Faire un deuil périnatal - IMG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Francesca le Sam 5 Oct 2013 - 8:39

 
Je sais, le titre de ce post en dit déjà long. Et pourtant c’est ce que ma fille et son compagnon sont en train de vivre actuellement ….pale 

Cette semaine, ma fille vient de subir une panoplie d’examens sur Dijon, puis sur Paris pour devoir apprendre que l’enfant qu’elle porte dans son ventre depuis 7 mois est atteint d’une malformation cardiaque qui ne lui permettra pas d’être viable….

La chambre du bébé était presque terminée, les affaires étaient là et n’attendaient plus que lui ! Nolan faisait déjà partie de la famille.

L’annonce d’une  Interruption Médicale de Grossesse puis du deuil périnatal est atterrante pour les parents et la famille !

autant de questionnements en si peu de temps pour des parents qui souhaitaient seulement accueillir leur enfant dans un petit nid douillet et là tout s’effondre en un seul diagnostique….

même si sur le net on peut trouver des tonnes d’expériences en ce sens… rien n’arrive à remplacer la douleur de ce que chacune de ces mères et de ces couples rencontrent comme ce que l’on pourrait considérer d’inhumain !
disons le mot : "expulser un bébé que l’on sait déjà mort et dont on a choisi l'issue fatale"

 Pour amoindrir la peine et la douleur on pense tous instinctivement à La césarienne dans ces cas-là, mais on vous répond que NON, c’est à éviter car elle "traumatise" l'utérus…. 

Alors ma question c’est quoi vous allez me dire : et bien c’est, vaut-il mieux traumatiser des ETRES humains plutôt que de traumatiser un utérus…. Pour moi par exemple en tant que grand-mère qui ai subit 3 césariennes pour avoir 3 magnifiques filles ; c’est atterrant d’entendre ou de lire ça !  affraid 


je vous avouerai que malgré les mots que l’on puisse trouver pour soutenir ces enfants dans ces moments là, il nous faut tenter d’apprendre à n’oublier aucun côté humain, que ce soit la douleur morale, la douleur physique et la douleur psychologique…. je trouve cela sans qualificatif !silent 

j’ai passé l’après midi avec eux hier, à discuter du sujet … de l’avant, de l’après, du pendant…  d’eux, du bébé… c’est affreux croyez-moi, tous ces mots mis sur ce que ma fille et son compagnon sont en train de vivre ! Mes enfants sont translucides, blancs comme la mort eux-mêmes avant cette fichue intervention qui n’aura lieu que la semaine prochaine !


est-ce que tous les mots du monde peuvent remplacer un bébé tant attendu au sein d’un couple rempli d’amour qui n'attendait tout simplement que leur petit être !


bien sûr avec mon tempérament et mon élan spirituel j’arrive à expliquer des choses, à mettre des mots sur ce qui leur arrive, mais….


Mais eux ? comment peuvent-ils accepter tout de suite, maintenant, que leur chemin de vie est celui-ci et pas un autre ? que cette première épreuve de couple va les faire grandir ? que la vie est ainsi faite ? et que nous devons accepter ce que l’univers nous donne comme un cadeau ?

j’aurais presque envie de prendre leur place… j’aurais l’impression que ce serait plus facile pour moi… même si cela est impossible !


Dernière édition par Francesca le Ven 22 Nov 2013 - 18:46, édité 1 fois

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Invité le Sam 5 Oct 2013 - 9:27

On dit que tout est expérience et celle-ci fait partie de la leur et de la tienne !

Je pense qu'aucun mot ne fera disparaître leur douleur et seulement le temps , la compréhension, l'acceptation et la connaissance fera la guérison.
Y avait-il une âme dans ce petit corps ? pas évident !

mais je t'avoue que je le dis ici, je ne le dirais jamais à des personnes concernés .( à moins qu'ils aient l'ouverture pour l'entendre ).
Le temps fera son action.

Bon courage à toute ta famille

♥ ♥ ♥


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Tao le Sam 5 Oct 2013 - 11:59

Francesca a écrit: 
Je sais, le titre de ce post en dit déjà long. Et pourtant c’est ce que ma fille et son compagnon sont en train de vivre actuellement ….pale 

Hello Francesca !
ben...dis donc, c'est bien triste cette nouvelle
Neutral 

Cette semaine, ma fille vient de subir une panoplie d’examens sur Dijon, puis sur Paris pour devoir apprendre que l’enfant qu’elle porte dans son ventre depuis 7 mois est atteint d’une malformation cardiaque qui ne lui permettra pas d’être viable….

La chambre du bébé était presque terminée, les affaires étaient là et n’attendaient plus que lui ! Nolan faisait déjà partie de la famille.


L’annonce d’une  Interruption Médicale de Grossesse puis du deuil périnatal est atterrante pour les parents et la famille !
je te comprends bien !!
moi même en tant que "maman" je peux comprendre
ta "double" peine, celle pour ta fille et celle pour le bébé !!


autant de questionnements en si peu de temps pour des parents qui souhaitaient seulement accueillir leur enfant dans un petit nid douillet et là tout s’effondre en un seul diagnostique….

même si sur le net on peut trouver des tonnes d’expériences en ce sens… rien n’arrive à remplacer la douleur de ce que chacune de ces mères et de ces couples rencontrent comme ce que l’on pourrait considérer d’inhumain !
disons le mot : "expulser un bébé que l’on sait déjà mort et dont on a choisi l'issue fatale"

 Pour amoindrir la peine et la douleur on pense tous instinctivement à La césarienne dans ces cas-là, mais on vous répond que NON, c’est à éviter car elle "traumatise" l'utérus…. 


Alors ma question c’est quoi vous allez me dire : et bien c’est, vaut-il mieux traumatiser des ETRES humains plutôt que de traumatiser un utérus…. Pour moi par exemple en tant que grand-mère qui ai subit 3 césariennes pour avoir 3 magnifiques filles ; c’est atterrant d’entendre ou de lire ça !  affraid 

...oui mais ça c'était "avant" !! pour notre "époque" d'accouchement !!
de nos jours les méthodes ont évoluées ! même pour l'accompagnement
de l'enfant après la naissance, et pour le nourrir...tout à changé !! je m'en
suis rendue compte en allant faire une visite à la maternité pour une amie
Wink 

je vous avouerai que malgré les mots que l’on puisse trouver pour soutenir ces enfants dans ces moments là, il nous faut tenter d’apprendre à n’oublier aucun côté humain, que ce soit la douleur morale, la douleur physique et la douleur psychologique…. je trouve cela sans qualificatif !silent 

j’ai passé l’après midi avec eux hier, à discuter du sujet … de l’avant, de l’après, du pendant…  d’eux, du bébé… c’est affreux croyez-moi, tous ces mots mis sur ce que ma fille et son compagnon sont en train de vivre ! Mes enfants sont translucides, blancs comme la mort eux-mêmes avant cette fichue intervention qui n’aura lieu que la semaine prochaine !


est-ce que tous les mots du monde peuvent remplacer un bébé tant attendu au sein d’un couple rempli d’amour qui n'attendait tout simplement que leur petit être !


bien sûr avec mon tempérament et mon élan spirituel j’arrive à expliquer des choses, à mettre des mots sur ce qui leur arrive, mais….

ne t'inquiète pas, cela va se faire un peu à la fois , tes enfants t'écoutent malgré
tout et cela doit les rassurer !


Mais eux ? comment peuvent-ils accepter tout de suite, maintenant, que leur chemin de vie est celui-ci et pas un autre ? que cette première épreuve de couple va les faire grandir ? que la vie est ainsi faite ? et que nous devons accepter ce que l’univers nous donne comme un cadeau ?

j’aurais presque envie de prendre leur place… j’aurais l’impression que ce serait plus facile pour moi… même si cela est impossible !


..et c'est normal !! moi aussi je réagirais pareil !
mais non..c'est "leur" histoire d'abord !!.. et ils vont réussir à la surmonter,
ils sont jeunes, je pense qu'avec le temps et le recul ils auront la chance
d'avoir un second bébé ..et ça se passera mieux
Wink

bon courage à toi, à tous, avec tout mon soutien


avatar
Tao

Messages : 146
Date d'inscription : 11/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  mimine le Sam 5 Oct 2013 - 13:22

Je ne sais pas si ce que je vais écrire va pouvoir aider à apaiser les émotions, au début de ma formation d'infirmière quand nous avons aborder le théme de la gynécologie j'ai posé la même question que toi, pourquoi faire subir cela alors qu'il y a effectivement la césarienne qui psychologiquement peut atténuer certaines souffrances, la réponse a été parce que la césarienne laisse une trace physique à vie, donc au lieu d'avoir deux souffrances en faisant ainsi il n'en a qu'une quand bien sûr cette interruption n'a pas fait de dégat à l'intérieur. Cela peut aider la femme à se reconstruire plus rapidement. Bon courage à toi et à ta fille.

_________________
Un tien vaut mieux que deux tu l'auras
avatar
mimine

Messages : 46
Date d'inscription : 11/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  lunea le Sam 5 Oct 2013 - 13:40

CouCou Francesca,

Oui... quelle épreuve, pour eux si jeunes, si peu préparés à cette souffrance, au deuil...

Pourquoi accoucher, peut-être qu'il faut prendre accoucher au sens propre et au sens physique, et au sens figuré, et psychique et moral.

Accoucher de sa douleur morale et psychologique, l'expulser pour lui permettre de la laisser s'en aller ??? Je pose la question mais je n'ai pas de réponse.

Pour avoir vécu et la césarienne et 2 accouchements par voie basse, la césarienne, n'a rien d'anodin effectivement (douleur de la cicatrice même plus de 10 ans après) et j'y pense très très souvent, alors que je ne pense que très très rarement à mes accouchements.

Je ne crois pas qu'il faille focaliser sur l'accouchement, avec la péridurale et le suivi tout se passera certainement dans de bonnes conditions médicalement parlant. Puisque c'est ainsi.

Je parle comme un livre, alors que cette histoire et les nombreux témoignages lus sur le forum à ce sujet, m'ont bouleversés pendant plusieurs nuits... il me semble (il faudrait que je les relise) que la plupart témoignent leur douleur de perdre un enfant, du vide, du chagrin... pas spécialement de l'accouchement...

Je sais que tu vas leur permettre d'avancer sur leur chemin, que tu vas savoir prendre le recul nécessaire pour que tout se passe le moins mal possible.

Je t'embrasse.

_________________
« La liberté ignore les serrures du temps et de l'espace.
Pour traverser les murs,il suffit d'ouvrir les portes, ouvrir les ailes, ouvrir les rêves. »

Jacques Savoie
avatar
lunea

Messages : 850
Date d'inscription : 19/03/2012

http://sol-eille.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Ghislaine le Sam 5 Oct 2013 - 14:17

Désolée !

J'ai connu cela avec ma fille (d'ailleurs j'ai écrit un post sur ce forum et une réponse a été juste)


j’ai passé l’après midi avec eux hier, à discuter du sujet … de l’avant, de l’après, du pendant… d’eux, du bébé… c’est affreux croyez-moi, tous ces mots mis sur ce que ma fille et son compagnon sont en train de vivre ! Mes enfants sont translucides, blancs comme la mort eux-mêmes avant cette fichue intervention qui n’aura lieu que la semaine prochaine !
L'équipe médical a attendu une semaine pour faire l'interruption. Cela s'est passé en juin dernier.

Appelle moi.

DE TOUT COEUR

 
avatar
Ghislaine

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2012

http://ericlavoieinterieure.monsite-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Ghislaine le Sam 5 Oct 2013 - 14:27

 

Quand j'ai perdu mon fils Eric, j'étais enceinte .... de plusieurs semaines.

Le jour de son décès, j'apprenais ma grossesse !!!!


Et bien, quelques semaines après j'ai fait une fausse couche !!!!

Alors tout cela je connais....

Comme je l'ai écris plus haut, ma fille aînée a elle aussi perdu son bébé (à sa première échographie, on lui apprend que le coeur du bébé ne battait plus !!!)

Et bien, les mots sont inutiles .... juste le temps arrive à dépasser ces épreuves.

Mais, je peux vous assurer que POUR MOI, j'ai fait ma fausse couche dans un contexte illusoire vu ce que je vivais !!!

Mais on ne peut rien comparer,  R I E N

Chaque cas est différent, chaque personne aussi.

Et perdre un bébé à 7 mois de grossesse est encore UNE AUTRE HISTOIRE !


C'est trop injuste !!

TROP !
avatar
Ghislaine

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2012

http://ericlavoieinterieure.monsite-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Sonjaline le Sam 5 Oct 2013 - 14:38

bon mon message a été proprement "viré" 
sniff
Surprised 
je dois donc recommencer , re-sniff
Surprised 

je disais que je comprends trop bien
Crying or Very sad 

je n'ai pas vécu la même chose car j'ai fait une fausse couche, Crying or Very sad suivie ensuite d'un curetage
affraid 
l'horreur ... car j'ai senti ce curetage pendant longtemps encore, sentir ce raclage au fond de moi, beuark
affraid 

alors ta fille et son compagnon, je leur envoie tout mon amour  durant cette épreuve pire que pénible, vu le choix qu'ils ont du faire
pale 

Francesca, je suis d'accord avec toi : je préfère que l'utérus soit traumatisé What a Face 

je suis de tout coeur avec toi

_________________
« On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas ».
Lamartine

« La corrida, ni un art, ni une culture ; mais la torture d'une victime désignée ».
Émile Zola, écrivain

« La chasse est le moyen le plus sûr pour supprimer les sentiments des hommes envers les créatures qui les entourent ».
Voltaire
avatar
Sonjaline

Messages : 364
Date d'inscription : 26/05/2012

http://amisdeclopotel.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Francesca le Sam 5 Oct 2013 - 16:19

Je vous remercie bien sincèrement de votre présence 
et de vos petits mots réconfortants  !

Je vous  Merci !

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Nina le Dim 6 Oct 2013 - 18:34

... Je suis sans mots... dur à avaler...

Coco a écrit:
On dit que tout est expérience et celle-ci fait partie de la leur et de la tienne !

Je pense qu'aucun mot ne fera disparaître leur douleur et seulement le temps , la compréhension, l'acceptation et la connaissance fera la guérison.
Y avait-il une âme dans ce petit corps ? pas évident !

mais je t'avoue que je le dis ici, je ne le dirais jamais à des personnes concernés .( à moins qu'ils aient l'ouverture pour l'entendre ).
Le temps fera son action.

Bon courage à toute ta famille

♥️ ♥️ ♥️

 
Je dirais la même chose que Coco...

Non, aucun mot ne fera disparaître la douleur et je pense que seul le temps fera son œuvre...

Mais... comment cela se fait-il que cette malformation cardiaque ait été décelée aussi tardivement, à 7 mois de grossesse ? Shocked

_________________
avatar
Nina
Modérateur

Messages : 614
Date d'inscription : 20/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Francesca le Lun 7 Oct 2013 - 7:20

Mais bien évidemment que vous avez raison, je suis tout à fait dans cet ordre d’idées les filles : ce petit fœtus n’avait pas encore ni âme, ni esprit nous ne pouvions le considérer comme un être humain, pas encore…. Mais cela vient de nos propres connaissances grâce à la spiritualité ; certains n’en sont pas encore là malheureusement ; et comme toujours, c’est grâce à nous tous qu’ils apprennent.

je leur ai expliqué cela en leur apprenant qu’un être humain n’en n’est un que lorsque que l’esprit à intégré le corps et que cela ne se fait qu’à l’heure de la naissance. mais, le comprennent-ils réellement…  L’idée fera son chemin dans tous les cas !

Nous, nous savons que ce n’était qu’un fœtus, mais pour eux, c’est déjà trop !

pour ce qui concerne le 7ème mois Rainbow c’est tout simplement parce qu’avant ce stade, il ne peut y avoir que suspicion d’une anomalie. Mais à 7mois tout est parfaitement visible aux examens. Nous savons toutes qu’un bébé peut tout à fait être viable à 7 mois même s’il doit ensuite se parfaire dans la couveuse  n'est-ce pas ?!

I love you

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Invité le Mar 8 Oct 2013 - 19:02

Bonjour ,

je crois que l’Âme arrive dans le foetus vers l'âge de 3 mois , c'est pour cela que l'avortement serait interdit avant cette date là.

Néanmoins, l'âme fait des aller retour jusqu'à sa naissance et même au delà.

Ce petit être savait déjà, qu'il ne naîtrait pas, ça fait certainement parti de son expérience , en relation avec l'expérience de ta famille !
les deux sont liés!

Lorsqu'on lit des messages de l'au delà, ça revient souvent .
un décès , c'est bien souvent pour faire comprendre des choses, pour faire avancer etc......

Ce petit être n'a pas souffert , ça c'est une certitude.

ça doit pas être le cas des parents qui doivent culpabiliser.

Bonne soirée à tous



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Francesca le Mer 9 Oct 2013 - 6:03

Bonjour,

je vous fais part de ce que ma fille va vivre aujourd'hui et les prochains jours, selon le fascicule d'information qui lui a été remis.

Autant que vous soyez au courant vous aussi... ça peut être utile à d'autres parents :


 L’hospitalisation
Suivant les établissements de santé, l’hospitalisation peut avoir lieu dans le service de maternité, de gynécologie ou dans un autre service.
 
Même s’il semble très douloureux d’être dans un service de maternité et d’entendre les autres bébés pleurer, il s’agit aussi d’une reconnaissance du statut de parents ainsi que de celui de l’enfant. Tout comme le fait d’être hospitalisé dans un service de gynécologie peut être vécu comme un signe de non-reconnaissance de la maternité.
 
 
Le protocole médicamenteux d’accouchement / le déclenchement
Le médecin a prescrit des comprimés de mifépristone (antiprogestérone), que la patiente prend 36 heures avant l’accouchement, en présence du médecin. Cette molécule accélère la maturation du col, prépare l’utérus aux contractions et peut induire des contractions utérines.
 
Ensuite, le matin de l’accouchement, l’équipe donne régulièrement des prostaglandines par voie vaginale ou orale pour obtenir des contractions et déclencher le travail.
 
Le déclenchement peut débuter dans la chambre puis se finir en salle de naissance ou au bloc opératoire, voire se dérouler dans sa totalité en salle de naissance.
 
Il consiste à provoquer « l’expulsion » du bébé, en provoquant des contractions utérines, comme pour un accouchement traditionnel : on «déclenche» le travail artificiellement. L’enfant sort par les voies naturelles. La césarienne est très rarement utilisée pour un accouchement provoqué afin de préserver l’utérus pour une grossesse ultérieure.
 
La césarienne reste un acte chirurgical et un accouchement déclenché ne consiste pas à retirer l’enfant de cette manière. Cela ne facilitera pas l’oubli de ce drame et vivre cet accouchement par voie basse ancre la maternité dans le corps.
 
Une ou plusieurs sages-femmes s’occupent de la mère tout au long du déclenchement. La mère peut être accompagnée d’une personne de son choix (conjoint, amie, etc.) dont le soutien est essentiel.
Il peut se passer plusieurs heures entre le début du déclenchement et l’accouchement. Un antalgique ou une péridurale peuvent apaiser la douleur des contractions.
 
La mort de l’enfant en cas d’IMG (interruption médicale de grossesse)
Elle varie en fonction du terme de la grossesse et du protocole de l’établissement. Ainsi l’enfant peut naître décédé du fait des contractions ou bien les équipes pratiquent un geste d’arrêt de vie avant la naissance. Il s’agit d’une injection médicamenteuse dans le cordon ombilical pour arrêter le coeur, sous contrôle échographique. D’autres techniques peuvent être utilisées suivant les établissements.
 
Le moment de l’injection est extrêmement difficile à vivre pour le couple.
Mieux vaut savoir à l’avance quel protocole sera suivi par l’équipe afin de pouvoir s’y préparer. Bien entourés, certains parents arrivent à accompagner et alors à dire au revoir à l’enfant, même si les soins dispensés et la technicité de l’intervention ne permettent pas à cet instant une grande intimité.
 
L’accouchement
Il a lieu en salle de naissance ou au bloc opératoire, avec la sage-femme, éventuellement le médecin et l’anesthésiste. Selon le contexte et les souhaits des parents, l’accompagnant peut être présent.
Généralement, la dilatation du col progresse doucement pendant quelques heures, puis le col s’ouvre et l’expulsion se fait rapidement, d’où l’agitation possible du personnel soignant à ce moment-là.
 
Une fois l’enfant sorti, il sera emmené tout de suite hors de la salle. On le ramènera un peu plus tard, si les parents désirent le voir : c’est généralement à ce moment que l’équipe médicale prend des photos de l’enfant. La mère reste en surveillance deux heures en salle d’accouchement, avant d’être accompagnée dans sa chambre, comme toute femme qui accouche.


Maintenant, ils leur faut vivre ces étapes.... Pensez à eux très fort s'il vous plaît 

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Invité le Mer 9 Oct 2013 - 6:44

bonjour,

tu as raison de nous spécifier cela car j'avais pas bien conscience du choc que ça doit faire !

Grosses pensées aux parents et à toi !
bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  lunea le Mer 9 Oct 2013 - 8:58

Francesca dit : "Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant."

La preuve !

En pensée avec tes enfants et avec toi sur qui ils doivent très certainement s'appuyer.

 

_________________
« La liberté ignore les serrures du temps et de l'espace.
Pour traverser les murs,il suffit d'ouvrir les portes, ouvrir les ailes, ouvrir les rêves. »

Jacques Savoie
avatar
lunea

Messages : 850
Date d'inscription : 19/03/2012

http://sol-eille.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Sonjaline le Mer 9 Oct 2013 - 11:27

 

J'envoie des rayons d'amour et de lumière  en discontinu à toi et toute ta famille, spécialement à ta fille et son compagnon

 

et toutes mes pensées les meilleures en ces moments pénibles
 


_________________
« On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas ».
Lamartine

« La corrida, ni un art, ni une culture ; mais la torture d'une victime désignée ».
Émile Zola, écrivain

« La chasse est le moyen le plus sûr pour supprimer les sentiments des hommes envers les créatures qui les entourent ».
Voltaire
avatar
Sonjaline

Messages : 364
Date d'inscription : 26/05/2012

http://amisdeclopotel.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Francesca le Sam 12 Oct 2013 - 5:40

des nouvelles......

Ouf, Nolan est enfin "né" sans vie à 3 h 30 ce matin ! 

17 heures d'attente, pour réellement entamer maintenant le travail de deuil de mes chers enfants et de la famille !

Nous allons pouvoir passer à autre chose 

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

L'âme a des Droits

Message  Francesca le Sam 12 Oct 2013 - 6:04

cette lourde épreuve montre bien que l’âme a ses Droits…
 
La plupart du temps, nous ne sommes pas pleinement conscients de notre rôle spirituel, nous n’avons pas la compréhension de ce que nous vivons. Nous restons ainsi spectateurs du jeu de la vie. Nous subissons les événements, alors que nous pourrions les contrôler.
 
Sortir de la passivité rassurante – notre "zone de confort" – et entrer en conscience dans une vie active, libre et responsable permet de devenir créateur de notre propre vie. L'action spirituelle consciente nous invite à relier le savoir intellectuel – ce que nous avons appris – à la connaissance intuitive que nous soufflent nos émotions, notre ressenti. La conscience de cette reliance aide à poser un regard différent et enrichissant sur le monde et éveille l'intelligence du cœur.  
 
Devenir patient, confiant ou humble, se montrer tolérant, persévérant ou courageux, c’est changer notre regard sur notre vie en modifiant notre manière de penser et d’appréhender le quotidien. Les valeurs donnent un sens à notre existence qu’elles transforment en profondeur.  Elles nous ouvrent à la compréhension des lois qui régissent toute vie et nous sommes amenés à découvrir que l’âme a des droits et que nous devons les respecter en lui offrant de vivre ce qui lui convient.
 
 Ce processus subtil développe une sensibilité plus fine qui nous rend plus disponibles aux messages de notre âme et à ses multiples capacités. Nous comprenons alors que nous ne sommes pas des êtres humains venus vivre une expérience spirituelle mais des êtres spirituels venus vivre une expérience humaine.
 
Ainsi, il nous est possible d'exprimer naturellement l'intelligence du coeur et d'approcher la paix, avec toutes les conséquences positives au quotidien car "il n'y a pas de plus grand gourou que la vie elle-même".
 
C’est elle, la vie, qui nous apporte les multiples expériences qui nous grandissent. Ainsi nous ne parlons plus d’erreurs que nous aurions commises, mais bien d’expériences qui nous apportent toujours plus dans  la connaissance de nous-mêmes : tout est enseignement.
 
Pour résoudre nos difficultés, bâtir un projet, atteindre un objectif, établir des relations agréables en famille et en société, découvrir notre chemin spirituel et nous éveiller à notre être profond, nous disposons d’un outil merveilleux aux multiples facettes : DES VALEURS !
 
En restaurant les "Droits de l’Ame" dans notre vie, nous nous replaçons dans la force qui fera de notre Terre un lieu de partage et de fraternité, digne et sage. Seul l’amour permettra cela
Les Droits de l’Ame jaillissent alors de notre qualité d’être et nous permettent de vivre en parfaite compréhension de ce fil d’or spirituel que nous suivons depuis notre origine. 

Les Droits de l’Ame nous offrent la compréhension de la foi.   





(Je me suis aidée d'un texte de Cl.Genel afin de rédiger ce passage)

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Sonjaline le Sam 12 Oct 2013 - 7:18

ma chère Francesca :

 

Ce processus subtil développe une sensibilité plus fine qui nous rend plus disponibles aux messages de notre âme et à ses multiples capacités. Nous comprenons alors que nous ne sommes pas des êtres humains venus vivre une expérience spirituelle mais des êtres spirituels venus vivre une expérience humaine.
Entièrement d'accord
I love you 

cette semaine aussi a été un enrichissement à tous niveaux , personnellement ... avec ce que je suis en train de vivre avec toi et ta famille et la mienne et mon prof
What a Face I love you 

je suis dans l'acceptance comme me l'a rappelé ce cher prof cheers mais si c'est parfois difficile et dur à accepter ce qui nous arrive
affraid 

mais nous sommes des êtres spirituels incarnés dans un corps physique humain, donc, il "faut" faire avec
bom 

alors,  et  

_________________
« On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas ».
Lamartine

« La corrida, ni un art, ni une culture ; mais la torture d'une victime désignée ».
Émile Zola, écrivain

« La chasse est le moyen le plus sûr pour supprimer les sentiments des hommes envers les créatures qui les entourent ».
Voltaire
avatar
Sonjaline

Messages : 364
Date d'inscription : 26/05/2012

http://amisdeclopotel.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  lunea le Sam 12 Oct 2013 - 11:55

Excellent texte qui fait réfléchir et pour aller plus loin
Consulter ce site très complet   http://universite-libre-des-valeurs.fr/

Et tout mon Amour Francesca  

_________________
« La liberté ignore les serrures du temps et de l'espace.
Pour traverser les murs,il suffit d'ouvrir les portes, ouvrir les ailes, ouvrir les rêves. »

Jacques Savoie
avatar
lunea

Messages : 850
Date d'inscription : 19/03/2012

http://sol-eille.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Invité le Sam 12 Oct 2013 - 12:08

♥️ ♥️ ♥️ 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Francesca le Mar 15 Oct 2013 - 18:43



«Chaque année des milliers de parents vivent le décès d'un bébé en cours de grossesse ou dans les jours, semaines ou mois suivant sa naissance. Aujourd'hui j'appuie ces parents en affichant comme photo de profil le ruban du deuil périnatal, faites comme moi!» 


Cet événement vient de toucher le couple de ma fille et son compagnon ! la grossesse avait atteint 7 mois ! le petit Nolan sera... en pensées !  

«Un bébé qui meurt entourant sa naissance, c'est toute une vie qui ne sera jamais vécue. Appuyons les parents vivant un deuil périnatal en affichant comme photo de profil le ruban de la cause aujourd'hui»

«La peine ne se mesure pas au nombre de semaines ou au vécu d'un bébé, mais à la grandeur du rêve que portaient en eux ses parents. Aujourd'hui j'appuie la cause du deuil périnatal en affichant le ruban officiel comme photo de profil. Faîtes comme moi!»

«Le deuil périnatal est ce que vivent les parents dont le bébé décède en cours de grossesse ou dans l'année suivant sa naissance. Un deuil méconnu, tabou et très difficile à vivre. Aujourd'hui est la journée internationale de sensibilisation au deuil périnatal, faites comme moi et affichez le ruban de la cause comme photo de profil!»

OSEZ en parler et faites en sorte que le deuil périnatal ne soit plus un sujet tabou pour notre société!

Chaque petit geste compte!

France - Fondatrice

Nos Petits Anges au Paradis
Groupe de Soutien au Deuil Périnatal
www.nospetitsangesauparadis.com

 
Nos Petits Anges au Paradis - Deuil Périnatal
www.nospetitsangesauparadis.com
Groupe de soutien pour les parents qui font face au deuil de leur petit bébé mort in utero, décédé à la naissance ou encore suite à de graves malformations menant au décès.

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Sonjaline le Mer 16 Oct 2013 - 8:43

je l'ai posté sur mon profil FB
Smile 

_________________
« On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas ».
Lamartine

« La corrida, ni un art, ni une culture ; mais la torture d'une victime désignée ».
Émile Zola, écrivain

« La chasse est le moyen le plus sûr pour supprimer les sentiments des hommes envers les créatures qui les entourent ».
Voltaire
avatar
Sonjaline

Messages : 364
Date d'inscription : 26/05/2012

http://amisdeclopotel.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Francesca le Ven 22 Nov 2013 - 18:45

Ma fille Gaëlle, aujourd'hui va beaucoup mieux... de grandes étapes difficiles sont désormais dépassées grâce à toutes les présences !

Aujourd'hui encore, elle reste en relation avec des femmes ayant rencontré le même soucis et ayant subit également une ou plusieurs Interruption Médicales de Grossesse ; les forums sur le sujet l'ont beaucoup sauvée...  

Je vous transmets 2 vidéos... émission passée en TV il n'y a pas si longtemps ! 









Bon visionnage à vous et merci encore de votre soutien à tous et toutes 

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  lunea le Ven 22 Nov 2013 - 21:59

Contente de savoir qu'elle va mieux...I love you 

Je profiterai du week-end pour visionner ces vidéos.

De tout coeur avec vous.

_________________
« La liberté ignore les serrures du temps et de l'espace.
Pour traverser les murs,il suffit d'ouvrir les portes, ouvrir les ailes, ouvrir les rêves. »

Jacques Savoie
avatar
lunea

Messages : 850
Date d'inscription : 19/03/2012

http://sol-eille.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Sonjaline le Mar 26 Nov 2013 - 8:57

de rien, c'est normal de s'entraider
 


 

_________________
« On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas ».
Lamartine

« La corrida, ni un art, ni une culture ; mais la torture d'une victime désignée ».
Émile Zola, écrivain

« La chasse est le moyen le plus sûr pour supprimer les sentiments des hommes envers les créatures qui les entourent ».
Voltaire
avatar
Sonjaline

Messages : 364
Date d'inscription : 26/05/2012

http://amisdeclopotel.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Makeda le Mer 27 Nov 2013 - 19:09

Bonjour ou plutôt bonsoir,

Pour un premier message j'aurai pu espérer plus rieur, je suis de tout coeur (même si je viens d'arriver) avec toi et toute ta famille, que ma Lumière et mon Amour vous accompagnent... que ta Gaëlle et son compagnon renforcent leur amour dans cette épreuve.. quand une porte se ferme une fenêtre s'ouvre et le soleil entre à nouveau dans la maison... ainsi est faite la vie sur cette terre qui parfois paraît à nous pauvres humains bien dure à supporter.

Paix, Joie, Amour et Lumière




Makeda

Messages : 18
Date d'inscription : 26/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Francesca le Jeu 15 Jan 2015 - 5:39

Vous aviez raison les amis... Merci beaucoup pour votre soutien à tous et toutes

Car pour ceux qui ne le saurait pas encore, depuis les premiers écrits de ce post, la vie de ma fille Gaëlle et de son compagnon Loïc a bien changé, ils ont eu une magnifique petite fille prénommée Eloane et qui a maintenant 2 mois Very Happy

Merci encore de votre soutien

Pour revenir sur le sujet, à ceux que cela intéresserait, je vous propose de visionner sur TF1
un film sur le sujet, c'est demain, en voici l'annonce :






Nous pourrons peut-être en discuter ensemble par la suite  

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

A TOUTES LES MAM'ANGES

Message  Francesca le Sam 18 Juin 2016 - 8:32

A TOUTES LES MAN'ANGES, une pensée   http://www.icone-gif


Depuis cette année-là….

Le Petit Ange Nolan, envolé le 12 OCTOBRE 2013, est resté dans nos pensées….  

sunny Il veille sur nous tous !  

Ma fille et moi avons lu un livre-témoignage concernant ce sujet si difficile de la perte d’un bébé et du deuil périnatal, car ...

Nadia BERGOUGNOUX brise le tabou du deuil périnatal grâce à son livre : Le ventre Vide….




Je le partage, car je pense qu’il faut aider également d’autres que nous…..  


Il faut désormais cesser de laisser se propager l’idée que ce sont des bébés qui n’ont pas existé parce que mort-nés…

Si ce livre- témoignage vous intéresse,
vous pourrez le trouver ICI : https://www.facebook.com/Nadia-Bergougnoux-Auteur-36915734305/


Une pensée affectueuse pour toutes les MAM’ANGE et pour ces petits ANGES


 

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Merci Francesca, je continue mon combat et penserai à vous toutes lors du salon du livre de Morieres les avignon, que j'organise et au cours duquel aura lieu un lâcher de ballon (15 octobre, journée mondiale du deuil périnatal)

Message  NADIA le Mar 4 Oct 2016 - 0:28

Francesca a écrit:A TOUTES LES MAN'ANGES, une pensée   http://www.icone-gif


Depuis cette année-là….

Le Petit Ange Nolan, envolé le 12 OCTOBRE 2013, est resté dans nos pensées….  

sunny Il veille sur nous tous !  

Ma fille et moi avons lu un livre-témoignage concernant ce sujet si difficile de la perte d’un bébé et du deuil périnatal, car ...

Nadia BERGOUGNOUX brise le tabou du deuil périnatal grâce à son livre : Le ventre Vide….




Je le partage, car je pense qu’il faut aider également d’autres que nous…..  


Il faut désormais cesser de laisser se propager l’idée que ce sont des bébés qui n’ont pas existé parce que mort-nés…

Si ce livre- témoignage vous intéresse,
vous pourrez le trouver ICI : https://www.facebook.com/Nadia-Bergougnoux-Auteur-36915734305/


Une pensée affectueuse pour toutes les MAM’ANGE et pour ces petits ANGES


 

NADIA

Messages : 2
Date d'inscription : 04/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Francesca le Dim 16 Oct 2016 - 7:28

 

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5900
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  pac le Dim 16 Oct 2016 - 13:10

Même si c’était hier je suis de tout cœur avec toi et toutes les personnes qui ont du traverser cette expérience


_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 483
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire un deuil périnatal - IMG

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum