Un exercice avec les Yeux pour se recentrer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un exercice avec les Yeux pour se recentrer

Message  Osia le Jeu 2 Juil 2015 - 2:54


"De temps en temps, arrêtez-vous, fermez les yeux, entrez en vous-même, et essayez de retrouver le centre divin qui est la source pure de la vie. Quand vous les ouvrirez à nouveau, vous vous sentirez apaisé.
Ouvrir et fermer les yeux, on ne pourrait même pas compter combien de fois par jour on fait ces mouvements, mais on les fait inconsciemment et c’est pourquoi on n’en retire aucun bienfait. Alors, voici maintenant un exercice qui vous sera très bénéfique si vous apprenez à y mettre votre conscience. Fermez les yeux lentement et gardez-les un moment fermés… Puis ouvrez-les à nouveau, lentement, et étudiez les changements qui se produisent en vous… Peu à peu, vous arriverez à comprendre comment cette alternance d’ouverture et de fermeture des yeux a sa correspondance dans la vie psychique : ouvrir les yeux, c’est aller vers le monde extérieur, l’animation, l’action ; les fermer, c’est revenir vers le centre de votre être, qui est paix et silence. Quand vous aurez réussi à toucher ce centre en vous, vous sentirez affluer des courants qui vous apporteront l’équilibre, l’harmonie, la lumière."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

_________________
"Se donner du mal pour les petites choses, c’est parvenir aux grandes, avec le temps".  
Samuel Beckett

avatar
Osia

Messages : 245
Date d'inscription : 22/02/2015

http://www.osia-lumiere.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un exercice avec les Yeux pour se recentrer

Message  Francesca le Jeu 2 Juil 2015 - 5:20

Merci à toi pour ce partage Luna del Sud pour nous avoir dégoté ce beau précepte d'Omraam

Je vais même me permettre de compléter ces propos par ceux d'un autre Maître qui n'est autre que Peter Deunov Very Happy

Voici la teneur de ses pensées :

Remarquez que de tous les organes humains, l’œil prend une des places les plus élevées. L’œil se serve de la lueur et grâce à elle on touche les objets. La sensibilité de l’oreille se repend grâce à des vibrations particulières de l’air. Chez l’odorat encore les odeurs se rependent grâce à des particules dans l’air. Mais quand il est question du goût et du toucher, nous devons nous servir de moyens purement physiques – avec la touche de la langue ou bien avec la touche des doigts. Par conséquent, l’œil a un sens purement mental.


Le clignement contient deux mouvements: l’un est lorsqu’ on ferme l’oeil, l’autre - quand on l’ouvre. Quand on l’ouvre c’est le jour, c’est un moment. Lorsque tu ouvres et tu fermes les yeux, il passe une période de vingt-quatre heures. Lorsque tu fermes les yeux, c’est alors que se passent tous les crimes de la société. Ce clignement vous le faites tous. Quand une mauvaise idée passe par votre tête, vous cligner des yeux. Celui qui commet de fautes, il cligne souvent. La jeune fille cligne de l’œil au jeune garçon et le jeune garçon cligne de l’œil à la jeune fille. De cette façon s’effectue un mouvement injuste de l’esprit humain. Cligner de l’œil veut dire descendre un pas en bas. Les yeux des hommes qui clignent, deviennent plus petits, et pour les gens qui ont de petits yeux, on dit être ruses et malins. C’est le résultat du clignement. Par la même loi, votre raison dégrade. Lorsque les yeux deviennent plus petits, la raison dégrade, toutes les idées et les sentiments généreux s’en vont. Ce qui montre que votre monde devient plus petit et le cercle de vos connaissances diminue aussi.


Salomon dit dans ses proverbes : « Celui qui cligne de l’oeil cause du tourment. » Du tourment a qui ? A son âme. Car ses fenêtres deviennent plus petites et il y passe moins de lumière, or justement par les fenêtres entre la vie. Si une idée Divine te viens et tu dis: “Le temps n’est pas encore venu”, ceci signifie que tu as cligne de l’oeil. On te demande de faire un travail, mais tu dis: “Le temps n’est pas encore venu » - tu as cligne de l’œil. Tu clignes de l’oeil aujourd’hui, tu clignes de l’oeil demain, l’après-demain; tu clignes de l’oeil a un jeune homme, a deux, a trois et voilà que tous se mettent a te suivre, c’est tout un scandale. Si une jeune fille est sérieuse, nul garçon ne va lui courir après. Dans la vie il existe beaucoup de tels garçons; ne pensez pas qu’ils sont seulement au niveau physique – ils sont dans le cœur et dans l’esprit. Sous un clignement on comprend l’homme qui ne veut pas apprendre les lois Divines.


Chez nous, les Bulgares, il y a une coutume de cligner la tête pour approuver ou refuser. Lorsque les Bulgares approuvent quelque chose, ils clignent la tête en bas, et lorsqu’ ils refusent ils clignent la tête – en haut. Vous allez apercevoir que les chevaux font de même. Ce mouvement a ses raisons : lorsque le cheval cligne la tête ceci signifie : « Maître, le chemin que tu as pris avec ta femme et tes enfants, ne mène pas au bon chemin. » Au niveau physique le cheval est un signe de l’intelligence. Si vous passer près d’un cheval qui cligne la tête, ceci signifie: “Mon ami, tant que tu tiens cette idée en tête, les choses pour toi ne vont pas s’arranger.” Corrige ton comportement et retourne voir ce cheval, et tu verras que cette fois, il ne va plus cligner la tête. Quand votre raison cligne la tête comme le balancier d’une pendule, ceci montre que ton travail ne marche pas bien. Tache que ton esprit ne cligne pas la tête, mais qu’il reste sur place pour travailler. Ceci est en liaison avec certains états psychiques : les gens qui sont nerveux clignent des yeux. Lorsque l’homme perd son état mental normal, il cligne la tête, cligne les yeux et bouge ses pieds, mais ces mouvements sont incorrects, ils ressemblent à un tourbillon, qui ne fait que tourner la poussière.


De la même façon j’explique la loi de la peine. Quelqu’ un dit : « Je souffre. » C’est bon, tiens tes yeux ouverts ! - « Mais mon âme souffre beaucoup. » Tiens tes yeux ouverts ! – « J’ai mal au dos. » Reste au soleil ! Tiens ton esprit ouvert, éveille et reste les yeux tournés vers Dieu ! Tu dis : « Ah, non il n’est pas question de penser maintenant a Dieu ! » Avec ces mots, tu as ferme les yeux. Certaine fille tombe amoureuse d’un garçon, et voilà que déjà elle ferme les yeux pour sa mère, son père, pour tout le monde a la maison, elle ne pense que pour le garçon. De même, nous fermons les yeux, l’âme et le cœur et nous pensons, que pour des choses provisoires.


L’homme a trois sortes d’yeux : les uns sont physiques, les seconds se trouvent dans l’âme et les troisièmes – dans l’esprit. Si vous avez un soupçon, faites un petit essai : si le matin, vous vous réveillez avec quelque malaise, restez sur place et dites : « Je ne vais pas cligner des yeux ! » Tournez votre esprit vers Dieu, commencez de penser à Dieu, pour tout ce qui est bon, pour les Anges. Pensez-y pour cinq ou dix minutes et tout de suite vous allez ressentir un équilibre dans l’âme. Que faites-vous a présent pour vous soigner ? – Vous vous levez le matin, vous mettez votre sac a dos et vous allez chez les voisines pour dire: “Savez-vous comme je souffre!” L’autre répond : « Sais-tu ce qui m’est arrivée ? » Les deux vont après chez la troisième pour lui raconter leur douleur. Celle-ci se plaint de ses malheurs et qu’est-ce qui se passe? Chacune porte son sac à dos. Ne faites pas ainsi ! Réunissez-vous toutes les trois sœurs, asseyez-vous en vous tournant vers l’est, réfléchissez un peu pour environ dix ou quinze minutes et votre esprit va se rafraîchir et une Lueur va y pénétrer. Alors dès qu’une idée vous survienne, mettez-la en œuvre.


« Et celui qui est insensé des lèvres court à sa perte ». Dans ce proverbe on voit les symboles des yeux et de la bouche. Celui qui cligne de l’œil cause du tourment, et l’insensé est celui qui a cligne de l’œil longtemps. Sa raison est devenue insensée par le fait d’avoir longtemps cligne de l’œil, c’est à dire il parle de ce dont il faut et il ne faut pas parler. Tous les gens de nos jours souffrent de ce fait. Ton mari a fait quelque chose, il t’a dit des paroles qui t’ont offensés et tu vas de maison en maison pour raconter comment il s’est comporte. Quand tu répètes souvent une chose, tu mets la main toujours dans le même panier : « Mon mari est cruel, un vagabond, moi je le croyais être généreux ! » Et l’autre dit : « Ton mari n’est qu’une fleur, sais-tu comme il est le mien ! » A qui la faute? Votre mari a cligne de l’œil, et voilà maintenant c’est a votre tour. Votre mari a cligne de l’œil, et vous voilà déjà insensée par la bouche. Ce qui rend la débauche dans le monde, ce qui cause les plus grands malheurs, sont ces images non harmoniques et privées de beauté. Par exemple tu parles à quelqu’ un, et il se tord la bouche. Que signifie cette déformation ?


Si tu glisses, tu vas tomber. Ainsi donc, celui qui cligne de l’oeil, son âme va souffrir, et ce trébuchement ne sera rien d’autre que perdition. Il t’arrive de tomber par un pont lors d’un accident – c’est un trébuchement. La déchéance est toujours une perte de l’équilibre dans l’âme. Lors d’une telle chute arrivent les plus grands malheurs. Le plus important c’est de tenir sa raison éveillée et pure. Une autre règle importante est : lorsque vous allez parler de quelque chose, de bien y réfléchir avant. Rendez-vous compte si ce dont tu as a dire, sera utile pour vous ou pour quelqu’ un d’autre. Si ce dont tu vas dire, n’instruit personne, utilise la bouche pour autre chose. La bouche n’est pas un canal pour l’eau impure. De notre bouche doivent sortir que des paroles des choses les plus suprêmes et les plus pures – tout, ce qui peut mener à la générosité. Les mauvaises paroles, qui sortent souvent de votre bouche doivent aller ailleurs, là où se trouvent les eaux impures.


Je vais vous montrer cette loi, la façon dont marche physiquement une idée: si vous ne tenez pas votre esprit ouvert, c’est-à-dire si vous ne contrôlez pas vos pensées, ces impuretés vont sortir de votre bouche et après un temps donne vous allez vous constiper, à la suite de quoi, il vous sera nécessaire de faire un clystère. Vous dites pour quelqu’ un, qu’il est constipe. Moi je dis: il a cligne de l’oeil, il n’a pas su garder ses paroles. Chaque idée produit un acte physiologique sur nous, c’ est pourquoi il est indispensable que de votre bouche sortent que de mots purs. Sinon vous allez appeler les docteurs. Vous n’avez pas besoin de docteurs, mais vous devez chercher la raison de chaque maladie. Tu vas dire : « J’ai fait de ma bouche un canal, je devrai la laver ! » Tous les hommes ont fait de leur bouche un canal et veulent bien vivre. Votre bouche doit être une gargouille d’un robinet. Si vous avez une constipation, il vous manque de la science. Les intestins et l’estomac doivent être libres.


Plus tard je vais vous dire quelle est la liaison entre la tête et l’estomac. Entre l’âme et l’esprit dans le corps, le lien est très étroit. Ayez en vue, que l’estomac est la tête de l’âme. L’estomac est un homme. Entre cet homme et la tête il y a un lien étroit, ils s’entendent bien, car tous deux sont des hommes. Les poumons blancs sont les femmes du cerveau, et le cœur est leur enfant. L’estomac aussi a une femme et un enfant. Je veux seulement vous donner l’idée, que chaque pensée qui vous survienne, va produire en vous un certain résultat dans votre organisme, un résultat qui va se produire à l’instant, ou bien dans une autre vie. Si vous ne refaites pas vos pensées, elles resteront telles, même dans mille années. Quelqu’ un dira : « Je suis sauve par grâce. » Comment ? Quand tu tombes dans l’eau et je te sauve, tu es sauve par grâce, mais après ton sauvetage, tu dois apprendre à travailler.


Pour connaître la suite, lire ici : http://herosdelaterre.blogspot.fr/2014/07/celui-qui-cligne-de-lil-par-peter-deunov.html

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5837
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un exercice avec les Yeux pour se recentrer

Message  Francesca le Sam 8 Aoû 2015 - 11:11

Sur FB, j'ai découvert des exercices sympa pour ceux qui souhaiteraient tout comme moi se séparer de leurs lunettes ... voici donc :

SUPPRIMER VOS LUNETTES

Lorsque vous n’utilisez pas certains muscles pendant une longue période, ces derniers vont s’affaiblir. Lorsque vous avez une blessure à la jambe par exemple, ou une fracture, vous êtes censé vous détendre et utiliser le fauteuil roulant pendant un certain temps afin de laisser guérir l'os. En attendant, vos muscles ne seront pas actifs et deviennent ainsi plus faible. C’est la même chose pour les muscles de l’œil.


Si vous portez des lunettes comme beaucoup le font et que vous ne pratiquez pas d’exercices pour vos yeux, votre vision s’affaiblira lentement. Vos muscles oculaires doivent être entretenus comme tous les autres muscles de votre corps.
Pendant la reconstruction de votre vision, vous devriez vous assurer de certains points :

1. Évitez la pression dure sur vos yeux et il est recommandé de fermer les yeux pendant plusieurs minutes  toutes les 2-3 heures.

2. Faites de la gymnastique pour les yeux, composée de 16 exercices en suivant ces lignes avec vos yeux (VOIR PHOTO CI-DESSOUS)

3. Débarrassez-vous de vos lunettes.

4. Faites des massages tous les jours sur des points spécifiques (IMAGE)

5. Appliquez une légère pression sur votre globe oculaire avec l’aide de votre index et le majeur. Appuyez sur le globe oculaire légèrement de sorte que vous ne sentez pas de douleur. Ensuite, appuyez sur ces points avec votre index deux fois.

6. Lorsque vous êtes à l'extérieur, regardez loin devant vous

7. Consommez du jus de carotte avec quelques gouttes d'huile d'olive quotidiennement.

8. Lavez-vous les yeux avec de l'eau tiède.

9. Évitez PC ou ordinateur portable pendant au moins 2 heures avant de vous coucher.

10. Faites l'exercice indien "Trataka" afin de rétablir votre vue:


Un regard concentré et fixe est un type d’exercice qui coordonne la fixation d’un point précis (petit objet, lumière de flamme, tache sombre) pour la création d'accent, le renforcement de la perception visuelle et le contreventement le troisième œil. Cette activité est appelée Trataka.

Dans un premier temps, vous devez vous concentrer sur une image ou un élément et le contempler pendant un certain temps, en gardant à l'esprit l'objectif final d'avoir votre cerveau axé sur l'image avec des pensées claires.
Lorsque les larmes vous viennent aux yeux,  fermez-les pour les reposer. Le but de cet exercice est de supporter autant que vous pouvez avant que les larmes commencent à couler de vos yeux.




Wahou, comme ça fait du bien

et vous ?


_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5837
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un exercice avec les Yeux pour se recentrer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum