Navigation


 Publications en ligne


 Retour au forum

La Vie Devant Soi   

A la rencontre de la Mort

Francesca | Publié le ven 27 Sep 2019 - 9:22 | 1057 Vues

Hadès le maître de la Mort, est l’image de l’aboutissement d’un cycle de vie ; Avec tout changement naît une nouvelle attitude ou se révèlent de nouvelles circonstances : le passé est mort et ne peut revenir à sa forme première. Hadès représente donc la finalité dont nous devons faire l’expérience chaque fois que quelque chose s’achève, et son vêtement noir exprime la douleur qui prépare l’avènement d’un nouveau cycle ; avec le Pendu, nous devions nous soumettre aux lois secrètes de la psyché – laisser faire les choses dans l’espoir de voir surgir des conditions meilleures. Hadès symbolise cet état intermédiaire où nous devons accepter l’irrévocabilité d’une perte avant même de sentir poindre une nouvelle naissance.

C’est nu que l’on se dirige vers le royaume souterrain, parce qu’on ne peut pas emporter avec soi ses vieux schémas quand on entame une autre phase existentielle. On doit renoncer à ce qui faisait sa sécurité. La carte de la Mort ne symbolise donc pas tant la mort physique que les changements cycliques de l’existe, qui contiennent tous des fins successives. 

Sur le plan Divinatoire :  La carte de la Mort annonce que quelque chose parvient au terme de son existence. Le caractère joyeux ou douloureux de cette expérience dépend de la capacité du consultant à accepter ou non cette nécessité. Aussi cette carte prélude-t-elle en même temps l’opportunité d’un renouvellement, à une nouvelle vie, à condition de renoncer à la précédente ; Notre voyageur, le Fou, pénètre dans le monde des ténèbres en laissant derrière lui son passé, afin de se préparer au futur.

Pour en savoir plus, rejoignez mon blog : https://divinations938228816.wordpress.com/

À propos de l'auteur