Idées reçues sur le végétarisme (faites le test)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Idées reçues sur le végétarisme (faites le test)

Message  Capucine le Jeu 8 Nov 2012 - 23:11

Idées reçues sur le végétarisme

Le végétarisme en 11 questions

Afin de débusquer les idées reçues en matière d’alimentation végétarienne, nous avons demandé à l’Alliance végétarienne de vous proposer un petit test de connaissances puis de vous faire découvrir ses réponses. A vos stylos !

Testez vos connaissances !

les végétariens mangent du poisson : Oui - Non

la cuisine végétarienne est longue à préparer : Oui - Non

manger végétarien est économique : Oui - Non

manger végétarien est compliqué : Oui - Non

l’alimentation végétarienne aide à maigrir : Oui - Non

l’alimentation végétarienne est carencée : Oui - Non

cette alimentation prévient certaines maladies : Oui - Non

les sportifs peuvent être végétariens : Oui - Non

l’élevage moderne aide à lutter contre la faim dans le monde : Oui - Non

le végétarisme convient aux femmes enceintes : Oui - Non

le végétarisme peut aider à la guérison de certaines maladies : Oui - Non

Découvrez les réponses ci dessous

_________________
Les animaux n'ont qu'un défaut : ils croient aux hommes. (Elian FINBERT)
avatar
Capucine

Messages : 205
Date d'inscription : 18/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées reçues sur le végétarisme (faites le test)

Message  Capucine le Jeu 8 Nov 2012 - 23:12

Le végétarisme en 11 réponses !

Afin de débusquer les idées reçues en matière d’alimentation végétarienne, vous avez répondu à un petit test de connaissances. Voici les réponses

1. Les végétariens mangent du poisson

Non. Par définition, les végétariens ne consomment aucune chair animale (viande, poisson, charcuterie, crustacés, fruits de mer...) mais mangent généralement des sous-produits animaux (œuf, lait, fromage). On les appelle aussi ovo-lacto-végétariens. Ceux qui mangent du poisson sont considérés comme à " tendance végétarienne ". Les végétaliens quant à eux ne consomment aucuns sous-produits animaux (laitages, œufs, miel).

2. La cuisine végétarienne est longue à préparer

Non. Préparer rapidement des plats simples et équilibrés est facile : galettes de céréales, salades composées, céréales pré-cuites, potée de légumes à l’étouffée, galettes de pommes de terre, omelettes aux légumes... Ceux qui manquent de temps trouveront en supermarché ou magasin de produits biologiques des gammes variées des plats végétariens " tout prêts ".

3. Manger végétarien est économique

Oui. Les céréales et les légumineuses (source de protéines pour les végétariens) coûtent moins cher que la viande. Par exemple : 100 g de soja contiennent plus de protéines que 100 g de viande de bœuf et coûtent environ 5 fois moins cher !

4. Manger végétarien est compliqué

Non. La " complémentation ", association d’une céréale et d’une légumineuse pour atteindre l’apport protéinique recommandé, n’est pas nécessaire pour les végétariens et les végétaliens. De nombreuses personnes suivent un régime ovo-lacto-végétarien depuis 10, 20 ou 50 ans (parfois même depuis l’enfance) sans faire de calculs d’apothicaires et leurs besoins en acides aminés essentiels, minéraux et vitamines sont satisfaits par leur alimentation variée. L’équilibre alimentaire ne se fait pas sur un seul repas, ni même sur une journée mais au moins à l’échelle de la semaine ! (1) Il suffit simplement de penser à diversifier son alimentation.

5. L’alimentation végétarienne aide à maigrir

Oui. Les végétariens sont très rarement obèses. Une étude (2) a trouvé une prévalence d’obésité de 5,4% dans un groupe de végétariens par rapport à 19,5% dans le groupe comparatif de non-végétariens. Apport calorique plus faible en général, associé à un plus faible apport en graisses a un effet sur le poids. Bien entendu les végétariens qui abusent de chocolat et de pâtisseries n’échappent pas à l’obésité !

6. L’alimentation végétarienne est carencée

Non. D’après les recommandations du " Comité d’Information Alimentaire des États-Unis " en 1995 : " Les régimes végétariens sont compatibles avec les recommandations alimentaires et peuvent satisfaire les doses recommandées pour les nutriments. Les protéines ne sont pas limitantes dans les régimes végétariens tant que la variété et les quantités de nourriture consommées sont adéquates. " (3) L’apport protéique chez les végétariens est généralement conforme aux quantités recommandées. Les fruits et légumes consommés en abondance par les végétariens regorgent de vitamines et oligo-éléments, inutile de se tracasser !

7. Cette alimentation prévient certaines maladies

Oui. Les données scientifiques suggèrent l’existence de relations de cause à effet entre une alimentation végétarienne et un risque réduit de plusieurs maladies et affections dégénératives chroniques, telles que l’obésité, les maladies coronariennes, l’hypertension, le diabète sucré et certains types de cancers. Un article exprimant ce point de vue officiel est paru dans le Journal de l’Association Américaine de Diététique – référence en matière de diététique Outre-Atlantique.

8. Les sportifs peuvent être végétariens

Oui. De nombreux sportifs de haut niveau sont végétariens. Parmi les plus célèbres citons : Surya Bonali (patin à glace), Fausto Coppi (cyclisme), Edlinger (escalade mains nues), Chris Evert (tennis), lvan Lendl (tennis), Carl Lewis (végétalien – 8 méd. d’or J.0.athlétisme), Alain Mimoun (marathon), Martina Navratilova (tennis), Edwin Moses (athlétisme), Isabelle Patissier (elscalade).

9. L’élevage moderne aide à lutter contre la faim dans le monde

Non. C’est plutôt le contraire car la production de viande gaspille les céréales. Un animal qui consomme sept calories végétales (céréales) n’en restitue qu’une seule sous forme animale (viande). Chacun peut mesurer le gâchis engendré par ce type de consommation indirecte des céréales. Plus du tiers des céréales produites dans le monde sert à nourrir le bétail des pays riches. Et les pays du Tiers-Monde fournissent de plus en plus de calories et de protéines pour l’alimentation animale (manioc, soja, arachides...). C’est vraiment paradoxal quand on pense que la faim sévit dans ces régions ! A titre d’exemple, au plus fort de la sécheresse, le Sahel a exporté plus de protéines qu’il n’en a reçu au titre de l’aide alimentaire !

10. Le végétarisme convient aux femmes enceintes

Oui. D’après le Dr J. André, une femme enceinte bien nourrie n’a en principe pas besoin de suppléments de vitamines ni de sels minéraux. Mais il vaut mieux lui donner un supplément de fer et d’acide folique, pour le cas où son alimentation ne serait pas idéalement équilibrée. Les régimes ovo-lacto-végétariens peuvent satisfaire aux demandes en nutriments et énergie des femmes enceintes. Le poids à la naissance des enfants nés de femmes végétariennes convenablement nourries est normal et similaire à celui des enfants nés de femmes non-végétariennes (4).

11. Le végétarisme peut aider à la guérison de certaines maladies

Oui. Les ouvrages traitant du végétarisme du point de vue médical montrent non seulement la compatibilité entre la présence d’une affection et le maintien d’un régime végétarien mais démontrent les bénéfices que ce régime apporte à l’état de santé du sujet.

Par exemple : l’étude californienne " California Lifestyle Heart Trial " a montré qu’une alimentation végétarienne faible en graisse, associée à un changement d’hygiène de vie, tel que davantage d’exercice et une meilleure gestion du stress, peut inverser l’évolution d’une maladie cardio-vasculaire en réduisant les plaques artérielles de cholestérol (Ornish 1990).

Quelques chiffres pour terminer

- 1 million de français se déclarent végétariens
- 5 % des Européens sont végétariens (soit 13 millions)
- 49% de toutes les récoltes alimentaires dans le monde sont mangés par du bétail.
- 64% des terres cultivables du monde servent à la viande (pâturage et fourrage).
- 90% du soja cultivé dans le monde sert à nourrir le bétail à viande.
- Le bétail des pays riches mange autant de céréales que les habitants de la Chine et de l’Inde.
- 100 000 litres d’eau sont nécessaires pour produire 1 kg de viande de bœuf, alors que seulement 900 litres sont nécessaires pour 1 kg de blé.
- Selon la FAO (Food and Agriculture Organization), en 1998, on aurait abattu 43 milliards d’animaux pour la consommation mondiale de viande. 1,1 milliards d’animaux abattus en France.

_________________
Les animaux n'ont qu'un défaut : ils croient aux hommes. (Elian FINBERT)
avatar
Capucine

Messages : 205
Date d'inscription : 18/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées reçues sur le végétarisme (faites le test)

Message  Invité le Ven 9 Nov 2012 - 9:00

Capucine a écrit:


7. Cette alimentation prévient certaines maladies

Oui. Les données scientifiques suggèrent l’existence de relations de cause à effet entre une alimentation végétarienne et un risque réduit de plusieurs maladies et affections dégénératives chroniques, telles que l’obésité, les maladies coronariennes, l’hypertension, le diabète sucré et certains types de cancers. Un article exprimant ce point de vue officiel est paru dans le Journal de l’Association Américaine de Diététique – référence en matière de diététique Outre-Atlantique.


Merci pour cette piqure de rappel mais je dois rectifier une petite chose c'est l'alimentation végétalienne qui aide grandement dans les maladies neurologiques et dégénératives chroniques. C'est donc une alimentation végétarienne mais dans laquelle on supprime également les oeufs et les produits laitiers, on exclue donc tout produit d'origine animal. Les produits laitiers sont pour nous pire que la viande. Ils le sont pour bien des maladies, peut être qu'un jour cela sera enfin reconnu au grand jour!

Enfin moi, je suis une alimentation inspirée du régime Kousmine : http://www.solvida.org/000001986709fa002/index.html

Maintenant dans la sclérose en plaque comme moi ou bien d'autres maladies d'ailleurs d'autres suivent un régime très efficace et pas vraiment végétalien puisque pour lui c'est la cuisson à très haute température qui nuit surtout aux aliments, il tolère donc la viande cru ou quasi mais refuse les céréales mais chose commune avec le Kousmine exclusion TOTALE de tout produits laitiers et oui encore! http://www.seignalet.fr/methode-seignalet.htm


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ils mangent du poisson ?

Message  leiasolo le Mar 17 Mai 2016 - 15:15

Je pensais faire un tout juste, mon père était végétarien !!!
Il m'aurait menti ? Je pense me souvenir qu'il mangeait du poisson

_________________
"Tout le monde ment, pas le symptôme"
avatar
leiasolo

Messages : 13
Date d'inscription : 17/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Idées reçues sur le végétarisme (faites le test)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum