces genre de theorie si avez découvert votre pouvoir guériseur résament ssi vous liser livre qui vous découvrirer mon verbe et ma spiral qui c discernement je suis sur le fruit un hazard

la donc alors je suis aller sur wikipédia car je disai cetter nécromancien entouca moi je souvien de sa comme sa bref donc j'ai pas preuve MAIS cyclops mais sur ce lien tout en bas du wiki on voie tout les livre qui aurai écrit et yena pas mal

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89liphas_L%C3%A9vi

sur ce je vais reprendre ma lecture
avatar
hel-Paladin

Messages : 368
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Jeu 13 Oct 2016 - 0:14

considérations préliminaires .


source éliphas levi .



la foi ne s' invente pas , ne s' impose pas , ne s' établit pas par convention politique ; elle se manifeste , comme la vie , avec une sorte de fatalité . le meme pouvoir qui dirige les phénoménes de la nature étend et limite , en dehors de toutes les prévisions humaines , le domaine surnaturel de la foi . on n' imagine pas les révélations , on les subit et on y croit . l' esprit a beau protester contre les obscurités du dogme , il est subjugué par l' attrait de ces obscurités memes , et souvent le plus indocile des raisonneurs rougirait d' accepter le titre d' homme sans religion .

la religion tient une grande place parmi les réalités de la vie que n' affectent de le croire ceux qui se passent de religion , ou qui ont la prétention de s' en passer . tout ce qui éléve l' homme au - dessus de l' animal , l' amour moral , le dévouement , l' honneur , sont des sentiments essentiellement religieux . le culte de la patrie et du foyer , la religion du serment et des souvenirs , sont des choses que l' humanité n' abjurera jamais sans se dégrader complétement , et qui ne sauraient exister sans la croyance en quelque chose de plus grand que la vie mortelle , avec toutes ses vicissitudes , ses ignorances et ses miséres .


avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Jeu 13 Oct 2016 - 0:20

bonsoir cher ami hel - paladin .

incroyable cher ami le gout que vous avez et qui vous ait atypique , de faire de trés nombreuses recherches trés profondes et érudites !

merci pour vos liens et pour votre exposé des plus éloquants !
au plaisir cher ami de vous lire trés bientot !
passez une belle soirée .
amitié oursagora .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude éliphas levi

Message  hel-Paladin le Jeu 13 Oct 2016 - 3:39

https://consciencedivine.wordpress.com/2011/10/01/eliphas-levi-et-le-livre-le-3eme-oeil-et-linfini/

Eliphas Lévi et le livre gratuit en pdf – le 3ème Oeil et l’Infini

sur wikipédia ce livre i est pas en plus le titre semble douteux contexte gratuit le pdf protéger par mot passe impossible de ce faire copier coller pour le lire sur google moi a mon avis ces un piege destiner nous faire croire que ces du sérieux biensure encore a dire 1/2

finnalement ces pas un nécromancien mes il dit les vampire existe et ces des phantome et il dit aussi que les loup garou ces des gens transmuter ou qui rêve il sont des loups et il ce trouve a 2 endroit en meme temp attention j'ai deja fait un rêve du genre oui je suis Heloupgarou sa doigt etre sa les griffe que je ces pas ou sa vien parfois cheers
avatar
hel-Paladin

Messages : 368
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Jeu 13 Oct 2016 - 11:34

considérations préliminaires .



source éliphas levi .



si la perte éternelle dans le néant devait étre le résultat de toutes nos aspirations aux choses sublimes que nous sentons étre éternelles , la jouissance du présent , l' oubli du passé et l' insouciance de l' avenir seraient nos seuls devoirs , et il serait rigoureusement vrai de dire , avec un sophiste célébre , que l' homme qui pense est un animal dégradé .

aussi , de toutes les passions humaines , la passion religieuse est elle la plus puissante et la plus vivace . elle se traduit soit par l' affirmation , soit par la négation , avec un égal fanatisme , les mis affirmant avec obstination le dieu qu' ils ont fait a leur image , les autres niant dieu avec témérité , comme s' ils avaient pu comprendre et dévaster par une seule pensée tout l' infini qui rattache a son grand nom .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Jeu 13 Oct 2016 - 14:37

considérations préliminaires .



source éliphas levi .



les philosophes n' ont pas assez réfléchi au fait physiologique de la religion dans l' humanité : la religion , en effet , existe en dehors de toute discussion dogmatique . c' est une faculté de l' ame humaine , tout aussi bien que l' intelligence et l' amour . tant qu' il y aura des hommes , la religion existera . considérée ainsi , elle n' est autre chose que le besoin d' un idéalisme infini , besoin qui justifie toutes les aspirations au progrés , qui inspire tous les dévouements , qui seul empéche la vertu et l' honneur d' étre uniquement des mots servant a leurrer la vanité des faibles et des sots au profit des forts et des habiles .

c' est a ce besoin inné de croyance qu' on pourrait proprement donner le nom de religion naturelle , et tout ce qui tend a rapetisser et a limiter l' essor de ces croyances est , dans l' ordre religieux , en opposition avec la nature . l' essence de l' objet religieux , c' est le mystére , puisque la foi commence a l' inconnu et abandonne tout le reste aux investigations de la science . le doute est d' ailleurs mortel a la foi ; elle seul que l' intervention de l' étre divin est nécessaire pour combler l' abime qui sépare le fini de l' infini , et elle affirme cette intervention avec tout l' élan de son coeur , avec toute la docilité de son intelligence . en dehors de cet acte de foi , le besoin religieux ne trouve pas de satisfaction , et se change en scepticisme et en désespoir . mais , pour que l' acte de foi ne soit pas un acte de folie , la raison veut qu' il soit dirigé et réglé . par quoi ? par la science ? nous avons vu que la science n' y peut rien . par l' autorité civile ? c' est absurde . faites donc surveiller les priéres par des gendarmes !


reste donc l' autorité morale , qui seule peut constituer le dogme et établir la discipline du culte , de concert cette fois avec l' autorité civile , mais non d' aprés ses ordres ; il faut , en un mot , que la foi donne au besoin religieux une satisfaction réelle , entiére , permanente , indubitable . pour cela , il faut l' affirmation absolue , invariable , d' un dogme conservé par une hiérarchie autorisée . il faut un culte efficace , donnant avec une foi absolue , une réalisation substantielle aux signes de la croyance .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Jeu 13 Oct 2016 - 21:37

considérations préliminaires .



source éliphas levi .




la religion , ainsi comprise , étant la seule qui satisfasse le besoin naturel de religion , doit étre appelée la seule vraiment naturelle . et nous arrivons de nous memes a cette double définition : la vraie religion naturelle , c' est la religion révélée , c' est la religion hiérarchique et traditionnelle , qui s' affirme absolument au - dessus des discussions humaines par la communion de la foi , a l' espérance et a la charité .

représentant l' autorité morale et la réalisant par l' efficacité de son ministére , le sacerdoce est saint et infaillible autant que l' humanité est sujette au vice et a l' erreur . le prétre , agissant comme prétre , est toujours le représentant de dieu . peu importent les fautes , ou meme les crimes de l' homme . lorsque alexandre six faisait une ordination , ce n' était pas l' empoisonneur qui imposait les mains aux évéques , c' était le pape . or le pape alexandre six n' a jamais ni corrompu ni falsifié les dogmes qui le condamnaient lui meme , les sacrements qui , entre ses mains , sauvaient les autres et ne le justifiaient pas . il y a eu toujours et partout des hommes menteurs et criminels ; mais , dans l' église hiérarchique et divinement autorisée , il n' y a jamais eu et il n' y aura jamais ni mauvais papes  ni mauvais prétres . mauvais et prétres sont deux mots qui ne s' accordent pas .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Ven 14 Oct 2016 - 18:03

considérations préliminaires .



source éliphas levi .




nous avons parlé d' alexandre six , et nous croyons que ce nom suffira , sans qu' on nous oppose d' autres souvenirs justement exécrés . de grands criminels ont pu se déshonorer doublement eux memes , a cause du caractére sacré dont ils étaient revétus ; mais il ne leur a pas été donné de déshonorer ce caractére , qui reste toujours rayonnant et splendide au - dessus de l' humanité qui tombe .

nous avons dit qu' il n' y a pas de religion sans mystéres ; ajoutons qu' il n' y a pas de mystéres sans symboles . le symbole étant la formule ou l' expression du mystére , n' en exprime la profondeur inconnue que par des images paradoxales empruntées au connu . la forme symbolique devant caractériser ce qui est au - dessus de la raison scientifique , doit nécessairement se trouver en dehors de cette raison : de la ce mot célébre et parfaitement juste d' un pére de l église : " je crois parce que c' est absurde , credo quia absurdum ."
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Ven 14 Oct 2016 - 19:15

considérations préliminaires .



source éliphas levi .



si la science affirmait ce qu' elle ne sait pas , elle se détruirait elle meme . la science ne saurait donc faire l' oeuvre de la foi , pas plus que la foi ne peut décider en matiére de science . une affirmation de foi dont la science a la témérité de s' occuper ne peut donc étre qu' une absurdité pour elle , de meme qu' une affirmation de science qu' on nous donnerait comme article de foi serait une absurdité dans l' ordre religieux . croire et savoir sont deux termes qui ne peuvent jamais se confondre .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Sam 15 Oct 2016 - 18:09

considérations préliminaires .



source éliphas levi .




croire et savoir ne  sauraient non plus s' opposer l' un a l' autre dans un antagonisme quelconque . il est impossible , en effet , de croire le contraire de ce qu' on sait sans cesser , pour cela meme , de le savoir , et il est également impossible d' arriver a savoir le contraire de ce qu' on croit sans cesser immédiatement de croire .

nier ou meme contester les décisions de la foi , et cela ou nom de la science , c' est prouver qu' on ne comprend ni la science ni la foi : en effet , le mystére d' un dieu en trois personnes n' est pas un probléme de mathématiques ; l' incarnation du verbe n' est pas un phénoméne qui appartienne a la médecine ; la rédemption échappe a la critique des historiens . la science est absolument impuissante a décider qu' on ait tort ou raison de croire ou de ne pas croire au dogme ; elle peut constater seulement les résultats de la croyance , et si la foi rend évidemment les hommes meilleurs , si d' ailleurs la foi en elle meme , considérée comme un fait physiologique , est évidemment une nécessité et une force , il faudra bien que la science l' admette et prenne le sage parti de compter toujours avec la foi .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Dim 16 Oct 2016 - 2:13

considérations préliminaires .



source éliphas levi .




osons affirmer maintenant qu' il existe un fait immense , également appréciable et par la foi et par la science ; un fait qui rend dieu visible en quelque sorte sur la terre ; un fait incontestable et d' une portée universelle ; ce fait , c' est la manifestation dans le monde , a partir de l' époque ou commence la révélation chrétienne , d' un esprit inconnu aux anciens , d' un esprit évidemment divin plus positif que la science dans ses oeuvres , plus magnifiquement idéal dans ses aspirations que la plus haute poésie , un esprit pour lequel il fallait créer un nom nouveau tout a fait inoui dans les sanctuaires de l' antiquité . aussi ce nom fut il créé , et nous démontrerons que ce nom , que ce mot est en religion , tant pour la science que pour la foi , l' expression de l' absolu : le mot est charité , et l' esprit dont nous parlons s' appelle l' esprit de charité .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Dim 16 Oct 2016 - 2:20

considérations préliminaires .



source éliphas levi .



devant la charité , la foi se prosterne et la science vaincue s' incline . il y a évidemment ici quelque chose de plus grand que l' humanité ; la charité prouve par ses oeuvres qu' elle n' est pas un réve . elle est plus forte que toutes les passions : elle triomphe de la souffrance et de la mort ; elle fait comprendre dieu a tous les coeurs ; elle semble remplir déja l' éternité par la réalisation commencée de ses légitimes espérances .

devant la charité vivante et agissante , quel est le proudhon qui osera blasphémer ? quel est le voltaire qui osera rire ?
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude éliphas levi

Message  hel-Paladin le Dim 16 Oct 2016 - 7:01

larousse définition de charité

Dans la théologie chrétienne, amour de Dieu et du prochain comme créature de Dieu : La Foi, l'Espérance et la Charité sont les trois vertus théologales.
Acte charitable, bienfait ; faveur : Vivre des charités des autres. Faites-moi la charité de m'écouter.

pirat

oursagora j'ai la charité de te lire pirat
avatar
hel-Paladin

Messages : 368
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Dim 16 Oct 2016 - 13:31

cher hel - paladin bonjour .

votre charité est noble cher ami .
et merci a vous de me lire !

passez hel - paladin , un excellent dimanche .
a trés bientot cher ami .

amitié oursagora .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Dim 16 Oct 2016 - 20:40

considérations préliminaires .



source éliphas levi .



entassez les uns sur les autres les sophismes de diderot , les arguments critiques de strauss , les ruines de volney , si bien nommées , car cet homme ne pouvait faire que des ruines , les blasphémes de cette révolution dont , la voix s' est éteinte une fois dans le sang et une autre fois dans le silence du mépris ; joignez y ce que l' avenir peut nous garder de monstruosités et de réveries ; puis vienne la plus humble et la plus simple de toutes les soeurs de charité , le monde laissera la toutes ses sottises , tous ses crimes , toutes ses réveries malsaines , pour s' incliner devant cette réalité sublime .

charité ! mot divin , mot qui seul fait comprendre dieu , mot qui contient une révélation tout entiére ! esprit de charité , alliance de deux mots qui sont toute une solution et tout un avenir ! a quelle question , en effet , ces deux mots ne peuvent ils pas répondre ?
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Dim 16 Oct 2016 - 20:55

considérations préliminaires .


source éliphas levi .



qu' est ce que dieu pour nous , sinon l' esprit de charité ? qu' est ce que l' orthodoxie ? n' est ce pas l' esprit de charité qui ne discute pas sur la foi afin de ne pas altérer la confiance des petits et afin de ne pas troubler la paix de la communion universelle ? or l' église universelle est elle autre chose qu' une communion en esprit de charité ? c' est par l' esprit de charité que l' église est infaillible . c' est l' esprit de charité qui est la vertu divine du sacerdoce .


devoir des hommes , garantie de leurs droits , preuve de leur immortalité , éternité de bonheur commencée pour eux sur la terre , but glorieux donné a leur existence , fin et moyen de leurs efforts , perfection de leur morale individuelle , civile et religieuse , l' esprit de charité comprend tout , s' applique a tout , peut tout espérer , tout entreprendre et tout accomplir .


c' est par l' esprit de charité que jésus expirant sur la croix donnait a sa mére un fils dans la personne de saint jean , et triomphant des angoisses du plus affreux supplice , poussait un cri de délivrance et de salut , en disant : " mon pére , je remets mon esprit entre tes mains ."
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Dim 16 Oct 2016 - 21:35

considérations préliminaires .



source éliphas levi .



c' est par la charité que douze artisants de galilée ont conquis le monde ; ils ont aimé la vérité plus que leur vie , et ils sont allés seuls la dire aux peuples et aux rois ; éprouvés par les tortures , ils ont été trouvés fidéles . ils ont montré aux multitudes l' immortalité vivante dans leur mort , et ils ont arrosé la terre d' un sang dont la chaleur ne pouvait s' éteindre parce qu' ils étaient tout brillants des ardeurs de la charité .


c' est par la charité que les apotres ont constitué leur symbole . ils ont dit que croire ensemble vaut mieux que douter séparement ; ils ont constitué la hiérarchie sur l' obéissance rendue si noble et si grande par l' esprit de charité que servir ainsi , c' est régner ; ils ont formulé la foi de tous , et l' espérance de tous , et ils ont mis ce symbole sous la garde de la charité de tous . malheur a l' égoiste qui s' approprie un seul mot de cet héritage du verbe , car c' est un déicide qui veut démembrer le corps du seigneur .


le symbole , c' est l' arche sainte de la charité , quiconque y touche est frappé de mort éternelle , car la charité se retire de lui . c' est l héritage sacré de nos enfants , c' est le prix du sang de nos péres !
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Dim 16 Oct 2016 - 21:48

considérations préliminaires .



source éliphas levi .



c' est , par la charité que les martyrs se consolaient dans les prisons des césars et attiraient a leur croyance leurs gardiens meme et leurs bourreaux .


c' est au nom de la charité que saint martin , de tours , protestait contre le supplice des priscillianistes et se séparait de la communion du tyran qui voulait imposer la foi par le glaive .


c' est par la charité que tant de saints ont consolé le monde des crimes commis au nom de la religion meme et des scandales du sanctuaire profané !


c' est par la charité que saint vincent de paul et fénelon se sont imposés a l' admiration des siécles , meme les plus impies , et ont fait tomber d' avance le rire des enfants de voltaire devant le sérieux imposant de leurs vertus .


c' est par la charité enfin que la folie de la croix est devenue la sagesse des nations , parce que tous les nobles coeurs ont compris qu' il est plus grand de croire avec ceux qui aiment et se dévouent , que de douter avec les égoistes et les esclaves du plaisir!
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Lun 17 Oct 2016 - 0:54

solution du premier probléme .


source éliphas levi .



le vrai dieu .


dieu ne peut étre défini que par la foi ; la science ne peut ni nier ni affirmer qu' il existe .

dieu est l' objet absolu de la foi humaine . dans l' infini , c' est l' intelligence supréme et créatrice de l' ordre . dans le monde , c' est l' esprit de charité .

l' étre universel est il une machine fatale qui broie éternellement des intelligences de hasard ou une intelligence providentielle qui dirige les forces pour l' amélioration des esprits ?

la premiére hypothése répugne a la raison , elle est désespérante et immorale .

la science et la raison doivent donc s' incliner devant la seconde .

oui , proudhon , dieu est une hypothése ; mais c' est une hypothése tellement nécessaire que sans elle , tous les théorémes deviennent absurdes ou douteux .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Lun 17 Oct 2016 - 1:02

le vrai dieu .


source éliphas levi .



pour les initiés a la kabbale , dieu est l' unité absolue qui crée et anime les nombres .

l' unité de l' intelligence humaine démontre l' unité de dieu .

la clé des nombres est celle des symboles , parce que les symptomes sont les figures analogiques de l' harmonie qui vient des nombres .

les mathématiques ne sauraient démontrer la fatalité aveugle , puisqu' elles sont l' expression de l' exactitude qui est le caractére de la plus supréme raison .

l' unité démontre l' analogie des contraires ; c' est le principe , l' équilibre et la fin des nombres . l' acte de foi part de l' unité et retourne a l' unité .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Lun 17 Oct 2016 - 11:17

le signe du grand arcane .


source éliphas levi .



nous allons esquisser une explication de la bible par les nombres , parce que la bible est le livre des images de dieu .

nous demanderons aux nombres la raison des dogmes de la religion éternelle , et les nombres nous répondront toujours en se réunissant dans la synthése de l' unité .


les explications qui vont suivre sont de simples apercus des hypothéses kabbalistiques ; elles sont en dehors de la foi , et nous les indiquons seulement comme des recherches curieuses . il ne nous appartient pas d' innover en matiére de dogme , et nos assertions comme initié sont entiérement subordonnées a notre soumission comme chrétien .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Mar 18 Oct 2016 - 17:57

origines fabuleuses .


source éliphas levi .


" il y eut , dit le livre apocryphe d' hénoch , des anges qui se laissérent tomber du ciel pour aimer les filles de la terre .

car en ces jours la , lorsque les fils des hommes se furent multipliés , il leur naquit des filles d' une grande beauté .

et lorsque les anges , les fils du ciel , les virent ils furent pris d' amour pour elles ; et ils se disaient entre eux : " allons , choisissons nous des épouses de la race des hommes , et engendrons des enfants ."

alors leur chef samyasa leur dit : " peut étre n' aurez vous pas le courage d' accomplir cette résolution , et je resterai seul responsable de votre chute ."

mais ils lui répondirent : " nous jurons de ne pas nous repentir et d' accomplir tous notre dessein ."

et ils étaient deux cents qui descendirent sur la montagne d' armon .

et c' est depuis ce temps la que cette montagne est nommée armon , ce qui veut dire la montagne du serment "
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Mar 18 Oct 2016 - 20:44

origines fabuleuses .


source éliphas levi .




" voici les noms des chefs de ces anges qui descendirent : samyasa qui était le premier de tous , uraka - baraméel , azibéel , tamiel , ramel , danel , azkéel , sarakuyal , asael , armers , batraai , anane , zavébe , samsavéel , ertrael , jamiael , turel , arazial .

ils prirent des épouses avec lesquelles ils se mélérent , leur enseignant la magie , les enchantements et la division des racines et des arbres .

amazarae enseigna tous les secrets des enchanteurs , barkail fut le maitre de ceux qui observent les astres , akibéel révéla les signes et azaradel le mouvement de la lune "
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Mar 18 Oct 2016 - 22:03

origines fabuleuses



source éliphas levi



ce récit du livre kabbalistique d' hénoch , est le récit de cette meme profanation des mystéres de la science que nous voyons représenter sous une autre image dans l' histoire du péché d' adam .

les anges , fils de dieu , dont parle hénoch , c' étaient les initiés a la magie , puisque aprés leur chute ils l' enseignérent aux hommes vulgaires par l' entremise des femmes indiscrétes . la volupté fut leur écueil , ils aimérent les femmes et se laissérent surprendre les secrets de la royauté et du sacerdoce .

alors la civilisation primitive s' écroula , les géants , c' est a dire les représentants de la force brutale et des convoitises effrénées , se disputérent le monde qui ne put leur échapper qu' en s' abimant sous les eaux du déluge ou s' effacérent toutes les traces du passé . ce déluge figurait la confusion universelle ou tombe nécessairement l' humanité lorsqu' elle a violé et méconnu les harmonies de la nature .

le péché de samyasa et celui d' adam se ressemblent , tous deux sont entrainés par la faiblesse du coeur , tous deux profanent l' arbre de la science et sont repoussés loin de l' arbre de vie .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Mer 19 Oct 2016 - 1:37

origines fabuleuses .


source éliphas levi .



ne discutons pas les opinions ou plutot les naivetés de ceux qui veulent prendre tout a la lettre , et qui pensent que la science et la vie ont pu pousser autrefois sous forme d' arbres , mais admettons le sens profond des symboles sacrés . l' arbre de la science , en effet , donne la mort lorsqu' on absorbe les fruits , ces fruits sont la parure du monde , ces pommes d' or sont les étoiles de la terre .

il existe a la bibliothéque de l' arsenal un manuscrit fort curieux qui a pour titre : le livre de pénitence d' adam . la tradition kabbalistique y est présentée sous forme de légende , et voici ce qu' on y raconte :
" adam eut deux fils , cain qui représente la force brutale , abel qui représente la douceur intelligente . ils ne purent s' accorder , et ils périrent l' un par l' autre , aussi leur héritage fut il donné a un troisiéme fils nommé seth ."
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Mer 19 Oct 2016 - 20:52

origines fabuleuses .



source éliphas levi .



voila bien le conflit de deux forces contraires tournant au profit d' une puissance synthétique et combinée .

" or seth , qui était juste , put parvenir jusqu' a l' entrée du paradis terrestre sans que le chérubin l' écartat avec son épée flamboyante " , c' est a dire que seth représente l' initiation primitive .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Jeu 20 Oct 2016 - 1:56

origines fabuleuses .


source éliphas levi .



" seth vit alors que l' arbre de la science et l' arbre de vie s' étaient réunis et n' en faisaient qu' un ."

accord de la science et de la religion dans la haute kabbale .


" et l' ange lui donna trois grains qui contenaient toute la force vitale de cet arbre ."


c' est le ternaire kabbalistique .


" lorsque adam mourut , seth , suivant les instructions de l' ange , placa les trois grains dans la bouche de son pére expiré comme un gage de vie éternelle ."


" les branches qui sortirent de ces trois grains formérent le buisson ardent au milieu duquel dieu révéla a moise son nom éternel : ( hébreu , illisible ) ."
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Ven 21 Oct 2016 - 22:48

origines fabuleuses .


source éliphas levi .



" l' étre qui est , qui a été , et qui sera l' étre ."


moise cueilit une triple branche du buisson sacré , ce fut pour lui la verge des miracles .

cette verge bien que séparée de sa racine ne cessa pas de vivre et de fleurir , et elle fut ainsi conservée dans l' arche .

le roi david replanta cette branche vivante sur la montagne de sion , et salomon plus tard prit le bois de cet arbre au triple tronc pour en faire les deux colonnes jakin et bohas , qui étaient a l' entrée du temple , il les revétit de bronze , et placa le troisiéme morceau du bois mystique au fronton de la porte principale .

c' était un talisman qui empéchait tout ce qui était impur de pénétrer dans le temple .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Dim 23 Oct 2016 - 15:51

origines fabuleuses .


source éliphas levi .



mais les lévites corrompus arrachérent pendant la nuit cette barriére de leurs iniquités et la jetérent au fond de la piscine probatique en la chargeant de pierres .

depuis ce moment l' ange de dieu agita tous les ans les eaux de la piscine et leur communiqua une vertu miraculeuse pour inviter les hommes a y chercher l' arbre de salomon .


au temps de jésus - christ , la piscine fut nettoyée , et les juifs trouvant cette poutre , inutile suivant eux , la portérent hors de la ville et la jetérent en travers du torrent de cédron .

c' est sur ce pont que jésus passa aprés son arrestation nocturne au jardin des oliviers , c' est du haut de cette planche que ses bourreaux le précipitérent pour le trainer dans le torrent et dans leur précipitation a préparer d' avance l' instrument du supplice , ils emportérent avec eux le pont qui était une poutre de trois piéces , composée de trois bois différents et ils en firent une croix .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Dim 23 Oct 2016 - 21:25

origines fabuleuses .


source éliphas levi .



cette allégorie renferme toutes les hautes traditions de la kabbale et les secrets si complétement ignorés de nos jours du christianisme de saint jean .

ainsi seth , moise , david , salomon et le christ auraient emprunté au meme arbre kabbalistique leurs sceptres de rois et leurs batons de grands pontifes .

nous devons comprendre maintenant pourquoi la sauveur au berceau était adoré par les mages .


revenons au livre d' hénoch , car celui ci doit avoir une autorité dogmatique plus grande qu' un manuscrit ignoré . le livre d' hénoch est , en effet , cité dans le nouveau testament par l' apotre saint jude .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( p ) éliphas levi .

Message  oursagora le Mer 26 Oct 2016 - 23:13

origines fabuleuses .


source éliphas levi .



la tradition attribue a hénoch l' invention des lettres . c' est donc a lui que remontent les traditions consignées dans le sepher jésirah , ce livre élémentaire de la kabbale , dont la rédaction suivant les rabbins , serait du patriarche abraham , l' héritier des secrets d' hénoch et le pére de l' initiation en israel .

hénoch parait donc étre le meme personnage que l' hermés trismégiste des égyptiens , et le fameux livre de thot , écrit tout en hieroglyphes et en nombres , serait cette bible occulte et pleine de mystéres , antérieure aux livres de moise , a laquelle l' initié guillaume postel fait souvent allusion dans ses ouvrages en la désignant sous le nom de genése d' hénoch .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( f ) éliphas levi .

Message  oursagora le Jeu 3 Nov 2016 - 19:48

origines fabuleuses .


source éliphas levi .



la bible dit qu' hénoch ne mourut point , mais que dieu le transporta d' une vie a l' autre . il doit revenir s' opposer a l' antéchrist , a la fin des temps , et il sera un des derniers martyrs ou témoins de la vérité , dont il est fait mention dans l' apocalypse de saint jean .

ce qu' on dit d' hénoch , on l' a dit de tous les grands initiateurs de la kabbale .


saint jean lui meme ne devait pas mourir , disaient les premiers chrétiens , et l' on a cru longtemps le voir respirer dans son tombeau , car la science absolue de la vie est un préservatif contre la mort et l' instinct des peuples le leur fait toujours deviner .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( f ) éliphas levi .

Message  oursagora le Ven 4 Nov 2016 - 0:57

la kabbale .


source éliphas levi .


vers le milieu du dix septiéme siécle , il y avait a séville un savant médecin nommé don
balthasar orobio . c' était un homme consciencieux et d' une logique inflexible ; a force d' entendre précher contre les hérétiques et de réfléchir sur l' argument principal des
controversistes catholiques : l' unité de la révélation , l' autorité de l' ancienne foi , la témérité sacrilége des novateurs , il se prit malgré lui a penser que le judaisme pouvait revendiquer pour lui et appliquer a son profit toute la force de ces raisons . il étudia alors sérieusement le dogme israélite , et fut frappé d' y trouver tant de simplicité et de grandeur . il avait entendu invoquer aussi l' autorité entrainante du martyre . il faut croire , lui avait on dit , des hommes qui se laissent persécuter et qui se font égorger pour leur croyance ; et il pensa a tant de juifs que le moyen age avait dépouillés , torturés , massacrés , brulés . il se sentit subjugué et attendri par la persévérance et le courage de ce peuple laborieux et invincible ; il ne sut pas cacher des sentiments dont sa conscience s' honorait : il fut dénoncé a l' inquisition et rigoureusement emprisonné .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( f ) éliphas levi .

Message  oursagora le Ven 4 Nov 2016 - 9:07

la kabbale .


source éliphas levi .



les tortures qu' éprouva don balthasar orobio pendant trois ans de prévention furent telles , que sa mémoire en était ébranlée et qu' il se demandait parfois a lui meme : suis
je bien don balthasar orobio ? il conserva pourtant assez de force de volonté pour se refermer dans un silence absolu quant a ses convictions religieuses : " je suis né dans la religion catholique , disait il , et j' en ai toujours rempli les devoirs . je n' ai rien de plus a vous dire ." il sortit enfin de prison , malade , brisé ; mais juif de coeur , juif avec une conviction calme et profonde , juif comme un prophéte et un martyr de l' ancienne loi . dés qu' il put tromper la surveillance de ses persécuteurs , il se rendit a amsterdam , ou il recut , avec la circoncision , le nom d' isaac ; puis il écrivit avec beaucoup de mesure et de convenance les motifs de sa conversion a la religion de nos péres .
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( f ) éliphas levi .

Message  oursagora le Mar 8 Nov 2016 - 19:54

la kabbale .


source éliphas levi .



l' ouvrage d' orobio est un des plus curieux que puissent consulter ceux qui s' occupent de religion autrement qu' avec un parti pris ou pour des motifs intéressés ; il a été publiés en latin en 1687 , avec une réfutation théologique de philippe de limborch sous ce titre :
philippi a limborch omica collatio cum crudito judaco ; une traduction francaise sous le titre "d' israel vengé" en a été faite par un juif nommé henrique ( le texte primitif était espagnol ) , et a été publié a paris . les arguments d' orobio sont d' une grande force .
" comment , dit il , le dieu de moise , qui sur toutes choses a prévenu son peuple contre l' idolatrie , et ne permettait pas aux hébreux de sculpter des figures humaines , comment ce dieu peut il les rendre responsables de ne l' avoir pas adoré lorsqu' il s' est montré sous la figure et avec toutes les infirmités de l' homme ? moise avait bien dit : il viendra un prophéte semblable a moi ; mais n' eut il pas été convaincu de blasphémer sa propre loi s' il avait dit : il viendra un prophéte , non seulement semblable a moi , mais semblable a dieu ! dieu seul est dieu , eut répondu israel tout d' une voix , et personne n' est semblable a lui !
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

( f ) éliphas levi .

Message  oursagora le Dim 11 Déc 2016 - 20:47

la kabbale .



source éliphas levi .



comment la sagesse supréme s' abaisserait elle a des jeux de mots et a des promesses énigmatiques pour les réaliser dans un sens tout contraire a la signification naturelle de ses paroles ? quoi ! le roi sauveur promis a notre nation serait un repris de justice , mis a mort pour avoir contredit les préceptes que moise nous donnait comme invariables et éternels ? le sauveur promis a israel serait celui au nom duquel israel devait étre dispersé et livré parmi les nations a une agonie de dix sept ou dix huit siécles , et cela parce qu' israel n' aurait pas deviné ce que sa religion tout entiére semblait faite pour lui cacher ?
avatar
oursagora

Messages : 1429
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude éliphas levi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum