La Vie Devant Soi
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Science - Savoir - Sagesse

Aller en bas

Science - Savoir - Sagesse Empty Science - Savoir - Sagesse

Message  Plume le Ven 5 Juin 2020 - 9:58

LA SCIENCE INSTRUIT, ENCOMBRANT L'INTELLECT, ALORS QUE LE SAVOIR OU LA SAGESSE INITIE, APPREND A SE CONNAITRE A TRAVERS SOI AFIN DE MIEUX ETRE ...


On considère la science comme la connaissance exacte et approfondie des faits, des objets ou des phénomènes obéissant à des lois et vérifiées par les méthodes expérimentales. Elle offre donc la prétention de connaître les conditions de la vie. Hélas, comme la science n'accepte que ce qu'elle peut se démontrer de façon empirique (vérifiable de façon concrète, tangible et palpable), elle maintient en l'homme le désir de voir uniquement ce qu'il veut voir jusqu'à preuve du contraire. Toujours à la remorque de ses découvertes, elle mène à observer uniquement ce qu'il s'attend à observer uniquement ou à négliger de voir ce qu'il ne s'attend pas à voir. Pourtant, l'expérience a démontré qu'aucune conclusion scientifique n'est éternellement viable.
Tout est envisagé dans le contexte de ce que le chercheur croit déjà comprendre, ce qui fait que l'objet observé est affecté par la croyance de l'observateur. Il faut inclure une observation en aveugle pour réaliser son erreur de perception. Tout être cherche l'illusion de l'intérieur de celle-ci, rarement de l'extérieur, émettant des hypothèses plausibles. La science veut voir pour croire au lieu de croire pour voir.   Celui qui sait que sa conclusion constitue une illusion la considère comme telle, même si elle lui paraît réelle, se permettant de l'utiliser telle qu'elle est destinée à l'être : un moyen de faire l'expérience de la Réalité ultime, découverte peu à peu.

La Science véritable, c'est la Science sacrée, appelée le "Savoir divin" ou la "Sagesse spirituelle", qui révèle comment sont faites et se meuvent toutes les choses et tous les êtres vivants, à l'intérieur de la Réalité ultime et unique. En spiritualité, synonyme de Sagesse, le Savoir constitue la vision globale du Principe de la Manifestation qui, de révélations en révélations, à travers l'expérience, amène constamment à une vision plus large du Cosmos et à une compréhension plus profonde de la Volonté du Créateur ou du Grand Plan Divin. Il couvre la synthèse traditionnelle des connaissances fondamentales que l'intelligence humaine peut vérifier, embrassant tous les domaines comme la religion ou la spiritualité, la philosophie, la physique, l'astrologie, la musique, l'alchimie, la symbolique, la numérologie, etc ....

Il sert à renseigner l'être humain sur la formation du Monde et de ses créatures, lui révélant sa véritable nature et son rôle  fonctionnel. Il suggère les moyens  appropriés pour évoluer, trouver les réponses à ses questions les plus profondes, lui indiquant les correspondances qui lui permettent de se lier aux différentes régions de l'Univers. Il explique l'Arbre de Vie et ses ramifications à travers une notion globale, à la fois théorique et pratique, dite occulte, gnostique ou ésotérique.

La majorité des êtres incarnés accordent plus de temps à la science, la recherche extérieur, qu'à la Sagesse, la quête intérieure, ce qui explique ses tâtonnements et ses errances dans la douleur et la souffrance.

Le Savoir, c'est la Sagesse de l'Esprit qui sait être et réalise directement son unité et son unicité intrinsèque, mais sait exprimer ses potentiels dans les diverses formes de la multiplicité. Il ne faut donc pas confondre le Savoir avec la connaissance, la reconnaissance et le ressentir de ce qu'on est. Le Savoir s'exprime par l'inspiration et l'intuition en passant à travers l'âme. Le Savoir résulte de l'accomplissement du bien, découlant de la sagesse de vérité et d'amour, qui apprend à vivre correctement.
Swami Prabhupadâ a expliqué que :

"Le véritable savoir est la capacité de distinguer le spirituel du matériel. Les connaissances scolaires, acquises dans les universités, ne touchent qu'à la matière, et ne peuvent donc être acceptées comme le vrai savoir. En effet, l'éducation moderne demeure incomplète, car elle ne jette aucune lumière sur le spirituel, sur l'âme ; elle s'arrête aux éléments matériels et aux besoins du corps."

Lanza del Vasto abondait dans le même sens en disant :

"Savoir ce n'est pas trouver des phrases correctes sur des choses exactes et sublimes. Les choses essentielles , il faut les savoir de tout son intellect , de tout son coeur, avec ses entrailles, et même avec ses pieds ! C'est le sens qu'à ce mot dans le langage traditionnel. Et si vous savez ce que veut dire savoir, vous entendez aussi ce que les Hindous appellent l'ignorance, et ce que la Bible appelle l'insensé".

Dans l'enseignement métaphysique, on n'insiste pas suffisamment sur la différence qu'il y a entre le Savoir et la connaissance, de sorte que les deux termes prennent souvent un sens univoque pour devenir synonymes. On devrait mieux faire comprendre que le Savoir vient de l'Esprit qui sait et qui projette sa conscience de haut en bas, tandis que la connaissance est la découverte progressive de l'homme qui va de bas en haut.

SOURCE : Document trouvé sur : LA SCIENCE ET LE SAVOIR - L'Arche de Gloire



_________________
Point de limite à l'esprit.
Plume
Plume

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Science - Savoir - Sagesse Empty Re: Science - Savoir - Sagesse

Message  Francesca le Ven 5 Juin 2020 - 10:57

Science - Savoir - Sagesse 3565871006

Merci Plume pour le partage de ce texte rempli de bonnes intentions Science - Savoir - Sagesse 2120421403

moi aussi à une époque je m'était penchée sur ce sujet et c'était grâce à un livre de Omraam que j'en avais appris le mieux afin de faire une distinction...

d'ailleurs j'avais repris quelques passages dans mon blog / http://herosdelaterre.blogspot.com/

On peut définir l’être humain comme une trinité ; il a reçu un intellect pour penser, un cœur pour sentir et une volonté pour agir. L’intellect a pour objet la science. Le domaine du cœur est la religion, la morale. Quant à la volonté, elle a besoin d’agir, de façonner, de créer. C’est pourquoi on peut dire que l’art est du domaine de la volonté. La musique, la danse, la sculpture, l’architecture, la poésie, la peinture, etc… sont autant de moyens différents que l’homme a trouvés pour extérioriser, concrétiser, ce qu’il a dans sa tête et dans son cœur.

La SCIENCE contemporaine est encore en dehors, à côté de la vraie science. Les chercheurs travaillent sans savoir qu'ils ont réellement entre les mains les bases de la vraie science. Beaucoup sont étonnés que le progrès technique ne change pas le monde et ils se demandent ce qu'ils peuvent faire pour contribuer au progrès moral de l'humanité. Eh bien, la réponse est là, la voici: derrière les lois du monde physique, ils doivent travailler en même temps à découvrir les lois analogues dans le monde moral. »


VOICI LE LIVRE qui avait suscité mon intérêt

Science - Savoir - Sagesse Image_10


ET Voici un passage
cheers sunny Science - Savoir - Sagesse 2758329009  

... La SCIENCE cherche la lumière, .... la religion la chaleur et l’art .... l’activité créatrice.

Malheureusement, les humains ont pris l’habitude de les diviser et même de les opposer. Combien de fois on a vu la religion condamner la science et l’art, la science mépriser la religion et considérer l’art comme peu sérieux, alors que l’art se moque bien de l’opinion de la religion et la science ont dit de lui ! Pourtant dans la vie, dans la nature, dans l’être humain tous les trois se tiennent, ils travaillent ensemble. Jamais les Initiés n’ont séparé ces trois domaines. Maintenant que la division s’est produite, la religion est incapable de retenir les scientifiques, qui la rejettent.

Mais en réalité ils la rejettent parce qu’ils ne possèdent pas la vrai science ; leur science est seulement axée sur le monde physique, matériel, et ils ne connaissent pas la vraie science, la science des trois mondes, sur laquelle sont fondées toutes les religions. Quant à l’art, il patauge entre les deux ; tantôt il s’oppose à la morale e tà la religion, tantôt il s’oppose à la science.

Dans la nature, je le répète, la religion, la science et l’art ne font qu’un. C’est dans la tête des humains qu’ils sont séparés. Tant qu’on les maintiendra séparés, on n’aura pas la véritable compréhension. La science, la religion et l’art forment une unité grâce à laquelle on peut tout expliquer, tout comprendre. On ne doit jamais séparer en l’homme les activités du cœur, de l’intellect et de la volonté. Tous les trois doivent aller dans la même direction, soudés, unis : ce que l’intellect a approuvé, la cœur doit lui donner la force, son amour, son élan, et la volonté doit le sceller par des actes. Si ce que le cœur sent, l’intellect le réprouve et l’entrave, ou si la volonté complètement désaxée est embarquée pour satisfaire tantôt l’un tantôt l’autre, l’homme périclite. La science est un besoin de l’intellect, la religion est un besoin du cœur et l’art est un besoin de la volonté ; exprimer quelque chose, créer, construire. Et ces trois besoins sont liés, car ce que vous pensez, ensuite vous le sentez, vous l’aimez et enfin vous l’exécutez.

Dans la vie, l’homme fait des plans, des projets. Ensuite il désire les voir réaliser. Enfin, il se met au travail pour les exécuter. Donc, voilà : la pensée, le sentiment, l’action. La pensée doit toujours précéder l’action. Bien sûr, souvent certains font le contraire ; ils agissent sans avoir bien étudié la question. Alors évidemment, il s’ensuit des erreurs, des souffrances et des regrets. Est-il permis d’agir sans réfléchir ? Oui, mais à condition d’être tellement pur, tellement évolué que chaque impulsion pour agir soit inspirée par la divinité elle-même. Il est des êtres exceptionnels, mais bien sûr extrêmement rares, qui se sont identifiés à la Divinité au point que s’ils réfléchissaient avant d’agir, ils introduiraient en eux un élément humain et cela perturberait les courants divins à l’influence desquels ils sont entièrement soumis. Ces êtres-là, après avoir agi, regardent ce qu’ils ont fait, et ils constatent que out est bien. Ces êtres agissent comme Dieu lui-même.

Pour l’homme, rien n’est plus essentiel que l’art. Cela remonte à l’enfance de l’humanité. Et d’ailleurs quelles sont les premières manifestations de l’enfant ? Il ne s’occupe ni de philosophie, ni de science, ni de morale, mais il est un "artiste" : il gesticule, il fait des mimiques, il crie. Les mauvaises langues disent qu’il pleure. Mais non, moi je rétablis les choses et je dis qu’il est en train de chanter, du moins il s’exerce, en attendant que son larynx et ses poumons soient au point. Et puis, regardez comment il danse dès qu’il parvient à peine à se tenir sur ses jambes, comment il dessine et peint avant même d’avoir appris à lire et à écrire. Donnez-lui des cubes ou du sable, et voilà des maisons et des châteaux, il devient architecte.

L’histoire de l’humanité a d’abord été marquée par l’art. La religion a pris ensuite la prépondérance, puis la science a réussi à s’imposer. Mais de nouveau dans l’avenir, c’est l’art, qui aura la prépondérance. Pourquoi l’art ? Pourquoi pas la religion ou la science ?

Depuis des siècles, la religion, ou plutôt les représentants de la religion n’ont pas été vraiment à la hauteur de leur tâche, abandonnant les buts spirituels pour des buts matériels : l’autorité, le prestige, le pouvoir, l‘argent. Au lieu d’enseigner aux hommes la vraie foi, ils leur ont enseigné le fanatisme ; au lieu de les libérer ils n’ont trop souvent cherché qu’à les asservir et les exploiter.

Jésus disait aux pharisiens et aux scribes : "Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n’y entrez pas vous-mêmes et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer". Ce reproche est valable pour la majorité du clergé de toutes les religions. C’est pourquoi de plus en plus les humains quittent les églises et les temps.

Quant à la science, elle s’oriente vers des recherches tellement poussées qu’elle est devenue une affaire de spécialistes. Même s’ils voient l’intérêt des découvertes scientifiques, la plupart des gens ne peuvent pas vraiment les comprendre et en faire leur centre d’intérêt.

Seul l’art peut maintenant toucher véritablement les humains et les éveiller à la vraie vie. Cela n’est pas qu’on n’ait aucune critique à faire concernant les formes qu’il a prises aujourd’hui, au contraire, on peut même dire qu’il est loin de ce que les Initiés entendent par le mot "art" c’est-à-dire une activité qui réunit la véritable science et la véritable religion. Mais c’est l’art qui sauvera le monde, un art conscient, éclairé par les vérités de la sagesse et de l’amour. Dans l’avenir, c’est aux artistes que l’on donnera la première place car le véritable artiste est à la fois un prêtre, un philosophe et un savant. Oui, car le rôle de l’artiste, c’est de réaliser dans le plan physique ce que l’intelligence conçoit comme vrai, ce que le cœur sent comme bon, afin que le monde supérieur, le monde de l’Esprit, puisse descendre s’incarner dans la matière.

Les conseils d’Omraam Mikhaël Aïvanhov
http://herosdelaterre.blogspot.com/

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

Science - Savoir - Sagesse Papill10
Francesca
Francesca
Admin

Messages : 6597
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Science - Savoir - Sagesse Empty Science - Savoir - Sagesse

Message  Plume le Ven 5 Juin 2020 - 11:20

Les deux ne se rencontrent qu'à l'intérieur de lui, pour fusionner dans la compréhension. Peu à peu, le Savoir confère la confiance en soi et la paix intérieure, par la voie de l'amour, révélant que le Cosmos et l'Univers fonctionnent parfaitement pour offrir à chacun le meilleur. Mais il amène à se poser les bonnes questions, en regard de son but ultime ou de son idéal suprême :

"Qui suis-je ? " "Pourquoi est-ce que j'existe ? " "La vie a-t-elle un sens et un but ?" "Ai-je une place ou un rôle dans ce Grand Système ? " "Que dois-je faire dans l'immédiat pour évoluer ? "

Ensuite, peuvent s'ajouter d'autres questions pertinentes comme :

"D'où est-ce que je viens ? " "Que m'arrive-t-il après la transition ? " "La Terre est-elle la seule planète à porter la vie ?" "Est-ce que je vis ou existe dans d'autres dimensions ? " " Ai-je vécu d'autres vies ? "

Car c'est en se posant des questions dont les réponses offrent une plus vaste vision de la Réalité qu'on s'approche du Savoir, non en tentant de s'édifier un paradis artificiel. Alors, on peut demander :

"Quelle est la vraie signification de mes activités ? " "De quelle manière correspondent-elles à un plan plus vaste de ma vie ? " " Comment suis-je en train de me réaliser et d'apporter plus de Lumière au Monde ? "

Voilà comment un candidat découvre que tout ce qu'il fait est lié au but de la Vie et que ce qui importe, c'est d'ouvrir toujours davantage, jour après jour, son coeur et sa conscience. Ainsi, le Savoir réfère à connaissance naturelle du spirituel, se fondant sur la révélation, l'intuition et la validation par l'expérience personnelle, s'opposant à la science, la connaissance intellectuelle, toujours à la remorque de ses découvertes. Il exprime une vision qui se fonde sur une recherche juste, équilibrée, harmonieuse, ordonnée de la Vie qui vibre à l'intérieur de toute forme, puis au-delà de celle-ci.

Le Savoir est la condition préalable à un progrès qui se conforme aux lois de la Nature et aux principes de l'Evolution cosmique et il doit se transmettre de génération en génération, se modifiant pour s'adapter à son époque. Mais croire savoir, sans expérimenter $, c'est peine perdue, car la preuve d'un autre n'est jamais probante pour un autre individu. Et c'est une chose de savoir, mais une autre que de pouvoir utiliser ce que l'on sait , de le rendre pratique et réel, de le rendre consistant, de le manifester dans sa vie, pour devenir un modèle d'une science supérieure. Celui qui dit savoir, alors qu'il ne fait que croire, adore ce qu'il croit être sa lumière essentielle, se laissant limiter par cette lumière , si elle est bien faible.Mais, quand on entre en possession du Savoir, il faut s'attendre à offusquer ceux qui croient comprendre et connaître. Qui sait peu se hâte de le révéler, mais un Maître attend de Maître attend de maîtriser un principe avant de le communiquer . En fait, personne ne sait plus qu'un autre, mais certains se rappellent d'une plus grande part de la Vérité.

Le Savoir désigne la Conscience totale, la Connaissance spirituelle parfaite ou l'intuition illuminative, telles qu'elles résident en Dieu. Il découle de l'intelligence, du discernement et de la sagesse amoureuse du Maître intérieur. Il permet de distinguer entre le nécessaire (les besoins du corps de matière) et l'essentiel (les aspirations de l'âme spirituelle). Il implique la connaissance des besoins du corps, des aspirations de l'âme et du Pouvoir de l'Esprit qui peut les combler, dans leur interdépendance, sans interprétation personnelle. Ce qui revient à connaître la matière, l'âme médiatrice et leur Maître commun.

Ainsi, le Savoir permet de produire une ascension lumineuse dans la condition la plus haute de l'Etre, par le flot de la Lumière du Soleil divin, de la Vérité . Il constitue le résultat de l'accomplissement du bien qui conduit à vivre correctement, amoureux et sage, doux et prudent.

Chez un candidat, il exprime la certitude claire que quelque chose est vrai et peut produire des effets précis et déterminés, même quand la preuve apparente du contraire se produit, pour une raison qui échappe, mais qui n'infirmer pas la loi, la confirmant au contraire. Il comporte ce degré de certitude parfaite que la réalité parfaite se produira quoi qu'il advienne, plutôt que la réalité qui a été appelée. Mais, à mesure qu'il s'approche de la maîtrise il réalise que ces deux possibilités fusionnent plus qu'une dans la Conscience divine. Il existe trois façons d'accéder au Savoir :

- par le travail et le mérite de l'initié ;
- par la prière et la demande du sorcier ;
- par la magie ou le commandement du magicien.

Les deux derniers moyens expriment une tentative pour ouvrir des portes de force, ce qui est dangereux, surtout pour l'apprenti sorcier ou l'apprenti magicien.

Document trouvé sur : LA SCIENCE ET LE SAVOIR - L'Arche de Gloire









_________________
Point de limite à l'esprit.
Plume
Plume

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Science - Savoir - Sagesse Empty Re: Science - Savoir - Sagesse

Message  manwell le Ven 5 Juin 2020 - 18:29

En complément des informations ci dessus,je poste une vidéo d idriss aberkane " le pouvoir de la connaissance" très interressante et encore plus si on la met en parallèle de notre mode de vie sur terre que ce soit croyances,professionnalisations, politiques, economies ,familiales etc lorsqu' on maîtrise la connaissance ,on a la plus grande richesse qu' il puisse y avoir sur terre .....la connaissance est indivisible,se multiplie donc s accroît.

J aurais pu mettre cette vidéo aussi bien dans ce sujet http://devantsoi.forumgratuit.org/t3391-memoires-cellulaires-et-amour#30675 sur les programmations de notre ADN ou sur les croyances ,elle aurait tout aussi bien adapté au sujet.

Toute la vidéo est interressante mais à partir de la 28 ème minute jusqu a la fin ,idriss abderkane aborde l économie de la connaissance ,un mode de fonctionnement qui a été dans le passé mais qui aujourd hui est réservé à une certaine élite pour se le réservé et faire de l argent avec les incidences de la connaissance mais on y revient et nous sommes guidés et obligés d y revenir,c est l avenir de notre économie et de l humanité.

Voici la vidéo, vous pouvez la regarder entière ou commencer à la 28 ème minutes pour être dans le sujet du COM.
Avec une réflexion a méditer en fin de conférence sur le nom que nous sommes donnés en tant qu' espèce....homo-sapiens sapiens....l homme-sage sage scratch Science - Savoir - Sagesse 3690457425 Science - Savoir - Sagesse 3584829394 Science - Savoir - Sagesse 3200253253




Science - Savoir - Sagesse 2758329009

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
manwell
manwell

Messages : 749
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Science - Savoir - Sagesse Empty Re: Science - Savoir - Sagesse

Message  pac le Mar 9 Juin 2020 - 22:49

Un très bon sujet. J'ai souri sur les 3 possibilités pour accéder au savoir.
Finalement il n'y en a qu'une, la première car les deux autres ne peuvent être issues que de celles-ci non? Enfin d'une certaine manière si tout est possible.
Merci pour le partage de la vidéo.Tres intéressante et touchante,j'y ai trouvé comme une odeur de vérité.

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
pac
pac

Messages : 796
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Science - Savoir - Sagesse Empty Re: Science - Savoir - Sagesse

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum