Trouver DIEU – Où et Comment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trouver DIEU – Où et Comment

Message  Francesca le Jeu 18 Mai 2017 - 5:40


à cette nouvelle lecture les amis



En notre époque bruyante et agitée, toujours plus de gens s’interrogent au sujet de Dieu. Où est Dieu et comment l’atteindre ? Dieu existe-t-il réellement ? Et si Dieu existe, pourquoi ne se manifeste-t-il pas ?

D’autres se disent : Je ne crois pas en Dieu, car en examinant le monde de plus près, on en vient à la conclusion que l’existence d’un Dieu ne peut être qu’une légende.

Un autre dira encore : Lorsqu’on pose la question de savoir pourquoi Dieu tolère un tel chaos dans notre monde, certaines religions évoquent "les secrets" de Dieu. Et en poussant la réflexion un peu plus loin, il se dit : J’ai cherché dans différentes religions et j’ai cru avoir trouvé, ici et là, une étincelle de vérité. Parfois, conquis par les nombreuses parcelles de vérité, je pensais être arrivé au but et j’optais pour cette religion. Pourtant, rapidement, je ressentais les doutes, et des questions se posaient alors à moi :

A quoi bon cette étincelle de vérité, si elle ne m’a pas transformé, bien qu’on me l’ait promis. Devenu méfiant et sceptique, je me suis dit que d’autres religions devaient posséder encore plus d’aspects de la vérité éternelle. En rassemblant toutes ces étincelles de vérité des différentes religions, aurait-on alors trouvé Dieu ? et finalement non, pas plus….


[…] Pourquoi cette mise en scène au sein des religions…. Et qu’y a-t-il derrière toutes leurs parades en déguisements de dignitaires ?.... lorsqu’on parle avec certains de ces "annonciateurs" de Dieu, on se rend compte qu’ils sont bien plus éloignés de la vérité que ne l’est un simple chercheur de Dieu qui a la foi.


Voici en résumé la conclusion du chercheur de Dieu : "Chaque autorité religieuse est d’avis que seule sa religion détient la vérité et apporte le salut.


Source ...

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5795
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver DIEU – Où et Comment

Message  Francesca le Jeu 18 Mai 2017 - 5:42

cheers Pour trouver Dieu, il n’est pas nécessaire d’aller ici ou là.

Pourquoi ?

Parce que l’Esprit éternel, appelé Dieu en Occident, est omniprésent et se trouve ainsi également dans l’âme de chaque être humain. L’Esprit libre de l’infini, l’Esprit omniprésent, Dieu, se trouve dans les règnes de la nature, en chaque arbres, dans la plus petite plante, le brin d’herbe, l’animal, la pierre ; dans l’immensité du cosmos se trouve l’Esprit éternel qui agit en toute chose.  


Pour trouver Dieu, il n’est pas nécessaire de se déguiser. Dieu est en Nous. Dieu est autour de Nous. Dieu est au-dessus et en-dessous de nous, à notre droite et à notre gauche. Il est l’Esprit libre, la Vie en toute chose.


Même si nous cherchons Dieu intensément dans des religions, communautés ou groupements spirituels, même si au sein des églises institutionnelles nous parvenons à certaines prises de conscience et que nous ayons tout à coup le sentiment d’être éclairés, avec le temps pourtant, tout devient vide et fade, car celui qui n’a pas trouvé Dieu au plus profond de son âme reste à Sa recherche et poursuivra éventuellement sa pérégrination d’une religion à l’autre, d’une communauté ou groupe spirituel à l’autre.  


Un jour ou l’autre, toute étincelle extérieure perd de son éclat. L’être humain reste à la quête de Dieu et insatisfait jusqu’à ce que l’être humain et l’âme aient retrouvé en eux-mêmes leur origine, la racine de la Vie, et que l’âme repose dans l’océan de la Vie.  Il n’y a besoin ni de religion extérieure ni de médiateur, pas plus que d’une quelconque communauté où agissent des médiateurs et qui lie ses membres à elle, pour trouver Dieu.  C’est nous et nous seuls qui devrions être à la recherche de Dieu pour Le trouver au plus profond  de notre âme.


Les êtres humains que nous sommes, ont la curieuse habitude de rendre les autres responsables de tout ce qui leur arrive de négatif. Nous montrons du doigt ce que les autres font ou ne font pas en rejetant toujours la faute sur eux. Ce sont toujours les autres qui agissent mal ou ne font pas ce qu’il faudrait faire. Nous devrions changer cette manière erronée de voir les choses et comprendre que chacun de nous est lui-même responsable de sa vie sur Terre, de ce qu’il fait et omet de faire. C’est à nous qu’il revient de trouver ce qui ne va pas dans nos sensations, sentiments et pensées, ainsi que dans nos paroles et nos actes. Celui qui fait l’effort de s’observer attentivement, remarquera progressivement qu’en fait il est une sorte de faussaire, car ce qui se déroule derrière ses sensations, pensées, paroles et actes est souvent bien différent de ce qu’il montre, voire même de ce qu’il fait croire aux autres.


Nous agissons finalement contre nous-mêmes, contre le rayonnement de notre âme et aussi contre notre corps qui souffre de notre comportement éloigné de Dieu et peut même en tomber malade.


Nous nous faisons à nous-mêmes ce que, pourtant, nous ne voulons pas. Les autres ne sont pas responsables de ce qui nous arrive, nous sommes les seuls fautifs ! Notre faute se cache derrière notre comportement, nos sensations, pensées, paroles et actes. C’est ce que nous sommes réellement et que nous faussons.  Un jour ou l’autre, nous reconnaissons notre fausseté et humblement alors, nous demandons aide et soutien à l’Esprit omniprésent. Nous devons donc nous tourner vers Dieu, faire le premier pas vers Lui en vainquant notre fausseté avec Son aie.


Les soucis, la détresse, la souffrance ou la maladie devraient nous conduire à réfléchir à nous-mêmes, aux causes que nous avons créées, et nous pousser à ne plus rendre Dieu responsable de notre malheur. Tous ces indicateurs, y compris notre insatisfaction, montrent que les êtres humains que nous sommes, sont à la recherche de Dieu. Que nous l’acceptions ou pas, chacun de nous est plus ou moins insatisfait, car notre âme est à la recherche de Dieu, notre patrie éternelle, l’océan de la vie véritable ; au plus profond de notre âme, l’être pur que nous sommes, vient de l’existence éternelle pure.


Celui qui prend régulièrement le temps de réfléchir à lui-même, peut ressentir en lui cette insatisfaction qui est en fait le reflet de sa recherche du but éternel. Même si nous ne voulons pas encore nous l’avouer, un jour ou l’autre nous remarquerons en nous une douleur profonde, indéfinissable. C’est la nostalgie de notre origine, l’aspiration profonde à rentrer à la maison, auprès de l’Eternel, dans le royaume de Dieu, notre patrie éternelle.


Lorsqu’on est jeune, il y a beaucoup de choses que l’on ne veut pas s’avouer. On croit pouvoir trouver le bonheur et la satisfaction durables en vivant ce qui nous passionne et nous fascine. En réalité, c’est une illusion, car dans le monde temporel rien ne dure. Avec l’âge, beaucoup de personnes prennent conscience de leur insatisfaction et se rendent compte qu’elles ont toujours été à la recherche de quelque chose sans pouvoir mettre un nom dessus, ceci bien qu’elles n’aient pas du tout souffert d’un manque de considération ou de biens matériels.


Tous les êtres humains ainsi que toutes les âmes de l’au-delà sont directement ou indirectement à la recherche du but éternel, du courant éternel, l’océan de la Vie. Nous devrions tous reconnaître que finalement nous ne sommes sur la Terre que des pèlerins qui un jour ou l’autre quitteront l’habit terrestre – que se passera-t-il alors ?


Même si certains tirent profit de leurs prochains, vivent dans la cupidité et la débauche, chacun se retrouve un jour devant cette question : A quoi tout cela a-t-il servi ? Qu’ai-je infligé à mon âme et qu’emportera-t-elle lorsqu’elle quittera ce monde ? Celui qui croit à une existence au-delà de cette vie terrestre sera forcément amené à se demande où il ira alors, c’est-à-dire où ira son âme.


Toute forme d’insatisfaction est un appel qui vient de l’origine de notre âme. Il frappe à la porte de nos sensations, de notre conscience, parce que notre âme s’est détournée de son chemin de retour vers la maison du Père éternel. Il frappe également à la porte de nos pensées, de nos paroles et de nos actes. Ce signal, qui remonte du plus profond de notre âme, est un appel à rebrousser chemin pour entrer dans les temples du Très-saint, au plus profond de notre âme, afin de suivre les recommandations contenues dans les Dix Commandements de Dieu et les Enseignements de Jésus de Nazareth
.


A SUIVRE........ Very Happy

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5795
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver DIEU – Où et Comment

Message  Francesca le Sam 20 Mai 2017 - 7:00

http://www.icone-gif

Pour retrouver l’origine de notre âme, nous devons faire de l’ordre dans notre temple. Celui qui ne s’interroge pas sur lui-même afin de prendre conscience de ce qui se cache derrière ses sensations, pensées ou actes, derrière tout son comportement, est comme un navire à la dérive, qui à un moment donné chavire. L’équipage ne sait pas où il a coulé. C’est alors la panique ! L’un des membres de l’équipage appelle à l’aide, un autre appelle Dieu et un troisième une équipe de sauvetage. Chacun pense plus ou moins à son propre sauvetage, à la survie de son corps physique. Qui a le plus de chance d’être sauvé ; ceux qui lancent leur appel en direction de ce monde ou bien ceux qui, d’un cœur sincère, s’interrogent sur la vie véritable et se tournent vers Dieu ?


Chacun peut répondre lui-même à cette question et se demander vers où il se tournerait.


On entend parfois parler de miracles, cependant, dans notre existence terrestre, il n’y a pas de "miracle", uniquement une aide juste provenant de l’amour éternel et de la sollicitude de Dieu. La loi éternelle de Dieu est la loi de l’amour et de la sollicitude pour toute vie. Dans la loi de la Vie qui englobe tout et qui est unité, il n’y ni conjuration, ni encens, ni mortification, ni encensement de soi-même, pas plus que de cérémonies, de cultes des prêtres ou de prières toutes faites. Il n’y a ni aumônier, ni missionnaire, ni rituel, ni culte du sacrifice, ni religion extérieure, ni relique, ni saint, ni hypocrite, ni adoration d’images pieuse s, ni culte de la personne. La loi de Dieu est valable pour tous les hommes, y compris pour le "naufragé", qu’il ait pu être sauvé ou qu’il ait sombré.


Celui qui se considère comme croyant, devrait avoir connaissance de ce que Jésus de Nazareth a enseigné à propos de l’ordre du temple et savoir que chaque être humain est lui-même le temple de l’Esprit saint. Chaque jour, il devrait se rappeler ce message lorsqu’il prie ou veut éventuellement se rendre dans un "temple de la foi" construit de mains d’hommes. Il ressentira alors rapidement qu’il devient plus libre et davantage conscient de la présence de Dieu. Si l’on garde en conscience les paroles de Jésus, toutes les simagrées auxquelles se livrent prêtres et pasteurs s’avèrent inutile s, seul compte l’enseignement suprême qui dit : Dieu est l’Esprit livre, omniprésent, qui vit dans la nature et dans l’animal autant qu’il vivifie la pierre, la Terre entière et tous les cosmos.


En fait, chaque être humain est une sorte de naufragé qui végète sur une île cosmique qu’il nomme "Terre". Quelle sera la destination de son âme lorsque son existence terrestre aura pris fin ? Au plus tard quand sonne la dernière heure, chacun, consciemment ou non, souhaite que son âme retrouve l’océan de l’amour éternel pour y vivre éternellement. C’est l’appel de notre âme qui porte profondément en elle sa patrie éternelle.


A vous lecteurs : Si vous pouvez affirmer l’existence de l’Esprit libre, sans rituels ni tout ce qui a été créé autour du mot "Dieu", vous ferez alors les pas pour vous rapprocher des Dix Commandements de Dieu et des enseignements de Jésus de Nazareth, dont le Sermon sur la Montagne.



_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5795
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver DIEU – Où et Comment

Message  Francesca le Sam 20 Mai 2017 - 7:02

scratch Qui sommes-nous, nous qui tenons de tels propos ?


Nous sommes des successeurs de Jésus de Nazareth qui a enseigné ce qu’est l’Esprit livre, Dieu et a montré par Sa vie que pour être proche de Dieu l’homme n’a besoin ni de dogmes ni de préceptes ou de rites, ni de prêtres ou de pasteurs. Les successeurs de Jésus ne forment pas une religion extérieure ni une communauté au sens habituel du terme, avec un leader à sa tête et des membres devenus des moutons de Panurge. Ce qui les rassemble, c’est qu’ils se sentent proches les uns des autres et se comprennent, parce qu’ils appartiennent à l’Esprit libre.


Si vous connaissez des personnes partageant les mêmes aspirations que vous, vous pouvez tout simplement vous retrouver de temps à autre pour prier et échanger vos expériences sur le plan spirituel, afin d’apprendre les uns des autres, de grandir et de mûrir spirituellement. Nous devrions penser et vivre dans la conscience que Dieu est en nous, au plus profond de notre âme. Les successeurs de Jésus prient au plus profond d’eux-mêmes, selon ce qu’ils ressentent dans leur cœur, sans utiliser de formules toutes faites.


Bien que Dieu, l’Esprit de notre Père céleste connaisse toutes choses, certains ressentent le besoin intérieur de dialoguer avec Lui. Ce dialogue, c’est la prière, la prière du cœur où l’on exprime ce qui nous tient vraiment à cœur. Cette prière se fait au plus profond de l’âme, en se tournant vers Dieu en soi-même. Cette prière intérieure et l’accomplissement progressif des 10 Commandements de Dieu ainsi que des enseignements de Jésus de Nazareth, nous aident à reconnaître nos aspects pécheurs, à nous en repentir, à les mettre en ordre et à ne plus les répéter.


La prière intérieure, libre nous amène à nous développer et à mûrir spirituellement. Elle nous enrichit en Vie, elle accroît en nous la liberté, l’harmonie et surtout l’amour pour Dieu et pour notre prochain. Ce chemin intérieur, de liberté se passe des prêtres et de leurs "maisons de Dieu" construite demain d’hommes. Chacun porte en lui-même, au plus profond de son âme, le Saint des saints, Dieu.


La nature peut elle aussi nous aider à nous libérer des prières toutes faites et de l’influence des prêtres et des pasteurs. Is nous prenons soin d’elle avec amour, elle peut devenir un jardin de Dieu qui vivifie nos sens avec l’Esprit de la liberté.


Quel que soit la saison, la nature est la parole de la création, la parole de Dieu. A toute saison, elle fleurit, mûrit et donne. Elle n’en fait pas pour autant toute une histoire, car elle sait que si la force créatrice perdure, c’est parce que Dieu est la Vie. Nous devrions suivre l’exemple de la nature qui repose au sein du puissant Esprit créateur, au sein de la Vie. La parole omniprésente du Créateur, la parole de l’Eternel dit : JE SUIS LE JE SUIS – la vie de toute éternité.


Si vous le souhaitez, plongez-vous dans le courant universel de la Vie qui se trouve en chacun de nous, autour de nous, au-dessus et au-dessous de nous. C’est la vie omniprésente, Dieu, l’Esprit libre de notre Père céleste dont nous sommes les enfants. Tous, en tant que successeurs de jésus de Nazareth sommes sensé souhaiter à leurs contemporains ainsi qu’à eux-mêmes, de grandir et de mûrir spirituellement et de prendre conscience que là ou deux ou trois sont rassemblés au nom du Christ de Dieu, l’Esprit vivant et livre est parmi eux, est parmi nous.

C’est dans cette conscience que des frères et sœurs de l’Esprit libre vous saluent !


Arrow Pour commander ce livre en ligne : https://la-parole.eu/shopware.php

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5795
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver DIEU – Où et Comment

Message  Francesca le Mer 24 Mai 2017 - 13:38

V
V
V
V

Autre livre conseillé : "Dieu guérit (nouvelle édition déc. 2016)"
 

dont Voici un Extrait :


« L’homme peut échapper aux maladies, aux soucis et aux revers de fortune s’il prend conscience de son origine, l’Esprit, et qu’il aspire à une évolution spirituelle supérieure en s’efforçant de réaliser les lois spirituelles divines. La loi suprême, qui englobe tout, est l’amour.

Une guérison profonde et durable n’est possible qu’à travers l’Esprit et par l’Esprit, car c’est en Lui que sont contenus toute force, toute vie et tout salut. (…)

Qu’est-ce que la maladie en réalité ? La maladie repose sur un mode de pensée erroné. On peut comparer la maladie à la formation de nuages. La vapeur d’eau monte de la surface de la Terre et se condense pour former des nuages qui nous cachent le soleil.

De même, les causes enregistrées dans l’âme de l’être humain remontent en lui et se manifestent par des effets prenant la forme de maladies. Ces causes crispent le système nerveux et réduisent ainsi la force de l’Esprit qui aide, guérit et fortifie.
Prenons conscience que même si pour nous le soleil spirituel, l’Esprit éternel, est caché par les nuages, le soleil en soi, l’Esprit, n’en est pas pour autant altéré ! Les nuages, que sont nos causes, enveloppent l’âme comme un voile. L’Esprit Lui-même n’en est pas affecté.

La maladie repose sur un mode de pensée erroné.

Toute pensée étant énergie, ce que nous pensons prend forme. La somme de nos pensées agit sur notre âme et notre corps. (…)

Tôt ou tard, nous devons tous reconnaître que seul celui qui a déposé une bonne semence dans le champ de la vie obtiendra une bonne récolte.

En conclusion, rappelons ce qui est nécessaire pour parvenir à la guérison par l’Esprit :

Nous libérer progressivement de nos sensations et pensées basses.
Devenir chaque jour plus conscients que nous sommes des êtres cosmiques, des enfants de Dieu.
Demander pardon et pardonner à notre prochain.

Si nous apprenons peu à peu à nous comporter de la sorte, nous nous sentirons libres intérieurement, libérés de ce qui est négatif. Ce négatif qui voudrait nous tirer vers le bas et nous lier à des aspects humains tels que la haine, la jalousie, l’hostilité et bien d’autres choses encore. L’intention sincère de demander pardon à notre prochain ou de lui pardonner constitue déjà le premier pas. (…) »


_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5795
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver DIEU – Où et Comment

Message  djéhouti le Sam 27 Mai 2017 - 1:23

.
J'ai fait l'objet, il y a peu d'un démarchage de représentants d'un courant religieux que je ne nommerai pas, mais qui m'invitait à découvrir son enseignement.

J'ai simplement répondu qu'aucune religion ne serait susceptible de me donner une réponse acceptable sur la nature de Dieu, car chercher à le définir revenait à le limiter.

En effet, aucun mot, aucune définition ne peut englober dans une approche finie, quelque chose d'infini. Et cette immensité ne peut être la propriété d'aucune institution qui s'arrogerait le pouvoir et la volonté de se l'approprier, et par là-même de le dénaturer.

Il me semble que la meilleure façon de trouver Dieu est d'en faire l'expérience à travers ce qui le caractérise le mieux et que l'on retrouve dans toutes les traditions de sagesse, l'amour.

L'amour est le grand mystère de la vie, une vie qui dépasse largement le cadre de l'humain, pour englober la création entière.

Le plus surprenant de l'histoire est qu'il ne s'agit pas tant de trouver Dieu que d'éliminer toutes les barrières et les obstacles qui créent le mur d'obscurité qui nous en sépare.
.

djéhouti

Messages : 27
Date d'inscription : 10/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trouver DIEU – Où et Comment

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum