Conscience de soi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conscience de soi

Message  pac le Sam 6 Mai 2017 - 1:41

Il y a une question qui revient de temps a autre.Est-ce que le Soi et l’Âme sont la même chose?En quelques clics je suis tombé sur un texte très riche et très intéressant.Certes c'est un peu long,mais je crois que ça en vaut la peine.

Conscience de Soi

Qui suis-je ? Si c’est une question intellectuelle, elle va avoir peu d’impact sur votre vie, à part faire de vous un chercheur de mots, nourrissant un besoin de comprendre. Et qui vous êtes vraiment ne peut pas réellement être intellectuellement compris car c’est une expérience vécue du fait d’Etre dans notre état de conscience.

Quand j’étais un homme jeune, vers 34 ans, je suis sorti par la porte de derrière comme d’habitude, à cinq heures du matin, pour traire notre troupeau de vaches d’une centaine de têtes. Je ne sais pas pourquoi, ce matin particulier, j’ai sauté sur le manège que j’avais fabriqué pour les enfants et j’ai tourné, encore et encore. C’est bien moi, me suis-je dit. Je tourne et je tourne, jour après jour, excluant les mêmes tâches routinières et je n’aime même pas ça.  C’est ça la vie ? D’où est-ce que je viens ? Et où vais-je aller ? J’avais cette impression inconfortable qu’un jour je serais allongé dans mon cercueil à me demander ce qui s’était passé dans ma vie  -et tout cela trop tard. Qu’est-ce que la vie, ai-je pensé, de quoi s’agit-il ? Puis, en un impact dévastateur, la grande question m’a frappé. Qui suis-je ?

J’ai ressenti l’impact de cet instant à travers tout mon corps, à la fois dedans et dehors. Jamais dans ma vie je n’avais eu une telle pensée. Je suis rentré dans la maison où Treenie, ma femme, se levait et je lui ai dit ce qui venait de se passer. « C’est bizarre, a-t-elle dit, j’ai eu les même pensées moi-même il n’y a pas longtemps. » Comme j’étais content qu’elle les ait eues ! Parce que cette simple question m’a/nous a changé la vie. Nous avons poursuivi cette question pendant les quinze années qui ont suivi et pas une seule seconde l’un ou l’autre ne l’a laissée tomber. Si j’avais su quelle douleur physique et émotionnelle attendait, j’aurais vacillé devant elle mais rien, ni la mort non plus, ne m’aurait dissuadé. Quand « Qui suis-je ? » frappe comme ça, alors suivez et n’abandonnez jamais, jamais. A quarante ans, j’ai fait une expérience métaphysique et au cours de celle-ci j’ai fait un vœu d’être soit mort soit Réalisé avant mes cinquante ans.

Pas un problème quand on a quarante ans, avec dix ans devant soi, mais à quarante neuf ans et trois mois, quand j’ai été impliqué dans l’expérience de la mort, j’ai connu la peur la plus aigue et la plus dévastatrice possible. En me soumettant à la mort, j’ai appris qu’elle était un imposteur et j’ai su la Vérité au sujet de la peur. Croyez-moi, ce n’était pas une expérience intellectuelle !  C’était l’expérience de la Vérité, de « tomber en Amour avec Soi ».

Alors laissez-moi parler maintenant de passion. Avez-vous une passion  pour la Vérité, pour vous connaître ? Etendriez-vous votre soi-identité sur l’Autel de la Vérité et sacrifieriez-vous ensuite votre soi pour Vivre vraiment. Cette passion dont je parle ne meurt jamais. Elle grandit, consumant chaque obstacle que le mental et l’habitude peuvent utiliser pour doucher son feu. Et dans sa croissance il y a une joie intérieure indescriptible. La réalisation de soi est le commencement d’une telle passion, pas une fin. Et là où cela nous conduit n’est pas à la maison mais Au-delà. Au-delà de quoi ? Juste Au-delà !

Quand nous naissons, nous acceptons un corps physique complet avec une identité. Nous apprenons à nous focaliser sur ces aspects du soi, ignorant le vrai Soi et notre corps de Lumière. Nous entamons un voyage tridimensionnel, mental, émotionnel et physique, dans la vie. Remarquez que j’utilise le mot « entamons » et non « débutons » car en Vérité, c’est l’entame d’une nouvelle incarnation. Qui Vous Etes ne naît pas, ni ne meurt. La nouvelle vie physique est tellement écrasante qu’elle domine notre réalité et la plupart des gens ne se focalisent jamais au-delà.

Le vrai Soi et son corps de Lumière n’est pas si évident. Vous êtes aussi immortel. Vous empruntez une expression physique pour apprendre les règles de la création, à travers les Lois de la Polarisation. Les Principes de Vérité le disent très clairement : vous vivez votre propre création. Cela veut dire que nous créons chacun notre propre réalité et que nous vivons cette réalité. Quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez maintenant, vous l’avez créée. Si c’est une bonne situation, tout le crédit vous en revient, si c’est une réalité déplaisante, vous en avez la pleine responsabilité. Oubliez le blâme, c’est une des plus grandes illusions de la vie. La polarisation parle d’opposés, de cause et d’effet.  Elle parle aussi de la création du temps qui n’est autre qu’une réalité tridimensionnelle. En Vérité, tout le temps est le mouvement du moment, tout occupant le même espace. D’où l’immortalité ! Parce que la vie physique est si dominante, nous sommes pris dans la croyance et les limitations d’une réalité tridimensionnelle, mais ce n’est pas TOUTE la réalité. Au-delà de nos sens physiques, il y a une Plus Grande réalité et en tant qu’Etres de Lumière, cette Plus Grande Réalité nous est disponible.

Imaginez que toute l’humanité vive dans une seule grande pièce. Dans cette pièce, vous pouvez voyager partout dans le monde physique mais vous ne sortez jamais de la pièce. Maintenant, parce que toute l’humanité se trouve dans cette pièce, il est décidé que c’est tout ce qui existe. C’est  le monde, c’est la vie et il y a un accord consensuel sur cette réalité. Vous, cependant, n’êtes jamais vraiment capable d’accepter cela, alors de l’intérieur vous vient une demande d’information. Vous réexaminez vos croyances, la vie et vous développez une perspicacité. Un jour, après de nombreuses années, vous découvrez un défaut dans les murs de la pièce et en grattant et en raclant, vous faites un petit trou, juste suffisant pour que vous puissiez voir une Plus Grande et bien plus vaste Réalité au-delà.

Excité, vous en parlez aux autres gens, mais on vous méprise et on se moque de vous. Vous leur montrez le petit trou dans le mur de la pièce mais à votre étonnement, ils ne peuvent pas le voir. Et vous découvrez éventuellement qu’un autre Principe de Vérité est impliqué : la vérité est toujours la Vérité, mais elle n’est jamais disponible en dehors du bon timing de quelqu’un pour la Vérité. Et nous sommes chacun notre propre timing ! Vous restez près du trou dans le mur, l’agrandissant au fur et à mesure, l’élargissant et vous apprenez une autre Vérité. Plus il devient grand plus il devient invisible.  Le jour arrive où il est assez grand pour que vous puissiez vous faufiler à travers.

Au moment parfait, dans le timing parfait, vous commencez à vous faufiler. C’est un moment transcendant et soudain, vous tombez dans le trou comme vous « tombez en Amour avec le Soi ». Vous vous trouvez maintenant dans une plus Grande Réalité et un paradoxe se révèle. Bien que vous soyez plus seul que vous n’ayez jamais été, vous êtes Un avec Toute vie et vous ne serez plus jamais seul de nouveau.  Vous apprenez que dans votre vie en tant qu’Etre humain, vous pouvez vivre et voyager dans la pièce unique qui contient tout, mais vous n’y serez plus jamais contenu. Vous pouvez aller au-delà de cette pièce mais vous ne pouvez jamais emmener aucune autre personne.

Tout ce que vous pouvez faire est d’enseigner et d’encourager ceux qui sont prêts et désireux, et de leur montrer comment ils peuvent trouver leur propre voie au-delà des confins de cette pièce. Vous apprendrez que les murs de la pièce qui maintiennent l’humanité sont faits de systèmes de croyance, de peurs et de conditionnement. Dans chaque incarnation, soit nous rendons les murs encore plus solides et plus rigides, soit nous retirons graduellement l’illusion de leur substance. Si vous tentez d’éloigner ces croyances et ce conditionnement des gens, vous attirerez leur résistance et leur colère, alors vous vivez simplement votre vérité, tout en sachant que chaque personne, selon son propre timing, trouvera aussi sa voie pour dépasser les obstacles de l’illusion. Vous pouvez, si vous voulez, faire savoir que vous avez voyagé au-delà de la pièce et ceux qui voudront que vous leur montriez la voie seront attirés vers vous. Soyez préparé, cependant, au rejet, au mépris et à la colère de la part de la réalité consensuelle très peureuse. Quand leurs illusions sont menacées, ils réagissent avec  une violence fondée sur une peur profonde, non réalisée et subconsciente. Quand vous avez quitté la pièce, ne pensez pas un instant que c’est la fin.

Ce n’est qu’un nouveau commencement, la naissance du but, le lien de tout votre potentiel et de toutes vos possibilités en tant qu’Etres de Lumière spirituels. Vous avez transcendé le ‘comprendre’ puisque maintenant vous avez la capacité de ‘savoir directement’. Si vous devenez un enseignant, sachez que vous êtes toujours en apprentissage et que chaque personne que vous enseignez est un aspect du Soi engagé dans le processus de l’expansion. Vous connaîtrez maintenant les grands Principes de Vérité en tant que réalité au lieu de mots dans l’intellect : Il n’y a rien en dehors du Soi. Le grand mensonge qui maintient l’humanité en esclavage est le mensonge de la séparation. Toute vie est Une, vaste, pas complexe. Vaste sur un plan métaphysique et multidimensionnel qui va bien au-delà de l’imagination humaine limitée. Et nous sommes des Etres de cette immensité. Notre moment de Vérité ne peut être contenu ou restreint à moins que nous ne créions ces mêmes restrictions et enfermements nous-mêmes.

C’est triste, mais cela, aussi, est le résultat de la création humaine. La plupart des gens vivent dans l’illusion commune qu’ils sont un corps physique avec une identité. Ils croient que chaque corps contient la conscience et que leur vie est dans les limites de leur corps, que chaque vie est séparée. Rien de cela n’est Vérité. Et cependant, en tant que créateurs de notre propre réalité, nous pouvons croire en l’illusion et en vivre la fausseté. Bien entendu, il y a un prix à payer. Dans cette fausseté, il ne peut y avoir la vraie joie qui chante sa chanson dans l’esprit du Un, ni la paix qui « dépasse toute compréhension » ni même l’Amour inconditionnel qui est absolu. Le seul absolu, en fait.

Si, cependant, nous ne sommes pas des corps qui contiennent notre conscience, alors quelle est la Vérité ? La Vérité est très simple : nous sommes, chacun d’entre nous, la conscience qui contient un corps. Nous n’avons jamais été contenus, ou restreints, dans un corps. Cela, c’est notre croyance conditionnée et c’est devenu notre pièce, notre limite. Je suis vivant !  Et j’ai voyagé dans des endroits où se sont rendues ces âmes qui, à la mort, ont quitté les confins du corps. Il y a des limites quant à jusqu’où je peux aller et selon les croyances de ceux qui sont morts, eux aussi ont leurs limites. Pour connaître la Vérité de la mort, il vous est demandé de connaître la Vérité de la vie. La mort est une illusion ! Tuer un corps n’est pas une mort réelle, c’est enlever toute chance au  métaphysique d’exprimer d’autre objectifs par l’intermédiaire du véhicule physique (corps) abandonné.  

La personne qui tue aussi bien que la personne tuée continueront à travailler sur leurs schémas imbriqués de peur et de colère dans de futures incarnations, avec de nouveaux corps et de nouvelles identités. Comme il est triste que nous dépensions autant d’énergie et de temps en représailles et en blâme. Pire même, quand, ayant vécu une vie de colère et de blâme dirigée contre nous-mêmes intérieurement, nous emportons ce conditionnement, devenant involontairement notre propre pire ennemi. Et cela peut durer des vies, devenant une habitude profondément incrustée. L’habitude de se mettre soi-même en échec. Le déclin évident de notre santé émotionnelle et mentale actuelle, en même temps que sa répercussion physique sous forme de maladies, est très apparent dans la réalité consensuelle d’aujourd’hui.

Bien sûr, il y a moyen de sortir de ce cercle vicieux d’auto destruction mais cela ne va pas juste se produire comme ça. Nous créons chacun notre propre réalité et, pour le meilleur ou pour le pire, c’est notre création. Etes-vous prêt à changer ? Vous êtes sûr ? Parce que le changement, le changement réel, est explosif. Je dis changement  “réel” parce que la plupart des gens l’évitent. Ils modifient une habitude, ou un schéma de comportement et appellent cela changement. Or la modification n’est définitivement pas un changement. Le changement est titanesque, détruisant tout ce qui est précieux aussi bien que ce qui n’est plus souhaité, mais tel un phénix qui renaît de ses cendres, un nouveau fil de potentiel peut commencer à tisser sa magie dans votre vie. Mais seulement si vous êtes ouvert, seulement si vous êtes prêt à lâcher prise, à vous soumettre, à permettre au Soi de régner sur le soi/l’identité ; et avec grand courage, vous suivez le fil des nouvelles possibilités. Si vous avez ce courage, invitez le changement dans votre vie et promettez-vous que vous trouverez les capacités requises pour simplement « laisser aller » et le laisser advenir. Si vous combattez, vous combattez le Soi ; cependant, si vous avez confiance, de la même façon, vous avez confiance en le Soi. C’est votre choix : la confiance ou le combat.

Utilisez votre focalisation pour encourager ce changement et la confiance dans le Soi pour le maintenir. Focalisez-vous sur votre Vérité. Vous êtes un magnifique Etre multidimensionnel et métaphysique de Lumière. [J’ai fait faire des T-shirts avec ces mots inscrits pour que les gens puissent porter un pense-bête constant de cette Vérité.] Donc maintenant, vivez cette Vérité. Imaginez comment vous vous sentiriez en tant qu’Etre totalement illuminé et vivez cette création imaginée. Un autre principe de Vérité : votre cerveau ne fait pas la différence entre une réalité imaginée avec puissance et une réalité qui se réalise physiquement, il ne connaît que ce sur quoi vous vous focalisez. Si vous vous focalisez sur l’état d’illumination imaginé,  alors votre cerveau va créer toutes les conditions et les situations qui peuvent vous faire avancer vers cette Vérité.  Alors ça, c’est de la création intelligente !

Imaginez la personne que vous respectez le plus profondément sur cette planète, qui serait avec vous, chez vous. Je suis pratiquement sûr que vous traiteriez cette personne d’une façon très spéciale. Vous seriez courtois, bienveillant et très prévenant vis-à-vis de ses besoins. Vous seriez honoré par sa présence dans votre vie. Eh bien traitez votre Soi comme ce visiteur très spécial, tout en sachant qu’il n’y a pas de séparation entre soi et Soi. Donnez-vous l’amour et la courtoisie, la considération, la bienveillance et le respect que vous offririez à cette personne spéciale. En Vérité, vous êtes bien plus spécial que vous ne pourriez l’imaginer, alors honorez votre qualité spéciale et expérimentez la magie naturelle que cela libèrera dans votre propre vie. Vous devenez conscient du Soi en vous focalisant sur le Soi, pas sur les problèmes et les ennuis. Vous devenez conscient en apprenant et en pratiquant la conscience, en conservant votre attention dans et sur le Soi qui est impliqué dans Toute vie. Qui Vous Etes est plus proche que votre souffle, attendant toujours le moment où vous vous focalisez sur le Vérité, sur le Soi et sur l’Amour qui s’exprime dans tout moment non réalisé de votre vie. Vivez…  VIVEZ réellement.

http://michaelroadsenfrancais.com/conscience-de-soi/

Bon j'ai pas eu ici la réponse mais comme souvent autre chose....En même temps,après la lecture de ce texte,une autre question (ouais suis comme ça )Qu'est ce que la réponse va apporter que ce soit oui ou non?celle-ci je l'ai  Rien dans l’immédiat.

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 483
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Une petite partie Pac ?

Message  flammette le Lun 8 Mai 2017 - 5:15

Comme si bien décrit dans ce texte, quand la décision de se connaitre est prise, elle développe une passion, la passion d’abord dans la recherche, ensuite dans le lâcher prise.

J’aime bien cette image : prenez un flipper, vous êtes une bille et finalement votre tour de lancement arrive, c’est la recherche : la recherche va vous faire pinballer dans tous les coins du flipper et vous allez vous cogner à bien des choses, ces choses sont les rôles que vous vous trouvez tant que l’intellect passe avant la conscience. Une fois que la conscience précède le mouvement, alors, la construction du meilleur score que vous pouvez faire avec ce lancement de bille se construit et vous ne ressentez plus le choc des rôles mais vous laissez glisser vers chaque point marqué. Vous ne voyez plus que le score final à atteindre, le plus haut possible avec ce lancement.

Parfois il y a un TILT et on recommence une partie, parfois une extra balle ou un bonus. Le groupe Téléphone avait déjà exploré ce jeu, comme quoi une partie de flipper, comme la vie peut être vécue à plusieurs niveaux.

Mais encore...on peut jouer une partie à plusieurs ? On joue parfois avec plusieurs billes dans le jeu ?

Au plaisir de jouer avec toi Pac et avec vous mes autres billes.

https://youtu.be/hPTpIzuoScs

avatar
flammette

Messages : 45
Date d'inscription : 07/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience de soi

Message  pac le Lun 8 Mai 2017 - 12:52

You are welcome! cheers

quand la décision de se connaitre est prise, elle développe une passion, la passion d’abord dans la recherche, ensuite dans le lâcher prise.

Je comprends mais c'est pas tout a fait ça.En fait ce qui se développe ou plutôt ce qu'il est possible de trouver ne peut être de la passion car celle-ci est éphémère,tout ce qui nait doit mourir.C'est très fort mais tellement bon.A coté de ça,le lot de bonne chose n'arrive jamais seul,c'est ainsi et il y a au minimum une raison,une leçon.Effectivement le lâcher prise est son secret.Il surplombe et brille dans sa simplicité.

prenez un flipper, vous êtes une bille et finalement votre tour de lancement arrive, c’est la recherche : la recherche va vous faire pinballer dans tous les coins du flipper et vous allez vous cogner à bien des choses, ces choses sont les rôles que vous vous trouvez tant que l’intellect passe avant la conscience.

Oui,c'est vrai.Maintenant comment savoir si on est dans l'intellect ou pas?la spontanéité,la légèreté en gros le bien être.Une forme de liberté ou comme un oiseau,ailes déployées,confiant dans le vent se laisse porter par le courant,pouvant observer les yeux fermés.Parfois l'oiseau,en continuel apprentissage,ne voit pas les hauts arbres et boom il prend le pin en pleine face   C'est pas bien grave,la prochaine fois il sait qu'il devra voler plus haut mais tout en respectant les lois de l'univers si non mème en prenant de la hauteur,il ne se rendra pas compte de sa baisse d'altitude progressive jusqu'au prochain pin  Very Happy
Peut-être que le but est ici,trouver la bonne altitude dans le détachement nécessaire et maintenir le tout.Rien n'a d'importance.

Au plaisir de jouer avec toi Pac et avec vous mes autres billes.

C'est et ce sera un plaisir partagé.

Merci Flammette.

Ps: https://www.youtube.com/watch?v=MQK7rlxH0hE  

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 483
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Capitaine à l'Enterprise, me recevez-vous ?

Message  flammette le Mar 9 Mai 2017 - 3:19

Je vois plus la passion comme le moteur qui nous propulse dans le vide de l’Univers. Une fois lancé et même s’il n’y a  plus le combustible, le mouvement est en route.
Au début du mouvement, on veut comprendre, expliquer et l’intellect se met en route et construit alors un personnage. « Je suis le capitaine Kirk », mais à un moment, on se heurte à une comète grosse comme une poutre dans l’œil mais qu’on avait m^me pas vu.
Eviter d’intellectualiser dans un premier temps est peut être le meilleur début. Le mouvement de passion nous a lancé, on turbine à fond dans la galaxie, puis plus de combustible, c’est le silence, le lâcher prise. Dans ce silence, ce vide de l’espace, on ressent alors la douceur de qui on est vraiment. Ce ressenti est dès lors intégré par l’intellect dans un élargissement de conscience, prêt à refaire le plein d’une nouvelle passion pour nous projeter un univers plus loin.
Captain Kirk en Flammette vous salue
avatar
flammette

Messages : 45
Date d'inscription : 07/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience de soi

Message  pac le Mar 9 Mai 2017 - 11:14

Je vois plus la passion comme le moteur qui nous propulse dans le vide de l’Univers. Une fois lancé et même s’il n’y a  plus le combustible, le mouvement est en route.

Et tu as raison Captain kirk Smile

C'est un peu comme un russe,un français et un japonais qui a des instants différents et avec des manières différentes craquent une allumette.Le premier saisit l'allumette entre l'index et le majeur pour effectuer un mouvement vers la droite,le second entre le pouce et l'index pour un mouvement vers la gauche et le dernier utilise 3 doigts pour un mouvement de haut en bas.Il y a malgré tout quelque chose qui dans tous les cas ne change pas.C'est l’étincelle et la façon dont la flamme consume le bois.Au final le principale réside surement dans le fait de trouver l’essentiel,le feu.

Au début du mouvement, on veut comprendre, expliquer et l’intellect se met en route et construit alors un personnage. « Je suis le capitaine Kirk », mais à un moment, on se heurte à une comète grosse comme une poutre dans l’œil mais qu’on avait m^me pas vu.

Oui et je crois bien que c'est un phénomène normal,comme un ajustement automatique.Je me demande si en fin de compte l’évolution peut se faire que d'un seul coté.Est-ce qu'il n'y aurait pas déséquilibre?Il faut très certainement passer par la.

Eviter d’intellectualiser dans un premier temps est peut être le meilleur début.

C'est vrai et les schémas,les croyances peuvent être perturbés,de ce fait chacun va le vivre différemment.Il peut se poser une période de "digestion".Le mental est a gérer car si non,comme un courant d'air sur la flamme de l'allumette.Maintenant il se peut qu'on s'en rende même pas compte.Dans ce cas il est possible d’écouter son corps,si on est pas a sa place peut-être ressentons nous comme une gène pas vraiment descriptible des lors on sait qu'il reste du travail sur le lâcher prise.Qui suis-je?
Et puis comme tu le soulignes,l'univers enverra des signaux comme une jolie poutre  
Comme par exemple quelqu'un qui aurait,dans cette vie,involontairement développé la capacité de télépathie(une histoire de bagage).Le jour ou il s'en rend compte,le risque d'intellectualiser tout ça fera que ça ne fonctionne plus...On a cette habitude a toujours vouloir tout compliquer.Plus on laisse le mental s’approprier des images,des objets moins il y a de place pour le reste,d'ou l'importance de cultiver le moment présent.Une fois dans le présent reste plus qu'a descendre le mental dans le cœur et l'y maintenir pour laisser faire la magie.Ouverture,connexion.

Bien sur,chacun fait et fera selon sa réalité.

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 483
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience de soi

Message  Obtearon le Jeu 11 Mai 2017 - 16:03


Bien sur,chacun fait et fera selon sa réalité.
On m’enlèvera pas de l'idée, qu'il y a quand même un certain sens de l'humour dans la création.

genre :
Mon etre spirituel a dit : allez, on rajoute ça
Mon ange de coeur a dit : non, ça fait trop
Mon ange gardien a dit : de toute façon ça passera pas la validation
Mon ange de l'esprit a dit : c'est passé à la validation
Mon etre spirituel a dit : nan, mais c'était juste pour déconner
Mes anges ont dit : on verra si ça te fait marrer quand tu sera incarné

L'incarnation a dit : c'est limite quand meme ...


_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 113
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience de soi

Message  Francesca le Jeu 11 Mai 2017 - 17:25

Une "écologie humaine"(différente de l’écologie physique) concerne par définition tout le monde, car elle passe par l’amélioration et l’assainissement des "relations entre les hommes". Et les partisans de l’"écologie humaine" constatent que la "situation actuelle des connaissances" crée la zizanie et nous sépare les uns des autres à des "niveaux essentiels à la vie humaine".

Qu'en pensez-vous ?

Les approches actuelles des enseignements nous éloignent parfois les uns des autres . Very Happy

Conscience et estime de soi sont souvent confondu avec "je fais ce que je veux quand je veux et je m’aime toujours " !



_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience de soi

Message  Obtearon le Jeu 11 Mai 2017 - 18:14


Une "écologie humaine"(différente de l’écologie physique) concerne par définition tout le monde, car elle passe par l’amélioration et l’assainissement des "relations entre les hommes". Et les partisans de l’"écologie humaine" constatent que la "situation actuelle des connaissances" crée la zizanie et nous sépare les uns des autres à des "niveaux essentiels à la vie humaine".
c'est plus la recherche de qui a raison qui a tord qui crée la zizanie.
Ce que j'ai constaté c'est que meme les plus grand shaman ou kabbaliste considèrent que leur science est la vraie.

ALors que si on accepte tout, et que l'on fait juste le tri entre ce qui nous parle ou non, ça devient plus simple, car en fait tout le monde parle de la même chose, que tu l'appelle Champs A, ou mémoire akashique, ou encore kether.

Ce qu'il y de bien sur ce site, c'est qu'aucune théorie, ou connaissance n'est prépondérante par rapport à l'autre.

J'avoue avoir découvert quelque chose aujourd'hui, et je m'essaye pour éprouver cette découverte.
J'ai toujorus fait ainsi

J'ai découvert JE SUIS HUMAIN, JE SUIS EN VIE
J'ai découvert C'EST MOI QUI EST CHOISI

aujourd'hui j'essaye  C'EST MOI QUI ME BLESSE

c'est étonnant, vraiment.


_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 113
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience de soi

Message  pac le Ven 12 Mai 2017 - 1:54

Alors attention,ce soir j'ai fait le fou,j'ai cramé un encens  Very Happy

Obtearon a écrit:On m’enlèvera pas de l'idée, qu'il y a quand même un certain sens de l'humour dans la création.

genre :
Mon etre spirituel a dit : allez, on rajoute ça
Mon ange de coeur a dit : non, ça fait trop
Mon ange gardien a dit : de toute façon ça passera pas la validation
Mon ange de l'esprit a dit : c'est passé à la validation
Mon etre spirituel a dit : nan, mais c'était juste pour déconner
Mes anges ont dit : on verra si ça te fait marrer quand tu sera incarné

L'incarnation a dit : c'est limite quand meme ...  

je comprends bien ce que tu veux dire et c'est une belle façon de l'exprimer.J'ai passé une bonne nuit,pas d’absence aujourd'hui Surprised Ouais je sais,vous avez mangé une pomme ce matin enfin bref....

francesca a écrit:Une "écologie humaine"(différente de l’écologie physique) concerne par définition tout le monde, car elle passe par l’amélioration et l’assainissement des "relations entre les hommes". Et les partisans de l’"écologie humaine" constatent que la "situation actuelle des connaissances" crée la zizanie et nous sépare les uns des autres à des "niveaux essentiels à la vie humaine".

L'histoire du "qui a raison qui a tord" c'est un truc de dingue!!!Incapable d'apprécier les différences et les multitudes de réalités et de ce fait on passe a coté du message qu'on se délivre tous a chacun.Un verre plein cloisonné par des murs de brique.La peur,les préjugés,la rancune etc...En faite si je devais résumer tout ça en un seul mot ce serait la souffrance.Apportez la flamme d'une allumette(ouais j'l'aime bien celle-la) ne serait-ce qu'un court instant et vous pourriez entendre un "toi je t'aime bien même si t'es noir"   Bon c'est pas top mais c'est un bon début.

Les approches actuelles des enseignements nous éloignent parfois les uns des autres

Est-ce que cela n'a pas toujours été le cas?Il y a 2000 ans ça l’était déjà.On pourrait parler des religions qui,même si on évite de le dire,ont fait couler beaucoup de sang.Sans ouverture que reste-t-il?le mental....comme toujours   et si celui-ci domine,avec qui ou quoi se fait la connexion?l'ego,roi de la division,de la séparation.Le monde d'aujourd'hui est tellement matérialiste.Hier,au travail,un collègue qui me raconte les souffrances de sa famille et me dit que pour réconforter son fils il lui a acheter la dernière paire de basquette et s’étonne que ce geste n'est pas était suffisant.... Aujourd'hui une personne qui a du mal a s’intégrer et qui fait le premier pas en essayant d'organiser un petit moment avec de petites attentions pour tous qui m'ont touché bah non,on ne veut pas de lui,la rancune prend le pas."Si il fait ça c'est pour mieux nous la faire a l'envers!"  pale impossible de rester de marbre,je le fixe et lui demande si il n'a jamais eu sa chance....que si un jour il est en panne sur l'autoroute,il verra très certainement des connaissances passer et qui ne s’arrêteront pas par contre lui,il risque de le faire.Il m'a répondu qu'il lui dira de repartir  Mad  j'ai souri et changé de sujet.De ce fait la personne qui a du mal a s’intégrer en aura encore plus car elle se fermera d'avantage et ainsi de suite.Faut que cette bêtise cesse!!

Tout réside dans la façon dont l'approche des enseignements se fait et surtout de quel enseignement.Il y a des enseignements qui se font "naturellement" dans des endroits bien plus proche de chez nous qu'on peut le pensez et ou rien que le mot amour écorche la bouche,qu'un bisous a sa mère est synonyme de faiblesse,que les larmes n'ont pas leur place car cette enseignement dit qu'il faut être fort et sans faiblesse si non tu te fais manger et on est soudainement exclu.

Heureusement il y en a d'autre.Dans le règne animal on peut en apprendre énormément sur nous ainsi que dans la nature,les insectes etc....je parle même pas du cosmos,des étoiles...Nos ancêtres etc...

A coté de tout ça,je me rends compte qu'il y en a certain qu'il n'est pas bon de mettre entre toutes les mains.La divergence des intentions.

Obtearon a écrit:ALors que si on accepte tout, et que l'on fait juste le tri entre ce qui nous parle ou non, ça devient plus simple, car en fait tout le monde parle de la même chose, que tu l'appelle Champs A, ou mémoire akashique, ou encore kether.

Ce qu'il y de bien sur ce site, c'est qu'aucune théorie, ou connaissance n'est prépondérante par rapport à l'autre.

J'avoue avoir découvert quelque chose aujourd'hui, et je m'essaye pour éprouver cette découverte.
J'ai toujorus fait ainsi

J'ai découvert JE SUIS HUMAIN, JE SUIS EN VIE
J'ai découvert C'EST MOI QUI EST CHOISI

aujourd'hui j'essaye  C'EST MOI QUI ME BLESSE

c'est étonnant, vraiment.

Permets moi de me joindre a toi afin d'apprendre.Je suis attiré par ta réalité.Durant nos échanges il m'est arrivé de souhaiter être a tes cotés pour rigoler.Rire de la façon qu'on nage dans l'eau,rire de la façon dont on essaie d'ouvrir un parapluie sous une cascade au lieu de se déplacer,rire du pincement mutuel pour vérifier qu'on est en vie,rire de nos choix tordus,rire de la façon dont mes cheveux ont décidé de se faire la malle,rire de nos gouts vestimentaire et de tout ces passants qui se donnent un air.Rire de se voir effectuer des pirouettes pour finalement tomber a coté des tapis.




https://www.youtube.com/watch?v=8PXYcpNAVLc

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 483
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience de soi

Message  Obtearon le Lun 15 Mai 2017 - 14:44

une des images qui m'est venu immédiatement



Peut etre un jour. En attendant, je te propose un auteur qui m'a apporté ce fameux rire de tout, c'est Terry Pratchett, principalement de bon présage ou l'apocalypse d'un point de vue presque réaliste (hormis les tibétains et leur tunnel, le reste ce tient   )

c'est peut etre ça la conscience de soi :

la vie devient chose délicieuse, dès que l'on cesse de la prendre au sérieux.

Henry De Montherlant.

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 113
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience de soi

Message  pac le Lun 15 Mai 2017 - 16:16

Merci

Tout comme ce qui est dans les premières secondes se trouve dans les dernières.



Obtearon a écrit:c'est peut etre ça la conscience de soi :

la vie devient chose délicieuse, dès que l'on cesse de la prendre au sérieux.

Henry De Montherlant.

 j’adhère totalement a ça.Ne dit-on pas qu'il faut prendre soin de ses pensées?Aucune apocalypse,aucune intention juste une histoire de vibration.L'oiseau en est le témoin.


_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 483
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience de soi

Message  hel-Paladin le Lun 29 Mai 2017 - 11:26

Le mouvements des astre de attraction et de répulsion une penser vien en haut peut etrr plus bas optien la spirale avec eau de ta jarre corp dans ta coupe main ,de eau dans espace mes un autre espace que c qui est espace une autrr dimension

Sinon quand jesuss coupe le pain en 2 il rend grace au pain a til mis de amour,eau dans le panini et ce fait muliplier par 4 5 a 6 21 et le devien le fou ._._._._.

Discernement ._.
avatar
hel-Paladin

Messages : 378
Date d'inscription : 11/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience de soi

Message  pac le Lun 29 Mai 2017 - 15:31

J'aime beaucoup "l'image" présentée ici.Apparemment tu as récupéré ton pc,heureux de te revoir Smile

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 483
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience de soi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum