Rêve de ferme

Aller en bas

Rêve de ferme

Message  Obtearon le Mar 21 Aoû 2018 - 9:01

Ce reve est intervenu après une suite d'événements, il est la conclusion d'une façon de voir l'extérieur :
Ce que j'aime c'est moi
Ce que je n'aime pas ou m'indiffère ce n'est pas moi
J'aime ce que j'aime


Le reve est assez long, l'interpretation aussi, je n'ai pas encore une complète compréhension, ce post à donc pour objet de m'aider à en améliorer ma perception du sens.
Ce reve est important, quand je me suis reveillé il était 5:05, avec le sentiment qu'il fallait l'interpreter, par contre je ne me suis pas levé pour l'écrire.
pourquoi:

tout simplement parce si je dois l'interpreter autant que je m'en souvienne, et mon inconscient peut bien attendre 8 heures. Si je l'oublie c'est que ce n'était pas le bon moment, et puis entre nous j'étais en vacances.
cela me fait penser que je considère ma mission de vie comme un taf à part entière.
pensée qui m'a fait sourire:

le guide l'anti-boulot - m'a été offert 2 fois lors de 2 pots de départ  
je vais le relire ... je me marre déjà
j'ai vu aussi Gaston Lagaffe : le plan : il faut sauver bubulle

après l'économie karmique --> l'entreprise karmique  - déjà fait par Alexandre Astier : kaamelot

"Partie 1 (le saut en parachute) – le reve  :

Ca commence dans un lieu de mon enfance, c'est une ferme avant sa transformation. c'est une ancienne version avec une cabane écroulé (cette cabane a été un sujet d'imagination d'enfant - je la vois comme quelque chose qui m'appartient et qui est agréable)
Je saute en parachute, moi et un pote (Patrick Bosso WTF)
ensuite une vue aérienne d'une berge avec un grand terrain pour l'atterrissage
Il y a 2 rectangles l'un vert (le grand) l'autre jaune (le petit)


"Partie 1 (le saut en parachute) - l’interpretation:

Début dans la ferme de mon enfance c’est une image que j’ai enfant.

La cabane écroulée :
source internet a écrit:Votre déception concernant la vie professionnelle ou sentimentale, dans le cas où la cabane dans vos rêves est démolie ou en mauvais état.
Ça c’est l’état initial, et également l’état final de la première interprétation.

Utilisation par mon inconscient d’un symbole que j’ai dans mes souvenirs et que je peux comprendre.

saut en parachute :
source internet a écrit:
Rêver de parachute et si vous vous voyez descendre en parachute, ne perdez pas courage, vous avez des difficultés, mais vous êtes assuré de la réussite finale.
Au vu du début du reve, c'est un évenement du passé.

Patrick Bosso --> comédien --> animus adulte.
Il est chauve, je n'ai pas d'appréhension pour reveler l'image.
Sketch : le bar, le langage lien avec un souvenir d’enfance commun avec ma cousine
Personnage du marseillais qui exagère tout (langage), mais qui est à l’écoute de toute situation meme inconfortable, regarde les adultes avec des yeux d’enfants
Ya les pub feu vert aussi --> il doit vivre malgré tout

ensuite une vue aérienne d'une berge avec un grand terrain pour l'atterrissage

le terrain d’atterrissage --> c’est une fusion de 2 terrains

il est rectangle il donne sur une berge

eau-->  inconscient
plage -->  conscient inconscient
rectangle  --> stabilité équilibre

il y en a 2 imbriqués
rectangle vert -->  guerison ce qui est caché
rectangle jaune --> abondance prospérité

l’un donne la possibilité de l’autre et inversement, ils sont complémentaire.
"Partie 1 (le saut en parachute) - sentiment:

Mon inconscient me presente une histoire passée, pas de problème particulier pour l'interprétation.



"Partie 2 (le documentaire)- le reve :

Ensuite il y a 2 enfants, ils découvrent le terrain , on leur explique façon documentaire qu’à l’origine il y avait 2 terrains, qu’ils ont été fusionnés après que l’on est sapé un mur.
Je vois un vieux mur (pierre foncée, végétation, plus de 3 mètres)
il a été rasé puis le terrain applani, les enfants accèdent au deuxième terrain précdement vu de façon aérienne.
Je vois la liaison vert jaune, ensuite il y a un triskell, puis les enfants sortent du terrain.
"partie 2 (le documentaire) – l’interpretation :

la suite me dit comment  le rectangle jaune a été construit

le terrain jaune n’est apparu qu’à la fusion de 2 terrains

destruction d’un vieux mur (bunker), je pense que ce mur a été détruit grace à l'écriture des romans les émotions du pion et les émotions du roi

les 2 enfants : anima et animus enfant (lien avec un autre reve de 2015 qui m’a permis de les identifier comme tel)
reve des enfants:

Je suis dans une ville style favela. Il y a deux enfants, un garçon et une fille, âgés d'une dizaine d'années. Ils sont en difficulté, ce sont des orphelins perdus. Je les ramène dans leur immeuble. Quand on rentre dans l'habitation, il me désigne le sous-sol comme étant leur lieu de vie. On arrive devant une sorte d'échelle de bateau en fer. Lorsque je l'ai vu, j'ai pensé à un escalier type navire de guerre. En bas, il y a plein d'enfants. A première vue il n'y a pas d'organisation, pas de hiérarchie. Et pourtant, ils agissent tous comme s'ils connaissaient leurs rôles respectifs. C'était agréable à regarder. Je descends avec les deux orphelins. Ils me disent merci, et s'en vont chacun de leur côté. Je reste seul parmi tous ses enfants. Je me balade un peu. Les pièces étaient agencées comme une cale de bateau de commerce. Je me suis retrouvé devant une écoutille au sol. J'ai tourné le volant, et j'ai ouvert. Il y avait une échelle. Je l'ai descendu sans précipitation. Au bout de quelques mètres, je me suis retrouvé dans un puits, dont l'échelle était l'axe central. J'ai posé mes pieds, barreau après barreau. Je ne percevais aucune menace. La pièce était bien éclairée, sans être éblouissante. J'ai fini par toucher le fond du puits. Il y avait de l'eau stagnante. A l'image d'un marais. A mon pied il y avait un crocodile endormi. J'ai posé ma main sur sa tête.

à la sortie du terrain il y a un triskell --> signe de vie

c'est la conclusion de la partie enfance, je suis vivant.

"partie 2 (le documentaire) – sentiment:

Jusque là c’est ce que j’ai fait,  pas de problème particulier.


"Partie 3 (la croisée des chemins)- le reve :

On se retrouve à un carrefour en forme de croix.



il y a un chemin qui mene à un camping sur la droite, en face il y a une berge(je vois la mer pour l’image prenez Menez Ham à Kerlouan)), sur la gauche un terrain de foot.,à l'angle du terrain de foot il y a un bâtiment blanc (vestiaire)

Le camping ne me tente pas du tout
La berge est attirante, mais le troisième choix m’intéresse plus
le vestiaire m'indiffère.
nous prenons donc le chemin de gauche

le ballon du terrain de foot atterri dans nos pieds
une jeune femme brune avec les cheveux longs qui lui couvre le visage vient vers nous nous lui redonnons le ballon
Patrick Bosso annonce qu'il est reçu au real madrid (alors là je ne sais pas trop s’il bluff ou pas, je pense qu’il dit vrai car il a l’air plus étonné que fanfaron)

A ce moment le groupe se separe en trois.
je ne vois pas le premier groupe des enfants partir

je vois le deuxième groupe marcher à travers les herbes hautes (ou du blé, couleur jaune pâle certain)
passage vu aérienne ou on voit 2 taupes courir
"Partie 3 (la croisée des chemins)- l’interpretation :

le carrefour :  c’est un choix

terrain – ce que j’ai fait
camping (la pause le divertissement la détente) – pour moi, le camping signifie le plan plan, la vie dirigée, limitation des possibilités – donc pas ce choix
berge (la sécurité – la position sur) – pour moi la berge c’est la contemplation, le repos l’apaisement – tentant mais le dernier choix est bien plus attractif
vestiaire – l’endroit ou on se change pour jouer – pas ce choix
terrain de foot –  voir le jeu – c’est mon choix

dès que je le fais, je reçois un ballon – invitation à jouer – anima adulte  m’invite à jouer

Les cheveux lui masque le visage, au contraire de Patrick Bosso, son identité est cachée.
Mon animus dit qu'il est reçu au réal madrid – mensonge ou réalité une partie de moi veut cela : faire l’entraineur.

ensuite les 3 groupes
anima/animus enfants absent du choix
anima/animus adultes font un choix commun
2 taupes qui courent – dispute anima/animus, il y a un conflit non résolu entre les deux :
Partie 3 (la croisée des chemins) - sentiment" :

Encore du travail sur cette partie là, je n'arrive pas à comprendre l'interaction, et surtout pourquoi je suis extérieur à tout ça.
l'interpretation des taupes vu du dessus me semble juste, mais pas completement exacte.
Je veux bien un peu d'aide sur cette partie, je pense que ça me permetra de comprendre la dernière partie.


Partie 4 (mon chemin)- le reve:

J’ai la certitude de connaitre un accès plus rapide, j'arrive par le haut de la ferme ancienne version présence d’une caravane et d’un lavoir).

Je m’allonge dans l’herbe, un insecte me grimpe sur la jambe, je l’enlève avec la main, et je repars (sentiment qu’enfin j’ai pu voir ce que ma grand-mère appelle un aouta, mais que personne n’a jamais vu de sa vie lol)

je passe devant une caravane, dès que je la passe j’arrive directement dans la maison principale de la ferme
il y a mon père,  je suis content d'être arrivé avant l'anima adulte.

on entends des pleurs, une femme  au cheveux longs brun (c'est la meme que dans la partie 3) arrivent avec un enfant en pleur (petite fille quand je vois de loin, petit garçon quand je pense au genre) , il y a un deuxième enfant.

La petite fille demande à mon père si c'est vrai que quelqu'un a eut un oeil crevé avec les branches d'arbres.

Mon père se souvient d'avoir utilisé des branches pour faire des blagues à sa sœur.
Partie 4 (mon chemin)- l'interpretation:

La caravane, le lavoir -->  ancienne version de la ferme(la femme brune  habite dans la caravane – source internet : solution heureuse inespérée)
Le lavoir – source internet :  facilitation

J’arrive après animus (adulte) dans une  maison (lien avec un reve de 2015 confrontation animus/moi-meme).
reve animus:

Il commence par une réunion, qui se tient dans une maison. Quelqu'un arrive et demande de faire quelque chose de dangereux. Nous sommes deux à nous porter volontaire. Un gars avec un costard blanc et une barbe blanche. Je me retrouve en face à face. Nous allons nous battre. Il paraît avoir l'expérience des luttes. Un petit italien s'interpose entre nous deux. J'ai pensé à Dani Devito. Il nous demande pourquoi on se porte volontaire. L'homme âgé chuchote quelque chose à son oreille. Il écarquille les yeux, et dit que personne ne fait ça pour cette raison. Je me penche à son oreille, et lui murmure que je le fais pour la même raison. Cette partie est un peu bizarre, car je ne me suis pas souvenu, dans l’immédiat, de la raison. Je me rappelais juste que ce soit la même. Je me suis retrouvé dans le jardin de la maison. Il y avait plein de gens qui me félicitaient. Je leur ai dit merci, j'ai serré quelques mains. Ils avaient tous l'air content. Toutes ces personnes se sont agglutinées autour de moi, malgré le fait que le jardin était grand. Cette maison était celle qui bordait l'autoroute. Celle dont mon père disait qu'il rencontrerait le propriétaire (un autre reve ... je ne le mets pas sinon ça va faire trop long ... et puis cette partie est interpretée)
Il y a mon père (qui est donc le modèle sur lequel s'est basé mon animus pour se construire ... sauf que mon père était marin, mon premier souvenir de mon père remonte à mes 8 ans)
mon père et l'animus sont donc une seule et meme personne.

qui pose la question ?
l'enfant
à qui pose t'il la question ?
à l'animus adulte
pourquoi pose t'il cette question ?
pour que mon animus se souvienne d'avoir fait mal à mon anima ?
Ca ne me parait pas juste, c'est en rapport avec le principe du genre (je vais relire)

Partie 4 (mon chemin)- sentiment:

là je veux bien un petit coup de main, à priori c'est en lien avec un film que j'ai vu : under the silver lake ... le rapport est qu'il ne fait qu'auto valider son monde, et il tue quelqu'un avec une violence inouie,  juste parce que des créateurs ont façonné son monde, et qu'ils destinent l'élévation à ceux qui ont de la tune.

Pour un signe extérieur de richesse, le personnage principal est pret à tuer, et humilier un enfant.

ma réponse est claire et nette : pour rien au monde, je n'irais estropié ou meme tuer  quelqu'un ou moi meme pour posseder quelque chose, ça m'est tout bonnement inconcevable.

Je peux m'enerver, je peux vouloir me venger, mais je sais gérer.

la plus grande atteinte physique dont je sois capable :
- un don du sang (si je suis au top, sinon je m'évanouis lol)
- un tatouage  (si et seulement si c'est vraiment essentiel, limite avec un ange qui descend du ciel et qui demande en me pointant du doigt de marquer mon corps, ou limite un chantage affectif construit avec bienveillance)
et pour autrui
- une claque
- sauter dessus
- l'entraver

ce sont des faits, aucunement des "je pense que je réagirais comme ci comme ca".

Donc voilà, je sais que c'est long, qu'il y a forcement du non dit (pas par intention, c'est juste que pour moi c'est évident), mais j'ai le sentiment persistant que ce reve est important, voire meme essentiel à la compréhension et finalement l'acceptation de ce que je suis.

pouvez m'aider à comprendre la fin de la partie 3, ainsi que la partie 4, les 2 sont liés mais pour moi ce n'est pas encore très clair, comme une sorte de blocage que je pourrais passer seul, mais en forçant et donc en baclant.

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 226
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve de ferme

Message  Francesca le Mar 21 Aoû 2018 - 14:21

cyclops  sunny  cheers Je constate ton magnifique recul lucide sur ton rêve.
Merci pour ces partages fort enrichissants et surtout ce beau travail d’introspection et surtout d’intégration. Bravo à toi pour avoir assimilé autant de signes, de symboles et d’expression de vie ! J’aime beaucoup ce travail !  


je voudrais toutefois revenir sur le PARACHUTE, pour me donner de l’élan de départ…..  Wink car pour une interprétation personnelle, il peut aussi s’agir de la précaution prise par le rêveur (toi) pour prévenir tout risque de chute brutale au moment d’une décision importante, qu’elle soit professionnelle, amoureuse ou autre. Il peut s’agir « d’un saut dans le vide » ou d’un changement d’état important qui induit une prise de risques réelle nécessitant une stratégie d’adaptation. Et si le parachute devenait encombrant ou empêtrant, le rêveur devrait alors songer à être moins timoré et à moins se protéger dans un terrain sûr.

Very Happy et comme tu peux le constater, là aussi la notion de TERRAIN revient !

Maintenant, à ta demande, je veux bien tenter une approche sur les Parties 3 et 4 de ton rêve…. Mais je crois bien que moi aussi mes explications vont être longues à lire, désolée…  il y a tant de choses à dire sur ce voyage que tu as fait-là…  

Obtearon a écrit:
"PARTIE 3 (LA CROISÉE DES CHEMINS)- L’INTERPRETATION :

Le carrefour :  c’est un choix

terrain – ce que j’ai fait
camping (la pause le divertissement la détente) – pour moi, le camping signifie le plan plan, la vie dirigée, limitation des possibilités – donc pas ce choix
berge (la sécurité – la position sur) – pour moi la berge c’est la contemplation, le repos l’apaisement – tentant mais le dernier choix est bien plus attractif
vestiaire – l’endroit ou on se change pour jouer – pas ce choix
terrain de foot –  voir le jeu – c’est mon choix

dès que je le fais, je reçois un ballon – invitation à jouer – anima adulte  m’invite à jouer

Les cheveux lui masque le visage, au contraire de Patrick Bosso, son identité est cachée.
Mon animus dit qu'il est reçu au réal madrid – mensonge ou réalité une partie de moi veut cela : faire l’entraineur.

ensuite les 3 groupes
anima/animus enfants absent du choix
anima/animus adultes font un choix commun
2 taupes qui courent – dispute anima/animus, il y a un conflit non résolu entre les deux :
PARTIE 3 (LA CROISÉE DES CHEMINS) - SENTIMENT" :

Encore du travail sur cette partie là, je n'arrive pas à comprendre l'interaction, et surtout pourquoi je suis extérieur à tout ça.
l'interpretation des taupes vu du dessus me semble juste, mais pas completement exacte.
Je veux bien un peu d'aide sur cette partie, je pense que ça me permetra de comprendre la dernière partie.


CARREFOUR :
Ce symbole apparaît au moment des choix importants ou des décisions difficiles, tu as raison c’est bien de cela don parle le carrefour. On le rencontre fréquemment dans nos rêves. Le carrefour est toujours relatif à la difficulté des décisions et des choix à faire quant au bon chemin à prendre dans la vie. Mais il souligne aussi la richesse des directions possibles, celles qui nous sont offertes comme des potentialités. Neutral Neutral Ce libre arbitre peut être ressenti par certains comme une incertitude. C’est souvent le cas, et cette indécision est génératrice d’angoisse. Face à un carrefour, on a forcément conscience de l’importance du choix que nous seuls pouvons faire. Mais c’est aussi la représentation à plat de la croix. Sa dynamique est terrestre et temporelle.

LA CROIX
Quatrième des figures simples (avec le carré, le cercle et le triangle), la croix se distingue par son ouverture. Les trois autres figures sont fermées. Cette différence lui imprime une dynamique particulière. La croix s’exprime sur le plan vertical. C’est le croisement des forces contraires, du bas et du haut. C’est la rencontre du ciel et de la terre. flower C’est un symbole universel, utilisé déjà bien avant le christianisme. Elle représente une silhouette humaine dressée, aux bras ouverts. Le Christ se nommait « le fils de l’homme ». La posture debout amène l’homme à la conscience, opposé à l’animal qui marche à quatre pattes et qui reste ainsi au stade de l’inconscience. Les branches horizontales symbolisent les bras qui s’ouvrent et embrassent le monde.

Dans la tradition hindoue   qui me tient à coeur , la croix représente la rencontre de trois forces.

– Celle de l’inertie, "Tamas", de couleur noire qui va vers le bas, qui empêche d’avancer.
– Celle de l’expansion, "Rajas", de couleur rouge, dynamique, qui part à l’horizontale, l’énergie sur le plan terrestre.
– Et enfin, celle de l’élévation, "Sattva", de couleur blanche, qui monte vers le ciel, qui transcende les autres et représente le dépassement de soi. (Dans ce symbolisme des couleurs, nous retrouvons les trois couleurs alchimiques, les trois étapes nommées : l’oeuvre au noir, au blanc et au rouge.)

La croix est un symbolisme puissant et très positif. La croix est aussi le centre où convergent toutes les énergies, le coeur du phénomène et le coeur de la perception. Elle représente ainsi l’amour universel. Ses deux lignes croisées sont le croisement du temps et de l’espace, la rencontre du temporel et de l’éternel.

ENFANTS
La présence d’enfants, qu’ils soient les nôtres ou non, est toujours importante dans la lecture d’un rêve. Ils représentent cette part d’enfance que chacun de nous porte en lui. Les enfants représentent aussi le rêve, l’imagination et notre capacité d’émerveillement devant la vie. Le rêve est une fonction essentielle de notre psychisme. drunken

Les rêves d’enfants dans l’ensemble sont toujours très positifs. C’est un devenir, un nouveau départ qu’ils évoquent. C’est une partie essentielle de notre personnalité qui est en train de s’exprimer, pleine de vitalité et de sincérité, une partie avec laquelle nous renouons. Avec les enfants, nous portons un regard neuf sur le monde.

ABSENCE
Chez Freud, cela s’appelle la censure qui peut se nommer aussi enfouissement. Devant l’horreur de certaines scènes, le psychisme préfère refouler l’événement jusqu’à le faire disparaître presque complètement de la surface consciente. Si nous faisons un parallèle avec les phénomènes de perte de mémoire ou d’enfouissement chez les sujets traumatisés, nous trouvons les mêmes configurations. Devant la violence insoutenable (brutalité physique ou abus sexuels), la plupart des personnes se trouvent placées devant un phénomène de perte de mémoire du moment.

TAUPES
Les taupes en rêve sont souvent significatives de dispute, querelle, brouille entre couple ! La taupe apparaît comme le symbole de l'initiateur aux mystères de la terre et de la mort - D’un plan physique, celui de l'animal, le symbole permet de passer au plan spirituel, celui du maitre qui guide l'âme à travers les détours du labyrinthe et permet  la guérison des passions et des troubles d’un rêveur…

Etant presque aveugle… La taupe t'aide à développer ta sensibilité, afin que tu puisses voir les discordances subtiles dans ton entourage, peut-être ( ?), et te permettre de réagir au bon moment. La taupe veille surtout à ton ancrage, et t'offre les racines où tu puises tes forces.  Pour creuser la terre, on doit être prêt à se salir tout comme elle : alors la magie de la taupe ouvre là de nouvelles opportunités. Si nous avons besoin de creuser en profondeur pour trouver des réponses, que ce soit pour nous rendre visite, même si ces réponses ne sont pas forcément les plus évidentes . L'animal lui, peut nous aider à découvrir ces choses que nous nous sommes cachées à nous-mêmes,

Ce sont là des symboles de l'inconvénient, les taupes connaissent les passages et les cavités de l'intérieur noir de la terre, et sont des guides à travers les labyrinthes secrets de l'esprit. Elles nous enseignent à chercher la connaissance en un lieu plus profond. Parce qu'elles s'enfouissent dans la terre fertile….

Mais me reste une question toutefois… Pourquoi 2 Taupes ( ??)    drunken

D’autant plus lorsque l’on sait que le chiffre DEUX est le chiffre de la femme, de l’alternance, de la dualité, des oppositions, des images en miroir, de l’inconscient, de la Terre et de la Lune. Il représente souvent la femme dans sa nature double. Double, car elle se divise en deux pour donner la vie. Deux est le signe d’une rupture interne, comme le sentiment d’être coupé en deux. Deux, symbolise ainsi la nature humaine, double et changeante, qui aspire à la rencontre de l’Autre.

Le chiffre Deux est aussi celui du doute, du choix et de l’amour. (Et voilà, on y revient)  cheers  sunny


scratch
Et je pense que c’est justement à ce féminin que tout cela te ramènera gentiment à la PARTIE 4 où c’est là que tu vas comprendre par toi-même ! c'est mon instinct qui me le dit ...

Bref, tout cela ce ne sont que des petites pistes pour apporter mon humble contribution, mais peut-être pourront-elles t’emmener beaucoup plus loin encore pour ce qui te concerne réellement… enfin, je te le souhaite sincèrement.

 

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 6192
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve de ferme

Message  Obtearon le Mer 22 Aoû 2018 - 12:59

Afin que ça reste lisible, j'ai simplifié les chemins, car sinon le message faisait 8 pages.

EDIT:


il y a tant de choses à dire sur ce voyage que tu as fait-là…
Oui tu as raison, il y a beaucoup de chose à dire, par contre je considère que je les ai dites dans mes romans.
Après, j'ai le sentiment que je n'ai peut etre pas été au fond du fond, mais j'ai ma méthode :
1 - je dégrossi
2 - je prends du recul dès que mon energie est épuisée (manque d'envie, émotion contradictoire, fatigue physique, ras le bol, ... )
3 - j'affine sur les points qui me paraissent soit flou, soit non cohérent avec un nouvel élement (en fait l’élément est cohérent avec l'ensemble, c'est juste qu'il faut le travailler pour lui donner la forme finale)
4 - passage au statut finalisé ( ce qui ne veut pas dire je n'y touche plus, cela veut juste dire que la forme est adéquat avec les informations du moment)
5 - retouche minime lorsqu'un nouvel élément s'insère dans la structure d'un projet finalisé.
6 - le partage intervient à toutes les étapes (bon j'avoue dès fois la flemme   tongue  )

Souvent je prends l'image d'une sculpture sur bois (le bois est un matériau certes plus éphémère que la pierre ou le metal, mais il est aussi plus vivant, plus chaud), la forme n'apparait jamais au premier coup de ciseau.



Francesca a écrit:
je voudrais toutefois revenir sur le PARACHUTE
Quand je repense au reve, je n'ai pas vraiement  conscience du parachute, je sais juste qu'il est là ... j'ai fait pas mal de reve de saut dans le vide.
Donc ce saut en parachute m'a paru gentil, sans aucun risque, juste le contentement de voir le monde de haut (sans le prendre de haut ... haha ... non rien lol)
Je pense maintenant qu'il s'agit juste d'une illustration, d'un résumé de tous ces sauts dans le vide. Avec tes mots ça m'a fait repensé à tout ça, c'est marrant comme je vois ça comme des souvenirs, c'est très agréable.
Francesca a écrit:
Very Happy  et comme tu peux le constater, là aussi la notion de TERRAIN revient !
Ta remarque sur le terrain est excellente, je sais maintenant où est le terrain sur.

Francesca a écrit:
Ce symbole apparaît au moment des choix importants ou des décisions difficiles
Grace à ton message j’ai identifié les choix difficiles.
Ce n’est pas un vestiaire, mais un mur blanc ... j'ai retravaillé la carte.

Spoiler:



j'ai rebroussé chemin consciemment, vers le terrain sur --> cette ferme est l'endroit où je me sens bien, où je me sens chez moi, c'est d'ailleurs le seul endroit que je considère comme étant chez moi, car il est immuable, meme s'il a subit plusieurs transformations, j'ai toujours pu m'y rendre.

bien le premier choix difficile m'apparait clairement, ce n'est pas vraiment un choix, c'est une négociation où je veux quelque chose, ça doit faire maintenant quelques années que j'essaye, mais ça ne progresse pas beaucoup dans mon sens.

C'est marrant comment toutes les contraintes actuelles m'apparaissent clairement

Le terrain, c'est mon monde intérieur. La ferme c'est le lieu physique où je me sens bien, et dont je serais propriétaire.

Marc 10.21:

Jésus, l'ayant regardé, l'aima, et lui dit: Il te manque une chose; va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi.
La promesse est là, le sentiment du bon choix est là, on verra quand j'y serais, pour l'instant le choix n'existe pas dans la réalité. Carpe Diem.

La suite de ton message est plus ou moins compliqué à passer, plusieurs fois en réponse à mes posts, tu m'as fait le lien avec brutalité physique ou abus sexuels.

Vers l'age de 2 ou 3 ans, j'ai subi un traumatisme grave, je l'ai oublié, par contre il me reste des séquelles qui font de moi ce que je suis aujourd'hui.

Une fois j'ai réussi à l'évoquer  auprès d'une nouvelle collègue de boulot qui me parlait de son fils qui subissait des sévices, je me suis écroulé en 2 secondes. Puis je me suis ressaisit, sur ce moment j'ai pris très cher, et j'ai le sentiment qu'il s'agit juste de la surface.

Enfant (de mes 6 ans à 9 ans (age par rapport à des souvenirs)) je mouillais mes chausses dès qu'un adulte élevait la voix (une certaine colère me vient --> traité)

Francesca a écrit:
afin que tu puisses voir les discordances subtiles dans ton entourage,
Merci pour cette piste, ça m’a permis de clarifier plusieurs éléments en lien avec mon IRL Smile

Francesca a écrit:
Elles nous enseignent à chercher la connaissance en un lieu plus profond
ça fait sens. Allez, allez on va au bout (le cynisme c'est tabou, on viendra tous à bout lol )
Francesca a écrit:
Pourquoi 2 Taupes ?

bonne question.
Cette question fait lien avec le fait qu’un psychologue  m'a dit que j'étais sous le coup d'une transe hypnotique, une dichotomie mentale qui me vient de ma blessure d'enfance.
Francesca a écrit:
Le chiffre Deux est aussi celui du doute, du choix et de l’amour.

Bon, je résume le cheminement, car je suis parti assez loin, j'ai suivi le fil et j'en suis arrivé à ça.

Je dois répondre à une question, c'est une question qui m'est venu plusieurs fois ses dernières années. ce qui m'embete avec cette question, c'est que c'est un engagement que je prends envers une projection, un fantasme ... donc envers moi-meme

ce sont 2 chansons:





de quoi ai je peur ?
De prendre un engagement dont je n'ai pas les capacités d'honorer ou d'etre dans l'incapacité de l'honorer.

De quoi est-ce que je me sens coupable ?
de ne pas avoir tenu une promesse

Qu'est-ce que je ne me pardonne pas pour que mon contact avec mon Essence (avec mon Esprit divin) et avec l'Essence des autres (l'Esprit divin des autres) me soit temporairement impossible ?
quelle promesse j'ai fait ?

celle de ne jamais t'oublier, de ne jamais t'abandonner, d'etre toujours là pour toi ... consciement, pas pour te faire plaisir, ni pour te combler, juste parce que je le veux, parce que c'est ainsi et pas autrement. parce que c'est notre destin, parce que c'est notre vie, parce que c'est notre ame.

Alors oui je me pardonne mon absence, car j'ai cru que ma présence te faisais souffrir.

Oui, je me pardonne de t'avoir abandonné, car j'ai cru que tu étais plus heureuse (et meme heureux) avec un autre que moi.

et enfin je me pardonne de t'avoir oublié, car quand je t'ai entendu, je t'ai aimé comme au premier jour



namasté Francesca.


_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 226
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve de ferme

Message  pac le Lun 27 Aoû 2018 - 11:56

Je ne saurais expliquer pourquoi ça m'a touché et du coup un peu inspiré.Bien sur ce qui va suivre n'est qu'une petite interprétation et il est nécessaire d'ouvrir le mode fantastique cheers car toi seul détient les réponses.

Si j'ai bien compris,une zone atterrissage(saut en parachute avec Patrick) dont la vision qui ressort est 2 rectangles un vert plus grand que le jaune et qui sont collés l'un a l'autre,juste séparés par une ligne(d’après le schéma).

Ici plusieurs choses.Si c'est un saut et non une chute cela est volontaire.Patrick bosso est humoriste,c'est la détente,le rire,la joie,un bien être.On peut surement encore y voir d'autres choses positives.
Le vert,l'apaisement,la guérison,le cœur.Le jaune,les émotions en tout genre.Le vert agit sur le jaune comme le jaune agit sur le vert.La ça devient très difficile a exprimer avec des mots.Peut-etre un choix "ou est-ce que je souhaite atterrir?" sachant que le vert est plus grand et donc d'une certaine manière plus facile.Quel que soit le choix finalement on ne peut se passer de l'autre.

le terrain d’atterrissage --> c’est une fusion de 2 terrains
l’un donne la possibilité de l’autre et inversement, ils sont complémentaire.

Ensuite il y a 2 enfants, ils découvrent le terrain , on leur explique façon documentaire qu’à l’origine il y avait 2 terrains, qu’ils ont été fusionnés après que l’on est sapé un mur

Bah voila,on y est.On parle de circulation entre les 2.

destruction d’un vieux mur (bunker), je pense que ce mur a été détruit grace à l'écriture des romans les émotions du pion et les émotions du roi

à la sortie du terrain il y a un triskell --> signe de vie



le ballon du terrain de foot atterri dans nos pieds
Patrick Bosso annonce qu'il est reçu au real madrid (alors là je ne sais pas trop s’il bluff ou pas, je pense qu’il dit vrai car il a l’air plus étonné que fanfaron)

Une invitation au jeu,a l’expérience,et qui dit jeu dit règles.Pour Patrick il y a aussi plusieurs interprétations possibles.

Les 3 groupes d'enfants.Le premier,tu ne le vois pas partir.Le second s'en va a travers des hautes herbes jaune-pale.On retrouve la couleur jaune,celle-ci est marquante.Ensuite les 2 taupes qui courent.Si elles sont le troisième groupe,peut-etre que c'est pour faire la liaison entre les groupes comme les taupes savent le faire.

Au final,

   de quoi ai je peur ?


De prendre un engagement dont je n'ai pas les capacités d'honorer ou d'etre dans l'incapacité de l'honorer.


   De quoi est-ce que je me sens coupable ?


de ne pas avoir tenu une promesse


   Qu'est-ce que je ne me pardonne pas pour que mon contact avec mon Essence (avec mon Esprit divin) et avec l'Essence des autres (l'Esprit divin des autres) me soit temporairement impossible ?


quelle promesse j'ai fait ?

celle de ne jamais t'oublier, de ne jamais t'abandonner, d'etre toujours là pour toi ... consciement, pas pour te faire plaisir, ni pour te combler, juste parce que je le veux, parce que c'est ainsi et pas autrement. parce que c'est notre destin, parce que c'est notre vie, parce que c'est notre ame.

Alors oui je me pardonne mon absence, car j'ai cru que ma présence te faisais souffrir.

Oui, je me pardonne de t'avoir abandonné, car j'ai cru que tu étais plus heureuse (et meme heureux) avec un autre que moi.

et enfin je me pardonne de t'avoir oublié, car quand je t'ai entendu, je t'ai aimé comme au premier jour


C'est magnifique,merci.Cela me rappelle un clip


_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 571
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve de ferme

Message  Obtearon le Lun 27 Aoû 2018 - 14:17

la question est interessante (et tout comme l'aide Francesca, arrive à point nommé   ) :

Peut-etre un choix "ou est-ce que je souhaite atterrir?"
je n'avais pas fait attention à ce détail, mais il est clair que lors du saut, je visais le jaune.

du coup

le vert est plus grand et donc d'une certaine manière plus facile
mais aussi plus vaste, autant j'ai pu voir distinctement le rectangle jaune, autant les délimitations du vert ne sont pas clairement établi (je n'ai pas vu, le coin en bas à gauche)
la couleur jaune est une couleur matière, la couleur complémenatire est le bleu (source : http://devantsoi.forumgratuit.org/t924-langage-des-couleurs#26960)
et le bleu : Bleu,la paix,intégrer les expériences de la vie (j'ai mis une chemise bleue aujourd'hui Smile, marrant hein )
ça fait sens, par contre il y a beaucoup de choses, avec l'impression d'avoir trop à faire, d'etre parti de très (trop?) loin.


Bah voila,on y est.On parle de circulation entre les 2.
Clairement, tout était bloqué à cause de ce vieux mur.
écrire a permis : la circulation dans le jaune, puis finalement entre le jaune et le vert, ce déblocage est representé par le triskell.

Tout cela fait sens, meme la couleur complémentaire (c'est la couleur de la personne à qui je m'adresse en fin de message)

Tout est lié, mais (je suis désolé) ça n'a rien de réel, ce que je veux dire c'est qu'apprendre à aimer, OK, mais dans quel but.
Spoiler:

Oh et puis merde, on a qu'une vie.


Réussir à se polariser garce (comment je disais déjà : un peu relou  Rolling Eyes ) à ses phrases :

je me pardonne mon absence, car j'ai cru que ma présence te faisais souffrir.

je me pardonne de t'avoir abandonné, car j'ai cru que tu étais plus heureuse (et meme heureux) avec un autre que moi.

je me pardonne de t'avoir oublié, car quand je t'ai entendu, je t'ai aimé comme au premier jour

Peut etre en ai je assez fait ?

Peut etre que je n'arrive plus à faire la part des choses entre la réalité et l'imagination ?

Peut etre est ce la meme chose ?

mais dans ce cas, pourquoi tout me parait si moche (l'humanité), plus j'avance plus je vois le moche (les blessures que je m'inflige). J'ai beau dire stop, ça continue encore et encore.

ALors oui, je pourrais dire, arretez, arretez de me blesser ... mais voilà qui suis je pour dire à quelqu'un de se taire, de ravaler son jugement et de me laisser vivre.

ALors voilà, je ne dis rien, et j'encaisse (la dernière en date c'est quand meme "je m'abaisse à ton niveau, parce que tu ne fais aucun effort pour arriver au mien") ... c'est ça la peur que je dois affronter ?
de voir le retour de haine
de voir de la souffrance sur chacun de mes enfants
de voir la vengeance sur tous ceux qui me sont proches
de devoir les recuperer un à un
de devoir les laisser crever dans un mal-etre profond dont personne ne viendra les aider.

Un jour, j'ai fait un épisode de méditation, j'ai réussit à maintenir la paix en moi pendant quelques minutes et j'ai entendu cette phrase "je ne veux plus souffrir". Ce jour là, j'ai découvert l'enfant en moi.

Peut etre trouvez vous que j'ai peu de foi, c'est le cas, je pense sincèrement que personne ne viendra ... non ce n'est pas vrai : je me dis peut etre que quelqu'un viendra, mais il ne vient jamais, il est parti, il a ascensionné, et il ne reviendra pas. Toutes les prophéties parlent de son retour, mais pourquoi reviendrait il, pour qu'on le crucifie une nouvelle fois ?
Spoiler:

réponse à Prayer in C de Lilly Wood & the Pricks

Dieu à retenu le geste d'Abraham.
Qu'avons nous fait lorsqu'il s'est agit de son enfant ?
De Barabas ou Jésus, qui avons nous choisi ?

qu'est ce qui pourrais faire que nous arrivions à dire "aucun des deux, car tu ne tuera point".

alors comme Frangin dans les petits dieux (Terry Pratchett) :
"au lieu de me demander dans quel camp je suis, peut etre que ce serait plus simple que vous veniez dans le mien"



Une invitation au jeu,a l’expérience,et qui dit jeu dit règles.Pour Patrick il y a aussi plusieurs interprétations possibles.
Pour Patrick, j'ai cherché ce qu'il represente pour moi. Ce qui est sorti, c'est principalement son sketch du bar :
Spoiler:


j'ai l'image, c'est un souvenir d'enfance, et bien sur, il est en lien avec le lieu de départ et de fin de mon reve.
et donc j'aime bien, sa façon d'etre, il est souriant, il est bienveillant, même si je ne suis pas un grand fan de l'humoriste, j'aime bien l'humain.



Les 3 groupes d'enfants.Le premier,tu ne le vois pas partir.Le second s'en va a travers des hautes herbes jaune-pale.On retrouve la couleur jaune,celle-ci est marquante.Ensuite les 2 taupes qui courent.Si elles sont le troisième groupe,peut-etre que c'est pour faire la liaison entre les groupes comme les taupes savent le faire.
Les taupes sont le deuxième groupe

le troisième groupe c'est moi, je me sens extérieur, je me sens hors du jeu. Je ne vais pas contre les régles, je les contourne, je fais ça naturellement.
Ce qui n'est pas interdit, est autorisé.
Le secret est de faire croire que l'on suit les règles apparentes, encore une fois je ne fais pas ça intentionnellement, je le fais naturellement.
Ca s'apparente à de la triche, de mon point de vue, ça rends le jeu plus dynamique, et plus fun.

Rien de plus chiant qu'une partie de jeu de role avec un MJ qui suit les règles
Spoiler:

souvenir d'une partie de D&D  et d'une de star wars
dans le premier j'ai pris un rocher sur la tronche juste à la fin, tout ça parce que j'ai entrainé l'équipe à descendre la corde d'ascenseur qui permettait de remonter du final du donjon  Rolling Eyes
dans le deuxième, j'ai réussit à monter une révolution :échec critique de tous les jets du MJ  

namasté Pac

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 226
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve de ferme

Message  pac le Mar 28 Aoû 2018 - 19:06

Namasté Obtearon Smile

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 571
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve de ferme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum