Pouvoir de guérison Autochtone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pouvoir de guérison Autochtone

Message  Francesca le Dim 4 Nov 2012 - 8:35


Les animaux ont spontanément offert leur pouvoir de guérison.

Un homme était prêt à mourir. Il grimpa au sommet d’une colline et s’étendit sur le sol. Il dormit là, un petit moment. A son réveil, des animaux faisaient cercle autour de lui. Chacun d’eux donné à l’homme le pouvoir de guérison qu’il détenait personnellement.

Le corbeau dit ceci : ehea ! ehea ! Puis il cracha sur l’homme pour lui donner son pouvoir de guérison. L’homme se sentit un peu mieux.

La tortue dit ceci ! ahi ! ahi ! ahi !ahi ! Puis elle donna à l’homme son pouvoir de guérison sous la forme d’eau bouillie.

L’homme s'en senti de mieux en mieux.

Le Faucon Noir ne dit pas un mot. Il transmit à l’homme son pouvoir de guérison à l’endroit exact où celui-ci avait le plus mal. L’homme se sentit nettement mieux.

Puis tous les animaux dirent ceci : "Etre humain, de la même façon, il te faut guérir tes frères ! Et on transmis à l’homme les fûtes de Pouvoir. L’homme devin un guérisseur de talent.

L’homme devint même un sorcier très puissant. Car les animaux lui avaient offert très spontanément une partie de leur pouvoir.

L’Amérindien Winnebago.

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5860
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

DEVIN ET GUÉRISSEUR

Message  Francesca le Dim 4 Nov 2012 - 8:42


Dans les communautés chamaniques traditionnelles, le chamane était la personne qui entretenait un lien continu avec le monde de l’invisible, les forces de l’univers ou la divinité, avec le grand mystère. Il ou elle entrait en état altéré (ou élargi) de conscience et, dans cet état, communiquait avec le monde de l’esprit pour obtenir des informations ou des guérisons pour lui-même (elle-même), pour une autre personne ou pour la communauté au complet puis, les rapportait dans le monde dit ordinaire. La divination et la guérison étaient les deux principaux aspects du rôle du chamane dans la communauté.

Ainsi, par exemple, chez les Innus, le chamane pratiquait une méthode de lecture d’une omoplate de caribou pour deviner les endroits propices à la chasse. Il plongeait l’omoplate dans les flammes et, après être entré en état de
conscience chamanique, « lisait » les craquelures que le feu avait provoquées sur l’os pour connaître les emplacements des troupeaux de caribous. En Chine, les chamanes lisaient des écailles de tortues de la même façon. De tout temps et partout sur le globe, les chamanes ont lu les éléments naturels et les ont interprétés pour répondre aux questions qu’ils se posaient pour assurer la survie et le bien-être de la communauté, d’une personne ou la leur.

Le chamane était aussi celui ou celle qui s’occupait de rétablir et de maintenir la santé globale des gens de sa communauté. L’être humain était considéré comme un tout et la guérison s’effectuait par la voie spirituelle autant que par la voir physique. Le chamane entrait en communication avec les esprits pour connaître la cause du mal et le rituel à effectuer pour guérir la personne.

-----
Par Louise Gauthier (texte tel que paru dans la revue Vitalité Québec Mag en 2006)

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5860
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum