la projection

Aller en bas

la projection

Message  Grenouille le Mar 4 Déc 2018 - 4:45

Bonjour !

Suite au visionnage de vidéos de Laurent E.Levy il m'est venu une drôle de sensation. Un truc qui remue les tripes. J'ai réalisé que si j'en étais à être là à regarder ces vidéos, c'est que je m'en était donné les moyens, en créant une projection. Qu'avais-je à comprendre de ça ?
Je n'ai rien à y comprendre, c'est mon mental qui s'accroche à la séparation en se posant pleins de questions.
Là où j'ai du mal à suivre et là où ça m'a remué les tripes (vertige, plongée vers quelque chose que mon mental ne veut pas voir) c'est quand j'ai réalisé que Laurent E.Levy est une projection de ma création (la nôtre - collective) avec cette impression de le connaître intimement, plus que ça même. Pas facile d'expliquer ce ressentit. Une fraction de seconde je suis partie dans quelque chose qui a malheureusement fait peur à ce mental que je dompte encore difficilement.
J'étais partie pour poser des questions la-dessus mais la sensation est partie et je trouve (c'est pas la première fois que ça m'arrive, lol) cette situation ridicule.
Pourtant elle ne l'est pas mais cette furtive impression est pareille à celle que j'ai vécut lors d'une paralysie de sommeil il y a tres longtemps. L'impression de connaitre profondement les personnes qui sont apparues sur un autre plan.

Est-ce qu'on peut dire que la maladie est une projection pour ne pas VOIR ? Je sais bien que c'est ça, en tout cas pour moi. Encore une fois je pose des questions et j'ai les réponses Laughing Ecrire me fait prendre confiance et conscience, cool Very Happy

Namasté à vous tous et prenez soin de vous

_________________
Je vous aime
avatar
Grenouille

Messages : 265
Date d'inscription : 31/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: la projection

Message  Francesca le Ven 7 Déc 2018 - 5:12

c’est Sigmund Freud qui a introduit la notion de projection, qu’il définit comme l’opération mentale inconsciente par laquelle une personne attribue à une autre ses propres sentiments qu’elle n’arrive pas à assumer

certes, la projection est un moyen de défense Grenouille… tant que nous projetons, nous restons incapables de reconnaître les aspects sombres de notre personnalité comme étant les nôtres et, il nous est impossible de les faire évoluer vers plus de conscience.

parfois les maladies sont des excuses pour ne pas réaliser un changement… ou bien encore pour s'attirer les compassions.... sont-ce des projections… peut-être …


sunny

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 6230
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la projection

Message  Obtearon le Sam 8 Déc 2018 - 17:56

Pourquoi forcement sombre ?

On peut très bien refuser de voir le côté lumineux de soi .... certe pour des raisons plus ou moins obscure ... Je projete le refus de voir le côté lumineux ... Je me lasse de plus en plus de ce vain combat entre l ombre et la lumiere. Rolling Eyes

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 308
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: la projection

Message  Grenouille Hier à 0:59

tant que nous projetons, nous restons incapables de reconnaître les aspects sombres de notre personnalité comme étant les nôtres et, il nous est impossible de les faire évoluer vers plus de conscience.
On pourrait dire que c'est normal alors de percevoir des pulsions de sadisme au fond de soi qui ressortent par moment envers les gens qu'on aime ?
Je m'explique sur mon histoire perso:
J'ai eu des pulsions de violence (envie irrestible de faire du mal à l'autre et envers moi (scarifications)) qui ont démarré tot (je tapait mes poupées vers 4 ans et ces pulsions sont réapparus à la naissance de mon premier fils)
Les personnes aidantes qualifiées que j'ai consulté m'ont toutes dit que ça venait de mon enfance (père violent).
J'ai beaucoup eu à réfléchir sur ce problème car les conséquences ont été désastreuses pour moi comme pour des proches et ont beaucoup influé sur mon parcours. D'où ces grandes remises en question.

Malheureusement il ne suffit pas de comprendre pourquoi, pour moi, pour les faire disparaitre ces pulsions, puisqu'elles reviennent encore de temps en temps.
Tout ce que je peux faire, c'est les accepter en essayant de ne pas y céder.

Je ne sais pas si comment je m'y prend depuis un moment est bien pour être ce que je suis au fond, mais je ne peux pas accepter l'idée que cette part sombre soi une partie de moi.

Alors je me suis dit que si cette part sombre refait encore surface, c'est pour me donner l'occasion de la valider, de l'accepter.

C'est encore pas très clair dans ma tête cette histoire. Les éléments déclencheurs de ces pulsions sont des images ou des croyances sur des détails sur l'anatomie humaine ou animal, des formes d'anatomie, parfois des sons (bruits de bouche par exemple) et des conditions de soumission (enfin ce que mon cerveau a interprété comme soumission, vulnérabilté)...

Que veux-je me dire ? Mystère scratch C'est ce que j'essaie de comprendre en ce moment, si c'est lié à la colère qui remonte aussi parfois (colère liée au système globalement)


_________________
Je vous aime
avatar
Grenouille

Messages : 265
Date d'inscription : 31/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: la projection

Message  Grenouille Hier à 1:07

Après avoir relu les posts:
Je ne sais pas si comment je m'y prend depuis un moment est bien pour être ce que je suis au fond, mais je ne peux pas accepter l'idée que cette part sombre soi une partie de moi.
Bien obligée de l'admettre, si, lol, même si c'est dur et que l'égo ne soit pas d'accord avec ça. Il est encore là ce jugement bien sûr, avec celui de mes projections.

Serait-il possible que les écrits passent directement au coeur sans passer par le filtre de l'égo ? pour une compréhension directe des choses Laughing

_________________
Je vous aime
avatar
Grenouille

Messages : 265
Date d'inscription : 31/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: la projection

Message  Fleur de rose Hier à 17:30

Grenouille a écrit:
tant que nous projetons, nous restons incapables de reconnaître les aspects sombres de notre personnalité comme étant les nôtres et, il nous est impossible de les faire évoluer vers plus de conscience.
On pourrait dire que c'est normal alors de percevoir des pulsions de sadisme au fond de soi qui ressortent par moment envers les gens qu'on aime ?
Je m'explique sur mon histoire perso:
J'ai eu des pulsions de violence (envie irrestible de faire du mal à l'autre et envers moi (scarifications)) qui ont démarré tot (je tapait mes poupées vers 4 ans et ces pulsions sont réapparus à la naissance de mon premier fils)
Les personnes aidantes qualifiées que j'ai consulté m'ont toutes dit que ça venait de mon enfance (père violent).
J'ai beaucoup eu à réfléchir sur ce problème car les conséquences ont été désastreuses pour moi comme pour des proches et ont beaucoup influé sur mon parcours. D'où ces grandes remises en question.

Malheureusement il ne suffit pas de comprendre pourquoi, pour moi, pour les faire disparaitre ces pulsions, puisqu'elles reviennent encore de temps en temps.
Tout ce que je peux faire, c'est les accepter en essayant de ne pas y céder.

Je ne sais pas si comment je m'y prend depuis un moment est bien pour être ce que je suis au fond, mais je ne peux pas accepter l'idée que cette part sombre soi une partie de moi.

Alors je me suis dit que si cette part sombre refait encore surface, c'est pour me donner l'occasion de la valider, de l'accepter.

C'est encore pas très clair dans ma tête cette histoire. Les éléments déclencheurs de ces pulsions sont des images ou des croyances sur des détails sur l'anatomie humaine ou animal, des formes d'anatomie, parfois des sons (bruits de bouche par exemple) et des conditions de soumission (enfin ce que mon cerveau a interprété comme soumission, vulnérabilté)...

Que veux-je me dire ? Mystère  scratch  C'est ce que j'essaie de comprendre en ce moment, si c'est lié à la colère qui remonte aussi parfois (colère liée au système globalement)

Déjà je trouve ca hyper positif de se regarder sans s'enjoliver, c'est un premier point tout à ton évolution présente et future. Car tu mets l'énergie en route vers le changement.
Plein de gens n'évoluent pas pour l'unique raison qu'ils ne se regardent pas en face, refusent de voir leurs mauvais côtés, se mentent à eux-même, donc... Parce que le premier pas avant tout autre pas ultérieur, c'est vraiment de faire l'effort de se regarder, tel qu'on est.
Et alors le changement est déjà là; car tu n'as rien bloqué dans ce flux qui nous porte tous ; tu es dans l'embêtement de te regarder sur ce mauvais côté, c'est sûr, mais quel qu'il soit, cela veut dire que l'équilibre universel prépare l'autre côté, ton côté positif, pour t'aider à vivre avec ce défaut dont tu parles; vivre avec ; ne pas le refuser ; mais le convertir, en soi, comme les croisés convertissaient ceux qu'ils disaient incroyants ;
la colère cela permet aussi de faire des choses, de travailler, d'être créatif, de ne pas se laisser faire, de résister, de combattre, tout ce qui est négatif ; la manque de reconnaissance, le manque de respect (cela peut partir d'un manque intérieur d'amour)  tu pourrais combler ce manque intérieur d'amour  si tu te reconnais une valeur, en cultivant une bonne image de toi-même, donnée par le fait de faire davantage de choses que tu aimes, et que cela vienne de toi.  
Tout ce qui y renvoie, le coeur l'ego, la projection, dont vous parliez, c'est aussi toujours et encore le même problème de se voir
-soit en tant que potentialité infinie, créatrice, (avec un coeur d'enfant, neuf, en tant qu'âme,)
- soit en tant que produit de notre rencontre avec le monde, qui nous renvoie à tout ce qui ne va pas en nous, nos blessures, nos manques, etc... si l'on fait sien le regard du monde

Fleur de rose

Messages : 28
Date d'inscription : 28/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: la projection

Message  Grenouille Hier à 21:24

Je vois, merci Fleur de rose.


c’est Sigmund Freud qui a introduit la notion de projection, qu’il définit comme l’opération mentale inconsciente par laquelle une personne attribue à une autre ses propres sentiments qu’elle n’arrive pas à assumer
Je comprends mieux maintenant, merci.

_________________
Je vous aime
avatar
Grenouille

Messages : 265
Date d'inscription : 31/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: la projection

Message  Fleur de rose Aujourd'hui à 14:12

Contente que ceci te parle    Tout est dans ce que tu dis, et est dans ce que tu sais déjà
" Malheureusement il ne suffit pas de comprendre pourquoi, pour moi, pour les faire disparaitre ces pulsions, puisqu'elles reviennent encore de temps en temps.
Tout ce que je peux faire, c'est les accepter en essayant de ne pas y céder. "

c'est un travail donc...celui que tu viens, qu'on vient, faire ici...persévérance, patience... jusqu'à ce que la nouvelle attitude ait pénétré et gagné sur l'ancienne..*la persévérance, (qui est la qualité, la marque  de l'âme),
et l'amour,
viennent à bout de tout... pour ce dernier, les maîtres Deunov puis Aivanoff ont dit que l'amour résolvait  65 pour cent des problèmes...alors déjà 65 pour cent de gagné,  l'effort "de ne pas y céder", motivé par la prise en compte de l'autre (ou l'amour) Wink qui revient à comprendre encore plus loin (comprendre= du latin = com prehenso = prendre en soi)

Fleur de rose

Messages : 28
Date d'inscription : 28/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: la projection

Message  Grenouille Aujourd'hui à 22:10

Persévérance et patience, qualité qui n'a jamais été mon fort, lol. J'y prend note précieusement cyclops




_________________
Je vous aime
avatar
Grenouille

Messages : 265
Date d'inscription : 31/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: la projection

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum