Il aurait fallut 2 vies Freud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il aurait fallut 2 vies Freud

Message  Easydor le Dim 20 Jan 2013 - 15:43

Crédibiliser la transmission de pensée met en péril les principes actuels de la psychanalyse.


"L’attitude de Freud vis à vis des phénomènes paranormaux est passée par trois phases. Jusqu’en 1910, il affiche un scepticisme total. Mais, à partir de cette date, il change d’opinion. Sous l’influence de Jung et de Ferenczi, il en vient à accepter l’idée d’un noyau de vérité des faits dits occultes, qui serait constitué par la télépathie, tous les autres phénomènes allégués relevant de projections de l’inconscient.

Mais cette évolution n’est pas rendue publique et il ne publie rien sur cette question. La troisième phase débute en 1921. A partir de cette date Freud a acquis la certitude de la réalité de la télépathie, au point de s’engager publiquement. Ainsi, cette année là, il écrit à Carrington cette déclaration surprenante :

"Si je me trouvais au début de ma carrière scientifique au lieu d’être à sa fin, je ne choisirais peut-être pas d’autre domaine de recherches, en dépit de toutes les difficultés qu’il représente. " (Correspondance, 1873-1939, Gallimard,1966, p. 364)

C’est que l’"occulte", même réduit au noyau rationnel de la télépathie, tout en l’attirant, lui fait peur, pour des raisons à la fois théoriques et tactiques. Pour des raisons théoriques, car la transmission de pensée excède ses conceptions et menace sa pratique, malgré le modèle, purement métaphorique, de la radio mentale. Pour des raisons tactiques, car il sait qu’il joue avec le Zeitgeist une partie difficile, et que l’irruption de la métapsychique dans son jeu risque de tout faire avorter. A vouloir se saisir publiquement de la télépathie, la psychanalyse risque de ruiner tout le crédit qu’elle a péniblement acquis dans le monde intellectuel. Introduire la télépathie parmi les objets de la psychanalyse, ce serait permettre le retour de l’occulte au sein même du mouvement, et favoriser des tendances schismatiques déjà manifestées par Jung et Ferenczi. Ce serait aussi fournir aux dogmatiques qui refusent l’idée d’inconscient une occasion supplémentaire de rejeter la psychanalyse."
avatar
Easydor

Messages : 7
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il aurait fallut 2 vies Freud

Message  Easydor le Dim 20 Jan 2013 - 15:49

C'est-à-freud!
avatar
Easydor

Messages : 7
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il aurait fallut 2 vies Freud

Message  Francesca le Dim 20 Jan 2013 - 16:44

Reste tout de même la "pensée primitive" qui perdure en nous et cela, nous ne pouvons le nier …. Je crois savoir qu’après coup, Freud a fini par s’en apercevoir… Wink Mais n'aurais pas eu le temps d'en publier un nouvel ouvrage ! silent

A lire ici peut-être : http://cabinet.auriol.free.fr/psychanalyse/Combourieu/Objet.htm

Mais, comme le dit aussi Bertrand Méheust dans son livre intitulé ; 100 Mots pour comprendre la voyance , sur les différentes facettes du "paranormal" - les multiples aspects de la "voyance" et ses approches scientifiques, la métapsychique, et la parapsychologie le choix est évidemment subjectif, et n’épuise pas le sujet mais aide à donner envie de mieux connaître et d’approfondir.

Merci pour ce passage du livre cité Easydor…

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5885
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il aurait fallut 2 vies Freud

Message  Easydor le Dim 20 Jan 2013 - 17:06

Les messages du subconscient ont à traverser le champ de bataille en nous qui ne sont autres que nos peurs ainsi que la vue globale de ce que nous créons de notre réalité. La paranoïa aussi qui trouve son équilibre dans notre propre dépréciation au travers de ces messages.

Nous avons à nous prouver que tout en nous tend à l'élévation.

Sous forme de transe, je suis allé voir la part ressentie comme la plus noire de mon être. Métaphoriquement, éducation chrétienne oblige, je suis allé contacter Satan en moi pour lui demander Pardon (estimant que l'on ne fait du mal à autrui que parce que l'on souffre d'une expérience passée, quelle qu'elle soit) et lui dire que je ne souhaitais que sa propre paix pour la trouver en moi, tributaire de la sienne.

Quelle n'a pas été ma surprise quand j'ai reçu pour réponse "Je suis fatigué, je ne veux plus me battre". Alors j'ai allumé un feu, comme pour pour enterrer la hache de guerre.

Cela m'a permis de grandir la confiance que j'avais en moi du fait d'avoir dépassé ces peurs et de ne plus laisser la place à l'expression de cette dualité.

Ce lâcher-prise a permis à certains filtres de mon subconscient d'être plus proche du message d'amour qui m'attendait.
avatar
Easydor

Messages : 7
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il aurait fallut 2 vies Freud

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum