La Vie Devant Soi
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
-50% sur plusieurs chaussures de la gamme Nike Air Max
Voir le deal

On the road again

Aller en bas

On the road again Empty On the road again

Message  Grenouille le Mer 29 Avr 2020 - 0:26

Des fois je me demande, j'ai plus gout à rien, enfin sauf à un truc, tout ce qui est existentiel.
Au fond de moi je me fait la promesse de ne plus chercher la vérité... mais je finis toujours par essayer de la chercher. Et ça fait toujours des dégats. De savoir la vérité.

Au taff, je supportais plus les "bonjour, ça va ? Il fait beau" de tous les jours. J'aurais bien voulu qu'ils parlent de ce qui se passe en interne. Ca ça m'interressait.
Alors des fois avec certains on finissait par en parler, mais ils disaient toujours "ouais mais vaut mieux pas y penser..." et ça me laissait perplexe.

Ca m'a fait du bien d'en parler à ma psy. Elle allait dans mon sens, en rajoutant toujours qu'il fallait que je m'adapte. C'est comme ça. Le monde est comme ça. On a pas le choix. Mais j'étais pas d'accord. Si on disait rien, si on faisait rien, alors on consentait à ce monde. Et moi je ne consentait pas. Et ça me rendait malade.

C'est comme ça que j'ai fait semblant d'avoir les deux pieds dedans et d'être à l'aise. Mais en moi c'était la révolte.
Ca l'est encore depuis la révolution. Mais soulagée de ne pas être la seule. Alors nous sommes des milliards à se sentir mal dans ce monde ? Je le savais je crois, mais pourquoi ils restaient silencieux avant ? Je pensais qu'ils étaient en majorité tous égoistes, individualistes et divisés.

Alors quand j'ai connu mon mari, j'ai pensé "lui il est pas comme les autres, il est libre". Il était comme moi, rien à faire de la mode, des soldes, des anniversaires, des fêtes commerciales, des reseaux sociaux, bref, tout ces trucs à consonnance conformistes qui fait de nous des moutons.
J'ai pensé "Il a mis un pied dans mon monde et l'a accepté sans broncher, alors il a ce petit truc qui le differencie des moutons". Sauf que des années plus tard j'ai finit par comprendre que lui aussi jouait un role, guidé par son influence. J'ai fait pareil pour être bien avec tout le monde. Je peux pas lui en vouloir.

Puis il y a deux ans j'ai perdu ce que je croyais de plus cher. Ma place dans la société. Les portes se sont refermées violemment. J'avais commencé à croire à ce système et je me suis rétamée. Retour en arrière. "ok, ça n'a pas changé, ça s'est empiré".
Ca faisait comme un message envoyé, mais sans parole. D'une lâcheté qu'on a du mal à imaginer, qui donne envie de gerber. "Tu rapporte plus à la société, tu peux crever dans ton coin."

Alors j'ai appris à reconnaitre ceux qui avaient encore un coeur et à les caresser dans le sens du poil. Parce que même eux jouaient leur rôle, au travers de leur metier, avec les codes qu'on leur avait appris. Il reste de l'humanité en eux. Et s'ils ont le pouvoir de changer les choses au travers de leur poste, alors valait mieux faire profil bas et aller dans leur sens autant que possible. Faire le mouton.

Là j'avais plusieurs routes à suivre, il fallait pas que je me trompe pour prendre celle qui me laisserait libre de mes choix. La liberté.

Cette liberté a un prix. Je me suis dit "laisse moi au moins cinq ans à vivre. Cinq ans. Et je les vivrais à fond". J'accepte la possibilité que je puisse mourir de cette maladie. Je m'y prépare dans l'éventualité. Je me suis dit "ok, tu peux te relever maintenant, mais pour combien de temps ? Alors use de ton energie pour faire des choses. Laisse une trace, et sois le meilleur de toi-même". Ca me va. Pas trop le choix non plus. J'avais le choix de continuer à faire semblant pour me fondre dans la masse, mais ça m'a tué à petit feur. Alors...

Je fais alors avec ce que je suis et avec ce que les gens sont, sans jugements, jusqu'à la fin. Si ça peut expier mes erreurs. Je ne sais pas si c'est le chemin de la guérison, mais ce que je sais, c'est que les autres alternatives n'ont fait qu'empirer les choses. Comme avait dit Cesar si je me trompe pas, "aléa jacta est" et ça a le mérite de me faire poser moins de questions. ON THE ROAD AGAIN !

_________________
Petites poussières d'étoile, je nous aime On the road again 2758329009
Grenouille
Grenouille

Messages : 832
Date d'inscription : 31/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  djéhouti le Mer 29 Avr 2020 - 11:37

.
Tes propos résonnent avec une partie de mon histoire chère Plume. Il me semble qu'à présent tout est une question d'équilibre personnel, au sens où il est souhaitable de se sentir à l'aise avec soi avant tout, car tout le reste devient instable, imprévisible, difficilement identifiable.

Le monde est en train de changer, de se transformer, de muter. Ce mouvement qui était progressif s'est accéléré au point de devenir brutal, et du coup, angoissant pour beaucoup.
C'est un bien pour ceux qui pensent que c'est nécessaire et qui accueillent, c'est une souffrance pour ceux qui s'accrochent à leur passé, à leur zone de confort, à des repères qui se dissolvent progressivement.

ON THE ROAD AGAIN.........je crois qu'il n'y a plus de route manifeste, mais une direction à choisir. Le paradoxe de l'époque actuelle, c'est que la direction choisie, déterminera la nature de la route à emprunter et de quelle façon la parcourir.
Notre capacité à discerner sera un atout majeur, couplé à une confiance en soi à développer et à expanser.

Ma chance à moi, c'est d'avoir la conviction que chaque contrainte dissimule une opportunité de vie à saisir, vers quelque chose de plus naturel, de plus agréable, de plus harmonieux, de plus unitaire, et bien d'autres choses.
Et la direction que le ciel m'indique devient un chemin de clarté, mais cependant fait de patience et de persévérance. Tout n'est pas encore gagné, car le collectif fait partie du grand jeu en cours.

Comme le disait un vieux sage, seul on va plus vite, mais ensemble nous pouvons aller plus loin.

Trouve et associe-toi à ceux qui te permettront d'aller plus loin.

flower

djéhouti

Messages : 139
Date d'inscription : 10/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  manwell le Mer 29 Avr 2020 - 13:00

Salut grenouille,je te propose 4 belles vidéos d une personne qui a eu une EMI....a méditer









On the road again 2758329009

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
manwell
manwell

Messages : 742
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  pac le Mer 29 Avr 2020 - 21:25

Vraiment super intéressant!

Il y a pas mal de chose que je retrouve dans ses explications mais aussi pas mal de zones de flou,surement une histoire de polarisation On the road again 2641883990
La pièce central,ici,est le point neutre.A un moment il parle de transmutation afin justement de revenir a ce point neutre.Faire usage de la transmutation sur une énergie dite négative neutralise mais ne laisse pas neutre sauf peut-être si l'apport est proportionnel.Du coup être dans la joie produit également un déséquilibre qui fait appel a un ajustement qui sort de la maîtrise ou de notre Control et va donc générer des situations ou événements dit négatifs et l'un comme l'autre séparés alimente aussi des entités.

Je comprends bien la logique mais aussi le fait de nourrir des entités.

Le truc est que si je souhaite me connecter a l'esprit,du moins par l’intermédiaire de mon double,en gros créer la merkaba,dans une position neutre je n'y arrive pas.Il y a cette impression d’être coupé du haut mais également du bas,c'est le vide.Alors que comme Denis le dit c'est l’inverse. Accueillir le positif et le négatif est la clé du point neutre.Alors il y a bien une chose,c'est aussi comme il l'explique,utiliser la colère qui est naît de cette manipulation puis faire appel a l'amour inconditionnel afin qu'ils se confondent.Faire avec ces 2 énergies est sacrément compliqué On the road again 3233039009 en tout cas de maintenir le mélange.

Bon j'ai surement pas tout compris,je vais laisser passer un peu de temps et y revenir car il y a vraiment quelque chose.

Merci de ce partage.

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
pac
pac

Messages : 795
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  Grenouille le Jeu 30 Avr 2020 - 2:42

Tabernacle !
point zéro: C'est ça. Il me fait penser à Laurent Dureau.
Après l'Emi il parle d'être revenu deconstruit, désidentifié. C'est ça aussi. Après mon expérience, j'avais pas voulu chercher pendant au moins deux décennies, vivotant au gré des influences.
Ré-incarcération dans la prison, c'est le même effet ressenti ! Bin ça fait du bien d'entendre ça, ça se rapproche plus de la vérité. Le retour dans le corps ça a été le plus dur. j'etouffe dans ce corps.
Je sais bien que je me fait piéger par le mental.
Merci Manwell On the road again 2758329009

_________________
Petites poussières d'étoile, je nous aime On the road again 2758329009
Grenouille
Grenouille

Messages : 832
Date d'inscription : 31/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  pac le Jeu 30 Avr 2020 - 10:40

Oui la déconstruction,la desidentification.Il y a une certaine violence la-dedans.C'est comme trancher la tete a toutes les croyances.Maintenant toutes ne sont pas "nocives" ou tout simplement ne sont pas juste des croyances.Dans tout ce sketch il y en a au moins une qui sait passer et de ce que je comprends c'est la seule qui réside au point zéro.A ce niveau ce n'est plus une croyance mais comme c'est mentionné,un savoir.Dans une image il y a une énergie qui arrive d'un coté et une autre d'un coté opposé.Elles se percutent et dans une explosion,laisse place a une lumière,a ce qui est.Il n'y a plus de source extérieur,tout est contenu,tout est 1.

Mais c'est tout de même super facile a dire On the road again 2641883990

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
pac
pac

Messages : 795
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  Obtearon le Jeu 30 Avr 2020 - 14:17


Faire avec ces 2 énergies est sacrément compliqué en tout cas de maintenir le mélange
Quelle est la principale difficulté selon toi ?

Personnellement ce n'est pas de maintenir le mélange qui me parait compliqué, mais plutot de savoir de quel coté ça balance le plus.

Je reprendrais cette célèbre phrase de Frangin lorsque les croyants en Om et les autres qui ne croient pas en Om (enfin si ils y croient mais c'est juste que chez eux ils s'appellent Mo ) et que chaque camps lui demande de venir dans le sien :

"pourquoi je choisirai un camp ? pourquoi ne choisisseriez scratch pas de tous venir dans le mien ?"

Les petits dieux - Terry Pratchett

_________________
Accepte  sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même. lol!

Tout Contribue Wink

Bienvenue à la fetes des étoiles. On the road again 3621799707
Obtearon
Obtearon

Messages : 620
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  pac le Ven 1 Mai 2020 - 6:39

Quelle est la principale difficulté selon toi ?

La première c'est de répondre a cette question Very Happy

Si je décortique un peu,il faut faire remonter le pole négatif ici la culpabilité,la honte,la colère...et descendre le pole positif ici je trouve pas d'exemple,en tout pas les mots.Durant l’expérience je croyais que pour obtenir une neutralité les deux devaient être au même niveau.Du coup je me focalise trop sur un équilibre et de la bah il se passe pas grand chose si ce n'est une fracture cérébrale a en perdre le but de l’expérience.

Patrick Burensteinas dit dans une de ses vidéos que si l'on mélange de la teinture,les 7 couleurs de l'arc-en-ciel on obtient du noir.Ici c'est la matiere.Ensuite si l'on mélange les 7 couleurs ou rayons de l'arc-en-ciel on obtient du blanc.

Si j'imagine une pièce pleine de noir et que j'y ajoute une source de lumière,j'aurais beau continuer d'y mettre du noir la lumière domine toujours.Le noir disparaît pas pour autant,il se soumet.Maintenant a une échelle bien plus grande,je casse les murs de la pièce et les deux cohabitent.

De ce fait,j'en conclue que le point zéro n'est pas rien ou alors un vide plein.Un apaisement ou mon soleil tient sa place.

Dans tout ça j'ai aussi la preuve que mon âme est torturée.Pourquoi?parce que trop souvent,dans cette pièce,j'y met un soleil artificiel.

Spoiler:

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
pac
pac

Messages : 795
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  pac le Ven 1 Mai 2020 - 14:01

Une petite vidéo pour faire passer le temps.



Grenouille,j’espère ne pas être trop imposant dans ce sujet que tu as ouvert.En fait,si je me suis permis c'est parce qu'on a pas mal de points communs dont un principalement qui est une maladie auto-immune.Donc oui,souvent tes interventions me parlent.Apres il est peut-être possible de faire des liens dans ce qui est partagé ici.l'option je m'en fou royalement est aussi envisageable On the road again 2641883990

Ce n'est que de l'information.

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
pac
pac

Messages : 795
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  manwell le Ven 1 Mai 2020 - 14:28

pac a écrit:
Quelle est la principale difficulté selon toi ?

La première c'est de répondre a cette question Very Happy

Si je décortique un peu,il faut faire remonter le pole négatif ici la culpabilité,la honte,la colère...et descendre le pole positif ici je trouve pas d'exemple,en tout pas les mots.Durant l’expérience je croyais que pour obtenir une neutralité les deux devaient être au même niveau.Du coup je me focalise trop sur un équilibre et de la bah il se passe pas grand chose si ce n'est une fracture cérébrale a en perdre le but de l’expérience.

Patrick Burensteinas dit dans une de ses vidéos que si l'on mélange de la teinture,les 7 couleurs de l'arc-en-ciel on obtient du noir.Ici c'est la matiere.Ensuite si l'on mélange les 7 couleurs ou rayons de l'arc-en-ciel on obtient du blanc.

Si j'imagine une pièce pleine de noir et que j'y ajoute une source de lumière,j'aurais beau continuer d'y mettre du noir la lumière domine toujours.Le noir disparaît pas pour autant,il se soumet.Maintenant a une échelle bien plus grande,je casse les murs de la pièce et les deux cohabitent.

De ce fait,j'en conclue que le point zéro n'est pas rien ou alors un vide plein.Un apaisement ou mon soleil tient sa place.

Dans tout ça j'ai aussi la preuve que mon âme est torturée.Pourquoi?parce que trop souvent,dans cette pièce,j'y met un soleil artificiel.


Waouh ...  Shocked trop compliqué ton histoire ,c est pour cela que tu te positionne dans le noir,si je reprends ton exemple...
Tu commences par "si je décortique..." ça démarre mal...
On ne fait pas remonter" le mal" ...et descendre le pole " positif" c est encore alimenter l astrale puisque ce sont des programmations...c'est ne pas polariser dans l état que l on doit être. Il ne faut pas non plus polariser en ayant un but ou sinon c est déjà orienté et donc faussé(polarisé emotivement) dans l expérimentation.
Pour ton exemple des 7 couleurs ,il y a les couleurs soustractives ,les couleurs matière et les couleurs addictive les couleurs lumière,lorsqu' on mélange les couleurs matiere et soustractives,on obtient du noir et lorsqu on mélange les couleurs addictives on obtient du blanc une est la vision du mental,la matière et l autre le coeur la lumière,une évoque l émotivité l autre les émotions et ce que l l on est venu vivre ce sont les émotions et non pas un etat emotif qui fait naitre la croyance et s exprime suivant nos programmations.
Le noir absorbe toutes les couleur et rejette ou matérialise la couleur secondaire de la couleur lumière.....donc lorsqu on a l impression de vivre la joie on ne vit que représentation émotive d une programmation polarisé comme par exemple la croyance de se libérer de la culpabilité ou de la honte,de la victimisation etc.

La,joie, la satisfaction,la confiance viennent du coeur est ne sont pas polarisés mais des que l on analyse ou pose une strategie on est sous le jeu du mentale ou de l astrale ou des programmations.
La neutralité n est pas la non expression des émotions mais la dissociation de non émotivité et des perceptions de l ego....
Lorsque l on ferme les yeux on désactive a un certain niveau peu élevé une partie de ces programmations mais vite fait des pensées arrivent (" attaque" dans la dimension de l abstrait).
La neutralité est fluide,simple ,harmonieuse,équilibré, non polarisé, en méditation c est un état de desidentification ,dans la musique c est un état de groove etc l art permet facilement la non polarisation.
Le yin et le yang existe en même temps dans toute chose et pourtant une chose nous apparaît soit yin ou soit yang par rapport à une autre mais change dès lors que l on chose l objet référent...

Si dans notre "jeu" d humain on intégre  pas la notion que l on est qu une projection d une énergie déjà complète et parfaite et que nos interactions ne sont là que pour réactiver ou reconnecter à cette énergie, on sera toujours dans le jeu d un autre ou d une autre énergie, concepts programmations, ou entités ou maître du jeu des illusions et que les autres humains sont dans la même inconscience que nous (mise à part certaines exceptions) et tout cela ,en tant que personne identifié,a travers d une vibration prédéfini....on peut tous faire l expérience d etre médecin,ingénieur,riche, pauvre ,therapeute ,malade etc mais qu' allons nous faire avec notre vibration propre dans ce fouillis de vibration qui nous entoure ?tomber dans la croyance,la dépendance et vouloir guérir de nos programmations(culpabilité,honte ,separation etc) ou ne pas polariser et exprimer notre vibration, confiance en soi,joie,satisfaction,amour,visionnaire,altruisme  (Pas en je) et être neutre dans nos choix de polarité....l autre est nous,l autre est comme nous ,l autre nous renvoie à nous,en fait il n y a que nous qui sommes important dans ce jeu ,maintenant que nous sommes devenu important ,faisons aux autres ce que nous aimerions que les autres nous fasses....
Les couleurs matière sont du coup redevenue couleurs lumière avec des couleurs primaires qui se sont inversées...les primaires de l une sont devenues les secondaires de l autres et les secondaires les primaires tout en ayant changé le mode soit de reflection (couleurs lumiere) ou d impression(couleurs matiere)....

C est en cela que les vidéos ont résonné en moi,il n y a rien à changé, rien à guérir,rien à croire,juste à être ce que l on vibre au fond de nous,la securite,la joie,la satisfaction,l amour(La projection des 3 autres)La création,la clair voyance,la conscience ......et c est pas facile  On the road again 2641883990  lol!

On the road again 2758329009


Dernière édition par manwell le Ven 1 Mai 2020 - 15:56, édité 1 fois

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
manwell
manwell

Messages : 742
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  manwell le Ven 1 Mai 2020 - 15:20

Yo ,pac,je viens de regarder la video de Patrick burensteinas, On the road again 2120421403  ça rejoinds ce dont parle les vidéos de Denis jutras et ce que j ai écris au dessus, avec la vision alchimique qui caractérise Patrick burensteinas  ....tres bonne video ,merci a toi....

Euh j ai une petite réflexion a te soumettre ... On the road again 3060207614  parce que cela m interresse et peut aussi t intéresser ...

- qu' est ce pour toi ,symboliquement, une maladie dite "auto" immune?????

On the road again 1236945201
On the road again 413380552
On the road again 3159027759
On the road again 3621799707


Dernière édition par manwell le Ven 1 Mai 2020 - 15:59, édité 1 fois

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
manwell
manwell

Messages : 742
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  pac le Ven 1 Mai 2020 - 15:58

Il y a des choses qui restent toujours très flou.Parfois comme des contradictions et du coup une difficulté a se positionner pour recevoir l'information.Par exemple,il y a des états de conscience qui peuvent être activés a la volé.On le fait déjà tous plus ou moins consciemment.Un partage d’énergie ayant la capacité de modifier un champs.Je ne parle pas de l'influence des émotions mais de quelque chose de plus haut en vibration.Est-ce aussi dans le même sac que les programmations car d'une certaine manière cela peut être considérer comme stratégie?

- qu' est ce pour toi symboliquement une maladie dite "auto" immune?????

Une défaillance interne d'origine interne.Le corps qui se bat contre lui-même.La science d'aujourd'hui est incapable d'en déterminer l'origine et est seulement en mesure de soigner et non guérir ce qui n’empêche pas l’évolution.
Symboliquement un message non compris.

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
pac
pac

Messages : 795
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  manwell le Ven 1 Mai 2020 - 16:58

pac a écrit:Il y a des choses qui restent toujours très flou.Parfois comme des contradictions et du coup une difficulté a se positionner pour recevoir l'information.Par exemple,il y a des états de conscience qui peuvent être activés a la volé.On le fait déjà tous plus ou moins consciemment.Un partage d’énergie ayant la capacité de modifier un champs.Je ne parle pas de l'influence des émotions mais de quelque chose de plus haut en vibration.Est-ce aussi dans le même sac que les programmations car d'une certaine manière cela peut être considérer comme stratégie?

Pour ma part,et je ne suis qu' un humain ici et maintenant qui conscientise,j ai des moments de présence,de neutralité, pour satisfaire nos egos je dirais 10% de mon temps,dès que je me dissocie de ce temps....lorsque je suis dans ce que je fais.....et que je fais comme je suis....j aime ces moments là même si c est faire la vaisselle,arroser le jardin ,dans mon travail professionnel ,dans l art etc .
Le reste du temps ,je ne fais que faire fonctionner ces programmations ou ces distorsions qu' elles viennent de mon âme ou les mémoires de mon âme ou d autres systèmes qui peuplent l astrale comme la positivité, l intuition,les messages intuitif,les programmes de limitation de mes expérimentation,les limites des possibilités d utiliser des potentiels dits "divin"....et j en suis conscient tout est disponible mais tout n est pas pour moi,j ai le choix de la polarisation ou de l acceptation etc et je vis ....
en numérologie je suis 6/7/6 ...ce n est rien d autres que l expression de cette vibration,je suis venu apprendre à m harmoniser grâce aux savoirs et aux capacités spirituels du 7 pour harmoniser la matiere avec une energie de 11 dans cette vibration donc foi/ouverture/mediumnité 》vision/choix/acceptation》vision/choix/acceptation..... inspiration/guidance/creation.....Je suis obligé ,incité à éviter de polariser ou sinon c est le chaos totale pour moi On the road again 2641883990 avec ces chiffres il ne me manquerait que d avoir un 6 à la place du 7 et je serai l incarnation de lucifer On the road again 2641883990 lol! On the road again 3233039009 On the road again 4118816442

- qu' est ce pour toi symboliquement une maladie dite "auto" immune?????

Une défaillance interne d'origine interne.Le corps qui se bat contre lui-même.La science d'aujourd'hui est incapable d'en déterminer l'origine et est seulement en mesure de soigner et non guérir ce qui n’empêche pas l’évolution.
Symboliquement un message non compris.

Oui,vu d un point de vu humain...on ne peut que s occuper de ses incidences....mais tu n as pas été plus loin???Je ne parle pas de culpabilité, de victimisation ou de désespoir.....mais de symbolisme...???? Rolling Eyes

Pour moi les maladies "auto"- immune ,ce n est que mon ressenti, ce ne sont pas des maladies incarnées donc pas  dû à un desequilibre biochimique,structurelles, mentale ou énergétique du type MTC mais un desequilibre ou blocage d énergie spirituelle dont le système de protection du corps n y peut rien,l origine n est pas incarnée ,la maladie est dans une dimension supérieur à l incarnation comme ,encore selon moi, les cancers,parkinson et Alzheimer etc la maladie se passe au niveau des mémoires de l ame qui soit par choix ou par incidence est sclérosé (c est le mot) après faut observer a quel endroit s exprime ou se con-centre cette manifestation pour conscientiser cette expression  ....n as tu jamais eu ce ressenti ou est ce une construction de ma part?????

On the road again 3641590030

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
manwell
manwell

Messages : 742
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  Grenouille le Ven 1 Mai 2020 - 17:17

Pac, au contraire c'est bien de partager entre nous, et j'ai pas l'option "je m'en fou royalement" car comme j'ai dit tout en haut, il n'y a que les sujets existentiels qui me captivent.

Je pense qu'il faut abandonner la recherche du bien-être absolu comme le proposent des milliards de coachs (moyennant finance, bin voyons). Ca n'existe pas d'être tout le temps "bien". Ou alors faudrait être sous drogue en continu, et encore que là c'est pas possible puisque le corps s'adapte et on est obligé d'en prendre en augmentation perpetuel.

Je pense pas non plus qu'on puisse atteindre le point zéro tant qu'on est dans ce corps, tant qu'on est dans le matériel, sauf modification de conscience (sommeil, drogues...) encore que pour l'atteindre il y a de la route !
Je pense que pendant une EMI il y a un enorme détachement qu'on arrivera pas à avoir comme ça volontairement et spontanément. En tout cas de mon experience, aucune n'est arrivée au même point que l'EMI. Et encore que chaque expérience est completement différente des autres. Je dirais même c'est le bazar pour donner des noms aux choses, aux ressentis. Même en cherchant et en échangeant avec d'autres experienceurs, on peut pas dire si telle ou telle expérience est la même d'un individu à l'autre. Comme pour les rêves, songes, lucides, voyage dans l'astral... comment savoir sans se faire berner par notre mental ? C'est pour ça que je ne veux plus être catégorique sur toutes ces expériences. Je préfère me taire plutot que de raconter des anneries que je regretterais par la suite quand je doute d'un fait.

Il y a aussi que dans le temps je me suis aperçue que j'avais fait confiance à des personnes qui se disaient "maitre spirituel" ou autre étiquette attirante, et qu'en fait, bah c'est pas vraiment ça. A partir du moment qu'une personne veut avoir raison vis à vis d'une autre et impose sa croyance, je me dit y a un truc qui cloche. Du coup j'ai remit pas mal de croyances en doute ces derniers temps et je repart à zéro. J'en reviens à ceci:
Il n'y a pas de bien-être à longue durée. Dans un premier temps. Si je cherche le bien-être, j'ai l'opposé qui vient forcément avec.
Donc je ne cherche rien, je prend ce qui vient. Culpabilité ? Ok. Et alors ? Tristesse ? Ok, et alors ? Peur ? Ok, et alors ? Joie ? Ok, et alors tant mieux.
Ensuite il y a un état d'être équilibré qui n'est ni bien, ni mal.
Ca donne l'impression qu'il n'y a plus d'émotions et ça fait peur, mais en fait elles sont là. Elles sont stables, équilibrées. Ok, et c'est pas si mal. On voit les choses autrement, plus paisiblement. C'est cette paix là qui est dans l'équilibre, sans chercher absolument à être "mieux" sous peine de ré-attirer l'opposé.

Je pense aussi que des fois la maladie est là pour aider à comprendre les choses.

_________________
Petites poussières d'étoile, je nous aime On the road again 2758329009
Grenouille
Grenouille

Messages : 832
Date d'inscription : 31/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  manwell le Ven 1 Mai 2020 - 19:05

Quoi dire de plus euh.... On the road again 2120421403 On the road again 3060207614 On the road again 44172907 On the road again 413380552 On the road again 3682709341 On the road again 3159027759 On the road again 3621799707

C est ça le point zéro....être....au présent   ....hyper hyper difficile pour un humain et surtout presque impossible d y rester ou sinon ça ne sert plus à rien d etre là.

Ah oui tous ces thérapeutes qui veulent tout soigner et chacun a sa petite technique pour les autres...et pour eux?ils font Quoi?a part de se lier en dépendance des soi-disant "souffrances" des autres????je pense que c est eux meme qu ils veulent soigner a travers les autres....encore une illusions....therapeute:signifie etre sur le chemin de la guerison soi-meme ...

Mais tout est bon pour chacun de nous dans tous ce que l on choisit d expérimenter et la vérité ou le réel est nul part et partout en même temps dans ce rêve.
L omniscience n est pas de ce monde mais la polarisation si,c est la séparation originelle yin/yang  lorsqu on crée le "bonheur" par équilibre et polarité, on crée le "mal" de la même puissance....
Essayons d enlever une polarité a un aimant en le cassant......il se recrée automatiquement la polarité manquante et de puissance équivalente.
Le point zéro c est l équilibre entre l inspire et l expire,la respiration ,sans donner d importance à l une ou l autre....les deux permettent de vivre,la vie pourrait se résumer à attraction/répulsion lorsqu on se "libère " d un truc un autre prends sa place ,se mettre au milieu de l aimant sans le casser c est ça le plus dur... On the road again 120776312 On the road again 120776312

On n'est jamais aussi près du JE que lorsqu' on fait un truc qu' on ne connaît pas ou que l on s ennuis ou que l on ne comprends pas ou que l on en a marre de le faire ou que l on arrive à un point de se poser la question "à quoi cela sert ou pour quoi faire"?.....c est la qu' il se passe des choses ou que l on reset des comportements parce qu' en fait tout ne sert à rien,ce qui est interressant c est ce que l on mobilise au fond de nous et l essence interieur qui a cree ce que l on mobilise .....l humain est figé dans sa structure depuis l age de 7 ans tout le reste n est qu attraction/répulsion (yin attraction,yang répulsion ) mise a part s il integre le divin en lui ou la source ou l unité et non pas la fragmentation ou la separation ....

Sacré programme On the road again 1836181353

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
manwell
manwell

Messages : 742
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  pac le Ven 1 Mai 2020 - 19:42

manwell a écrit:Pour ma part,et je ne suis qu' un humain ici et maintenant qui conscientise

D'un certain angle de vu,oui.Un peu comme la face d'une pièce.Il y a tellement de variété d'humain ou alors de conscience que "je ne suis qu'un humain" ne sonne pas bien.Mais je comprends l'utilisation de cette expression.

manwell a écrit:manquerait que d avoir un 6 à la place du 7 et je serai l incarnation de lucifer

Pas forcement 666 est un nombre de beauté indescriptible dans sa version positive Very Happy Tres très haut alors oui son expression inversée est vraiment terrible.La numérologie annonce un 2 6 9 me concernant.J'ai toujours eu un peu de mal a la retranscrire et pour ce qui est du chiffre correspondant au chemin de vie bah alors la je ne m'y retrouve pas vraiment du moins dans les descriptions que l'on peut trouver ici et la.Pour l'alignement il y a -l'association--l'harmonie--l'altruisme ou accomplissement.Il y a une tendance a déchiffrer tout ça en symbole,peut-etre mon ego.Le 2 association et le 6 et 9 représente le symbole yin et yang puis le chemin de vie l'infinie.Ouais je sais...c’était histoire de faire simple On the road again 2641883990

manwell a écrit:Pour moi les maladies "auto"- immune ,ce n est que mon ressenti, ce ne sont pas des maladies incarnées donc pas dû à un desequilibre biochimique,structurelles, mentale ou énergétique du type MTC mais un desequilibre ou blocage d énergie spirituelle dont le système de protection du corps n y peut rien,l origine n est pas incarnée ,la maladie est dans une dimension supérieur à l incarnation comme ,encore selon moi, les cancers,parkinson et Alzheimer etc la maladie se passe au niveau des mémoires de l ame qui soit par choix ou par incidence est sclérosé (c est le mot) après faut observer a quel endroit s exprime ou se con-centre cette manifestation pour conscientiser cette expression ....n as tu jamais eu ce ressenti ou est ce une construction de ma part?????

Pour avoir retourner le truc dans tous les sens depuis de longues années c'est a cette conclusion effectivement que j'en suis arrivé.Au début on me disait c'est le stresse,ensuite qu'il faudrait aller voir un psy,puis non finalement un psy ne vous apporterait rien c'est génétique,voyez dans votre famille si il n'y a pas des cas similaire.Bah non,personne.En définitive,on sait pas mais si possible profitez du soleil. Générateur de la vitamine D...Bon faut dire que pendant longtemps j’étais quelqu'un de plutôt angoissé divers origines a tout ça,rien de fou disons une façon de fonctionner un peu tordue Smile Le truc dingue c'est d'en avoir conscience et de pas réussir a s'en débarrasser.Puis le virage a 180° et LA j’étais presque sur que la vitesse dans le virage ferait tomber ce bagage.Bah non il était la bien accroché presque a redemander un tour de manège On the road again 2641883990
A ce moment j'ai commencé a comprendre qu'aucun scientifique ne pourrait m'aider qu'il allait falloir soit faire avec soit trouver ce qui cloche.Aujourd'hui?je cherche encore On the road again 3233039009

La concentration,j'ai bien envie de dire généralisé et majoritairement des chakras front,cuire chevelu,coudes,genoux...J'ai eu un indice récemment,durant quelques méditations j'ai forcé avec le 4eme,bon pas de douleurs ou autres,juste voir ou ça pouvait aller et ressentir tout ça.Bah peu de temps après c'est apparu pile poil a cet endroit...

Donc non ce n'est pas une construction de ta part On the road again 2758329009


Grenouille a écrit:Je pense pas non plus qu'on puisse atteindre le point zéro tant qu'on est dans ce corps, tant qu'on est dans le matériel

Essayons de voir le point zéro juste comme l'instant present.Mais ici c'est pareil qui sait le maintenir en permanence?

Grenouille a écrit:Je pense que pendant une EMI il y a un enorme détachement qu'on arrivera pas à avoir comme ça volontairement et spontanément. En tout cas de mon experience, aucune n'est arrivée au même point que l'EMI.

Non,c'est certain.Ce que tu as vécu devait certainement ressembler a une bande annonce de la vie hors de la matière.En tout cas c'est ce qui ressort de divers temoignages.Je n'ai pas eu a faire avec cette expérience.

Grenouille a écrit:Je préfère me taire plutot que de raconter des anneries que je regretterais par la suite quand je doute d'un fait.

j'ai longtemps était ainsi.Peur de dire le mot de trop ou mal exprimer quelque chose afin d’être sur de blesser personne.Parce que bon faut le dire l'homme est sensible,il a une sacré oreille musicale On the road again 3233039009 Mais tout ça ne m'a pas aidé.C'est assez nouveau pour moi le fait de me laisser aller et je dois avouer que ça fait du bien.Alors il m'arrive de dire des conneries,de me tromper mais c'est pas grave.On se raconte tous des conneries depuis des milliers d’années On the road again 3233039009 Il peut m'arriver de regretter quand mon intention était de faire du mal,de piquer la oui et j'en tire les leçons en même temps pas le choix,le retour est assez immédiat Smile Ensuite il y a les cas ou les choses sont mal interprétées car chacun voit les choses "un peu" différemment. Dans une assemblée d'une dizaine de personne,tu te rends compte si il fallait faire attention aux mots "interdit" de chaque personne et a la sensibilité de chacun.Bon bien sur l'expression doit être en accord avec une certaine harmonie après le reste bah j'ai envie de dire que tu n'es pas responsable.

Puis vient les synchronicités.
Du style,quelqu'un dit qu'il ne comprend pas comment les gens peuvent aller passer du bon temps dans un zoo et au même moment un pote voulait te demander de les accompagner avec les enfants...bon la... On the road again 2641883990 le petit "oups" de secours?nan même pas.


Grenouille a écrit:Il y a aussi que dans le temps je me suis aperçue que j'avais fait confiance à des personnes qui se disaient "maitre spirituel" ou autre étiquette attirante, et qu'en fait, bah c'est pas vraiment ça. A partir du moment qu'une personne veut avoir raison vis à vis d'une autre et impose sa croyance, je me dit y a un truc qui cloche. Du coup j'ai remit pas mal de croyances en doute ces derniers temps et je repart à zéro.

C'est clair,se méfier des personnes qui s'auto proclame grand maître spirituel.Maintenant c'est aussi une belle leçon que d’être tombé dans le panneau.Bon je dis pas qu'il faut tomber dedans hein mais par la suite je pense qu'on les voit de loin et puis ne pas oublier que même si l'on peut être d'accord sur un mouvement de pensée nous sommes seul a faire nos choix.C'est a dire qu'a ce stade de lucidité il est surement bon de se pardonner d'avoir autoriser d’être piégé puis pardonner le grand guru car finalement son attitude relève d'une grande blessure.Tout ça afin de tourner la page.

A coté de ça il y a aussi des personnes en or.Elles ont forcement des défauts mais qui en a pas?

Grenouille a écrit:Dans un premier temps. Si je cherche le bien-être, j'ai l'opposé qui vient forcément avec.

Chercher le bien être est assez vague,il ne faut pas le fuir non plus de peur qu'un malheur s'abatte sur nous.C'est une théorie avec laquelle je ne suis pas encore tout a fait en phase mais je respect largement ta vision.En faite la différence se situe dans "chercher".Chercher le bien être risque de prendre beaucoup de temps,voir une éternité.de mon point de vu il est la,il y a juste a lui ouvrir la porte.Alors bien sur comme tu le dis le bien être permanent je ne l'ai pas non plus encore croisé On the road again 2641883990 Il se cultive comme la vie.Vivons avec ce qu'on a et ce que nous sommes,d'autre cherche de l'eau potable.

Grenouille a écrit:Donc je ne cherche rien, je prend ce qui vient.

ouais c'est exactement ça.Quelque chose qu'on a essayer de largement me faire comprendre pendant une épreuve.D'ailleurs c’était a travers une chanson,ouais pour changer mais bizarrement ça m'a énormément aidé.Aprés astrale ou quoi?peu importe c’était au bon moment et pour la petite histoire cela a ete un peu plus loin au bout de la Xeme fois que je la repassait j'ai droit a quelques revelations.Bon rien a voir avec les pyramides hein,juste quelque chose de personnel.

Spoiler:

Grenouille a écrit:Je pense aussi que des fois la maladie est là pour aider à comprendre les choses.

Complètement,après un sacré défi!

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
pac
pac

Messages : 795
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  Obtearon le Sam 2 Mai 2020 - 20:36

Le seul point zero qui existe c celui du début et de la fin de toute chose.

Le point zero en tant qu incarné n existe pas, oubplutot son existencexest si brève que le maintenir revient à refuser l évolution et l entropie.

Le point zero il est different juste le temps s écrire ce message.

Le principe du rythme, de vibration et du de cause à effet sont là pour nous le rappeler.

Le genre, la correspondance, la polarité permettent de Le localiser /appréhender.

Le tout est de ne pas m oublier ( en vrai la règle 22 s applique : fais comme tu peux, mais fais le au mieux )Smile

_________________
Accepte  sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même. lol!

Tout Contribue Wink

Bienvenue à la fetes des étoiles. On the road again 3621799707
Obtearon
Obtearon

Messages : 620
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  manwell le Sam 2 Mai 2020 - 21:04

Obtearon a écrit:Le seul point zero qui existe c celui du début et de la fin de toute chose.

Le point zero en tant qu incarné n existe pas, oubplutot son existencexest si brève que le maintenir revient à refuser l évolution et l entropie.

Le point zero il est different juste le temps s écrire ce message.

Le principe du rythme, de vibration et du de cause à effet sont là pour nous le rappeler.

Le genre, la correspondance, la polarité  permettent de Le localiser /appréhender.

Le tout est de ne pas m oublier ( en vrai la règle 22 s applique  : fais comme tu peux, mais fais le au mieux )Smile

Salut Obtearon, je joue l écho de Ton message mais en reflet inversé tel un miroir....

Le seul point zéro qui peut exister c est celui entre le début et la fin qui ne sont que les marqueurs de sa possible manifestation....

Le point zéro ne peut exister que dans l être incarné ou plutôt faire de son existence un mode de vie et permettre qu' il se maintienne pour ne plus être dans une évolution ou une entropie.

Le point zéro est présent tout le temps de la lecture de ce message.

plus de principe de rythme,de vibration ou de cause à effet pour nous rappeller que nous sommes au point zero.

Le genre,la correspondance,la polarité nous empêche d y ETRE.

Le tout est de nous oublier ,exite la règle 22:fait comme tu peux mais fait le au mieux...pour la regle 0 fait comme tu ES et SOIT dans ce que tu fais.....


On the road again 3060207614

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
manwell
manwell

Messages : 742
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  Obtearon le Dim 3 Mai 2020 - 12:21

On the road again 3060207614 On the road again 3845856932 On the road again 4118816442


_________________
Accepte  sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même. lol!

Tout Contribue Wink

Bienvenue à la fetes des étoiles. On the road again 3621799707
Obtearon
Obtearon

Messages : 620
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  manwell le Dim 3 Mai 2020 - 13:23

A travers un miroir le 2 sont bons.....est sont vrais....

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
manwell
manwell

Messages : 742
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

On the road again Empty Re: On the road again

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum