Le mensonge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mensonge

Message  June63 le Sam 11 Mai 2013 - 13:55

Où commence le mensonge?
La réalité est-elle tranchée entre vérité et mensonge? (J'imagine déjà qu'on ne me répondra pas OUI! )

Peut-on mentir "honnêtement"? Dans ce cas, quand ment-on avec malhonnêteté?

Le mensonge est-il tolérable dans les relations?

Etc.

J'ai ptête pas tout vu...

Que nous dit l'Univers sur le mensonge?
Gros morceau qui me freine encore trop...


_________________
June63
avatar
June63

Messages : 150
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  Francesca le Sam 11 Mai 2013 - 17:46

Nous ne sommes jamais sûr de rien. Le mensonge peut être partout, tiens par exemple dans le fait tout simplement de dire Bonjour… est-ce la vérité ? suis-je sincère lorsque je dis Bon - jour ?

mentir, c’est inventer de toutes pièces quelque chose pour obtenir un effet…

je pense que le plus anodin des mensonges serait pet-être celui qui nous ferait raconter une belle histoire en l’enjolivant… mais pourquoi faisons-nous cela ???

je me suis déjà surprise à le faire moi-même, sans savoir pourquoi mon élan me faisait dépasser les bornes avant même que ma réponse ne soit passer par mon intellect !!!

hum ! vaste programme ce sujet…. J’espère que beaucoup tenteront d’y répondre aussi !

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5898
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  June63 le Sam 11 Mai 2013 - 18:02

Francesca a écrit: je pense que le plus anodin des mensonges serait pet-être celui qui nous ferait raconter une belle histoire en l’enjolivant… mais pourquoi faisons-nous cela ???

Cela tendrait à démontrer qu'il y a une graduation dans l’échelle du mensonge.
Enjoliver une histoire...
Avoir donc besoin d'y mettre de la joliesse pour qu'elle puisse davantage "accrocher" l'attention de celui qui écoute?
Nous ne sommes donc pas certain qu'elle marquera notre interlocuteur.
Quel besoin avons-nous de le faire "succomber" à l'histoire? Un besoin d'être aimé, de convaincre?

Avez-vous déjà été "victime" d'un mensonge? Celui d'un autre, le vôtre?

_________________
June63
avatar
June63

Messages : 150
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  lunea le Sam 11 Mai 2013 - 18:12

Et le non-dit pour ne pas blesser l'autre est-il déjà un mensonge ???
ce qui m'amène à demander : y a t-il des"bons" et de "mauvais" mensonges ???

_________________
« La liberté ignore les serrures du temps et de l'espace.
Pour traverser les murs,il suffit d'ouvrir les portes, ouvrir les ailes, ouvrir les rêves. »

Jacques Savoie
avatar
lunea

Messages : 850
Date d'inscription : 19/03/2012

http://sol-eille.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  solasido le Sam 11 Mai 2013 - 20:59

tous

Quoique l’impossible s’y tue, autant situer l’impossible.
http://tarogramme.wordpress.com/2013/04/30/le-diable/

Il semble que on ne ment qu’à ceux qui veulent bien qu’on leur mente
parce qu’ayant les oreilles et les yeux paresseux
c’est plus facile pour eux de croire que d’être attentif

http://tarogramme.wordpress.com/2013/05/11/ny-rien-comprendre/

Créons-nous un excellent aujourd'hui
avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  shamallo le Dim 12 Mai 2013 - 0:33

June:" Avez vous déjà été victime d'un mensonge"?
Oui.

Solasido:"Il semble que on ne ment qu’à ceux qui veulent bien qu’on leur mente
parce qu’ayant les oreilles et les yeux paresseux
c’est plus facile pour eux de croire que d’être attentif."
Certainement: si je n'avais pas eu envie de croire, (tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil), si j'avais été attentive...
Oui aussi.

shamallo

Messages : 954
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  Francesca le Dim 12 Mai 2013 - 7:35

lunea a écrit : y a t-il des"bons" et de "mauvais" mensonges ???
je ne le pense pas... tout mensonge fait mal car il déçoit... ! cependant peut-être que si l'on tient compte de l'intention de celui qui ment, peut-être pourrions amoindrir la blessure... enfin je ne sais pas trop au juste ! confused

june a écrit : Avez-vous déjà été "victime" d'un mensonge?
oui bien sûr...
tout bêtement tiens, un exemple flagrant... sur ce forum ! certains membres m'écrivent pour me dire que le forum est génial qu'ils y ont trouvé leur place et bla bla bla.... et finalement ils ne viennent jamais se connecter

que cherchent ces personnes ? à flatter l'ego de l'admin. ? ou est-ce autre chose ?

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5898
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  June63 le Dim 12 Mai 2013 - 14:34

solasido a écrit:Il semble que on ne ment qu’à ceux qui veulent bien qu’on leur mente
parce qu’ayant les oreilles et les yeux paresseux
c’est plus facile pour eux de croire que d’être attentif

Certainement...
Et dire que j'avais cru possible de croire qu'aimer passait par une confiance absolue!!
Que l'idée même de douter était pour moi déjà une trahison!

Lunea a écrit : Et le non-dit pour ne pas blesser l'autre est-il déjà un mensonge ???
C'est ce qu'on appelle le mensonge par omission.
"Vous avez vu que le mari de votre meilleure amie la trompe avec sa secrétaire et vous prenez la résolution de ne rien dire...pour X raisons certainement louables d'ailleurs..."

Francesca a écrit : cependant peut-être que si l'on tient compte de l'intention de celui qui ment, peut-être pourrions amoindrir la blessure... enfin je ne sais pas trop au juste ! confused

Est-ce que tu veux dire par là que le menteur invoque souvent la préservation de l'autre pour justifier son mensonge alors qu'en réalité il ne fait que se préserver LUI-MÊME, tout à fait illusoirement d'ailleurs? Twisted Evil

que cherchent ces personnes ? à flatter l'ego de l'admin. ? ou est-ce autre chose ?

Ça leur fait du bien de le dire à l'admin, se trouvant eux-mêmes en situation d'autoflatterie lorsqu'ils suggèrent qu'ils y ont fait un grand pas pour eux-mêmes...

Plus sérieusement, je crois que d'une certaine manière, à partir du moment où l'on encourage peu la vérité à être dite, on entretient le mensonge...
Quand on est enfant, ne nous interdit-on pas de dire à la dame qu'elle est "pas belle"?...

_________________
June63
avatar
June63

Messages : 150
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  shamallo le Dim 12 Mai 2013 - 17:53

En précisant à l'extrême, si l'on envisage une vérité absolue, tout langage est mensonge, ne serait ce que par omission.
Le mensonge est forcément relatif à une vérité.
Une vérité peut elle être commune sans être consensuelle?
Une vérité consensuelle est elle encore une vérité?
Qu'en pense le Dr Watson?

Francesca Smile

Tes membres:
- Se sont fait saisir leur ordi par l'huissier.
- Un incendie a tout ravagé chez eux.
- Ils sont allongés sur un lit d'hôpital avec une perf dans chaque bras.
- Leur conjoint les menace de divorce s'ils traînent trop sur Internet.
- Une dépression massive les rend inaptes à faire quoique ce soit.
- Ils sont dégoûtés par les inepties qui infestent ce forum depuis qu'ils t'ont écrit.
- Ils s'entraînent au zapping en toutes circonstances.
- Ils ont trouvé tellement mieux!
- Ils ne t'aiment plus.
- Autres cas particuliers.

shamallo

Messages : 954
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  Francesca le Dim 12 Mai 2013 - 19:26

effectivement shamallo on peut tout imaginer

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5898
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  June63 le Dim 12 Mai 2013 - 19:59

Je crois que je n'ai plus qu'une solution...
Me réjouir tant de ce que le mensonge a apporté dans ma vie que plus jamais il ne me sera possible de me trahir moi-même.

On devrait se méfier de ce qu'on appelle de tous ces vœux en cocréant... On est toujours exaucé. La petite nuance qui nous échappe souvent, c'est le chemin par lequel on découvre le cadeau qu'on a tant espéré!

Merci d'avoir participé

_________________
June63
avatar
June63

Messages : 150
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  solasido le Lun 13 Mai 2013 - 5:14

    Encore un mot au sujet du mensonge et de l'auto-mensonge (mécanique).



      Il semble que ne cesse de mentir aux autres comme à lui-même
      celui qui ne se connait pas lui même.
      Les causes ou facteurs d'illusion résultant du manque d'unité intérieure de l'être humain ordinaire

        1. la personnalité
        2. le nom
        3. les sensations du corps
        4 les habitudes
        5. les tendances
        6. la mémoire des expériences
        7. le mensonge


      Les sept auto-mensonges et mensonges à autrui indiquent clairement que ne cesse de mentir à lui-même comme à autrui
      celui qui ne se connait pas lui même.

      Puisque la connaissance de soi mène à la compréhension de l'autre,
      ne pas comprendre l'autre signifie en général que l'on se trouve dans un état de mensonge à soi,
      puisque le langage est à ce moment envisagé comme relation plutôt que comme état d'esprit.

      Personne ne peut manger, boire, respirer, comprendre à la place de l'autre.

      L'auto mensonge est, déjà, de tenir l'autre responsable de notre compréhension.
      Seul celui qu se tient dans son moi-je peut considérer l'autre responsable de sa compréhension,
      c'est un auto mensonge aussi courant que d'imaginer ou de s'identifier à un JE qui faim, soif,
      peur, froid etc... car ce n'est que le corps qui a faim, soif, peur, froid etc...


      Il s'agit d'un abus de langage à la base des cycles de la confusion des langues et des genres


      L'arcane n° 16 du Tarot Le Diable indique comme un mensonge, le fait de prendre l'imaginaire
      pour le réel et inversement....


      Le principal obstacle à l'accès mes messages est l'auto-mensonge concernant l'unité intérieure.
      Les intervenant ignorent qu'il ne possèdent aucune unité intérieure et cela leur fait peur,
      et partager leur peur la redouble ce qui n'arrange rien.

      il me semble exagéré d'affirmer qu'il y a plus d'auto-mensonges dans chaque être humain que de vagues sur la mer,
      mais cela peut devenir collectivement vrai pour l'ensemble de l'humanité.



    Bonne suite et souriante journée à tous

avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  Francesca le Lun 13 Mai 2013 - 5:29

solasido a écrit:
L'arcane n° 16 du Tarot Le Diable indique comme un mensonge, le fait de prendre l'imaginaire
pour le réel et inversement....

j'ai donc vérifié la symbolique de l'arcane du Diable, effectivement tu as raison, voici .... Je vous livre ici la symbolique de cette carte vue par Frédéric Maison Blanche dans son ouvrage "Le Tarot" :


"Le Diable enchaîne à la matière, aux passions aveugles et aux jouissances purement terrestres. Il illusionne en faisant naître des sentiments et des émotions que la volonté et le bon sens ne contrôlent plus. Il invite à la rébellion, à la révolte, au désordre et à l'anarchie.

Cet Arcane Majeur est sexuel mais il n'est pas exclu que par les sens, dans le feu d'une passion, des éclairs de génie surviennent, qui permettront de résoudre des énigmes. Le sexuel se transcende alors en illumination.

Le Diable appelé aussi le Méchant, le Démon. Symbole des forces qui troublent et qui affaiblissent la conscience, le Diable est le "centre de la nuit", opposé par là même à Dieu qui est le "centre de lumière".

Le Diable désintègre la personnalité en faisant exploser la sexualité.

Le Diable prend toutes les apparences. Il se déguise, au gré de ses humeurs, en tentateur, séducteur, bourreau… et tout cela afin de posséder et de dominer l'être humain mais aussi, et surtout, afin de le déposséder de la grâce de Dieu.

Le Diable prend l'aspect de Lucifer bien sûr, mais aussi d'un Dragon, d'un Tigre, d'un Griffon, d'un Serpent…

Le Diable, qui est "le Singe de Dieu", règne sur les forces occultes. Lorsque quelqu'un veut s'approprier le "savoir caché" des dieux ainsi que leur pouvoir occulte, le Diable, lui, demande doucereusement de lui vendre son âme en échange de son aide.

Avec le Diable, détenteur des forces du néant, il n'y a pas de vainqueurs mais seulement des vaincus.

Le Diable – comme le Dragon – garde l'entrée du château, l'accès des trèsors.

Il n'y a qu'un seul Diable, mais il y a des quantités de Démons. Le Diable est toujours mauvais et satanique par définition tandis que les Démons peuvent être de bons génies comme celui qui dictait à Socrate ses révélations et ses décisions. Ce Démon-Génie savant, qui était appelé le Démon de Socrate, se manifestait pour le défendre, l'avertir et le conseiller au mieux.

Les Démons sont des "dieux inférieurs", des esprits devenus mauvais. Ils sont des âmes des défunts, intermédiaires entre les hommes mortels, car vivants, et les dieux immortels.

Pour les Chrétiens, les Démons sont des Anges qui ont trahi leur nature mais qui ne sont pas mauvais, ni par leur origine, ni par leur nature.

Des Démons peuvent emprunter l'apparence de chiens et de serpents noirs lorsqu'ils expriment la vengeance divine."

merci sol pour cette mure réflexion

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5898
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  June63 le Lun 13 Mai 2013 - 11:01

Euhhh cékoi ce mensonge !!! Le diable cépa l'arcane 16, c'est le 15!!! alien Rolling Eyes

Les sept auto-mensonges et mensonges à autrui indiquent clairement que ne cesse de mentir à lui-même comme à autrui
celui qui ne se connait pas lui même.

Ça me plaît bien çà....
Le Diable indique comme un mensonge, le fait de prendre l'imaginaire
pour le réel et inversement....

On a un rêve et on décide d'y croire, d'en faire une réalité...C'est pas tellement le souci...Le souci, c'est ce troc mental qu'on peut faire avec le diable au point de rêver qu'une réalité en est une autre...

2. le nom

Mais encore?

_________________
June63
avatar
June63

Messages : 150
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  solasido le Lun 13 Mai 2013 - 16:16

Hello June et à tous

June63 a écrit:Euhhh cékoi ce mensonge !!! Le diable cépa l'arcane 16, c'est le 15!!! alien Rolling Eyes



2. le nom

Mais encore?



L'auto-mensonge s'observe aussi sans l'identification portée aux mots (la carte n'est pas le territoire)
et sans l'identification portée aux noms qui ne sont que formes, uniformes, transformations, en recrues des sens...

S'identifier aux mots revient à tirer son énergie à partir des mots
Ne pas s'identifier aux mots revient à tirer son énergie des vibrations soutenant les mots


En général nous mentons

Ce ne sont pas les petits mensonges que nous faisons aux autres qui sont nuisibles.

C'est lorsque nous parlons comme si nous savions, sans vérification directe,
que le mensonge nous éloigne de la vérité sur nous-même.


Nous devons commencer par étudier ce qui est réel et ce qui est imaginaire en nous.
Il faut d'abord apprendre à reconnaître les traits de notre essence et ceux de notre personnalité.

L'essence est ce avec quoi nous sommes nés : notre type de corps, notre trait principal,
notre alchimie et notre centre de gravité constituent la structure interne de nos machines.

La personnalité est ce que nous acquérons par la suite : nos idées, nos croyances, nos opinions,
nos aptitudes spécifiques, etc. pensez à l'essence comme à un récipient de différentes formes,
couleurs, dimensions et à la personnalité comme aux comportements appris qui remplissent ce récipient.

Dans certains cas, la personnalité et l'essence correspondent l'une à l'autre.
Mais lorsque la personnalité domine l'essence, ses possibilités finissent.
L'essence doit être vivante et bien se porter pour pouvoir évoluer vers quelque chose de plus haut,
car ce que nous sommes en réalité, c'est notre essence consciente d'elle-même.


Créons-nous un excellent aujourd'hui
avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  June63 le Mar 14 Mai 2013 - 10:46

Bonjour Solasido,

Je ne voudrais pas paraître ignorer tes interventions mais je n'ai pas trouvé la bonne clé pour y répondre.
Je crois qu'il me faudra encore faire quelques pas pour que nous ayons un vrai dialogue.

A bientôt.
sunny

_________________
June63
avatar
June63

Messages : 150
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

En quête d'union intérieure, l'écho quête...

Message  solasido le Mar 14 Mai 2013 - 21:08



June et à tous

June63 a écrit:Bonjour Solasido,

Je ne voudrais pas paraître ignorer tes interventions mais je n'ai pas trouvé la bonne clé pour y répondre.
Je crois qu'il me faudra encore faire quelques pas pour que nous ayons un vrai dialogue.

A bientôt.
sunny


Pour chacun, vaincre sa paresse mentale demeure un vaste programme.


Comment en être pour, avec, sans ou contre ?

Dans ce cas, mieux ne vaut-il pas échanger que convaincre ?


Même si tout est dit avec le message de Francesca citant Osho,
je n'ai pas résisté à l'impulsion qui m'a amené à aller voir plus en avant pour adopter ou non
le point de vue de la relation ou son opposé le point de vue de l'état d'esprit,
selon les opportunités, les conditions, les circonstances et autres impacts énergétiques non dus au hasard.

Encore un mot, au sujet de l'utilisation musicienne du silence intérieur d'illustrations graphiques ou sonores
qui sert un triple mouvement en avant résultant d'une triple observation
dont le triple but d'unité de conscience est le suivant :

      1. Non-extériorisation de ses tendances indésirables, en relation avec un objectif d'unité de conscience défini
      2. Non-identification, en relation avec un objectif d'unité de conscience défini
      3. Non considération intérieure (non-alimentation d'une imagination rêveuse, ennemi public n° 1 du genre humain)



De toute évidence aller et venir spontanément à la rencontre de l'un et de l'autre
ne concerne ni l'un, ni l'autre mais sert à la connaissance du même illimité qui réside en chacun,
à la manière de l'Esprit de Paix qui poursuit en chacun sa tâche tout en nous prolongeant dans la durée.

Merci alors de répondre au moins, avec un nombre entre 0 et 3, à l'une de ces quatre questions,
qui se reposent entre monologue, dialogue et silence intérieur,
si aucune des sept ou huit phrases (do,ré,mi,fa,sol,la,si,do) de ce message ne suscite une intervention.







Créons-nous un excellent aujourd'hui




avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  June63 le Jeu 16 Mai 2013 - 12:44

solasido a écrit:Pour chacun, vaincre sa paresse mentale demeure un vaste programme.[/b]

Non, ce n'est pas de la paresse, c'est lié à ma propension à l'adultère spirituel...
Faire des choix, c'est renoncer dit-on...

Je choisis ce qui me parle et je me méfie de moi-même car ma curiosité intellectuelle m'a souvent égarée.

Si l'outil réitère ses clins d’œils, j'y serai attentive...

Bonne journée.

_________________
June63
avatar
June63

Messages : 150
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  Francesca le Lun 3 Juin 2013 - 12:19

il y a Boris Mouravieff qui parle bien du mensonge dans "Cycle exoterique Gnosis tome 1"

voici son interprétation : Wink

"La faculté de mentir est fonction de notre capacité d'imaginer, cette dernière étant une faculté créatrice. Car, avant de créer quoi que ce soit, il faut imaginer ce que l'on veut créer. Ce don n'appartient qu'aux humains, les animaux ne l'on point. Et c'est grâce à ce don d'imagination, don divin, que nous avons la faculté de mentir. Nous mentons pour des motifs différents, généralement par désir d'améliorer des situations qui nous paraissent intenables ou difficiles à accepter."

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5898
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  June63 le Lun 3 Juin 2013 - 13:32

Oui ça se tient...C'est évident.
Personnellement je suis encore dans le jugement vis-à-vis de cet empêchement à l'intégrité.

J'y travaille...il faut que ça passe avec le demi-siècle qui vient... Wink

Car, avant de créer quoi que ce soit, il faut imaginer ce que l'on veut créer.

Je ne partage pas cet avis.
Dans ma pratique artistique, 70 % de mon travail est généré par l'acte de poser la couleur sans imaginer quoi que ce soit. C'est un travail respiratoire entre ombre et lumière qui prend forme au bout de quelques heures. Là, seulement, l'imagination est sollicitée, sans jamais forcer la forme mais en s'appuyant sur ce qui s'est présenté.

C'est une autre approche.


_________________
June63
avatar
June63

Messages : 150
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mensonge

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum