Ceux qui nous aiment ne sont pas toujours ceux que l’on croit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ceux qui nous aiment ne sont pas toujours ceux que l’on croit

Message  Francesca le Ven 7 Juil 2017 - 6:41


On pense souvent qu’une personne qui nous aime ne nous fera jamais souffrir, qu’une personne qui nous fait souffrir ne nous aime pas réellement. Et si en réalité c’était parfois l’inverse ? Si la personne qui nous fait le plus souffrir était celle qui nous aime le plus ?

Bien sûr, il y a des gens qui nous font souffrir par égoïsme ou qui sont mal intentionnées. Nous en tirons heureusement des leçons, elles ne sont pas sur notre route inutilement. Mais il y a aussi des gens importants dans notre vie qui nous font pourtant souffrir. Certains nous aiment au point de tenir ce rôle ingrat. Certaines personnes nous aiment tellement qu’elles acceptent de nous faire souffrir. Ces personnes prennent le risque qu’on les déteste, qu’on ne veuille plus les voir. Elles  acceptent de jouer le mauvais rôle, de passer pour la mauvaise personne. Juste parce qu’on en a besoin dans nos vies pour apprendre. Elles nous infligent des souffrances qui les font souffrir également, par nos propres souffrances dont elles sont témoins et par le fait d’en être responsable.

Elles serrent les dents et continuent, leçon après leçon, parfois pendant des années, sans lâcher tant qu’on n’a pas compris. Ces personnes se sacrifient pour tenir un rôle que personne d’autre n’aurait accepté. Elles font ce qu’il faut pour nous faire grandir, apprendre, devenir ceux que nous sommes. Parce que ces personnes savent, au fond, que c’est la condition pour qu’on soit heureux, même si elles ne s’en rendent pas toujours compte. Ces personnes, parfois sans en avoir conscience, nous aiment plus qu’elles ne s’aiment. Et bien plus qu’on ne le croirait.

Souvent, on ne voit pas ce qu’elles font pour nous, ce qu’elles endurent au fond de leur coeur, tellement obsédés par nos souffrances. On est en colère contre elles, on leur en veut, on les juge et on leur ferme notre coeur.

Mais ces souffrances qu’elles nous infligent ne sont qu’amour. Ces personnes se sacrifient par amour.

Parce que nous n’aurions accepté des leçons de personne d’autre. Elles savent qu’elles sont les seules à pouvoir nous faire ce cadeau inestimable. Parce qu’elles sont les seules qui nous connaissent au point de savoir exactement ce dont nous avons besoin et qu’elles sont les seules à avoir le courage de nous les donner. Même quand c’est à leur détriment.

Et elles n’auraient laissé personne d’autre nous faire souffrir à leur place. Parce qu’elles n’auraient pas laissé quelqu’un d’autre en souffrir à leur place et qu’elles n’auraient eu confiance en personne d’autre pour avoir autant d’engagement à nous emmener là où nous devons être. Elles n’auraient eu confiance en personne pour avoir l’endurance et le courage de supporter de nous voir souffrir. Et surtout, elles n’auraient pas pris le risque de laisser ce rôle à quelqu’un d’autre, elles n’auraient eu confiance en personne pour savoir exactement comment le faire, avec autant d’amour, pour que nous tombions suffisamment bas pour apprendre mais pas trop et en faisant très attention à ce que nous puissions nous relever.

Pour cela, il faut être capable d’un amour sans bornes. Faire souffrir quelqu’un est une des choses les plus difficiles et les plus douloureuses. Pour accepter ce rôle, il faut être capable d’un amour inconditionnel, illimité, d’une profondeur immesurable, d’un dévouement et d’une loyauté à toute épreuve.

Ces personnes nous aiment à ce point-là. Et elles croient en nous. Elles ont confiance en notre  capacité à apprendre, à nous relever, à ouvrir les yeux.


Pensez avec un peu de recul aux personnes qui vous ont fait du mal. Demandez-vous si vous auriez pu apprendre sans ces personnes. Regardez-les avec amour, certains vous aiment bien plus que tout ce que vous pourriez imaginer. L’amour a beaucoup plus de visages que ce qu’on imagine. Et demandez-vous si vous n’avez pas été parfois cette personne également pour eux.

Voyez l’amour partout où il se cache. Laissez-le entrer et gardez votre coeur ouvert pour le distribuer à votre tour. Et remerciez et aimez ceux qui ont accepté le rôle difficile et ingrat de vous faire souffrir pour vous amener vers le bonheur.

C’est en partie grâce à eux que vous pouvez être heureux.

(ceci est un extrait issu du magazine Coatching n° 4 de mai 2017 – de Mélodie Sachs. )

Very Happy

Tout ceci est tellement vrai et d’ailleurs lorsque j’avais pris moi-même conscience de tout ce que je viens d’écrire, je dois dire que ma vie relationnelle en a été totalement simplifiée, même si parfois il m’arrive de m’égarer par moment, je reviens toujours à cette Source infaillible ….

ET VOUS ?   confused

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5837
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qui nous aiment ne sont pas toujours ceux que l’on croit

Message  mollopipo le Ven 7 Juil 2017 - 11:18

Effectivement , lorsqu'on est parents - pour ne prendre que cet exemple- on fait souffrir son ou ses enfants.....pour le bien d'une certaine éducation.....

Refuser une boum à sa petite fille (11 ans) parce qu'elle est trop jeune...que c'est trop loin que c'est dangereux.....alors que ses copines ont l'autorisation avec éventuellement des parents laxistes ou inconséquents... A vous de jouer .

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1392
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum