Jardiner au naturel, qu’est-ce que c’est ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jardiner au naturel, qu’est-ce que c’est ?

Message  Francesca le Mer 13 Mar 2013 - 17:30


jardiner au naturel, c’est à la fois réduire les quantités de déchets du jardin et utiliser moins de pesticides. Cette pratique s’inscrit dans une démarche de développement durable, alliant :

- le bénéfice environnemental (limitation du transport de déchets verts vers les déchèteries,

- l’enrichissement des sols avec le compost réalisé dans le jardin), social (mise en place de composteurs en pied d’immeuble et jardins partagés contribuant à recréer du lien social),

- le sanitaire (non utilisation de pesticides rendant le jardinage moins nocif pour la santé)

- et l’ économique (réduction des déchets permettant aux collectivités en charge de la collecte et du traitement des déchets de maîtriser leur budget).

Les 7 petits conseils pour "Jardiner au Naturel"

1. jardiner au naturel c’est faire avec le vivant, travailler avec la nature et pas contre la nature. Toutefois, respecter la nature ce n’est pas laisser faire la nature : c’est l’amener à donner plus que ce qu’elle ne donnerait à l’état sauvage. L’intervention humaine doit rester le pivot du système : le jardinier régule les équilibres en utilisant les ressources naturelles du jardin (le sol, l’eau, la biodiversité), mais il ne laisse pas "la nature reprendre ses droits".

2. prévenir : anticiper par l’observation, faire du préventif pour éviter les problèmes. Observer la météo, les plantes, les prédateurs, le calendrier, compenser les écarts (de température, de terre), choisir des plantes adaptées au sol et au climat.

3. fertiliser le sol (enrichir l’humus) et le couvrir en toute saison : paille bio, plantes couvre-sol, compost (fumier d’herbivore, extraits de plantes macérées), plantations étagées et associées.

4. savoir gérer ses déchets. Un maximum de déchets reste au jardin : broyer les ligneux, placer l’herbe dans le compost.

5. ne jamais planter deux fois au même endroit la même culture, cela appauvrit le sol. Par exemple : alterner les légumes-feuilles et les légumes-racines.

6. arroser seulement si c’est nécessaire : à partir d’un certain seuil, arroser ne sert plus à rien. Pas d’aspersion, mais au pied, et le soir plutôt que le matin, il faut laisser la plante aller chercher elle-même ses réserves.

7. bannir les produits phytopharmaceutiques, tous les « cides » : herbicide, pesticides, insecticides, fongicides, privilégier la bouillie bordelaise, les extraits et macérations de plantes, traquer mécaniquement les animaux indésirables (à la main, piégeage…). On peut récolter sans martyriser le sol, sans sortir la boîte à produits chimiques et tuer tout ce qui bouge, rampe, vole, saute … ! Wink


Etes-vous en accord avec cette façon de cultiver nos sols ???

Est-vous adapte du jardinage, et/ou faites-vous différemment ???

Quelles bonnes idées pouvez-vous nous faire partager ???


Merci !

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5898
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jardiner au naturel, qu’est-ce que c’est ?

Message  Tao le Mer 13 Mar 2013 - 22:41

Tondre trop court et trop souvent diminue la biodiversité !
Je laisse exprès des bordures de fleurs poussées sur la
pelouse...pour nourrir les abeilles, et ce cette façon le jardin
ne ressemble pas à un terrain de football ! Wink
Merci !

avatar
Tao

Messages : 146
Date d'inscription : 11/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jardiner au naturel, qu’est-ce que c’est ?

Message  solasido le Jeu 14 Mar 2013 - 16:50

Au naturel, jardiner c'est du pain béni, car tu n'y es plus la fleur, mais le printemps

Quoique un décide, aimant, jardiner, ce qui revient à aimer en semant, la graine sans la mi-graine...
avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jardiner au naturel, qu’est-ce que c’est ?

Message  shamallo le Ven 12 Avr 2013 - 4:41

L'an dernier, j'avais épandu au printemps un peu de compost mal décomposé au pied d'un arbuste, dans un petit endroit ombragé, histoire de le nourrir un peu, sans y travailler: juste quelques gestes. Un peu plus tard, je vis apparaître... du feuillage de pommes de terre! Sans doute des yeux encore vivants. "Bah, puisqu'elles veulent vivre, je les laisse tranquilles, elles donneront toujours un peu de grenaille" (Pommes de terre minuscules de 1 à 3 cm de diamètre, que l'on cuit toutes fraîches, avec leur peau.) Et je les ai laissées à leur sort, sans même arroser une seule fois.
En fin de croissance, surprise! Deux paniers de pommes de terre parfaitement saines, pleins, sur à peine 3m carrés! 12 kg! A l'ombre!

[img][/img]

Générosité de la nature...

Ce petit jardin, mal exposé: Nord Ouest, avec un mur au sud, est d'une fertilité étonnante, bien que fort mal cultivé selon les normes du jardinage classique, et me servant surtout à "buller" plutôt qu'à travailler...Il est plein de mauvaises herbes, que je me garde bien d'éradiquer, les chérissant du regard, tant elles sont enchanteresses!
Pas le temps, pas envie de faire les courses? Il est toujours là, en toutes saisons, merveilleux potentiel pour une cuisine de saison, gratuite, de surcroît.

[img][/img]

On dit: "Dans le cochon, tout est bon." Tout est bon dans le pissenlit, dendelio: selon la saison, racines, feuilles, tiges, boutons floraux , fleurs.

shamallo

Messages : 954
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jardiner au naturel, qu’est-ce que c’est ?

Message  shamallo le Ven 12 Avr 2013 - 5:41

[img][/img]

Avril: Dendelio, pousses d'orties, cerfeuil, myosotis, laitue sauvage.

[img][/img]

Du cerfeuil, semé il y a des années, se reproduit abondamment: lui et son ami persil étaient là tout l'hiver, même sous la neige.
Supermarché de l'abondance! A la caisse, on dit: Merci, Seigneur.



Dernière édition par shamallo le Ven 12 Avr 2013 - 5:45, édité 1 fois

shamallo

Messages : 954
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jardiner au naturel, qu’est-ce que c’est ?

Message  Francesca le Ven 12 Avr 2013 - 5:44

shamallo a écrit:
Supermarché de l'abondance! A la caisse, on dit: Merci, Seigneur.

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5898
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jardiner au naturel, qu’est-ce que c’est ?

Message  shamallo le Sam 20 Avr 2013 - 3:52

Amour -des plantes, quand tu nous tiens...

Un excellent lien plein d'idées à partager :

http://alternatives.blog.lemonde.fr/2013/04/19/cinq-idees-originales-pour-jardiner-sa-ville/#more-3265

[img][/img]

shamallo

Messages : 954
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jardiner au naturel, qu’est-ce que c’est ?

Message  shamallo le Sam 20 Avr 2013 - 3:58

Amour -des plantes est plus que justifié:

Même un poison peut se transformer en médicament. À Saint-Laurent-le-Minier (Gard), l’ex-bassin minier, exploité depuis l’époque gallo-romaine et fermé en 1991, des scientifiques testent une incroyable vraie filière verte de décontamination des sols pollués. Un exemple de chimie verte unique au monde.
Dans la petite commune gardoise, l’ex-bassin de décantation de l’usine Precylex (ex-Métalleurop) est gorgé de métaux toxiques, concentré parfois jusqu’à plus de 500 fois la norme. Une terre brûlée au zinc, plomb et au cadmium qu’elle renferme. Stérile pour des siècles, pensait-on.


Jusqu’à ce qu’un géologue français, alerté par un écologue néozélandais, dessille les yeux en apercevant des éclats de verdure : trois plantes locales ont poussé çà et là dans ce désert. Noccaea caerulescens - surnommée curieusement le Tabouret bleu -, Anthyllis vulneraria et Iberis intermedia font mieux que ça. Pour survivre, ces trois espèces ont muté au point que les deux premières sont devenues des “hyperaccumulateurs” de zinc et la troisième concentre le thalium à des doses massives. Ces plantes “métallicoles”, qui stockent les métaux lourds, des poisons pour la santé humaine à des doses phénoménales, sont recyclables. Mieux : "Grâce à un traitement thermique et chimique 100 % écolo, on récupère ces métaux rares". Professeur à l’université Montpellier II, Claude Grison dirige ce programme au sein du CNRS qui a fait breveter le procédé.

Enfants atteints de saturnisme

Les 7 000 plants utilisés ont été transplantés avec succès à Saint-Laurent-le-Minier. Valhoriz, une entreprise héraultaise de restauration de sites dégradés, a la mission de valoriser l’expérience à grande échelle. De ce site pilote, les scientifiques ambitionnent de "créer un nouvel élan de restauration des sites miniers dans le pays, dont ceux, nombreux du Gard, ou du Nord", professe Claude Grison. Les promesses sont grandes. Cette décontamination miraculeusement naturelle résout un problème de santé publique. Localement, "le but est de créer un couvert végétal pour éviter que des poussières de métaux lourds s’envolent partout". Deux enfants du village sont déjà atteints de saturnisme et plusieurs adultes atteints d’une forme de pré-saturnisme.

Plusieurs sites pourraient être décontaminés

Au niveau national, "plusieurs dizaines de sites pourraient être décontaminés grâce à cette technique", confie encore Claude Grison.


alien J'l'avais ben dit! Y a d'la r'source!

Source: Ecolo bla bla : http://blocdepierre.com/spip.php?article170

shamallo

Messages : 954
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jardiner au naturel, qu’est-ce que c’est ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum