Est-ce que notre vie nous appartient ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Est-ce que notre vie nous appartient ?

Message  Francesca le Dim 24 Fév 2013 - 7:59

Gros questionnement ce week-end... je vous livre donc en vrac ce qui se passe actuellement en moi... je compte bien sur vous pour m'aider à y voir un peu plus clair bon ben voilà...

dans mes rêveries d'hier, j'ai pris conscience que l’emprise qu’a la société sur nous est tellement puissante que je trouve avoir du mal à faire la part des choses entre ce que j’ai personnellement décidé et ce qui m’a été inconsciemment dicté...

Prendre le temps d’observer chaque moment de la vie, c’est se permettre de se retrouver soi-même, certes c'est ainsi que je pratique, mais il me faut bien me l’avouer tout de même que se détacher des images que nous renvoie la société c’est autrement plus difficile ! scratch

Affirmer que je possède ‘’ ma vie ‘’, c’est prétendre à une liberté d’agir, mais est-ce réellement le cas ?
revient aussi sec à mon esprit, cette question du droit à la mort.... Si je suis détenteur de ma vie, ai-je le droit d’y mettre fin ? Ma vie m’appartient elle intégralement ou m’en laisse-t-on simplement l’impression ?

J’ai bien une volonté oui, car il m’appartient de prendre des décisions, mais fais-je réellement ce que je veux ? ou ce qui est simplement dicté ? J'aurais de toute façon un peu de mal tout de même à accepter de n'être qu'une simple marionnette je vous l'avoue ... mais ... !

Accepter sa vie comme elle est donnée, n’est-ce pas vouloir être un produit social, un maillon dans une chaîne ?
poufffff !!!!!

Merci de m’aider à débroussailler un peu ces questionnements !!!

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5801
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce que notre vie nous appartient ?

Message  solasido le Dim 24 Fév 2013 - 18:36


    Francesca et à tous


Francesca a écrit:Gros questionnement ce week-end... je vous livre donc en vrac ce qui se passe actuellement en moi... je compte bien sur vous pour m'aider à y voir un peu plus clair bon ben voilà...

dans mes rêveries d'hier, j'ai pris conscience que l’emprise qu’a la société sur nous est tellement puissante que je trouve avoir du mal à faire la part des choses entre ce que j’ai personnellement décidé et ce qui m’a été inconsciemment dicté...

Prendre le temps d’observer chaque moment de la vie, c’est se permettre de se retrouver soi-même, certes c'est ainsi que je pratique, mais il me faut bien me l’avouer tout de même que se détacher des images que nous renvoie la société c’est autrement plus difficile ! scratch

Affirmer que je possède ‘’ ma vie ‘’, c’est prétendre à une liberté d’agir, mais est-ce réellement le cas ?
revient aussi sec à mon esprit, cette question du droit à la mort.... Si je suis détenteur de ma vie, ai-je le droit d’y mettre fin ? Ma vie m’appartient elle intégralement ou m’en laisse-t-on simplement l’impression ?

J’ai bien une volonté oui, car il m’appartient de prendre des décisions, mais fais-je réellement ce que je veux ? ou ce qui est simplement dicté ? J'aurais de toute façon un peu de mal tout de même à accepter de n'être qu'une simple marionnette je vous l'avoue ... mais ... !

Accepter sa vie comme elle est donnée, n’est-ce pas vouloir être un produit social, un maillon dans une chaîne ?
poufffff !!!!!

Merci de m’aider à débroussailler un peu ces questionnements !!!

Le yi king propose plusieurs manières pour prolonger et inscrire
ces questionnements dans la durée où les verbes Être Faire et Avoir
forment la triade incontournable des métamorphoses triangulaires.



De la graine de silence à l'arbre des auto-questionnements,
du point de vue la graine de toutes les forêts, où se cache la peur,
même si les arbres n'y sont pas cruels,il est généralement admis
que la réponse se trouve dans la question dès celle-ci équivaut
à un bain d'innocence insondable (hexagramme n° 38 - l'arc-en-ciel).

Binairement à la base yin vaut non et yang vaut oui, que l'on considère des trigrammes ou des hexagrammes.

Codifions plus ou moins arbitrairement

Yin = (survivre) la vie ne nous appartient pas
yang = vivre nous appartient.

Vivre demeure une occupation à plein temps qui n'en laisse guère pour survivre, sur tous les plans.

Bien entendu yin mesure ce qui entre dans la définition et yang mesure ce qui sort de la définition.

Durant le temps d'un repas la nourriture dans le plat appartient à la communauté rassemblée,
tandis qu'après avoir mordu au travers la nourriture, derrière les dents à appartient à celui qui tranche.

De même, lorsque le trait est mutable, le trait de l'hexagramme ou du trigramme
concerne l'un des nombreux petits moi, c'est dire ce qui vient du conditionnement, l'acquis.

Huit approches silencieuses de l'être sur le plan causal

Le trait fixe, concerne le moi conscient permanent en tant qu'essence de lumière engendrée

Vivre et/ou Survivre
Affirmation, Négation, Conciliation
Yin désigne la Vie (subtantif), Yang désigne l'acte de vivre (verbe) ?


Sourire ensemble
Terre Humanité Ciel
En général l'usage à la première rencontre est de poser,
la question : comment ça va ?
plutôt que : pourquoi ça va ?

le pourquoi concerne le plan des causalités, celui des lois de la triade
le comment concerne le plan des processus, celui des lois de l'octave

Ces deux lois révèlent une troisième loi : celle de l'unité du tout,
de tout, de tous, de chaque chose et ensemble vivant.


Une analyse numérologique, un examen taosophique permet d'identifier
pour chaque phrase une fréquence énergétique particulière...

Un seul message ne peut faire tour de cette question tandis qu'un simple symbole
le peut, à condition que lui soit rendu son aspect dynamique.




Pour avoir il faut faire
Pour faire, il faut être
La vie nous appartient !

Pour dire a vérité, il faut connaitre ce qu'elle est et ce qu'est le mensonge.
Il faut pouvoir les voir en soi-même.

Or cela, personne ne veut le connaitre.

Ce qui produit deux réactions.
1. les gens ne se comprennent pas les uns les autres.
2. les gens ne se comprennent pas eux-mêmes.

Pour faire, il est nécessaire de connaitre la loi d'octave,
les moments des inervalles et d'être capable de créer des chocs additionnels

De même que la vie tire son énergie du haut,
il semble bien que la sincérité doit être apprise.




A suivre...







avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce que notre vie nous appartient ?

Message  Francesca le Mar 26 Fév 2013 - 6:39

Merci solasido sunny

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5801
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce que notre vie nous appartient ?

Message  solasido le Mar 26 Fév 2013 - 11:26

De rien Francesca
avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce que notre vie nous appartient ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum