Navigation


 Publications en ligne


 Retour au forum

La Vie Devant Soi   

Contacte ton Médecin Intérieur

Francesca | Publié le lun 28 Juin 2021 - 15:38 | 893 Vues


 

S’appuyer sur son médecin intérieur et sur ses capacités d’auto-guérison veut dire que personne n’est mieux placé que nous pour savoir ce dont nous avons besoin pour guérir selon le rythme qui nous est approprié en tant qu’individu unique avec un corps unique caractérisé physiologiquement par un ADN unique. Il n’y a pas 2 corps semblables ni 2 individus semblables c’est la raison pour laquelle chaque processus de guérison est absolument unique.

 

« Processus » parce que si nous considérons la maladie comme un non consentement à la Vie telle qu’elle se présente à nous dans notre expérience de vie personnelle alors c’est un véritable chemin qu’il nous faut parcourir pour passer du non consentement au plein consentement à la Vie et à notre vie. Il ne s’agit plus là de prendre une pilule et d’enlever un symptôme mais de guérir au sens profond du terme c’est-à-dire de retrouver son état naturel de santé, de bien-être et de liberté mais d’une liberté accrue, d’une conscience plus grande de soi, des autres et de la Vie. Et d’une fierté aussi.

 

Celle d’avoir réussi à relever le défi que notre vie nous conviait à relever, que cela soit par l’expérience de la maladie peu importe finalement, parce qu’au bout du tunnel, au bout du chemin de la guérison il n’y a rien de plus beau à re-connaître et à vivre que cette re-naissance consciente, délibérée, volontaire à soi et à la Vie qui circule en nous. 

 

Rien de plus beau que ce OUI merveilleux que l’on offre de nouveau à la Vie. Rien de plus bon à ressentir que cet Amour qui de nouveau emplit alors chaque cellule de son corps. Ce consentement plein, enthousiaste, innocent que nous vivions enfant mais cette fois-ci en toute conscience. Le corps a joué son rôle. Notre volonté de croissance a joué son rôle. Notre conscience a joué son rôle. Et nous pouvons être fiers de nous !

 

En matière de maladie et de guérison, l’erreur très fréquente consiste à croire et par là à attendre d’être guéri(e) pour reprendre « le cours de sa vie « normale » ». Notre vie ne s’arrête pas parce que nous sommes malades. Nous expérimentons la maladie dans cette période de notre vie, c’est tout. Et c’est en faisant face aux défis que notre vie nous convie à relever, là, ici et maintenant, en même temps que nous expérimentons la maladie, que nous sommes pleinement dans notre processus de guérison. La maladie n’aura été qu’un aiguillon pour faire ce que nous remettions à plus tard : vivre notre vraie vie maintenant.

 

Autrement dit, il ne faut pas attendre d’être guéri(e) pour vivre sa vie telle qu’on la veut vraiment. Il faut vivre sa vie telle qu’on la veut vraiment pour guérir. Ce qui implique obligatoirement des changements.

 

Le médecin intérieur c’est notre Ame qui nous guide dans notre ré-unification, dans notre ré-union, dans notre réconciliation avec notre vie et avec la Vie.

Il nous faut toujours nous rappeler que nous sommes aimé(e).

 

Ce texte est inclus dans « Rappelle-toi que tu as une Ame. »

 

Le petit Monde de Francesca du Forum La Vie Devant Soi

 

https://devantsoi.forumgratuit.org/

À propos de l'auteur