La maladie n'est pas là par hasard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La maladie n'est pas là par hasard

Message  Francesca le Ven 30 Nov 2012 - 9:04


Rien dans notre vie n'est le fruit du hasard. Tout événement est la conséquence d'un fait, d'une pensée, d'une manière d'agir. Tout dans notre vie est vibration, les pensées et les actes sont vibrations, au niveau de la planète mais aussi au niveau plus individuel des êtres humains. Donc, même de façon inconsciente, nous agissons sur les probabilités de notre futur parce que ce sont nous qui créons ces énergies créatrices. Il est alors important de constater que notre manière de penser va influencer notre futur au niveau vibratoire et cela touchera un domaine en particulier : il s'agit de la santé.

Qu'est-ce que la maladie au sens général ?

C'est la manifestation au niveau physique d'un disfonctionnement qu'il soit mental, psychique ou autre. Or beaucoup de personnes pensent que la maladie n'est pas la conséquence d'un disfonctionnement psychique, par exemple elles pensent que la grippe est la conséquence de tel virus et c'est tout. Mais ces personnes se contredisent car en même temps elles acceptent que certaines soient psychosomatiques (eczéma, herpes). Pourquoi cette contradiction? Parce que la médecine elle-même le reconnaît, la société le reconnaît, bref c'est rentré dans l'esprit commun que certaines maladies soient la conséquence de causes psychologiques.

Mais pourquoi cela ne serait-il pas le cas de toutes les maladies alors? Il s'agit ici d'être cohérent. Même si la médecine ne le reconnaît pas (par exemple elle ne dira pas que la bronchite est le résultat de tel problème psychologique, émotionnel ou autre), cela ne nous empêche pas à nous d'y réfléchir. Il y a encore 50 ans, la moitié des maladies que nous appelons, nous, de nos jours, psychosomatiques n'avaient pas pour origine l'état d'âme du patient. Alors la médecine n'est pas le garant d'une Vérité totale. Ce qu'elle disait il y a 50 ans sur ce sujet est remis en cause aujourd'hui, la médecine évolue avec les mentalités.

Par ailleurs, toute maladie représente la même chose : un disfonctionnement vibratoire. Alors que ce soit une poussée d'urticaire ou un claquage musculaire tout est question de vibration. Avant qu'une maladie n'apparaisse au niveau physique, elle est matérialisée dans différents niveaux de notre aura. C'est pour cette raison que toute maladie vient de nous-même. Sans le savoir nous avons favorisé un disfonctionnement dans différentes couches auriques et selon notre problème dans notre vie il surviendra telle ou telle maladie située sur telle ou telle partie du corps car chaque partie du corps a une symbolique.

La maladie est donc une sirène d'alarme. Elle est là pour nous permettre de prendre conscience que quelque chose de profond ne va pas dans notre vie (que ce soit au niveau spirituel, émotionnel, mental...). Soigner la maladie sans voir la cause n'aide pas beaucoup notre être : soit la même maladie va revenir, soit elle se transformera en d'autres maux mais finalement il y aura toujours quelque chose, "un pet de travers" comme on dit.

Certaines personnes me disent :" mais quand on se casse une jambe c'est le hasard de même quand j'attrape un virus"

Je leur répond que leur psychisme est tel qu'il favorise des événements de telle sorte qu'une jambe cassée n'est pas le hasard de circonstances. Cela dans votre évolution a un sens qu'il faut savoir apprécier afin de comprendre et voir ce qu'il ne va pas en nous. Toute maladie est la conséquence d'un disfonctionnement au niveau vibratoire de notre être. Soit nous créons cette maladie (par exemple l'urticaire), soit nous amenons à nous des événements (par exemple une jambe cassée).

source-lumiere.net - 2002-2008

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5882
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Invité le Ven 30 Nov 2012 - 10:43

Comme tu le sais, j'adhère à tout ce que tu viens d'émettre à 200% et j'ai eu très envie d'y ajouter une phrase qui pour moi complète ce que tu as dis plus haut:

Nous ne sommes pas là pour guérir de nos maladies mais nos maladies sont là pour nous guérir. C.G.Jung




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Stian le Ven 30 Nov 2012 - 14:58

Chère Francesca !
Je vais te surprendre, mais en lisant ce post, auquel j'adhère, je me disais que c'est tout l'esprit de Françoise. Cependant, j'avoue avoir été un peu déçu d'apprendre que tu citais un extrait de "source-lumière.net". Je tenais à te faire part de mon sentiment en te lisant, peut-être en souhaitant connaître ton approche personnelle sur ce sujet.
En toute amitié
Stian

_________________
Le pouvoir n'est pas dans sa réalisation, mais dans sa retenue.
avatar
Stian

Messages : 210
Date d'inscription : 04/06/2012

http://sites.google.com/site/mescarnetsderecherche

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Francesca le Ven 30 Nov 2012 - 17:00


Et oui bien sûr Stian, c’est tout l’esprit de Françoise… sauf que je gardais le meilleur pour la fin ! Wink

Mais comme tu me le demandes, ben je vais aborder le sujet maintenant et dire que le choix de ce texte tout simplement, mon très cher Stian, c'est qu'il me ressemble, comme il ressemble à Calixte... car je suis une adepte de l’autoguérison.

Personnellement, j’utilise les messages du corps depuis des années grâce au dictionnaire de J.Martel … mes expériences d’autoguérison sont répertoriées sur mes blogs ! bounce http://othoharmonie.unblog.fr/2010/04/09/maladie-et-auto-guerison/ et http://othoharmonie.unblog.fr/2010/07/26/lauto-guerison/ entre autres…

je sais que le conflit qui se passe à l’intérieur de nous commence au niveau psychologique pour atteindre le niveau physiologique, sinon nous ne comprendrions pas toujours ce qui dysfonctionne en nous. Certes c’est un lourd travail d’introspection pour découvrir que la maladie nous indique la nécessité d’un changement mais c’est également une belle aventure que de pouvoir mettre en conscience sa propre souffrance ! cheers

Ce changement impose un lâcher prise des vieilles habitudes et l’acceptation de nouvelles données. Sachant limiter nos excès ou au contraire nous forcer à explorer une réalité par delà nos limitations et notre caractère, reconnaître également que la maladie permet souvent de franchir des étapes importantes pour notre évolution. Elle est à la fois un garde-fou et un guide très riche.

Dernièrement, j’ai eu des problèmes de dents… Rad a eu la gentillesse de m’épauler en apaisant la douleur dans ce lourd décryptage des symptômes de ce "mal-dedans" et Lunea m’a fourni elle aussi un langage nouveau sur le message des dents… j’ai réussi grâce à ce long travail et à leur soutien, à pouvoir décrypter presque complètement, ouf enfin, le message de mon corps, presque 2 mois de travail assidu ; je suis actuellement en état de convalescence car tout mon travail d’inspection est en train d’émerger à ma conscience… ça fait mal, mais cela fait aussi du bien !

Vive l’autoguérison qui me permet d'avancer en comprenant ce qu'il faut que j'améliore en moi !

Et vous ??

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5882
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Stian le Ven 30 Nov 2012 - 22:21

C'est beau ce que révèle ton expérience. On sent bien que plus qu'une espérance, c'est la confiance dans la méthode pour s'autoguérir. Penses-tu Francesca que tout un chacun est doué pour un tel travail sur soi-même ?
Bon week-end
Stian

_________________
Le pouvoir n'est pas dans sa réalisation, mais dans sa retenue.
avatar
Stian

Messages : 210
Date d'inscription : 04/06/2012

http://sites.google.com/site/mescarnetsderecherche

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Francesca le Sam 1 Déc 2012 - 6:29

Bonjour Stian

“J’ai un corps et il est à moi”. J’en ai la libre disposition (un droit fondamental) et j’en suis responsable.

C’est d’abord à moi et non à des tiers, fussent-ils bardés de diplômes, d’en prendre soin. C'est ce que je pense. La législation interdit à des non-médecins de venir en aide à des malades, mais heureusement, rien n’interdit aux patients de se prendre eux-mêmes en charge ! Wink

Oui Stian je crois fort que changer la maladie en bien-être devrait être l’excitante aventure de notre vie à tous.

Notre cerveau gère la bonne marche de nos organes, n'est-ce pas ? et ce, sans que nous ayons à nous en occuper. Nous pouvons tous constater que notre volonté n’a aucune action sur le déroulement de la respiration, la digestion, la circulation sanguine ou les processus d’élimination.

Le cerveau possède, comme un ordinateur central, nos programmes. Il déclenche les réactions chimiques nécessaires au bon moment et dans le bon ordre tout le temps, suivant les informations qu’il reçoit des multiples capteurs situés partout dans l’organisme, permettant l’accomplissement de toutes nos fonctions vitales ; si l’organisme se met à dysfonctionner c’est de notre propre responsabilité… et nous avons tous les capacités de rénover cet aléas.

Ne serait-il pas temps de faire confiance à notre organisme en l’accompagnant vers la guérison plutôt que de prendre le pouvoir sur notre cerveau et de détourner le langage de notre corps en lui administrant des sédatifs qui vont détourner le vrai problème au lieu d’écouter ce qu’il a à nous dire ??

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5882
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Stian le Sam 1 Déc 2012 - 10:13

Bonjour Francesca !
Tu devrais te lancer dans la profession de "Incitatrice d'autoguérison" (sourire).
Tu dois savoir que beaucoup se complaisent dans leur souffrance ou physique ou morale. Peut-être parce ce qu'on ne leur a jamais appris à se faire confiance ! Cela devrait s'enseigner dès le plus jeune âge. Mais là, nous abordons un autre aspect du problème.
Bonne journée
Stian

_________________
Le pouvoir n'est pas dans sa réalisation, mais dans sa retenue.
avatar
Stian

Messages : 210
Date d'inscription : 04/06/2012

http://sites.google.com/site/mescarnetsderecherche

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Francesca le Sam 1 Déc 2012 - 10:42

Il n’est jamais trop tard mon ami, il n'est jamais trop tard pour apprendre !

Et je pense que tu l’as constaté, je n’arrête pas Stian, je ne fais que cela : interpeller…. Informer etc… Pourquoi crois-tu que j’ai autant de blogs à mon actif?... et ce forum mon ami ??

Tout bonnement pour en informer le maximum et les inciter à retrouver leurs pouvoirs personnels…
Je reçois même des lettres de "soi-disant amis" qui me demandent, "mais pourquoi autant de blogs, que cherches-tu à prouver ou à te prouver ?"

Ils ne comprennent pas et préfèrent juger le travail, l’effort et l’investissement des autres…

Tu vois Stian, même avec les dons que je pense effectuer pour l’information de la plupart, les gens ne comprennent toujours pas. Alors à quoi me servirait-il d’être encore plus incitatrice que je ne le suis déjà.
sous peine de la critique, on ne peut rien prouver à celui qui ne veut ou qui ne n’est pas prêt à capter ce seul message informatif... Mais tout ce que je fais, je le fais aussi pour moi… c’est un des rôles de chacun d’entre-nous de partager une information… a quoi me servirait-il de conserver tout cela pour moi-même, hein ?

cet apprentissage de la connaissance de Soi dès le plus jeune tu dis..., je crois Stian que c’est justement pour la génération qui s’en vient. Et je serai au moins prête ! Wink

d’autant plus que je viens d’apprendre qu’en 2013 je serai grand-mère !!!! cheers je serai-là pour échanger avec ce nouvel arrivant ! il aura tant à m’apprendre encore ! je m’en réjouis tu peux pas savoir !

merci Stian pour ton partage…

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5882
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Toute maladie par de nous

Message  mayac40 le Mar 4 Déc 2012 - 19:51



Bonjour, c'est ma premiere fois...je me lance.
Par experience personelle...j'ai souffert de crise de panique durant 14 ans...jusqua ce que mon psychique assimile que...a force d'anticiper les crises...je l'ai creais.

Donc ,a mon sens, si tout par de nous , nous pouvons aisement nous autosoigner.

Bonne Journee.

mayac40

Messages : 4
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Stian le Mar 4 Déc 2012 - 22:35

Effectivement Mayac40, je pense que tu as dû souffrir. Je n'espère qu'une chose pour toi, c'est que tu aies profondément, intimement assimilé cette longue expérience. Quelqu'un a dit que l'on n'évoluait que par la souffrance. Je complèterai en affirmant que l'essentiel n'est-il pas d'en avoir pris conscience ?
Bonne soirée à tous
Stian

_________________
Le pouvoir n'est pas dans sa réalisation, mais dans sa retenue.
avatar
Stian

Messages : 210
Date d'inscription : 04/06/2012

http://sites.google.com/site/mescarnetsderecherche

Revenir en haut Aller en bas

La maladie n'est pas la par hasard

Message  mayac40 le Mar 4 Déc 2012 - 23:29

Merci Stian pour tes belles paroles...j'ai effectivement eue beaucoup de souffrance dans le passe....mais , par contre aujourd'hui, je sais que ces memes souffrances mon forge et fait qui je suis aujourd'hui, elles font tous partient de moi et je les acceptent , car sans elles, il ne m'aurait pas ete possible de prendre conscience de tous ces comportements nefastes pour moi, les miens comme ceux qui mon ete imposer de par mon education(comportements parentaux).

Donc, en bout de ligne , la souffrance et la maladie , a mes yeux ne sont que des OUTILS DE CHEMINEMENT sur cette grande voie qui mene a la Sagesse.

J'aime ce sujet, il y a tellement a dire...j'ai d'ailleurs ete impliquer de pres avec les enfants malade.
Mon garcon est venue au monde et il devait subir une operation a coeur ouvert.
Il est parvenu a se rendre jusqu'a l'age de 5 ans avant d'avoir son intervention.
Durant 5 annees , j' ai eue la tres grande chance , premierement d'etre la mere d'une petite ame pure, mais dans cotoyer jusqu'a 7 jours sur 7...dependant de la sante de mon garcon...jour apres jour.
Ce sont tous des etres de lumieres qui partagent un grand message d'amour avec nous....peu importe l'issue pour ces etres de sagesse, la seule chose qui compte, c'est de vous faire grandir , de par leurs experiencces de maladie....parent, ils vous offrent un cadeau sur un plateau d'or, accepter leurs maladies comme un enseignement pour vous.

La vie est grandiose a TOUS LES NIVEAUX sans exception.

Bonsoir

mayac40

Messages : 4
Date d'inscription : 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Francesca le Mer 5 Déc 2012 - 6:24

Merci Mayac... pour ce témoignage tout plein d'émotions fortes !

Tu nous racontes quand tu veux tu sais. Les passages que tu as dû vivre peuvent apporter à chacun d'entre-nous ; c'est une grande richesse de

La santé est un bien précieux souhaité par tous. La maladie inconfortable, source de peine et de douleur, percute notre routine et nous demande de modifier notre organisation. Pourtant derrière ces aspects dérangeants et désagréables, nous avons tendance à négliger son utilité, ses fonctions et ses messages. La maladie peut être là, entre autre, pour nous éviter de trop souffrir psychiquement, et pour nous appeler à mieux écouter notre âme.

C’est une alliée encombrante, non désirée, mais qui peut être correctrice et initiatique.

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5882
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  demmaxxx le Mar 12 Fév 2013 - 19:23

Et bien ma devise c'est à chaque problème sa solution. Notre santé dépend beaucoup de notre alimentation et de notre hygiène de vie. Les bonnes habitudes sont à adopter pour être en bonne santé. D'ailleurs notre corps possède une capacité d'auto-guérison si on se connecte parfaitement avec son corps et son esprit. Pour arriver à ce stade, il faut faire confiance à la médecine naturelle comme la naturopathie qui propose plusieurs discipline.


Dernière édition par demmaxxx le Mer 13 Fév 2013 - 9:51, édité 1 fois

demmaxxx

Messages : 8
Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Francesca le Mer 13 Fév 2013 - 5:42

oui tout à fait demmaxxx, alors peut-être nous feras-tu un post spécifique sur la naturopathie Wink c'est quand tu veux !

Mais avant cela, si tu veux bien nous faire une petite présentation de ton arrivée parmi nous....
voilà tu trouveras l'espace adéquat ici : http://devantsoi.forumgratuit.org/f10-presentation-des-membres-obligatoire ; merci à toi !

ainsi nous pourrons te souhaiter la bienvenue comme il se doit !! Wink

à très bientôt

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5882
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  lunea le Mer 13 Fév 2013 - 8:48

Je sors d'une grippe doublée d'une bronchite asthmatique.
Tout coincé dans la gorge et dans les bronches.
Pile au moment du départ de ma fille pour l'île de la Réunion !
Parce que si on peut s'auto-guérir on peut aussi se "rendre malade" qui n'est pas une simple expression !!!

J'avais lu dans un livre une méthode d'auto-guérison qui proposait ceci : "dire au mal (dents, tête, boutons...) qu'on a pris conscience qu'il est là ou envahi notre corps..., qu'on le remercie et que maintenant il n'a plus rien à y faire et qu'il doit quitter le corps qui redevient immédiatement et pour toujours sain de la tête aux pieds, ou en parfaite santé..."
J'ai essayé et ça fonctionne ! je me le répète plusieurs fois dans la journée, je crois que c'est important de rester dans la conscience du mal et de la volonté de retrouver une bonne santé.

_________________
« La liberté ignore les serrures du temps et de l'espace.
Pour traverser les murs,il suffit d'ouvrir les portes, ouvrir les ailes, ouvrir les rêves. »

Jacques Savoie
avatar
lunea

Messages : 850
Date d'inscription : 19/03/2012

http://sol-eille.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Eole le Mer 13 Fév 2013 - 9:28

J'adhère à l'idée que la maladie reflète un désordre personnel qui demande à être reconnu et décrypté.

Le corps en lui-même n'est qu'un livre qui transmet un message issu d'une partie ignorée de nous-même, que nous devons découvrir, et qui souvent n'est pas du domaine physique, mais du domaine de la conscience.

J'ai souvent entendu dire:

"la maladie c'est le mal a dit "............mais c'était bien incomplet......

Puis un jour j'ai entendu:

la maladie c'est l'âme a dit "..........et cette réponse est celle qui me convient encore le mieux aujourd'hui.

Namasté.

Eole

Messages : 21
Date d'inscription : 18/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Sonjaline le Mar 26 Mar 2013 - 11:02

Coucou !
I love you

J'en ai parlé, la semaine dernière, comme par hazard Shocked avec Philippe Delbarre, et que les personnes qui viennent à Cluny fin mai , rencontreront
drunken

les malades, quelles qu'elles soient (incluant fractures, entorses etc) viennent en effet de nous mêmes ou de vies antérieures
affraid

quand on les a, il faut en effet les accepter afin d'aller de l'avant;
What a Face
ensuite, il faut chercher en soi les raisons (même si elles se trouvent dans des vies antérieures) Shocked
et essayer, au moins, de les guérir ... Shocked
mais d'abord les accepter avant de continuer ... sinon, cela recommencera
What a Face

c'est ce qui m'est arrivée (yep!) quand je me suis faite 3 fractures dont voici les dates (vous allez sourire Laughing )
- 08/ 02 / 2005
- 08/ 09 / 2008
- 08/ 08 / 2009

yeap, à chaque fois un 8 !
affraid
je me suis posée à partir de 2009 la question mais pourquoi un 8 ? et souvent jusqu'à ce que j'en prenne conscience, les "emmerdes" , la plupart , m'arrivaient un 8
affraid

alors il y a 2 ans , j'en ai parlé à un couple d'amis dont le mari est un Pléiadien sur terre
alien

il m'a répondue , ce que peut être au fond de moi je sentais, que ce sont des dettes karmiques !
What a Face
alors je lui ai répondu que j'ai remboursé ces dettes avec intérêts !
What a Face
mais au fond de moi, il a dit ce que je savais depuis quelques années déjà : mon corps se nettoyait tout seul
What a Face

comment cela ? Pendant des années, bien que je sois très propre, j'avais trop souvent des abcès sur les avant-bras , cou et joues et de temps en temps par-ci par-là
What a Face
instinctivement je savais que mon corps se nettoyait, qu'il expulsait tout le "négatif" en moi
What a Face

mais aussi, ces dates du 8 , je sentais qu'il y avait autre chose que personne n'arrivait à expliquer jusqu'à ce qu'une personne au printemps 2012 me le dise et là, cela a fait tilt!
c'est quoi ? scratch

je suis l''ennemie des mauvais reptiliens, de leurs descendances et hybrides depuis des milliers d'années !
affraid
et donc, ils me cassent les pieds au sens propre et figuré depuis des milliers d'années
Evil or Very Mad

et depuis que je sais enfin tout ça , je leur renvoie le tout Very Happy
et maintenant, après une année, je leur dis de venir me faire face, que l'on discute , que je leur demande de venir prendre ma place Razz
personne à ce jour n'est venu(e)
Very Happy
et aussi je leur dis de voir ce que c'est que d'agir au nom et pour la Lumière et l'Amour, comme cela, ils ne feront plus ce qu'ils font, c'est à dire, de mettre des implants néfastes dans nos corps
Razz

voilaaaaaaa

_________________
« On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas ».
Lamartine

« La corrida, ni un art, ni une culture ; mais la torture d'une victime désignée ».
Émile Zola, écrivain

« La chasse est le moyen le plus sûr pour supprimer les sentiments des hommes envers les créatures qui les entourent ».
Voltaire
avatar
Sonjaline

Messages : 364
Date d'inscription : 26/05/2012

http://amisdeclopotel.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  féeclochette le Mer 27 Mar 2013 - 11:25

Eole, je connaissais "le mal a dit" mais pas "l'Ame a dit" et c'est excellent.
la créatrice de la méthode MLC, Méthode des Libérations des Cuirasses (mouvement d'éveil corporel) par Marilise Labonté, en est bien une preuve (parmi tant d'autre)
avec sa méthode elle s'est auto guérie :

La MLC® a été créée par la psychothérapeute québécoise Marie Lise Labonté, qui s'est inspirée de son processus d'autoguérison et de plusieurs années de recherche et d'expérimentation en psychosomatique et énergétique.

C'est le psychanalyste Wilhelm Reich, précurseur de la thérapie psychocorporelle, qui le premier employa le terme de "cuirasses" lorsqu'il découvrit que ses patients portaient leurs inhibitions inscrites en couches dans leur corps. Ces cuirasses se développent initialement en réaction de protection contre des situations agressives ou stress que nous vivons, enfouissant de façon inconsciente dans nos couches musculaires les émotions et pensées refoulées; mais certaines de ces "protections" deviennent au fil du temps encombrantes, inadaptées, ou carrément inutiles, et finissent par emprisonner au sein même de nos cellules l'énergie vitale, dont la circulation ainsi entravée provoque des troubles divers.
Se libérer de ses et son authenticité, à redécouvrir son autonomie et sa liberté d'être.
cuirasses, c'est donc se libérer des conditionnements physiques, mentaux et affectifs qui entretiennent le blocage de l'énergie vitale, c'est en venir à réhabiter son corps, à retrouver sa vraie nature

j'irai même plus loin, encore, nous créons aussi des actions avec le matériel auquel nous sommes en "cohésion".
il fut un temps ou j'avais toujours des PV pour stationnement.
cela a été source de réflexion avec la déduction, que le travail profession n'était pas à sa place et effectivement, j'ai gardé le même travail en changeant de lieu et plus de PV.

ih ih

par contre, je suis très rarement malade, jamais de grippe, lorsque je vais voir le médecin, c'est toujours pour une attestation sportive ...

un autre moment, tjs avec ma titine : des PVs pour excès de vitesse, tjs de 10km heure ou 5kms heure en trop... il est vrai que j'étais très impatiente de développer mon professionnel, alors j'ai adapté ma façon d'appréhender ce que je vivais, donc moins de tress, plus de sérénité, et la situation professionnelle s'est mis à évoluer...

oh, trop drôle, un jour je devais me rendre à un endroit et franchement, je n'avais pas envie , je vous jure que c'est vrai, ma voiture a refusé de démarer !!!

le seul fait physique que j'ai eu et pas des moindres, 3 accidents de vélo en 3 semaines.. dont un avec comme conséquence, 3 côtes flottantes de fêlées (juste derrière le coeur) je venais d'effectuer ma 1ère intervention en entreprises.
là aussi, grande prise de conscience que "je ne m'autorisais pas !" (autosabotage)
depuis celle prise de conscience, j'ai beaucoup plus d'ouverture avec les entreprises ...

et comme cela m'arrive toujours avec un moyen de locomotion, je me dis "j'ai du mal à conduire ma vie dans la direction que je souhaite" non pas que la direction est mauvaise mais des croyances limitantes entravent le bon déroulement de la réalisation des objectifs.

ce n'est pas ce que l'on vit qui est le plus important,
c'est comment on le vit.


clown clown clown clown
avatar
féeclochette

Messages : 211
Date d'inscription : 14/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

la maladie n'est pas là par hasard

Message  collombe le Dim 25 Aoû 2013 - 11:41

Bonjour à toutes et à tous.
Je lis chaque jour vos nouvelles avec intérêt Merci beaucoup.
Sur cette rubrique que je partage pleinement je voudrais avoir un conseil sur le nettoyage du foie (siège de toutes les émotions)
Merci d'avance pour toutes vos recettes naturelles de detoxination.
Belle journée à vous
Collombe
avatar
collombe

Messages : 18
Date d'inscription : 06/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Francesca le Dim 25 Aoû 2013 - 11:58

Bonjour Collombe  Very Happy 

tout d'abord Merci pour ta présence et l'intérêt que tu portes à nos écrits  

en ce qui concerne ta question sur le foie ; notre amie Coco avait fait une très belle expériences qu'elle nous avait raconté ICI : http://devantsoi.forumgratuit.org/t340-p-j-ai-un-probleme-nettoyage-foie-vesicule  
(c'est dans l'espace Privé) ... Wink 

j'espère qu'il t'aidera toi aussi 

A bientôt !

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5882
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Maladie après un choc émotionnel

Message  Idril Elenwë le Lun 11 Aoû 2014 - 11:36

Vous dites que la maladie n'est pas due au hasard,je veux bien pour mon asthme et encore,c'es du au fait que,lorsque j'étais enfant,
je faisais des désensibilisations(pour cause d'allergies!)et,un soir,la dose fut trop forte et j'ai fais ma première crise d'asthme !
Pour mes angoisses chroniques,à mins qu'il y est une autre explication, c'est du à ma période infernale du lycée ou les jeunes se moquaient de moi,me posaient des questions du genre:T'as un copain,tu sais comment ai fait un mec"???  Cela ne m'interressais pas,j'étais dans mes livres et mes questions existentielles.

A 12 ans,je croquais à pleines dents la réinsertion sociale du petit Victor de l'Aveyron(Mon chéri d'amououour !!),c'est pour dire !!!!

Et puis...Je dois dire que,étant comme je le suis,j'ai du mal avec les hommes. Je n'ai jamais eu de relations séreuses et suis toujours tombée sur ds gars peu recommandables: L'un ne voulait que...(rencontré sur le net),l'autre....M’enfonçait verbalement: Tu es vieille(je suis éclectique en musique et j'aime autant Lady Gaga que Jean Ferrat   ),tu n'es pas normale....Bref,que des âneries pour rester polie.

Le pire n'est pas là,je ne suis pas devenue malades à cause de ces débiles "trop normaux". Neutral 
Le pire, c'est mon oncle. Je ne veux pas être jugée,car,ce n'est pas de ma faute !!! c'est que,si l'on savait  avant.....On ferait autrement ou pas du tout . Etre malade est un poids ,mais la façon dont je le suis devenue qui me fait mal,encore aujourd'hui .
Mo oncle était pour moi,comme un frère,un ami,en qui j'avais toute confiance,tan il est timide,mal à l'aise....Comme nombre de personnes de ma famille paternelle.

Rien que de le coucher par écris me fais angoisser..........(Du calme!!).
Il est facteur à nérac (Lot et Garonne) et naturellement,les après midi,il ne travaille pas.Nous allions souvent au cinéma..bref,nous partagions beaucoup de choses...Voire trop ..Les gens devaient nous prendre pour un couple. Il est célibataire endurci(Mais aime les toutes jeunes filles................ Twisted Evil Twisted Evil ) et j'aillais souvent jouer au jeux vidéos avec lui .Un peu trop....

Il y eut des prémices....Il se mettait un t shirt après sa douche et venait s'asseoir près de moi(qui jouait),jambes croisées....
Je ne disais rien car,cela me choquais,je suis timide et je ne voyais aucun mal....bref................. Je suis passionnée d'Egypte ancienne et a période favorite est la dernière,celle de Cléopâtre et de ses Ptolémées.. Je ne sais pas s'il y en a qui se rappelle,maisil y a eu une exposition à Paris des découvertes maritimes de Franck Goddio .
IL m'a invitée,me payant tout. Mes parents restant à la maison. Tout allait bien,mais...Un soir,il m'emmena à Pigalle ......... La nuit avant d'aller au Grand palais,là fut THE problème !

De plus,le soi était propice,à la télé,il y avait un film avec Depardieu et Michel Blanc(Pas Gérard!!) (Les valseuses????),enfin,toujours est il que des scènes chaudes y étaient....
En fait comme d'habitude,je lui faisais confiance .Nous étions dans la même chambre. Je me suis endormi avant et...Je ne sais pourquoi,je me suis réveillée et me suis tournée vers lui.

A la lueur de la TV,je l'ai vu,draps ouverts,nu et se masturbant! De terreur je me suis détournée face au mur ! Il m'a dit: "Viens toucher,cela te fera du bien!"
Je me suis dis: Il est fou! Il est fou!!! S'il s'approche,je dors dans le couloir!"
Je n'ai rien dis,m'enfermant double tour dans la salle de bain...Mon expo,ça oui,je l'ai vue !!Mais,je ne l'ai pas appréciée comme j'aurais du !

En revenant sur Agen, maman a de suite senti qu'il y avait quelque chose car,personne ne parlait. Le lendemain,je lui dis tout et à mon père aussi .
Par amour pour père et mari,nous ne lui avons pas fermées les portes...mais,le temps faisant, l'éloignement se fait de plus en plus ....

A peine un an après,je faisais ma première crise d'épilepsie ..............Je dis "Merci qui? Et aux hommes en qui je ais vachement confiance !!!!!!

Pas capables de faire le bien,Eux qui ne résonnent qu'avec leur................................................      

Idril Elenwë

Messages : 18
Date d'inscription : 10/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Pierre Dorane le Lun 11 Aoû 2014 - 14:24

Bonjour Idril,

J'ai longuement hésité avant de répondre à ce courrier si intime.

Je ne puis le faire que par des généralités, en espérant simplement qu'elles te guideront dans tes choix pour trouver des solutions.

Nous sommes tous soumis à des chocs émotionnels qui remontent à notre enfance, à nos vies antérieures ou même à notre vie d'adulte.

Il est fondamental de trouver des solutions pour éliminer ce que nous appelons des "mémoires encombrantes" incrustées comme des lests dans notre corps émotionnel, lesquels nous retiennent dans les basses fréquences vibratoires.

Il faut tout d'abord pardonner. Ensuite, il faut aller plus loin encore et remercier ceux-là qui sont à l'origine de ces chocs, en comprenant qu'ils ont joué avec nous une partition de la pièce de théâtre de notre vie qui est là pour nous enseigner et nous faire progresser. Je sais, ce n'est ni simple, ni facile... Mais on y parvient, parfois après de longues années !
Lorsque ce travail de pardon et de compréhension est effectué, il faut procéder à l'élimination de ces mémoires encombrantes.

Pour ma part, j'ai fait appel aux "médecins du ciel", comme je les appelle. Mais peu importe le nom, que ce soit anges ou guides ou Maîtres, l'important est d'en faire la demande. Notre libre arbitre interdit à qui que ce soit d'intervenir si nous ne le demandons.

Peut être existe-t-il parmi le "Petit Peuple" des êtres capables de faire ce travail ?

Pose-leur la question et si tu obtiens une réponse, tu nous en parleras.

Bien amicalement.

P.A.H.

Pierre Dorane

Messages : 85
Date d'inscription : 07/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  mollopipo le Lun 11 Aoû 2014 - 14:49

Bonjour Idril Elenwê ,

Je pense que tu as bien fait de t'épancher , de te confier à nous .

C'est normal que tu éprouves le besoin d'en parler ou de t'en débarrasser , ce que tu pourrais faire auprès d'un praticien compétent .

Accepte les pensées les plus réconfortantes et les plus compatissantes d'un homme qui n'est pas toujours fier d'appartenir à ce groupe ....

N'hésite pas à nous parler .

Bien amicalement à toi . A+ .

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1410
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Francesca le Lun 11 Aoû 2014 - 15:11

Bonjour Idril Very Happy 

tu me vois bien compatissante envers toi pour ce récit que tu viens de nous livrer soeurette…   

Je pense qu’il te faudra tenir compte de la justesse les propos très pertinents que t’as écrit notre Ami Pierre Dorane et du bon conseil de mollopipo ; et ce que je vais dire là est en continuité de ses conseils !   

Avant cela je trouve bien dommageable  que la condition féminine ait à subir autant de sévices. Qui de toutes les femmes sur la terre n’a jamais essuyé un passage désagréable de ce genre …. C’est attristant ! Crying or Very sad 

Je m’arrêterai ici cependant sur le premier mot que tu as employé Idril, qui est l’ASTHME car ce mot est déjà si fort qu’on l’appelle aussi "cris silencieux" et je pense que les autres symptômes de ton parcours y sont  tous liés. Et peut-être que tu aurais pu raconter cette histoire à tes parents ; il n’est jamais trop tard, car ce que je vais te dire va peut-être te mettre sur une voie……

Et je partage avec toi le langage de l’ASTHME par Jacques Martel  qui est celui-ci :
"Je vis une immense angoisse, ayant peur de mes propres forces et voulant fuir à toutes jambes. Je me cache derrière un titre, un diplôme, une organisation, une structure pour être en sécurité. Ainsi, je me sens étouffée par le pouvoir que je donne aux autres, mais c’est encore mieux que de devenir autonome et de prendre mes responsabilités. Si je suis avec mes parents, nous virons au même diapason et je me demande si j’aila force de vivre. Je voudrais qu’on me sauve, qu’on me libère de ce danger qui me guette. Je vis de l’impuissance et je vis en fonction des autres.

Est-ce que je m’accroche à certaines personne sou à certaines choses que je refus de laisser aller ? Est-ce que je m’étouffe avec de la rage ou de l’agressivité que je refus de voir au point où cela me "prend à la gorge" ?                                           Est-ce que j’ai peur de manquer de quelque chose, surtout d’amour ?

Ainsi, l’asthme est fondamentalement relié à l’action d’"étouffer". Je me sens prise à la gorge, emmurée ; je suffoque, j’étouffe par rapport à un être aimé ou à une situation. Je refus ce qui se passe dans ma vie et je désire toujours quelque chose d’autre. Avec cette attitude, je me coupe de tout sentiment de liberté. Je crois devoir vivre dans l’obligation des choses au lieu du libre choix. Je fais constamment face à une personne d’autorité qui m’empêche de m’exprimer et me "coupe le sifflet". Je ne sens plus que j’ai la liberté de parler et d’occuper mon espace. Je peux même vivre dans un climat de dispute qui m’amène à la confrontation, à l’affrontement, qui empoisonne ma vie et qui représente une menace pour moi.

Je voudrais tellement me retrouver comme par magie dans le ventre de maman où je serais en sécurité… Cependant, cet amour, surtout de mes parents, peut être étouffant ; je peux avoir l’impression d ‘avoir une mètre trop couveuse et de laquelle j’ai peur ou un père trop autoritaire et peut être aussi trop maternel. J’ai l’impression parfois que pour rester en vie, il ne faut absolument pas que je montre que je suis en vie, il faut disparaître…

Si je ne veux pas voir mes limitations, la confiance en moi sera remplacée subitement par de l’inquiétude et de l’angoisse. Je ne saurai pas comment "dealer" avec mes émotions et je sentirai une grande solitude. Je croule sous le poids des responsabilités et je dois les assumer sans l’aide de personne.

Il est intéressant de mentionner que les études scientifiques ont démontré que les crises d’asthme se produisent en très grande majorité au mois de septembre.  En tant qu’enfant je passe tous les mois d’été à jouer à l’extérieur de la maison, profitant du grand air, avec les amis de mon choix ; Lorsque je retourner à l’école, tout est ordonné, minuté. Je peux me sentir étouffée par tout cet encadrement et les obligations de faire… ou les choses que je ne peux plus faire.

La vie est un échange mutuel, équilibré et constant entre donner et recevoir. Tout cela est évidemment relié à une peur du passé, à une sorte d’amour étouffant interprété comme tel (généralement maternel), à une tristesse de la prise enfance refoulée. C’est aussi une peur remontant à ma première respiration, lors de ma naissance, où je me suis sentie étouffée ou apeurée par ma mère (inconsciemment) ou par une situation semblable. Ainsi, la respiration symbolise l’indépendance de vie, l’individualité, la capacité de respirer soi-même.

Je ne conçois pas de me séparer de cette merveilleuse image (ma mère) douce et rassurante, de me marier ou de voir mes parents  divorcer sans que je sois en réaction. Lorsque je manifeste une crise d’asthme, je veux crier mon désespoir, ma peine, mon incompréhension. Si je suis en contact avec une personne, une situation ou une pensée que je ne peux absolument pas tolérer (j’en suis totalement allergique) et face à laquelle je me sens incapable de m’affirmer, la crise d’asthme apparait. Je suis dans une colère bleue, je suis folle de rage et la crise d’asthme s’ensuit . "

Dis-moi si tu te reconnais dans cette description des symptômes Idril  car je pourrai toujours te donner un thème de Travail sur Soi par la méditation appropriée et le travail de fond à réaliser !

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5882
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Je relierais mieux mais....

Message  Idril Elenwë le Lun 11 Aoû 2014 - 17:52

Oui,bien sur,je m'y retrouve.
Déjà,à ma naissance ,on ne comptait pas sur moi,car,j'ai eus des problèmes.J'avais le cordon ombilical autour du cou,grandissait mais ne grossissait pas. J'ai fais mes selles dans le ventre de maman,entraînant une infection.Un peu plus et nous y passions toutes les deux.Je pense avoir un peu de culpabilité par rapport à cela.Et puis,apparemment,je n'aurais crié qu'un minute après l'accouchement. J'ai passé 42 jours en couveuse et n'ai pas eu droit à maman après être née.Il faut dire que maman avait AUSSI une sciatique,donc,le drame complet !
Mon père a passé 4 ans à Paris pour le boulot,revenant sur Agen les Week end ou les vacances. De là,vient peu être la peur des Hommes ???J'ai peur de l'abandon et ai soif d'amour..
Le divorce????Faut pas m'en parler!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Oui,mais,je demande trop de choses!!! Amour,reconnaissance,compréhension,tolérance ..........................Là,il y a des hics...Pour l'amour,nous nous aimons ,même trop.
Pour le reste...Personne ne me les donnera,à part MOI ....
Surprotégée??? Normal,mes parents ont failli me perdre(M'enfin,une si belle petite!!! Razz ), Maman a eu des parents surprotecteurs(même envahissants...),elle n'a pas coupé le cordon.
De plus étant timide,elle me faisait/fait tout !!!!! Et parlait à ma place quand j'étais enfant et adolescente!!!!!!
Il faut dire une chose,quand elle me demande quelque chose,il faut que je soi là,à la seconde près,sinon,elle le fait !!!!!!!  
"Maman,tu m'a demandé de t'aider,je t'aide!!" (Mais laisse moi arriver,parbleu !!!!)

Et puis,ils ne sont pas sur que je suis capable de m'en sortir !!! Ils n'osent partir quelques jours,car,il n'ont pas confiance !(Certes,je peux faire des bêtises,mais pas graves!!)Je ne vais pas flamber la maison!!! Sinon,c'est le quartier entier qui part en fumée !!!!!   Ils pensent des choses comme:"Tu ne vas être raisonnable avec la nourriture,tu vas manger n'importe quoi...."
"'SCUSEZ,j' AI 34 ANS!!! OUouhhh,réveillez vous!!!!!!!
Franchement,des fois,j'ai honte !!!!Pas de moi,dis je !!!!!D'EUX!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Je les aime,les adore,mais qu'ils sont ch........!!!!!!!!!!!!!!!!!!!   Alors,c'est un jeu cynique...Surtout maman,elle me fait peur,joue avec mes angoisses et je mets les pieds dans le plat!
Enfin,je le ressens comme cela !!
J'ai deux sensations: Une: Qu'ils veulent que je fasse ma vie et deux: j'ai peur de m'en aller ((ou ils ont peur que je m'en aille???))Certes,pour l'instant,je ne le peux pas,mais........
J'ai l'impression aussi d'être un pilier,et,si je n'étais as là,ils se seraient séparés(Surtout après l'histoire que vous savez....)...
Je pense qu'ils sont AUSSI entre les deux ...Sacré dilemme !!!!!!!!!
Enfin,pour l'instant on s'en accommode,mais des fois,c'est insupportable !!!!!!!!
Il faut dire aussi qu'avec mon caractère....Ils voulait me faire faire de la danse,je râlais et pleurais:j'en ai fais une fois.le cheval,pareil,je suis tombée et ne suis plus venue en cours,j'ai fais du dessin .....2 fois.......... J'ai l'air facile,mais.........Je suis assez sauvage et préfère mes livres.....
Enfin,je lis beaucoup,mais....Des relations amicales,j'en aurais bien besoin....Pour savoir ce que c'est un AMI....Un AMI VÉRITABLE,en qui je peux avoir confiance TOTALEMENT,pas un hurluberlu !!! Mais,si dis certaines choses: Médium,Esprits,Epilepsie..............  Il /Elle va avoir peur....Moi et la confiance......Cela fait deux...Et encore!!!Je commence à m'ouvrir un brin,c'est déjà ça !!!!!
Au lycée,j'ai tellement souffert que l'amitié,ou simplement la camaraderie...........Mouais..............
Ah,si on ne s'aimait pas,alors !!!!!!      
Si je fais ma Tanguy à l'heure actuelle,sans parler de "sous"....Il y a des raisons,hein ?? Sleep  Sleep  Sleep 
Cependant,des parents comme les miens,qui ont leur fils ou fille comme "invitée" comme dit Papa,cela devient rare,alors,même s'ils ne croient pas que je leur suis reconnaissante,je ne les remercierais jamais assez !!!!!

Idril Elenwë

Messages : 18
Date d'inscription : 10/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  mollopipo le Lun 11 Aoû 2014 - 20:39

Serait-ce indiscret chère Idril Elenwë de vous demander quelle est votre profession ?  

  

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1410
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Idril Elenwë le Lun 11 Aoû 2014 - 22:27

mollopipo a écrit:Serait-ce indiscret chère Idril Elenwë de vous demander quelle est votre profession ?  

Je suis en reconversion professionnelle dans la culture(Musées,bibliothèque,médiathèque...),avant je travaillais dans le social. J'ai fais beaucoup de remplacements en maisons de retraite,hôpital,cliniques...
Mais,c'est très difficile ,de part ma maladie,je n'assume plus et de plus,j'en ai assez de voir la misère  et la dégradation des autres ! No  No  No  No 
Le seul endroit que j'ai trouvé pas mal,car plus humain,c'est une maison de retraite dirigée par des sœurs.Elles,au moins,ne laissent pas les gens seuls!!! Neutral  Neutral 


J'ai aussi essayé de me faire éditer un manuscrit que j'avais écris juste après ma tragique histoire avec l'incestueux.(j'avais 26/27 ans) .
Cela parlait d'Elfes,d'histoire gréco Romaine et un peu de moi.Je l'avais envoyé à d'auteurs mais je devais payer très cher.Sinon,tous m'auraient pris et ,parait il que j'ai tout pour faire de la fantasy. cheers  cheers 
Je dessine et écris des poèmes . 
Bon,je vais lire un peu...
Bonne nuit à toutes et tous !    
Namarië ("Au revoir" en Elfique)

Idril Elenwë

Messages : 18
Date d'inscription : 10/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  mollopipo le Mar 12 Aoû 2014 - 11:00

La culture est une très bonne idée ,tu devrais pouvoir t'y épanouir ,

       

  

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1410
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Idril Elenwë le Mar 12 Aoû 2014 - 11:03

[quote="mollopipo"]La culture est une très bonne idée ,tu devrais pouvoir t'y épanouir ,

       

Bonjour!!!

Oui,peut être,c'est bien plus tranquille,moins stressant,et l'ambiance est bien meilleure .
J'ai fais un stage d'une semaine en médiathèque,et cela m'a beaucoup plu !!!!!!   

Idril Elenwë

Messages : 18
Date d'inscription : 10/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

LA MALADIE N'EST PAS Là PAR HASARD

Message  odile88 le Ven 15 Aoû 2014 - 23:02

 Merci, Françoise,

pour la référence du Dictionnaire des Malaises et des Maladies de Jacques Martel.

Je ne le connaissais pas. N'ayant eu à régler que des petits trucs mineurs, j'agissais

par intuition.

Connais-tu  "LE SYMBOLISME DU CORPS HUMAIN" de Annick de Souzenelle
dont je me suis servi pour l'hébreu.

    Odile88
avatar
odile88

Messages : 372
Date d'inscription : 31/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Francesca le Sam 16 Aoû 2014 - 7:54

oui ma chère Odile, je connais aussi  Very Happy 










_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5882
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Galia le Dim 17 Aoû 2014 - 10:20

Bonjour,

Trés interessant ce débat. Mais je ne suis pas entierement daccord avec cette thêse du " nous creons notre realité donc tout ce qui nous arrive, nous en sommes responsable" sinon nous serions millionnaire, heureux et en parfaite santé aussi, selon nos choix. C'est vrai quoi, pourquoi serions nous capable de creer si facilement des situations de souffrance, mais jamais des situations heureuse!

Tout organisme vivant ne peux creer seul. C'est toujours en interactiin avec ce qui l'entoure qu'il peux le faire car nous sommes tous lié et rentrons quotidiennement en échange d'energies avec des gens, des objets, des lieux, des situations etc.. on ne crée donc pas notre réalité individuellement.. non, nous la co-créons! Donc tout ce qui nous arrive est en partie de notre fait et en partie du fait de l'exterieur. Ce sont les deux mèlangés qui créent toute manifestation.

Les maladies sont trop complexes pour les resumer à de tels raccourcis. Il y a parfois des raisons karmiques ( la personne règle un karma) ou bien les restes d'une ancienne vie qui a pus par exemple affecter un organe ( Ex une personne morte de pendaison peux très bien dans une vie suivante avoir des problèmes de gorge) Il y a aussi la mémoire familiale qui peut intervenir dans une maladie... Ou encore c'est un choix délibéré de l'âme qui a choisie avant de s'incarner cette experience de la maladie pour les enseignements qu'elle lui apportera. Cela peux egalement venir d'actes de magie noire, de pensées négatives ou de jalousie venant d'autrui et qui sont trllement soutenue sur une longue periode, qu'ils finissent par affecter l'aura et le corps etherique qui sont les tout premier siege de la maladie, bien avant qu'elle se manifeste sur le plan physique. Il y a aussi le lieu de vie ou l'environnement qui peuvent à eux seuls faire tomber malade une personne ( voir la geobiologie) Et des exemple comme ca, il y en a encore plein.. Les vaccins qui contiennent des adjuvants et fabriquent des maladies de civilisations, les centrales nucleaire qui intixiques nos legumes et multiplient les problêmes de thyroide chez une grande partie de la population mondiale.. Ou encore les allergies de plus en plus courantes du à notre environnement, notre alimentation bourrée de produits chimiques qui nous polluent et mettent notre corps en situation de stress... Certain vont me repondre "oui mais si on tombe malade de tout ces trucs environnementaux, c'est que niveau mental on est fragile, qu'on l'as crée".

A ceux là je repondrais une celebre phrase de krishnamurti.


Bon dimanche à tous.   
avatar
Galia

Messages : 11
Date d'inscription : 08/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

LA MALADIE N'EST PAS Là PAR HASARD

Message  odile88 le Dim 17 Aoû 2014 - 14:00

 AMOURLUMIèRE, ma Chère Galla. Je viens de te lire. Je n'ai pas l'expérience d'autoguérison de Francesca (et d'Autres) a et ont. Je ne suis donc pas
experte pour te répondre SUR CE PLAN PRECIS.

Pour ma part, je ne puis que t'encourager à écouter et réécouter la conférence de
Gregg Braden à MILAN. Tu la trouveras chez Francesca mais je ne sais plus en quel blog ou forum.  Egalement, l'écoute de celle de Lee Caroll/Kryeon avec Ed Ariane à Toulouse
(il me semble) - Francesca te dira sûrement -   Enfin, tu peux écouter Annick de Souzenelle. Je vais commenter sa conférence car ça me semble nécessaire pour une compréhension affinée.

Si tu suis bien le forum,  

tu auras compris que grâce à un TRAVAIL SPIRITUEL bien compris et à une
PRATIQUE SPIRITUELLE ASSIDUE,
tous les handicaps, écueils et problèmes que tu évoques sont dépassés,
contournés, solutionnés.
LE  DEBAT  EST  INTERESSANT  MAIS  DEMANDE  A  ETRE     E L E V é.

En  la  PAIX, l'AMOURLUMIèRE,   Odile88
avatar
odile88

Messages : 372
Date d'inscription : 31/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Diane75 le Mer 3 Sep 2014 - 17:20

Pratiquant depuis longtemps le "décodage biologique" des maladies, j'en suis arrivée à me soigner moi-même.
D'abord en en recherchant la cause première qui a induit la manifestation, donc la maladie, puis en mettant en œuvre ce que je connais de l'homéopathie, de la lithothérapie, voire de l'aromathérapie.
Un exemple, au mois de mai j'ai la première crise d'angor (angine de poitrine) à me tordre de douleur ! impossible de faire trois pas dehors sans déclencher une crise.
Donc, j'ai cherché, et trouvé assez vite, la cause initiale. j'ai vu un cardiologue histoire d'être sûre que c'était bien cette maladie, et l'ai envoyé promener avec ses remèdes ! après quelques recherches je me suis concocté un traitement à base d'homéopathie - un peu seulement, que je prenais quelques minutes avant d'aller marcher - justement tous les jours marche en montagne ! puis parallèlement de l'aromathérapie et le soir litho. Nous sommes au début septembre, depuis un mois je ne prend plus d'homéopathie avant de marcher, mais je continue le reste afin de consolider le rétablissement, car je n'ai plus de crises en général (sauf hier un peu de souffrance car j'ai effectué de très gros travaux depuis samedi, mais rien aujourd'hui)

Mais je suis tout à fait d'accord avec ce qui a été écrit plus haut, à savoir qu'il peut, dans certains cas, y avoir une raison karmique induite par des vies antérieures, ou simplement au moment de notre gestation. Donc pour cela, rien de tel qu'une bonne séance de régression, avec quelqu'un de sérieux surtout ! ma belle-fille pratique cette méthode et les résultats sont étonnants.
Nous venons au monde avec des bagages et cela peu de personnes en ont la connaissance ou y croient...
avatar
Diane75

Messages : 110
Date d'inscription : 02/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

LA MALADIE N'EST PAS Là PAR HASARD

Message  odile88 le Mer 3 Sep 2014 - 17:49

" j'ai un problème", un problème : je ne puis plus insérer les smileys ..


Bravo, chère Diane, puisse ton partage inciter toute personne à décoder....

Odile88
avatar
odile88

Messages : 372
Date d'inscription : 31/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  manwell le Jeu 4 Sep 2014 - 20:06

Galia a écrit:Bonjour,

Trés interessant ce débat. Mais je ne suis pas entierement daccord avec cette thêse du " nous creons notre realité donc tout ce qui nous arrive, nous en sommes responsable" sinon nous serions millionnaire, heureux et en parfaite santé aussi, selon nos choix. C'est vrai quoi, pourquoi serions nous capable de creer si facilement des situations de souffrance, mais jamais des situations heureuse!

Tout organisme vivant ne peux creer seul. C'est toujours en interactiin avec ce qui l'entoure qu'il peux le faire car nous sommes tous lié et rentrons quotidiennement en échange d'energies avec des gens, des objets, des lieux, des situations etc.. on ne crée donc pas notre réalité individuellement.. non, nous la co-créons! Donc tout ce qui nous arrive est en partie de notre fait et en partie du fait de l'exterieur. Ce sont les deux mèlangés qui créent toute manifestation.

Les maladies sont trop complexes pour les resumer à de tels raccourcis. Il y a parfois des raisons karmiques ( la personne règle un karma) ou bien les restes d'une ancienne vie qui a pus par exemple affecter un organe ( Ex une personne morte de pendaison peux très bien dans une vie suivante avoir des problèmes de gorge)  Il y a aussi la mémoire familiale qui peut intervenir dans une maladie... Ou encore c'est un choix délibéré de l'âme qui a choisie avant de s'incarner cette experience de la maladie pour les enseignements qu'elle lui apportera. Cela peux egalement venir d'actes de magie noire, de pensées négatives ou de jalousie venant d'autrui et qui sont trllement soutenue sur une longue periode, qu'ils finissent par affecter l'aura et le corps etherique qui sont les tout premier siege de la maladie, bien avant qu'elle se manifeste sur le plan physique. Il y a aussi le lieu de vie ou l'environnement qui peuvent à eux seuls faire tomber malade une personne ( voir la geobiologie) Et des exemple comme ca, il y en a encore plein.. Les vaccins qui contiennent des adjuvants et fabriquent des maladies de civilisations, les centrales nucleaire qui intixiques nos legumes et multiplient les problêmes de thyroide chez une grande partie de la population mondiale.. Ou encore les allergies de plus en plus courantes du à notre environnement, notre alimentation bourrée de produits chimiques qui nous polluent et mettent notre corps en situation de stress... Certain vont me repondre "oui mais si on tombe malade de tout ces trucs environnementaux, c'est que niveau mental on est fragile, qu'on l'as crée".

A ceux là je repondrais une celebre phrase de krishnamurti.


Bon dimanche à tous.   

salut galia,sujet tres interressant,si je peux te faire une remarque,la phrase ou la citation de krishnamurti est en contradiction avec ce que tu as ecris avant,et je dirais meme que krshnamurti ,lui-meme dit que la realité que nous vivons que que notre construction ,que les autres ne sont que notre reflet et chaque maladie prends naissance dans son mental,il faut savoir ecouter notre corps pour comprends nos maladies.

chacun a sa realité et tous ceq ue nos faisons c est de creer notre realité avec nos intentions,ce n est plus une these ou therorie spirituelle mais aussi quantique.

je te rappelle juste que nous ne sommes pas venu sur terre pour etre millionnaire ou pour chercher le bonheur,il n est pas ici,et cette conception de millionnaire n est que mental.
nous sommes venu expêriementer le mental et l ego avec la densité des emotions dans la matiere dense en vibrations,tout comme le sont les emotions et le mental.

on ne fait donc que vivre des souffrances,c est pour cela que certains cherchent le bonheur pour que cesse ces souffrances,mais tant que l on vivra a travers notre mental sans le comprends on ne fera que creer de la souffrance.

etre millionnaire n est pas une finalité,mais un desequilibre assouvis,il sous-entends ,pouvoir,separation ,elitisme,controle,manipulation etc etc etc.
on ne sera jamais en parfaite santé tant qu on s indentifiera a son ego et vivra a travers son mental,et donc a travers les emotions,desirs ,envies ,peurs,que nous cree notre mental,et tout cela c est ce qui fait que noter corps reagis a nos emotions et donc d où ces maladies.

tout ce que tu ecris apres n existera que s il y a deja un terrain propice et que si tu n est pas connecté avec ton moi profond et vie donc a travers ton mental.

il n y a pas de hasard,nous ne sommes pas venu pour etre riche ni en bonne santé ,ni pour trouver le bonheur,masi pour apprendre sur le corps ,le mental ,les emotions et l ego....

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 451
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  manwell le Jeu 4 Sep 2014 - 20:13

bien sur je ne parle pas des maldies karmiques et initiatiques ou des maladies que choisis l ame pour partir ou pour vivre d autres experiences autres que celles choisis avant la naissance pendant notre existance.

je parle bien des maladies qui viennent et partent,ou se soignent...je veux aussi parler des fractures osseuses,des problemes fonctionnels du corps etc etc etc et aussi des deficites energetiques ou surplus energetiques,ou blocages energetiques.

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 451
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  djéhouti le Lun 10 Juil 2017 - 19:48

Tout le monde ne croit pas au karma, ni au fait qu'avant l'incarnation, l'âme choisit un scénario de vie incluant d'avance les leçons à expérimenter pour élever sa conscience.

Parfois, ce scénario est un scénario de groupe, dans lequel la maladie est destinée à faire évoluer celui qui en est atteint, mais aussi tout son entourage. Ainsi, nous commettons l'erreur de penser qu'une personne atteinte d'une pathologie sévère a quelque chose à comprendre et transmuter afin de trouver le chemin de la guérison, mais pas nécessairement les autres.
En fait, la guérison peut-être le produit d'un groupe de personnes et non d'un seul individu.

Sans doute en est-il ainsi, mais dans de nombreux cas, notamment familiaux, l'ensemble est concerné et doit trouver des clés de compréhensions qui peuvent, à différents niveaux, engendrer des guérisons de tous types, par des prises de conscience successives et libératrices.

N'oublions pas que l'âme s'imprègne des expériences émotionnelles fortes ressenties dans des incarnations précédentes, et que ces énergies résiduelles doivent être dissoutes dans la conscience du moment présent, afin de la nettoyer et de la purifier de ces vibrations qui la perturbent et et la surchargent.

De puissantes doses d'amour reçues sont globalement le meilleur remède, encore faut-il les accepter et les accueillir afin qu'elles puissent harmoniser ce qui a été désorganisé et déstabilisé.


djéhouti

Messages : 42
Date d'inscription : 10/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La maladie n'est pas là par hasard

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum