Les Bishnoïs ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Bishnoïs ...

Message  Capucine le Sam 3 Nov 2012 - 9:27


Les Bishnoïs ...
L'union parfaite & sacrée de l'Animal, l'Homme & la Nature ...

Ils ne coupent jamais un arbre et poursuivent en justice ceux qui font du mal aux animaux, même sauvages.
Cette communauté qui vit principalement au Rajasthan donne au monde la formidable leçon d'une existence en complète harmonie avec la nature.

Au XVIIIème siècle, au Rajasthan, Amrita Devi est alertée par le bruit d'un arbre que l'on abat pour quelque raison officielle.
En tentant de s'interposer, la jeune femme et ses filles sont tuées par les soldats.

Les habitants décident alors que pour chaque arbre coupé, l'un d'entre eux donnera sa vie.
Au total, 363 membres de la communauté mourront avant que ne cesse l'abattage.
Face au courage des villageois, le Maharadjah ordonne un décret royal interdisant toute chasse et toute déforestation sur les terres des Bishnoïs.

Le sacrifice des Bishnoïs repose sur les 29 principes écologiques édictés par Jangeshwar Bahvan ou Jambho Ji qui sanctifient l'environnement.
Au milieu du XVème siècle, il s'alarma des massacres d'antilopes par les villageois affamés par la grande sécheresse.
Il eut alors, dans le désert, une fulgurante illumination sur l'interdépendance de tous les êtres vivants et sur le fait que l'âme revêtait divers corps dans sa marche vers la libération.

Depuis, le Bishnoïsme est devenue une forme religieuse de non-violence dont les adeptes vivent paisiblement dans des villages isolés loin des centres de peuplement, et sont environ sept millions en Inde.

Les principes bishnoïstes se matérialisent au quotidien par diverses décisions:

-Les membres sont végétariens.

-Ils n'incinèrent pas leurs morts, mais les enterrent, afin de ne pas couper d'arbres pour le feu de la crémation.

-Les feux sacrés sont allumés dans la journée pour éviter que les insectes ne périssent dans les flammes.

-Ces remarquables jardiniers ont également mis en place une sorte d'"écotaxe": Ils sont en effet tenus de réserver un dixième de leur récolte céréalière pour l'alimentation de la faune locale, les femmes bishnoï allant même jusqu'à donner le sein aux faons orphelins. Ces préceptes expliquent la présence d'un Eden vert et fertile dans cette région aride.


Formidable, non ?
En plus, leur nom m'amuse, ils sont doux comme des biches, en effet !


_________________
Les animaux n'ont qu'un défaut : ils croient aux hommes. (Elian FINBERT)
avatar
Capucine

Messages : 205
Date d'inscription : 18/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bishnoïs ...

Message  Francesca le Sam 3 Nov 2012 - 10:07

Wink Oui formidable effectivement, lors de mon retour de voyage au Rajasthan, j'y avais fait également allusion sur mon blog :
http://othoharmonie.unblog.fr/?s=Bishno%C3%AFs+



Parmi les 29 règles dictées par Jamboji figurent un mode de vie basé sur des principes écologiques, le respect pour tous les animaux et la protection des antilopes en particulier. D’ailleurs, on dit que Jamboji avait une antilope qui restait toujours à ses côtés. Les Bishnoïs n’ont pas de temple. Le Khejri est l’arbre sacré autour duquel, selon une des 29 règles, une maison Bishnoï doit être construite. L’arbre fournit de l’ombre et du fourrage, et les coques de ses fruits réduites en poussière entrent dans la composition du curry. Les racines profondes empêchent le désert de gagner du terrain et l’arbre ne doit jamais être coupé tant qu’il est vert.

Un temple fut construit sur la terre imprégnée du sang Bishnoï il y a 200 ans, mais les vrais Dieux des Bishnoïs, les gazelles et autres animaux sauvages, broutent paisiblement autour de leurs habitations. Chaque jour des centaines de paons, pigeons et chinkaras (la gazelle indienne) se voient offrir du millet par cette communauté unique. Des réservoirs d’eau ont été construits pour étancher leur soif et les animaux malades sont soignés et alimentés à la main. Chaque famille Bishnoï dans la région dédie une partie de ce que produit leur terre à leurs enfants (antilopes et autres animaux), véritables membres de la famille qui se trouvent seulement être dans une autre forme de vie. Et quand ces enfants meurent, ils les enterrent en donnant un nom spécifique à chaque tombe. Le dévouement des Bishnoïs est tel qu’ils n’apprivoisent pas de chiens, de peur qu’ils fassent leur proie de jeunes antilopes.

Merci Capucine de m'avoir rappelé ce si beau séjour en Inde

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5885
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bishnoïs ...

Message  Capucine le Sam 3 Nov 2012 - 22:38

En tout les cas, chapeau bas pour ton forum sur les animaux..J'y passe du temps mais n'ose plus poster... drunken

_________________
Les animaux n'ont qu'un défaut : ils croient aux hommes. (Elian FINBERT)
avatar
Capucine

Messages : 205
Date d'inscription : 18/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bishnoïs ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum