LE POUVOIR DE LA FOI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE POUVOIR DE LA FOI

Message  septimus le Ven 21 Aoû 2015 - 6:17




Cher(e)s ami(e)s, je vous livre ce que je pense du "pouvoir de la foi"! J'espère que les quelques lignes que je vous propose vous permettrons de prendre conscience que l'on peut faire des "miracles" si on a la Foi!

Par le contact direct avec "l'essence spirituelle" peut-être accomplie la guérison radicale, irréalisable par des moyens professionnels ou matériels. On peut ne pas vouloir admettre l'efficacité de la prière, mais c'est pourtant un fait, j'en ai fait plusieurs fois l'expérience, que la prière guérit. Quant à la Foi, elle a un immense pouvoir curatif, parce qu'elle nous élève sur un plan supérieur où nous pouvons être transformés.

D'où vient donc ce pouvoir extraordinaire? Grâce à la prière, partant du fond du coeur, soutenue par une Foi ardente, nous pourrons parvenir à nous mettre en accord avec cette force spirituelle, à laquelle nous sommes alors réceptifs. Mais aussi longtemps que nous ne sommes pas "ouverts" à cette influence directe, elle ne peut pénétrer notre Âme ni la guérir.

Croyez-moi, cette Foi absolue est à la base de toute guérison spirituelle, elle est nécessaire même à la science médicale. Notez bien qu'il ne s'agit pas de cette sorte de foi qui s'apparente avec le manque de jugement ou avec l'ignorance. Nous devons toujours faire une distinction capitale entre la Foi réelle et la croyance aveugle.

La Foi découle de la pureté du coeur et de l'intention directe. Aussitôt que l'Âme reconnaît le pouvoir de l'Energie Universelle sur toutes les choses et soupire d'être restaurée par cette Force, un "contact" s'établit et la guérison est accomplie. Nous ne devons pas aspirer à l'Esprit pour obtenir une guérison mesquine ou quelque prospérité médiocre. Nous devons AIMER l'Esprit complètement, uniquement pour l"Amour de l'Esprit. Alors chaque fois que nous viendrons en contact avec lui, nous serons revivifiés.

Or pour atteindre cet état sublime, nous devons avoir un véhicule convenable. Un des chemins qui y conduit consiste dans le contrôle de la respiration....


_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  Francesca le Ven 21 Aoû 2015 - 11:01

Merci Septimus pour cette belle réflexion sur la FOI  

septimus a écrit:D'où vient donc ce pouvoir extraordinaire? Grâce à la prière, partant du fond du coeur, soutenue par une Foi ardente, nous pourrons parvenir à nous mettre en accord avec cette force spirituelle, à laquelle nous sommes alors réceptifs. Mais aussi longtemps que nous ne sommes pas "ouverts" à cette influence directe, elle ne peut pénétrer notre Âme ni la guérir.

j’aime lorsque tu parles de prière du cœur, ce que j’appelle moi : "ma prière intérieure"
beaucoup ont tendance à prendre la prière pour un invocation, c'est-à-dire qu’ils s’adressent à l’extérieur d’eux-mêmes. Ce qui à mon sens, n’a pas du tout la même signification et rejoindrait plus de l’ordre de l’Esprit dont tu parles !
A l’exemple du simple "Notre Père" qui fait vibrer tout notre Etre lorsqu’il est pris en ce sens : de l’intériorité ! et à la différence d’une intercession comme beaucoup peuvent le prononcer…


septimus a écrit:Croyez-moi, cette Foi absolue est à la base de toute guérison spirituelle, elle est nécessaire même à la science médicale. Notez bien qu'il ne s'agit pas de cette sorte de foi qui s'apparente avec le manque de jugement ou avec l'ignorance. Nous devons toujours faire une distinction capitale entre la Foi réelle et la croyance aveugle.

La Foi découle de la pureté du coeur et de l'intention directe. Aussitôt que l'Âme reconnaît le pouvoir de l'Energie Universelle sur toutes les choses et soupire d'être restaurée par cette Force, un "contact" s'établit et la guérison est accomplie.


la foi, oui !!!!
cette conviction qui habite notre intériorité nous fait soulever des montagnes, même lorsque l’on pense toucher le fond, il suffit de se re-centrer pour reprendre force et se sentir capable d’affronter les pires difficultés qui soient !

Nous ne devons pas aspirer à l'Esprit pour obtenir une guérison mesquine ou quelque prospérité médiocre. Nous devons AIMER l'Esprit complètement, uniquement pour l"Amour de l'Esprit. Alors chaque fois que nous viendrons en contact avec lui, nous serons revivifiés.

Je suis en accord avec ces propos, nous en avons débattu dans nos articles sur la différence entre l’Ame et l’Esprit il me semble : http://devantsoi.forumgratuit.org/t2128-ame-et-esprit#16665

Merci encore Septimus pour cette bonne mise au point sur ce qui devrait tous et toutes nous caractériser !  


_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5919
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  mollopipo le Ven 21 Aoû 2015 - 11:47

A propos d' amour et du pouvoir de la foi j'aime beaucoup la simple prière de François d'Assise  .
Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1453
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  septimus le Jeu 27 Aoû 2015 - 11:26



Tu as raison mollopipo, cette prière est très belle! Comme le dit si bien Francesca prions intérieurement du fond du coeur!

Seigneur, fais de moi un instrument de la paix,

Là où il y a la haine, que je mette l'Amour,
Là où il y a l'offense, que je mette le pardon,
Là où il y a la discorde, que je mette l'union,
Là où il y a l'erreur, que je mette la vérité,
Là où il y a le doute, que je mette la foi,
Là où il y a le désespoir, que je mette l'espérance,
Là où il y a les ténèbres, que je mette la lumière,
Là où il y a la tristesse, que je mette la joie.

O Maître, que je ne cherche pas tant
A être consolé...qu'à consoler
A être compris...qu'à comprendre
A être aimé...qu'à aimer.

Car,
C'est en donnant...qu'on reçoit
C'est en s'oubliant...qu'on trouve
C'est en pardonnant...qu'on est pardonné
C'est en mourant...qu'on ressuscite à l'éternelle vie.



_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  Flamme Violette le Mar 1 Sep 2015 - 19:15

Bonjour Septimus,  
Comme beaucoup de vérités , celle du pouvoir de la foi n’est-elle pas paradoxale ?    
Dans l’évangile à plusieurs reprises on peut lire que des personnes ont été guéries en ayant foi que Jésus pouvait les guérir . Il leur disait :  «  Vas ta foi ta sauvé »  
On pourrait donc en déduire que la foi seule suffit à exaucer le souhait de la personne , pour autant que cette foi soit totale .  
Ne serait-ce pas une porte ouverte pour certaines personnes de se culpabiliser si leur « prière » de guérison ou autre n’était pas exaucée , en se disant que leur foi n’a pas été assez forte ?...  alors que peut être tout simplement cette guérison n’était pas la volonté de leur âme, la meilleure des opportunités pour elle d’évoluer .  
Je souhaiterais avoir ton opinion à ce sujet….  
Avec une foi absolue l’homme a t-il le pouvoir co-créateur de se guérir( etc…)    ou la guérison (etc..) ne se concrétise-t-elle que si cela est la volonté de son âme , si c’est la « meilleure » des opportunités pour lui d’évoluer ?...
En d’autres termes car je me rends compte de la difficulté à m’exprimer clairement .  Crois-tu que la partie divine en nous ( la source , etc..) respecte notre libre arbitre de « croire sans le moindre doute » que notre pouvoir divin créateur peut nous guérir , même si ce n’est pas la volonté de notre âme , pour autant que nous en fassions la demande/commandement conscient et en assumions les conséquences ?  
Merci Septimus pour ta réponse  
Cordialement  
Flamme Violette

_________________

avatar
Flamme Violette

Messages : 496
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  septimus le Ven 4 Sep 2015 - 6:12



Flamme Violette a écrit:Avec une foi absolue l’homme a t-il le pouvoir co-créateur de se guérir( etc…)    ou la guérison (etc..) ne se concrétise-t-elle que si cela est la volonté de son âme , si c’est la « meilleure » des opportunités pour lui d’évoluer ?...


Dans le domaine spirituel, avoir la foi signifie posséder une confiance inébranlable dans notre pouvoir créateur, c'est-à-dire notre "guide intérieur". C'est savoir que cette "énergie" universelle régit tout ce qui vit. Flamme Violette, nous faisons souvent des actes de foi sans même en être conscients. Ce qui est important, c'est que la FOI se retrouve dans le monde spirituel, tandis que la "confiance" découle du monde psychologique, c'est-à-dire de nos dimensions émotionnelle et mentale..

Avoir la foi, c'est aussi savoir qu'il nous arrive tout ce dont nous avons besoin au moment où nous en avons besoin.

Observons ce que nous récoltons et nous saurons si nous avons vraiment la foi. Si nous récoltons le contraire de ce que nous voulons, nous recevons par le fait même un avertissement que nos peurs s'avèrent plus fortes que notre foi. La foi absolue en notre puissance intérieure permet d'accepter que parfois nos désirs ne répondent pas nécessairement aux besoins de notre être et, lorsque cette situation se présente, notre guide intérieur attire ce qu'il y a de mieux pour nous.

Voilà pourquoi, chère Flamme Violette, nous devons "toujours" garder cette confiance absolue qu'il nous arrivera essentiellement ce qu'il y a de mieux, pas nécessairement toujours ce que nous désirons. Dans la vie, tout est relié: nos attitudes, nos désirs, nos actions et celles des autres humains. L'Univers agence le tout. Par conséquent continuons de faire des actes de foi aussi souvent que possible. Ayons foi en la Vie, la foi en notre prochain, en nous-même, en notre valeur, en nos talents et en nos possibilités. Ainsi nous développerons cette confiance absolue à notre immense puissance qu'est l'Energie Universelle en nous.

Souvenons-nous que tout ce qui arrive dans la vie fait partie d'un plan d'ensemble, donc, des expériences de chacun, à son rythme, a son besoin de vivre et de comprendre pour s'élever toujours de plus en plus vers sa Lumière, vers la vraie Conscience, vers la liberté de l'être.

Faisons confiance à notre Âme. Elle "sait" choisir ce qui lui convient. Elle choisit ce qui la fait avancer. Chère Flamme Violette,facilitons-lui, facilitons-nous la tâche en ne nous opposant pas, en essayant de comprendre et d'accepter les éléments de son choix, de sa direction dans notre vie. Ce choix, cette direction ne sont pas fortuits. Ne fuyons pas, ne nous désistons pas. Nous devrions au contraire nous sentir solidaires, responsables et heureux de cette complicité de vie.

Sachons que nous avons la vie que nous méritons. Et dans une prochaine incarnation, eh bien, ce que nous vivrons sera une conséquence de ce que nous aurons fait ou de ce que nous aurons oublié de faire maintenant. L'Âme est éternelle, elle suit son chemin, voilà l'image. Et de temps à autre, elle a besoin d'être "enveloppée" pour réaliser ce qu'elle est dans l'instant.

Voilà ce que je souhaitais te dire, peut-être n'ai-je pas répondu à tes attentes... N'hésites pas de m'interroger si tu le souhaites!  



_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  Flamme Violette le Mer 9 Sep 2015 - 19:32

Je souhaitais juste avoir ton point de vue Septimus .  sunny  merci d'avoir  pris le temps de me l'exposer .
Je dois dire sincèrement , qu'effectivement il ne m'a pas beaucoup éclairée sur mon questionnement .... mais tout est juste et il me montre aussi que cela est sans doute loin d'être très clair pour les autres aussi , car personne d'autre ne m'a apporté son éclairage ..... lol!  lol!  lol!

Mais c'était en oubliant la synchronicité .. et les cadeaux de l'univers ..

Hier une connaissance me laisse un livre en me demandant de regarder ce que j'en pensais .. c'était:  "L'Archange Michel" d'Elisabeth Clare Prophet.  Il ne m'attirait pas mais bon ...... Aujourd'hui je prends le livre en "vitesse" et j'ouvre .. au "hasard"     lol!        Le titre du chapitre est  "La foi et le doute"  whaaaa

Et je lis .. " Si j'ai la foi ce que je demande par mes décrets se manifestera à moins que cela n'aille à l'encontre de la Volonté Divine ou que cela ne soit pas le moment propice pour répondre à ma prière"... Le doute peut freiner la manifestation matérielle de mes demandes.

Le fait que cela ne se manifeste pas si ce n'est pas le moment propice , ça j'avais déjà compris .. lol!
que le "doute" ou les "peurs" peuvent freiner la concrétisation de mes souhaits aussi  lol!  lol!
mais la première partie de la phrase quelle révélation !!!!! et combien cela me redonne aussi confiance d'enfin avoir cet éclairage , de "comprendre" ...  sunny  sunny  sunny

Si j'ai la foi, sans doute et sans peur , j'ai le pouvoir de co-créer ce que je souhaite pour autant que cela n'aille pas à l'encontre de la Volonté Divine . Si ce n'est pas le "meilleur" pour moi , ni vraiment ce que mon âme, le divin etc.. souhaiteraient pour moi , j'ai le libre-arbitre de le co-créer .
SI cela va à l'encontre , dans le sens de "s'opposer" à la Volonté Divine , cela ne se réalisera sans doute pas....
et cela je l'accueille avec gratitude .

En prenant un exemple concret : si je souhaite acheter une maison avec telles caractéristiques dans une telle région et que j'en fais la demande détaillée et précise , j'aurai cette "maison" telle que je la souhaite pour autant par exemple que la volonté Divine ne soit pas que j'aille vivre dans un tel autre pays , parce que j'ai par exemple , quelque chose de précis à y réaliser , y vivre qu'il me serait impossible de réaliser si je "recevais" ma maison comme  et où je la souhaite......  
 
Merci de me dire si vous comprenez comme moi , ou si vous avez une autre "vision " , une autre opinion.        

Cordialement
Flamme Violette
   

_________________

avatar
Flamme Violette

Messages : 496
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  Francesca le Ven 11 Sep 2015 - 6:57

Bonjour flamme violette


pour ma part, la foi, je considère qu’elle est viscérale…

si elle ne se situe pas à cet endroit-là, alors ce n’en est qu’une pâle copie, et je considère alors que tout cela est plus intellectuel qu’autre chose.

la foi se vit chaque jour au plus profond de soi, l’image que j’en aurais, c’est comme une feuille au vent, oui, se laisser porter en sachant que tout ce qui vient à nous ou ce qui va … ne sera que ce qui doit réellement se concrétiser dans notre espace ou environnement !

Si l’on apprend à ne plus porter de jugement sur les choses qui nous arrivent, on observe alors la concrétisation réelle de cette foi qui nous habite et se vit alors sur l’extérieur.   Very Happy


flamme violette a écrit:En prenant un exemple concret : si je souhaite acheter une maison avec telles caractéristiques dans une telle région et que j'en fais la demande détaillée et précise , j'aurai cette "maison" telle que je la souhaite pour autant par exemple que la volonté Divine ne soit pas que j'aille vivre dans un tel autre pays , parce que j'ai par exemple , quelque chose de précis à y réaliser , y vivre qu'il me serait impossible de réaliser si je "recevais" ma maison comme  et où je la souhaite......


je ne suis pas tout à fait d’accord avec ce que tu viens d’interpréter comme concrétisation de la foi ma douce Flamme violette… je m’explique !   Wink

car dans le cas cité, je considère que ton souhait, ton envie, habite déjà au plus profond de ton intériorité, c’est donc une affaire entendue, comme une évidence (là c'est viscéral).  Alors en ce cas bien précis, j’aurais personnellement plus tendance à lâcher-prise sur le sujet, en l’occurrence : "de possession matérielle" et à me laisser porter dans la confiance que tout ne peut que se réaliser pleinement car c’est une évidence profonde (la foi)….

Comme je l’ai expliqué au début, la FOI ne s'intellectualise pas !

Je ne sais pas si j’arrive bien à me faire comprendre… mais c’est ainsi que je le ressens  

mais… comme chacun sait, le ressenti n’est jamais très facile à exprimer n’est-ce pas ! alors j’espère avoir fait au mieux.

ma tite soeur des étoiles

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5919
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  davidpierre86 le Lun 14 Sep 2015 - 11:35

Bonjour Franscesca,

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur ce qu'est la foi. C'est une force très intime qui ne s'explique pas forcément car elle dépasse notre propre entendement, notre propre intelligence.
Il est très difficile de décrire la foi car elle est plus dans le ressenti, dans les énergies que dans les mots.
C'est un peu comme quand on respire et inspire sans y penser. C'est quelque chose que l'on peut toucher du doigt si on se concentre dessus. Nous connaissons les fonctions de notre respiration, mais pas forcément les raisons profondes de cette magnifique création. La seul chose que l'on peut affirmer est que l'une des raison est avant tout l'amour, la satisfaction du besoin pour l'homme de respirer. Mais d'où vient cette magnifique évolution? D'où vient l'idée que la respiration est utile à l'évolution de l'homme, à le garder en pleine santé....
La Foi est un peu pareil elle est là, en nous, elle est notre essence car elle permet à notre conscience de projeter nos plus profondes convictions dans la réalité physique de ce monde.
L'image de la feuille au vent est très vraie. Si tu me le permets Francesca, je vais transformer un peu cette image pour alimenter ta réflexion. La foi est comme une feuille de papier où notre conscience, nos convictions les plus profondes peuvent être écrites et mentalisées par notre intellect. Notre mental ( que je compare à un stylo s'arrête à la retranscription de nos sentiments les plus profonds sur cette lettre. ( une nouvelle maison, un nouveau travail, de nouveaux amis...).
La foi est pour moi avant tout une mosaïque, un vivier, une fontaine de sentiments qui nous sont propres. L'intellect ne doit servir qu'a mettre en perspective ses sentiments par des mots, des actes dans notre réalité physique.
Avec toute mon affection, bien à vous.
Davidpierre
avatar
davidpierre86

Messages : 63
Date d'inscription : 30/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  septimus le Mar 15 Sep 2015 - 6:51



davidpierre86 a écrit:La Foi est un peu pareil elle est là, en nous, elle est notre essence car elle permet à notre conscience de projeter nos plus profondes convictions dans la réalité physique de ce monde.

Tout d'abord, merci pour vos réponses qui sont toutes pertinentes et qui démontrent les différentes visions que l'on peut avoir en spiritualité et ce qui est remarquable, c'est qu'elles sont toutes "vraies" à leurs niveaux!...

Cher(e)s ami(e)s, la Foi que je qualifierais de Pure est l'accomplissement d'un cheminement qui commence avec la première expérience sensorielle. C'est, comme vous le dites, "l'expérience"' qui est aux deux bouts de la Vie - au début une expérience naïve, irréfléchie mais directe et personnelle, suivie d'une seconde étape, où la "connaissance" se fait plus réfléchie, plus indirecte, plus hypothétique, pour retourner enfin à une expérience qui est "certitude", force et compassion.

C'est le passage de la "croyance" à la "Foi Pure", du monde de l'ego à celui du Soi (Esprit), de la souffrance et de la peur à la confiance "totale" dans la joie et l'équilibre. Chacun commence son aventure terrestre en faisant pleinement confiance à ses sens. C'est une foi naïve, où l'enfant est amené à croire tout ce que les parents lui enseignent et lui présentent comme "réalité". Il croit totalement tout ce qui lui est présenté - c'est la condition de son intégration dans la famille, dans la culture, dans le milieu, dans ce qui s'appelle en somme le "monde". Le système de croyance, à partir de la confiance totale aux sens jusqu'à la soumission à tous les principes, comportements et idéologies, fait petit à petit de l'enfant un être totalement identifié à une vision du monde. On lui fait croire de partout que la réalité, c'est ce qu'il perçoit et qu'il n'y a pas de faille par où s'en échapper.

Ce qui va suivre est mon cheminement et peut-être le vôtre... L'enfant (moi), s'il n'est pas empêché par les parents ou l'école, s'entourera d'un monde de mystère et de possibilités où les lois sont créées sur mesure. Si l'enfant pouvait conserver et nourrir ce monde parallèle qu'il se crée, il entrerait tout naturellement réellement dans la Foi Pure. Mais très bientôt, hélas, on le ramènera dans un univers de "faits", de "réalisme", "d'esprit critique", dans le royaume projeté par le cerveau gauche. La Foi s'annonce dès lors difficile. Mais peut-être aussi que ce cheminement est inévitable, sinon nécessaire.

Cette première étape est déjà sous la poussée du désir et de l'attirance. On est capté par les attractions physiques et émotives, on cherche un bonheur tel que les autorités du système nous enseignent à le chercher - comme on le voit par le truchement de la télé. Mais dès l'âge où la logique et le raisonnement commencent à se faire plus insistants et personnels, on se met à découvrir les failles du système, on s'élève contre les tabous, on méprise les responsables qui nous ont leurrés.

Cette seconde phase ne diffère de la première que par le fait qu'on se cabre au lieu de se courber.

La personnalité s'affirme. On cherche intellectuellement, on demande des preuves, on s'attache aux faits, on s'appuie sur un monde extérieur et "objectif", croyant que la vraie connaissance consiste à se garnir le cerveau d'informations et de formules plutôt qu'à devenir "conscient" du connaisseur lui-même et à le transformer de l'intérieur. A mesure que l'âge avance, on devient plus critique et circonspect, on cesse de croire à la valeur des systèmes reçus, à la véracité des idéologies.

Mais c'est toujours à SES sens que l'on croit, à SES idées (qui critiqueront les idées reçues), à SON système de croyances, qui est pour chacun le Monde Tel Qu'il Est.

Certes, le temps des certitudes est pour ce jeune adulte chose du passé. Le doute se lève et pénètre tout. On devient incapable de s'enflammer. On est déçu, menacé. On a peur. Peur de ne pouvoir trouver un sens à sa vie, peur d'être emporté avec tout ce qui passe peur de ne pas pouvoir laisser sa marque, de n'être jamais quelqu'un de solide et vrai. Peur surtout de mourir - qui est, malgré ce que disait Freud, la vraie source de tout conflit. La peur vient, nous dit la sagesse védique, de ce qu'on ne saisit pas l'harmonie de l'ensemble, l'unité au-delà du divers. On ne perçoit que la cacophonie, des bribes éparses, un "bruit" d'informations contradictoires. On s'agrippe à des valeurs extérieures, pour ne pas entendre la clameur (ou le silence) du dedans. On cherche à posséder, mais on a peur, on cherche à s'accrocher, mais tout change et passe. Tout nous trahit, tout est frustration. On commence à être touché par une nostalgie inguérissable, une soif d'en finir, un goût d'être ailleurs ou simplement de n'être pas.

La plupart des "croyants" en sont à un niveau non de foi mais de croyance: ils croient sur le témoignage d'autrui (ils n'ont pas "expérimenté" les données du message), ils s'appuient sur des textes, sur les paroles d'esprits remarquables. Ce n'est pas quelque chose qui sourd de l'intérieur ou qui touche la racine de leur être.

La croyance religieuse - croire à une religion pour des raisons extrinsèques: sécurité, crainte, remords, convention sociale ou besoin de prestige - peut être une amorce, une annonce, une semence de l'expérience personnelle de la Foi, mais c'est habituellement trop timide, trop emprunté et sans conviction réelle pour supporter les chocs profonds et transcender les codes reçus. Ce n'est pas le lieu de la liberté. Il faudra une épreuve de taille pour tremper cette foi séminale et pour lui faire perdre ses appuis extérieurs.

A suivre....




_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  davidpierre86 le Mar 15 Sep 2015 - 11:04

Merci pour ce témoignage que je partage pleinement.
Merci d'avoir mis des mots sur ta vérité et d'avoir partager cela avec nous.
Bien à toi
DavidPierre.
avatar
davidpierre86

Messages : 63
Date d'inscription : 30/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  septimus le Mar 15 Sep 2015 - 11:13



Merci mon Frère, mais je n'ai pas fini...

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  davidpierre86 le Mar 15 Sep 2015 - 11:20

Je sais bien frère de lumière et c'est très bien comme ça.
Nous vivons simplement une expérience dans l'infinité que nous sommes.
Au plaisir de te lire à nouveau.
Bien à toi
avatar
davidpierre86

Messages : 63
Date d'inscription : 30/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  Flamme Violette le Mar 15 Sep 2015 - 11:52

    Merci cher Septimus pour tout ce que tu nous partages ici , échange dee coeur avec lequel je me sens en grande partie en harmonie.  

pour moi  ton expérience de vie que tu nous fait le cadeau de partager ici est un précieux cadeau du coeur offert à toutes les personnes que la synchronicité attirera sur ce forum.  

Personnellement je crois , que comme beaucoup de choses que tu écris, je le relirai plusieurs fois pour bien en découvrir toute la profondeur .  

Je serai toujours heureuse de te lire .
Flamme Violette

_________________

avatar
Flamme Violette

Messages : 496
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  septimus le Mar 15 Sep 2015 - 17:08



Flamme Violette a écrit:Personnellement je crois , que comme beaucoup de choses que tu écris, je le relirai plusieurs fois pour bien en découvrir toute la profondeur .  


Relis, chère Flamme Violette, quand tu comprendras, tu ressentiras une grande joie! Surtout laisse de côté ton intellect et ouvre ton coeur, lui, il est le seul qui connais LA Vérité!


(suite...)Cette foi séminale s'intériorise à mesure que l'ego commence à se sentir menacé - lorsqu'on ne peut plus maintenir son masque.

Ainsi les pertes, les deuils, les faillites, les départs, les infidélités, les inimitiés, les faiblesses personnelles, les remords - tout nous rappelle que le monde des croyances dans lequel on vivait et sur lequel on misait est simplement le monde de la maya - le monde d'une fausse perception, d'un mauvais jugement sur la nature réelle des choses. Tout se révèle impermanent, tout est souffrance enfin, il n'y que des processus d'événements qui d'ailleurs se fichent totalement de nous, qui se montrent indifférents et sans visage. Une série sans fin de billes qui roulent sans lien ni direction. Plus rien ne se tient, la toile de fond est crevée. C'est l'heure de passer à un autre plan. D'un décor à un monde vrai.

Ainsi devient-on prêt à entrer dans la Foi Pure. Il faut vraiment avoir tout perdu ou être prêt à tout perdre pour y pénétrer. Cette Foi n'est plus une croyance en quoi que ce soit d'extérieur à nous, même pas une croyance en une récompense éternelle. Tout cela fait également partie du monde de la croyance. Tout cela est du "mental". Il s'agit plutôt de l'intériorité totale, d'une rentré au centre de soi-même, ou encore de la sortie hors de son enclos dans l'Espace universel.

Je peux vous l'assurer, c'est une connaissance qui est plus réelle que toutes celles que nous avions jusque-là expérimentées - une connaissance d'une "certitude" telle que même cette obscurité mentale, cette incapacité d'analyser intellectuellement ne lui enlève rien, ne l'ébranle en aucune façon. C'est une connaissance qui est vive, alerte et universelle, située au coeur des choses, au centre de l'Univers où veillent les lois secrètes, les structures cachées, les desseins qui durent - le Logos, l'Atman. Le Soi. C'est une vision de Source. L'ouverture de l'oeil intérieur - qui est le sens du mot "intuition".

Cette Foi est aussi un Amour, un Amour qui dépasse et accomplit toute forme d'aimer. Il n'y a plus de peur, parce que l'on est convaincu qu'on est pleinement porté, compris, transparent au regard de la Compassion Universelle, inconditionnellement accueilli par elle, qui est seule à agir désormais. Nous n'avons plus rien à porter. Pas de peur, plus besoin de preuves extérieures. Et cependant, une certaine souffrance demeure encore. On souffre d'être séparé, "d'être" tout simplement. On voudrait être engouffré, perdu dans cette mer de bonté et de Lumière. On voudrait que tous les êtres y soient compris, s'y abandonnent et s'y reconnaissent. On souffre de les savoir en état de souffrance, de savoir qu'ils se voient comme séparés. On leur est uni, on partage leur état, mais sans aucun sentimentalisme. Car c'est une souffrance qui n'entame jamais la paix qui veille à la base, comme le chant d'un bourdon, comme un point d'orgue, un OMMM un RAMM continuels. Cet Amour dépasse toute émotivité, tout égoïsme. Il transcende tout ce qui passe. Il transcende tout.

Telle est ce que j'appelle la Foi Pure, qui est le congé total de l'être. Fusion d'Amour et de Connaissance qui permet à chacune et chacun de "tout aimer", de donner sa vie sans regret, d'aimer sans attendre un retour, de servir incognito, de se voir en tout homme, en toute créature, d'être toujours chez soi partout sur terre (ou dans l'espace). Cela je le vis tous les jours.

Cette Foi est une "certitude" fondée dans une "expérience" personnelle, qui ne s'appuie sur rien d'extérieur: écritures, dogmes, autorités. Elle est sa propre confirmation, elle est évidence, transparence, parfaite autonomie. Mais elle ne s'obtient pas par l'effort seul. Elle est un don, un don qui est simultané à la réceptivité, un don qui appelle et pressent la réceptivité (qui est elle-même don). C'est l'oeil qui veille toujours en nous, en attendant qu'on s'éveille. "Je me tiens à la porte et je frappe." "Je dors mais mon coeur veille".

Les croyances (du niveau de l'ego) tâchent d'imiter cette Foi , essayant d'obtenir de l'extérieur son assurance, sa force, sa liberté, mais elle ne vient que d'elle-même (la porte ne s'ouvre que du dedans), et ce qui l'invite c'est qu'on n'attende plus rien ni de soi-même, ni du monde connu, ni du système de croyances dans lequel on a vécu et auquel on s'agrippe. Ce qui l'attire, c'est l'abandon total, c'est elle qui s'attire en nous. C'est l'Esprit qui s'appelle et se répond. Il est la question autant que la réponse. C'est un don fait à chacun, mes ami(e)s, le don de rester ouvert et accueillant à ce qui est; de ne pas s'attacher aux résultats de son action et cependant de se livrer pleinement à corps perdu à son aventure.

Cette Foi est le sommet de la vie spirituelle. Cette Foi, c'est la respiration, l'air, le milieu vital du spirituel, son univers même. Tout est possible pour cette Foi, puisque rien n'est attendu de l'ego, mais de l'Esprit seulement. L'ego est mort, il n'y a plus d'obstacle, il n'y a plus de mal qui s'oppose, il n'y a plus de souffrance si ce n'est celle de la compassion pour les autres. Il n'est rien qu'un tel être ne puisse réaliser. Tout lui est devenu possible. Sa puissance est celle d'un torrent de printemps. Mais c'est un torrent de silence.

Voilà ce à quoi j'aspire et je suis certain que l'évolution de l'homme consiste à passer de la croyance à la Foi. Le salut et la survivance de l'humanité consistent à entrer dans une aire de Foi. (Ce n'est plus une simple option mais une nécessité pour l'ensemble comme pour chacun.) C'est là que l'on devient libre, que l'on est délivré de la peur de ne pas être heureux. C'est le retour à la maison, où nous voulions toujours aller (nous y étions déjà croyant que c'était "ailleurs") et où nous étions toujours attendus.

Ma vie a toujours été tendu vers ce but ultime, mais rassurez-vous, j'ai encore un long chemin à faire pour enfin être libéré de la matière une fois pour toute! Bonne route à vous et merci d'avoir eu la patience de me lire!


   

_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  djéhouti le Mar 24 Oct 2017 - 8:20

Comme il en est fait  mention plus haut, l'opposé de la foi est le doute, et d'une certaine façon le doute permet de comprendre la nature de la foi.

Pour ce que j'en expérimente, la foi est une confiance absolue dans l'aspect divin de l'univers et la force qui le structure, l'amour.

La dynamique du doute repose sur la peur, celle de la foi sur l'amour, dans des graduations d'existence propres à chacun.

Notre foi est simplement la reliance que nous créons avec ce courant universel de vie, reliance plus ou moins solide et engagée en fonction de la profondeur de notre abandon à la nature divine de l'univers, et à notre propre nature divine, elle -même élément de cet ensemble.

Plus notre foi est forte et plus cette reliance est puissante, au point de laisser toute les commandes de notre vie aux mains de l'Essence de la vie, dont la puissance de l'amour en tant que concept d'énergie permet toutes les réalisations et tous les miracles possibles.

Peut-être que cela apportera un élément de réponse au questionnement de Flamme Violette....

A mon sens, la foi ne possède pas de pouvoir propre, mais ce à quoi elle nous donne accès est d'un pouvoir illimité et d'une intelligence si vaste que nous gagnons à la laisser guider notre existence en profitant de tous les bienfaits que cela peut procurer.
.

djéhouti

Messages : 46
Date d'inscription : 10/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE POUVOIR DE LA FOI

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum