Navigation


 Publications en ligne


 Retour au forum

La Vie Devant Soi   

Les blessures karmiques

Francesca | Publié le mar 13 Juil 2021 - 9:15 | 895 Vues



Si nous considérons qu’un certain nombre d’émotions nous « dépassent » et sont de l’ordre d’un ressenti qui semble ne pas trouver d’écho dans cette vie-ci, il est possible qu’elles relèvent d’une vie antérieure.

 

C’est le postulat de quelques thérapeutes, dont Sandrine Muller-Bohard fait partie. Selon elle, un traumatisme d’une autre vie et l’émotionnel qui y est rattaché peuvent avoir des conséquences pour nous aujourd’hui, voire nous entraver complètement.

 

 « On traverse une période où les gens peuvent avoir l’intuition de leurs vies antérieures malgré le voile de l’oubli, parce qu’on n’est pas censé se souvenir de tout, sinon on ne pourrait pas avancer. Mais pour faire du neuf, il faut se départir de couches d’oignons. Parfois, on reçoit l’information par des rêves, sinon on peut faire appel à un thérapeute qui a accès à ce savoir. Prendre conscience, ça peut régler certaines choses », explique-t-elle, mais souvent cela ne suffit pas, il faut agir « sur » et « avec » la personne. Il existe de nombreuses techniques, comme l’EFT, l’hypnose régressive, ou des rituels personnalisés par certains guérisseurs.

 

Le but étant dans un premier temps de relier le champ émotionnel à l’événement qui s’est produit de manière à comprendre les réactions dans le présent, mais aussi de libérer l’émotion associée.

 

 « Le rituel est émotionnellement très chargé : il se produit une friction des atomes (voir encadré). Pour qu’il y ait guérison, il faut qu’il y ait des émotions qui changent l’état de la personne. À l’époque du trauma, la personne a dû mettre un pansement pour avancer. Chaque vie antérieure est un anneau engrammé dans notre aura. Mon rôle est “d’alchimiser”, en utilisant les vibrations du tambour par exemple, les fréquences vibratoires émotionnelles. Je réactive les mémoires de cette vie, afin de faire muer la personne comme un serpent, couper les fils et faire le nettoyage énergétique », raconte Sandrine Muller-Bohard.



Il y a une libération énergétique qui se fait grâce à l’émotion : « L’émotion, c’est l’énergie qui a le pouvoir de mettre en mouvement, il faut une émotion pour libérer quelqu’un, quelle qu’elle soit », conclut la thérapeute.

 

Toute la subtilité est de s’autoriser à ressentir l’énergie, au lieu de la penser.

 

Le petit Monde de Francesca du Forum La Vie Devant Soi

 

https://devantsoi.forumgratuit.org/

 

À propos de l'auteur