La Vie Devant Soi
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-50%
Le deal à ne pas rater :
JBL Tune 115 TWS – Écouteurs sans fil Bluetooth 5.0
49.99 € 99.99 €
Voir le deal

[GG] Le domaine de l'âme

Aller en bas

[GG] Le domaine de l'âme Empty [GG] Le domaine de l'âme

Message  Nina Ven 28 Nov 2014 - 9:16

Le domaine de l'âme

Se rendre dans le domaine de l'âme fait partie des actions élémentaires des technologies spirituelles de la conscience. C'est la raison pour laquelle vous allez fréquemment rencontrer cette indication : « Rendez-vous tout d'abord dans le domaine de l'âme ».
Une fois que vous avez accédé à ce lieu, vous le garderez toujours en mémoire et il vous sera facile d'y retourner. Il est recommandé de bien connaître le domaine de son âme, qu'il soit épuré et de s'y reconnaître personnellement en tant que Créateur.
Le domaine de l'âme est un lieu intérieur dans lequel vous pouvez atteindre un calme et une paix réels. Au cours de l'exercice de méditation, vous débarrassez le domaine de l'âme de la poussière et de la salissure déposées par le temps. Vous ouvrez des portes, des tiroirs et des abris cachés, vous libérez les choses du passé que vous aviez jusqu'alors conservées, parmi elles, toutes les fautes et les peines. Vous vous délestez une fois pour toute du poids de toutes les contraintes qui se sont amasses au fil des années et que vous aviez supportées jusqu'à présent. Dans ce lieu, vous pouvez recevoir le soutien des anges, de Saint Germain, de Guanyin (Kuan Yin) et de la Flamme Violette. La méditation vous guide en douceur et vous aide à vous défaire du révolu.

Pourquoi le domaine de l'âme est-il si important ? Tout être au Monde vise à parfaire son âme en harmonie avec le Créateur, telle est sa finalité. Tout être est fermement relié à la Création par le biais de son âme, tout être représente par-là même, une partie de l'infini. Dieu est par conséquent en nous, nous sommes nous-même une partie de Dieu, une fraction de l'unité inextricable de ce Tout qui outrepasse nos capacités de représentation. Puisque Dieu veille à l'harmonie et à l'ordre de tous les systèmes, l'ordre et l'harmonie sont aussi présents en nous. Il n'y a rien que nous devons soigner à ce niveau, puisque nous nous y trouvons sains. Nous avons seulement oublié combien nous sommes merveilleux. Nos doutes ont laissé entrer dans notre existence la restriction, la faute, la peine et le péché. Pourtant, rien de tout cela n'a de réalité au sein du divin, ce que nous sommes aussi.
Le sens de notre vie consiste à retrouver en nous ce caractère divin et à l'accepter. Avant que nous y parvenions, notre âme se retrouve piégée dans l'éternité. C'est seulement après s'être reconnu en tant que Dieu et Créateur que nous pouvons basculer de l'éternité à l'infini.

L'éternité - l'infini (cliquer):
Lorsqu'il est question dans les méthodes thérapeutiques russes d'infini et d'éternité, il faut comprendre par « infini » l'immuabilité de l'âme et par « éternité » l'inconstance de la vie.
L'éternité correspond à la vie que nous menons en ce moment et qui s'achèvera par la mort.
L'infini est lié à la vie perpétuelle de l'âme et ne connaît pas de fin. Si l'on se replace à nouveau sur le circuit de l'infini, notre âme deviendra un point d'information global au sein de l'Univers. Toutes les dimensions fusionneront pour ne former plus qu'un tout. Le temps et l'espace seront abolis, tout ce qui est, adviendra alors. A partir de là, en communication avec la volonté de vivre et la conscience qui s'y rattache, l'âme est à même de modifier ou de recréer toutes les formes d'existence.

Nous avons besoin d'un trait d'union qui relie l'éternité à l'infini et l'infini à l'éternité pour pouvoir travailler avec l'authentique partie divine de notre âme. Il faut pour cela dépasser la quatrième dimension, c'est-à-dire celle du temps.
Celle-ci sépare l'éternité de l'infini. L'éternité est soumise au temps, son mouvement est ainsi contraint à suivre sa fuite en avant sur un axe linéaire. L'infini à son tour contrôle le temps, il peut l'organiser à sa guise et l'observer sous tous les angles.

Imaginez l'exemple suivant : votre vie consiste en la traversée d'un long couloir. Il y a des portes à droite et à gauche qui donnent sur des pièces que vous devez toutes regarder et explorer. Vous allez commencer par la première, puis poursuivre votre tâche une pièce après l'autre. A mesure que vous avancez et ouvrez les portes, vous acquérez une plus grande connaissance. Cela correspond à l'éternité. Elle est désignée par un huit debout, elle est représentée par la couleur bleue et elle est constituée de plasma froid. Ici nous sommes dans l'espace tridimensionnel de la réalité. De façon analogue, c'est l'équivalence d'un état soumis au temps, d'un cycle de la vie, d'un état de refroidissement, de figement.
L'ensemble des événements qui surviennent dans l'éternité peuvent se produire tant que la vie qui les porte existe encore. En ce qui nous concerne, tout est modulable dans l'éternité.
L'âme en personne surplombe les bâtisses. Celles-ci n'ont pas de toit, ce qui permet à l'âme d'observer de là-haut toutes les pièces à la fois. Elle regarde les pièces dans lesquelles vous êtes déjà allé, tout comme celles dans lesquelles vous irez. Elle a donc une belle longueur d'avance sur vous. Ce que l'âme ne peut en revanche pas encore connaître, ce sont les émotions que vous allez ressentir lorsque vous entrerez dans ces pièces. C'est seulement au moment où vous franchirez chacune d'elle que l'âme pourra connaître la signification des lieux d'après votre ressenti.
La visibilité de l'âme correspond à l'infini. On attribue à cet ordre un huit couché. L'infini est rouge et ardent, il est constitué de plasma chaud. Tout ce qui se produit au sein de l'infini, survient tant que l'âme existe. La dynamique des multiples vies et le mouvement constant de l'âme se reflètent ici, dans cette contrée chaude. En ce qui nous concerne, rien n'est modulable dans l'infini puisque tout est déjà inscrit dans l'âme à l'avance. Il peut s'agir par exemple, de promesses ou de vœux reliés à elle.


Pour présenter les choses de manière simplifiée, on peut imaginer le domaine de l'âme sous la forme d'un cercle. L'âme se situe en son centre. D'un côté se trouve l'éternité, de l'autre, l'infini. Au-dessous, il y a le point d'archivage : celui de la vie actuelle, le moment présent en somme.
Dans le domaine de l'âme, nous avons la possibilité de réaliser des modifications, de mettre en mouvement ou de changer tout ce qui a trait à notre vie ou à notre âme. Nous pouvons nous saisir de certains éléments issus de l'infini afin d'apporter une modification au niveau de l'éternité. Par exemple, si un vœu est associé à notre âme dans l'infini, alors nous pouvons travailler avec celui-ci dans le domaine de l'âme pour provoquer une dissociation d'avec l'infini et un changement au sein de l'éternité.
En haut du domaine de l'âme, au nord, directement au-dessus d'elle, se trouvent les cristaux de l'âme. C'est là où se situe de point de convergence de tous les événements propres à l'âme encore en cours. C'est là aussi que se trouve le point de la perception. L'image que nous avons de notre vie y est dépeinte, il s'agit de notre conception personnelle. La plupart du temps, le point de convergence et le point de la perception ne sont pas situés sur le même axe, cela revient à dire que la perception que nos avons de notre propre vie est en décalage avec la vue de notre âme.

A L’INTÉRIEUR DU DOMAINE DE L'ÂME : LA RÉGÉNÉRATION DU CORPS PHYSIQUE (cliquer):
¤ Le domaine de l'âme est lui aussi une sphère. Tout comme chaque sphère, celle-ci possède un pôle nord (en haut) et un pôle sud (en bas). Nous entrons dans le domaine de notre âme grâce à une pleine conscience en passant par le milieu du pôle sud de la sphère, là où se situe le point d'archivage. Celui-ci correspond à l'ici et maintenant. Il répertorie tous les événements du passé et tous ceux qui sont encore en cours au moment présent de notre vie. C'est ici que l'on intègre les modifications que nous avons effectuées au sein de l'éternité. C'est grâce à ces incorporations que ces modifications deviennent tangibles dans la vie immédiate.

¤ A partir du point d'archivage, nous nous déplaçons dans l'éternité d'abord vers la gauche (position 1).

¤ A partir de l'éternité, nous voyageons à très grande vitesse vers l'infini (position 2). Là-bas, nous établissons par la pensée un contact bref avec la Création afin de restaurer notre propre corps physique. Toutes les informations concernant sa structure, sa régénération et sa reconstitution nous sont communiquées à travers le contact avec la Création. A cet instant, d'innombrables petites sphères surgissent tout autour de notre corps physique. Chacune d'elles transmet la matrice originelle du Créateur depuis l'endroit où elle se trouve et aplanit l'ensemble des divergences jusqu'à ce que l'état initial de la Création soit à nouveau retrouvé.

¤ Dès que le processus de régénération est terminé, nous retournons automatiquement au point d'archivage (position 3). Ici, nous rendons manifeste le changement par la formule :
« Je révèle à la lumière du Créateur, la restauration et la régénération des fonctions et de l'état général de mon corps, ici et maintenant ».

[GG] Le domaine de l'âme Img13310

Le domaine de l'âme est pour ainsi dire le lieu central à partir duquel nous allons dorénavant travailler. Lorsque nous sommes dans le domaine de l'âme, nous sommes nous-même la Lumière. Nous sommes en contact avec la quintessence de notre âme, en dehors de la troisième dimension, au-delà de l'espace-temps.
A partir d'ici, il nous est possible de nous déplacer en dehors du temps et de l'espace et de mettre en place des dispositifs capables d'influencer le cours du temps.
A travers le domaine de l'âme, nous envoyons la lumière de la Création vers les cellules de l'organisme et dans l'espace intercellulaire, et au-delà même des limites de notre corps physique : jusque dans l'ensemble du corps éthérique. C'est seulement une fois que notre corps éthérique baigne dans la lumière que nous pouvons nous ressentir et ressentir les autres comme tels. Être lumière nous permet également de voir le Monde. Voici la vie qui correspond à l'âme et à l'essence du soi véritable.
Il est probable au début, que vous ne perceviez de vous qu'une simple petite lumière sur le trajet du domaine de l'âme. Cela arrive car beaucoup de personnes ne conçoivent pas tout de suite le fait de pouvoir être une lumière vive et béante. Bien souvent, on rapproche la luminosité et la clarté à l'idée de perfection,i de pureté et de liberté. Éventuellement, il peut être difficile d'accepter d'en être digne. Avec un peu d'entraînement et d'observation vous réaliserez pourtant que la lumière s'accroît toujours plus, et le moment viendra où c'est vous-même qui vous tiendrez dans la lumière et éclairerez ce domaine de l'âme dans sa totalité, jusque dans les moindres recoins et sinuosités. Vous ouvrez dès lors toutes les portes et fenêtres, si bien que les contours du domaine s'estompent et laissent place à un extérieur éblouissant de lumière pure, qui ne connaît ni bornes, ni limites. Ce n'est pas un simple lieu que vous éclairez : vous rayonnez bien au-delà de toutes les frontières. A travers cette lumière dont vous êtes à la fois la composante et la source, vous vous sentez protégé(e) et vous faites l'expérience que rien de négatif ne peut vous atteindre.

Source : Les guérisseurs russes
ISBN : 88-6229-978-8

_________________
[GG] Le domaine de l'âme Arcenc10
Nina
Nina
Modérateur

Messages : 614
Date d'inscription : 20/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum