Le retour du Christ

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le retour du Christ

Message  Francesca le Mer 20 Avr 2016 - 5:56

Le retour du Christ et la libération des âmes

par Jean-Luc Matthieu





Il y a quelques temps, une chaîne de télévision proposait une émission, sous forme de reportage, sur le thème de la peur. On pouvait voir défiler sur l’écran des visages de différentes races, de différentes langues, et chacun répondait à la même question posée : « Quelle est votre plus grande peur ? »

Il était très intéressant de voir le nombre impressionnant de réponses, toutes très différentes selon la race, le pays et la culture de chacun.

Parmi ces réponses, deux d’entre elles m’avaient interpellé car le réalisateur avait eu la bonne idée de les présenter l’une après l’autre.


La première était : « Ma plus grande peur serait d’apprendre que Dieu n’existe pas ». Et la seconde : « Ma plus grande peur serait d’apprendre que Dieu existe vraiment ».

Ces deux réponses, apparemment contradictoires, correspondent bien à l’état d’esprit actuel de la plupart des êtres humains. La première traduit tout à fait l’angoisse de l’homme devant la mort :


si Dieu n’existe pas, que vais-je devenir à la fin de ma vie ?
Si l’on me prouve qu’il n’y a rien en dehors de ce monde, quel est le sens de ma vie ?
Quel est le but de la vie sur Terre ?



C’est une peur profonde qui habite certainement l’esprit d’un bon nombre d’êtres humains et elle est compréhensible.


La seconde réponse est plus subtile mais elle traduit bien la peur de la majorité de ceux qui pratiquent une religion, et plus particulièrement les religions qui mettent en exergue la toute-puissance de Dieu :


si Dieu existe vraiment, que peut-il penser de moi, comment me juge-t-il ?
Si Dieu existe vraiment, me pardonnera-t-il mes péchés, me pardonnera-t-il d’avoir douté de lui, de ne pas avoir obéi à ses commandements ?



Bien entendu, derrière ces questionnements bien légitimes se cache un même sentiment : celui de la peur. Mais comme ce sentiment est opposé à celui de l’Amour, ces questionnements ne peuvent obtenir de réponse valable...

La plupart des religions et des pratiques spirituelles se rejoignent sur le même point, la même certitude : l’importance de l’Amour. Au-delà de leurs différences et de leurs divergences, toutes mettent en exergue la valeur essentielle de l’Amour, du sens de l’amitié, de la fraternité et du don de soi, véritables antidotes à la peur et à tout ce qu’elle engendre : le doute, le désespoir, le ressentiment, la division, la colère, la haine, la guerre et la destruction.

De toute évidence, la peur ne permet pas de répondre à nos interrogations sur la nature de Dieu. Seul l’Amour peut nous permettre de l’approcher, de le comprendre, de le connaître enfin, comme nous l’a montré en son temps Jésus-Christ.


L’héritage que nous a légué Jésus, et qui perdure plus de deux mille ans après sa mort physique, est celui de l’Amour. Avant sa venue, les êtres humains croyaient en un Dieu Tout Puissant qu’ils vénéraient mais qu’ils craignaient plus que tout. Le Dieu vengeur et parfois même jaloux de Moïse était craint par tous ceux qui adhéraient à la Thora, livre sacré qui prescrivait 613 commandements, dont 365 négatifs et 248 positifs.


On apaisait les colères de Dieu en lui offrant en sacrifices des animaux, en le suppliant de nous épargner les souffrances, les maladies, les mauvaises récoltes et les mauvais sorts.

Avec Jésus-Christ, Dieu est apparu comme une divinité pleine de bonté et de miséricorde, un Dieu qui pardonne, qui apaise les cœurs et guérit tous les maux de la Terre. Un Dieu d’Amour.


Grâce à l’Amour de Dieu et à l’enseignement de son Fils incarné parmi les hommes, il devenait enfin possible d’échapper à la prison psychique de la peur, à toutes les limitations du corps physique. Les êtres humains pouvaient guérir de leurs maladies, se guérir les uns les autres, faire des miracles et même ressusciter les morts. Hélas, à cette époque lointaine, les hommes n’étaient pas prêts pour une évolution si rapide de leur psyché et, malgré les nombreuses preuves que Jésus leur apportait, la sagesse de ses paraboles et tout l’Amour qu’il avait en lui, il n’a pu leur donner que ce qu’il avait de plus précieux : sa vie, son sang versé pour l’humanité.


à suivre….

------------------
VEUILLEZ CONSIDERER CE LIVRE COMME UN GRAND DEBAT SUR NOTRE FORUM

ALORS REAGISSEZ !

MERCI !


Dernière édition par Francesca le Ven 10 Juin 2016 - 4:57, édité 1 fois

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Mer 20 Avr 2016 - 10:28

http://www.icone-gif pour la suite Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  hel-Paladin le Mer 20 Avr 2016 - 10:31

moi j'ai peur etre fou mes j'ai encore plus peur de pas etre fou et vous ?



la peur peut te rendre plus fort si interprete une fasson positive enssuite tu poura dire que la peur est ton amis call of duty zombie
le neo monde dans wolfteam seule chemin pour tout voir la peur mes biensure tout le monde dira il faut pas avoir peur toute fasson jimagine que personne ne me comprendra pirat

edition3 si je avait pas peur comment jorai fait pour voir +40 ovni dans toute une vie
avatar
hel-Paladin

Messages : 378
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Mer 20 Avr 2016 - 11:53

Hello hel-Paladin ,

Pour discuter sur les fous il faudrait s'entendre sur le mot fou ...relire le beau texte sur le fou du tarot par Francesca .

En ce qui concerne les OVNIs beaucoup d'ufologistes s'accordent actuellement pour penser que les soucoupes dites tôles et boulons pourraient bien appartenir à l'armée américaine quant aux autres appartenant à d'autres elles seraient technologiquement supérieures et donc invisibles , ce n'est qu'une vision des choses ,of course .

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  hel-Paladin le Mer 20 Avr 2016 - 17:02

si je suis pas fou le sujet parle des peur donc je suis exprimer par rapport au sujet
avatar
hel-Paladin

Messages : 378
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Jeu 21 Avr 2016 - 5:22

Voici le suite.....  


Plus de deux mille ans ont passé et où en est–elle, cette humanité ? Où en est–elle, avec les guerres, les injustices, les inégalités, les drames ? Où en est–elle avec l’Amour ?

De toute évidence, c’est encore et toujours la peur qui domine ce monde. Et pourtant…

Jésus n’a-t-il pas promis qu’il reviendrait ? N’a-t-il pas dit qu’il serait avec nous tous les jours jusqu’à la fin des temps ?
(Matthieu 28-20)


Le retour du Christ n’a cessé, depuis sa mort physique, d’occuper les esprits des chrétiens à travers les siècles et les générations. Quand reviendra-t-il ? Dans quel contexte et sous quelle forme ? Qu’adviendra-t-il lors de sa seconde venue ?

Si Jésus revenait physiquement parmi les hommes à notre époque, il serait probablement traité comme un SDF par les forces de l’ordre, accusé de provoquer des émeutes en rassemblant les foules et accusé d’exercice illégal de la médecine en guérissant gratuitement les malades. D’aucuns le traiteraient d’illuminé, de charlatan ou de chef de secte.

De même, si Jésus revenait parmi les hommes en Palestine, on ne le laisserait pas se rendre à Bethléem, lieu supposé de sa naissance il y a plus de deux mille ans, et il ne pourrait probablement rien faire pour rétablir la paix au Proche Orient.
Et pourtant, notre monde tel qu’il est en ce début de XXIè siècle aurait grand besoin de ses paroles de sagesse et d’amour, de retrouver la foi et de vraies valeurs. Les êtres humains auraient bien besoin de retrouver l’espérance en un monde meilleur et le sourire au coin des lèvres.

Mais justement, depuis quelques temps ne voit-on pas poindre dans les esprits un regain d’espérance et de foi renouvelée ? N’assiste-t-on pas à un retour des valeurs de solidarité, d’entraide, dans la plupart des pays occidentaux ? Et au sein même de la chrétienté, ne voit-on pas les cœurs se rassembler autour du message central de Jésus-Christ : « Aimez-vous les uns les autres » ?


De plus en plus de jeunes participent à des concerts de louange qui rassemblent des milliers d’adorateurs. Les yeux clos et les bras levés vers le Ciel, leurs chants de louanges font vibrer des millions de chrétiens de par le monde grâce à Internet et à la diffusion des albums enregistrés en public. D’années en années, les valeurs changent et se transforment pour revenir à l’essentiel de l’enseignement du Christ.

Ainsi, dans l’esprit de ces milliers de jeunes, le choix du célibat n’est plus un problème et le temple n’est plus forcément le seul lieu de prière. Si bien que l’Eglise romaine a été obligée de se remettre en question, de s’ouvrir à cet esprit œcuménique. Elle n’est pas la seule à effectuer cette métamorphose : toutes les religions du monde et toutes les pratiques spirituelles vont être, dans les décennies qui viennent, dans l’obligation de se recentrer autour des valeurs de paix, d’amour et de sagesse. Elles devront certainement revenir à la simplicité de leur genèse…

En ces temps d’apocalypse, qui signifie dans son essence révélation, le monde a bien besoin de retrouver de saines valeurs, de nobles desseins. C’est pour cette raison que le message de Jésus-Christ est de plus en plus apprécié par les générations émergeantes. C’est pour cela que ses paroles et l’exemple de sa vie servent de plus en plus de repères fiables à tous ceux qui, jeunes et vieux, souhaitent donner un sens à leur vie.


Ce livre est donc une réflexion sur la question cruciale de l’éventuel retour du Christ, à cette époque charnière de l’humanité où toutes les valeurs s’effondrent, en portant un éclairage actualisé sur toutes les théories, qu’elles soient religieuses, ésotériques ou mystiques, qui parlent de ce retour. Car le Christ n’appartient à personne, ni aux catholiques, ni aux protestants, ni à aucune autre forme de religion. Et nous constaterons qu’en fin de compte, l’essentiel est qu’il revienne… dans nos cœurs.

Cette réflexion a été menée volontairement avec un esprit œcuménique. Elle s’efforce d’être la plus neutre et la plus exhaustive possible afin de ne point heurter la sensibilité de chacun et de respecter ses croyances. A ce dessein, la plupart des traductions sont issues de la Bible TOB (Traduction œcuménique de la Bible)


Qui peut prétendre détenir la vérité ?
Ce qui est vrai pour l’un peut sembler incroyable pour l’autre, et quand bien même une certitude peut sembler inébranlable, le temps se charge de la faire évoluer, se transformer pour déboucher sur une autre vérité, selon le degré de notre compréhension et selon nos capacités spirituelles.

Pour illustrer ces propos, voici une petite histoire :

« Un cardinal se rendit un jour sur une île où, avait-il appris, vivait un moine solitaire, un ermite. Tous ceux qui lui avaient rendu visite rapportaient qu’il possédait des dons de guérisseur, qu’il parlait aux oiseaux et au Ciel, qu’il faisait parfois des miracles.

Alors que la barque qui l’amenait approchait du rivage, le cardinal pensait :
« Il est grand temps que ce moine revienne à de plus sages dispositions ».

L’ermite l’accueillit à bras ouverts, le remerciant chaleureusement de l’honneur qu’il lui faisait. L’invitant à pénétrer dans sa modeste hutte, il lui proposa de partager son humble repas. Mais le cardinal déclina son offre en ces termes :

« Je viens simplement passer quelques heures avec vous afin de vérifier si, après tout ce temps passé loin de l’Eglise, vous observez bien vos vœux et si vous faites les choses dans les règles ».

L’ermite accepta aussitôt et ils passèrent toute la journée en tête à tête. Comme le moine avait oublié la plupart des textes religieux, le cardinal le fit patiemment réviser et réciter plusieurs fois de suite chaque prière.

Avant que la nuit tombe, satisfait d’avoir remis le moine sur le droit chemin, le cardinal demanda à ceux qui l’accompagnaient de préparer l’embarcation pour le retour. L’ermite le remercia plusieurs fois, lui embrassant les mains et s’agenouillant à ses pieds.

Puis la barque reprit le large et le cardinal orienta son regard vers la ligne d’horizon, satisfait de sa divine mission… quand soudain, il entendit la voix de l’ermite qui l’appelait : « Attendez, attendez ! S’il vous plait…»

Il se retourna brusquement et ce qu’il vit lui coupa le souffle : le moine arrivait vers la barque… en courant sur l’eau !
« Que… qu’y a-t-il ? Que voulez-vous ? »

Et le moine répondit :

« J’ai oublié le dernier verset du Credo 2. Pouvez-vous me le répéter, s’il vous plaît ? »

Dans un soupir, le cardinal répliqua :
« Ce n’est pas important… ne changez rien, continuez de parler au Ciel, aux oiseaux, cela suffira… ».



A suivre……

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Jeu 21 Avr 2016 - 10:47

Je crois me rappeler que Alice Bailey avait écrit aussi un livre intitulé : Le retour du Christ . Extrait de la Grande Invocation :

.....Puisse le Christ revenir sur terre....et pour finir : Que Lumière , Amour et Puissance restaurent le Plan sur la Terre .

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

il revient

Message  rostand le Jeu 21 Avr 2016 - 11:22

Haha certainement le christ Jesus christ revient bientôt il est proche et nous vivons pour autant les deniers instant de l'humanite.mais le jour de sa venue est révélée a personnes meme pas a ses anges.la peur ne vient pas de Dieu sais pas bon la peur et encore loin le doutes.alors lorsque on lis la bible l'on se rend compte que effectivement Dieu existe.si vous liser le début de la genèse puis vous lisez par exemple le livre de job.lorsque job a eu la fine maladresse de vouloir questionner la grandeur de Dieu ou alors sa création il dit dans job38.et même si quelqun ici je sais pas doute que jesus Chris existe l'on peu tout simplement lire le livre de proverbe.qui relate nos vie de tout les jours,.les situation de haine,débauche,jalousie et autre cupidité et autre on les retrouve dans les livre de la bible tel que galate,éphésien,philippien,thessalonisien bref tout les livre après actes des apôtre .en les lisant l'on ne peu douter sa venue pi alors les fais réel de se au l'on vie tout les jours.il dis dans Mathieu 24,.Mathieu 25v1-12.apocalypse 3v1-5.je voudrais noter ici que le livre de l'apocalypse révèle la fin des temps et l'avènement du seigneur Jesus.bonne lecture.

rostand

Messages : 77
Date d'inscription : 24/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Milhâm le Jeu 21 Avr 2016 - 11:57

A ce que j'ai entendu dire, il est déjà là...
Mais peut être pas dans la forme où il est attendu par certains....
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Jeu 21 Avr 2016 - 13:27

Depuis plus de 2000 ans les bouddhistes attendent le Christ Maitreya , et les chrétiens le retour du Christ ,et pour certains cela pourrait être le même ,parmi les possibilités il y a l'effusion .
Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  pac le Jeu 21 Avr 2016 - 23:22

J'ai la même vision que toi Milhâm.Est-il réellement parti?Je ne suis que très peu renseigné sur son être,etait-il chrétien?Ce qui est plus "facile" a constater c'est le chemin que les religions ont bâti.Mais la je crois que je sors du sujet

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 483
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Ven 22 Avr 2016 - 4:54

Pac a écrit:J'ai la même vision que toi Milhâm. Est-il réellement parti?Je ne suis que très peu renseigné sur son être,etait-il chrétien?Ce qui est plus "facile" a constater c'est le chemin que les religions ont bâti.Mais la je crois que je sors du sujet

Mais si, mais si Pac, tu es parfaitement dans le thème

Very Happy  d'ailleurs Voici la suite ...


-------------

Avant toutes choses, il est important de se poser les questions essentielles, à savoir:

- Est-il nécessaire de croire en Dieu ?
- Que savons-nous de la vie de Jésus ?
- Le Christ va-t-il revenir parmi les hommes ?



La première pose la question de la Foi.

Tous ceux qui croient en Dieu n'ont pas besoin de preuves scientifiques de son existence. Le fait que des milliards d'êtres humains croient en Dieu, quel que soit le nom qu'ils lui attribuent, est déjà une réalité concrète.


Ce qui fait douter certains de la réalité de Dieu, c'est sa nature invisible. Or, comment mesure-t-on ce qui est invisible à nos yeux d'humains, tels que l'air ou le gaz ? Par ses effets, disent les scientifiques. L'air se manifeste par la puissance du vent : on peut voir ses effets dans un tourbillon de feuilles mortes ou dans les arabesques décrites par une plume qui vole. Le gaz se manifeste par son odeur et l'on constate ses effets dans la flamme qui s'allume.


C'est également valable pour la Divinité : invisible à nos yeux d’humains, elle se manifeste par la Foi et l'on peut voir ses effets dans la joie intérieure, la paix du cœur et l'amour du prochain.


La plupart des personnes, religieuses ou non, qui croient en Dieu ont une aura différente de celles des non croyants. Elles sont généralement plus enthousiastes, plus positives. Elles ont dans le regard cette sorte de lumière qui émane d'elles, une bonté naturelle et une prédisposition à aider, secourir, consoler, que n'ont pas forcément les personnes athées. Elles ont pris conscience de la compassion naturelle qui relie les êtres humains, de la nécessité de la solidarité, de cette Unité à laquelle tout le monde aspire, consciemment ou pas.


Plus il y a d'unité et plus Dieu se manifeste, soit individuellement soit collectivement. Sa force est décuplée lorsque plusieurs personnes prient ou chantent ensemble sincèrement. C’est pour cette raison que les chrétiens évangéliques connaissent depuis quelques dizaines d’années une croissance exceptionnelle. Les jeunes, en particulier, parviennent plus facilement à y puiser la force spirituelle et à y renforcer leur foi. Non que les chrétiens catholiques n’y parviennent pas, mais ils se sentent moins à l’aise dans le cadre souvent rigide et froid de l’église, où les chants sont plus classiques et moins réjouissants.


A l’inverse, moins il y a d’unité et moins l’amour y est présent.


Récemment, un journal périodique (Courrier international) a mené une vaste enquête sur les diverses religions afin de faire le point sur leur nombre de fidèles, leurs pratiques, l’évolution de chacune dans ce monde en pleine mutation. Ainsi, l'enquête a pu livrer quelques statistiques intéressantes, comme le net recul des catholiques ou la progression des assemblées évangéliques. Afin d’être impartiale, cette étude tenait également compte des athées.


L’un des journalistes enquêteurs avait participé à trois rassemblements et rendait compte de son expérience. Il avait commencé par un concert de louanges du Renouveau Charismatique Catholique, où il avait noté beaucoup de chaleur humaine et de joie partagée. Puis, sans transition, il avait assisté à une réunion d’athées, où un conférencier exposait ses théories et ouvrait le débat avec les participants. Le journaliste rendait compte dans ses notes de l’aspect culturel et sociologique des questions débattues lors de cette réunion, mais il reconnaissait s’y être ennuyé à cause des joutes oratoires entre les participants (qui n’arrivaient jamais à se mettre d’accord) et à cause de l’ambiance qui régnait au sein de cette assemblée qui ne dépassait pas les cent personnes. Aussi avait-il apprécié sa troisième enquête, un concert de louanges avec plusieurs groupes de musique, qui réunissait des milliers d’adorateurs, où il avait pu danser et chanter lui aussi, gagné par l’ambiance chaleureuse et festive de cette assemblée de chrétiens évangéliques.


Par cet exemple, on peut se rendre compte de la différence qui existe entre ceux qui croient en Dieu et ceux qui n’y croient pas. De toute évidence, les athées ne peuvent parvenir à se mettre d’accord entre eux et grandir en nombre car ils ont l’esprit de division. Les assemblées de chrétiens charismatiques ou évangéliques trouvent leur unité grâce à la musique et à l’esprit fraternel qui les réunissent.


Sans cet amour unificateur, l’esprit de division est plus fort.

Le proverbe « Diviser pour mieux régner » a, semble-t-il, inspiré beaucoup d’hommes de pouvoir au cours des siècles et a généré la plupart des guerres. Il est intéressant de constater que le préfixe dia, que l’on trouve dans « diagonale », « diamètre » ou « diaspora » et qui a pour sens général séparer et diviser, figure également dans le mot « diable ».
Qu’il existe ou pas, ce personnage mythique a un nom qui reflète bien cet esprit de division qui est à l’origine de bien de malheurs sur Terre. Tout ce qui vise à séparer, à éloigner ou à diviser est bel et bien le fait de ce que l’on peut nommer « les forces des ténèbres » ou les « les forces de l’ombre ».


Puisque nous vivons dans le monde de la dualité, nous sommes confrontés à cette bataille entre « les forces des ténèbres » et « les forces de la Lumière », en nous et autour de nous. L’homme n’est ni bon ni mauvais, il est bon ET mauvais à la fois. En lui, s’agitent toutes sortes d’émotions, de désirs et de pulsions qu’il peine à conscientiser et à maîtriser. Et s’il est tentant de céder à la négativité et aux pulsions archaïques en niant l’existence de Dieu, cela ne dure jamais très longtemps car la vie nous ramène tôt ou tard à reconnaître nos erreurs et à rectifier notre tir. D’ailleurs, il est intéressant de réaliser que le mot « péché » vient de l’hébreu chatah qui signifie « mal viser » . Cela nous invite à reconsidérer cette notion de péché et à éviter de culpabiliser à outrance.

De toute évidence, l’ignorance ou le rejet de la Divinité n’est pas fait pour faciliter l’existence dans ce bas monde puisque l’on paye tôt ou tard pour les erreurs ou les fautes commises. Mais ce n’est certes pas Dieu qui présente l’addition : de toute évidence, le Très Haut a laissé à l’homme le libre arbitre, non pas par fatalisme ou par défi mais par… compassion. Dieu a tellement d’Amour à donner à ses créatures et à ses créations qu’il n’a jamais voulu leur imposer quoi que ce soit. C’est la plus haute conception de l’Amour : l’Amour inconditionnel.

Dès lors, chacun peut choisir son camp : l’Unité et les « les forces de la Lumière » ou la division et « les forces des ténèbres ».

J’ai connu autrefois un homme qui ne croyait en rien, qui noircissait en permanence le monde dans lequel il vivait et cultivait la négativité dans le moindre de ses actes.


Comme il était doué pour le dessin, je lui avais suggéré de présenter ses œuvres à des éditeurs. Mais il ne voulait pas faire de concessions et, comme la majorité de ses dessins étaient en noir et blanc et plutôt lugubres, il essuyait refus sur refus.
Quelques années plus tard, je le croisai de nouveau dans la capitale. Il m’invita à boire un thé chez lui et, malgré son air sombre, je le suivis. Quand on arriva au pied de son immeuble dans ce quartier malfamé, je songeai déjà à faire demi-tour.
L’appartement sordide dans lequel il vivait exhalait des odeurs acres, quelques vêtements sales et des revues jonchaient le sol, mais il parvint à trouver de quoi faire un thé. Quand je lui demandais comment il gagnait sa vie, il m’avoua qu’il était pratiquement à la rue, criblé de dettes à cause de l’héroïne qu’il consommait régulièrement, et en très mauvaise santé.
Lorsque je lui dis : « Mais comment en es-tu arrivé là ? » Il me répondit : « J’ai fait un pacte avec Satan ».


Et il me montra un dessin au fusain, une tête de bouc hideuse sur laquelle on pouvait distinguer des taches de sang séchées.

« Et j’ai signé avec mon sang ! » Me précisa-t-il.
Quelques minutes après, je terminai à la hâte ma tasse de thé et je pris congé de lui.

C’est un ami commun qui m’apprit, quelques semaines après ma visite, son décès par overdose. Un suicide, officiellement. Mais pour ma part, je savais qu’il y avait été poussé…



A suivre…..

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  pac le Ven 22 Avr 2016 - 9:52

Shocked Les pactes...de plus signés de son sang Twisted Evil .Comme décrit ici certains n'en reviennent pas et ceux qui restent doivent apprendre a vivre avec affraid Les épreuves qui viennent a nous ne sont pas des punitions,avec un peu de recul on pourrait peut-être même y trouver un coté positif,une forme d’évolution,d'elevation.
Les gens qui traversent les ténèbres sont ceux qui détiennent un potentiel immense,il faut pour nombreux d'entre nous "toucher le fond" pour mieux se relever,comprendre,voir et il peut arriver que finalement on remercie d'avoir été plongé dans l’épreuve.Cela peut donner accès a beaucoup de choses celon les personnes,les objectifs de l’âme...

Ce texte est poignant Francesca

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 483
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Ven 22 Avr 2016 - 10:06



Milhâm a écrit:A ce que j'ai entendu dire, il est déjà là...
Mais peut être pas dans la forme où il est attendu par certains....

Chère Milhâm, le jour où les oiseaux rentreront dans les églises, cela voudra dire qu'un Être pareil à Jésus est parmi nous en train de "faire la messe"... Il faudra chanter avec les oiseaux à ce moment-là, parce qu'il nous est permis de vivre un grand jour! A condition que dans le pays il y ait suffisamment d'oiseaux...

http://www.icone-gif

http://www.icone-gif

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Ven 22 Avr 2016 - 10:24



Francesca a écrit:Tous ceux qui croient en Dieu n'ont pas besoin de preuves scientifiques de son existence. Le fait que des milliards d'êtres humains croient en Dieu, quel que soit le nom qu'ils lui attribuent, est déjà une réalité concrète.


Il ne faut plus voir Dieu comme un clocher, mais comme un pommier en fleurs rempli d'oiseaux. Il n'est pas une énigme à résoudre mais une présence à découvrir en reconnaissant le sacré qui est en toute chose: dans le volcan, l'arbre, l'oiseau..., et en nous-même. La religion doit faire place à l'Amour qui nous aligne avec les énergies de l'Univers.

Dieu n'est pas magique, c'est tout simplement la Réalité: "Il est." Ce sont les manifestations de son énergie qui ont été divinisées, par les religions. Dieu est le réel, la Vie, le mouvement, la rotation d'une planète, le souffle du vent, la souffrance des hommes, la plongée des baleines. L'homme est Dieu lui-même. Chaque Âme est une brique de la cité céleste qui se construit peu à peu. Nous sommes non seulement une énergie de Dieu, mais sa conscience cosmique. Nous sommes les formes de Dieu, Dieu se cherchant lui-même. Au fur et à mesure que nous sommes éprouvé, nous nous découvrons. Parler de Dieu, c'est parler de notre Moi Suprême. La Vérité n'est pas une "théorie", mais un état...

http://www.icone-gif

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Ven 22 Avr 2016 - 11:35

Dieu merci !

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  hel-Paladin le Ven 22 Avr 2016 - 12:05

moi je dit des athée qui parle religion sans metre daccord sa rien avoir avec rénion de chatolique parle pas des religion je suis sur certain point il sont daccord et autre désaccord il son comeme 100 et catho eux bhen il son dans leur doctrine donc si font la fete la place de faire debat ces sur il sont plus joyeux mienentenant on melanger toute les religion dans la meme piece tout comme tout les ater dans la meme piece la ta plus de chance que les religieux de differente religion decide entre tuer

il parai aussi jesus avait pas creer la religion ces aprai sa mort que leur ces fidel en on fait une et i parai aussi les religion on ete faite au meme endroit et diviser o meme endroit si jai bonne mémoire cetter a babylone et la oui diviser et en lisant texte j'ai sentiment on veux dire que les catho son mielleur que les athée vue comme je le voie on aurai peur de parler des autre religion car sa crée plus de litige

ces la creation un homme moi je voie jesus comme gars qui ces élever spirituelement dans amour et ces pas ce qui arriver apret sa ort qui la changer je pense sérieusement jesus été un athée mes il compris surtout essence été en tout chose dans notre galaxie car dans cette galaxie on tourne autour du centre avec notre soliel en spiral au fond si a ete tuer ces que le peuple aimai plus que le gouvernneur alors par jalousie il la choper

moi la je suis je dirai jesus inspire mes ya pas lui ya bouda ala mohamed et puis dans milieu athée ta saint germain asthar qui ces tip la avec plieadien jecroi qui veulent suprimer les religion qui divise pour regner le mal et le désaccord et puis ta les guerre de religion apui sur la religion de nos jour la guerre des athée parait ces argent le profit apat du gain de sont voisin argent ces le le mal les religion ces le mal même si la ou elle sont ya moin violence car il sont controler par guide une croyance qui finalement dévlopement personnelle moi je suis dévloppement personnel et je dit je suis athée j'ai la synchroniciter qui sonne a ma porte tout x temp pour me faire comprendre des truc qui me prépare comprendre autre truc quand vien que jesuis maitre spirituel on aprend des choses tout temp je suis sur jesus aurai aimer connaitre plus de chose avant ce faire crucifer etre que le fait controler sa spiral avant sa mort la permi etre immortel dans le monde des esprit et reviendra pa mes en atenden ces pas jesus ces un autre ou plusieur autre spirituel dévloper qui seron la sur terre avec leur propre aventure ces sur que on va juger de fou comme moi car ces dans la science ce que on fait car science ces dit que cela est pas alors on courir pour fuir les pillule rose et les kamisole sauf si on la joue plus fine on ce cache ou revele un grand pouvoir en publique sur la creation et encore si sa peut faut faire comme dans kunfu panda 3 ala fin du film

SPOIL panda va tuer dans le monde esprit avec le grand cerf qui lui fait transmutation crystal mes alors papa panda dit a tout monde donner énergie de votre chi avec votre coeur et le panda fu pandragon qui a compter combien il etait a lui donner énergie si sa peut il était 36 ok ces une anime mes ce genre principe que confond avec la fleur de vie et alors panda a fait le taoiste fabriquer dessin dragon avec son chi puis il pri controle de sont chi ces pour sa dragon bouge dailleur ces le même principe de sont pouvoir au mien et puis voila jai vue le film hier

bref hier avant regarder le film qui enfin bref je suis aller courir et une de mes jambe boiter donc vue une cote ete en vue jai decider stoper ma respiration rapide et dit faire du chi en puissance vaire mes jambe ce qui fortifier ma jambe pour tout les durer concentrer ma respiration devinir divine et donc jai monter la cote sans boiter mientneant combien temp ta sentiment tu peut tenir avec respiration si profond et puissant tout sa avec foin les pollen que tes alergique en grand bouffée cette chose si dans gens me donner la leur en groupe je atend a grand pouvoir mes comme spider man a une grand responsabiliter
avatar
hel-Paladin

Messages : 378
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Milhâm le Ven 22 Avr 2016 - 13:48

septimus a écrit:
Chère Milhâm, le jour où les oiseaux rentreront dans les églises, cela voudra dire qu'un Être pareil à Jésus est parmi nous en train de "faire la messe"... Il faudra chanter avec les oiseaux à ce moment-là, parce qu'il nous est permis de vivre un grand jour! A condition que dans le pays il y ait suffisamment d'oiseaux...

Cher Septimus, j'avoue que je n'ai pas du tout compris ce que vous avez écrit. confused
Pourriez vous, s'il vous plaît, expliciter un peu votre pensée.
Pour ma part, je pensais plus à la grille christique et à nos petites cellules de lumière qui s'éveillent en nous, mais, des oiseaux... Je ne comprends pas la métaphore, si métaphore il y a.
Je vous en remercie
J'ai déjà vu des petits piafs dans mon église.  Very Happy
.
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Sam 23 Avr 2016 - 6:28



Milhâm a écrit:Cher Septimus, j'avoue que je n'ai pas du tout compris ce que vous avez écrit. confused
Pourriez vous, s'il vous plaît, expliciter un peu votre pensée.
Pour ma part, je pensais plus à la grille christique et à nos petites cellules de lumière qui s'éveillent en nous, mais, des oiseaux... Je ne comprends pas la métaphore, si métaphore il y a.
Je vous en remercie
J'ai déjà vu des petits piafs dans mon église.


Tu as écrit " A ce que j'ai entendu dire, il est déjà là...". Pour moi le "déjà là" c'est le nouveau messie (Maïtraya) et ma réponse est allégorique... Je vais t'aider en te révélant que l'oiseau connaît les secrets de l'air, il est le seul à percevoir les êtres du plan des anges et il a un contact puissant avec la force divine...

Tu demanderas à ton guide le sens de cette allégorie et écoute bien sa réponse!... Le guide n'est-il pas celui qui éveille nos énergies à un certain niveau et nous aide à prendre conscience de la lumière cosmique qui est en nous? sunny

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Milhâm le Sam 23 Avr 2016 - 8:15

septimus a écrit:
Tu as écrit " A ce que j'ai entendu dire, il est déjà là...". Pour moi le "déjà là" c'est le nouveau messie (Maïtraya) et ma réponse est allégorique... Je vais t'aider en te révélant que l'oiseau connaît les secrets de l'air, il est le seul à percevoir les êtres du plan des anges et il a un contact puissant avec la force divine...

Tu demanderas à ton guide le sens de cette allégorie et écoute bien sa réponse!... Le guide n'est-il pas celui qui éveille nos énergies à un certain niveau et nous aide à prendre conscience de la lumière cosmique qui est en nous? sunny

Merci beaucoup pour ta réponse qui m'éclaire davantage.
Je tâcherai de rappeler le guide "homme oiseau" qui m'a suivi quelques temps...
Il me donnera la réponse, s'il le souhaite, que je pourrai appréhender.
Toutefois, mais je n'ai peut être pas une grande connaissance, je ne pense pas que seuls les oiseaux peuvent percevoir le plan des anges.
Je crois qu'ils sont bien plus nombreux les enfants du seigneur qui peuvent ouvrir leur coeur jusqu'à suivre le sillage des ailes de ceux qui veulent bien nous aider de leur souffle léger, divin et épuré.
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Sam 23 Avr 2016 - 8:19

Voici la suite cheers



A la lecture de ce qui précède, certains lecteurs refermeront ce livre en pensant qu’il est écrit avec un esprit empreint de croyances et de superstitions. Je les rassure, il n’en est rien. Tout ce que j’avance et tout ce que je décris dans cet ouvrage est le fruit de mes propres expériences, de mon vécu et de mes profondes convictions. Dans le monde invisible qui nous entoure, les « forces des ténèbres » sont légions. Comme à l’époque de Jésus, les cas de possessions et de démons qui influencent les esprits des hommes sont nombreux.


Loin de moi l’idée d’effrayer le lecteur, je souhaite simplement lui faire prendre conscience de l’influence qu’ont ces « forces des ténèbres » dans sa vie de tous les jours. Et, grâce à la force de l’Amour et à puissance de la Foi, d’apprendre à les maîtriser, à les dominer, afin de vivre une existence satisfaisante, harmonieuse et heureuse. C’est la promesse de Jésus-Christ, le Salut dont il a parlé de son vivant. Évangile vient du mot grec "ευαγγελιον" qui signifie « bonne nouvelle ». Cette bonne nouvelle dit que Jésus est le Messie (Actes 5:42) et que, par la Foi, tout être humain peut accéder au salut éternel après sa mort physique.

Puisque nous aurons l’occasion de revenir sur la notion de Salut tout au long de cet ouvrage, penchons-nous sur la seconde question :

Que savons-nous de la vie de Jésus ?

Ce que la majorité des êtres humains ont retenu de la vie de Jésus, c’est la fin de son ministère, les trois années où il a formé son cercle de disciples, enseigné et fait de nombreux miracles.


Pourtant, si l’on s’en tient à ce qui est relaté dans les Evangiles, il a commencé très tôt à manifester des signes de maturité spirituelle.


« Quant à l'enfant, il grandissait et se fortifiait, tout rempli de sagesse, et la faveur de Dieu était sur lui. » (Luc 2-40)

Plus loin, il est écrit qu’à l’âge de douze ans : « le jeune Jésus resta à Jérusalem sans que ses parents s'en aperçoivent. » Ils le cherchèrent partout et au bout de trois jours, ils le « retrouvèrent dans le temple, assis au milieu des maîtres, à les écouter et à les interroger. Tous ceux qui l'entendaient s’extasiaient sur l’intelligence de ses réponses. » (Luc 2-47).


Quand Marie lui fait remarquer qu’elle et son père le cherchaient, angoissés, Jésus répond : « Pourquoi donc me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu'il me faut être chez mon Père? »

Comme sa mère ne semble pas comprendre, Jésus « descendit avec eux pour aller à Nazareth ; il leur était soumis. » (Luc 2-51).


On sait que Jésus était respectueux des textes bibliques et qu’il mettait en pratique le cinquième commandement : « Honore ton père et ta mère » (Deutéronome 5:16).

Jésus a-t-il alors compris que cette maturité spirituelle était susceptible de jeter le trouble dans sa relation avec ses parents, qu’il souhaitait la plus harmonieuse possible ?


Quoi qu’il en fut, avec ces versets de Luc se clôt la première partie de la vie de Jésus qui « progressait en sagesse et en taille, et en faveur auprès de Dieu et auprès des hommes » (Luc 2-52).


Et puis, il y a ce « blanc » immense, mystérieux, entre le moment où il « progresse en sagesse » et celui où il réapparaît, à vingt-neuf ans, devant Jean le Baptiste pour son baptême dans le Jourdain. Qu’a-t-il fait pendant ces quelques dix-huit années ?

Qu’a-t-il appris et surtout qu’a-t-il expérimenté pour qu’il parvienne à ce degré de maturité spirituelle où le Baptiste, voyant ses lumineuses émanations et son charisme, lui dira:

« C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi et c’est toi qui viens à moi ? » (Matthieu 3-13).


L’épisode du désert et des trois tentations qui suivent de près ce baptême dans le Jourdain suffit-il à expliquer la subite évolution qui le transforme soudain en divin berger ? Ou ces retrouvailles avec Jean le Baptiste sont-elles le point d’orgue d’une lente progression spirituelle, d’une initiation progressive dont le but est sa divine mission ? A cela il est difficile de répondre puisque nous n’avons aucun témoignage de cette époque.


Mais il est clair que tout se passe comme si ces retrouvailles étaient en quelque sorte « programmées » d’avance. On le comprend mieux lorsqu’on lit dans l’évangile de Jean ce passage du baptême dans le Jourdain :


« Au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas ; il vient après moi et je ne suis pas digne de dénouer la lanière de sa sandale » (Jean 1-27). Si Jean le Baptiste n’avait jamais vu Jésus, et surtout s’il n’avait pas été informé de sa prochaine venue, il n’aurait sans doute pas prononcé ces paroles. En a-t-il été informé par l’un de ses disciples ou a-t-il été prévenu « en songe » comme l’on disait à l’époque, ce que l’on traduit de nos jours par « en canal » (en anglais channeling) ?

A suivre……

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Sam 23 Avr 2016 - 8:36



Milhâm a écrit:Toutefois, mais je n'ai peut être pas une grande connaissance, je ne pense pas que seuls les oiseaux peuvent percevoir le plan des anges.

Bien sûr que non, chère Milham, mais çà c'est une autre histoire!... Wink


_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Milhâm le Sam 23 Avr 2016 - 8:39

Je vous remercie de bien vouloir nous la conter.
Peut être en ouvrant un sujet.
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Sam 23 Avr 2016 - 11:08

Nous sommes suspendus à vos lèvres , cher Septimus....

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Sam 23 Avr 2016 - 12:02




Milhâm a écrit:Je vous remercie de bien vouloir nous la conter.
Peut être en ouvrant un sujet.

Merci, je vais y penser!

sunny

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  hel-Paladin le Sam 23 Avr 2016 - 13:11

Francesca a écrit:Plus loin, il est écrit qu’à l’âge de douze ans : « le jeune Jésus resta à Jérusalem sans que ses parents s'en aperçoivent. » Ils le cherchèrent partout et au bout de trois jours, ils le « retrouvèrent dans le temple, assis au milieu des maîtres, à les écouter et à les interroger. Tous ceux qui l'entendaient s’extasiaient sur l’intelligence de ses réponses. » (Luc 2-47).

Quand Marie lui fait remarquer qu’elle et son père le cherchaient, angoissés, Jésus répond : « Pourquoi donc me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu'il me faut être chez mon Père? »
Comme sa mère ne semble pas comprendre, Jésus « descendit avec eux pour aller à Nazareth ; il leur était soumis. » (Luc 2-51).

On sait que Jésus était respectueux des textes bibliques et qu’il mettait en pratique le cinquième commandement : « Honore ton père et ta mère » (Deutéronome 5:16).


donc les forces du mal sont légion, moi je comprends que ces anonimous car ils disent etre légion, en plus le pardon c'est important mais eux ilq pardonnent pas et ils oublient pas dans leur video ils parlent des baptemes comme quoi ça nous fait porter une marque obscure si je suis ce résonnement, je comprends alors que les anonimous  sont les forces du mal et qu'elles essayent de faire croire des choses autres

sachant que 2017 c'est année prochaine j'aurai 29 ans rien de plus perturbant pour moi que de lire ce texte entre ces 12 ans et ces 29 ans ; j'imagine vaguement quel du etre le chaneling avec saint germain et ashtar et ces potes lui auraient enseigné la spirale de l'immortalité, voir même dans mon cas j'ai le sentiment si j'avais pas internet que j'aurais commencé a apprendre sans connaitre ces gens et puis en plus en 2017 parait qu'il va se passer des trucs et pour ma part je suis pas channel mais y a pas si longtemps je cherchais une personne qui aurait pu me donner l'information en vain

PS :
je sais pas si ça vous trouble également tout ce que je dis par rapport au sujet ; moi je dirais que j'y comprends rien à vos commentaires par rapport au sujet quand francesca écrit en gras je pense que le sujet parmi les sujets du sujet fait comme des messages perso... sans vous offenser et puis ceci dit je juge et bhen si je ne le fais pas mon texte n'aura aucune valeur

a bhen bien joué maintenant je me prends pour jesus Very Happy
A quelle age jesus  est il mort?
avatar
hel-Paladin

Messages : 378
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  pac le Sam 23 Avr 2016 - 17:27

Hey mon poto,te souviens-tu de cela?

pac a écrit:Il y a une belle énergie dans tes mots hel-paladin.Souvent des textes qui interpellent et tu fais de plus en plus d'effort pour améliorer ta communication.Merci.Encore ce 23? cheers

Belle journée a toi mon poto!

ça t'avait fait rire Razz

En ce jour 23/04/2016 je dis

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 483
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  pac le Sam 23 Avr 2016 - 22:55

Je viens de terminer la lecture et c'est vrai qu'on a peu d'information sur son enfance,son adolescence...On croirait presque qu'il est nait a 30 ans du moins c'est ce que je peux en conclure d’après les quelques données recueillis durant mes recherches.

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 483
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  hel-Paladin le Dim 24 Avr 2016 - 3:42

pac je pense que franchesca corrige mes ecrit car je souvient aussi pas avoir fait citation je pense elle veux ajouter de la clarter je pense aussi certain moment mes ecrit sur autre sujet son effacer car je pense jorai du rien dire même si don fon je voulais participer ou ce penser et etre suivai etre pas les regles comme convennu dans ma presentation jimagine bien je me relit essaye pas oublier des mot car mon plus grand defaut car les phrases perde leur sens je fait aussi des erreure dans mon jugement et la je realise certain mes defaut remercion francheca le suspect corrigeur merci a toi francesca
avatar
hel-Paladin

Messages : 378
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Dim 24 Avr 2016 - 6:20

Je t'en prie hel Paladin, je suis là, également pour cela. Je sais que tu fais ton possible pour que tes écrits soient plus clairs. Very Happy




Voici maintenant la suite de la lecture de : Le retour du Christ et la libération des âmes par Jean-Luc Matthieu  



De toute évidence, entre le moment où Jésus décide d’être « soumis » à ses parents et ses retrouvailles avec le Baptiste, il a continué de « progresser en sagesse » afin de se préparer à cet instant solennel qui marquait le début de son Ministère. Parvenu à l’âge adulte, Jésus a certainement continué d’étudier et de fréquenter le Temple, de discourir sur les textes religieux avec les maîtres, de rencontrer d’autres communautés religieuses comme celle des Esseniens.


Ainsi, sa vie spirituelle s’est enrichie d’année en année, d’expérience en expérience, d’initiation en initiation.


Mais ce qui est probable c’est que Jésus l’homme a du certainement vivre, comme tout jeune homme de son époque, les différentes phases de l’existence humaine. Dans ce monde de l’incarnation, a-t-il pu échapper aux souffrances de la maladie, aux douleurs des séparations, aux blessures des amours déçues ?


Il n’est pas vain – ni sacrilège non plus – de se poser la question de la nature de ses relations affectives. Si Jésus l’homme a aimé une femme, ou plusieurs comme tout jeune homme de son époque, pourquoi aurait-il évité de faire l’amour avec elle ?

Et quand bien même sa mission divine lui intimait de ne point se lier, pourquoi aurait-il vécu une vie d’ascèse complète alors qu’il était certainement un très bel homme ? En outre, ne fait-il pas preuve d’une grande connaissance de la nature féminine lorsqu’il s’adresse à la femme adultère ?

Après avoir répondu aux hommes qui voulaient, selon la loi de Moïse, la lapider « Que celui d’entre vous qui n’a jamais péché lui jette la première pierre », Jésus se tourne vers elle et dit "Moi non plus, je ne te condamne pas : va, et désormais ne pèche plus. » Une telle maîtrise des émotions, une telle sérénité face aux situations qui réclamaient de lui fermeté dans les propos et dignité dans les actes, ne s’acquiert pas du jour au lendemain.


De la même façon, quand il rencontre Marie-Madeleine près du puits et que ses disciples s’étonnent qu’il lui parle (la loi de Moïse interdisait aux hommes de s’adresser à des femmes dans la rue) Jésus lui commande :

« Donne-moi à boire ». Et lorsqu’il lui dit qu’elle a eu cinq maris, Marie-Madeleine répond qu’il est un prophète parce qu’elle sait que Jésus a lu en elle ces informations sur sa vie intime. Lui aurait-il parlé différemment s’il n’avait jamais connu de femme ?


Maintenant, il est fort possible qu’il n’ait pas eu besoin de connaître physiquement les femmes pour en appréhender toute leur dimension humaine, affective et amoureuse.


Spirituellement et vibratoirement plus élevé que la plupart d’entre elles, il ne pouvait pas envisager une union charnelle sans perdre tout l’acquis de son aspect divin. Comme le souligne Benoît A. Dumas :

"Voici pourquoi. Jésus, dont l’humanité côtoie Dieu, dont la nature humaine est prise dans et assumée par la personne divine du Verbe et Fils de Dieu créateur, ne se situe pas comme un homme quelconque vis à vis de la femme, image féminine de Dieu. Celle-ci n’est pas son complément adorable et chemin vers une plénitude, car de cette plénitude il est déjà porteur.

Jésus, personne humano-divine abrite éminemment en lui toutes perfections humaines, aussi bien féminines que masculines, et nulle parmi les créatures, ses créatures, n’allume en lui un feu divin, dont il est l’incendiaire."


(Là, en tant que Francesca, je me permets d’intervenir sur les propos de l’auteur, car ce qui suit n’est pas tout à fait juste, une vie amoureuse de Jésus a bien effectivement été relatée dans le Livre intitulé : Le Manuscrit de Marie-Madeleine http://bibliothequecder.unblog.fr/2014/12/13/le-manuscrit-de-marie-madeleine/)


D’ailleurs, aucun livre ne fait mention d’une vie amoureuse de Jésus. Même dans le Livre d’Urantia, où il est écrit :

« Il était un des premiers jeunes hommes de la ville et très considéré par la plupart des jeunes femmes. Puisque Jésus était un si merveilleux exemple de vigueur physique et intellectuelle masculine, et vu sa réputation comme guide spirituel, il n'était pas étrange que Rébecca, la fille aînée d'Ezra, un riche marchand et négociant de Nazareth, découvrît qu'elle devenait lentement amoureuse de ce fils de Joseph. (P.1402 - §3)


Il expliqua qu'il n'était pas libre d'avoir, avec une femme, d'autres relations que celle de simple considération fraternelle et de pure amitié. (P.1403 - §4)


L'histoire de l'amour de Rébecca pour Jésus se répandit à Nazareth et plus tard à Capharnaüm. De la sorte, et bien qu'au cours des années qui suivirent, beaucoup de femmes se fussent mises à aimer Jésus tout comme les hommes l'aimaient, il n'eut jamais plus à refuser l'offre personnelle de la dévotion d'une autre femme de bien. À partir de ce moment, l'affection humaine pour Jésus participa davantage de la nature d'une considération respectueuse et adoratrice. (P.1403 - §5) »

A suivre…..

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Dim 24 Avr 2016 - 6:40



pac a écrit:Je viens de terminer la lecture et c'est vrai qu'on a peu d'information sur son enfance,son adolescence...On croirait presque qu'il est nait a 30 ans du moins c'est ce que je peux en conclure d’après les quelques données recueillis durant mes recherches.


pac, l'Âme de Jésus a été préparé, elle a reçu un enseignement depuis toujours, incarnation après incarnation. Enfin il est né, dans un lieu béni, sur une terre aimée du Tout-Puissant; car depuis toujours cette terre a un rôle primordial, une mission, sachons-le, qui se déroule actuellement et pour longtemps encore.

Le moment de sa venue était choisi, les conditions les meilleures réunies et en harmonie avec la conjonction astrale: pour toutes les incarnations humaines cela se passe ainsi, mais sûrement, cette fois-là, l'univers entier devait retenir son souffle, intensément à l'écoute, en attente...

Annoncé dès avant sa conception, salué à sa naissance par les Mages (quel raccourci du Message futur: "Suivez la lumière de votre coeur et au fond de votre caverne vous trouverez le Divin"!), il est conscient de sa mission dès son plus jeune âge et les Maîtres, grands initiés eux-mêmes, qui l'instruisent au Monastère du Mont Carmel pendant toute son enfance et son adolescence le sont également. Il reçoit ainsi un enseignement exceptionnel, dont il a besoin pour réactiver dans cette incarnation-ci une connaissance qu'il possède de toute éternité.

Ces pour la même raison que, cette période de formation achevée, il passe plusieurs années à visiter des pays, même très éloignés, où il reçoit les initiations les plus hautes de son temps. Plus tard, il s'en explique à ses disciples: il existe douze notes, douze formes de tradition et sa mission exige qu'il ait pleinement conscience, sur ce plan, de ces douze notes. (il précise bien "sur ce plan", puisque, sur tous les autres plans, sa connaissance est évidemment totale).

Puis le moment venu, vers trente ans, il est reconnu par le Père, publiquement, avant de commencer son Ministère. Instant solennel...




_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Dim 24 Avr 2016 - 10:29

Visiblement , cher Septimus , vous l'avez bien connu .... santa

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Dim 24 Avr 2016 - 11:24



Aussi exceptionnel que ça puisse paraître, toi aussi tu as vécu ces moments, il y a bien longtemps! Tu n'es pas né d'hier cher mollopipo, rappelles-toi...

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  pac le Dim 24 Avr 2016 - 12:04

@ Hel-Paladin,

Tu sais,dans mon message a aucun moment je ne fais allusion a tes mots ou le sens que tu souhaites leur donner mais bien a l’énergie qui les accompagne.Celle-ci est a mes yeux grande et très chaleureuse.Ne sens tu pas que,quelque part,tu es porté? Bien sur,il est certainement nécessaire de garder un certain ancrage,ouaip pas forcement toujours évident...
Les erreurs,que ce soit des jugements ou n'importe quoi sont faites pour nous apprendre,cela fait partie de l’expérience.Sans les erreurs on pourrait se retrouvé figé.Moi même j'en fais et tous les jours puis quand on s'en rend compte....on sait....que l'on a progressé.

@ Septimus

Merci de m'eclairer,
Je ne savais pas tout ce qui vient d’être partagé.On y retrouve des détails qui en confirment d'autres comme le nombre 12

@ Francesca

Hihihi l'histoire de la relation de Jesus avec Marie-Madelaine.Évitez d'en parler a l’église Very Happy Peut-être même qu'il eu un enfant mais une fille que l'on pourrait éventuellement retrouver dans la communauté gitane

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 483
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Dim 24 Avr 2016 - 12:21

Oui , cher Septimus , mais quel rôle ? Un ou plusieurs ? Il ne manquerait plus que tout cela se passe en même temps !!!!
Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Milhâm le Dim 24 Avr 2016 - 13:47

pac a écrit:
Peut-être même qu'il eu un enfant mais une fille que l'on pourrait éventuellement retrouver dans la communauté gitane  

A lire les lignes de la main aux Saintes Maries de la mer. lol!



Dernière édition par Milhâm le Dim 24 Avr 2016 - 13:51, édité 2 fois
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  pac le Dim 24 Avr 2016 - 13:49


_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 483
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Milhâm le Dim 24 Avr 2016 - 13:52

Il y a beaucoup de belles histoires qui décrivent l'enfance et la vie de jeune adulte, de celui qui fut nommé Christ.
Et comme j'aime bien la provence, je dis banco à celle qui conte que Marie Madeleine vint à la Sainte Baume.
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  pac le Dim 24 Avr 2016 - 14:03

je viens de chercher sur le net "Sainte baume".d'apres les images ça a vraiment l'air magnifique et dire que c'est juste ici dans notre pays.Merci Milhâm.Cela risque de faire germer des idées Very Happy

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 483
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  hel-Paladin le Dim 24 Avr 2016 - 14:28

moi je dis que le secret c'est les femmes qui ont été proches de jesus.. il avait plus d'énergie , comme je parle souvent et c'était la source de son pouvoir comme son attention aux femmes près de jesus serait porter sur lui alors il est nourrit et développé de grand pontentiel et a du  surment s'harmoniser pour créer le champ de force pour tout ceux qui baignent dans la proximité des femmes et jésus voit alors des miracle arriver car cette énergie parait-il chasse l'obscurité
avatar
hel-Paladin

Messages : 378
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Dim 24 Avr 2016 - 17:00

Sainte Baume , oui , mais ne pas oublier Les Saintes Marie de la mer....
Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Francesca le Lun 25 Avr 2016 - 5:15

Voici la suite...  sunny


Ces dix-huit années mystérieuses dans l’histoire de Jésus ont sans doute été l’occasion, pour l’érudit qu’il était déjà, de parfaire son éducation religieuse et d’acquérir de l’expérience dans tous les domaines en parcourant différents pays.
Même s’il n’est pas prouvé qu’il ait voyagé et se soit instruit des différentes cultures et religions, une chose est probable : il a certainement vécu avec - ou comme - les Esséniens. Des rapprochements peuvent être faits entre les Evangiles et les textes esséniens concernant certains thèmes (comme la lignée davidique du Messie, la résurrection des morts) ou certaines expressions, comme celle de « pauvres en esprit ».


Mais les Esséniens, que nous connaissons mieux depuis la découverte des Manuscrits de la mer Morte, se distinguaient de l’enseignement de Jésus-Christ par la rigueur de leurs rituels, leur souci de pureté, leur manière de vivre à l’écart de la société et leur pensée assez proche, finalement, des lois mosaïques. Dans chacun de ces pays, dans chacune de ces cultures, il a pu puiser de plus amples connaissances sur la nature humaine, sur les techniques de méditation, de pratiques spirituelles, notamment d’ascèse.


Sinon, comment aurait-il pu effectuer un jeûne de quarante jours dans le désert ?

Sans préparation, sans progression, il est dangereux de s’aventurer dans ce type de jeûne prolongé.

Le Livre d’Urantia donne beaucoup de détails sur la vie d’adulte de Jésus. Ainsi, on y apprend qu’il a du devenir très tôt responsable de sa famille à la mort de Joseph. Mais à l’âge de 27 ans, « Jésus prit discrètement congé des membres de sa famille, expliquant seulement qu’il allait à Tibériade et, de là, visiter d’autres villes proches de la mer de Galilée. C’est ainsi qu’il les quitta, et jamais plus il ne fut un membre régulier de ce foyer. » (1419.4) 129:1.1


A partir de cet âge-là, « Jésus construisit des bateaux et continua d’observer comment les hommes vivaient sur terre. » Puis il fit le tour du monde méditerranéen:

(1423.5) 129:3.3 Ce fut une période mouvementée dans la vie de Jésus. Durant le voyage, il prit de nombreux contacts avec ses semblables humains, mais cette expérience fut une phase de sa vie qu’il ne révéla jamais à aucun membre de sa famille, ni à aucun des apôtres. Jésus vécut jusqu’à la fin de son incarnation et quitta ce monde sans que personne (sauf Zébédée de Bethsaïde) ait jamais su qu’il avait fait ce grand périple. »

On trouve dans ces récits toute la sagesse du jeune homme appelé à devenir Dieu, notamment dans cette réponse à un jeune Philistin qui était très troublé par un sentiment d’injustice provenant de la présence du mal dans le monde à côté du bien, auquel il dit :

“ Si Dieu est infiniment bon, comment peut-il permettre que nous souffrions des douleurs du mal ? Après tout, qui crée le mal ? ”

À cette époque, beaucoup de gens croyaient encore que Dieu créait à la fois le bien et le mal, mais Jésus n’enseigna jamais une telle erreur. En répondant à cette question, Jésus dit : “ Mon frère, Dieu est amour, il doit donc être bon, et sa bonté est si grande et si réelle qu’elle ne peut contenir les choses mesquines et irréelles du mal.

Dieu est si positivement bon qu’il n’y a absolument pas place en lui pour le mal négatif. Le mal est le choix immature et le faux-pas irréfléchi de ceux qui résistent à la bonté, qui rejettent la beauté et qui trahissent la vérité. Le mal est seulement la mauvaise adaptation de l’immaturité ou l’influence désintégrante et déformante de l’ignorance. Le mal est l’inévitable obscurité qui suit de près le rejet malavisé de la lumière. Le mal est ce qui est ténébreux et faux ; quand il est sciemment adopté et volontairement approuvé, il devient le péché. »



Et plus loin :

(1429.2) 130:1.6 “ En te dotant du pouvoir de choisir entre la vérité et l’erreur, ton Père céleste a créé le potentiel négatif opposé à la voie positive de lumière et de vie ; mais ces erreurs du mal n’ont pas d’existence réelle tant qu’aucune créature intelligente ne les appelle volontairement à l’existence par un mauvais choix de son mode de vie. De tels maux sont élevés ensuite au rang de péchés par le choix conscient et délibéré d’une telle créature volontaire et rebelle. C’est pourquoi notre Père qui est aux cieux permet au bien et au mal de suivre ensemble leur chemin jusqu’à la fin de la vie, de même que la nature permet au blé et à l’ivraie de pousser côte à côte jusqu’à la moisson. »

C’est donc un Jésus déjà bien évolué, expérimenté, un homme bien aguerri dans le domaine affectif qui se tient, en ce jour solennel du baptême dans le Jourdain, face à Jean Le Baptiste. Et celui qui a partagé son enfance – et certainement son adolescence – le reconnaît bien à cette heure cruciale.


Comme le souligne Pierre Lassalle dans son livre « Chercheur d’éternité »:

« C’est à ce moment précis que Jésus sort de l’eau. Jean croise son regard et il en reste pétrifié, comme frappé par la foudre. Il voit dans ce regard toute la Lumière du monde. En un instant , il sait. C’est Lui ! Par clairvoyance, il voit planer au-dessus du Christ une blanche colombe étincelante de lumière, symbole du Saint Esprit. Pour lui, il n’y a plus de doute, le Messie, le Verbe, vient de s’incarner dans le corps de ce jeune homme qui irradie de la lumière devant lui. »

En ce jour mémorable pour l’humanité, Jésus l’homme devient en quelques secondes un Dieu: le Christ vivant dans un corps de chair.

La mission de Jésus-Christ peut alors commencer.

Ceux qui ont eu le privilège d’assister à la scène ont compris qui Il était et ce qui allait changer dorénavant pour les êtres humains. Le Messie tant attendu se tenait là, parmi eux, et l’espérance de tout un peuple, plus exactement de toute une communauté d’âmes, retrouvait enfin l’espérance et la foi. Dieu ne les avait pas oubliés, Dieu leur envoyait son propre Fils, le Christ (l’oint) afin de les sauver et de les guider.

A suivre…..

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Lun 25 Avr 2016 - 6:34



Francesca a écrit:C’est donc un Jésus déjà bien évolué, expérimenté, un homme bien aguerri dans le domaine affectif qui se tient, en ce jour solennel du baptême dans le Jourdain, face à Jean Le Baptiste. Et celui qui a partagé son enfance – et certainement son adolescence – le reconnaît bien à cette heure cruciale.


Selon moi, parler de Jésus comme le plus grand initié de tous les temps, est peut-être encore plus vrai que ce que nous pouvons imaginer. Son être et son intelligence ont été préparés par de grands initiées, car il lui fallait s'habituer aux vibrations basses de ce monde. Il lui fallait apprendre à rayonner plus et plus encore et très progressivement, afin que par sa seule présence il transforme le lieu ou l'être en face de lui.

Après les enseignements du Mont Carmel, Jésus a donc reçu les initiations existantes, ce qui lui conférait déjà une dimension unique. Vint ensuite la purification dans le désert, après quoi il était prêt pour le baptême par l'eau de Jean-Baptiste.

Que signifiait ce baptême? Ce n'était pas la descente "totale" de l'Esprit Christique, comme on le croit communément - elle se serait traduite par un rayonnement plus fulgurant et peut-être trop intense, puisqu'il fallait que les choses se fassent progressivement. En fait, il s'agissait d'une première ouverture à la vibration christique: à partir de ce moment Jésus allait véhiculer et manifester une partie de cette vibration, celle que son entourage et peut-être son propre corps physique, pouvaient soutenir.

Mais le baptême avait encore un autre sens: Jean-Baptiste était considéré comme une réincarnation du prophète Elie qui avait été le Maître de Jésus (son disciple Elysée dans cette incarnation là) à qui il avait "jeté son manteau" avant d'être enlevé au ciel. Ainsi donc, le baptême représentait une sorte de transmission de fonction et la reconnaissance, par le Maître, du disciple qui deviendra plus grand que lui ("il faut qu'il croisse et que je diminue").

Enfin, toujours selon moi, ce sont trois colombes (au lieu d'une dans les écritures) tournoyant au-dessus de la tête de Jésus et qui pourraient symboliser les trois niveaux, les trois degrés du parcours christique de Jésus, dont le baptême constitue le premier.

Le deuxième niveau étant la Transfiguration et le troisième la Crucifixion...

http://www.icone-gif

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Lun 25 Avr 2016 - 11:05

Cher Septimus , vous ne manquez pas d'humour , en effet vous terminez votre très beau texte par le mot  : crucifixion  et ensuite pour terminer : Tout est Amour....et ben moi , je hais la crucifixion  , les tortures et tout çi et tout ça....trop de mauvais souvenirs   Belle semaine , cher Septimus

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Lun 25 Avr 2016 - 11:16




mollopipo a écrit:Cher Septimus , vous ne manquez pas d'humour , en effet vous terminez votre très beau texte par le mot : crucifixion et ensuite pour terminer : Tout est Amour....et ben moi , je hais la crucifixion , les tortures et tout çi et tout ça....trop de mauvais souvenirs Belle semaine , cher Septimus

Pour Jésus c'était une initiation "majeur"! Je t'expliquerais plus en détail cher mollopipo...


_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Milhâm le Lun 25 Avr 2016 - 11:57

Je suis de l'avis de Mollopipo, et je pense que la crucifixion est un acte barbare, la barbarie n’étant point l’amour.
Bon, l’amour peut faire souffrir parfois, mais l’Agapé ??
Je comprends que pour suivre la religion catholique, il faut accepter la souffrance que Jésus a vécu, toutefois un smiley qui danse !  Shocked
La crucifixion est malheureusement encore d’actualité de nos jours.  Crying or Very sad
Bienheureux ceux qui tendent la main au Christ pour le faire descendre de sa croix.
Ce n’est qu’un point de vue…
 
avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  septimus le Lun 25 Avr 2016 - 12:23




Milhâm a écrit:Bienheureux ceux qui tendent la main au Christ pour le faire descendre de sa croix.
Ce n’est qu’un point de vue…

Je respecte profondément ton point de vue Milhâm! Je te demande d'attendre mon explication (en laissant l'intellect et l'émotion de côté) car tout est profondément initiatique... Quant au smiley il est totalement à propos et j'espère que mon explication à venir te convaincra! Quelle était La mission du Christ et est-ce qu'il l'a réussie?...

http://www.icone-gif http://www.icone-gif

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  mollopipo le Lun 25 Avr 2016 - 13:47

Je suis tou toui
Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1442
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  pac le Lun 25 Avr 2016 - 14:35

Je crois savoir quel chemin vous allez emprunter Septimus,presque en trois temps,Pardon-Amour inconditionnel-Eveille des consciences.Bien sur je peux me tromper.

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 483
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  hel-Paladin le Lun 25 Avr 2016 - 15:07

avant découvrir la spirale de saint germain et asthar je me disai que jallai aller au cimetiere pour planter ma spirale dans plexus solaire un mort pour le faire revivre je vous rassure je les pas fait du moin j'ai pas encore essayer mes je suis sur un jour j'orai occassion essayer et puis ya pas si longtemp sa adama ou je suis convaincu il aporter son pouvoir de réssurrection et pour moi sa veux tout dire dans ce sens meme si la video exprime des chose diférente

j'avoue aussi septimus ala fin ton texte  ces du lourd ce dire que batiste dit a jesus aller apret on te torture et apret on te crusifie car jai un vue oiseau voler audessus ta tête moi je imagine dans une cathedrale avec un oiseau qui survole le processus le soliel donne sur le vitrage les gens avec batiste assite la scene ouvran bouche ce disant  hoooooo my god

http://www.icone-gif
autre possibiliter un sujet varier le complo Idea

suis je tien compte resonnement inverser face legion et anonimous on comprend que jesus ces fait pieger par batiste qui été alors habiter par le mal sachan tien compte avis setimus et non la suite de mathieu alors une fois batiser il orai ressu les marque diabolique qui fait de lui un genre bete  et le rayonnement admeton été tout essence bonne jesus transmi dans le corp de la colombe qui alors la colombe ces retrouver corp de jesus  et apret son dit ces homme fou batiste avait jamais dit parlai avec la colombe  qui habriter le mal  a la place de déposseder il aurai posséder dapret ce comprend alors setimus dit  il reste plus crucifier en realiter sur croix yavai plus de jesus mes autre chose mes alors jesus etait devenu un oiseau et mientneant la veriter ces oiseau qui la savent tout ski reste a faiure de parler aux oiseau pour connaitre la fin histoire
ces alors pour sa que sur une île ya un tip qui marche sur eau et qui parle au oiseau  

ou ont peut dire le mal aime le mal donc le mal accepte son sort avec joie aprecier la soufrance de ce qui est mauvais

je tien alors résonement sur suite logique une possibiliter discernement
avatar
hel-Paladin

Messages : 378
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Christ

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum