Reve de blessure

Aller en bas

Reve de blessure

Message  Obtearon le Ven 18 Jan 2019 - 13:53

Hier soir j'ai fait un reve long et empli de beaucoup de symbole, meme si les parties 1,2,3, et 5 me paraissent assez simple. La partie 4 m'a laissé une ambiguité qui n'est pas un blocage, ni un problème, juste une incompréhension face l'égard qui m'a été fait ...

N'hésitez pas à me faire préciser certains éléments.

c'est un peu long, merci d'avance à tout ceux qui auront le courage d'en lire une partie.  Very Happy


partie 1:

Ca commence par un paquebot vu sur la mer peu agitée, c'est le crépuscule
une tempète arrive
Je m'abrite avec un collègue de boulot dans une maison
Ca souffle énormément, la maison parait bouger sous les assaut du vent.
je suis dans mon lit, je suis réveillé par le fait que j'avais l'impression d’être dans le bateau et qu'il s'était retourné (en soleil).
Je me rappelle que je suis dans une maison, pas dans le bateau
Je sors de la maison.
interprétation partie 1:

paquebot : annonce une transformation ou une progression importante  
crépuscule : annonce une transformation importante
tempête ; ca va pas etre facile ... enfin disons que ça va etre plus pas facile que ca va etre compliqué
maison considéré comme un abri  : le reveur donc moi dans son intégralité, en moi je me sens en sécurité
reve dans le reve : le reve est une illusion
mouvement de renversement  (c'est le reve) : le danger

conclusion partie 1 : Il va y avoir du changement, par contre l'anxiété de croire que ça va etre douloureux et source de souffrance est une illusion. Ca ne va pas etre un truc simple, il y aura du mouvement ample. La solution que je connais déjà :  c'est moi-meme, c'est l'abri idéal et de tout temps accessible.

partie 2:

Je suis sur une plage avec mon collègue de boulot.
c'est l'aube.
Je donne tout ce que j'ai dans les poches à mon collègue,un trousseau de clef, mon porte carte, une hésitation sur mes papiers d'identité, je finis par les donner
quelqu'un arrive et nous tire dessus à la mitraillette
je focalise l'attention du tireur sur moi.
Je prends des balles dans les jambes.
il y a une troupe de jeep qui arrive, avec des gens armés
je les attires loin de la plage.
Ils disparaissent
interprétation partie 2:

collègue de boulot : il represente la transmission, le fait d'avoir trouver quelqu'un pour la continuité de mon travail. Le changement n'aura donc pas d'impact (ou à minima) sur le contexte de mon travail (c'est rassurant)
aube : annonce le début d'une période heureuse
clés : elles symbolisent ce que j'ai réussi à acquerir
papiers identités  : ils symbolisent les contrariétés administratives
geste d'abandon d'objet qui font mon quotidien : les clés ne m'importent pas plus que ça
l'hésitation sur les papiers d'identités : là par contre il y a hésitation, car il y a toujours des trucs à régler, ça m’embête de laisser ça en plan. Puis finalement ils ne sont pas si important que ça, en gros rien d'insurmontable pour ceux à qui j'abandonne ses soucis.
mitraillette et blessure par balle  : privilège imprévue ou calamité inopiné, mon sentiment est que ce sera les deux.
jambe : retard important dans une affaire qui me tient à coeur (tu m'étonnes lol)
soldats : annonce une joie inattendue (surprenant )

conclusion partie 2 :  cette partie reflete bien mon état d'esprit. Souvent j'imagine que si mon contexte change, il va y avoir un peu de boulot sur la transition. Car je n'aime pas partir et laisser les choses inachevées. J'aime bien quand c'est clair, qu'il n'y a rien qui fasse que je doive intervenir après la transition, et il y en a toujours, sauf que j'aime bien quand je peux me libérer facilement de l'avant. J'ai appris à le faire, je sais le faire pour que ce soit le moins abrupt possible, voilà c'est ça, j'aime bien quand une certaine continuité est respectée, quand je peu partir le coeur léger, sans avoir ni regrets, ni remords, juste la sensation d'avoir réussit la transition. Ca c'est d'une importance capitale pour moi, c'est ce que j'ai toujours fait.

partie 3:

je me retrouve dans une plaine
à mes pieds il y a une espèce de nuage vert, et 1 zombie, et 1 goule,
la goule s'approche de moi, elle me dit
"je veux te manger"
je réponds "je suis infecté"
la goule m'ignore car je ne semble pas géné par le brouillard vert
interprétation partie 3:

zombie : mes phobies
goule : phobie consciente
nuage vert (poison) : mes peurs sont redoutables
paroles échangées : finalement ça passe

conclusion partie 3 :  mes peurs existent, elles n'ont pas complétement disparues, par contre elles ne me génent pas tant que ça, elles ne sont finalement pas des entraves, mais juste un truc qui existe et je dois faire avec.

interprétation partie 1,2,3:

sentiments : quelques angoisses, mais rien d'insurmontable. Satisfaction que mon bluff a fonctionné.

Conclusion partie 1,2,3 : meme si tout ce que je fais, n'est pas fait dans la classe et l'élégance du à mon rang (écrit en automatique : il dit qu'il voit pas le rapport - tu me saoules - sourire) , il s'avère que je fais quand meme, je m'adapte, je solutionne, je me trompe  et dans l'ensemble ça fonctionne.

C'est pour cette partie que je sollicite votre aide :
partie 4:

j'entre dans une tunnel fait de roche, il est régulier.
je me demande comment j'arrive encore à marcher avec les balles dans mes jambes.
Je vois la mort masculine (personnage habillé de noir, c'est un squelette) il est accompagné des suivants, il est très élégant. Je lui parle de  Terry Pratchett.
La mort masculine sourit ('fin c'est un ressenti)
Ensuite vient la mort féminine ... Elle est très belle, je la trouve encore plus élégante que la mort masculine.
Je regarde le plafond, il y a trou, la mort féminine lance un sort, une espèce d'attrappe rève vient réparé le trou.
interprétation partie 4:

tunnel : (entrée et sortie) tous les problèmes sont derrière moi (tunnel de la mort) : vivre un moment extremement difficle de ma vie
la mort masculine : début et fin d'un cycle
je parle avec la mort masculine : j'aime beaucoup ce passage
la mort féminine : début et fin d'un cycle
la magie de la mort : il y a une illusion
attrape-reve : l'illusion a attrait au reve
reparation : ???

Sentiment partie 4 :  Beaucoup aimé ce passage. Les 2 morts étaient belles, élégantes.

conclusion partie 4 : là j'ai besoin de votre aide car je ne comprends pas la signification.
Mon intuition me dit qu'il s'agit de la représentation de cycle qui se termine et qui annonce le début d'un autre. Par contre la présence des 2 personnages que j'ai assimilé à la mort m'intrigue beaucoup. Ils avaient une telle prestance et élégance que je me sentais un peu décalé, sans pour autant me sentir exclu. Meme si c'est falteur de voir de tel personnage en reve, il n'en reste pas moins qu'un simple tunnel aurait suffit (Et Dieu sait que j'en ai traversé en reve).
Il y a quelque chose que je n'arrive pas à saisir sur cet intermède, d'où le post.

A la réflexion : il n'y avait pas de son, dans cette partie je suis le seul qui produise un son ...  scratch

et du coup ça altère mon interprétation de la partie 5 :
partie 5:

je me retrouve dans une grotte lumineuse, et avec pas mal de décoration accès sur le confort et le repos (coussin, divan).
Elle est tout en long
Au bout, il y a un bar, je m'installe sur un tabouret, aussitot il y a des gens qui se mettent à une table à l'entrée du bar.
La barmaid vient me voir et me dit qu'il faut faire quelque-chose pour els balles dans mes jambes.
Je m'installe sur le comptoir. J'ai les jambes nues, je vois les plaies (presque cicatrisée).
La barmaid s'approche avec une compresse et une pince à épiler.
Je comprends qu'elle va réouvrir les plaies pour extraire les balles.
Elle me dit :"Ca va piquer un peu" au moment ou la pince s'approche de la plaie
Fin du reve
interprétation partie 5:

tunnel éclairé et confortable :  partie cachée de moi, je vais au bout c'est donc un accomplissement
bar : stéréotype social, refaire le monde
reve de blessure et de les soigner :  présage de bonheur et d'amour

Sentiment partie 5 :  Plus trop le choix que de les enlever, résignation presque amusante

conclusion partie 5 : Comme je ne comprends pas bien la partie 4, cette interpretation de la partie 5 me parait trop légère. Dans cet endroit il n'y avait aucune angoisse, tout me paraissait naturel, meme les blessures, c'est un endroit agréable et confortable ... comme un vieux canapé où on a l'habitude de s'asseoir. Meme le "ça va piquer" ne m'a pas angoissé, alors que j'ai en horreur toute intrusion médicale dans mon corps (par exemple les aiguilles, les points de suture) car je considère que mon corps s'il s'est blessé, il peut se guérir tout seul, sinon ça n'a pas de sens, sous reserve de faire attention au langage du corps (douleur, sueur, frisson --> repos, hydratation)

source des symboles et interprétations : http://reve-islam.com/lettre-d


Dernière édition par Obtearon le Ven 18 Jan 2019 - 17:00, édité 1 fois

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
Obtearon
Obtearon

Messages : 382
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reve de blessure

Message  Obtearon le Ven 18 Jan 2019 - 16:59

j'ai un peu progressé :

ce que j'ai trouvé a écrit:
La faucheuse, autrement dit « LA MORT » est toujours muette. . Elle exprime le changement permanent . Son squelette exprime l’armature/architecture de ce changement PLUS que probable. ELLE est porteuse de nouvelles issues du/d'un SILENCE.

source http://www.reve-interprete.com/interpretation-des-reves/rever-de-la-faucheuse-t24427.html


Faucheuse

Rêver de la Faucheuse représente le fait de tourner la page ou finir. Un aspect de votre personnalité ou une situation qui force une transition. Cela peut aussi refléter une situation dans votre vie qui est un présage d'un changement inévitable.

source : http://www.revebible.com/search.php?q=Faucheuse



du coup ça confirme mon pressenti sur les personnages que j'y ai vu et donc la nature du tunnel.

C'est bien en lien avec les cycles, le perpétuel recommencement (le début d'un cycle est la fin d'un autre)

ce qui m'intrigue le plus :
c'est la mort masculine  : avec des suivants
et la mort féminine : fait de la magie

En fait, la mort mythologiquement parlant est une déesse, et Terry Pratchett utilise la préposition "it" le traducteur français Thierry Couton a utilisé le "il", ce qui pourrait expliquer qu'il y en est 2 dans mon reve (je suis très attaché à ce personnage récurrent des romans de Terry Pratchett).




_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
Obtearon
Obtearon

Messages : 382
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reve de blessure

Message  Francesca le Sam 19 Jan 2019 - 16:29

Obtearon a écrit:Hier soir j'ai fait un reve long et empli de beaucoup de symbole, meme si les parties 1,2,3, et 5 me paraissent assez simple. La partie 4 m'a laissé une ambiguité qui n'est pas un blocage, ni un problème, juste une incompréhension face l'égard qui m'a été fait ...

N'hésitez pas à me faire préciser certains éléments.

c'est un peu long, merci d'avance à tout ceux qui auront le courage d'en lire une partie.  Very Happy

C'est pour cette partie que je sollicite votre aide :
partie 4:

j'entre dans une tunnel fait de roche, il est régulier.
je me demande comment j'arrive encore à marcher avec les balles dans mes jambes.
Je vois la mort masculine (personnage habillé de noir, c'est un squelette) il est accompagné des suivants, il est très élégant. Je lui parle de  Terry Pratchett.
La mort masculine sourit ('fin c'est un ressenti)
Ensuite vient la mort féminine ... Elle est très belle, je la trouve encore plus élégante que la mort masculine.
Je regarde le plafond, il y a trou, la mort féminine lance un sort, une espèce d'attrappe rève vient réparé le trou.
[spoiler="interprétation partie 4"]
tunnel : (entrée et sortie) tous les problèmes sont derrière moi (tunnel de la mort) : vivre un moment extremement difficle de ma vie
la mort masculine : début et fin d'un cycle
je parle avec la mort masculine : j'aime beaucoup ce passage
la mort féminine : début et fin d'un cycle
la magie de la mort : il y a une illusion
attrape-reve : l'illusion a attrait au reve
reparation : ???

Sentiment partie 4 :  Beaucoup aimé ce passage. Les 2 morts étaient belles, élégantes.

conclusion partie 4 : là j'ai besoin de votre aide car je ne comprends pas la signification.
Mon intuition me dit qu'il s'agit de la représentation de cycle qui se termine et qui annonce le début d'un autre. Par contre la présence des 2 personnages que j'ai assimilé à la mort m'intrigue beaucoup. Ils avaient une telle prestance et élégance que je me sentais un peu décalé, sans pour autant me sentir exclu. Meme si c'est falteur de voir de tel personnage en reve, il n'en reste pas moins qu'un simple tunnel aurait suffit (Et Dieu sait que j'en ai traversé en reve).
Il y a quelque chose que je n'arrive pas à saisir sur cet intermède, d'où le post.

source des symboles et interprétations : http://reve-islam.com/lettre-d


cheers
Le tunnel symbolise un passage difficile ; et la roche est souvent révélatrice de la nature de l’obstacle …. Un rêve qui nous situe à l’intérieur symbolise le manque de lumière, ce sentiment d’étouffement ressenti dans la réalité. Le tunnel représente souvent une difficulté à traverser. Plus le tunnel est sombre et plus on est en contact avec notre inconscient. Mais un tunnel n’est jamais une impasse.

Le rêve étant le reflet de notre vie, toutes les phases et pensées relatives à celle-ci y sont présentes, même la mort. Cependant, il est impossible de se voir mourir en rêve. L’instinct de survie nous réveille instantanément pour nous tirer de ce mauvais pas.

Dans ce cas précis, celui où nous avons le sentiment de mourir, le rêve reflète une angoisse existentielle. Il s’agit de la peur d’un changement personnel jugé si radical que l’ego se sent menacé. Il assimile cette transformation à une mort physique. Cette mort symbolise en fait la disparition de pensées ou de comportements qui n’ont plus lieu d’être.

Chacun de nous est attaché au passé et n’aime pas les changements trop importants. Il est rassurant parce que connu. Le futur et ses changements sont beaucoup plus incertains.

Négatif : Peur du changement, poids du passé, angoisse.
Positif : Fin de cycle, transformation, passage à un nouvel état, maturité, recul philosophique.

La différenciation entre cette mort féminine et cette mort masculine m’a interpellé car m’a fait penser à une œuvre de BALZAC ; une différence de traitement de la mort de l’homme et de la femme, l’un accédant à la mythification alors que l’autre n’y parvient jamais, où il semblerait qu’après analyse, l’agonie des femmes est le lieu de révélation d’une vérité où sexualité et culpabilité sont étroitement associées comme à l’image de sacrifice et où cela engage une profonde par de nous-mêmes.

A méditer bien entendu…..  Very Happy

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

Francesca
Francesca
Admin

Messages : 6312
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reve de blessure

Message  Obtearon le Lun 21 Jan 2019 - 11:21

Merci Francesca,

Ce tunnel a quelque-chose de différent des autres que j'ai traversé, il y a peu de lumière, on peut meme dire qu'il est sombre. Les seules lumières qui émanent sont celles issues des 2 morts et des suivants. De ces derniers, il émane aussi un peu de lumière mais très peu au vu de la lumière des 2 morts. En l'écrivant, je trouve une similude entre les lumières des morts, et la lumière de la partie 5, sans trop comprendre, je sais que c'est la meme source, c'est la meme vibration.

Dans ce tunnel, il n'y a pas de sentiment négatif, je dirais meme que c'est plus un sentiment de sécurité et de beauté. Il y a juste le geste de magie lié à l'attrappe-reve fait par la mort féminine, là c'est vrai j'ai été surpris, et une lègère angoisse (très court) du principalement à l'incompréhension du geste.

Je me suis demandé ce que cela signifiait, mais au vu de l'élégance des 2 morts je me suis dit que ça ne devait pas etre grand chose,et surtout que ce n'était pas de mon fait donc du coup la question qu'est ce que ce passage vient faire dans mon rève ?

Toutefois, je sais que les reves ne montrent que des choses qui ont attrait à soi, donc ça me concerne, mais comme je ne me sens pas impliqué dans le trucs, il y a une dissonance.

Ton message m'a apporté quelques élements de réponses :
Première chose, je comprends le reve comme positif, la fin de cycle et la transformation est le fil conducteur du reve, du début à la fin.
deuxième chose, cette phrase "La différenciation entre cette mort féminine et cette mort masculine " me parle beaucoup.

Ce thème est  l'essence meme de ce que j'essaye d'écrire.

Alors je vais le dire comme ça m'est venu :
L'idée de mes romans est de considérer l'espèce humaine, comme une seule et meme entité, sans différérentiation de sexe ou de morale.

Certes il y a l'attirance sexuelle, la procréation où que l'on soit homme ou femme change considérablement la vision de l'acte, mais là, je ne suis clairement pas à l'aise avec la vision que l'on nous donne (que ce soit du coté sacré ou du coté bestial). J'ai donc un autre angle de vue, et dans celui-là je suis beaucoup plus à l'aise :

C'est la prophétie, ce que je veux dire c'est que la femme peut etre une déesse, elle peut etre la mère de toute chose, mais elle ne peut etre la source d'une croyance, pour les 3 religions monothéites, la femme n'est jamais prophète, la seule exception c'est Marie, mais là encore ce n'est pas sa parole qui vient de Dieu, c'est son enfant.

Si l'on remonte un peu plus loin, je peux évoquer Noé, là encore la femme n'est pas maitre de son destin, c'est le patriarche.

Encore plus loin, il y a Eve, née de la cote d'Adam, c'est également elle qui mange la pomme en premier ... bon bref, ce bug quasi continu de l'histoire humaine gravé dans le marbre par ... ... Moise ( J'en ai déjà parlé)

Donc mon idée sur laquelle est construit mon roman est que Jésus était en fait une femme, que le saint graal prends toute son ampleur, car en analysant le sang qui est contenu nous saurons.
Je fais du spoil hein, mais ça me trotte dans la tete depuis quelques années maintenant, et un moment j'ai envie de le dire ... pas envie d'attendre l'écriture de 12 romans pour exprimer cette idée, j'ai tenu 4 romans juste sur le fait que je voulais faire la surprise, surprendre le lecteur ... qu'il tombe de sa chaise et se dise "si ça c'est vrai alors tout le reste ... "

Cette partie 4 peut etre l'image de ce que j'essaye de dire, c'est élégant, mais ça reste une illusion et une imagination, meme si par certain coté c'est quelque chose que j'aimerais réussir à faire pour rendre le monde meilleur, voilà le message :
Si nous pouvions, nous considérer réciproquement en matière d'espèce, plutôt que de sexe et de morale, nous aurions tout gagné.

Ce qui m'embete un peu, c'est d'avoir l'impression de vivre dans un reve, mais l'idée est tellement jolie et me parait tellement vraie que j'ai pas envie de l'abandonner si facilement (pour tout dire je l'abandonne si et seulement si le saint grall révèle que Jésus était bien un homme, ou limite un petit passage sur terre pour dire " ... ..." censuré

parce que j'ai ri:

Nan mais c'est juste une image hein:

ici git Obtearon:

Chute de nécropole:

Mes couilles sur ton nez, ça te va comme réponse (très en colère, limite vulgaire )
Toujours vivant:

drunken

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
Obtearon
Obtearon

Messages : 382
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reve de blessure

Message  Khangi le Lun 4 Fév 2019 - 19:29

Obtearon a écrit:
Ca commence par un paquebot vu sur la mer peu agitée, c'est le crépuscule
une tempète arrive
Bateau : déplacement temporel collectif, histoire importante, mais en même temps, si j'ai bien compris, tu le voie le bateau, tu n'es pas dedans donc il y a une notion d'avoir peut-être loupé quelque chose.
Mer : symbolise l'inconscient, la source de toute vie, la mère originelle. "Les tempêtes de la mer sont celles qui agitent notre vie, celle que nous faisons naître sans que nous ayons conscience des déclencheurs inconscients. "
Crépuscule : symbolise la fin d'une chose. Où il est bon d'avoir développé une phylosophie personnelle pour affronter la nuit qui vient et la perspective de la fin

Je m'abrite avec un collègue de boulot dans une maison
Maison : c'est le moi psychique, notre dimension personnelle. représentation de soi. Tu était dans quelle pièce ? ça a son importante, sa signification propre.


conclusion partie 1 : Il va y avoir du changement, par contre l'anxiété de croire que ça va etre douloureux et source de souffrance est une illusion. Ca ne va pas etre un truc simple, il y aura du mouvement ample. La solution que je connais déjà :  c'est moi-meme, c'est l'abri idéal et de tout temps accessible.

J'ai appris en étudiant les rêves, que dans la majorité des cas, ils parlent du présent et lié au passé, et non du futur. Probablement que tu vivais quelque chose à ce moment là qui t'a fait avoir ce cauchemar car les cauchemar sont comme des thérapie qui permettent d'évacuer ou faire travailler sur ce qu'on a vécue.


Je suis sur une plage avec mon collègue de boulot.
c'est l'aube.
Plage : lisière du conscient et de l'inconscient. Le fait que tu y es attaqué et peut être le signe que tu refoule quelque chose au niveau conscience ou inconscient. Un refus de quelque chose.

Je donne tout ce que j'ai dans les poches à mon collègue,un trousseau de clef, mon porte carte, une hésitation sur mes papiers d'identité, je finis par les donner
quelqu'un arrive et nous tire dessus à la mitraillette
je focalise l'attention du tireur sur moi.
Je prends des balles dans les jambes.
Arme : signe d'une agressivité ou expression du principe masculin mal dirigé. Par exemple tu peux te sentir menacé par quelque chose de négatif qui t'es arrivé et dans ton rêve c'est représenté par cette arme. Signe d'une angoisse profonde dans ce cas si. Manqué de défense donc on fuit quelque chose qu'on trouve destructeur pour nous.
Jambe : mouvement, déplacement, adaptabilité. Problème qu'on vit où on se sent impuissant, ou on arrive pas à avancer, ou encore, un souci avec notre rapport aux autres.

Un petit bout de ce que j'ai comme info Smile
Khangi
Khangi

Messages : 19
Date d'inscription : 04/02/2019

https://shop.naturellementbien.fr/?CodeCourtier=MRDG142

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reve de blessure

Message  Obtearon le Mar 5 Fév 2019 - 12:41


Maison : c'est le moi psychique, notre dimension personnelle. représentation de soi. Tu était dans quelle pièce ? ça a son importante, sa signification propre
Dans la chambre : donc dans la part inconsciente la plus intime.

Ce symbole de la chambre, il y a eut 2 fois où il a eut une importance :
la première fois : j'ai eut conscience de rever lorsque j'ai pénétré dans la chambre, j'ai juste eut le temps de voir un pied bouger dans le lit, et je me suis reveillé.
La deuxième fois : c'était très cocooning.

Quand ce symbole survient il est toujours sécurisant, rien ne peux m'arriver dans cet endroit. Il n'y a que moi qui y est accès ... sauf la personne à qui appartient le pied. Je pourrais mettre un nom sur ce pied. Je peux le penser, mais je ne peux l'affirmer dans la réalité. Tout simplement car pour l'instant ça reste dans le domaine de l'imagination ... dans le monde 1. Et pour l'instant ça me convient très bien (meme si dès fois je monte le bourichon pour savoir si c'est vrai ou pas, on verra bien Smile )



Arme : signe d'une agressivité ou expression du principe masculin mal dirigé. Par exemple tu peux te sentir menacé par quelque chose de négatif qui t'es arrivé et dans ton rêve c'est représenté par cette arme. Signe d'une angoisse profonde dans ce cas si. Manqué de défense donc on fuit quelque chose qu'on trouve destructeur pour nous.

Dans la réalité, mon rapport aux armes est juste du rejet : je n'aime pas en avoir une entre les mains (meme déchargée, ou factice), j'ai toujours peur qu’inconsciemment je fasse un truc débile ... Ah oui, peux etre un truc que j'ai jamais dit : je pense sincérement que la violence innérante à notre monde actuel prends ça source dans l'inconscient collectif humain.

Et donc consciement cette fois, j'évite toute manipulation d'arme : je n'aimerais pas du tout que sous pretexte que mon doigt tremble, ou que l'on me bouscule, ou qu'un grelon tombe sur mon doigt, juste au moment où j'ai le doigt sur une détente.

Meme chose avec un couteau, tu trébuches, quelqu'un ouvre une porte ... c'est vrai, pour ce cas là je n'ai aucune confiance en mon inconscient. Tout simplement car le fait de tuer ou blesser quelqu'un dans le reve, n'a pas du tout les memes conséquences dans la réalité, meme si la signification est la meme.

Par contre dans le reve, les armes ne me font pas peur, ce sont justes des jouets, des symboles (phalique, masculin, gros con en mal de controle).

je suis entrain de me demander ce qui peut me faire peur en rève ... ... je me rends compte que j'ai pratiquement tout affronté : dans le sens j'ai affronté des trucs et trouvé des solutions, mais que je pense bien qu'il y a des trucs auxquels je n'ai pas encore été confronté


Jambe : mouvement, déplacement, adaptabilité. Problème qu'on vit où on se sent impuissant, ou on arrive pas à avancer, ou encore, un souci avec notre rapport aux autres.
Ca c'est marrant, parce que les jambes sont la partie de mon corps que j'aime le plus. Elles me portent chaque jour, elles ne défaillent jamais, je les trouve bien proportionné tout en étant solide.

Donc dans le reve, je prends les balles dans les jambes, la partie de mon corps que je sais etre solide.

Et dans le reve, il n'y a justement presque aucune angoisse (mis à part l'attrape reve).

En fait, la douleur ou l'angoisse n'interviennent que quand c'est la première fois où je suis confronté au truc, et je trouve toujours une solution.

pour la solution, je fais à l'instinct, j'essaye plusieurs chemins jusqu'à trouver celui qui me convient le mieux, souvent le plus facile. SI je ne le sens pas, je ne le fais pas.

Merci pour tes petits bouts d'info  Very Happy.

Plus je fais ce genre d'exercice plus c'est clair et facile ... comme dans les reves.

Namasté  

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
Obtearon
Obtearon

Messages : 382
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reve de blessure

Message  Jabamiah le Mar 5 Fév 2019 - 20:41

.


Dernière édition par Jabamiah le Ven 22 Fév 2019 - 20:05, édité 1 fois

_________________
Les gens du monde ont tellement l’habitude qu’on les recherche que qui les fuit leur semble un phénix et accapare leur attention.

Marcel Prou

Jabamiah

Messages : 58
Date d'inscription : 23/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reve de blessure

Message  Obtearon le Mer 6 Fév 2019 - 9:33

Merci pour cette interprétation


Ta nouvelle hiérarchie t'a frustré, l'arrivée d'un nouveau chef incontrôlable t'a plongé dans le doute.
Plus je change de niveau, plus cette phrase est drole, au dernier niveau c'est juste   mais aussi  http://www.icone-gif  

chanson:



Namasté

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
Obtearon
Obtearon

Messages : 382
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reve de blessure

Message  Jabamiah le Mer 6 Fév 2019 - 18:54

.

_________________
Les gens du monde ont tellement l’habitude qu’on les recherche que qui les fuit leur semble un phénix et accapare leur attention.

Marcel Prou

Jabamiah

Messages : 58
Date d'inscription : 23/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reve de blessure

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum