Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Aller en bas

Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Francesca le Mar 9 Déc 2014 - 11:47

Bonjour à tous

J’ai passé mon existence, ou presque, à chercher mon chemin spirituel… j’ai beaucoup étudié !
Puis un beau jour finalement je me suis dit, mais que cherches-tu encore de plus ??

Alors je me suis arrêtée de chercher et j’utilise mon temps pour ETRE tout simplement.

Le principe est de faire une pause avant d’enchaîner sur une nouvelle action. Et si l’on prend l’habitude de faire ces pauses très régulièrement dans la journée, insensiblement, notre rythme change. Certes, vous en conviendrez,  notre mode de vie actuel nous incite plutôt à vivre à l’extérieur de nous-mêmes, à nous identifier aux autres, à nous exprimer avec les autres, à être sans cesse en quête de quelque chose…. , beaucoup courent sans arrêt. Et quand ils ne courent pas, ils se changent les idées comme ils disent, et du coup, entre action et distraction, les espaces de ressentis deviennent quasiment absents.

En m’arrêtant de chercher j’ai découvert une science sans fin, celle de l’étude de la vie et c’est ce qui la rend la mienne tellement passionnante. Une fois qu’on a commencé, on ne peut plus jamais s’arrêter ; et c’est cette science que j’ai choisie ... Oui, tout en sachant d’avance qu’il n’y aura peut-être pas beaucoup d’amateurs pour l’étudier avec moi.

Lorsque j’ai dit cela à quelqu’un la première fois ; que je ne cherchais plus rien du tout, on m’a répondu que c’est ceux qui se croient "arrivés"… donc problème d’ego !( ?) qu’on ne peut cesser de chercher car la quête est infinie…

Qu’est-ce que je peux faire avec cela ?
je fais de mon mieux. Je prends le temps de décider.

Plusieurs d’entre vous connaissent cet espace de liberté et de vérité intérieure, je ne suis pas la seule, et nous savons tous qu’il reste à le cultiver. Alors, oui ne plus chercher mais plutôt le vivre, Etre chaque jour car je sais que lorsqu’il n'y aura plus aucun refus du présent, aucune projection dans l'avenir ou de rechercher ceci ou cela, le temps arrêté dévoilera notre étonnante beauté de ce que nous sommes….

Pour moi, c’est une direction à suivre, dans l’action et non plus dans la réflexion – accueillir en toute simplicité la compréhension, l’amour, l’honnêteté, l’humilité, le respect, la tolérance, la liberté, la coopération, la simplicité, le non-jugement, etc… toutes ces valeurs sont à mettre aujourd’hui en application car je crois qu’on ne peut apprendre toute une vie, un jour ou l’autre, il faut mettre réellement en application nos apprentissages… C’est mon chemin !

J’ajouterai qu’il est primordial d’appliquer ces valeurs à soi-même en priorité avant de pouvoir prôner quoi que ce soit auprès de notre entourage.

J’aimerais connaître votre avis sur ce que je viens d’énoncer….  
(peut-être maladroitement, mais c’est un fait)

http://www.icone-gif Merci

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 6219
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  mollopipo le Mar 9 Déc 2014 - 13:56

Pour avoir étudié de prés le  milieu  des petites bêtes curieuses dites des " chercheurs" je dirai qu'il y a deux catégories ;

Les ceusses qui cherchent ce qu'ils cherchent ... et

les ceusses qui ont trouvé ce qu'ils cherchent et ça c'est mieux ;

Le problème c'est qu'on ne choisit pas soi-même....

Bien sur  c'est un sujet complexe et puis en dernier lieu ne sommes -nous pas toutes et tous des chercheurs ? Que nous cherchions par le biais de la généalogie ,l'astrologie etc etc etc , nous cherchons finalement la même chose ou le même Etre .

Bénis celles ou ceux qui ont trouvé ....la Paix et qui n'ont plus qu'a ETRE , comme Francesca et qui peuvent aider , soutenir celles et ceux qui n'en sont pas encore là.      



Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1509
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Flamme Violette le Mar 9 Déc 2014 - 21:19

Bonjour Francesca,

Tu as écrit :

Alors je me suis arrêtée de chercher et j’utilise mon temps pour ETRE tout simplement.


je suis totalement en harmonie avec toi;  et moi aussi aujourd'hui j'en suis arrivée au même point.  

Le chemin est différent pour chacun et certains peuvent peut être "être" tout simplement dès le début de leur incarnation , mais je crois que la majorité des personnes qui sont aujourd'hui sur le  chemin ont commencé par "chercher" , essayer de "savoir" , de comprendre avec leur mental . Il y a tant de choses passionnantes à apprendre sur "tout" (surtout aujourd'hui en 2014 !!!) et tant de livres, de vidéos, de formations, etc... plus passionnants et intéressants les uns que les autres.

Puis j'ai commencé à "travailler sur moi" , ce qui était une seconde étape et j'ai de nouveau "cherché" à m'informer à l'extérieur puis compris , "expérimenté" , "découvert" mais d'aune autre manière plus subtile, plus "intérieure" ; plus avec le "coeur" .    http://www.icone-gif  http://www.icone-gif  Cela a été aussi pour moi la période des "prises de conscience" (mental puis coeur) . Comprendre qui "Je Suis" , tant la "partie physique" que la "partie divine" , comprendre ce qu'est la vie, ma vie, ma mission de vie .... .      

Aujourd'hui je crois être arrivée à la fin de cette deuxième étape et au début de la troisième, celle dont tu parles Francesca  : "utiliser mon temps pour Être" ...  
l'étape où  comme tu dis nous allons

mettre réellement en application nos apprentissages
 

en essayant de me connecter de plus en plus à ma partie divine . Je crois que cette troisième étape est réellement très importante; et est la première , si je peux dire, sur le chemin du changement.

Mais je crois aussi que pendant cette étape nous nous connectons de plus en plus souvent et de plus en plus "purement" à notre "partie divine" . Je dirais nous "canalisons" directement l'information de la source le plus en plus souvent . Nous agissons de plus en plus en suivant la "voix' du divin en nous; Nous "savons" ce que nous poser comme acte, dire comme parole etc.. pas parce que nous l'avons appris, compris ,expérimenté , mais parce que nous en avons "l'inspiration" ... .

La quatrième étape (je crois , car je ne l'ai pas encore vécue, juste parler avec des connaissances qui la vivent) , nous quittons  notre ancien mode de fonctionnement, voire même oublions ce que nous avons appris avec notre mental pour nous laisser guider en permanence par notre connexion avec notre partie divine (je préfère employer les termes "partie divine" que "âme, "esprit" "Je Suis" "monade" etc... sur lesquels nous pouvons avoir des points de vue différents) .  A ce moment là , je crois que nous pouvons dire  "Je Suis" et "être" .....
Rendez-vous un peu plus tard pour en reparler plus en détail.... lol!  lol!  lol!

Voilà Francesca, j'ai exprimé mon avis , peut être maladroitement et de manière incomplète

         

_________________

avatar
Flamme Violette

Messages : 537
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Francesca le Dim 1 Avr 2018 - 8:56

UN SEUL BUT

Le monde divin, la lumière

Notre âme nous guide et nous détache du monde de la troisième dimension pour nous faire rentrer dans le monde de l'Esprit Saint, le monde de nos dimensions intérieures, antérieures.

Quand nous travaillons avec ce monde-là, nous ne cherchons jamais à savoir ou comprendre les choses, car cela vient naturellement, spontanément à nous, car notre esprit vibre dans l'illimité de l'instant présent.

C'est le détachement sur tout, nous vivons le moment présent comme si c'était notre dernier instant à vivre. L'avantage de cette conscience dimensionnelle, c'est que nous vivons et mettons en pratique tout ce que l'on nous enseigne intérieurement.

Ce monde supérieur nous ouvre les portes aux connaissances et enseignements universels, je le confirme et je signe.

http://www.icone-gif

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 6219
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  manwell le Mer 2 Mai 2018 - 13:03

J avais loupé ce sujet pourtant très interressant,je suis entièrement en accords avec ton toi de l époque Françoise le sujet date un peu bounce

Nous avons tout en nous dès notre naissance pour s accomplir tout au long de notre vie,s exprimer et affirmer nos vibrations.
Mais les soucis commence dès que l on entre en interaction avec les autres....chacun a subire ou faire avec les expériences des autres distorduent par leur éducation familiale,culturelle,et national, "leurs essais et echecs"a s affranchir de ceux ci,des programmations de ce qui nous entoure.
Même si au fond de nous on ne change pas(de la naissance à la mort),nos expériences induisent un comportement, une personnalité, un caractère si on se coupe de qui on est au fond de nous,et tout les systèmes sur terre sont fait pour cela ,nous éloigner de nous même....nous vivons dans une dimension de dualité et pour ne pas arranger cela nous avons le libre arbitre de choisir la difficulté de nos expériences....alors que tout est si simple.....il suffit d être soi même,de s accepter comme on est et de ne pas essayer de DEVENIR quelqu' un d autres ou ce que les autres aimeraient nous voir DEVENIR.

On se perds assez jeune.....dès que notre mentale s est formé vers l age de 10 à 13 ans et ensuite on passe notre vie a essayer de redevenir cette enfant en travaillant sur soi ,de développement personnel en développement personnel,alors qu' il ne suffit d être que celui qu' on est à l intérieur de nous certes bien caché 'bien meurtrie qu' on arrive plus a savoir réellement qui on EST.

IL n y a rien à chercher,a découvrir,a développer juste être soi et accepter d être soi et non pas se développer pour devenir un dieu ou un être extraordinaire avec des pouvoirs magiques.

Juste être soi accepter les expériences dont la vie s occupe de nous montrer ou nous faire vivre et affiner cette expression de soi.

J ai une vidéo a proposer qui exprime exactement cela et c est la période depuis mars 2018,nettoyage revenir à soi,aux bases et expression de soi.

Cette vidéo c est Franck lopvet,j aime beaucoup cette personne, il exprime très simplement Ce que je vis mais d une précision et simplicité surprenante.


Très belle vidéo

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 498
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Obtearon le Jeu 3 Mai 2018 - 15:26

Tout ce en quoi tu crois, te fait fait vivre ce en quoi tu crois.

Ya un truc qui cloche mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus.

Quand j'ai publié mon premier roman, j'y ai cru (mais vraiment)

Là il ne me reste plus qu'un éditeur, j'y crois (je l'imagine chaque semaine)

Alors pourquoi ça ne marche pas ?

parce que je n'exprime pas ma croyance, j'exprime ce dont je suis persuadé qu'il va arriver, et ça arrive ... toujours.


Alors voilà au moins se sera clair et net :
Je veux que mon œuvre touche chaque personne de cette planète
que chaque personne regarde en elle, et vois ce que moi j'y est vu, c'est à dire le bon.
que chaque personne regarde en elle, et vois le bon, et surtout le mal qui à fait ce qu'elle est.
que chaque personne voit le mal comme une conséquence du bien, et inversement.
que chacun prenne conscience qu'il n'y a ni bien ni mal, il n'y qu'eux, il n'y a que moi.
que chacun prenne conscience qu'il n'y a qu'une seule réalité, qu'un seul eux, qu'un seul moi.

et quand ce travail de prise de conscience sera terminé, je veux organiser une fete à travers toute la planète.
Elle durera 48 heures, il y a aura 180 scènes réparties dans le monde selon 6 fuseaux horaires.
chaque fuseau horaire sera constitué de 30 scènes.
autour de chaque scène, il y aura 29 écrans géants.
sur chaque scène, il y a aura un écran géant.
chaque scène sera mobile, et accomplira un trajet de 4 heures en trois quart de cercle.
le dernier quart de cercle sera occupé par le village des artistes.
Pendant ces 4 heures se succéderons une quarantaine d'artiste.
la première scène sera en France, les 20 premières minutes (bon là j'abuse un peu sur le planning) seront diffusé sur l'ensemble des écrans géant de toute la planète.
ensuite selon chaque fuseau il y aura 30 concerts qui durerons 4 heures.
puis on passe au fuseau suivant, chaque fuseau aura donc 2 fois 4 heures de concerts.
pour le final, je pense qu'il sera fait à Kourou, les 20 dernières minutes (ou 2 minutes si le réveil n'a pas sonné) seront diffusé sur toute la planète.

pourquoi tout ça ? ben parce que mon oeuvre, mes 7(*2) romans menent à ce point, une annonce celle que j'aurais du faire il y a presque 2000 ans (nan j'suis pas jésus).
Mais il m'a manqué un courage, qu'aujourd'hui j'ai ... réellement, aujourd'hui je suis pret à chanter le petit bonhomme en mousse devant 7 milliards de personnes, alors que je chante comme une casserole.
Je suis pret à danser waka-waka en slip (meme si ma mère me dit que j'ai un trop de ventre) voire meme en tenue d'Adam (oui meme sans la feuille).

aujourd'hui quelqu'un m'a dit (nan pas Carla Bruni) : Ce n'est pas le brave qui admet l'erreur mais qui ne la répète pas.

bon on m'a dit aussi : Il n'est pas important de savoir quand parler mais surtout d'apprendre quand.

It's your turn.

Spoiler:

j'ai bien en tete tous les foirages de synchro :
Les "c'est à toi" ... "C EST A TOI" ... petite voix du fond du jardin "dis leur d'attendre un peu, je finis un truc et j'arrive"

Les "OU QU Il EST" "ben il a pris l'avion" "MAIS PUTAIN C ETAIT PAS SUR CE FUSEAU"

Les "U2 ils sont sur quelle scène" "ben Irlande Nan" "je le vois sur la scène du Cap" "mais c'est qui qui chante alors en Irlande"

Les "Ca passera jamais" "mais si ça passe" "ah tiens non" "je l'avais dis"

bref plein, mais plein de trucs (yaura des biens aussi) qui feront de cette fete un moment que personne n'oubliera, jamais.

Je prends un tel plaisir à raconter tout ça qu'il ne peut en etre autrement.



_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 258
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  pac le Dim 6 Mai 2018 - 10:49

Excellente la vidéo

C'est passé super vite,plusieurs points intéressants qui auraient pu être approfondis mais la on partait surement sur plusieurs heures.

Merci


_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 592
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  manwell le Dim 6 Mai 2018 - 20:07

Regarde ses autres vidéos, il développe beaucoup plus mais en fait dit toujours la même chose,il y a beaucoup de cas,de possibilités,  mais une seul façon de les régler,très souvent on s invente des blocages,des maladies,des situations qui n existent pas puisque lorsqu' on a un  problème on a déjà la solution c est juste le mental qui a un problème et ne veut pas de la solution donné (coeur) du coup ce mental l occulte et se tourne vers l extérieur pour trouver une solution différente de celle qui a compagne ce probleme(qui n est que mental) on donne du coup le pouvoir a l extérieur pour prouver que l on RAISON,la plupart des gens lorsqu' ils s expriment ont une discussion pour prouver qu' ils ont Raison et là tout les arguments sont bon.

Revenir à soi,accepter d être soi et n être que soi c est la seul chose à faire dans la vie.
D où ma signature

A FORCE D ESSAYER DE DEVENIR ON OUBLIE D ETRE

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 498
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  pac le Lun 7 Mai 2018 - 10:50

C'est tout a fait ça.C'est une très grosse période pour moi et en ce moment je suis bien placer pour comprendre ce que tu ecris mais tain c'est pas facile.C'est la bousculade émotionnelle ca monte puis redescend sans cesse et oui,peut être une difficultés a accepter les solutions et oui le problème est mental.Tout le monde veut avoir raison.

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 592
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  manwell le Lun 7 Mai 2018 - 13:49

Comme le dis si bien Franck lopvet...

"L humain n est pas différent du minéral ou du vegetal,il a juste un mental pour pouvoir prendre conscience de ce qu il est et le libre arbitre pour accepter ou pas ce qu' il est.
L arbre ,au printemps,ne se pose pas la question de savoir (voir çà ) s il va faire beaucoup de feuilles ou de fruits,ils en fait c est tout parce que c est le printemps.....
L eau coule suivant le dénivelé,elle ne se pose pas la question si elle va irriguer ou pas assez de terre,elle coule c est tout...
Mais nous on peut se poser toutes ces questions et choisir notre réalité c est la que commence le bordel,au lieu d être et accepter ce que l on vie"

Plus on entre en profondeur dans notre spiritualité, plus on essaye de prouver ce que l on est pour avoir raison et on flotte dans un espèce de compromis,d ambiance de paix ,pour ne plus rien ressentir parce qu on fini par entrer dans un immobilisme" ça, c est bien pour moi ou pas?????" ,c est aussi refuser d etre ce que l on est,on fini aussi par réfléchir qui on va être suivant ce qu' on a appris et connaît de la spiritualité, c est le principe de la pomme avec Adam et Eve et pandore avec sa boîte.

Quelque part ceux que certains appellent "endormis" sont plus pleinement present et plus proche de leur ETRE que ceux qui se declarent éveillés ou chercheurs de vérité ou de lumiere,parce que ces "endormis" n expriment que ce qu' ils sont et s en foutent si c est bien ou mal ,ils s en foutent s ils vont faire beaucoup de fruits ou de feuilles au printemps ou si en hiver ils vont être abattu ou non ....ils sont....et certains acceptent plus facilement qu' un "éveillés " ce qu' ils sont....

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 498
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  pac le Mer 9 Mai 2018 - 11:28

Ouais c'est clair.Manquerait plus qu'un arbre tombe amoureux du voisin,des feuilles et de ses fruits....il souffrirait périodiquement Smile

Mais nous on peut se poser toutes ces questions et choisir notre réalité c est la que commence le bordel,au lieu d être et accepter ce que l on vie"

Je suis d'accord avec ça mais seulement en partie.Faut-il vraiment tout accepter?Il y a de ces evenements de la vie ou les ressentis sont assez flagrants pour savoir qu'on se sent pas bien ou qu'on ne souhaite pas vivre telle expérience.Oui pour certaine il y a pas ou plus trop le choix mais ce n'est pas systématique.Le truc ne serait-il pas de regarder a l’intérieur pour voir ce qui nous a amené dans une situation qui aurait pu être évitée.Ici je crois bien qu'on peut voir qu'il y a peut-etre des choses a changer chez soi,des schémas,comportements,paroles qui ne font pas parties de l’équation qui nous est propre.Souvent la situation se répète et les cartes distribuées sont les même,qui a-t-il a comprendre?Oui on peut trouver cette réponse,cette solution mais c'est ici qu'intervient cette acceptation.Le pire de toute manière est que si on refuse de bouger,de voir différemment cela s’amplifie jusqu'a une souffrance telle qu'il n'y a plus le choix et c'est donc dans la douleur qu'on opère des changements.
Par exemple,si demain ma femme rentre a la maison et m'avoue qu'elle passe de bon moment avec le voisin.Hum il y a peu de chance que la réponse soit "ah c'est super cool ça,demain je te présenterai des potes". L’accepter ou pas ne changera rien dans les faits par contre voir la part de responsabilité,notre contribution a cette expérience et l'accepter afin de ne plus réitérer les même erreurs permets de faire grandir qu'on lui tienne encore ou pas la main.Bon ok c'est un exemple un peu trash mais c'est surement de même au travail.On peut se sentir isolé,pas a sa place etc...Peut-être qu'ici intervient également le fait de choisir sa réalité.Bien qu'ici il y a des choses que nous sommes venu expérimenter et qui ne peuvent être contournées mais éventuellement avec le choix du degré émotionnel.

Quelque part ceux que certains appellent "endormis" sont plus pleinement present et plus proche de leur ETRE que ceux qui se declarent éveillés ou chercheurs de vérité ou de lumiere,parce que ces "endormis" n expriment que ce qu' ils sont et s en foutent si c est bien ou mal ,ils s en foutent s ils vont faire beaucoup de fruits ou de feuilles au printemps ou si en hiver ils vont être abattu ou non ....ils sont....et certains acceptent plus facilement qu' un "éveillés " ce qu' ils sont....

Je sais pas trop,déjà qu'est-ce qu'un éveillé?C'est un peu le coté de la spiritualité qui me gonfle.Beaucoup de mots,de qualificatifs pour pas grand chose.Est-ce qu'un éveillé est meilleur ou inversement?je ne crois pas.Peut-être simplement des états de conscience différents dans une réalité propre car finalement ne "cherche"-t-on pas tous la même chose?

Pour la petite histoire personnelle j'ai trouvé,accepter ce qu'il y avait a changer avant le craquage sur tout ce qui m'entoure.Ce quelque chose est conscientisé depuis un long moment mais sans mouvement.Je me dois de m'affronter et d'oser rapidement avant le tsunami.Sans savoir ou cela va mener ou bien même pourquoi par contre si rien ne bouge je sais ce qui m'attend dans la majorité des détails.Il faut prendre l'air.

Tout ça n'est qu'un point de vu en constante évolution.

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 592
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Francesca le Mer 9 Mai 2018 - 12:08

Je pense que la souffrance est un excellent remède contre l’endormissement de certains ici-bas. Le bonheur peut finir par devenir un anesthésiant s’il n’est pas traversé par quelques tempêtes.

Dans une conception spirituelle de l'être humain, le MAITRE, c'est l'individu lui-même qui choisit et  décide ce qui est bon, juste et vrai pour lui. C'est parfois la raison même de la souffrance. Il cherche à se réveiller….   Sleep

Il n'est PAS écrit qu'il ne faut pas écouter les experts (scientifiques,  les religions ou les religieux etc.) ni s'informer, ni chercher à apprendre. Mais le seul décideur sera TOI-MEME !

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 6219
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Obtearon le Mer 9 Mai 2018 - 16:37


Mais nous on peut se poser toutes ces questions et choisir notre réalité c est la que commence le bordel,au lieu d être et accepter ce que l on vie"
pour moi le bordel, ça commence avec les enfants.
Tenir un enfant dans ses bras et en avoir la responsabilité.

faites juste ce geste :
vous mettez vos deux bras en berceau, et vous imaginez un bébé dans ses bras. A ce moment précis vous avez sa survie entre les mains.

Un arbre ou une riviere n'ont pas la responsabilité de nourrir, de transmettre à un autre que soi.

Il y a eut une expérience (au temps de Charlemagne je crois), celle de laisser un enfant sans aucune communication ... l'enfant est mort (à l'age de 1 ou 2 ans).

Un humain de part sa constitution a besoin d'un autre etre humain pour grandir, nous pouvons etre n'importe quoi, il n'en reste pas moins que sans intervention extérieure nous ne pouvons survivre. Alors oui on prends de l'autre, oui il y a le mimétisme, oui on cherche à devenir l'image de l'autre, car l'autre nous a nourri, car l'autre nous a protégé.
Spoiler:

Pour chaque film que je vois où histoire que je lis, je me dis souvent "ils n'ont pas d'enfants" ou "quand est ce qu'il trouve le temps de s'occuper de leur enfant"

et lorsque nous essayons de nous libérer de l'autre, c'est difficile, car malgré tout notre désir d'etre, nous voulons remercier l'autre.

C'est donc par amour que nous cherchons à devenir, l'amour de l'autre, et c'est par amour que nous cherchons à etre, l'amour de soi.

L'amour de soi vs l'amour de l'autre.
Toute ma vie j'ai cherché à contenter l'autre, et ça a bien marché, là j'essaye de me contenter moi, et ça marche bien aussi. Sauf que je n'ai toujours pas trouvé comment faire que les deux soit plaisant, ma solution est la suivante :
cacher une partie de l'amour que l'on a pour soi, lorsque ce que je suis, blesse l'autre .
cacher une partie de l'amour que l'on a pour l'autre, lorsque ce que l'autre est, me blesse.
Je fais ça naturellement.



EDIT : mine de rien je viens d'inverser une croyance du fond de ma petite enfance : aucun humain ne me veut du bien. Ben si, car tout dessous entre 0 et 2 ans, ma mère s'est occupé de moi, seule. Et là il y a une croyance plus forte que tout : celle de quelqu'un qui m'a porté pendant 9 mois, qui m'a permis d'etre aujourd'hui ce que je suis, nourri, protégé, donné du réconfort,  m'a aidé à guérir d'une maladie, ...


_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 258
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  manwell le Jeu 10 Mai 2018 - 18:10

salut pac,j ai du lire plusieurs fois ton message,certaines phrases resonnaient "bien" en moi ,d autres me derangaient,je me suis donc posais la question "comment je me sens lorsque je lis cela???"


pac a écrit:Ouais c'est clair.Manquerait plus qu'un arbre tombe amoureux du voisin,des feuilles et de ses fruits....il souffrirait périodiquement Smile

mais un arbre est en amour avec son voisin,quand je lis ta phrase je lis de l envie,de la jalousie et la oui l arbre souffrirait ,mais il ne peut le faire,il est juste la pour ETRE et CROITRE sans juger ,il est l energie qu il degage,il est dans l amour pas dans un amour affectif,emotionnel,exterieur et de comparaison;;;il ne veut pas DEVENIR ,il EST....

Mais nous on peut se poser toutes ces questions et choisir notre réalité c est la que commence le bordel,au lieu d être et accepter ce que l on vie"

Je suis d'accord avec ça mais seulement en partie.Faut-il vraiment tout accepter?

attention ,accepter ça ne veut pas dire occulter,mettre de coté mais vivre, reconnaitre en soi l emotion qui est cree

Il y a de ces evenements de la vie ou les ressentis sont assez flagrants pour savoir qu'on se sent pas bien ou qu'on ne souhaite pas vivre telle expérience.Oui pour certaine il y a pas ou plus trop le choix mais ce n'est pas systématique.Le truc ne serait-il pas de regarder a l’intérieur pour voir ce qui nous a amené dans une situation qui aurait pu être évitée.Ici je crois bien qu'on peut voir qu'il y a peut-etre des choses a changer chez soi,des schémas,comportements,paroles qui ne font pas parties de l’équation qui nous est propre.Souvent la situation se répète et les cartes distribuées sont les même,qui a-t-il a comprendre?Oui on peut trouver cette réponse,cette solution mais c'est ici qu'intervient cette acceptation.Le pire de toute manière est que si on refuse de bouger,de voir différemment cela s’amplifie jusqu'a une souffrance telle qu'il n'y a plus le choix et c'est donc dans la douleur qu'on opère des changements.
Par exemple,si demain ma femme rentre a la maison et m'avoue qu'elle passe de bon moment avec le voisin.Hum il y a peu de chance que la réponse soit "ah c'est super cool ça,demain je te présenterai des potes". L’accepter ou pas ne changera rien dans les faits par contre voir la part de responsabilité,notre contribution a cette expérience et l'accepter afin de ne plus réitérer les même erreurs permets de faire grandir qu'on lui tienne encore ou pas la main.Bon ok c'est un exemple un peu trash mais c'est surement de même au travail.On peut se sentir isolé,pas a sa place etc...Peut-être qu'ici intervient également le fait de choisir sa réalité.Bien qu'ici il y a des choses que nous sommes venu expérimenter et qui ne peuvent être contournées mais éventuellement avec le choix du degré émotionnel.

Quelque part ceux que certains appellent "endormis" sont plus pleinement present et plus proche de leur ETRE que ceux qui se declarent éveillés ou chercheurs de vérité ou de lumiere,parce que ces "endormis" n expriment que ce qu' ils sont et s en foutent si c est bien ou mal ,ils s en foutent s ils vont faire beaucoup de fruits ou de feuilles au printemps ou si en hiver ils vont être abattu ou non ....ils sont....et certains acceptent plus facilement qu' un "éveillés " ce qu' ils sont....

Je sais pas trop,déjà qu'est-ce qu'un éveillé?C'est un peu le coté de la spiritualité qui me gonfle.Beaucoup de mots,de qualificatifs pour pas grand chose.Est-ce qu'un éveillé est meilleur ou inversement?je ne crois pas.Peut-être simplement des états de conscience différents dans une réalité propre car finalement ne "cherche"-t-on pas tous la même chose?

Pour la petite histoire personnelle j'ai trouvé,accepter ce qu'il y avait a changer avant le craquage sur tout ce qui m'entoure.Ce quelque chose est conscientisé depuis un long moment mais sans mouvement.Je me dois de m'affronter et d'oser rapidement avant le tsunami.Sans savoir ou cela va mener ou bien même pourquoi par contre si rien ne bouge je sais ce qui m'attend dans la majorité des détails.Il faut prendre l'air.

Tout ça n'est qu'un point de vu en constante évolution.

accepter ce n est pas changer,c est vivre ,il n y a rien a changer en nous,nous sommes toujours les memes de la naissance a la mort ,c est le refus d accepter (donc de vivre) qui nous complique la vie ,le refus d ETRE ce que l on est avec nos "bon" et "mauvais" coté.
on evolue pas ,on distille notre energie,on apprends a vivre des emotions et toutes, memes ceux considerées bonnes ou mauvais pour notre mental et ce qui fera qu on les qualifie comme cela c est le degrés de difficulté (ou de souffrance) qu a a accepter donc avivre et integrer pour ne plus les revoir dans notre vie....

bien sur que de voir sa femme s amuser avec le voisin ca va nous tordre ou nous mettre dans une colere avec une envie de meutre,mais cela fait appel a quelle emotion en nous????la trahison,l image d un mauvais mari ou amant,quelqu un de trop rigide ou pas assez amusant,l image social du cocu donc de l idiot ou de la victime etc etc etc.
se dire " c est pas grave,j aurais du le voir je lui pardonne"....pour eviter de vivre l emotion,n est pas regler la situation,etre bisounours en se disant" dieu sait ce qu il fait je vais etre recompenser d une autre facon si je reste zen ou apathique" non c est pas bon ...on s evite de vivre le "mauvais en ne regardant que le bon,les licornes ,les arc en ciel,les anges avec les gueules de bebes....nous sommes quand meme venu sur terre que pour vivre des emotions et avec le libre arbitre choisir son degres de souffrance....

les spirituels ne sont en fait que des gens qui cherchent a trouver un moyen de vivre ou de comprendre  l emotion avec le minimum de souffrances et de prouver qu ils ont raison de ne pas ressentir,plus on cherche a tester ,a prouver moins on ressent...on arrete d essayer de prouver,donc on ressent ,on  lache prise et là on s ouvre a la vie ,a ses sensations,son energie et son parfait fonctionnement.

les spirituels ne sont que des gens qui sont en grande souffrance et qui cherchent un moyen de se guerir en allant de plus en plus profond en eux avec des moyens qu ils pensent qui vont leur permettre de comprendre et de guerir,tout therapeute trouvera son client qui lui montera ce que le therapeute "doit" soigner en lui....
une situation bloqué c est ne pas vouloir prendre la decision qui s impose avec le bloquage et on aura face a nous cette situation de blocage que l on semble vivre renvoyé par les autres (le miroir)....
personne ne peut "se guerir ou se soigner" completement ou sinon physiquement cela ne sert plus a rien d exister,d etre a l exterieur de soi donc le soi renvoyé par l exterieur donc les autres et les situations que l on cree,parce que pour chacun de nous seul notre monde est le seul a exister vraiment(etre a l exterieur de soi) et qui a vraiment de l importance,notre seul realité c est la notre,la realité des autres ne nous importe pas,regarder les autres vivre ou essayer de vivre comme les autres,envier les autres,supposer,interpreter speculer sur la vie des autres c ets ne pas vivre SA vie et ajouter de la difficulté a vivre des emotions tellement il y en a puisque on se compare avec les vies des autres ,on s approprie les vies des autres donc leurs emotions....un chaos total.

il n y a pas a evoluer,a devenir des "eveillés",acquierir des dons,ou elever son taux vibratoire etc etc etc pour rejoindre la source ou devenir un dieu....on est deja un dieu,on aura le temps de rejoindre la source,nous sommes venus ici pour incarner l humain vivre sa condition d humain donc vire des emotions et choisir avec le libre arbitre sa realité,sa bulle de vie et ça pzersonne ne peut le vivre a notre place dés que l on intervient dans la bulle d un autre on cree du ...karma,donc de la difficulté suplementaire pour l autre et une realité plus compliqué pour nous,cause a effet....

bien sur on peut choisir un moyen pour ressentir ce que l on est,une profession,une quete,une conscience etc etc etc donc ,dans SA vie propre,chacun est dans la verité,puisque la bulle dans laquelle chacun vit et la seul a vraiment exister et la seul qu on voit en totalité (partie consciente et inconsciente inclue)...l autre ,la bulle de l autre n existe pour nous que lorsqu elle interagis avec la notre pour nous renvoyer en miroir ce qu est notre vie ou ce qu on est ,ou ressent...

c est le principe meme de l ho'oponopono
je suis desolé,pardonne moi,je t aime ,merci

je suis desolé de te faire intervenir dans ma realité pour me montrer qui je suis
pardonne moi pour les souffrance que je te fait endurer pour me faire vivre ces emotions
je t aime pour m apporter autant de justesse dans les emotions que tu me fait vivre
merci pour ce que tu me montre et que je doit vivre


Dernière édition par manwell le Jeu 17 Mai 2018 - 10:46, édité 1 fois

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 498
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  manwell le Jeu 10 Mai 2018 - 18:57

Obtearon a écrit:

Mais nous on peut se poser toutes ces questions et choisir notre réalité c est la que commence le bordel,au lieu d être et accepter ce que l on vie"
pour moi le bordel, ça commence avec les enfants.
Tenir un enfant dans ses bras et en avoir la responsabilité.

faites juste ce geste :
vous mettez vos deux bras en berceau, et vous imaginez un bébé dans ses bras. A ce moment précis vous avez sa survie entre les mains.

Un arbre ou une riviere n'ont pas la responsabilité de nourrir, de transmettre à un autre que soi.

Il y a eut une expérience (au temps de Charlemagne je crois), celle de laisser un enfant sans aucune communication ... l'enfant est mort (à l'age de 1 ou 2 ans).

Un humain de part sa constitution a besoin d'un autre etre humain pour grandir, nous pouvons etre n'importe quoi, il n'en reste pas moins que sans intervention extérieure nous ne pouvons survivre. Alors oui on prends de l'autre, oui il y a le mimétisme, oui on cherche à devenir l'image de l'autre, car l'autre nous a nourri, car l'autre nous a protégé.
Spoiler:

Pour chaque film que je vois où histoire que je lis, je me dis souvent "ils n'ont pas d'enfants" ou "quand est ce qu'il trouve le temps de s'occuper de leur enfant"

et lorsque nous essayons de nous libérer de l'autre, c'est difficile, car malgré tout notre désir d'etre, nous voulons remercier l'autre.

C'est donc par amour que nous cherchons à devenir, l'amour de l'autre, et c'est par amour que nous cherchons à etre, l'amour de soi.

L'amour de soi vs l'amour de l'autre.
Toute ma vie j'ai cherché à contenter l'autre, et ça a bien marché, là j'essaye de me contenter moi, et ça marche bien aussi. Sauf que je n'ai toujours pas trouvé comment faire que les deux soit plaisant, ma solution est la suivante :
cacher une partie de l'amour que l'on a pour soi, lorsque ce que je suis, blesse l'autre .
cacher une partie de l'amour que l'on a pour l'autre, lorsque ce que l'autre est, me blesse.
Je fais ça naturellement.



EDIT : mine de rien je viens d'inverser une croyance du fond de ma petite enfance : aucun humain ne me veut du bien. Ben si, car tout dessous entre 0 et 2 ans, ma mère s'est occupé de moi, seule. Et là il y a une croyance plus forte que tout : celle de quelqu'un qui m'a porté pendant 9 mois, qui m'a permis d'etre aujourd'hui ce que je suis, nourri, protégé, donné du réconfort,  m'a aidé à guérir d'une maladie, ...


salut Obtearon,c est comme cela que tu le vis,mais pour moi je n ai pas a devenir responsable de mes enfants,ils feront ce qu ils veulent de leurs vies,je ne vais pas leur programmer ou inventer une vie pour eux et les obliger a coller a ce que j ai prevu pour eux.
les enfants nous montre nos "faiblesses" et nos qualités par ce qu ils sont...on ne nait pas parent on le devient en interaction avec nos enfants...bon ou mauvais parent apres ça ,ca va dependre ce que la societé a programmé en toi ou ce que tu t es programmé seul.
il suffit juste d etre ce que l on est et essayé de vivre dans la joie,dans les emotions du moment,dans la joie de ce que nous font vivre nos enfants.

t inquiete pas les enfants vont survivre sans les parents,il y a beaucoup de pays où les enfants n ont pas de parents ou des parents demissionaires ou totalement absent et regarde ils vivent seul et "SURvivent" ou tout simplement "vivent".

nous non plus on a pas la responsabilité de "nourrir" dans tout les sens du terme nos enfants...s ils ne trouvent pas "nourrirture chez nous ils iront ailleurs "se nourrir"...on transmet quoi lorsqu on veut transmettre????que des peurs et des barrieres derriere nos soi disant experiences personnelles qui n appartiennent et ne font sens que pour nous...une personne est differente d une autre et l experience et la conclusion ne vaut que pour celui qui l a VECU ou sinon la transmettre c est transmettre des peurs,des mises en garde donc des barrieres et blocages...emotionels.

si,si on peut SURvivre sans l intervention exterieur mais que physiquement pour vivre energetiquement il faut l exterieur pour se voir et echanger ,distiller ou "purifier" parce que c est le but de la vie transmuter l energie dense en subtils,les emotions sont de l energie densifiée,on ne peut pas vouloir vivre que du bon ,du merveilleux ,du fantastique ,du divin sans vivre son opposé,le paradis n est pas sur terre ici c est l enfer donc le royaume des emotions du dense,plus c est dense plus il y a de souffrance (le souffre,alchimie).

on ne peut pas se liberer des autres puisque nous sommes les autres et donc liés aux autres,nous existons que grace aux autres...on s isole que parce qu on ne veut pas se voir a travers les autres ou voir ce que vont faire bouger en nous les autres par peur d avoir mal ,de souffrir...grace a l interaction avec les autres,ou sinon on s invente une vie ,lorsqu on ne veut pas se voir,dés qu on est en interaction avec les autres et là la vie nous renvoie que les experiences pour vivre qui on est reellement,celui qu on veut cacher ou la mystification que l on joue dans notre scenario et la veracité du role d acteur que l on joue.

L'amour de soi vs l'amour de l'autre.
Toute ma vie j'ai cherché à contenter l'autre, et ça a bien marché, là j'essaye de me contenter moi, et ça marche bien aussi. Sauf que je n'ai toujours pas trouvé comment faire que les deux soit plaisant, ma solution est la suivante :
cacher une partie de l'amour que l'on a pour soi, lorsque ce que je suis, blesse l'autre .
cacher une partie de l'amour que l'on a pour l'autre, lorsque ce que l'autre est, me blesse.
Je fais ça naturellement.


on s aime ---->cause a effet---> on rayonne l amour d ETRE,la joie d ETRE

il n y a qu un amour qui existe c est celui qui est pour soi,l amour pour les autres c est soi la vision que les autres nous renvoie de nous meme ou la situation que l on vie avec l autre,une sensation de satisfaction personnelle. CAUSE A EFFET si on vie mal l exterieur on vie mal l interieur donc notre etre parce qu on aime pas assez notre  ETRE si on aime notre ETRE on aime l exterieur et ce que la vie nous renvoie de nous meme...

si tu vis pour faire plaisir aux autres c est une façon de ne pas s aimer,se reconnaitre,s accepter...on cree une belle image aux yeux des autres pour etre aimer par les autres parce qu on sait pas le faire soi meme pour nous meme,c est a quel moment que tu vis pour toi,que tu t aimes comme tu es,que tu acceptes d apparaitre aux yeux des autres comme tu es et de leur dire "tu te debrouilles ne compte pas sur moi pour te donner une belle image de toi,de te donner mon energie par l attention que je porte sur toi ,va chercher l energie chez quelqu un d autre,va te nourrir avec quelqu un d autre...."
parce que l attention que tu donnes aux autres c est par defaut...parce que tu as besoin d attention personnellement....

aimes toi,acceptes toi et reconnait toi...accepte d etre ce que tu es avec "tes bons et mauvais cotés"  parce que c est toi,personne n est parfait et tout le monde est deviant,prends conscience que dans ta bulle,dans ta vie,dans ta realité ,dans ton film,tu es tout seul,soit content et heureux de cree ta realité,donc dans la joie et la jouissance de la vie,tu verras les autres,l exterieur sera a l image de TA realité,de TA bulle,de TON film...quand tu es en colere et bien soites ,soit en colere,vis ce moment,pourquoi la colere?a quoi cela fait appelle en toi,a quel concept ou memoire d enfance ou de la vie que tu caches au fond de toi...ne l evite pas elle va revenir  encore et encore,plus tu l evite l occulte ,la refoule a un moment la maladie sera necessaire cela passera par le corps...

I love you


Dernière édition par manwell le Ven 11 Mai 2018 - 11:09, édité 1 fois

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 498
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Obtearon le Ven 11 Mai 2018 - 11:07

c est comme cela que tu le vis,mais pour moi je n ai pas a devenir responsable de mes enfants,ils feront ce qu ils veulent de leurs vies,je ne vais pas leur programmer ou inventer une vie pour eux et les obliger a coller a ce que j ai prevu pour eux.
On est d'accord.
- quand je suis en forme, je les laisse vivre, je leur donne dès que j'en ai l'occasion de les responsabilisé vis à vis d'eux meme. Ca passe par le choix, ça passe par la gestion des blessures, ça passe par l'autonomie, ça passe par la prise de conscience du danger.

Exemple : faire le trajet de l'école à la maison ... seul.
tout petit, je leur ai enseigné à traverser la route, tout simplement parce que cette action je ne peux la faire à leur place 24h sur 24.

Tout d'abord, tenir la main. Puis regarder à droite et à gauche, puis lorsque les voitures sont arretés traverser. et enfin remercier les conducteurs pour s'etre arreter.
j'ai fait et refais cette action, en étant à coté (sans la main), en étant en repli, en étant le conducteur, en demandant comme s'était passé leur trajet, et enfin juste voir qu'ils sont bien rentré à la maison.

Tu as raison, c'est ainsi que je le vis, parce que c'est ainsi que je suis né pour le vivre.

Sauf que je m'aperçois que ceux qui cherchent à controler la vie de l'autre sont bien plus puissant que ceux qui laissent vivre, tout simplement car l'adulte a construit des régles qui font que s'y conformer donne de l'existence au sein de la société.

Et là on arrive sur une problématique :
si ce que je vois est une création de mon mental, comme puis je aller contre ce que j'observe.
Peux importe ce que l'on me montre, éveil toussa, toussa, il n'en reste pas moins que c'est un fait.

Si la leçon est que ce que je projette avec mon mental m'est renvoyé comme une vérité (pas LA vérité, MA vérité), bah ok, mais n'empeche ça à l'air de fonctionner, comment puis je imaginer, projeter quelque chose qui fera que tout devienne encore plus mal.

Pour toute bride de bonheur, il y a toujours à un moment où ça redescend (c'est la loi), on me dira ce que l'on voudra mais la mort d'un enfant, ça n'a rien d'une joie. Je comprends la leçon, elle est de comprendre le prix de l'innocence, le prix de la souffrance, le prix de la conscience.

Mais je trouve que le prix est trop cher, voir la souffrance, je serais tellement plus heureux si je ne la voyais pas. J'ai appris à contrebalancer, je n'ai d'autres choix que de la voir, de la faire sortir (en fait ce n'est pas un choix, c'est ma façon d'etre), car tout ceci est pour le bon, le meilleur est à venir, nous sommes de tout temps, de tout lieu, au bon endroit au bon moment.
Parfois c'est dur, parfois c'est triste, que faut il que j'y fasse : que je me dise qu'il n'y a pas de sens, qu'il n'y a ni bien ni mal, qu'il n'y  pas d'avenir meilleur. Ben non je ne peux pas, dans ma façon d'etre le meilleur est à venir, et chque jour je vois qu'il n'y est pas, donc peut etre demain.

Le meilleur c'est maintenant ... tout le reste c'est du plus ... peut etre ... prouve le moi (cette requete ne s'adresse pas spécifiquement à toi, mais à l'univers)




si,si on peut SURvivre sans l intervention exterieur mais que physiquement pour vivre energetiquement il faut l exterieur pour se voir et echanger ,distiller ou "purifier" parce que c est le but de la vie transmuter l energie dense en subtils,les emotions sont de l energie densifiée,on ne peut pas vouloir vivre que du bon ,du merveilleux ,du fantastique ,du divin sans vivre son opposé,le paradis n est pas sur terre ici c est l enfer donc le royaume des emotions du dense,plus c est dense plus il y a de souffrance (le souffre,alchimie).
Smile, ça je l'avais deviné. Le purgatoire ... c'est vrai que dès fois c'est chaud, pour ne pas dire pas très froid (ya que moi que ça fait marrer)


grace a l interaction avec les autres,ou sinon on s invente une vie ,lorsqu on ne veut pas se voir,dés qu on est en interaction avec les autres et là la vie nous renvoie que les experiences pour vivre qui on est reellement,celui qu on veut cacher ou la mystification que l on joue dans notre scenario et la veracité du role d acteur que l on joue.
Jouer ... ce verbe a une belle résonnance en moi, j'aime beaucoup ce passage, celui où tu rales tout ce que tu peux et puis le petit truc qui fait que "c'est quand meme marrant, aller encore 1 journée et après j'arrete" Very Happy


il n y a qu un amour qui existe c est celui qui est pour soi,l amour pour les autres c est soi la vision que les autres nous renvoie de nous meme ou la situation que l on vie avec l autre,une sensation de satisfaction personnelle. CAUSE A EFFET si on vie mal l exterieur on vie mal l interieur donc notre etre parce qu on aime pas assez notre ETRE si on aime notre ETRE on aime l exterieur et ce que la vie nous renvoie de nous meme...
Ca commence à rentrer, j'avoue que le mot effet est plus attractif que le mot cause.


c est a quel moment que tu vis pour toi,que tu t aimes comme tu es,que tu acceptes d apparaitre aux yeux des autres comme tu es
Ben quand les autres n'auront plus besoin de moi, c'est à dire jamais ... car il y a toujours quelque chose de plus (le lien avec "le meilleur c'est maintenant" m'apparait clairement)


parce que l attention que tu donnes aux autres c est par defaut...parce que tu as besoin d attention personnellement....
Oui clairement


quel concept ou memoire d enfance ou de la vie que tu caches au fond de toi
J'aimerais beaucoup le savoir ... Bon à priori c'est parce que devant un tapis de voiture, j'ai imaginé que Dieu jouait aux humains comme je jouais au voiture (c'est ma première pensée claire et nette).
Ca colle super bien ... Je joue aux humains.


Personne pour jouer avec moi ?

Namasté.

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 258
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  manwell le Ven 11 Mai 2018 - 12:35

belle echange ,tres interressant,il y a beaucoup de choses qui resonnent en moi....

merci Obtearon  





Sauf que je m'aperçois que ceux qui cherchent à controler la vie de l'autre sont bien plus puissant que ceux qui laissent vivre, tout simplement car l'adulte a construit des régles qui font que s'y conformer donne de l'existence au sein de la société.

Et là on arrive sur une problématique :
si ce que je vois est une création de mon mental, comme puis je aller contre ce que j'observe.
Peux importe ce que l'on me montre, éveil toussa, toussa, il n'en reste pas moins que c'est un fait.

Si la leçon est que ce que je projette avec mon mental m'est renvoyé comme une vérité (pas LA vérité, MA vérité), bah ok, mais n'empeche ça à l'air de fonctionner, comment puis je imaginer, projeter quelque chose qui fera que tout devienne encore plus mal.

c est l impression (comment cela s imprime en toi) que ça te donne donc tu le vis,c est aussi simple que cela.

ceux qui mettent pleins de regles tout le temps,des regles dur comme le beton,rigide comme le fer bah ils vivent ces regles et aussi leurs limitations en meme temps ,en sont ils conscient?s'en importent ils???si oui ,ils vivent plus les limitations que les regles qui les creent ,si non  ,ils vivent pleinement les limitations de ces regles sans en avoir conscience puisqu'ils ne voient pas ce qu ils manquent ou evitent ou se protegent de....

on peut "projeter a l exterieur" ce que l on ne veut pas vivre (c est d ailleurs la majeur partie du temps ce que l on fait  Very Happy ) pls on a peur d une situation plus on va creer une protection des strategie pour l eviter en gardant au fond de soi la raison(resonnance) mais la vie n a que faire des protection elle va te donner a un moment ou un autre ce que tu t empeches de vivre,elle va te donner raison dans ton cheminement de protectionniste... et donc la oui,cela deviendra un fait,une experience vecu,une autre emotion ressenti et redoutée...

Pour toute bride de bonheur, il y a toujours à un moment où ça redescend (c'est la loi), on me dira ce que l'on voudra mais la mort d'un enfant, ça n'a rien d'une joie. Je comprends la leçon, elle est de comprendre le prix de l'innocence, le prix de la souffrance, le prix de la conscience.

Mais je trouve que le prix est trop cher, voir la souffrance, je serais tellement plus heureux si je ne la voyais pas. J'ai appris à contrebalancer, je n'ai d'autres choix que de la voir, de la faire sortir (en fait ce n'est pas un choix, c'est ma façon d'etre), car tout ceci est pour le bon, le meilleur est à venir, nous sommes de tout temps, de tout lieu, au bon endroit au bon moment.
Parfois c'est dur, parfois c'est triste, que faut il que j'y fasse : que je me dise qu'il n'y a pas de sens, qu'il n'y a ni bien ni mal, qu'il n'y  pas d'avenir meilleur. Ben non je ne peux pas, dans ma façon d'etre le meilleur est à venir, et chque jour je vois qu'il n'y est pas, donc peut etre demain.

Le meilleur c'est maintenant ... tout le reste c'est du plus ... peut etre ... prouve le moi (cette requete ne s'adresse pas spécifiquement à toi, mais à l'univers)

le bonheur est ephemere,il ne dur qu un instant comme l indique le mot "bonne heure",nous ne sommes pas venu sur terre pour vivre au paradis ,on est descendu du "paradis" pour aller en "enfer" alors t imagine bien que des moments de bonheurs ne sont que furtifs...ils n existent que lorsqu on touche,ou se rapproche le plus de notre "divinité",on est dans le moment present...

la vie n est fait que de moment de souffrances et des moments de liberation de souffrance si on veut,mais comme le monde est dual ,le yin et le yang,il existe au meme moment le bonheur et la joie lorsqu il y a de la souffrance et du malheur,lorsqu on vie beaucoup de souffrance cela donne en meme temps le niveau de bonheur auquel on aspire et pouvoir le voir lorsqu il se presentera...
vouloir vivre au milieu sans emotion ou minimiser les emotions pour ne pas souffrir c est aussi minimiser les moments de bonheur et on fini par ne plus rien vivre emotionnellement,on sera dans un etat vibratoire neutre et bloqué,"c est pas grave,c est que cela devait se faire" "il est mort eh bien il va etre plus heureux la haut" etc etc etc ...

vouloir le meilleur cree en meme temps le plus mauvais,c est un potentiel normalement en desequilibre puisque c est toi qui le cree,on vivra donc a un moment donné l autre face de la piece puisque le bonheur est ephemere...




grace a l interaction avec les autres,ou sinon on s invente une vie ,lorsqu on ne veut pas se voir,dés qu on est en interaction avec les autres et là la vie nous renvoie que les experiences pour vivre qui on est reellement,celui qu on veut cacher ou la mystification que l on joue dans notre scenario et la veracité du role d acteur que l on joue.
Jouer ... ce verbe a une belle résonnance en moi, j'aime beaucoup ce passage, celui où tu rales tout ce que tu peux et puis le petit truc qui fait que "c'est quand meme marrant, aller encore 1 journée et après j'arrete" Very Happy

cheers   moi j adore ces moments là  lol!  ces moments où meme toi tu n y crois pas en ce que tu dis ou fait,et tu te vois le dire ou faire et tu t eclate de rire parce que c est faux et ça ne passe pas,et tu te dis "quand meme ,j essaye de faire ça comme ça" et je me moque de moi meme et tu le dis meme aux autres que sur ce coup là tu as ete tres mauvais....




c est a quel moment que tu vis pour toi,que tu t aimes comme tu es,que tu acceptes d apparaitre aux yeux des autres comme tu es
Ben quand les autres n'auront plus besoin de moi, c'est à dire jamais ... car il y a toujours quelque chose de plus (le lien avec "le meilleur c'est maintenant" m'apparait clairement)

mais tu sais que personne n a besoin de toi... Wink excuse moi de le dire comme ça,mais tu verras a ta mort le monde va continuer,et tes proches vont juste essayer de remplir une place dans laquelle tu etais mais apres cette place ils l enleveront,comme pour tout nos disparus parce qu ils n entre plus dans la realité de notre bulle,on fait reapparaitre leurs souvenirs que par besoin de vouloir revivre une emotion.

les autres n ont pas besoin de toi ,c est toi qui a besoin des autres,si tu ne va plus vers les autres ,t inquiete pas ,ils vont se debrouiller seul ou avec d autres personnes,mais toi comment tu ferais sans les autres pour vivre tes emotions???tout seul???tu ne peux pas,mise a part si tu ne veux pas vivre cette partie d humainité qui est en toi et que tu veux te relier a la partie divine,et il y a un moment ou ta raison d etre sur terre n aura plus de sens puisque tu ne vivra pas ton humain,tu disparaitras de la terre,tu mourras.
la compassion et l empathie(humanité) se vit grace aux autres,donc tu n es humain que lorsque les autres entre dans ta realité,mais les autres n ont pas besoin d etre l objet de ta compassion et de ton empathie... Wink




quel concept ou memoire d enfance ou de la vie que tu caches au fond de toi
J'aimerais beaucoup le savoir ... Bon à priori c'est parce que devant un tapis de voiture, j'ai imaginé que Dieu jouait aux humains comme je jouais au voiture (c'est ma première pensée claire et nette).
Ca colle super bien ... Je joue aux humains.


Personne pour jouer avec moi ?

Namasté.

bah si nous tous ...on joue avec toi,pas tous en meme temps bien sur ,mais de temps en temps on passe ,on repart,un autre arrive etc etc

moi sur ce tapis de voiture je m endormais en regardant une voiture et me posait plein de questions sur cette voiture.


_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 498
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  manwell le Ven 11 Mai 2018 - 12:48

Ne le prends pas mal ce que j ai écris....parce qu' en fait c est à moi que je l ai écrit en passant par ton message,en écoutant mes émotions et en répondant ce que je voulais entendre....
C est pour cela que je met toujours un peu de temps à répondre aux messages,je ne réponds pas à chaud...et j aime relire ce que j ai écris,et souvent ça me fait l impression que c est une autre personne qui me reponds je sais c est un peu tordu lol! mais cela me montre le baromètre de MA PRESENCE.

Merci pour l echange

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 498
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Obtearon le Lun 14 Mai 2018 - 11:34

merci également Very Happy


mais tu sais que personne n a besoin de toi...
Cette phrase m'a fait du bien ... bon après je suis parti en salto quadruple boucle piqué pour finir par une réception dans les cartons -- me relever et dire "tada"

Si personne n'a besoin de moi, j'ai besoin des autres pour etre moi.


elle va te donner raison dans ton cheminement de protectionniste
je crois que je suis accroc à ça ... ce constat à postériori ... j'avais raison.
Puis j'essaye un autre truc, et j'ai encore raison
Tiens et celui-là "faire un lapin avec ses doigts" ... ben encore raison

Ya pas un moment où la vie te dit "bon t'es gentil, mais j'ai pas que ça à foutre"

ah si :

bah si nous tous ...on joue avec toi,pas tous en meme temps bien sur ,mais de temps en temps on passe ,on repart,un autre arrive etc etc
 j'avais encore raison


j aime relire ce que j ai écris,et souvent ça me fait l impression que c est une autre personne qui me reponds je sais c est un peu tordu lol! mais cela me montre le baromètre de MA PRESENCE
carément, j'aime bien relire mes anciens messages surtout ceux qui formalise mon cheminement.


tu te vois le dire ou faire et tu t eclate de rire
lorsque ça m'arrive, je me mets en pause, je prends une profonde inspiration, je met ma main devant ma bouche, et je reprends mon masque avec un leger sourire en coin.
Et je garde précieusement l'emotion, car je sais que je l'utiliserai, peut etre pas dans l'instant, mais dans un roman c'est certain.

Les émotions du roi represente ma tristesse. (c'est ainsi qu'il s'est orienté  Crying or Very sad )
Les émotions de la dame representera ma colère (c'est ainsi qu'il s'oriente  Twisted Evil )
Les émotions du fou representera ma peur (c'est ainsi qu'il s'oriente  affraid )
Les émotions du cavalier representera ma joie (c'est ainsi qu'il s'oriente   )



EDIT : connais tu les princes d'ambre de Roger Zelany
Les princes d'ambre ont la facultés de voyager à travers les ombres. Ils en obtiennent le pouvoir grace au parcours de la marelle, qui represente l'ordre.
Les seigneurs du Chaos ont également cette faculté. Ils en obtiennent le pouvoir grace au parcours du logrus, qui représente le chaos.

Pour voyager à travers les ombres, ils opèrent en ajoutant ou retranchant des éléments à la réalité où ils évoluent.

je trouve que cette image retranscrit bien mon cheminement : je fais évoluer l'image mentale que j'ai du monde.





_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 258
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  pac le Lun 14 Mai 2018 - 16:44

Excellent! Merci pour ces partages.

La perte de contrôle appelle l'angoisse et la peur en laissant place a l'inconnu.Il nous arrive fréquemment de jouer a la vie comme on joue aux échecs et les attentes se font désirer et finissent par décevoir.Cette notion de jeu,aussi simple soit elle,représente bien l’ensemble mais pas pour ce jeu d’échec qui lui est un jeu dans le jeu.Est-ce bien cela?L'un est le jeu de l’être et l'autre celui du devenir?Le premier se goute dans l'instant présent et le suivant dans le passé et/ou le future et c'est ici,que d'une certaine manière,tout prend sa source.il peut être assez facile de savoir a quoi on joue,est-ce que l'inconnu fait peur?Il n'y a pas de honte à dire oui c'est ensuite a la question "pourquoi" que l'ego ne va pas aimer.Il risque de se mettre en marche afin de convaincre qu'il n'y a pas de peur,ce n'est pas dans son intérêt qu'on les affronte pour enfin se rendre compte qu'a travers le lâché prise on a pas besoin de lui tout en acceptant cette part d'ombre.Un combat intérieur peut survenir,qui aura la plus grande place?Faisons nos choix.

Parce que tout n'est pas rose et tout n'est pas sombre.


La paix,oui,dans le cœur.Qu'il puisse contaminer la tête afin qu'ensemble on puisse embrasser l'harmonie.

Entre nous,n'est ce pas trop serieux tout ça? Very Happy

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 592
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  manwell le Mar 15 Mai 2018 - 11:42

J ai écouté 2pac et va savoir pourquoi j ai pensé à PI,Phy et Psy

pi la constante qui met en forme
phi celle qui l harmonise
psy ajoute de l émotion

Tu remarques on a toujours pi sauf psy le i est devenu un V avec un I en-dessous, le V le verbe que dit a donner à l homme ,les 2 barres du V  montre le divin qui déverse sa parole dans la matière ( l entonnoir du haut vers le bas,le I c est l homme  et l insémination par l extérieur, mais avec un V ça lui donne un caractère divin dans son verbe lorsqu' il est maîtrisé et ça pour donner le Y lorsque ce I et ce  V s assemble ,le Y c est un I (un homme) avec 2 cerveaux (droit et gauche,bicéphale ) qui peut faire des choix pour ses actes et ses parole avec aussi son caractère divin.

Donc c est toujours pi mais dans PHI, le H c est le divin,le souffle divin,la lettre qui ne se prononce pas mais qui altère les autres qui la touche dans les mots lui donnant une signification divine ou caché ou une intervention divine caché(abram au début n a pas de H dans nom c est après lorsqu' il rencontre le divin qu' il le nomme abraham Tout comme Ibrahim dans le coran ou allah), c est comme un contenant séparé par une barre regarde H ça peut passé du bas vers le haut comme l inverse.

Le S de psy montre la difficulté de la forme à se manifester à cause du mental,le chemin tortueux de l homme déformé par l interprétation a cause des émotions que créé PSY

Bon j écris cela mais tu en fais ce que tu veux ,c est la musique de 2pac qui m'a fait penser a pi,PHI et Psy.

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 498
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Obtearon le Mar 15 Mai 2018 - 16:38


La perte de contrôle appelle l'angoisse et la peur en laissant place a l'inconnu.Il nous arrive fréquemment de jouer a la vie comme on joue aux échecs et les attentes se font désirer et finissent par décevoir.Cette notion de jeu,aussi simple soit elle,représente bien l’ensemble mais pas pour ce jeu d’échec qui lui est un jeu dans le jeu.Est-ce bien cela?
Pour moi c'est ça, comme je pige pas grand chose au grand jeu de la vie (y a t'il quelque chose à comprendre ?), j'ai imaginé mon propre jeu .. en conscience (bon ok largement conçu par mon inconscient ... là j'ai l'image du petit petit petit avec des bouts de pain)


L'un est le jeu de l’être et l'autre celui du devenir?Le premier se goute dans l'instant présent et le suivant dans le passé et/ou le future et c'est ici,que d'une certaine manière,tout prend sa source.
touché


il peut être assez facile de savoir a quoi on joue,est-ce que l'inconnu fait peur?
l'inconnu en terme d'espace : non, car ce qui est en dehors de ma perception je peux l'imaginer, et si ça me fait peur, c'est que je joue à me faire peur.
L'inconnu en terme de temps : non, car ce qui est en dehors du temps present est soit déjà vécu (donc plus à vivre), soit imaginé, et si ça me fait peur, c'est que je joue à me faire peur
L'inconnu en terme d'esprit : non, car l'esprit est abstrait, il est mental, donc je peux l'imaginer comme bon me semble, si ça me fait peur, c'est que je joue à me faire peur.


Pour moi la question est plutot est ce que le connu me fait peur ?

Et là oui, ma souffrance (physique et émotionelle) me fait peur ... la souffrance (physique et émotionelle) de l'autre me fait peur.


l'environnement hors humain ne me fait pas peur

Pourquoi ?
parce que l'environnement n'a pas d'intention

l'humain me fait peur, plus précisement l'humain dans mon environnement immédiat.

Pourquoi ?
parce que je vois sur l'autre
parce que je ne vois pas ce que je suis
parce que j'ai peur de me voir


pourquoi je ne veux pas l'affronter cette peur ?
parce que j'aurais mal

pourquoi j'aurais mal
parce que c'est ainsi que ça se passe

je t'ai niqué  Very Happy

L'inconnu en terme de temps : non, car ce qui est en dehors du temps present est soit déjà vécu (donc plus à vivre), soit imaginé, et si ça me fait peur, c'est que je joue à me faire peur
pat  Neutral
tu t'es niqué tout seul


Il n'y a pas de honte à dire oui c'est ensuite a la question "pourquoi" que l'ego ne va pas aimer.Il risque de se mettre en marche afin de convaincre qu'il n'y a pas de peur,ce n'est pas dans son intérêt qu'on les affronte pour enfin se rendre compte qu'a travers le lâché prise on a pas besoin de lui tout en acceptant cette part d'ombre.Un combat intérieur peut survenir,qui aura la plus grande place?Faisons nos choix.
Un choix, plutot une croyance qui m'est venu hier, et qui me parait résoudre ce conflit, et si l'égo était une émotion, au meme titre que la colère, la tristesse, la joie, la peur.

Dans ce cas, l'égo a aussi le droit de s'exprimer, par contre tout comme les autres émotions, elle doit etre vécue, libérée (... délivrée ... ... je ne mentirais.plus.jamais ... ).

et j'auto valide : vice et versa --> peur, joie, colère, tristesse ... et dégout (et bim D égo ut)

"La vie devient chose délicieuse, dès que l'on cesse de la prendre au sérieux." Henry De Montherlant

j'aime bien ce jeu Very Happy

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 258
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Obtearon le Mer 16 Mai 2018 - 18:58

putain ... ça marche

merci de rester poli

smiley qui reste bloqué devant sa souris

désespérant

Very Happy

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 258
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  manwell le Jeu 17 Mai 2018 - 10:50

C est quoi qui marche et qui te fait dire ce mot .... Laughing

_________________
A force d essayer de DEVENIR,on oublie d ETRE....
avatar
manwell

Messages : 498
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Obtearon le Jeu 17 Mai 2018 - 12:22

Smile
j'ai considéré l'égo comme une émotion.
j'ai exprimé deux sentiments l'un sur Indila, l'autre sur une blague de l'ange Gabriel (qui a été reprise sans le citer par rire et chansons):

Je suis népuisé, c'est comme épuisé, mais de naissance.
@angeGabrielOff (twitter)

puis après, je me suis retrouvé devant une suite d'événement se succedant dans un temps court.
1ère balle - mon travail est remis en cause par le client
2ème balle - j'ai effectivement pas vu des trucs - auto validation
3ème balle - mon travail remis en cause par un prestataire
4ème balle - comment j'ai pas vu ça - auto validation
5ème balle - j'ai remis en cause le travail de l'autre sur quelque chose que j'avais vu et tracé
6ème balle - pourquoi j'ai pas traité avant - auto validation
résultat : mal etre
j'ai essayé toutes mes techniques habituelles, prendre sur soi, résoudre la problématique, prendre ma balle et retour à la normale
c'est mon égo qui parle, c'est lui qui me dit tu as mal fait ton travail.
résultat : mal etre non résolu
l'égo est une émotion, elle doit etre libérée, exprimée
solution écriture - non déjà fait - ça ne marche pas
résultat : mal etre non résolu
solution le partager avec mon responsable
Résultat : mal etre résolu
nouvelle croyance : le partage avec l'autre est une solution au mal-etre

@angeGabrielOff a liké mon tweet, ça c'est le hors d'oeuvre
Le plat est un échange avec un fan d'Indila : nous avons échangé une partie de nos ressentis et histoire sur Indila.
Son histoire est juste magique :
il a appris le français pour comprendre les textes d'Indila, parce que la musique le touchait.

c'est là que j'ai dis "putain ça marche"
et la suite est encore plus magique :
Il s'est rendu compte qu'il avait vu une femme en blanc en tournage lors d'un voyage en Islande, sans trop savoir ce qu'elle faisait il a pris des photos. Pour se rendre compte, 3 ans plus tard qu'il s'agissait d'Indila lors du tournage de Love story.



Cette histoire, c'est un magnifique cadeau, parce c'est magique, parce que ça rends la vie ... belle. Et puis ça m'a rappellé ma propre histoire, ce que j'en ai fait, ce que je veux en faire, ça m'a rappellé qu'un jour j'ai crié "LA VIE EST BELLE" sans en attendre de retour, juste parce que j'en avais envie.

Juste magique ... La musique fait vivre et peut rendre possible. Je n'ai plus besoin des trois petits points que je complétais par "la magie"

En gros, je viens d'auto-valider le concept d'auto-validation, et ça c'est un élement du jeu que je surkiffe.

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 258
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  pac le Jeu 17 Mai 2018 - 21:21

Salut Obtearon,

J'ai essayé de le voir comme une émotion,le hic c'est que par ici ça n'a pas marché scratch On sera d'accord sur le fait que je ne souhaite pas que tu doutes de ton expérience.Disons un simple partage de réalité différente surement issu d'une même base et il est fort probable que ce qui va suivre ne soit pas très juste.

Ce qui n'a pas marché c'est d'assimiler directement une ou des émotions a l'ego.Si l’émotion nait par exemple d'une blessure et qu'elle est retenue elle devient nourriture pour lui et l'absence du moment présent ne se fait pas attendre.Ici Spielberg grimpe sur l’épaule et commence a projeter un film qui apporte distorsion dans les perceptions.Je me suis mis a observer l’émotion,les pensées et actes qui en découlent dans une illusion qui déforme la réalité.Des croyances se pointent et du coup,comme l'explique Franck Lopvet,des preuves sont offertes.
Le piège se referme,maintenu dans une ambiance lourde et désagréable le mode victime s'active.Maintenant il est en place,les commandes en mains.Le portrait dans le miroir se floute,se déforme.
Je vois qu'en mode victime il est possible de trouver un nid douillet pourtant la souffrance règne.
C'est peut-etre ici que l'ego devient l’émotion,il y a un "gaspillage" plutôt conséquent d’énergie et voila je me vois fatigué.Aveuglé je me surprends a souhaiter être sourd également,l'isolation frappe a la porte et porte avec elle la perle du silence.La peur est soudainement un berceau,peur d'affronter une réalité que j'ai moi-même mise en place.
Oui oui,on est parti d'une émotion Very Happy

Comment sortir de la?en me centrant sur moi-même pour enfin laisser circuler l’émotion.La dissolution des pensées est nécessaire pour aller plus en profondeur,connecter cet amour immense tant chercher a l’extérieur.Voila que le combat commence,reste maintenant a l'exprimer comme tu le décris pour évacuer la pression et reprendre l'ascendant.L’énergie n'est plus gaspillée et part du centre vers l’extérieur,ça nettoie,soulage et rend le tout plus léger.Un pas en avant est fait.

C’était une belle partie mais le jeu n'est pas terminé Very Happy

Cette histoire, c'est un magnifique cadeau, parce c'est magique, parce que ça rends la vie ... belle. Et puis ça m'a rappellé ma propre histoire, ce que j'en ai fait, ce que je veux en faire, ça m'a rappellé qu'un jour j'ai crié "LA VIE EST BELLE" sans en attendre de retour, juste parce que j'en avais envie.


_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 592
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Obtearon le Ven 18 Mai 2018 - 11:06

Salut Pac,


Ce qui n'a pas marché c'est d'assimiler directement une ou des émotions a l'ego.Si l’émotion nait par exemple d'une blessure et qu'elle est retenue elle devient nourriture pour lui et l'absence du moment présent ne se fait pas attendre.
je deviens, je vois les possibilités. Very Happy

Ici Spielberg grimpe sur l’épaule et commence a projeter un film qui apporte distorsion dans les perceptions.Je me suis mis a observer l’émotion,les pensées et actes qui en découlent dans une illusion qui déforme la réalité.Des croyances se pointent et du coup,comme l'explique Franck Lopvet,des preuves sont offertes.
J'ai la preuve de ce que j'imagine. Very Happy

Le piège se referme,maintenu dans une ambiance lourde et désagréable le mode victime s'active.Maintenant il est en place,les commandes en mains.Le portrait dans le miroir se floute,se déforme.
Je ne vois plus ce que je suis, je vois mon imagination. Very Happy

Je vois qu'en mode victime il est possible de trouver un nid douillet pourtant la souffrance règne.
Je crois que j'adore ce truc de la victime (...), le héro qui contre toute attente vainc la douleur et la souffrance, puis lève les yeux au ciel : meme pas mal ... petit joueur Very Happy

C'est peut-etre ici que l'ego devient l’émotion,il y a un "gaspillage" plutôt conséquent d’énergie et voila je me vois fatigué.Aveuglé je me surprends a souhaiter être sourd également,l'isolation frappe a la porte et porte avec elle la perle du silence.La peur est soudainement un berceau,peur d'affronter une réalité que j'ai moi-même mise en place.
je crois que j'adore jouer à me faire peur.  Razz

Oui oui,on est parti d'une émotion Very Happy
drole de joie  Rolling Eyes

Comment sortir de la?en me centrant sur moi-même pour enfin laisser circuler l’émotion.La dissolution des pensées est nécessaire pour aller plus en profondeur,connecter cet amour immense tant chercher a l’extérieur.Voila que le combat commence,reste maintenant a l'exprimer comme tu le décris pour évacuer la pression et reprendre l'ascendant.L’énergie n'est plus gaspillée et part du centre vers l’extérieur,ça nettoie,soulage et rend le tout plus léger.Un pas en avant est fait.
vivement le prochain pas  Neutral

C’était une belle partie mais le jeu n'est pas terminé Very Happy
Very Happy
Bon, je crois qu'il est temps pour moi de me retirer pendant un temps indéterminé du forum. C'est une intuition qui me dit que ça me ferait le plus grand bien.

Merci pour cette discussion, beaucoup apprécié tous les échanges.  Very Happy
Bisous  
namasté  
et ... ... ... ben ... c'est déjà pas mal

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 258
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  pac le Ven 18 Mai 2018 - 16:06

Very Happy

Je crois que j'adore ce truc de la victime (...), le héro qui contre toute attente vainc la douleur et la souffrance, puis lève les yeux au ciel : meme pas mal ... petit joueur

Il n'y a pas de héro.La douleur,la souffrance,on vit avec.Pour ma part elle ne se vainc pas,elle se "surpasse".Un peu comme la diluer avec son contraire,c'est pas facile tous les jours et pas forcement une réussite de chaque instant car finalement je ne peux faire sans.Du coup "même pas mal",pas sur donc ouais un petit joueur




Oui oui,on est parti d'une émotion Very Happy


drole de joie Rolling Eyes

Laughing ce n'est pas vraiment une joie,juste la vision du choix d'un état de par ses faiblesses.

vivement le prochain pas

Ouais je sais.Le pied a déjà décollé

Bon, je crois qu'il est temps pour moi de me retirer pendant un temps indéterminé du forum. C'est une intuition qui me dit que ça me ferait le plus grand bien.

Merci pour cette discussion, beaucoup apprécié tous les échanges. Very Happy
Bisous
namasté
et ... ... ... ben ... c'est déjà pas mal

Merci de même.En cet instant,en terme de ressenti ce n'est pas descriptible,ce doit être un sentiment

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 592
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Grenouille le Jeu 28 Juin 2018 - 18:20

"Arretons de chercher, soyons nous-même", mon avis c'est ce que je pense aussi, et c'est de cette facon que j'arrive le mieux à évoluer.
Mon mental me demande sans cesse des choses, des questions existencielles souvent. de moins en moins maintenant, et encore moins prochainement. Et apres ? je ne sais pas.
Ce que je sais, c'est que la vie est une multitude d'étape, de prises de conscience, d'évolution. Avec des periodes de recherches (parce mon mental se pose plein de question) et des periodes de lacher prise en prenant la vie comme elle vient (parce que un truc en moi a réussit à apaiser mon mental).

Qu'est ce qui pousse mon mental a se poser des question ? c'est les agressions exterieures quand je sort. Les doutes m'assaillent. Je ne sais plus quoi croire, qui écouter. Puis le truc en moi (la petite voix toute douce, pleine d'amour) intervient et calme un peu ce mental exité, s'il n'y a plus agression exterieur.

Est ce que c'est ça la dualité ?

avatar
Grenouille

Messages : 212
Date d'inscription : 31/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Francesca le Ven 29 Juin 2018 - 6:04

Grenouille a écrit:
Qu'est ce qui pousse mon mental a se poser des question ? c'est les agressions exterieures quand je sort. Les doutes m'assaillent. Je ne sais plus quoi croire, qui écouter. Puis le truc en moi (la petite voix toute douce, pleine d'amour) intervient et calme un peu ce mental exité, s'il n'y a plus agression exterieur.

Est ce que c'est ça la dualité ?

"La mise en lumière de la dualité de l’inconscient nous conduit à distinguer en l’homme une nature inférieure et une autre supérieure ; et cette distinction est d’une importance capitale pour la psychologie, la pédagogie et la compréhension des problèmes sociaux. Les termes "inférieur" et "supérieur" indiquent clairement la place que nous devons donner à chacune de ces deux natures.

Au moment où ces deux parties, inférieure et supérieure, parviennent à se fusionner, c’est le Ciel et la Terre qui s’unissent en nous pour créer l’abondance et la joie. Le symbole de cette métamorphose est le soleil : avec son intellect débarrassé de tout parti pris l’homme éclairé ; avec son cœur purifié il donne la chaleur ; et avec sa volonté libérée il vivifie et il crée".

nous dit Omraam  

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 6219
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Grenouille le Dim 1 Juil 2018 - 17:19

Merci Francesca, est ce que la dissonance cognitive que je perçoit en société a un rapport avec cette nature inférieure et supérieure ? Est ce que cette impression d'être "entre deux mondes" vient de là ?

Bises I love you
avatar
Grenouille

Messages : 212
Date d'inscription : 31/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Francesca le Lun 2 Juil 2018 - 5:16

OUI effectivement grenouille Very Happy

Tout être humain porte en lui les germes des deux mondes, inférieur et supérieur. Ce qui caractérise l’humain, c’est qu’il est en même temps une divinité et un animal.

On ne peut se séparer ni de l’un ni de l’autre. On doit les laisser grandir ensemble en s’efforçant de travailler avec ces énergies afin de les ajuster ; et cet ajustement ne peut réellement se faire que grâce à la connaissance de nos six corps, de leurs fonctions et des relations qui existent entre eux.

L’être humain est constitué de six corps (physique, astral, mental, causal, bouddhique, atmique) qu’il fait voyager des les 7 dimensions dont j’ai déjà parlé ICI : http://devantsoi.forumgratuit.org/t3030-l-epanouissement-multidimensionnel#27056

à toi Grenouille

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 6219
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Grenouille le Lun 23 Juil 2018 - 16:06

Merci pour ta réponse Francesca.

Si ma volonté inconsciente est de passer sur un autre plan que je crois plus doux, c'est que j'ai la croyance qu'ici c'est compliqué. C'est comme de la lâcheté, fuir les problèmes. Oui je sais, les problèmes je les retrouverais n'importe où je vais car ce sont des expériences que je dois affronter. C'est pour ça que j'avais demandé à droite et à gauche comment on fait pour se ressourcer ?
De ce fait je me suis apperçue que j'essayais de garder le contrôle de ma vie - enfin... mon égo. Il s'est battu pour prouver que je n'était pas la loque qu'on pensait. C'est une enormité ce que je viens de dire, mais c'est pourtant vrai. Paradoxe. Je me rappelle il n'y a pas si longtemps je prenais conscience de me sentir "vivre" sous le regard des autres. Encore aujourd'hui parfois, même souvent, je le sens "enfler" sous le regard des autres. Bon sang c'est pas facile de faire comprendre à cette partie de soi-même que c'est pas comme ça qu'on arrive à écouter son coeur.

Je me suis donc penchée sur la multidimensionnalité ces dernier temps. Un espoir de comprendre la vie ? Lol. J'y crois, il y a cette logique que je ressens au fond de moi. Et on est si peu de chose. Mais en même temps si puissants. Peut-être devrais-je apprendre encore à mon égo à se taire et me faire confiance avant de passer à une étape supérieure.

Bon, j'aurais le temps dans quatre jours j'ai un mois de vacances. Relachement total au programme. En tout cas je vais essayer.

Bisou I love you
avatar
Grenouille

Messages : 212
Date d'inscription : 31/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêtons de chercher – soyons nous-mêmes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum