Qu'est-ce que l'ésotérisme?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Qu'est-ce que l'ésotérisme?

Message  septimus le Lun 4 Jan 2016 - 19:01

Rappel du premier message :



S’il y a bien un terme mal nommé, ou plutôt mal aimé depuis fort longtemps, il s’agit sans aucun doute du mot ésotérisme. Que de termes terrifiants pour le commun des mortels, associés à ce nom : occultisme, magie noire, satanisme, sorcellerie, rituel, sociétés occultes, etc…, incluant bien évidemment des notions de mort, souffrance et autres noms barbares !

Et pourtant, si seulement nous prenions le temps de comprendre les choses dans leur profondeur, à commencer par les mots eux-mêmes.

Qui aujourd’hui peut se prévaloir de connaître le sens premier du terme ésotérisme ? (Je vois ceux qui cherchent sur Wiki, là-bas, au fond !! )

Sans faire un cours d’étymologie imbuvable, l’ésotérisme, n’est ni plus ni moins que la connaissance. Il s’oppose à l’exotérisme (Aïe, encore un !), le savoir ! Tout le monde suit ? Parfait !

Pour rendre simple un concept bien plus complexe qu’il n’y parait, le savoir, donc l’exotérisme, est contenu dans tous les livres que vous avez lu jusqu’à présent, votre parcours scolaire, vos centres d’intérêt, votre emploi, bref, tout ce qui à trait à l’acquis, et donc au temps. En d’autres termes, il s’agit de l’ensemble des informations acquises au cours de votre vie. Elles sont perçues par vos 5 sens physiques : Vue, Ouïe, Toucher, Goût et Odorat, dirigés par votre cerveau bien évidement. (Faut bien les stocker quelque part toutes ces infos…)

L’ésotérisme, la connaissance, est intimement liée à votre être profond, votre âme, vos sens psychiques. Elle est hors du temps et de l’espace. Elle est immuable et située dans le domaine de l’inné. Il s’agit cette fois-ci d’un niveau d’informations accessible à ceux qui ont le recul et la maturité spirituelle nécessaires à leur compréhension. Elle demande de croire à certains concepts déconcertants dans un premier temps, et le réveil est toujours un peu brutal. Mais soyez rassurés, se rendre compte que le concept de monde matériel que l’on nous inculque depuis notre enfance est erroné, ou plutôt incomplet, est toujours déstabilisant de prime abord.

Fi d’une élite, ou d’une quelconque initiation à une société secrète, les connaissances ésotériques sont disponibles à tous ceux qui sont prêts à les voir, les découvrir, et surtout les ressentir. Elles furent certes codées, cachées depuis des millénaires afin de les préserver d’un détournement de leur usage premier. Toutes ces connaissances furent aussi occultées afin de garantir une pérennité de transmission de ces informations. En effet, qu’auriez-vous fait si on frappait à votre porte en vous demandant d’abandonner votre adoration et votre respect envers la nature, ses entités, afin de vénérer un Dieu unique, prônant le bûcher si vous refusiez de vous soumettre ? Vous auriez probablement codé l’ensemble de vos croyances et pratiques au sein d’ouvrages, de murs de temples, de poteries, etc…, afin de réserver le décodage de ces informations à vos semblables et ainsi empêcher les non-initiés de comprendre les fondements mêmes de l’ésotérisme !

Dans ce domaine, vous êtes maître de votre destinée. Vous souhaitez un exemple ? Très bien !

Savez-vous que le simple fait de lire ces lignes n’est pas un hasard ? Certes il vous a fallu cliquer consciemment sur le lien de ce forum, puis sur ce sujet pour tomber dessus. Maintenant, posez-vous la question suivante : pourquoi l’avez-vous fait ? Allez, je vous donne un indice : vous savez au fond de vous-même que vous n’êtes pas seulement cet être de chair et d’os, et toute votre âme appelle à une révolution intérieure.

Vous êtes ici car c’est là que commence votre véritable découverte de l’existence, ésotériquement parlant, telle que vous l’avez prévu, bien avant votre naissance… Vos premiers pas vous amèneront à comprendre que dans ce monde, le hasard n’existe pas...

Source : http://www.lamagieestenvous.com/esoterisme/


_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas


qu est ce que l ésotérisme ?

Message  oursagora le Dim 20 Mar 2016 - 20:49

Bonsoir septimus .

Comme toutes les écoles sérieuses spirituelles , vous nous conseillez de pratiquer la
méditation .
En ce qui me concerne , je n' ai jamais eu d' affinité particuliére avec celle ci .
Je lui préfére la contemplation que je pratique tout naturellement et qui m' apporte
d' excellents résultats de relaxation .

Aussi , septimus , je souhaiterais que vous me fassiez part de votre sentiment sur la
contemplation .
Je vous remercie .
Passez une douce soirée et a bientot .
Amitié Oursagora .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'ésotérisme fallacieux

Message  Stian le Mar 22 Mar 2016 - 11:21

Extrait de Mes carnets de recherche n° 36 "Par mes croyances et ma foi"

L'ésotérisme fallacieux


Que ne dit-on pas sous couvert de l'ésotérisme ? Pour la plupart de ceux que préoccupe ce sujet, selon comment est abordé l'ésotérisme, il paraît profond, sublime, voire envoûtant, quand ce n'est pas naïf ou archaïque.

Il s'agit tout d'abord de comprendre ce que recouvre ce mot : ésotérisme. Qu'est-ce que l'ésotérisme ? Ainsi que l'écrivait Plutarque, c'est une "doctrine qui se rattache à la plus haute antiquité et qui, des fondateurs des connaissances secrètes et des législateurs, est descendue jusqu'aux poètes et jusqu'aux philosophes… Cette doctrine enseigne que l'univers ne flotte pas dans les airs par l'effet du hasard, sans intelligence, sans cause, sans pilote." ( ) Mais pour qu'elle soit descendue jusqu'à nous, il a été nécessaire que s'établisse une transmission ininterrompue. Et c'est là qu'apparaît l'initiation à un secret, divulgué graduellement à des postulants venus volontairement chercher cette lumière.

L'ésotérisme traditionnel est-il passé d'époque ? N'a-t-il été qu'une mode ayant satisfait un plaisir de plus, né de l'agitation intellectuelle ? Les éditeurs spécialisés constatent une baisse des ventes des livres sur ces thèmes. La première effervescence résultait d'une compensation morale, voire salutaire, à cause de la cassure de l'Eglise et de l'Etat. Puis la méfiance à l'égard des sectes a accentué l'achat d'ouvrages offrant des expériences pratiques et immédiates.

Hélas ! L'évolution spirituelle ne va pas toujours de pair avec la volonté de pouvoir, ni avec le pouvoir de la volonté. Le cœur a aussi son mot à dire. S'il ne rayonne pas l'amour, la lumière et la joie, alors les études seront vaines et les paroles seront desséchées, sans sève salvatrice. Certes, le savoir se répandra, intarissable, verbeux et autoritaire, mais il n'exprimera pas la connaissance par le cœur. Car, si tel est le cas, les motivations spirituelles s'estompent, remplacées par l'avidité de l'argent ou le gonflement de l'ego.

La recherche spirituelle, c'est-à-dire l'ésotérisme, le vrai, n'apporte pas un tel pouvoir magique, aussi le nombre de lecteurs s'essouffle. Seuls les purs d'intention persistent dans leur quête de la vérité.

Alors l'ésotérisme n'est plus de mode. Il ne révèle sa véritable nature qu'à ceux que ne rebute pas de se pencher en eux-mêmes, mettant ainsi en pratique la fameuse maxime de Delphes : "Connais-toi toi-même".

À voir comment la plupart des gens se conduisent dans la société, on les dirait atteints d'une incontrôlable frénésie de vivre tous leurs désirs. Leur leitmotiv est "Tout et tout de suite". Peu importe, bien souvent, l'art et la manière, pourvu que satisfaction leur soit donnée dans les plus brefs délais.

La patience, si chère aux traditions initiatiques, s'est-elle perdue dans les méandres du modernisme ? Pourtant, c'est une vertu pour celui qui oriente ses études sur l'ésotérisme.

En se penchant sur l'explication du terme ésotérisme, il est facile de comprendre qu'il implique une recherche souterraine parallèle à une étude de l'esprit.

À titre d'exemple, nombreux sont ceux pour qui le langage mathématique est ésotérique. Afin de se familiariser avec ce moyen de connaissance des lois de la nature et de communication avec ses confrères, il est nécessaire de l'avoir approfondi pendant de longues années.

Par analogie, l'ésotérisme dont je parle est celui qui approfondit une certaine connaissance de l'être, souvent parallèle à celle de l'intelligentsia officielle imposant une culture intellectuelle trop basée sur la rentabilité et non sur l'ouverture spirituelle.

C'est mon point de vue et je comprends que l'on ne puisse pas penser comme moi. L'ésotérisme sans tolérance façonne un agrégat d'esprits sectaires. Et je mets dans ce même pétrin nombre - mais pas toutes - d'associations politisées, humanitaires, religieuses ou autres.

Il faut constater qu'à notre époque, il est mal vu - oui, encore ! - d'approfondir sont simple fait d'exister. Et comme apprendre à se connaître soi-même est difficile par sa seule volonté, on se trouve naturellement enclin à se tourner vers ceux qui transmettent des jalons, dont beaucoup ont été semés et plantés par nos prédécesseurs. C'est d'ailleurs ainsi que procède la culture officielle. Mais elle progresse hélas sur des rails bordés de hautes murailles.

Dans les anciennes écoles de mystères, la doctrine enseignée à leurs membres, était qualifiée d'ésotérique parce qu'elle n'était réservée qu'aux seuls initiés. Ce n'était pas dans un but sectaire, mais parce que les études pour atteindre le tréfonds de l'être, devaient être progressives et longues.

Comme pour la philosophie, comprendre l'ésotérisme nécessite une culture intellectuelle et livresque. Mais elle ne sert que de support afin d'assimiler des notions susceptibles de métamorphoser d’anciennes croyances. Le piège est dans la possibilité de prendre l'ésotérisme pour un outil de pratique magique. Croire que les études ésotériques transformeront la nature humaine, est une erreur qui peut causer du dégât dans la personnalité.

Il convient, par conséquent, d'avoir foi dans les principes que révèle l'ésotérisme, mais sans croire que ses lois s'appliqueront pour satisfaire l'ego. Tel est le fil d'Ariane que suit le cœur de celui qui s'ouvre à la sagesse.

Habitué à imposer à autrui son propre point de vue, s'il n'y prend garde, s'il force la patience, le néophyte se croira très vite devenu un maître. Avec toutes les conséquences que suppose la méconnaissance de la réaction karmique ; et les catastrophes s'ensuivront immanquablement.

Même celui qui poursuit honnêtement, en son âme et conscience, ses études d'ésotérisme, longe le gouffre des ténèbres. Le risque réside en effet dans l'impatience éprouvée face à la déception de voir un but qui le fuit. Aussi peut-il compenser par une autorité intellectuelle, amplifiant ainsi son ego, ce qui le conduirait au despotisme.

Alors ne croyez surtout pas que le simple désir, même volontaire, fera de vous un être réalisé. Une foi humble, mais objective dans la compassion éclairée, est le meilleur garant pour progresser sereinement parmi les embûches de l’ésotérisme.


_________________
Le pouvoir n'est pas dans sa réalisation, mais dans sa retenue.
avatar
Stian

Messages : 219
Date d'inscription : 04/06/2012

http://sites.google.com/site/mescarnetsderecherche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'ésotérisme?

Message  septimus le Mar 22 Mar 2016 - 19:33


_________________
TOUT EST AMOUR
avatar
septimus

Messages : 241
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'ésotérisme?

Message  mollopipo le Mer 23 Mar 2016 - 10:34

Vous avez raison Septimus , le fameux " Connais-toi toi-même " est une base solide .
On l'attribue à ce cher Socrate qui ajoutait : Pour y trouver quoi ? et Par quel moyen ?
Il conseillait la maïeutique .

Ce conseil était inscrit sur le frontispice du Temple de la Pythie de Delphes dit-on .

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1532
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

qu est ce que l ésotérisme ?

Message  oursagora le Sam 26 Mar 2016 - 15:01

Bonjour stian .

Votre éloge sur l' ésotérisme est remarquable !
J' admire tous vos propos , ainsi que votre fine analyse .
Grand merci pour cet éclairage !

A bientot et excellentes recherches dans le domaine de l' ésotérisme .
Bon weed end a vous .
Amitié Oursagora .
avatar
oursagora

Messages : 1438
Date d'inscription : 06/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'ésotérisme?

Message  Milhâm le Sam 2 Avr 2016 - 8:46

cosmos a écrit:

Manwell,

Je n'ai pas tout compris.... scratch scratch  le deuxième paragraphe de Milham......


Je me permets de prendre le relai
A mon avis, tout n'est pas pour le mieux dans notre meilleur des mondes, et la réalité nous est cachée dans une intense illusion où nous sommes maintenus dans un sommeil profond.
Toutefois, le réveil sonne fortement dans notre présent et beaucoup sont prêts à regarder derrière les brumes de l'oubli, où nous avons rangé nos outils pour remonter vers notre essence Une et universelle, unique et multiple.
Encore faut il ne pas se laisser leurrer par tous ceux qui nous utilisent en nous laissant croire à nos libertés émotionnelles.
Mais, Ce n'est que mon point de vue actuel que je vous livre comme je le perçois.
Le post sur les nephilim parle de cela aussi. sunny

avatar
Milhâm

Messages : 269
Date d'inscription : 26/11/2015

http://passagesdelumiere.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'ésotérisme?

Message  Francesca le Sam 2 Avr 2016 - 10:42

Si l’on prétend donc définir l’ésotérisme il n’est pas inutile, dans ces conditions de prendre en considération tout ce qu’on peut imaginer en matière d’alchimie, d’occultisme, de divination, d’astrologie, de numérologie, de vie extraterrestre et de voyance
Chaque Message divin comporte toujours deux dimensions qui sont, d’une part, la Vérité et, d’autre part, la Loi . Very Happy

La science ésotérique nous explique que l’homme est un être d’une très grande richesse et complexité, et surtout qu’il est beaucoup plus que ce qu’on peut voir de lui. C’est là la grande différence entre la Science ésotérique et la science officielle. La science officielle dit : "L’homme, le voici, nous le connaissons bien, on peut le diviser en tant de parties, il a tels organes, telles cellules, telles substances chimiques que nous pouvons énumérer et auxquelles nous avons donné des noms. Voilà l’homme, il est là tout entier".

Tandis que la Science ésotérique, elle, affirme l’existence d’autres corps que le corps physique….

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 6213
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'ésotérisme?

Message  mollopipo le Sam 2 Avr 2016 - 10:51

Chère Francesca vous avez écrit : " la science ésotérique nous explique que l'homme...." je pense que vous avez voulu dite la science exotérique ...me trompe-je ?
Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1532
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'ésotérisme?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum