Comme suite aux révoltes, explications grecques...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comme suite aux révoltes, explications grecques...

Message  shamallo le Mar 2 Avr 2013 - 23:16


Toujours branchée finances internationales, je reçois cette perle à partager:

" En réalité, les options remontent à la Grèce Antique et Thalès – oui, oui, le mathématicien et philosophe Grec – a, en son temps, utilisé les options pour se garantir d'un prix bon marché sur les pressoirs à olives avant la récolte.

Comprenez le mécanisme et déjà, vous aurez fait un pas énorme dans le fonctionnement des options aujourd'hui :

Thalès pensait que la récolte allait être bonne ; donc ce qu'il fit, en dehors de la saison, c'est acheter à bas prix le droit d'utiliser les pressoirs pour le printemps suivant. Lorsque la récolte suivante s'avéra excellente, il exerça toutes ses options et loua ses pressoirs aux autres pour un prix plus important que ce qu'il avait engagé.

Notez qu'on parlait déjà de saisonnalité à l'époque !

L'origine des options à travers l'histoire de Thalès vous permet de comprendre à quoi sert une option. Lorsque vous achetez en dehors de la saison, la demande est très faible, donc vous pouvez acheter à bon prix.

Puis ce fut au tour des Hollandais pour négocier les tulipes !
Un peu plus tard, en 1600, au moment du krach des tulipes et comme Thalès à son époque, les marchands avaient utilisé les options d'achat (call) pour s'assurer d'un prix d'achat raisonnable afin de répondre à la demande. Les producteurs de tulipes, à l'inverse, utilisaient les options de vente (put) pour s'assurer d'un prix de vente adéquat pour vendre leurs récoltes.

Les options de vente, appelées des puts, sont souvent comparées à des primes d'assurance : vous vous garantissez de revendre le bien que vous avez dans votre portefeuille à un prix donné, jusqu'à une échéance donnée et pour une prime (coût de l'assurance) donnée. C'est le même principe qu'une assurance voiture : si vous avez un accident, vous êtes couvert à hauteur d'un montant qui est prédéfini dans le contrat. Je vous en reparlerai un peu plus tard, en profondeur.

Dans l'histoire des tulipes, les spéculateurs se sont joints aux marchands et producteurs sur le marché pour essayer de faire des profits. Le problème, c'est que lorsqu'il y a eu le krach, les spéculateurs n'ont pas honoré leurs contrats et donc les conséquences pour l'économie ont été désastreuses. Les contrats n'étant alors pas régulés, il a été décidé que les options devenaient illégales. Il a donc fallu attendre le début des années 1970 pour les voir revenir peu à peu comme outil financier.

Les plus grands traders contemporains les utilisent
De ce fait, le Chicago Board Options Exchange, ouvert en 1973, devient la première place au monde où se traitent les options. Le CBOE crée les premiers contrats qui sont standardisés et qui ont donc des termes et des conditions pré-établis. L'idée, c'est qu'un acheteur et un vendeur n'ont plus besoin de négocier les termes du contrat, ils sont inscrits sur un bout de papier (à l'époque, car aujourd'hui tout est électronique).

Au même moment, un organisme fut créé : l'OCC (Option Clearing Corporation) pour offrir la certitude que tous les contrats soient bien honorés par tous les membres de la Bourse. Le premier jour, peu de contrats furent échangés (911 au total). Fin 2008, on comptait plus de 3 milliards et demi de contrats échangés et fin 2009, on a atteint la barre des 4 milliards de contrats par jour qui s'échangent un peu partout dans le monde !

Que faut-il retenir aujourd'hui ?

Les options sont utilisées par les meilleurs traders de la planète, pour différentes raisons : pour les effets de levier, pour de la couverture, pour la gestion des risques qu'il est possible de limiter, pour se garantir un prix futur, pour simplement diversifier son portefeuilles ou le protéger (on peut s'assurer contre une baisse des cours)..."


Suivent quelques alléchantes propositions "pour initiés seulement."

Elle est pas belle la vie? L'éthique, c'est quoi çà?!!! Cruel dilemne, on n'en parle pas!


shamallo

Messages : 954
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum