Des lieux qui ne devraient plus exister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des lieux qui ne devraient plus exister

Message  Francesca le Sam 24 Jan 2015 - 13:37

 Je commencerai ce post par une citation de George Santayana

"Ceux qui ignorent le passé sont condamnés à en répéter les erreurs"

On m’a appris que la civilisation avait commencé il y a environ 5 500 ans. Selon la pensée traditionnelle, c’est vers cette époque que les deux plus anciennes civilisations, celle de Sumer et celle d’Egypte se sont développées dans la région où l’Afrique et l’Asie se rencontrent. Le reste appartient à l’histoire, comme le dit le dicton.

Au cours des années à venir, nous ferons vraiment de notre mieux pour préserver, à l’intention des générations futures, tout ce que nous aurons appris, pour la prochaine civilisation qui aura à affronter un réchauffement ou un refroidissement planétaire, des tempêtes géantes et les soulèvements sociaux qui surviennent lorsqu’un mode de vie qui a fonctionné pendant des siècles devient soudain ineffectif. La différence entre les témoignages de nos ancêtres et les nôtres tiendra au fait que nous aurons appris ou non à partir des expériences passées et que nous aurons effectué ou non les choix nous permettant de survivre ; nous écrivons littéralement le dernier chapitre du cycle de notre âge au moment où nous lisons ces lignes. Ce chapitre se déroule alors que nos choix individuels se combinent pour former la réponse collective à notre époque de l’histoire.

Quand je considère l’histoire des civilisations telle qu’elle est enseignée aujourd’hui, certaines parties sont claires et d’autres n’ont aucun sens. Par exemple, il est absurde que les plus anciennes pyramides découvertes en Egypte, comme la grande pyramide et les autres monuments du plateau de Gizeh, soient plus sophistiquées sur le plan de la construction que celles qui ont été érigées à une poque plus récente, il y a 2 000 ou 3 000 ans. Qu’il s’agisse du grand sphinx, d’excavations révélant le complexe des temples de Göbekli Tepe, en Turquie, la preuve scientifique de l’existence de civilisations avancées dans notre lointain passé est indéniable. La question qui se pose maintenant, ce n’est pas de savoir si ces anciennes civilisations ont existé, mais plutôt de découvrir la signification de leur existence.

Cette question en cache de plus profondes.

Qui a construit ces sites ?
Pourquoi ces peuples ont-ils disparu ?
Que savaient-ils que nous ignorons ?


Les réponses à ces questions sont peut-être cruciales pour nous permettre d’éviter de commettre à notre époque les erreurs qui ont entraîné la chute de leurs civilisations. (?)

Je ne doute aucunement que l’on continuera de découvrir de nouveaux sites et davantage d’artefacts quand le besoin de loger et de nourrir sept milliards de personnes entraînera le forage d’anciennes terres agricoles. Chacune de ces découvertes ajoutera indubitablement à ce que nous savons déjà du passé. Les explorations décrites, ainsi que d’autres du même genre, son essentielles pour créer le cadre de travail dont nous avons besoin pour donner un sens à nos découvertes subséquentes. Sans un tel cadre, nous risquons de mettre les nouvelles découvertes dans la catégorie des " anomalies" et de perdre ainsi la chance de voir par l’importante fenêtre qu’elles ouvrent sur le passé.

Les découvertes briseuses de paradigmes, ainsi que d’autres, changent notre vision du passé de deux façons. Premièrement, elles étendent les frontières temporelles à l’intérieur desquelles on croit que notre histoire s’est déroulée. Deuxièmement, elles modifient nos croyances quant aux capacités de nos ancêtres. Une comparaison de la vision révisée de l’histoire et de la vision traditionnelle permet de voir à quel point cette refonte est radicale.

Tous les 5 125 ans, les changements naturels de la position de la Terre dans l’espace créent un alignement céleste qui signale la fin d’un cycle et le début du suivant. Les anciennes traditions indigènes nomment communément Soleils, Mondes ou Ages du monde le temps qui s’écoule entre ces alignements.

Les changements du climat, du niveau de la mer, de la civilisation et de la vie qui ont accompagné les âges du monde par le passé ont été si considérables que l’on dit que le monde existant prend fin quand ils se produisent. On appelle doctrine des âges du monde la connaissance de l’existence de ces cycles et de ce qu’ils provoquent.

On trouve aujourd’hui un bel exemple de ce genre de connaissance chez les Hopis du désert du sud-ouest américain. Leur tradition mentionne trois grands cycles temporels – trois mondes antérieurs – ayant existé avant le quatrième où nous vivons aujourd’hui. Selon cette tradition, chaque monde s’est terminé par un grand cataclysme ; le premier par des tremblements de terre et l’engloutissement de continents, le deuxième par une ère glaciaire et le troisième par une grande inondation. Selon la prophétie, le quatrième monde, le nôtre, prendra fin au cours d entre vie et nous vivrons bientôt dans le cinquième. Bien qu’énoncée en des termes non scientifiques, la description que font les Hopis des événements qui ont mis fin à chaque ère ressemble étrangement à l’histoire de la Terre inscrite dans les archives géologiques.

Compte tenu de la tradition des Hopis, des Mayas et d’autres, il est évident que si nous considérons notre passé selon la vision traditionnelle, qui n’inclut que les cinq derniers millénaires, c’est un peu comme de capter seulement les notes finales d’une grande chanson à la radio. Même si nous aimons beaucoup ce que nous entendons, ce ne sont que les dernières secondes de l’œuvre.


Apportez vos mures réflexions à ce long monologue mes amis, afin de comprendre ensemble  !

Merci de m'aider à démêler cette prise de conscience  

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5898
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des lieux qui ne devraient plus exister

Message  Flamme Violette le Dim 25 Jan 2015 - 21:11



Personnellement je crois qu'il est aujourd'hui impossible de nier l'existence sur terre de civilisations antérieures plus évoluées que la nôtre; et beaucoup plus anciennes que quelques milliers d'années.  D'après des informations dont la source me paraît fiable, la première civilisation que l'on peut qualifier d"humaine" serait celle du "peuple d'O " . Je ne sais si l'orthographe est exacte car j'ai reçu l'information de manière orale et non écrite.  

Pour moi,  connaître ce qui c'est réellement passé depuis la création de la terre est peu important et surtout de nature à alimenter  notre mental. Savoir à partir de quel moment nous pouvons dire qu'il s'agissait d'une civilisation que l'on peut qualifier d"humaine"

Je crois que la principale raison de disparition est le mauvais emploi de ce qu'ils "connaissaient" Arrivés à un stade très élevé de "pouvoirs" (je pense notamment aux atlantes ), certains d'entre eux ne les ont plus utilisés avec pureté et amour mais pour satisfaire de plus en plus leur "égo". Ils se sont auto-détruits et l'ont compris trop tard.

Je crois aussi que de plus en plus d'être incarnés retrouvent aujourd'hui les "connaissances" et "pouvoirs" qu'ils détenaient . Espérons que  ce retour à la source (dans tous les sens du terme) se vive par tous dans l'amour , la pureté , le respect, la compassion et l'humilité, et que cette fois nous évitions la destruction et construisions enfin "le paradis sur terre"      

Namasté
Flamme Violette

_________________

avatar
Flamme Violette

Messages : 496
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

civilisation sur TERRE

Message  PLATINE le Ven 30 Jan 2015 - 14:03

Bonjour,

Personnellement, c'est une question très complexe car la TERRE a plusieurs densité et plus de dimension que notre science moderne ne connaît.

Si je me limite déjà à notre dimension et à notre science moderne, la TERRE aurait 4,5 milliards d'années.
Ensuite, suivant les sources d'information, les races et leur désir de faire connaître la vérité, les informations sont différentes.

Selon une reptilienne interviewé en 2000 qui se fait appelé LACERTA, leur race est la première race qui a été créé par la TERRE elle-même après multiple évolutions. Cette race s'est mise debout à l'époque des grands dinosaures et maintenant après des manipulations génétiques sont une race très avancée avec des colonies sur d'autres planètes du système solaire.
Notre race vient de manipulation génétique sur l'évolution de la lignée des primates par des extraterrestres ( las annunakis venant de NIRUBU ).Ils auraient créer plusieurs civilisations humanoïdes sur TERRE et ils les auraient détruites aussi. Nous serions la 7ème issue des Sumériens. La 6ème serait les atlantes et les lémuriens. La 5ème serait les hyperboréens.
Une autre source dit que ce sont les vénusiens et une autre encore fait intervenir les pléiadiens soient comme créateur ou comme gardien.

Je ne connais pas le peuple d'O mais pourquoi pas??

Les sites en Egypte aurait été créé par la 6ème civilisation.

Les disparitions des civilisations précédentes sont créés soit par eux-même et leur soif de pouvoir soit par leurs créateurs eux-même soit par d'autres races extraterrestres pour l'extraordinaire richesse de la TERRE en utilisant des armes destructrices engendrant des cataclismes( nucléaires ou autres encore inconnus pour nous).

Ils ont des connaissances illimitées provenant de la source divine elle-même car ils peuvent tout créer.

Pour les pyramides, nous en trouvons partout pour l'instant, la TERRE, la LUNE, MARS et je suis sûre que toutes les planètes en sont pourvus car elles servent à générer de l'énergie libre, en augmentant le champ magnétique terrestre à certains endroits. Au Mexique, selon une source,une expérience a été faite, moteur éteint, une voiture à monter une pente à 20 km/heure par contre je n'ai pas le % de la pente à monter.

En Egypte, un ingénieur français, à montrer que la grande pyramide était une serrure hydraulique fonctionnant avec de l'eau, Philippe lheureux, si je me souviens bien.

Enfin, cela est toujours lier à augmenter l'énergie libre et fortifier la TERRE elle-même.

Il y a aussi des pyramides dans les pays slaves qui dégagent de l'énergie( champs magnétiques qui dévient les aiguilles de boussoles vers le sol et des pyramides sous la mer.

Si d'autres personnes ont d'autres sources et d'autres information contradictoires, merci de les faire circuler.
Ensuite, bien sur, d'autres civilisations peuvent exister dans d'autres plans sur la TERRE et en dessous, à l'intérieur.

Fraternellement.

PLATINE

Messages : 72
Date d'inscription : 16/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Le Langage Hopi par les rêves

Message  Ange de Coeur le Lun 23 Fév 2015 - 21:57

Bonsoir Francesca

On ma enseignez la langue Hopi dans un rêves cet langue est venu du fond des âges la toute 1 er langue avant notre air , je chercher depuis longtemps quel instrument dont je pourrait jouer , et g trouvez ma vocation lors d'un salon de bien être en Bretagne g été initier sous un tipi a la musique du tambour Amérindien un Chamane Hopi ma passée la passassion du pouvoir chamanique il ma parler dans sa langue traditionnel c tres beau a écoutez cela donne des frissons partout et plein de joie dans le coeur .

je ne comprenez pas au début un traducteur etait là il me disa bientôt on va t'enseignez cet langue qui est pour toi familliére tu a vécu a l'époque des hopis tu etait fils de chamane hopis et tu a été assasinée lors de soin que tu prodiguez a un blanc qui avait reçu lui une fleche dans le dos et toi une balle qui est rentrer dans l'homoplate Gauche et ressortis par le coeur alors que tu soignez ce blanc avec des plantes , le chamane ici présent va t'aidée a retrouvez ce que tu etait a cet époque et depuis il c passée de jolie choses pour moi , ma grd mére maternel avant de décédé a 94 ans ma dédier un herbiers avec un livre qu'elle la créée de ses mains rien arrive par azard je suis devenu adepte du tambour Amerindien et je joue et chante la langue hopis pour tout les petits bébés de toutes les nations du monde c le cadeau qu'on ma fait a cet époque je parle aussi courrament sans avoir apris cet langue , sur des lieux sacrées comme les dolmens ou au pied des Ménhirs Breton .

Ce qui est incroyable c que je suis habillez entierement en cow-boy des pieds jusqu'a la tête alors que je chante en Imérindien hopi comme si cela faisait partis d'une guérison anterieur .

Lumioneusement , Ange de

avatar
Ange de Coeur

Messages : 21
Date d'inscription : 15/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des lieux qui ne devraient plus exister

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum