La Vie Devant Soi
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

VACCINS POISONS MORTELS

Aller en bas

VACCINS POISONS MORTELS Empty VACCINS POISONS MORTELS

Message  Plume le Mar 6 Oct 2020 - 11:22

VACCINS : POISONS MORTELS

Rappel de messages importants.


- AOUT 2020
Lettre de Christ'Al Chaya
Il est déjà question de vaccins.

Petite info : Manwell est dubitatif car dans le message le Maître nomme par leur nom des humains. Je me suis moi-même posée la question.
Voilà ce qui m'a été répondu aujourd'hui sachant que je devais mettre en avant les messages de Christ'al Chaya et ceux reçus par moi.

"Ce Maître communique depuis fort longtemps avec les peuples de la Terre qui arrivent à entrer en contact avec Lui.
Il est un fait que chaque Plan a sa façon de s'exprimer. Le principal étant que nous soyons compris. "


Donc après la lettre mensuelle du mois d'AOUT 2020, celle du mois de SEPTEMBRE 2020 donne une nouvelle alerte.

La lettre mensuelle du mois d'OCTOBRE parle du futur vaccin aussi dangereux que toxique.

Messages reçus par moi le 09/08/2020 dont je ne vais mettre que ce qui fait référence au vaccin :

"Les apprentis sorciers sont à pied d'oeuvre pour vous empoisonnez avec des vaccins qui n'ont d'autres buts que de vous soumettre au sein d'une population mondiale désorientée".

Message reçu le 05/10/2020 :

"Le virus n'a pas fini de faire parler de lui quand bien même s'il continue d'exister d'une certaine façon. Ce n'est pas pour autant qu'il doit vous empêcher de vivre.

Vos dirigeants abusent de la crainte que le virus engendre auprès des populations.

Les masques sont inutiles.

Les gens continueront de partir si leur heure est venue. Ce n'est pas la faute du virus.

Quant au vaccin, il est mortel.

Se faire vacciner, c'est raccourcir sa durée de vie de quelques années.
La population mondiale va chuter de quelques millions de gens. Mais, cette population engendrera des êtres qui ne vivront pas assez longtemps pour voir les grands changements planétaires hormis ceux provoqués par les humains eux-mêmes avec les conflits d'envergure qui décimeront une large partie de la population mondiale. "


Lisez et relisez les lettres de Christ'al Chaya.

Il faut bien mettre en évidence que tout le monde ignore ce que les vaccins contiennent en souches et autres molécules .
....


_________________
Point de limite à l'esprit.
Plume
Plume

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2019

Francesca aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

VACCINS POISONS MORTELS Empty Re: VACCINS POISONS MORTELS

Message  Francesca le Jeu 8 Oct 2020 - 9:26

Merci pour ce partage et rappel Plume VACCINS POISONS MORTELS 4066479805

Il y en a un autre qui s'attache singulièrement à ce devenir... surtout pour nos anciens.... je partage un extrait de la NEWLETTRE de NEOSANTE rédigée par Yves Rasir du mercredi 7 octobre 2020

"pour l’heure, préoccupons-nous de nos aînés.  De toute évidence, c’est à nouveau dans leurs rangs que la pseudo-prolongation de la pseudo-pandémie s’accompagne d’une  légère surmortalité dépassant l’ordinaire. En France comme en Belgique, sources officielles et officieuses convergent pour indiquer que les personnes  (très) âgées succombent plus souvent qu’à leur tour en ce début octobre. Comme au printemps, plus de 90% des décès surviennent chez des  individus ayant dépassé l’espérance de vie moyenne. La faute au réveil coronaviral ? Ce n’est évidemment pas mon avis. Il y a au moins trois autres façons d’expliquer le phénomène.


La première, c’est celle que le scientifique irlandais Ivor Cummins  évoque dans sa très instructive vidéo.

Je vous la remets en lien ici https://www.youtube.com/watch?v=dMpc75-IJ9E&ab_channel=JohannVanderElst car un fidèle abonné de Néosanté a pris le temps de la traduire patiemment et de faire valider sa traduction par Youtube. En cliquant sur la petite roulette des paramètres, vous pouvez donc activer des sous-titres parfaitement fidèles au texte original. À la fin de sa lumineuse analyse, Ivor Cummins explique que les virus d’une saison se propagent sans entrave durant l’été et qu’ils servent à forger l’immunité de groupe pour la saison suivante. Je n’aime pas  trop cette notion d’ « immunité collective », qui est issue de la patascience vaccinaliste,  mais si l’expression permet de désigner l’extinction naturelle des épidémies et leur adoucissement l’année suivante,  alors pourquoi pas ? ?


Le problème, souligne Cummins,  c’est que la distanciation sociale, les gestes barrières et autres masques ont contrevenu à cette circulation spontanée et inoffensive d’agents viraux durant les mois estivaux. Et que les premiers à payer la facture  immunologique seront probablement ces vieilles personnes tenues à l’écart des enfants et des microbes que ces derniers trimballent continuellement.  Lorsqu’il a réalisé sa vidéo, le professeur dublinois  exprimait son inquiétude à cet égard et l’évolution de la situation ne va sans doute pas le rassurer. La seconde explication du pic en train de s’ébaucher, c’est bien sûr le confinement  strict dans les maisons de retraite.


N’ayant rien appris des psychologues et appliquant les mêmes recettes perdantes, les autorités sanitaires ont à nouveau poussé en fin d’été à l’enfermement des résidents. Sous prétexte que le tueur invisible rôdait encore en août et en septembre, beaucoup d’entre eux ont été privés de sorties et de visites. Là où des foyers d’infection ont été signalés, comme dans l’Aveyron, les pensionnaires d’EHPAD ont été bouclés dans leur chambre avec interdiction d’en bouger.  Cette deuxième vague de maltraitance barbare va immanquablement produire les mêmes effets et se solder par une deuxième hécatombe. Ce n’est pas le virus qui tue nos vieux, sapristi,  mais la folle virophobie qu’on leur inflige et  qu’on leur transmet ! Gageons qu’en Grèce, où les hospices-mouroirs n’existent pas, il n’y aura pas plus de second géronticide qu’il n’y a eu de premier. [...]

Arrow PS :   Si vous avez aimé cette infolettre, faites-la suivre à vos contacts et/ou partagez-la sur les réseaux sociaux (cliquez sur les icônes ci-dessus).  Vous pouvez  retrouver et (re)lire toutes les newsletters hebdomadaires ( plus de 380 à ce jour) en cliquant ici https://www.neosante.eu/neosante-hebdo-2020/ . Sous la version en ligne, vous pouvez également laisser vos commentaires et témoignages. Profitez-en pour visiter notre site et faire des emplettes dans sa boutique….

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

VACCINS POISONS MORTELS Papill10
Francesca
Francesca
Admin

Messages : 6597
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Francesca aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

VACCINS POISONS MORTELS Empty Re: VACCINS POISONS MORTELS

Message  Nathan38 le Dim 11 Oct 2020 - 12:13

A propos de vaccins...


Le Dr Kaufman censuré : «Ils veulent nous modifier génétiquement avec le vaccin COVID-19» – Il perd son emploi et demande à aller en prison pour résister
Par Cogiito -16 mai 20201135491
https://cogiito.com/societe/le-dr-kaufman-censure-ils-veulent-nous-modifier-genetiquement-avec-le-vaccin-covid-19-il-perd-son-emploi-et-demande-a-aller-en-prison-pour-resister/
Partager Facebook Twitter Google+ Pinterest

La plupart des vidéos du Dr Andrew Kaufman ont été interdites sur YouTube.
Commentaire de Brian Shilhavy
Rédacteur, Health Impact News
Censored Dr. Kaufman: “They Want To Genetically Modify Us With COVID-19 Vaccine” – Loses his Job and Willing to go to Jail to Resist


Dr. Andrew Kaufman may be the most censored doctor in the U.S. right now. His videos are removed and censored from YouTube very quickly.

Dr. Kaufman is so intelligent, and so articulate, that the “mainstream” media and medical authorities obviously fear him and his message, and they are doing everything in their power to suppress him.

Andrew Kaufman is a medical doctor, a natural healing consultant, inventor, public speaker, forensic psychiatrist, and expert witness. He completed his psychiatric training at Duke University Medical Center after graduating from the Medical University of South Carolina, and has a B.S. from M.I.T. in Molecular Biology.

He has conducted and published original research and lectured, supervised, and mentored medical students, residents, and fellows in all psychiatric specialties. He has been qualified as an expert witness in local, state, and federal courts. He has held leadership positions in academic medicine and professional organizations. He ran a start-up company to develop a medical device he invented and patented.

In this interview with Spiro Skouras, you will most likely learn things you have never heard before about the COVID-19 pandemic. Dr. Kaufman will explain why this is all planned, and is not really about a dangerous virus at all, but a way to control people’s lives.

He will explain things about the new type of vaccine they are rushing so fast to develop, and what he believes is the real objective for this vaccine.

Dr. Kaufman has already paid a steep price to be a whistle blower, and he only expects it to get worse. He states:

“This is the only important thing for me to do now, is to get this information out, so that we can prevent ourselves from living in a horrible, horrible future.

I have two young children, and they are my main motivating factor, that I don’t want them to live in a world where they have no freedom. And that’s where we’re heading right now.

And so whatever risks there are, they’re risks that I simply have to take. That’s why I am doing what I am doing.

There have been things that have occurred. I have had consequences. I was let go from my regular psychiatry job because I refused to wear a mask.

I have had several friends who are doctors or other health care professionals who have been very upset with me. (They’re) disappointed and won’t talk to me anymore.

I knew that those risks were part of this. But that’s not what’s important.

I’ll tell you that I would be happy to risk being taken to jail as well, because I’m not going to participate in any of these measures.”

Vaccine Impact

voir svp vidéo sur le site

Traduction pour cogiito.com : PAJ

Le Dr Andrew Kaufman est peut-être le médecin le plus censuré des États-Unis en ce moment. Ses vidéos sont supprimées et censurées de YouTube très rapidement. Le Dr Kaufman est si intelligent et si éloquent que les médias «traditionnels» et les autorités médicales craignent manifestement de l’affronter lui et son message, et ils font tout ce qui est en leur pouvoir pour le réprimer.

Cette vidéo (ci-dessous) qu’il a faite avec Spiro Skouras, par exemple, a été immédiatement supprimée de YouTube, bien que les autres vidéos de Spiro sont encore présentes pour l’instant.



Andrew Kaufman est médecin. Voici sa biographie complète sur son site Web :



Andy Kaufman, MD est un consultant en guérison naturelle, inventeur, conférencier, psychiatre légiste et témoin expert. Il a terminé sa formation en psychiatrie au Duke University Medical Center après avoir obtenu son diplôme à l’Université médicale de Caroline du Sud et il est titulaire d’un BS du MIT en biologie moléculaire.

Il a mené et publié des recherches originales et a enseigné, supervisé et encadré des étudiants en médecine, des résidents et des boursiers dans toutes les spécialités psychiatriques.

Il a été qualifié de témoin expert dans les tribunaux locaux, étatiques et fédéraux.


Il a occupé des postes de direction en médecine universitaire et dans des organisations professionnelles. Il dirigeait une start-up pour développer un dispositif médical qu’il avait inventé et breveté.

Postes de professeurs
Professeur adjoint de clinique de psychiatrie, SUNY Upstate Medical University
Vice-président, Psychiatry Faculty Practice Corporation, SUNY Upstate Medical University
Directeur médical de la pratique des facultés, SUNY Upstate Medical University
Directeur adjoint, Bourse de psychiatrie légale, Université médicale SUNY Upstate
Témoin expert consultant, Faculté de droit de l’Université de Syracuse
Éducation
Université médicale de Caroline du Sud, docteur en médecine
Massachusetts Institute of Technology, BS en biologie
Entraînement
Certification de l’American Board of Psychiatry and Neurology Board en psychiatrie et psychiatrie légale (2011)
Université médicale SUNY Upstate, bourse de recherche en psychiatrie légale
École de médecine de l’Université Duke, résidente en psychiatrie
Les publications
Knoll JL et Kaufman AR. Le suicide en milieu correctionnel: épidémiologie, évaluation des risques et prévention. Principles and Practice of Forensic Psychiatry édité par Richard Rosner, 3e édition, 2017.
Way BB, Kaufman AR, Knoll JL, Chlebowski, S: Idées suicidaires parmi les détenus-patients dans la prison d’État: prévalence, réticence à signaler et préférences de traitement. Behavioral Science and the Law, 31 (2): 230-8, 2013.
Kaufman AR, Way BB, Suardi E: quarante ans après Jackson c. Indiana. Conformité des États avec la décision concernant le «délai raisonnable». Journal de l’American Academy of Psychiatry and the Law, 40: 261-5, 2012.
Kaufman AR, Knoll JL, Way BB, Leonard C, Widroff J: Survey of Forensic Mental Health Experts on Pro Se Competence After Indiana v.Edwards: Towards an Evidence-based Pro Se Competency Standard. Journal de l’American Academy of Psychiatry and the Law, 39: 565-70, 2011.
Knoll JL, Leonard C, Kaufman AR, Way BB: A Pilot Survey of First Court Judge’s Opinions on Pro Se Competence after Indiana v.Edwards. Journal de l’American Academy of Psychiatry and the Law, 38: 536-9, 2010.
Kaufman AR, Way B: Psychiatres résidents de Caroline du Nord Connaissance des statuts d’engagement: s’écartent-ils de la norme juridique dans l’application hypothétique des critères d’engagement involontaire? Psychiatric Quarterly, 2010; 81 (4): p. 363.
Kaufman, AR: Plus d’informations sur DSM-5: Will « Cross-Cutting » Butcher Clinical Psychiatry. Rapport sur la santé mentale correctionnelle, 2010; 12 (2): p. 21.
Kaufman AR: Les psychiatres sont-ils des professionnels Lexa? Rapport sur la santé mentale correctionnelle, 2010; 11 (5): p. 71
Kaufman AR: Devrions-nous utiliser l’application de la loi pour le transport d’urgence des personnes atteintes de maladie mentale? American Journal of Psychiatry 2007; 164 (3): Journal des résidents p. 3
Dans cette interview avec Spiro Skouras, vous apprendrez très probablement des choses que vous n’avez jamais entendues auparavant sur la pandémie de COVID-19. Le Dr Kaufman expliquera pourquoi tout cela est prévu et ne concerne pas vraiment un virus dangereux, mais un moyen de contrôler la vie des gens.

Il expliquera les choses sur le nouveau type de vaccin qu’ils se précipitent si rapidement à développer, et ce qu’il pense être le véritable objectif de ce vaccin.



Le Dr Kaufman a déjà payé un prix élevé pour être un dénonciateur, et il s’attend à ce que cela empire. Il déclare:

C’EST LA SEULE CHOSE IMPORTANTE QUE JE DOIS FAIRE MAINTENANT, C’EST DE DIFFUSER CES INFORMATIONS, AFIN QUE NOUS PUISSIONS NOUS EMPÊCHER DE VIVRE DANS UN HORRIBLE ET HORRIBLE AVENIR.

J’AI DEUX JEUNES ENFANTS, ET ILS SONT MON PRINCIPAL FACTEUR DE MOTIVATION, QUE JE NE VEUX PAS QU’ILS VIVENT DANS UN MONDE OÙ ILS N’ONT AUCUNE LIBERTÉ.

ET C’EST LÀ QUE NOUS NOUS DIRIGEONS EN CE MOMENT.

ET DONC QUELS QUE SOIENT LES RISQUES, CE SONT DES RISQUES QUE JE DOIS SIMPLEMENT PRENDRE. C’EST POURQUOI JE FAIS CE QUE JE FAIS.

IL Y A EU DES CHOSES QUI SE SONT PRODUITES. J’AI EU DES CONSÉQUENCES. J’AI ÉTÉ LICENCIÉE DE MON TRAVAIL DE PSYCHIATRE HABITUEL PARCE QUE JE REFUSAIS DE PORTER UN MASQUE.

J’AI EU PLUSIEURS AMIS MÉDECINS OU AUTRES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ QUI M’ONT ÉNERVÉ. (ILS SONT) DÉÇUS ET NE ME PARLERONT PLUS.

JE SAVAIS QUE CES RISQUES EN FAISAIENT PARTIE. MAIS CE N’EST PAS CE QUI EST IMPORTANT.

JE VOUS DIRAI QUE JE SERAIS HEUREUX DE RISQUER D’ÊTRE EMPRISONNÉ ÉGALEMENT, CAR JE NE PARTICIPERAI À AUCUNE DE CES MESURES.

JE NE PORTE PAS DE MASQUE. JE NE RESTE PAS À LA MAISON.

JE RESPECTE LE DROIT DES AUTRES À FAIRE LEURS PROPRES CHOIX. DONC JE NE VAIS PAS ENTRER EN OPPOSITION AVEC LES GENS.

MAIS SI QUELQU’UN EST DISPOSÉ À ÉTABLIR UN CONTACT VISUEL ET À INTERAGIR AVEC MOI, JE N’OBSERVE AUCUNE DISTANCIATION SOCIALE, (ET DONC) AUCUNE OPPORTUNITÉ DE FAIRE UN CÂLIN À QUELQU’UN, SURTOUT EN PUBLIC, J’EN PROFITE TOUJOURS PARCE QUE JE VEUX MONTRER AUX GENS QU’EN FAIT, TOUTES CES MESURES SONT VRAIMENT VOLONTAIRES.

MÊME LE GOUVERNEUR CUOMO A DÉCLARÉ PUBLIQUEMENT QU’ILS NE POUVAIENT RIEN FAIRE POUR APPLIQUER CES MESURES ET QU’ELLES ÉTAIENT VOLONTAIRES.

ET J’AIMERAIS ENCOURAGER D’AUTRES PERSONNES À PRENDRE CETTE DÉCISION, PARCE QUE SI NOUS COMPTONS SUR L’AUTORITÉ POUR NOUS DONNER L’APPROBATION DE LA FAÇON D’EXERCER NOTRE LIBERTÉ, ILS VONT RETIRER PLUS DE LIBERTÉS, COMME ILS L’ONT FAIT.

DONC, BIEN QUE JE RESPECTE LES GENS QUI VONT PROTESTER À LA MAIRIE OU À LA CAPITALE DE L’ÉTAT, ILS VIENNENT DU BON POINT DE VUE, ILS DEMANDENT SIMPLEMENT AUX AUTORITÉS, AU GOUVERNEMENT DE LEUR DONNER LA PERMISSION, QUAND ILS NE LE FONT PAS, ALORS PAS BESOIN DE LA PERMISSION DU GOUVERNEMENT.

ILS ONT DÉJÀ UNE AUTORISATION PARCE QU’ILS ONT DES DROITS INALIÉNABLES.

CE N’EST PAS VRAIMENT UNE DÉCISION POUR MOI. C’EST JUSTE CE QUE JE SENS QUE JE DOIS FAIRE POUR PRÉSERVER LE MODE DE VIE QUE JE VEUX VIVRE POUR MOI ET MES ENFANTS.
Nathan38
Nathan38

Messages : 135
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

VACCINS POISONS MORTELS Empty Re: VACCINS POISONS MORTELS

Message  Nathan38 le Dim 11 Oct 2020 - 12:17

https://cogiito.com/societe/message-dalerte-international-de-professionnels-de-sante-aux-gouvernements-et-aux-citoyens-du-monde/



"22. Nous disons aux citoyens :
pour vous maintenir dans le troupeau, il est possible que certains vont essayer de nous discréditer par tous les moyens, par exemple en nous accusant de conspirationnistes ou de complotistes, etc. Ne les écoutez pas, ce sont des MENTEURS car les informations qu’on vous a données sont : médicales, scientifiques et documentées."

( Vous avez la liste des scientifiques qui ont participés a ces recherches a la fin du message d'alerte.)


MESSAGE D’ALERTE INTERNATIONAL DE PROFESSIONNELS DE SANTÉ AUX GOUVERNEMENTS ET AUX CITOYENS DU MONDE
Par Cogiito -2 septembre 20201145428

Partager Facebook Twitter Google+ Pinterest

Image by PublicDomainPictures from Pixabay
Voici une des prises de position les plus importantes de professionnels de la santé concernant l’imposture du COVID-19. Vous pouvez la télécharger et la diffuser comme bon vous semble.
Plus de personnes seront informées et prendront connaissance de ce document, plus nous pourrons conserver notre liberté de penser, d’être et d’action.
Diffusez, diffusez… Freedom, Freedom, Freedom!
STOP : À LA TERREUR, À LA FOLIE, À LA MANIPULATION, À LA DICTATURE, AUX MENSONGES ET À LA PLUS GRANDE ARNAQUE SANITAIRE DU 21E SIÈCLE

FR-international-alert-messageTélécharger
26 Août 2020,

Nous, professionnels de santé, à travers plusieurs pays au monde :

1. Nous disons : STOP à toutes les mesures folles et disproportionnées qui ont été prises depuis le début pour lutter contre le SARS-CoV-2



(confinement, blocage de l’économie et de l’éducation, distanciation sociale, port de masques pour tous, etc)
car elles sont totalement injustifiées, elles ne sont basées sur aucune preuve scientifique et elles violent les principes de base de la médecine basée sur les preuves. Par contre, nous soutenons bien sûr les mesures raisonnables comme les recommandations de lavage des mains, d’éternuer ou de tousser dans son coude, utiliser un mouchoir à usage unique, etc.

Ce n’est pas la première fois que l’humanité fait face à un nouveau virus : elle a connu le H2N2 en 1957, le H3N2 en 1968, le SARS-CoV en 2003, le H5N1 en 2004, le H1N1 en 2009, le MERS-CoV en 2012 et fait face tous les ans au virus de la grippe saisonnière. Pourtant, aucune des mesures prises pour le SARS-CoV-2 n’a été prise pour ces virus-là. On nous dit :



«MAIS, LE SARS-COV-2 EST TRÈS CONTAGIEUX» ET NOUS RÉPONDONS :

C’EST FAUX.
Cette affirmation est d’ailleurs rejetée par des experts de renommée internationale

1. Une simple comparaison avec les autres virus permet de constater que la contagiosité du SARS-CoV-2 est modérée2,3. Ce sont des maladies comme la rougeole qui peuvent être qualifiées de très contagieuses. Par exemple, une personne atteinte de rougeole peut infecter jusqu’à 20 personnes alors qu’une personne infectée par ce coronavirus n’en contamine que 2 ou 3, soit : 10 fois moins que la rougeole.

MESSAGE D’ALERTE INTERNATIONAL 1

–« MAIS, C’EST UN VIRUS NOUVEAU » ET NOUS RÉPONDONS :

H1N1 et les autres virus qu’on a cités était aussi des virus nouveaux. Pourtant : on n’a pas confiné les pays, on n’a pas bloqué l’économie mondiale, on n’a pas paralysé le système éducatif, on n’a pas fait de distanciation sociale et on n’a pas dit aux gens sains de porter des masques. De plus, certains experts disent qu’il est possible que ce virus circulait déjà avant mais qu’on s’en est pas rendu compte4.

–«MAIS, ON N’A PAS DE VACCIN» ET NOUS RÉPONDONS :

Au début de l’H1N1 on n’avait pas non plus de vaccin, comme à l’époque du SARS-CoV. Pourtant : on n’a pas confiné les pays, on n’a pas bloqué l’économie mondiale, on n’a pas paralysé le système éducatif, on n’a pas fait de distanciation sociale et on n’a pas dit aux gens sains de porter des masques.

– « MAIS, CE VIRUS EST BEAUCOUP PLUS MORTEL » ET NOUS RÉPONDONS :

C’EST FAUX.
Car rien que comparé à la grippe et si on prend en compte la période entre le 1er Novembre et le 31 Mars, il y a eu au niveau mondial -lorsque ces mesures ont été prises – : 860,000 cas et 40,000 morts alors que la grippe dans la même période de 5 mois infecte, en moyenne, 420 millions de personnes et en tue 270,000. De plus, le taux de létalité annoncé par l’OMS (3,4%) était largement surestimé et était rejeté dès le début par d’éminents experts en épidémiologie5. Mais, même en prenant ce taux de létalité, on constate que ce coronavirus est trois fois moins mortel que celui de 2003 (10%) et 10 fois moins mortel que celui de 2012 (35%).

–«MAIS, LA COVID-19 EST UNE MALADIE GRAVE» ET NOUS RÉPONDONS :

C’EST FAUX.
Le SARS-CoV-2 est un virus bénin pour la population générale car il donne 85% de formes bénignes, 99% des sujets infectés guérissent, il ne constitue pas un danger pour les femmes enceintes ainsi que les enfants (contrairement à la grippe), il se propage moins rapidement que la grippe6 et 90% des personnes décédées sont des personnes âgées (qui doivent, bien sûr, être protégées comme les autres populations à risque). C’est pour cela que des experts ont qualifié de «délire» l’affirmation que c’est une maladie grave et ont affirmé, le 19 Août dernier, que «ce n’est pas pire que la grippe»7.

–« MAIS, IL Y A DES PERSONNES ASYMPTOMATIQUES » ET NOUS RÉPONDONS :



Dans la grippe aussi, 77% des sujets infectés sont asymptomatiques et ils peuvent aussi transmettre le virus8. Pourtant : on ne dit pas, chaque année, aux sujets sains de porter des masques et on ne fait pas de distanciation sociale malgré que le grippe infecte 1 milliard de personnes et en tue 650,000.

MESSAGE D’ALERTE INTERNATIONAL 2
–«MAIS, CE VIRUS ENTRAÎNE UNE SATURATION DES HÔPITAUX» ET NOUS RÉPONDONS :

C’EST FAUX.
La saturation ne concerne que quelques hôpitaux mais on fait croire aux gens que tout le système hospitalier est saturé ou que la saturation est imminente alors qu’il y a des milliers d’hôpitaux dans certains pays. Est-il raisonnable et vrai d’attribuer, par exemple, à 1000 ou 2000 hôpitaux une situation qui ne concerne que 4 ou 5 hôpitaux ? Rien d’étonnant, aussi, au fait que certains hôpitaux soient saturés car il s’agissait de foyers épidémiques (comme la Lombardie en Italie ou New-York aux USA). Il ne faut pas oublier que les hôpitaux de beaucoup de pays ont été submergés (y compris les soins intensifs) lors de précédentes épidémies de grippe9 et qu’à cette époque, on parlait même de : « tsunami » de patients dans les hôpitaux, « d’hôpitaux saturés », de tentes érigées à l’extérieur des hôpitaux, de « zones de guerre », « d’hôpitaux effondrés » et d’un « état d’urgence ». Et pourtant : on n’a pas confiné les pays, on n’a pas bloqué l’économie mondiale, on n’a pas paralysé le système éducatif, on n’a pas fait de distanciation sociale et on n’a pas dit aux gens sains de porter des masques.

2. NOUS DISONS :

STOP à ces mesures folles à cause, aussi, de leurs conséquences catastrophiques qui ont déjà commencé à apparaître : suicide de gens angoissés comme ça été rapporté en Chine, développement de pathologies psychiatriques, paralysie du parcours éducatif des élèves et des étudiants à l’université, impacts négatifs et dangers sur les animaux, négligence des autres maladies (surtout chroniques) et augmentation de leur mortalité, augmentation des violences conjugales, pertes économiques, chômage, crise économique majeure (peu de gens savent que la crise économique de 2007-2008 a entraîné le suicide d’au moins 13,000 personnes rien qu’en Europe et en Amérique du Nord), graves conséquences sur l’agriculture, déstabilisation des pays et de la paix sociale et risque de déclenchement de guerres. Un editorial5 publié dans l’European Journal Of Clinical Investigation a dénoncé, dès le début, les méfaits : des mesures extrêmes prises non fondées sur des preuves, des informations exagérées sur la dangerosité réelle du virus et des fake news propagées (y compris par des grandes revues). Certains ont même comparé cette pandémie à la celle de la grippe de 1918, ce qui est un MENSONGE et une manipulation puisqu’elle a tué 50 millions de personnes, ce qui n’a absolument rien à voir avec le nombre de morts de ce coronavirus.

MESSAGE D’ALERTE INTERNATIONAL 3
3. Nous REFUSONS l’obligation des applications de traçage des contacts comme c’est le cas dans certains pays car le SARS-CoV-2 est un virus bénin qui ne justifie pas une telle mesure. D’ailleurs, selon les recommandations internationales et quelle que soit la sévérité d’une pandémie (modérée, élevée, très élevée), le traçage des contacts n’est pas recommandé. Lors des épidémies de grippe, faisons-nous un traçage des contacts ? Pourtant, le virus de la grippe infecte beaucoup plus de gens et comporte plus de populations à risque que ce coronavirus.

4. Nous disons : STOP à la censure des experts et des professionnels de santé pour leur empêcher de dire la vérité10 (surtout dans les pays qui se disent démocratiques).


5. Nous partageons l’avis des experts qui dénoncent l’inclusion des dépistages dans le comptage des cas, même si les sujets sont bien portants et asymptomatiques.

Ceci a abouti à une surestimation des cas. On rappelle que la définition11 d’un cas en épidémiologie est : «la survenue de nombreuses issues possibles : maladies, complications, séquelles, décès. Dans la surveillance dite syndromique, on définit comme cas la survenue d’évènements non spécifiques tels que des groupements de symptômes ou des motifs de recours aux soins, hospitalisations, appels de services d’urgence». Nous disons donc : il faut séparer les dépistages des cas et il faut arrêter de les mélanger.

6. Nous partageons l’avis des experts qui dénoncent le fait qu’aucune distinction n’est faite entre les personnes mortes du virus et les personnes mortes avec le virus (avec des co-morbidités), le fait que la cause du décès soit imputée au SARS-CoV-2 sans test ni autopsie et que des médecins soit mis sous pression pour que la COVID- 19 soit marquée comme cause de décès, même si le patient est décédé d’autre chose. Ceci aboutit à une surestimation du nombre de morts et constitue une manipulation scandaleuse des chiffres car au cours des épidémies de grippe saisonnière par exemple, on ne travaille pas de cette façon. D’autant plus que 20% des patients COVID sont co-infectés par d’autres virus respiratoires aussi12. Après réévaluation, seuls 12% des certificats de décès dans un pays européen13 ont montré une causalité directe du coronavirus. Dans un autre pays européen, les professeurs Yoon Loke et Carl Heneghan ont montré qu’un patient qui a été testé positif mais traité avec succès puis sorti de l’hôpital, sera toujours compté comme un Décès COVID même s’il a eu une crise cardiaque ou a été fauché par un bus trois mois plus tard.

MESSAGE D’ALERTE INTERNATIONAL 4
Le directeur du CDC (Centers for Disease Control and Prevention) d’un pays en Amérique du Nord a reconnu, le 31 Juillet, que des hôpitaux avaient bien une incitation financière perverse à gonfler les chiffres de décès dus au coronavirus.

7. Nous partageons l’avis des experts qui ont mis en garde contre l’intubation quasi- systématique de certains patients, due à la peur folle du virus. Il faut que les protocoles soient modifiés car ils ont abouti à un nombre élevé de morts14.



8. Nous disons qu’il est important qu’une révision des performances analytiques et cliniques des tests mis sur le marché soit faite, y compris les tests virologiques.
Beaucoup de kits sont utilisés actuellement alors qu’une partie importante de leurs performances (par exemple : la spécificité analytique, surtout pour les quatres coronavirus saisonniers) n’a pas été évaluée, ce qui est grave car en plus des cas de faux négatifs, la littérature rapporte des faux positifs inquiétants, ce qui peut surestimer le nombre de cas et de morts. Selon un professeur de microbiologie7, le taux de faux positifs peut atteindre 20%. Certains articles scientifiques qui rapportent ces cas de faux positifs ont été censurés15. Nous disons donc : STOP à l’obligation des tests de dépistage à cause de ce manque de fiabilité et du manque de vérification de leurs performances et parce que rien dans ce coronavirus (qui est un virus bénin et avec un taux de létalité faible) ne le justifie. Comme nous l’avons dit : la grippe infecte chaque année 1 milliard de personnes, soit : 30 fois plus que le SARS-CoV-2 et pourtant, aucun test n’est exigé pour les voyages.

9. Nous disons aux citoyens : n’ayez pas peur, ce virus est bénin sauf si vous faites partie des populations à risque.
Si les chaînes de télévision font la même chose avec la grippe, les chiffres seront beaucoup plus élevés que pour le coronavirus ! La télévision vous rapportera chaque jour en moyenne : 3 millions de cas et 2,000 morts de grippe. Et pour la tuberculose, la télévision vous rapportera chaque jour en moyenne : 30,000 cas et 5,000 morts. En effet, le virus de la grippe infecte chaque année 1 milliard de personnes et en tue 650,000 et la tuberculose infecte chaque année 10,4 millions et tue 1,8 million de personnes. De plus, à la TV on vous parle de « cas » alors qu’il s’agit de dépistages et non pas de cas. Un article scientifique, SARS-CoV-2 : fear versus data (SARS-CoV-2 : peur versus données), publié dans l’International Journal of Antimicrobial Agents, a démontré que le danger du virus était surestimé et que la peur pourrait être plus dangereuse que le virus lui- même.

MESSAGE D’ALERTE INTERNATIONAL 5

10. Nous disons aux citoyens : le lavage des mains est un réflexe qu’on doit avoir tout au long de notre vie, qu’il y ait le coronavirus ou pas, car c’est la mesure d’hygiène la plus efficace.

Mais, porter un masque lorsqu’on n’est pas malade et pratiquer la distanciation sociale, ça ne fait pas partie de l’hygiène ou de la préservation de la santé publique mais c’est de la folie.



Porter un masque longtemps comporte plusieurs effets indésirables pour votre santé16 et le transforme en nid à microbes.

« Le virus peut se concentrer dans le masque et lorsque vous l’enlevez, le virus peut être transféré dans vos mains et ainsi se propager », a déclaré le Docteur Anders Tegnell, épidémiologiste.
Lorsqu’on lui a demandé si les gens se mettaient plus en danger en portant des masques, le Docteur Jenny Harries a répondu :

« EN RAISON DE CES PROBLÈMES DE MANIPULATION [DES MASQUES], LES GENS PEUVENT SE METTRE PLUS EN DANGER ».

Même les dentistes ont récemment mis en garde contre les effets graves sur la santé bucco-dentaire car ils constatent que le port de masque de façon prolongée entraîne des maladies telles que des caries, des maladies parodontales ou une très mauvaise haleine.

«Nous voyons beaucoup de gens avec plus d’inflammation, plus de caries et de maladies des gencives… Nous constatons une inflammation des gencives des gens qui sont en bonne santé depuis toujours et des caries chez des personnes qui n’en ont jamais eu auparavant… Environ 50% de nos patients sont impactés par cela », déclare le Docteur Rob Ramondi, un dentiste.


«LES GENS ONT TENDANCE À RESPIRER PAR LA BOUCHE PLUTÔT QUE PAR LE NEZ LORSQU’ILS PORTENT UN MASQUE… LA RESPIRATION BUCCALE PROVOQUE LA SÉCHERESSE DE LA BOUCHE, CE QUI ENTRAÎNE UNE DIMINUTION DE LA SALIVE. LA SALIVE EST CE QUI COMBAT LES BACTÉRIES ET NETTOIE VOS DENTS… LES PATIENTS NOUS DISENT : ‘WOW, MON HALEINE SENT, J’AI BESOIN D’UN NETTOYAGE’. [MAIS] QUAND VOUS AVEZ UNE MAUVAISE HALEINE, SOIT VOUS AVEZ DÉJÀ UNE MALADIE PARODONTALE, SOIT VOUS AVEZ BEAUCOUP DE BACTÉRIES SUR VOTRE LANGUE À CAUSE DE LA BOUCHE SÈCHE… LES MALADIES DES GENCIVES – OU LES MALADIES PARODONTALES- ENTRAÎNERONT ÉVENTUELLEMENT DES ACCIDENTS VASCULAIRES CÉRÉBRAUX ET UN RISQUE ACCRU DE CRISE CARDIAQUE», EXPLIQUE LE DOCTEUR MARC SCLAFANI, UN AUTRE DENTISTE. DE PLUS, BEAUCOUP D’ENTRE VOUS SE PLAIGNENT DE CES

MESSAGE D’ALERTE INTERNATIONAL 6
MASQUES, SURTOUT DANS CETTE PÉRIODE ESTIVALE. VOUS DEVEZ SAVOIR QUE LA BOUCHE ET LE NEZ NE SONT PAS FAITS POUR ÊTRE OBSTRUÉS.

Ce que vous portez est un masque, en apparence mais une muselière de votre liberté, en réalité.
D’autant plus que, comme le disent plusieurs experts dont le Professeur Yoram Lass, l’épidémie est terminée dans la majorité des pays et ceux qui vous disent le contraire sont des MENTEURS. En vous disant que l’épidémie n’est pas terminée, en brandissant la menace d’une 2e vague (qui ne repose sur aucune preuve), en vous demandant de porter un masque et de faire de la distanciation sociale, le but est, en fait, de prolonger la peur jusqu’à la fabrication d’un vaccin et pour qu’il soit mieux accepté par vous.

Voir la suite dans le lien en haut.

Nathan38
Nathan38

Messages : 135
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

VACCINS POISONS MORTELS Empty Re: VACCINS POISONS MORTELS

Message  Plume le Lun 12 Oct 2020 - 10:19

Partie d'un message reçu par moi ce matin suite à différentes questions :

Voici ce qui est dit par les Grands Esprits des Mondes Supérieurs de l'Infini concernant le virus et les vaccins :

" Le virus s'éloignera de votre planète mais pas avant la fin de cette année terrestre.

Les vaccins feront des ravages au cours des années à venir car leurs infiltrations dans le corps des humains ne provoqueront pas leurs effets dans l'immédiat.

Nouvelles propagations de nouvelles maladies issues de ces vaccins. Mais le rapprochement ne se fera pas. "


De nombreuses alertes ont été faites et tout ce qui est dit ci-dessus par Nathan et par Francesca est à prendre en compte très très sérieusement.

_________________
Point de limite à l'esprit.
Plume
Plume

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2019

Francesca aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

VACCINS POISONS MORTELS Empty Re: VACCINS POISONS MORTELS

Message  Nathan38 le Lun 12 Oct 2020 - 17:47

Une etude scientifique revele que la peur abaisse suffisament les vibrations du corps pour attraper bien plus facilement les maladies, c'est pourquoi le gouvernement fait tout pour propager et maintenir la peur, eux qui travaille avec le satanisme.

Si l'on doit mourir de virus, faudra faire avec, ce n'est qu'un passage pour aller dans l'au delà, alors qu'importe la peur...

Merci Plume. VACCINS POISONS MORTELS 3995355489

Sous pretexte de virus...

https://cogiito.com/societe/non-vous-ne-revez-pas-microsoft-veut-implanter-des-puces-dans-votre-corps-avec-un-identifiant-numerique/

NON, VOUS NE RÊVEZ PAS, MICROSOFT VEUT IMPLANTER DES PUCES DANS VOTRE CORPS AVEC UN IDENTIFIANT NUMÉRIQUE.

Le mal ce déguise en agneau.



L’OMS confirme accidentellement que le COVID n’est pas plus dangereux que la grippe
Par Cogiito -11 octobre 20200884

Partager Facebook Twitter Google+ Pinterest

Image by mohamed Hassan from Pixabay
Le 4 octobre 2020, l’Organisation mondiale de la santé a tenu une réunion spéciale de son conseil exécutif, au cours de laquelle ils ont annoncé que 10% du monde avait été infecté par le SRAS-CoV-2.

Le Dr Michael Ryan, directeur exécutif du programme OMS pour les urgences sanitaires, a publié les chiffres; Le porte-parole de l’OMS, le Dr Margaret Harris, les a confirmés plus tard. Ryan s’est dit préoccupé par le fait que la pandémie était toujours en cours, mais n’a apparemment pas fait le calcul pour comparer le COVID-19 aux chiffres annuels de la grippe. En clair, Off-Guardian explique:

«La population mondiale est d’environ 7,8 milliards de personnes, si 10% ont été infectés, c’est 780 millions de cas. Le bilan mondial actuellement attribué aux infections à Sars-Cov-2 est de 1 061 539. C’est un taux de mortalité par infection d’environ 0,14%.



«En accord avec la grippe saisonnière et les prévisions de nombreux experts du monde entier.»

De plus, si les vrais chiffres de COVID sont aussi gonflés que certains le prétendent, cela rend le COVID-19 probablement encore moins dangereux que la grippe. Pour ceux qui ont besoin de confirmer que l’OMS a effectivement donné ces chiffres, visitez la page Web de l’OMS (source ci-dessous), faites défiler jusqu’à la session 1, cliquez dessus et passez à 1:01:33.

SOURCES:
Off-Guardian 8 octobre 2020
https://off-guardian.org/2020/10/08/who-accidentally-confirms-covid-is-no-more-dangerous-than-flu/?__cf_chl_jschl_tk__=d536c9030707e9ab707c9e963c1843cd8109de00-1602402412-0-AQBQ8UaOGRfFleF6IKW-jOCTjqvKFuai9IAvJBd5AWWrcy1HaeZgr8SkKknjRVqeHcoo3_JxFqaJ5BdFJNV5n2Q8GLu4yEm9FUeUVY56-Opld4hQMd5Rm5NI88X2-KK2r6sLLZRGH3JxsXY3SnvFmSk6-FDeXRSRBqr4JSpVP4314cctgyx8lpq8HVLj0ih7J_EiHjg2xhrhz9MhAX_OBTihnQe75CjHu1oTI0bKiVQ4LhJfrpr83h5pi-QVsqcPFhelO8sAs4mYG-9AG1e2YixIpYylbVKR4wg1QZ0WEviGQAmc49VJ_9U5E-fRy75pq4PfzzZlR8as_XW63NC8Ex30dy3fgE2ZIuN_6S86WvBqFTNGNndvlJOwTz7ZEAlgHg

Organisation mondiale de la Santé Session 1 du 5 au 6 octobre 2020
https://www.who.int/news-room/events/detail/2020/10/05/default-calendar/executive-board-special-session-on-the-covid19-response


Dernière édition par Nathan38 le Lun 12 Oct 2020 - 17:53, édité 1 fois
Nathan38
Nathan38

Messages : 135
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

VACCINS POISONS MORTELS Empty Re: VACCINS POISONS MORTELS

Message  Nathan38 le Lun 12 Oct 2020 - 17:51

Bonjour,

https://docs.google.com/document/d/1n3nc6LGx3Cm-oi9RNLs7rJ_alH4NXss435rtGZsLdVg/edit
C’est sans nul doute le message le plus important de votre vie. De la mienne également. Et celles de tout le monde.
Avant toute chose : je ne désire en aucun cas vous persuader ou vous convaincre de quoique ce soit. C’est important de le souligner. Chacun est libre de croire et de penser ce qu’il désire.
Nous voulons tous que ce monde soit plus juste et dans le cas de cette histoire pandémique, protéger nos pairs et bien sûr, les plus faibles soit les personnes âgées et nos enfants. Bref, tout le monde. Ce qui est logique.
Ce message vibre donc à la fréquence la plus élevée à savoir l’amour (de soi et d’autrui).
Simple petit rapide rappel des faits :
Au début, ils ont interdit le port du masque et surtout, mis des amendes aux pharmaciens qui en vendaient. Pour montrer l’exemple.
Ensuite, quand l’épidémie était « finie », ils nous ont imposé ces masques. Une épidémie se mesure à son taux de décès et d’hospitalisations et non à des tests qui ne sont pas fiables (expliqué et prouvé par la science, tout simplement ainsi que son concepteur, prix Nobel)
Ensuite, pour justifier ces mesures incohérentes scientifiquement et biologiquement parlant, nos médias ont commencé à parler NON PLUS DE MORTS NI D’HOSPITALISATIONS mais bien de CAS POSITIFS au fameux TEST PCR dont je vous dois de vous expliquer en très résumé le fonctionnement.
Car c’est vital de prendre connaissance de cela car cela vous aidera à mieux comprendre tout simplement les mesures incohérentes.
A la base, c’était un test utilisé par la police scientifique pour retrouver des traces d’ADN d’un suspect et utilisé par les biologistes dans différents domaines.
D’après son concepteur (prix Nobel), le test PCR ne convient pas du tout pour dépister un virus du style de la grippe comme le Corona.
QUAND VOUS VOUS FAITES TESTER, DEMANDEZ IMPÉRATIVEMENT LE CT (CYCLE THRESHOLD) SOIT LE TAUX D’AMPLIFICATION QU’ILS ONT UTILISÉ POUR VOUS DONNER VOTRE RÉSULTAT.
Soit il est en-dessous de 25 et vous êtes positifs => vous présentez sans doute des symptômes et vous êtes contagieux et transmetteur du virus.
Soit il est au-dessus de 25 et vous êtes positifs => vous ne présentez pas de symptômes, vous êtes en pleine santé, non-contagieux et vous ne transmettez pas de fragment de virus létal !
Ce sont ces cas que nos médias, élus et scientifiques nous montrent tous les jours
Sachez que les enfants n’ont pas été impactés par ce virus car ils sont non-transmetteurs et surtout, quand ils l’attrapent, ils s’en sortent très bien. Très rassurant de le savoir.
Bien sûr qu’il y a eu des cas malheureux mais que dire des enfants qui meurent toutes les 5 secondes partout dans le monde, à l’instant même où vous lisez ces lignes ?
C’est important de prendre parfois du recul, surtout quand les annonces sont diverses et variées et dont l’objectif est de nous embrouiller et nous décontenancer.
Leur imposer le masque à l’école est donc incohérent scientifiquement et biologiquement parlant. Je ne parle pas des discours propagandistes de ceux qui ont la chance de pouvoir passer à la télé.
Récemment, pour enfoncer le clou sur l’inutilité du masque, le CDC (centre de contrôle des maladies aux USA) s’est excusé en déclarant qu’en effet, le port du masque ne sert à rien car le virus se transmettrait en grande partie par les mains…Bien sûr, ça ne passera pas dans nos médias alignés.
Si vous connaissez dans votre entourage des personnes qui se sont fait testées, demandez-leur qu’ils demandent immédiatement le CT de leur test PCR afin de déterminer s’il s’agit d’un vrai positif contagieux ou d’un faux-positifs non-contagieux comme Monsieur et Madame tout le monde !!
Cette histoire de masques et de mesures sanitaires liberticides cache un objectif bien plus dangereux pour NOUS TOUS dans un futur très proche : le vaccin
Beaucoup de pays ont éradiqué l’épidémie en soignant avec des remèdes naturels, comme nos grands-parents autrefois. Le vaccin amènera le contrôle total ainsi que l’affaiblissement des systèmes immunitaires par les substances toxiques et les nano-particules qu’ils comptent insérer à l’intérieur.
N’oubliez jamais que les labos ont signé des contrats avec l’état belge et français afin de ne pas POUVOIR être poursuivi en cas d’effets secondaires. C’est important de le savoir.
Pour appuyer mes dires, je vous ai mis un lien d’une seule vidéo.
Celle d’un célèbre avocat qui a l’expérience des combats juridiques contre des mastodontes, dans l’intérêt de ses clients.
Ici, ses clients, ce sont TOUS les êtres humains soit moi, vous et tous les autres.
Je vous répète : ce message est sans nul doute le plus important qu’il vous a été donné de lire car il en va simplement de nos libertés et de nos santés à TOUTES et TOUS en 2020. Nos enfants sont en danger.
Il s’appelle Reiner FUELLMICH, avocat célèbre et tenace qui explique et pose des questions pertinentes sur cette histoire qui divise la population qui préférerait s’unir car face à tant de mensonges et de mesures dangereuses pour nos enfants, si tout le monde pouvait simplement prendre connaissance de la véracité des faits, par la bouche d’un grand avocat, ça serait déjà un grand pas. Il fait partie du groupe de médecins allemands qui se sont levés pour nous, le peuple.
https://www.youtube.com/watch?v=VWTRePe_lDM&lc=UgzXHEompkBN21MOnnZ4AaABAg
50 minutes qui changeront radicalement votre opinion et surtout, vos croyances sur cette histoire pandémique. Tout est sourcé, bien sûr. Il ne tiendrait pas une journée si ça n’était pas le cas.
Une fois que l’on a admis qu’il y avait un souci, la question qui vient est souvent celle de : POURQUOI FERAIENT-ILS CELA ?
Moi aussi, je me la pose car je n’imaginais pas que l’on puisse nous mentir à ce point-là et ici, il ne s’agit pas d’une opinion sur un match de foot ou une paire de talons mais bien de nos futurs à toutes et tous.
Si cette lettre vous a touché, c’est génial et si pas, c’est également génial car je n’en attends rien même si ma porte restera toujours ouverte pour en discuter si l’envie vous en dit.
Car vous aussi, vous pourrez à votre tour la distribuer de la même manière en y mettant également VOTRE SIGNATURE, afin que ce message soit inarrêtable car quand la vérité arrive, elle affranchit n’importe qui.
Si d’aventure, vous persistez à croire la version officielle, grand bien vous fasse, je n’ai pas de vaccins ni de médicaments ni de puces à vendre personnellement.
De toutes les manières, prenez soin de vous et si vous désirez prendre contact avec moi pour en savoir plus, voici mon email et mon téléphone car c’est avec plaisir que je pourrai vous communiquer d’autres sources scientifiques sérieuses et d’autres vidéos tout aussi sérieuses qui expliquent cette histoire. Car ils n’ont pas la chance de passer dans les médias et croyez-moi, ils n’attendent que cela, des débats contradictoires.
Pourquoi ceux qui ont compris qu’il y avait un problème sont plus unis que jamais, dans l’amour, l’entraide, le partage et la solidarité face à tout cela ?
Parce que nous sommes pour le vivant, la bonne santé de nos pairs, enfants compris, animaux et bien sûr, pour que ce monde soit un peu plus juste.
Le ciment de notre amitié est la recherche inlassable et intransigeante de la vérité (la véracité des faits), seule capable de vaincre les ferments de division répandus par l'adversaire.
UNE FOIS QUE L’ON A COMPRIS ET ADMIS, QUE FAIRE ?
Une association française nommée www.bonsens.org a réuni des personnalités qui expliquent chacun à sa manière et dans son domaine de prédilection le dessous des cartes de cette histoire pandémique. Sans verser dans le complotisme primaire mais bien en exposant des preuves scientifiques, des faits, des chiffres, des courbes et des statistiques. Afin que vous ne soyez pas seuls dans votre éventuel éveil.
Martine WONNER, EX-LREM qui est médecin et qui explique clairement les choses
Alexandra HENRION-CLAUDE, généticienne qui s’interroge sur l’utilité du test avec le coton-tige
Sylvano TROTTA, lanceur d’alertes bien connu et bien censuré. Qui explique les incohérences dans les mesures liberticides qui n’ont aucun justificatif sanitaire ou médical
Valérie BUGAULT, économiste qui nous explique des choses intéressantes également
Il y en a d’autres et vous pourrez aller surfer sur leur site !
J’y ai adhéré et elle prend de l’ampleur car beaucoup se rendent compte que ceux que nos médias diabolisent et discréditent sont en fait des personnes du côté du peuple, de sa bonne santé et de sa liberté.
L’union fait la force mais il faut que cette union soit bâtie sur la véracité des faits et non sur des croyances qu’ils peuvent changer là-haut.
Quoiqu’il advienne, je vous souhaite le meilleur et prenez soin de vous
Sachez que si vous avez la moindre question, mes coordonnées sont sur cette lettre, c’est avec plaisir que je vous répondrai car une fois que l’on a compris et admis, les personnes qui se sont réveillées forment une famille d’âmes et d’amitiés exceptionnelles, solides et basées sur l’amour de soi et des autres. Donc n’ayez aucune crainte à me revenir si l’envie vous en dit. Et si pas, je vous souhaite quand même, sincèrement, le meilleur.
Bien amicalement
XXXXXXXXXXXXXXX
Nathan38
Nathan38

Messages : 135
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

VACCINS POISONS MORTELS Empty Re: VACCINS POISONS MORTELS

Message  Nathan38 le Lun 12 Oct 2020 - 18:01

https://www.youtube.com/watch?v=IILsRBz3o1Y

23 sept. 2020

Une vidéo qui sera jamais vue à la TV - Trump dénonce l'élite criminel et la corruption généralisée


jeudi 1 octobre 2020
Les masques dangereux et cancérigène !
Les masques contiennent du Toluène et des Formaldéhydes, substances chimiques dangereuses pour la santé et carcinogènes !

A voir sur la chaîne : Ben Garneau sur https://odysee.com/@bengarneau:4

https://www.youtube.com/watch?v=3cpid0xaLsA


Janvier 2017: 67.000 morts en France en raison d’un pic de grippe hivernale… et ça n’avait pas fait une vague !!
Le 28 Sep 2020 à 13:30:49 / 3 commentaires / 216 vues
https://www.businessbourse.com/2020/09/28/janvier-2017-67-000-morts-en-france-en-raison-dun-pic-de-grippe-hivernale-et-ca-navait-pas-fait-une-vague/
Nathan38
Nathan38

Messages : 135
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

VACCINS POISONS MORTELS Empty Re: VACCINS POISONS MORTELS

Message  Nathan38 le Mar 13 Oct 2020 - 11:35

La Gigantesque Arnaque du COVID 19 L’Association des officiers de réserve de l’Armée Française la pandémie du COVID-19 a un agenda caché pour le totalitarisme mondial, la nanotechnologie de tous, l’irradiation 5G et le génocide.

12 OCTOBRE 2020 ~ MICHEL DUCHAINE
https://michelduchaine.com/2020/10/12/la-gigantesque-arnaque-du-covid-19lassociation-des-officiers-de-reserve-de-larmee-francaise-la-pandemie-du-covid-19-a-un-agenda-cache-pour-le-totalitarisme-mondial-la-nanotechnologi/


Un document récemment publié dans le but d’informer le public a récemment circulé en ligne, offrant un aperçu plus approfondi de ce qui pourrait vraiment se passer derrière la façade publique de la pandémie COVID alors que ses fabricants (OMS / Gates / CDC et consorts) appellent à s’unir pour «combattre le virus». Les officiers de la Réserve de l’armée française qui sont l’auteur de ce document ont mené une enquête de 50 jours sur toutes les questions COVID et ont conclu qu’il y avait un ordre du jour sinistre plus vaste derrière les mensonges et les fausses déclarations de vérité qui ont marqué la couverture du COVID et la 5G, et que cet ordre du jour comprend le déploiement du totalitarisme mondial, le «puçage» de toute l’humanité avec des vaccins à ARN infusés de nanotechnologies avec la double fonction de transhumaniser ou de modifier synthétiquement le corps et le cerveau humains avec des nanobiocapteurs et des nanomachines tout en implantant des trackers GPS ou des RFID nanotechnologiques, préparant les humains à une vie complètement surveillance, avec le contrôle et la modification cellulaires et neurologiques, ainsi que la connexion des cerveaux à « un esprit de ruche » central ou à un cerveau Internet. Cela va au-delà de ce qu’a imaginé Orwell sur la prise de contrôle humaine de la science-technologie.


La préface d’ouverture comprend une note du chef du groupe d’enquête déclarant qu’ils ont trouvé « l’identification d’une corruption évidente et d’un programme contraire au bien-être public, aboutissant à une intention criminelle et génocidaire, et la mise en œuvre d’un État totalitaire ».

Lorsque vous lirez ce document, vous comprendrez qu’il n’a pu être rédigé que par des personnes professionnelles, bien informées et éduquées. À mon avis, ils comprennent des médecins, des avocats et des officiers de l’armée. Ils ont clairement eu accès à des personnes conscientes des objectifs «inavouables» des auteurs de cette escroquerie. »

Je vous en livre l’introduction et la conclusion.

Il est triste de constater que ce document a fait le buzz sur les sites anglophones, et en d’autres langues, alors que je n’en ai pas trouvé trace sur les sites francophones, sauf chez les Grands Médias Menteurs (AFP,…) qui, naturellement, déclarent que c’est un document faux. Il m’a fallu bien chercher pour en trouver une copie en pdf, dont la référence est ci-dessous.

https://fr.scribd.com/document/471028568/Rapport-d-enquete-d-un-groupe-d-officiers-de-reserve-sur-la-pandemie-de-COVID-19-et-ses-liens-avec-le-SARS-CoV-2-et-d-autres-facteurs#download



Des cadres de réserve ont enquêté pendant 50 jours pour clarifier les problématiques liées à la «pandémie» de 2020. Le Rapport rendu a été interdit de diffusion pour l’instant. Toutefois, devant l’urgence et la gravité des faits, nous avons choisi de le communiquer tout de même à la société civile. Vous avez entre les mains la version «grand public» expurgée des références au Groupe et des sigles de l’Unité.

RAPPORT D’ENQUÊTE D’UN GROUPE D’OFFICIERS DE RÉSERVE SUR LA PANDÉMIE DE COVID-19 ET SES LIENS AVEC LE SRAS-COV-2 ET D’AUTRES FACTEURS

Le 13 mai 2020

Conformément à vos instructions et en vous transmettant le présent Rapport, le groupe d’enquête a l’honneur de vous faire part de ses observations relatives aux caractéristiques de l’épidémie de COVID-19, telles qu’elles ont pu être observées.

Proposer un protocole de prévention et informer sur les pistes thérapeutiques à imposer premièrement, de définir les paramètres de l’agent pathogène, ce qui n’a pas manqué de révéler de graves incohérences dans la version officielle.

Ces incohérences ont débouché sur la mise en évidence d’une corruption manifeste et d’intentions contraires au bien public, culminant avec des intentions criminelles et génocidaires, et la mise en place d’un état totalitaire, qui sont rapportées dans nos conclusions.

La Responsable du Groupe d’Enquête

USAGE INTERNE – DIFFUSION RESTREINTE

AVERTISSEMENT:

Le groupe d’enquête met en garde contre une désinformation qui semble entourer ce dossier, sur lequel beaucoup d’avis sont divergents – notamment entre les «autorités» et les praticiens de terrain.

Toutefois, les éléments semblant former consensus ont été relevés et synthétisés, afin de constituer une bibliothèque de connaissances de nature à aider le lecteur à renforcer son système immunitaire et son hygiène de vie, face à un virus qui n’a rien d’ordinaire. Une évidence cependant: ce virus, s’il existe, n’a rien de naturel ni d’accidentel.

TABLE DES MATIÈRES

Caractéristiques du virus
Ses forces et ses faiblesses
Les symptômes
Les tests de dépistage
L’incidence du temps et du climat
Moyens de prévention: désinfection de la peau et des surfaces
Les gestes barrières
Soins conventionnels
La dimension psychologique
Soins naturels accessibles au public
Fabrication d’un masque artisanal
Des informations alternatives détonantes
Vaccin et puce électronique
Conclusions
ANNEXES

—————————

Que soit ici remercié le groupe d’enquête, composée de cadres de réserve qui, durant cinquante jours, ont enquêté sans relâche pour y voir plus clair dans la «pandémie de Covid-19» et ont livré leurs conclusions – toutes recoupées et sourcées -. L’analyse livrée est parfois très éloignées de la thèse officielle. Il a fallu aux enquêteurs faire un choix – à la fois difficile et courageux – entre la servilité d’une posture conventionnelle et sans risques, se bornant au discours officiel, et la loyauté due à des populations civiles touchées au cœur et souvent désinformées par certaines institutions qui se sont avérées inféodées à l’Ordre Marchand. Cette fois encore, les réservistes seront aux côtés de la Nation.

…..


Stage ATTILA sur la base aérienne 120 de Cazaux. CPA30 EH 01.067 « Pyrénées ».
CONCLUSIONS

Force est de constater que, factuellement, des incohérences flagrantes et des «vides» inexplicables invalident la théorie officielle et que la gestion de la «crise» sanitaire, tout aussi incohérente, semble plutôt prétexte à une prise de contrôle totalitaire au niveau mondial. Ce qui nous est apparu comme une guerre et biologique et électromagnétique, soutenue par une vaste opération «d’enfumage», dissimule à l’évidence une corruption massive jusqu’au sein de l’OMS et les intentions les plus inavouables. Si l’existence d’un virus ne peut en aucun cas être écartée, et si donc les «gestes barrières» devront continuer à être appliqués jusqu’à la fin de la «crise» sanitaire, une guerre de type électromagnétique est indéniablement à l’œuvre derrière cet écran de fumée semant la confusion jusque dans les rangs des personnels médicaux et hospitaliers. Ainsi, il est avéré que beaucoup d’antennes ont été mises en place à la faveur du confinement, sans souci du «principe de précaution» pourtant largement évoqué par ailleurs, notamment pour entraver des traitements médicaux. Bien que des technologies de type HAARP ou SURA viennent immédiatement à l’esprit, les installations de 5G, terrestres et aériennes (satellites d’Elon Musk en orbite à faible altitude),participent à l’évidence à ce projet de «guerre totale».A cet égard, il est impossible de ne pas remarquer la similitude des dégâts pulmonaires observés par tous les urgentistes dans le cadre de l’épidémie de COVID-19 avec les dommages causés par l’usage d’une arme à rayonnement, et jusqu’aux maux de tête permanents, fatigue croissante, aux sensations de brûlure dans les poumons, à la thrombose et à la perte de sensibilité aux odeurs et aux goûts cités également comme un des symptômes du COVID-19. A cet égard, le rapport du Docteur Jeremy K. Raynes, ingénieur en champs électromagnétiques –qui fait autorité – indique que des signaux sont utilisés par le corps humain pour réguler ses processus, alertant que des signaux électromagnétiques extérieurs peuvent interférer gravement dans ce processus. Manifestement jusqu’à désorganiser le système immunitaire. Par ailleurs, les intentions d’imposer au niveau mondial une monnaie dématérialisée, un vaccin comportant des nano puces, et une puce électronique sous-cutanée reflètent à l’évidence des tentations totalitaires. Mais s’il a été constaté que des activités industrielles (activités minières, extraction de pétrole et de gaz, géothermie) peuvent, dans certains cas, induire des séismes, aucune enquête n’a été diligentée par la réaction de la Terre à l’utilisation massive d’une technologie 5G. Pourtant, depuis les essais de 5G réalisés avec l’aval de l’ARCEP (autorité de régulation des communications électroniques et des Postes), des séismes inhabituels – vite oubliés – ont fait trembler la France notamment en novembre 2019 et des communes ont été reconnues en état de catastrophe naturelle. Si l’on ajoute à cela le fait que des éruptions solaires – que l’on pense en corrélation étroite avec l’activité volcanique – seraient de nature à rendre brutalement inopérants tous les système électroniques, le jeu d’apprenti-sorcier auquel se livrent certains acteurs internationaux de l’industrie et de la finance pourrait bien nous acheminer vers un avenir des plus incertains. Quoi qu’il en soit, l’implication de la 5G est hautement suspectée dans le présent désastre sanitaire, soit que l’exposition à ces rayonnements ait hautement potentialisé le pouvoir pathogène du virus ou de la bactérie Prevotella à l’origine du choc cytokinique, soit que l’épisode viral du «COVID-19» ne soit que la préparation d’une opération combinée de plus grande envergure, conjuguée à un écran de fumée visant à dissimuler des essais en grand de cette arme électromagnétique, à des fins criminelles qui resteront à éclaircir.



Préconisations

Le Groupe d’enquête préconise solennellement la création d’un «Groupe d’études NRBC» permanent, orienté vers l’étude des agents biologiques et vers l’étude des rayonnements morbides, aux fins de donner aux populations les moyens de se préserver d’un usage éventuel et massif des technologies de 5G qui, une fois en place et poussées à forte puissance, se traduiraient immanquablement par une hécatombe, spécialement si elles sont combinées à des injections pathogènes sous forme vaccinale et à des épandages aériens(chemtrails) de perturbateurs endocriniens ou d’agents viraux. Ainsi, si les décès provoqués par le COVID-19 ont pu être favorisés par des essais de 5G augmentant le pouvoir pathogène du virus, réciproquement des décès provoqués par une montée en puissance ponctuelle d’antennes de 5G ont pu être attribués au COVID-19. Au terme de cinquante jours d’enquête et au plan de l’étude des risques, le Groupe d’enquête préconise que devraient être analysés d’urgence par un Groupe Étude des Menaces :

– L’impact sociologique de la pandémie de COVID-19 sur les libertés publiques et l’économie

– Le contenu du vaccin obligatoire en préparation et notamment la présence de nanotechnologies (puces électroniques de contrôle des populations)

– Les intentions relatives à une abolition de la monnaie physique et son impact sur les libertés publiques (puçage des populations, qui a déjà commencé en Europe)

– L’impact sanitaire et sur les libertés publiques du déploiement massif de la 5G, le déploiement et le rôle exact des dispositifs HAARP et SURA

– La nature exacte des trainées chimiques et leurs objectifs (chemtrails): les métaux lourds comme perturbateurs endocriniens (aluminium, baryum), l’épandage de virus ethniques

– Le risque d’affrontement communautaire comme outil de destruction des nations

– Les risque de guerre mondiale (conflit NRBC généralisé).

Au plan individuel, le G.E. recommande de développer son autonomie (point d’eau naturel à proximité, vivres, potager, poulailler, ruches pour ceux qui le peuvent, huiles essentielles, argile verte, quercétine), de ne pas se soumettre sans réfléchir à un vaccin qui nous serait proposé dans le cadre de la «pandémie» (la Loi interdit des soins sans le consentement éclairé du patient), à se tenir éloigné d’installations de 5G en état de fonctionnement et de prendre garde aux épandages aériens (chemtrails) qui pourraient reprendre à l’issue du confinement: ilfaudrait alors ne pas sortir de chez soi.

Si on ajoute à cela le risque que soient encouragés des affrontements intercommunautaires pour déstabiliser et détruire les états-nations en vue de conduire les populations vers une gouvernance mondiale non-élue et totalitaire, ainsi que les risques de conflits NRBC, la situation à venir pourrait bien demander beaucoup de vigilance et de solidarité, dans un esprit fraternel et de complémentarité. Certains semblent avoir décidé d’ouvrir la boite de Pandore.



AUTRES DOCUMENTS LIÉS

CE RAPPORT A ETE INTERDIT A LA DIFFUSION

Des cadres de réserve ont enquêté pendant 50 jours pour clarifier les problématiques liées à la « pandémie » de 2020.Le Rapport rendu a été interdit de diffusion pour l’instant.Toutefois, devant l’urgence et la gravité des faits, nous avons choisi de le communiquer tout de même à la société civile.Vous avez entre les mains la version « grand public » expurgée des références au Groupe et des sigles de l’Unité.
RAPPORT D’ENQUÊTE
D’UN GROUPE D’OFFICIERS DE RESERVESUR LA PANDEMIE DE COVID-19ET SES LIENS AVEC LE SRAS-COV-2 ET D’AUTRES FACTEURS
Le 13 mai 2020Conformément à vos instructions et en vous transmettant le présent Rapport, le groupe d’enquête al’honneur de vous faire part de ses observations relatives aux caractéristiques de l’épidémie deCOVID-19, telles qu’elles ont pu être observées.Proposer un protocole de prévention et informer sur les pistes théraeutiques a imposé premièrementde définir les paramètres de l’agent pathogène, ce qui n’a pas manqué de révéler de gravesincohérences dans la version officielle.Ces incohérences ont débouché sur la mise en évidence d’une corruption manifeste et d’intentionscontraires au bien public, culminant avec des intentions criminelles et génocidaires, et la mise enplace d’un état totalitaire, qui sont rapportées dans nos conclusions.
La Responsable du Groupe d’Enquête,SOUS TOUTES RESERVE
RAPPORT DE SYNTHESE
COVID-19
CORONAVIRUS SRAS-COV-2
Co
rona
vi
rus
d
isease 20
19

COVID
Certificat Of Vaccination IDentity
19
1=A 9=i AI = Intelligence Artificielle
USAGE INTERNE – DIFFUSION RESTREINTE
AVERTISSEMENT : le groupe d’enquête met en garde contre une désinformation qui sembleentourer ce dossier, sur lequel beaucoup d’avis sont divergents – notamment entre les« autorités » et les praticiens de terrain.Toutefois, les éléments semblant former consensus ont été relevés et synthétisés, afin deconstituer une bibliothèque de connaissances de nature à aider le lecteur à renforcer sonsystème immunitaire et son hygiène de vie, face à un virus qui n’a rien d’ordinaire. Une évidencecependant : ce virus, s’il existe, n’a rien de naturel ni d’accidentel.Mentions légales : Tous les renseignements regroupés dans le présent document sont donnés àtitre purement informatif et culturel. Ces indications ne sont pas un avis médical : consultezvotre médecin. « Seuls les médecins peuvent prescrire des médicaments et seuls des chercheursévoluant dans un cadre institutionnel sont habilités à publier des recherches scientifiquesvalides. » Ce qui n’empêche pas en l’occurrence que des protocoles non validés sauvent visiblement des vies.
2
TABLE DES MATIERES
1. Caractéristiques du virus2. Ses forces et ses faiblesses3. Les symptômes4. Les tests de dépistage5. L’incidence du temps et du climat6. Moyens de prévention : désinfection de la peau et des surfaces7. Les gestes barrières8. Soins conventionnels9. La dimension psychologique10. Soins naturels accessibles au public11. Fabrication d’un masque artisanal12. Des informations alternatives détonantes13. Vaccin et puce électronique14. Conclusions
ANNEXES
Que soit ici remercié le groupe d’enquête, composée de cadres de réserve qui, durantcinquante jours, ont enquêté sans relâche pour y voir plus clair dans la « pandémie deCovid-19 » et ont livré leurs conclusions – toutes recoupées et sourcées -.L’analyse livrée est parfois très éloignées de la thèse officielle.Il a fallu aux enquêteurs faire un choix – à la fois difficile et courageux – entre la servilitéd’une posture conventionnelle et sans risques, se bornant au discours officiel, et laloyauté due à des populations civiles touchées au cœur et souvent désinformées parcertaines institutions qui se sont avéré inféodées à l’Ordre Marchand.Cette fois encore, les réservistes seront aux côtés de la Nation.
TEMPS DE SURVIE DU VIRUS
SUR LA PEAUQUELQUES MINUTES (¼H)DANS L’AIR3HCUIVRE
(naturellement antiseptique)
4HVETEMENTS,CHEVEUX,SURFACES POREUSES12HBOIS
élimine toute humidité et agit par dessiccation(bois non verni)
4H(jusqu’à 4 jours)CARTON24H(jusqu’à 5 jours)VERREMETALACIER
(surfaces polies)
3 JOURS(jusqu’à 5 jours)PLASTIQUE3 JOURS(jusqu’à 9 jours)
Le temps d’incubation du virus est présumé compris entre 1 et 14 jours (le plus souvent 5 jours.)
NB. Gants et masque conseillés pour les courses en raison du risque de contaminationdans un milieu clos et fréquenté.
5
3

1.
CARACTERISTIQUES DU CORONAVIRUS SRAS-COV-2

(Coronavirus 2019-nCoV)


Le virus n’est pas un organisme vivant, mais une molécule de protéine (ARN) recouverte d’unecouche protectrice de lipides (graisses) qui, lorsqu’elle est absorbée par les cellules desmuqueuses oculaires, nasales ou buccales, modifie leur code génétique (mutation) et lesconvertit en cellules de multiplicateurs et d’agresseurs.

Parce que le virus n’est pas un organisme vivant, il n’est pas tué, mais se décompose de lui-même. Le temps de désintégration dépend de la température, de l’humidité et du type dematériau dans lequel il se trouve.

Certains virus n’ont pas de péplos (enveloppe). Les poliovirus par exemple en sont dépourvus.Ce sont des virus « nus ». Le Coronavirus en possède une.

Que cela change-t-il d’avoir ou de ne pas avoir de péplos ?

Le fait d’avoir un péplos rend le virus très fragile. C’est une membrane aussi fragile quen’importe quelle membrane biologique. Un virus, quel qu’il soit, pour être infectant doit êtreentier. Or, il y a deux sites où les virus à enveloppe vont dégrader rapidement leur enveloppeet du même coup perdre leur pouvoir infectieux : le milieu extérieur et le tube digestif. Dansces mêmes endroits, les virus nus vont résister beaucoup plus longtemps.

Les Coronavirus se transmettent par voie digestive et par voie respiratoire.

Dans le milieu extérieur, les virus à péplos ne vont pas survivre longtemps car ils vont êtreinactivés par deux facteurs :– la température, même la température ordinaire– et la dessiccation.
2.
SES FORCES ET SES FAIBLESSES

Le coronavirus se transmet par ingestion, par respiration et par les muqueuses. Le virus nepeut pas passer à travers une peau saine.

Un éternuement le projette jusqu’à 4m, il peut rester 45 mn à 3 heures en suspension dansl’air dans des microparticules

Son temps d’incubation est de 2 à 14 jours.

Ce virus est très élaboré, il peut tromper le système immunitaire et même le retournercontre le malade, voire infester des bactéries pour les rendre hautement pathogènes, commenous le verrons plus loin

son pouvoir pathogène peut être augmenté par des rayonnements électromagnétiques,comme nous allons le démontrer (5G)

Ce virus est très fragile : la seule chose qui le protège est une fine couche de graisseextérieure.

Dans le milieu extérieur, il est sensible à la température et à la dessiccation.

Il n’aime pas la chaleur, ni les UV (soleil) ni les milieux secs (ou qui absorbent l’humidité).

Il se désintègre
dans des conditions dépendant de la nature de la surface, de la températureet de l’humidité (données variant selon les études) :
3.
LES SYMPTOMES

En l’absence de tests généralisés, les symptômes connus de l’infection par le CoronavirusSTRAS COV 2 sont les suivants, mais ne sont pas tous développés chez toutes les personnesinfectées (55 à 70% de personnes asymptomatiques) :

maux de tête persistants

fièvre supérieure à 38,1° (dans 90% des cas)

frissons, tremblements

nausée

confusion

rhume

perte du goût (agueusie)

perte de l’odorat (anosmie)

fatigue intense, faiblesse

courbatures, douleurs musculaires

essoufflement

lésions cutanées (20% des cas) : érythème, urticaire

conjonctivite possible

symptômes digestifs (selles bizarres), nausée

toux sèche, maux de gorge

maux de tête intolérables

sensation de picotement puis de brûlure intense aux poumons

arythmie cardiaque

choc cytokinique –surréaction du système immunitaire, qui s’attaque aux cellules saines

thrombo-embolie veineuse généralisée (particulièrement pulmonaire)

détresse respiratoire aigüe sévère

défaillance d’organes multiples, dommages cérébraux.Ces symptômes ont été regroupés en trois stades. Ce qui interpelle est l’immense éventail dessymptômes, qui sont à géométrie variable et pour la plupart déjà existants dans d’autres pathologies.
6
Nathan38
Nathan38

Messages : 135
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

VACCINS POISONS MORTELS Empty Re: VACCINS POISONS MORTELS

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum