Tarot et Lettre hybraique

Aller en bas

Tarot et Lettre hybraique Empty Tarot et Lettre hybraique

Message  hel-Paladin le Jeu 3 Nov 2016 - 23:28

2. BEITH, la Demeure éternelle

http://soleildelumiere.canalblog.com/archives/2013/01/11/26105054.html


extrait 1 du lien

Beith est l'initiale du mot "Baroukh", utilisé pour bénir ( Baraka : bénédiction ). Elle est la Lettre choisie par l'Eternel pour présider à la création du monde. Cela signifie que nous sommes tous bénis, quels que soient nos choix ou nos erreurs, car nous sommes les enfants de Aleph-Beith, le Père-Mère.

Nous portons tous sur notre front la marque invisible de cette bénédiction sacrée.

Note de paladin: 3ème oiel = pére mère

extrait 2 du lien

La question de Beith

"Ame de lumière, te souviens-tu que tu es mon Enfant ? Te souviens-tu de la Demeure de Soleil qui est la substance même de ta Réalité ? En ressens-tu la nostalgie ? Réjouis-toi, bien-aimé, car aujourd'hui Je viens à toi. En fait, Je suis là et tu es en Moi depuis toujours, mais une partie de toi m'avait oubliée, et souffrait cruellement de l'exil.

Veux-tu revenir totalement en Moi, et vivre la plénitude de notre communion ? Tu le peux. Prononces à voix haute ton Intention, regarde-moi et fais un pas en avant. Plonge dans le poudroiement d'or de la spirale tourbillonnante en mon Coeur, dans mon rayonnement bleu azur de l'infini de mon Ciel.

Je suis là. Ecoute ma voix qui te parle aucreux de la Terre vivante. Je suis dans la nature généreuse, mais aussi dans le béton des villes. Je suis l'endroit où tu habites. Aime-le, qu'il soit un palais ou unehumble chambre transitoire. Appelle ma lumière en lui, afin que Je le remplisse. Respecte-le,et souviens-toi que tu es en Moi : partout tu es chez toi.

Ne t'attache pas à unlieu déterminé, ne t'attache pas à rien ni personne. Laisse mon mour te remplir et déborder de ta Coupe. La Terre, l'Univers entier est ta Demeure, ô mon Enfant. Uni à Moi tu es libre. Dans la danse d'amour du temps et de l'espace, les limites s'effacent et révèlent l'éternité de son Etre. "

Note de pladin: Plonge dans le poudroiement d'or de la spirale tourbillonnante en mon Coeur

Laisse mon mour te remplir et déborder de ta Coupe

coupe??? mour?? amour?

11 - Kaph, le Corps de Résurrection

http://soleildelumiere.canalblog.com/archives/2013/01/20/26238872.html


- Planète :  Le Soleil

- Signification :  La Paume de la Main

Paladin dit - ces suspect tout coupe qui fait fait déborder vase montre la tete avec la main sur ce je continue ma lecture de Beith avant sa dans aleph fort attention dire que aleph homme et berith femme voir les 2 bon discernement vous comme moi liser en sur le taro et aphabet hybraique poster ce qui vous surprend faire combinaison sur qui vous semble remarquable

si tu pense aussi finir le poème Tarot et Lettre hybraique 1665249281

moi je voie sa pour instant

1 bateleur aleph , homme
2 la papesse beith , femme
10 roue fortune qui a un levier yod est la mon de dieu qui tien le lien qui tourne avec    
11 la force kaph la coupe la paume
hel-Paladin
hel-Paladin

Messages : 385
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tarot et Lettre hybraique Empty Re: Tarot et Lettre hybraique

Message  hel-Paladin le Ven 4 Nov 2016 - 20:44

pladin dit avant tou ce chiffre 3 est le 2eme chiffre de ma signature énergétique donc il va surment me faire triper
cette nuit j'ai fait un rêve justement dans désert un gars qui me disai on voyer les montagnes de mars dans reflet du ciel mes en générale personne prennait jamais le temp de les regardées
http://soleildelumiere.canalblog.com/archives/2013/01/12/26125225.html

3. Guimel, Le Berger

- Valeur numérique :  3
- Planète :  Jupiter
- Signification :  Le Chameau
- Rayonnement :  Orangé, un triangle d'or au centre

  Notions - Clefs :

- La Grâce divine
- La puissance du Don
- Le Berger ( Jésus et Moïse...)
- La traversée de l'ultime désert

extrait du lien:

énération des idées, la Puissance du Don, l’étude et la conception féconde, la concrétisation d’un projet, l’évolution dans la forme et la matière, l’hérédité. La modulation du Verbe Créateur, dont l’énergie positive vient de l’Aleph-Beith.

Dans le corps : oeil droit

Nous sommes faits à l'image de Dieu, nous sommes donc en réalité don total, don permanent à la vie, au monde entier. Si nous ne donnons pas constamment (comme le souligne l'Ange des célèbres Dialogues), nous dépérissons.

Guimel vient nous rappeler, et surtout nous aider à réveiller et rayonner cet attribut fondamental. Tout dans l'univers se donne sans rien chercher à garder pour soi : la nature, le soleil, les étoiles... Mais les voiles qui recouvrent encore notre conscience ont recouvert cet élan spontané et permanent qui est notre véritable essence, là est la cause de tous nos problèmes humains.

Paladin dit - homme et femme mon verbe est essence amour theorique face extrai La modulation du Verbe Créateur, dont l’énergie positive vient de l’Aleph-Beith.
--------
Guimel est la Grâce souveraine de l'Eternel, l'abondance à tous les niveaux, qui ne demande qu'à se déverser dans la coupe offerte de notre être.

Mais bien souvent nous endiguons ce flot généreux sans le savoir. Tournés sur nous-mêmes, sur nos manques et nos plaintes, nous fermons la porte à la Grâce divine. Guimel nous aide à ne rien attendre pour soi, à ne rien garder ni retenir. Alors, dans cet état d'esprit de totale nudité, Elle vient nous revêtir de lumière. La Vie nous donne exactement ce dont nous avons besoin pour accomplir notre mission, cela ne signifie pas qu'il ne faut rien demander au Divin, bien au contraire, mais dans une ouverture et une confiance totales quant à la forme que prendra la réponse. Car elle vient toujours, aucun appel ne reste sans réponse pour celui qui sait l'entendre. Oui, nous sommes aimés infiniment !

paladin dit - note la coupe qui ce tien dans la main de dieu sa paume récolter la grace divine mes pas que pour soi pour les autre action imagine une paume en haut recoi action donner une paume en direct de quelqu un

La Question de Guimel

" Enfant de Lumière, âme courageuse, tu as accepté de traverser le grand désert pour aller en Terre promise. Je suis le Berger qui guide le troupeau de ton être. Pour pénétrer en un Royaume de Lumière, aucune brebis intérieure ne doit être oubliée. Regarde-toi comme Je te regarde, avec amour et compréhension. Je viens  pour ton âme, pour l'homme ou la femme humaine que tu es, pour ton enfant intérieur, pour tout ce qui en toi se croit ignoré de Dieu. Je viens pour la brebis qui a peur d'avancer, qui ne veut pas changer de pâturage, pour celle qui dort, pour celle qui veut suivre d'autres bergers tentateurs. Je viens pour celle qui en toi s'est égarée, comme pour celle qui m'a déjà reconnu.

Acceptes-tu de me suivre aujourdhui, de rassembler le troupeau pour te donner à ma lumière dans un élan entier et unique ? Viens-t'unir à Moi, viens pour devenir Moi, devenir Berger qui choisit sa route et guide ses brebis avec amour et ténacité.

Et voici une autre Question de Vérité : ô bien-aimé, crois-tu en la Grâce ? As tu conscience que rien n'est impossible à la Main de Dieu ? Ouvre-toi à la magie de la Vie. Veux-tu ouvrir la porte à mon action, et me laisser entrer dans ton quotidien ? Ainsi tout ce que tu toucheras, tout ce que tu construiras portera l'empreinte de la Grâce et en sera illuminé .

paladin dit - ques ce que je doit comprendre si prend ce texte sur point vue personnel ou synchronique Shocked

Prière à Guimel

Ô Guimel, ô puissance de la Grâce,
J'ai entendu ta Voix qui interpellait mon âme
Et qui disait « lâche tout et suis-moi. »
J'ai abandonné mes anciennes vêtures,
J'ai franchi la Porte pour répondre à l'appel.
Et je t'ai trouvé, ô Christ triomphant.
Tu as recouvert ma nudité de ta robe de lumière.
Tu as abreuvé mon âme assoiffée
De l'eau pure qui désaltère à jamais.

Ô Toi qui es le Passeur,
Je choisis de te suivre vers la terre promise,
La Demeure éternelle qui vit naître mon âme,
Et à qui je retourne aujourd'hui.

Je veux m'unir à Toi et marcher le cœur ouvert
Sur les chemins de la Vie.
Par Toi, ô Guimel, je comprends qui je suis.
Je suis né de l'Amour du Père et de la Mère,
Dans l'effusion créatrice qui engendra les mondes.
Et je me donne, je me donne, je me donne à ta Lumière,
Je suis Don total, car telle est ma Vérité.

Ô Grâce infinie, rien n'a été oublié
Dans le grand corps du Divin.
En Toi toutes les âmes sont appelées
À pénétrer sur la Terre du Messie.
Ô Guimel, en tout et partout je te reconnais
Car Tu es la flamme de l'Amour qui éclaire le monde.

Paladin dit sa inspire ce poeme

Symbolisme

Guimel compense le déséquilibre entre deux forces opposées et les fusionne en une seule. Ainsi il est en rapport avec Gamla, employé dans le Talmud (moed katan 6b) pour désigner un pont qui unit deux espaces. A ce titre il est une puissance de bienveillance, appelée Guémoul, mais également un symbole de récompense et de punition.

D'aprés le Talmud, Guimel symbolise un homme riche courant après un homme pauvre (Daleth) pour lui faire la charité.
"Pourquoi est ce que Beth précède Guimel, et Guimel lui tourne le dos"? Parce que Beth représente Bayith, la maison qui est ouverte à tous. Guimel représente le Guéver, l'homme qui voit une personne nécessiteuse se tenant à l'entrée et tournant autour pour obtenir de lui de la nourriture (Autioth de Rabbi Akiva).

Origine

Le tracé de la lettre (proto-sinaïtique) est formée de deux barres formant un angle, symbolisant le sommet de la tête et le cou du chameau.

Signification

La racine du mot : gamal ouvre deux directions essentielles :
- le fait de témoigner quelque chose à quelqu'un, de rendre (en bien ou en mal).
- sevrer, faire mûrir.

Langue hébraïque
mûrir, sevrer, faire mûrir.

Forme de la lettre
guimel est constituée par un vav représentant un homme debout avec un youd pour ses pieds en mouvement.

paladin dit que daleth beith ne son pas si différent sa parle de maison et quand guimel met équilibre en tre 2 fors sa peut etre que aleph beith qui reprend la phrase : La modulation du Verbe Créateur, dont l’énergie positive vient de l’Aleph-Beith.

rappelle que guimel 3 taro la papesse en lisan le poeme moi je comprend jesus est marie inversion discernement libre a vous lire la suite longue et longue paladin dira quil a argent et il sen fou que on le rembourse pas Laughing
cyclops
1 bateleur aleph , homme
2 la papesse beith , femme
3 papesse guimel , donne la force a la force au levier a la roue
10 roue fortune qui a un levier yod est la mon de dieu qui tien le lien qui tourne avec    
11 la force kaph la coupe la paume

aussi dit plus bas Guimel est un canal par lequel s'écoulent la Force et l'Amour de Dieu sur Terre
hel-Paladin
hel-Paladin

Messages : 385
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tarot et Lettre hybraique Empty Re: Tarot et Lettre hybraique

Message  hel-Paladin le Ven 4 Nov 2016 - 23:31

http://soleildelumiere.canalblog.com/archives/2013/01/17/26178866.html

4. DALETH, la Grande Porte

- Valeur numérique : 4

- Planète : Mars

- Signification : La Porte

- Rayonnement : Indigo sur fond de constellation d'Orion



Notions - Clefs :

- Un Passage décisif

- Le Gardien du seuil, le Sphinx

- Le Dépouillement. Se dévêtir de soi-même

- La Porte de la Demeure Primordiale

Corps : oeil gauche



La porte de notre véritable Demeure, nous appelle aujourd'hui. Saurions-nous la franchir en abandonnant derrière nous les vieux manteaux et tout ce qui nous attache encore à l'ancien ?

Nous connaissons tous l'énergie de Daleth, car nous avons tous traversé de multiples portes, des passages qui nous ont transformés et dont nous portons l'empreinte, tout au long du grand Voyage de l'âme. A l'aube d'une ère nouvelle, Daleth se manifeste dans toute sa splendeur. Elle est bien la Porte ultime de la Maison du Grand Retour, où le Royaume de Lumière dont nous avons la nostalgie devient un avec la Terre vivante.

Daleth évoque une notion de dépouillement, de mise à nu. Pour ce changement qui nous attend, il est nécessaire de lâcher d'anciens bagages, de renoncer à quelque chose qui ne pourra plus exister dans ce Nouveau qui nous appelle.

Daleth n'est pas toujours facile à intégrer, car grande est son exigence. Elle est pourtant Amour infini. Elle est le Sphinx qui nous pose sa question, une question-miroir qui nous renvoie à nous-mêmes. Elle pose les questions fondamentales dont les réponses ne sont pas des mots mais des vécus. Elle est le Gardien du Seuil qui ne s'incline que devant le pur élan de notre âme.

Daleth est l'initiale du mot Daat, la Connaissance. Daat est le Joyau qui brille sur le front de l'Homme Nouveau, la Connaissance vivante qui est notre héritage et que le mental humain ne peut pas saisir.



La Question de Daleth

" O Enfant de Lumière, Je viens à toi aujourd'hui parce que ton âme m'a appelée. Depuis longtemps nous marchons l'un vers l'autre, et le moment est arrivé. Je suis le Gardien de la Porte, et Je suis la Porte Elle-même. Derrière Moi s'étend la Terre du messie, où rayonnent le Palais du Graal et lArbre de Vie. Tu as reçu par grâce certains avant-goût de la Lumière vivante qui vient toujours au-devant des hommes. Mais pour pénétrer réellement en ce Royaume dont Je suis le Gardien, il te faut répondre à ma question. Mais attention, une fois la questionposée, situ sais l'entendre, sache qu'elle allumera un feu exigeant dont la brûlure ne guérira que par la réponse donnée. Veux-tu entendre la Question ?

Alors la voici : "Qui es-tu ? "

Si elle te semble tropsimple, s'il te semble que tu l'asentendue d'innombrables fois, Je t'invite à l'écouter à nouveau avec ton coeur profond quine retient rien du passé, du temps ou de l'espace, mais pour qui cette question vivante est toujours nouvelle.

Alors, la réponse jaillira du centre de ton être. Et elle te surprendra, bien-aimé. Tu croyais connaître la réponse, mais à question vivante, réponse vivante, toujours plus haute, toujours plus belle.Plonge en ma Lumière,traverse la Porte des Etoiles, et tu découvriras ta Demeure dans l'étreinte d'amour avec la Terre. "

paladin dit -
apret le rêve dans désert qui me parle de mars guimel styl daleth mars je me dit ces un signe comme je suis a aube découvrir qui je suis le fait etre dans amour voir des etoile voir avant sa un truc comme du feu il mes reste découvrir qui je suis trouver le truc pour trouver la porte des étoiles et je vais maitre tout nu pour faire sa je suppose le consielle certain pourai etre utile qui savent qui il sont Very Happy oui j'ai rien écrit sur le aleph je vien le remarquer comment croire que j'ai sauter des étape discernement aller le front saigne la lumiere et je ferme les yeux Tarot et Lettre hybraique 2641883990

1 bateleur aleph , homme
2 la papesse beith , femme
3 papesse guimel , donne la force a la force au levier a la roue
4 emperreure daleth le guardien et porte des étoiles qui on doit dire qui ont est trouvan la réponce méditan sur son plexus solaire voir le coeur
10 roue fortune qui a un levier yod est la mon de dieu qui tien le lien qui tourne avec
11 la force kaph la coupe la paume
hel-Paladin
hel-Paladin

Messages : 385
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tarot et Lettre hybraique Empty Re: Tarot et Lettre hybraique

Message  hel-Paladin le Dim 6 Nov 2016 - 21:09

extrat du 18tsadde qui ouvre enquete a 19 qof et 14 noun et la présence de yod voir 2 yod face a face j'ai lu grand partie des lettre sans commentaire comme comparer taro et lettre que dire certain carte on plus vraiment un sens logique face au lettre qui son un sense a pas forcer avoir un sense ces tout aussi bien note relire pour finir le poeme Surprised Tarot et Lettre hybraique 1665249281

Souviens toi, Eve de la Terre, du royaume béni où tu étais un Soleil, une flamme du grand brasier de l'Eternel. Hommes de la Terre, abandonnez vos épées fatiguées. Laissez parler votre appel d'amour et tournez vous enfin vers vos compagnes qui appellent au grand Retour. Vous connaîtrez la félicité de cet Amour où l'homme et la femme ne sont plus qu'Un : deux soleils sous une unique couronne.

• O Tsaddé, j'ai appris pourtant que l'homme est de nature émissive et la femme réceptive. Comment peuvent-ils être deux soleils ? Cette notion m'échappe...

• "Deux soleils" ne signifie pas qu'ils soient identiques. Ils possèdent chacun leurs attributs spécifiques et complémentaires. Mais je conçois ton trouble car le Soleil féminin est une notion absolument nouvelle dans votre humanité. Il a certes existé des civilisations oubliées où régnait le matriarcat, mais il ne s'agit pas ici de cela, ni d'autres manifestations du pouvoir "lunaire" de la femme...

Comprends-tu l'erreur fondamentale de certaines religions qui écartent la femme des principales actions sacerdotales, des connaissances les plus hautes ? Ou bien il est permis de se consacrer entièrement à Dieu (telles les religieuses) mais alors elle n'a plus le droit d'être mère !

Car le Soleil féminin détient un grand pouvoir sacerdotal ! La femme qui prend conscience qu'elle est un Soleil peut recevoir, de par sa nature réceptive, la Lumière et la Connaissance à la Source mais surtout elle peut la transmettre à l'homme, de par sa nature émissive solaire.

Eve sacerdotale est donc la femme qui se donne entièrement, de tout son être, à la Lumière, au Seigneur, quel que soit le nom qu'elle lui donne. Il est pour elle l'Essentiel, l'Epoux divin dont elle est l'épouse consacrée. Mais loin de fuir le monde, elle rayonne cet amour sur les autres, au quotidien car elle retrouve son bien-aimé partout, même au coeur de la matière.

Si un homme partage avec elle ce don total au Divin et reconnaît Eve sacerdotale, si un tel couple regarde dans ma direction et s'unit dans ma Lumière, il contribuera à rectifier, dans l'inconscient collectif, des millénaires de séparation. Et tout ce qu'ils créeront portera l'empreinte de cet amour.

Tu comprends donc pourquoi les Intelligences de lumière interpellent plus particulièrement Eve aujourd'hui ? Il est essentiel que les femmes de la Terre répondent à l'appel du Bien-Aimé et réalisent en elles Eve sacerdotale. Car en vérité, c'est bien l'éternel féminin qui sauvera l'humanité et lui ouvrira le chemin de la Terre messianique. (Message de Tsaddé, tiré du livre "Rencontres avec la Splendeur, écrit par Marie Elia, Editions A.L.T.E.S.S)

Cette lettre simple, 18e de l’alephbeith,
hel-Paladin
hel-Paladin

Messages : 385
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tarot et Lettre hybraique Empty Re: Tarot et Lettre hybraique

Message  hel-Paladin le Dim 13 Nov 2016 - 12:44

moi j'ai tester avec hébreu avec google traduction inspiration de http://devantsoi.forumgratuit.org/t2715-le-sens-du-mot-nuit#23965

huit שמונה
nuit לילה

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alphabet_h%C3%A9breu

het ou 'hèt qui est ח ח
est en 8 ème place dans le sens : barrière ,
note personnel a 8 et nuit sa ce lis a envers qui alors la premier lettre est pas n mes shin21 et 12lamed en somme
33 / 8 =4.125 mes que 33+8= 41 mes que 8/33= 0.242424 oui sa fait 25 bref la théorie avec des mot 8ces le chemin qui méne a shin le feu ermite et il suivre aiguile de la bossole de amour pour i arriver autrement dit aiguil dans un bot de foin autrement dit si tu trouve pas la fréquence de dieu tu ira pas plus loin que la barriere merci a toi avec peut chose on peut faire beaucoup ces multipliciter a mon avis 4delathe faut il croire que ces vers orion mes dans taro ces la 16 comme 4x4 entouca discernement tout comme la video dira etre que la barriere ces la limite de espace temp si j'ai bien compris apronfondissement dieu égyptien indivisible forme taro ermite9 +roue fortune 10 = 19 soliel certement inversion compréention 17 etoile notament tout 2 indivisible a renoter alors le 7chariot qui est extension de 9ermite 18 la lune ryme avec diviser pour mieux régner bon vous les studio
http://soleildelumiere.canalblog.com/archives/2013/01/23/26230299.html

Rien n'est impossible, tout est une question de motivation... à condition, bien entendu, que celle-ci jaillisse de l'âme de lumière, de notre cœur profond.

L'enseignement de Heith est d'une grande beauté, et s'adresse au plus intime de notre être. Cette belle lettre est l'initiale du mot Haïm, " la vie ", et le chiffre 8 évoque le lemniscate, le mouvement d'énergie qui anime tout ce qui vit.

Heith nous aide à ne pas craindre la confrontation avec l'obstacle, les difficultés, afin de voir en elle la main divine qui nous invite à grandir, à bouger, à agir. C'est parce que la force de pesanteur l'attire vers le bas que la plante va pousser vers le haut, dans un élan de vie irrésistible. Ce sont les efforts investis qui rendront une œuvre plus belle, " nourrie " par l'énergie qui lui aura été consacrée.

Heith nous propose de changer de regard sur ce qui nous apparaît comme une difficulté. S'il est vrai que la Vie nous teste, c'est avant tout un défi d'amour. Elle nous invite à danser avec elle, à soulever son voile et à découvrir son essence. Les résistances à l'évolution sont normales, mais aucun problème ne reste sans solution pour le Chevalier de bonne volonté qui marche main dans la main avec les Intelligences divines.

Heith nous encourage ( et nous aide ) à rassembler toute la puissance de notre réelle motivation, en orientant celle-ci de façon juste. Ce n'est pas le moment de nous endormir, mais d'agir dans cette conscience. Alors la Barrière s'incline et s'efface devant nous.



La Question de Heith

" Enfant de la Terre, quelle est ta véritable motivation sur le Chemin ? Que veux-tu vraiment ? Quelle place donnes-tu à ta quête spirituelle dans ta vie ?

Ne sous-estime pas la puissance de ta Volonté.Ellle ne provient pas de tes pensées ou d'une réactionémotionnelle de colère. Ellene peut jaimmir que de toncoeur, à l'image d'une mère qui se précipite au devant du danger pour sauver son enfant. Elle ne pense pasà elle, elle devient action pure.

Acceptes-tu de mourir à ton ancien "moi" ? Mon énregie appelle le changement. Regarde droit devant, et laisse tomber derrière toi les vieux manteaux inutiles. Ils t'alourdiraient pour sauter l'obstacle, et n'ont pas de place dans le Nouveau.

Ne maudis pas la nouvelle marche du Grand Escalier du Retour, aussi haute te semble-t-elle. Tu as les moyens de la franchir, si tu le veux vraiment. Appelle-moi, et Je t'aiderai à trouver en toi la puissance de ta motivation.

Ne te révolte pas. Ce qui t'agace ou que tu n'aimes pas a besoin de ta compréhension, de ta Compassion. Ne te compare pas à d'autres. Cette marche est la tienne, celle que tu as choisie dans la justesse de ton Etre de Lumière. Elargis ton regard pour mieux la comprendre, l'aborder différemment. Alors le combat deviendra danse de vie, la dualité aura joué son rôle et s'effacera devant la conscience triomphante de l'Unité. "



LA JUSTICE (Arcane 8) taro

http://secretsdutarot.blogspot.be/search/label/08-%20LA%20JUSTICE

Eliphas Lévi écrivait dans son ouvrage Dogme et rituel de la haute magie, à propos du Nombre Huit :

« Les pensées qui ne se traduisent pas en paroles sont des pensées perdues pour l’humanité ; les paroles qui ne sont pas confirmées par des actes sont des paroles oiseuses, et il n’y a pas loin de la parole oiseuse au mensonge.

C’est la pensée, formulée par des paroles et confirmée par des actes qui constitue la bonne œuvre ou le crime. Donc, soit en vice, soit en vertu, il n’y a pas de parole dont on ne soit responsable ; il n’y a surtout pas d’actes indifférents. Les malédictions et les bénédictions ont toujours leur effet, et toute action, quelle qu’elle soit, lorsqu’elle est inspirée par l’amour ou par la haine, produit des effets analogues à son motif, à sa portée et à sa direction. »

La maîtrise du chiffre "8" est donc une épreuve redoutable, elle implique discernement, connaissance, libre arbitre, volonté, responsabilité, intelligence et sagesse ; et il n’est pas besoin d’espérer pouvoir s’accommoder avec les lois de la Providence, Jupiter implacablement vieille, rappelant que les choses ne sont pas justes parce qu’elles sont bonnes, mais bonnes parce qu’elles sont juste.

Le chiffre "8" rappelle que la liberté ne consiste pas à pouvoir faire n’importe quoi, ce qui serait un retour rapide au Chaos et à la disparition même de la liberté, mais que la Création basée sur la Vérité Absolue, est forcément ordre équilibre et harmonie, dans les grandes choses (Macrocosme) comme dans les petites (microcosme) ; et s’il est Universellement admis que les grandes choses de la création sont soumises à la Justice, en général la nature humaine se garde d’en faire la correspondance dans les petites choses de son quotidien...

Comme le dit l’adage : « le diable se cache dans les détails ». La sentence de la Tablette de Thot :
« Connaître les Lois c’est être libre », nous indique que Justice est aussi liberté. Le verset Huit du Tao-Tô-King me paraît illustrer parfaitement ce Nombre Huit :

« La grande perfection est comme l’eau. Comme elle, elle dispense ses bienfaits aux dix mille êtres et ignore les luttes. Comme elle, elle se détourne des obstacles et les évite, descend vers la vallée et demeure là où les hommes ne peuvent pas habiter. C’est pourquoi elle est proche du Tao. Dans tout et pour tout, la perfection commande l’humilité. Elle demande au cœur d’être profond comme un puits. Dans les rapports avec les autres elle réclame des trésors de patience. De la parole, elle attend la vérité. Quand il faut gouverner, elle impose la loyauté et l’ordre. Quand il faut agir elle exige la compétence. Elle s’exerce au moment opportun et ne lutte jamais. Ainsi, elle ne peut s’égare
hel-Paladin
hel-Paladin

Messages : 385
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tarot et Lettre hybraique Empty Re: Tarot et Lettre hybraique

Message  hel-Paladin le Dim 13 Nov 2016 - 13:02

je batellement en discernement
toujours ce fameux 8 du justice de http://secretsdutarot.blogspot.be/search/label/08-%20LA%20JUSTICE

OPTIQUE « INITIATIQUE »


SUBDIVISER ET SOUPESER

Autrefois l'alchimiste travaillait à la transformation de la matière dans un laboratoire.
Ce mot en contient deux : "laborare" : travailler, et "orare" : prier.

Les deux termes (thermes = sources) se sont séparés par le temps qui coule : les uns ont gardé la transformation de la matière (chimie), les autres, la prière (Al = Dieu).

Après avoir explorés les 7 premiers arcanes (le 1er septénaire), l’initié arrive victorieux à l’arcane de la JUSTICE qui l’attend avec son épée et sa balance...

C’est alors le début de la démarche « alchimique » et afin de démarrer le processus, la première étape est celle de l’arcane 8. C’est la première opération... C’est le moment de « soupeser » et de séparer », de considérer et subdiviser...

LE CHARIOT transporte les éléments jusqu’à l’arcane 8 qui fera le tri, subdivisera les impuretés de la matière noble, et soupèsera... L’opération alchimique opéré par LA JUSTICE conduit à l’arcane de l’ERMITE...

Après avoir subdivisé et soupeser, l’ERMITE s’engage dans la voie de l’initié... Pour ne pas dire la voie de la sagesse. Il peut alors prendre sa destinée en main (ROUE-DE-FORTUNE)

Dans le Grand Portique de l'Infini s'ouvrent les 12 Portes de la Sagesse, comme 12 Apôtres entourent le Christ, comme 12 signes chiffrent le ciel, comme 12 Icônes protègent la terre, comme 12 mois séparent le temps, comme 12 heures martèlent la vie.

Suite à l’arcane 10 il restera 12 portes à franchir afin d’accéder à l’accomplissement du Grand-Œuvre.

10 + 12 = 21

Quand l’initié comprend enfin le rôle de la ROUE-DE-FORTUNE, qui active le processus, il se soumet alors aux transformations exigées par les lames 11 + 12 + 13... Elles font alors de l’initié « la matière première » de l’opération alchimique qui fera suite!

Il s’agit là de trois grandes épreuves de passage : 11 + 12 + 13

La lame de LA FORCE 11 représente l’initié (double 1-1) qui dompte les forces... Mais remarquons aussi le « cou » de LA FORCE (et de LA JUSTICE).... Le chimiste et le moine ont en commun le « COU » : un passage qui relie le corps (matière) à la tête (pensée). Deux petites clefs l'ouvrent : les clavicules. C'est un rite de passage par le cou qui mène à la compréhension.

8 + 11 = 19 : Une combinaison qui mène à l’illumination!





Vient ensuite le rite du PENDU 12, qui consiste à prendre conscience de nouvelles dimensions, de nouveaux aspects du monde qui nous entoure... Mais c’est aussi le rituel qui permet de se connecter aux ondes, sinon aux manifestations de l’invisible qui nous côtois.

Cette prise de conscience amène l’initié à accepter de se prêter au rite de la « mort initiatique »... L’ARCANE SANS NOM 13. C’est après avoir traverser cette dernière étape que les portes secrètes des arcanes s’ouvrent les unes à la suite des autres... L’initié renaît sous un nouveau jour...

Après l'étape de cet Arcane SANS NOM 13 , les 8 autres arcanes qui suivront représentent le processus alchimique qui mène à l’accomplissement du Grand-Œuvre...

LA JUSTICE qui nous oblige à subdiviser et soupeser, nous amène à voir qu’il faudra mourir à notre ancienne manière de voir les choses...

Le chiffre 8 et le nombre 13 sont intimement liés...

Effectivement, 8 LA JUSTICE et 13 L’ARCANE SANS NOM, sont les clés de l’accomplissement de l’initié...

8 + 13 = 21

Suite à l’arcane 8, il reste 13 arcanes à franchir... Suite à l’arcane 13, il reste 8 portes à franchir...

Suite à l’arcane de LA JUSTICE, donc, 13 autres portes s'ouvriront successivement afin que nous passions du connu (le corps) à l'inconnu (l'étincelle divine), qui nous habite et veut se manifester.

Les arcanes 8 et 13 sont plutôt intimidantes... Ils se présentent comme des arcanes austères et intraitables...

Chaque porte est défendue par un voile invisible que l'instant permet de soulever.

La clef, le sceau (ou scel = sel, en langue des oiseaux) fait tourner la porte sur ses gonds. Le secret des secrets est une connaissance (de soi) que nous offre le très-petit quotidien, ce gnome, - gnomon, en grec, est un terme codé signifiant "gno sis". – « mon » ici, fait référence à la « lune » (cf : moon)



Cette clef ouvre nos multiples NATURES (SATURNE), et le verrou saute avec la résurrection du printemps. Ostara!

Mais encore...

Les arcanes 8 et 18 sont ni plus ni moins des rites de purification...
Le chiffre 8 est encore celui de la purification...

L’arcane de la JUSTICE s'ouvre lorsque nous nous débarrassons de nos scories, de ce qui est "passé", de ce qui nous a fait mal, grâce aux épreuves traversées qui sont le feu purifiant, d'autant plus aisément si l'énergie mentale n'entrave pas l'énergie vitale de l'instinct de conservation.

Elle forcera l'initié (LE BATELEUR 1) à passer par les épreuves de la dissolution (8), elle obligera le BATELEUR à faire face à l'épreuve de purification, via l'arcane de la LUNE (1 et 8 : 18).

LA JUSTICE et sa complice LA LUNE force la matière comme la pensée à la dissolution. Il s'agit toujours du temps, liquide qu'on ne peut tenir dans notre main, qui permet de Visiter l'Intérieur de notre Terre (la base), en Rectifiant (nos attitudes), de Trouver la certitude (aussi solide qu'une Pierre) qui s'y cache. C'est une opposition entre deux lois, deux principes de philosophie : l'anti...moine (= l'antinomie), dont le sens est limpide au lecteur soucieux de SÉPARATION entre ce qui est caché et ce qui est montré.

L'initié est donc confronté trois fois à un processus de "dissolution", de "séparation"...

Avec l'arcane 8 l'initié "subdivise et soupèse" la substance
Avec l'arcane 16 (8 + 8), l'initié retire l'impur et retient le souffle, sélectionne la substance
Avec l'arcane 18 l'initié "nettoie et purifie" la substance...

Entrer et sortir par une Porte équivaut à changer de point de vue. Ouverture et fermeture : rythme de l'univers comme l'inspiration et l'expiration battent le rythme de notre corps.

8 et 16 et 18 sont les 3 portes qui font prendre conscience de notre vraie nature, et des vrais enjeux de l'existence !

Chaque porte est étroite, mais magique, car chacune de ces trois Portes invitent au "passage". Passer les portes des arcanes est difficile. Quelle est la récompense au "difficile" ?
Sortir de la banalité
hel-Paladin
hel-Paladin

Messages : 385
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tarot et Lettre hybraique Empty Re: Tarot et Lettre hybraique

Message  hel-Paladin le Dim 13 Nov 2016 - 13:47

Tarot et Lettre hybraique 757128270



LES 4 VERTUS CARDINALES

Châtelet-Les Halles fontaine du Palmier

Les 4 vertus cardinales : Justice, Force, Tempérance et chut !


Force, Justice, Tempérance et Prudence. Pour vous, amateurs de Tarot de Marseille, ces dénominations ne vous sont pas inconnues...

En revanche, vous allez me signaler et à juste titre, que « Prudence » n’existe pas dans les cartes dont nous parlons. Enfin, de prime abord, n’est-ce pas…

Comme à de nombreuses reprises, le Tarot nous joue ici sa fameuse règle du « 3+1 » : 3 visible et 1 invisible ou 3 semblable et 1 différent...

Mais en attendant de vous en dire plus à ce sujet, je vous propose de lire la définition des vertus cardinales proposée par wikipedia :

Le christianisme considère que les quatre vertus cardinales jouent un rôle charnière (d’où leur nom de « cardinales », du latin « cardo » : charnière, pivot) dans l’action humaine et parmi les autres vertus.

La prudence dispose la raison pratique à discerner en toute circonstance le véritable bien et à choisir les justes moyens de l’accomplir ;

La tempérance assure la maîtrise de la volonté sur les instincts et maintient les désirs dans les limites de l’honnêteté, procurant l’équilibre dans l’usage des biens ;

La force, c’est-à-dire le courage, permet dans les difficultés la fermeté et la constance dans la poursuite du bien, affermissant la résolution de résister aux tentations et de surmonter les obstacles dans la vie morale ;

La justice consiste dans la constante et ferme volonté de donner moralement à chacun ce qui lui est universellement dû.

Les vertus sont des attitudes fermes, des dispositions stables, des perfections habituelles de l’intelligence et de la volonté qui règlent les actes, ordonnent les passions et guident la conduite. Elles procurent facilité, maîtrise et joie pour mener une vie moralement bonne. L’homme vertueux, c’est celui qui, librement, pratique le bien.

Ce groupe de quatre vertus fut repris par Socrate puis mis en évidence par Platon, suivi par Aristote et les philosophes stoïciens.

Dans les œuvres littéraires et les œuvres d’art du Moyen Âge et de la Renaissance, les vertus sont généralement représentées sous les traits de femmes. Les vertus sont représentées avec des attributs symboliques, qui varient selon les artistes et les auteurs. Néanmoins certains attributs donnent lieu à de nombreux réemplois, par exemple :

pour la prudence : miroir, corne d’abondance, serpent ;
pour la tempérance : deux récipients avec l’eau passant de l’un à l’autre, balancier d’horloge ;
pour la force : animal terrassé, massue ;
pour la justice : glaive, sceptre, balance.

À la Renaissance, certains ouvrages se sont attachés à normaliser ces attributs ou à les recenser tout en fournissant des explications sur leur origine et leur symbolique. Le plus connu est l’Iconologia (1593) de Cesare Ripa, qui sera suivi de nombreux autres livres d’emblèmes.

En lisant ce qui précède, il est relativement aisé de reconnaitre les vertus dans les arcanes concernées, même lorsque leurs attributs employés divergent quelque peu.

Ci-dessous, vous pouvez admirer, dans l’ordre d’apparition à l’écran, les lames du Dodal, les Vertus de l’hotel de ville de La Rochelle, les Vertus du tombeau des Ducs de Bretagne dans la cathédrale de Nantes…


C’est la Prudence du Tombeau dit « de François II » de la Cathédrale de Nantes qui sera la plus à même de nous mettre sur la piste de notre vertu cachée du Tarot de Marseille. Preuve supplémentaire, s’il en fallait, de l’étroite corrélation entre alchimie et Tarot.



Force Justice Tempérance

Je vous conseille au passage la visite de l’excellent site « hermetism » pour plus d’informations sur le sujet de l’alchimie et de ses représentations dans l’architecture française.

En attendant, ne faisons pas durer le suspense plus longtemps et voyons ce que cache la belle Prudence de Nantes sous sa coiffe…


Édifiant, n’est-ce pas?

Le voici donc démasqué, notre « Prudent » du Tarot ! Prudence, qui est par ailleurs un des principaux mots-clé attribués à cette lame VIIII, ce qui n’est certes pas un hasard.

Ici, point de miroir ou de serpents, même si certaines éditions récentes du Tarot dit de Marseille n’ont pas hésité à ajouter un de ces reptiles autour du bâton de l’Ermite le transformant ainsi en caducée.

Pour autant, l’allure singulière de ce noble personnage intrigue. Il semble aller à contre-sens du sens de lecture communément admis comme étant de gauche à droite. Pour ma part, il me plait de penser qu’il avance grâce à son miroir qui, s’il n’est pas ici représenté de manière tangible, est subtilement suggéré par ce mouvement de « conduite au rétroviseur ».

Fulcanelli, alchimiste, nous indique à propos du miroir dans l’ouvrage « les Demeures philosophales » que :

« c’est l’ouverture à la Vérité et c’est dans celui-ci que les maîtres voient la nature à découvert car la nature ne se montre jamais d’elle-même au chercheur, mais seulement par l’intermédiaire de ce miroir qui en garde l’image réfléchie. »

C’est que le miroir n’est pas ici symbole de vanité mais de l’examen de conscience qui doit présider à toute action sage : l’homme prudent doit être capable d’introspection et de réflexion. C’est le principal message dont est porteur ce neuvième « arcane »…

Pour une vue plus étendue du tombeau, je vous invite à visiter le lien suivant : Fulcanelli et les symboles alchimiques des statues du tombeau de François II à Nantes

On peut noter que Court de Gebelin (1725-1784) attribuait, quant à lui, la vertu de Prudence à la carte du Pendu XII. Pourquoi pas ? Pour ma part, et pour finir sur une boutade, je dirais que si Le Pendu avait été vraiment prudent, il ne se serait peut-être pas retrouvé dans une si inconfortable situation !

Plus sérieusement, je ne prétends pas, encore une fois, détenir la « seule Vérité incontestable ». En cela au moins, je me démarque d’auteurs moins « prudents » et me satisfais simplement de partager avec vous quelques pistes de réflexions.

HISTOIRE DES 4 VERTUES CARDINALES

Les premiers écrits au sujet des vertus humaines sont l’œuvre des philosophes grecs. Dans « La République », Platon (427-348 avant Jésus-Christ) distingue déjà quatre vertus principales : la sagesse (Livre IV, 428b-429a), le courage (Livre IV, 429a-430c), la tempérance (Livre IV, 430d-432b) et la justice (Livre IV, 432b-444a).

Platon rapproche la sagesse de la connaissance. Selon lui, être sage c’est être de bon conseil et c’est la connaissance qui permet d’être de bon conseil. Le courage n’est nécessaire qu’aux auxiliaires des chefs d’état qui sont les gardiens et les défenseurs de la cité. La tempérance est partagée par tous les citoyens. Grâce à cette vertu l’homme maîtrise ses passions. L’harmonie entre les citoyens est ainsi favorisée. Platon met au dessus des autres la quatrième vertu : la justice. Elle est en même temps la condition des trois autres mais aussi la plus difficile à trouver.

Aristote (384-322 avant Jésus-Christ) dans « Ethique à Nicomaque » utilise une distinction différente. « Nous distinguons, en effet, les vertus intellectuelles et les vertus morales : la sagesse, l’intelligence, la prudence sont des vertus intellectuelles ; la libéralité et la modération sont des vertus morales ». (Livre I, chapitre 13). Il met à part la justice qu’il considère comme la plus haute des vertus. Un peu plus loin, il précise la signification de la vertu. « Ainsi donc, la vertu est une disposition à agir d’une façon délibérée consistant en un juste milieu relative à nous, laquelle est rationnellement déterminée et comme la déterminerait l’homme prudent ». (Livre II, chapitre 6). Il passe ainsi en revue une dizaine de vertus. Parmi celles il décrit : Le courage est un juste milieu entre la peur et la témérité. La libéralité est un juste milieu entre l’action de donner et celle de recevoir des richesses. La magnanimité est un juste milieu entre la pusillanimité et la vanité. La tempérance est le juste milieu par excellence. Ces vertus deviennent ainsi des formes de prudence.
Les vertus principales sont ainsi plus que trois : la justice, la prudence et la sagesse. L’intelligence n’est qu’une vertu mineure.

Cicéron (106-43 avant Jésus-Christ) dans « De finibus » reprend à son tour la doctrine des quatre vertus principales. « L'autre genre comprend les grandes et véritables vertus, filles de notre liberté, telles que la prudence, la tempérance, la force, la justice, et les autres de même nature. ». Contrairement à Aristote Cicéron ne privilégie par une vertu par rapport aux autres. Elles ont chacune une fonction particulière mais elles sont tellement liées entre elles et elles participent tellement les unes aux autres qu’on ne peut pas les séparer. (Livre V)

Saint Ambroise (environ 340-397) dans « De officiis ministrorum » est le premier auteur chrétien à fixer la liste des vertus cardinales : la tempérance, la justice, la prudence et la force. Le terme « cardinale » vient du latin cardo, « le gond ». C’est autour de ces vertus que pivotent toutes les autres comme autour d’un gond.

À son tour, Saint Augustin (354-430) dans un ouvrage intitulé « DES MOEURS DE L'ÉGLISE CATHOLIQUE ET DES MOEURS DES MANICHÉENS », au chapitre XV nous donne ce qu’il appelle une définition chrétienne des quatre vertus cardinales. Le texte constitue une synthèse entre les vertus cardinales et les vertus théologales.

« Si la vertu est le chemin du bonheur, que peut être la vertu sinon amour souverain pour Dieu ? Quand donc on dit qu'elle est quadruple, je crois qu'on l'entend des divers états de cet amour. Ces quatre vertus, plaise à Dieu que leur efficacité soit dans tous les Cœurs, comme leurs noms sont dans toutes les bouches !

Voici comme je les définis sans hésiter : LA TEMPÉRANCE, c'est l'amour se donnant tout entier à l'objet aimé; LA FORCE, c'est l'amour supportant tous les maux à cause de l'objet aimé; LA JUSTICE, l'amour soumis au seul objet aimé, et par suite régnant sur tout le reste avec droiture; enfin, LA PRUDENCE, c'est l'amour faisant un choix judicieux de ce qui peut lui être utile à l'exclusion de ce qui peut lui être nuisible. Et cet amour, nous avons dit que ce n'est pas l'amour de n'importe quel objet, mais uniquement l'amour Divin, c'est-à-dire l'amour du souverain bien, de la souveraine sagesse, de la concorde souveraine.

Je pourrais donc encore redéfinir ces vertus : LA TEMPÉRANCE c'est l'amour se conservant intègre et incorruptible; LA FORCE, c'est l'amour supportant facilement tout à cause de la Foi; LA JUSTICE, c'est l'amour au service de l’équité et de la paix. LA PRUDENCE, c'est l'amour discernant judicieusement ce qui peut nous aider à arriver au divin ou ce qui peut nous détourner de lui. »

Dans les œuvres d’art les vertus cardinales sont représentées sous les traits de femmes portant les attributs suivants :

LA TEMPÉRANCE: deux récipients avec de l’eau passant de l’un à l’autre
LA FORCE: le glaive
LA JUSTICE : la balance
LA PRUDENCE: miroir et serpent


LES VERTUS CARDINALES ET LE TAROT


Parmi les 22 arcanes majeurs du tarot de Marseille, on retrouve 4 arcanes pouvant peut-être avoir la même signification symbolique que les 4 figures des Vertus Cardinales. Ces 4 arcanes sont : La Justice (arcane VIII), L’Hermite qui représente un vieux sage dont la voie est celle de la prudence (arcane IX), La Force (arcane XI) et Tempérance (arcane XIV).

Les 4 vertus cardinales sont bien expliquées dans « La chrysopée du Seigneur » attribuée à Raymond Lulle. Je vous en donne l’extrait :

"Dans l'Homme, les Éléments susceptibles de faire débuter l'œuvre, sont les Quatre Vertus Cardinales, savoir: Force, Prudence, Tempérance et Justice.

Le Sage qui a su développer en son Âme ces Quatre Vertus est assuré, de par leur présence même, de voir se développer en lui, à leur tour, les trois Vertus Théologales, savoir : Foi, Espérance et Charité.

Ainsi, la pratique suivie et attentive des Vertus Cardinales, génère et suscite l'action des trois Vertus supérieures. À leur tour, lorsque nos trois Principes supérieurs sont définitivement acclimatés en nous, ils s'empressent d'éveiller d'autres présences, celles des Puissances de la dyade suprême : Intelligence et Sagesse.

Et à leur tour, ces deux grâces divines en éveillent une autre en nous : celle qui ne saurait être exprimée par des mots et des images. En cette dernière est toute la Béatitude promise aux élus, par elle, nous participons, créatures, à la Vie Divine.

Il serait vain de croire que la pratique d'une seule Vertu soit susceptible de générer les suivantes. De même que l'enfant naît du père et de la mère, de même que l'Esprit-Saint procède et du père et du Fils, de même une Vertu ne procède que de deux autres. Ainsi, sur l'Arbre de notre Connaissance.

La première Vertu qu'il importe de développer en nous est celle de la Force. Car comment pouvons-nous nous attaquer à une telle entreprise si nous ne sommes pas, par avance, assurés de la mener à bien ? Il faut donc être fort ; fort contre le monde, fort contre nous, fort contre nos Vices.

La seconde Vertu à développer est la Prudence, car elle nous enseignera à nous défier du Monde, de nous-mêmes, des ruses subtiles des Vices, nos Ennemis conscients et subtils. Car, encore une fois, il ne faut point voir ces Vices comme des réactions instinctives et mécaniques de notre propre Chair. Sans doute, celle-ci sert de véhicule et de canal à ces réactions. Mais celles-ci sont inspirées par l'Esprit Démoniaque qui habite en elle, puisqu'il en est à la fois l'auteur et l'animateur. C'est par elle que l'Esprit des Ténèbres s'exprime ; et lorsqu'il la fait vibrer à sa guise, ainsi que la viole sous les doigts du ménétrier, nous devons, en tant qu'esprit libre, nous défier de tout ce qu'elle apporte de suggestions diverses, compliments ou reproches, conseils ou négations, tout ce qui semble présenter une justification de la prééminence de la Chair sur l'Esprit, tout est à rejeter. Voici la Vertu de Prudence.

De la pratique commune de ces deux premières Vertus, Force et Prudence, naîtront respectivement deux autres : Tempérance et Justice.

Lorsque la Force aura tendance à déborder son domaine, que Prudence s'effacera momentanément, Justice apparaîtra. Car, qui dit Justice dit rétribution exacte. Et par une réaction purement mécanique, l'équilibre un instant perturbé se rétablira.

Mais lorsque Prudence l'emportera sur Force, alors Tempérance apparaîtra. Elle a également nom Miséricorde, Douceur, Indulgence, et Pardon. Sur la ligne des deux plateaux, elle s'oppose à Justice, dont la rigoureuse précision ignore les variations suscitées par l'infini amour des êtres pour les êtres, et de Dieu pour eux tous.

Lorsque ces Quatre Vertus Cardinales seront devenues actes de tous les instants, en toi, Fils du Soleil et de la Lune, les Éléments de l'Œuvre seront prêts à entrer dans le jeu des générations supérieures. Alors, dans ton Âme, paraîtront trois hôtes nouveaux, les Vertus Théologales, qui ont nom Foi, Espérance et Charité.

Force était Feu, Justice était Air, Tempérance était Eau, et Prudence était Terre. En cette seconde série, Foi sera Soufre, Espérance sera Mercure et Charité sera Sel.

La Foi naît de la pratique de la Justice et de la Tempérance. Foi, avant tout, prend sa source dans la vérité et la franchise. Lorsque tu possèdes la Vérité, une Certitude, tu crois alors fermement au bien-fondé de ce qui s'y rapporte. Et la solidité de ta croyance est le fruit de ta certitude. Songe alors que la Foi que tu peux susciter chez autrui dépend totalement de la véracité de tes paroles, de tes actes et surtout de tes pensées. Pense juste, pour parler franchement et agir droit. Car Foi est surtout et avant tout Bonne Foi. Foi, c'est Franchise ! Ne mens pas, car le Mensonge tue la Foi. Ce faisant, tu tisses autour de toi-même un voile qui te cache Dieu, suprême Vérité.

Pour croire juste. il faut imaginer ou agir véridiquement. Ce faisant, tu fais naître en toi-même une Foi, fille de Certitude. Et Certitude est seule Réalité...

Justice et Bonne Foi engendrent Espérance. Car, qui nierait que le Bon Droit, né de Justice, et Certitude, fille de Bonne Foi, sont seuls susceptibles d'asseoir sans crainte ton Espérance ?

Semblablement, Foi et Tempérance font naître Charité. Car la Bonne Foi et la Douceur exigent que nous rendions à autrui ce que nous souhaitons qu'il nous rende. Ainsi naît la Charité, autre aspect de l'Amour des êtres pour les êtres.

Mais Bonne Foi et Espérance font aussi naître Charité et ce pour les mêmes motifs. La Certitude que donne l'Espérance reposant sur la Vérité et sur la Bonne Foi, nous démontre que le but et l'état final des Etres est justement l'Amour de ces mêmes êtres les uns pour les autres. Donc, Foi et Espérance génèrent Charité."

Ici, le Septenaire est établi. En toi-même, Fils du Soleil et de la Lune, ont été successivement générées Force et Justice, Tempérance et Prudence, donnant naissance à Foi, Espérance et Charité.

Issus des Quatre Éléments, Feu, Air, Eau, Terre, se dessinent flamboyants comme des personnages de Vitrail : Soufre, Mercure et Sel des Philosophes!

Les 4 Vertues Cardinales sont nécessairement une des "Clés Fondamentales"..
hel-Paladin
hel-Paladin

Messages : 385
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Tarot et Lettre hybraique Empty Re: Tarot et Lettre hybraique

Message  Tao le Lun 14 Nov 2016 - 9:35

http://www.icone-gif

c'est bien intéressant à lire tout ça ! merci Tarot et Lettre hybraique 3641590030
Tao
Tao

Messages : 148
Date d'inscription : 11/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Tarot et Lettre hybraique Empty Re: Tarot et Lettre hybraique

Message  solasido le Sam 19 Nov 2016 - 8:48

Bonjour à tous

Quelques éléments sur le tarot et l'alphabet des hébreux.

Tarot et Lettre hybraique 8ce58be1b22002107ee7df400b52d1d7


Tarot et Lettre hybraique Ab603c976671855afe5613745f1b320f


Bien à chacun et à tous

Tarot et Lettre hybraique D4cc60551723b3f21d152d2e5f2a692d

Merci beaucoup


Tarot et Lettre hybraique 3159027759





_________________
Celui qui voit un problème et ne fait rien fait partie
d'une solution regardée avec les yeux du passé. Gandhi
solasido
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Tarot et Lettre hybraique Empty Re: Tarot et Lettre hybraique

Message  solasido le Sam 19 Nov 2016 - 10:02

Bonjour hel-Paladin et à tous

hel-Paladin a écrit:
Dans les œuvres d’art les vertus cardinales sont représentées sous les traits de femmes portant les attributs suivants :

LA TEMPÉRANCE: deux récipients avec de l’eau passant de l’un à l’autre
LA FORCE: le glaive
LA JUSTICE : la balance
LA PRUDENCE: miroir et serpent

Spoiler:

Tarot et Lettre hybraique 96c48ced44965907daf8890d15009c72

Mieux vaut faire de chaque problème une occasion,
plutôt qu'à l'inverse faire de chaque occasion un problème.

Tarot et Lettre hybraique Cf9e669cda830e872ea00abf9dc6b23b

Tout problème demeure une solution regardée avec les yeux du passé.



En rouge les nombres représentent les harmoniques d'un son.
Ici le son Do pris par défaut, dès lors, reproduit 6 fois, donne un hexagramme musical

En bleu les nombres représentent les harmoniques d'un son
différent de la note Do prise ici comme base par défaut.

Pour obtenir l'ensemble des 12 demi-tons d'un échelle chromatique
composée de 12 sont distincts 5 octaves sont nécessaires.

Le dernier do (le 6ème) ferme la cinquième octave.
Nous obtenons un cycle de 61 éléments distincts.

Or 61 est un nombre premier dont l'inverse donne
une série décimale périodique remarquable de 60 éléments,
dont il est possible de développer plus loin les conséquences
de ces propriétés remarquables d'un nombre premier.

Par exemple le nombre 23 est un nombre premier
qui permet la transposition de tout ce système
autour de 22 arcanes majeurs du tarot.

Il s'agit donc d'une métaphysique du nombre ou mathèse

Spoiler:

Tarot et Lettre hybraique 5d98cb4110085c36ae5569037988be83


Tarot et Lettre hybraique 63dcc4096ea23c2e02bd5a5cc9e6615a

Génération d'une échelle chromatique
selon les (12 * 5 = 60)  harmoniques d'un son

Il y a 6 Do
Il y a 4 Sol
Il y a 3 Mi
Il y a 3 Sib
Il y a 2 Ré
Il y a 2 Fa#
Il y a 2 La
Il y a 2 Si
Il y a 1 Do#
Il y a 1 Ré#
Il y a 1 Fa
Il y a 1 Sol#


Spoiler:

Tarot et Lettre hybraique 060b8c0cf92796720d02c43d92be1fd0


Tarot et Lettre hybraique 403059640f0ef087bb72b8d17cf4861f



Tarot et Lettre hybraique 73456af8e876dec9e30bcb4abfd80cbf

Métaphysique du nombre

Spoiler:

Tarot et Lettre hybraique C1eb58c41c0888d6d58cfaa341ec504a

Tarot et Lettre hybraique 4c2501c1646ae65ad89d6cdafb7e25a6

Tarot et Lettre hybraique 2238aa0efbbb12e0f9a6f508ff1ef6f8


Tarot et Lettre hybraique 2b47a0a74c2aa373fe33a5bae8ed6e66






Bien à toi, à chacun et à tous

Tarot et Lettre hybraique 46043722ed8e881d0d2b397c001fc5b5

Merci beaucoup

Tarot et Lettre hybraique 3159027759


_________________
Celui qui voit un problème et ne fait rien fait partie
d'une solution regardée avec les yeux du passé. Gandhi
solasido
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Tarot et Lettre hybraique Empty Re: Tarot et Lettre hybraique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum