Dans les profondeurs de LA FOI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dans les profondeurs de LA FOI

Message  Francesca le Jeu 21 Sep 2017 - 8:55

Extrait du livre de Peter DEUNOV : "Le Livre du Coeur"


La foi, c’est la compréhension par l’intuition, par la lumière de la super-conscience. La foi prend appui sur l’expérience du passé, tandis que les superstitions résultent de l’incompréhension.


Qu’est-ce que la foi ?

C’est la certitude que les choses s’arrangeront de la manière que Dieu a déterminée et qu’elles ne peuvent se dérouler autrement. Croire qu’elles pourront aboutir différemment et c’est déjà la conscience humaine qui intervient.

Tu croiras que tout s’arrangera pour toi de la façon dont l’intelligence cosmique, la raison suprême, l’a prévu.

La foi est l’espoir, la confiance dans le monde raisonnable, le Divin, qui est à la base de toute la nature. Ceci n’est pas du fatalisme.

Nous pouvons constater que les événements n’arrivent jamais comme nous le pensons, mais qu’ils se produisent toujours d’une autre façon. Tout d’abord, nous sommes déçus, puis nous constatons ensuite que tout s’est beaucoup mieux déroulé que ce que nous avions prévu.


On ne peut croire que dans le Divin, c’est-à-dire en quelque chose qui est plus haut que nous. La conscience divine nous a enveloppés et, grâce à elle, nous vivons. Il est nécessaire que l’homme observe la disposition confiante de l’enfant car la foi est la loi indispensable pour accepter et recevoir ce qui vient d’en haut.

Si votre récipient est vide, c’est uniquement parce que ce qui est entré en lui s’est aussitôt écoulé. Un jour vous avez cru que votre récipient était plein, et l’idée vous est venue de fermer le robinet supérieur. Ne fermez pas le robinet supérieur : voilà ce qu’est la foi. En disant : «Rien ne sortira de moi !» vous fermez le robinet supérieur.

Il est très difficile de parvenir à cet état où l’homme possède la foi absolue, à tel point que rien ne peut troubler son calme intérieur.

Un enfant se vantera qu’il peut soulever un objet de cent kilos ; en réalité, il devra atteindre l’âge de vingt deux ans pour être capable de le faire. Mais si nous mettons cet enfant devant une machine élévatrice et qu’il appuie sur le bon bouton, il pourra soulever cent kilos et même bien davantage. Vous devez apprendre à appuyer correctement sur les boutons ! Quand nous accomplissons les choses par nous-mêmes, nous utilisons notre conscience, mais lorsque ce sont les autres qui le font pour nous, nous appliquons notre foi. Croyons donc en ce que Dieu peut faire pour nous.


La foi est le lien intérieur formé selon la loi de l’amour. Si vous établissez ce lien, vous êtes sauvé car vous commencez à comprendre le sens de la vie.

Il advient ce que nous croyons ; lorsque le disciple travaille avec foi, les choses se réalisent.

Comment vous représentez-vous le paradis ? Allez-vous prendre des exemples terrestres ? Dans le monde des Anges, dès que je désire une source, elle apparaît tout de suite près de moi, je n’ai qu’à tendre la main et je bois ! Tâchez d’avoir des amis non pas seulement sur terre, mais aussi en haut dans le monde invisible ; alors vous serez bienheureux, mais, dans le cas contraire, la vie risque d’être pénible pour vous.


Dans la nature, l’aide de la providence est partout assurée, en nul endroit elle ne fait défaut. Mais ne tentez pas Dieu ; ne soyez pas impatient.


Si vous vous trouvez en difficulté au cours d’un travail, gardez la foi, et vous vous en sortirez mieux que vous ne l’auriez pensé. Une personne de ma connaissance, étant en voyage, eut faim. C’est alors qu’elle aperçut un poirier. Quand elle arriva sous l’arbre, le vent se mit à souffler et deux poires, qu’elle n’avait pas vues, tombèrent ; elle les ramassa et les mangea.

L’homme doit avoir la foi ; pourtant il ne faut pas qu’il pense que c’est au moment où il prie que le Seigneur va immédiatement pourvoir à ses besoins ! La demande est enregistrée, mais c’est en poursuivant dans la prière et dans l’action positive qu’elle sera satisfaite.


Dans les souffrances, les êtres raisonnables du monde invisible soutiennent et réconfortent l’homme ; son désespoir ne reste jamais sans consolation.

Ayez pleine confiance en la providence divine qui existe dans le monde. Si en plus, vous arrivez à comprendre le sens des grandes souffrances et des grandes joies, vous deviendrez noble et fort.

Quand un chagrin survient, sachez qu’un grand bien le suivra. La main divine travaille sur vous.

Aucune oeuvre humaine ne peut réussir si elle n’est aidée d’en haut. Il est écrit : «Chaque arbre que mon Père n’a pas planté sera déraciné». L’homme sème le grain, mais c’est Dieu qui le fait germer.


Les grands êtres avancés s’efforcent de rendre raisonnables les habitants de la terre afin qu’ils puissent profiter des biens qui leur sont offerts. Les meilleures conditions existent pour que les hommes vivent dans l’harmonie et la joie, mais ils n’ont pas encore compris les règles qui leur permettraient de mener une existence correcte. Vous voulez arranger votre vie ? Mais elle est déjà arrangée sans que vous le sachiez. Nous pouvons dire que votre Père vous a laissé un grand héritage, mais que, par ignorance et négligence, vous vivez comme un misérable. Dieu vous a assuré, il s’est porté garant pour vous, et sur la terre vous n’avez qu’à étudier.


Il existe une vie qui n’est pas encore différenciée, élaborée. C’est pourquoi, de grands esprits descendent ici-bas afin de saisir la vie divine primitive et de la travailler. Un grand nombre d’âmes doivent s’incarner, et les êtres avancés doivent descendre dans la matière eux aussi. Ils le font avec une joie sacrée, avec amour, selon la loi de la liberté. C’est l’une des choses les plus agréables que d’être envoyé au travail par Dieu. Les âmes ne descendent pas seules mais collectivement.


L’homme doit avoir une solide protection pour pouvoir tenir sur la terre. L’écriture dit : «Le Seigneur marchera devant toi et il sera ton arrière-garde». Si elle ne bénéficiait pas de recours, la vie humaine ne tiendrait qu’à un cheveu. Sans la protection maternelle de la nature raisonnable, l’homme serait chaque jour exposé à des milliers de dangers. Si l’homme savait combien de fois il a été sauvé !


La foi est nécessaire. Elle se développe, elle s’affermit au travers des épreuves. Tu pars et partout tu es dirigé. Où que tu sois, tu es entouré d’êtres raisonnables qui te guident et te protègent.


Vous devez savoir qu’aucune force au monde n’existe qui puisse détourner l’homme du chemin que Dieu lui a assigné : le chemin du bien. Voilà ce qui est beau, ce qui est grand et consolant dans le monde. Tout ce que tu aimes te sera donné, et ce que tu n’aimes pas te sera d’abord imposé et ensuite ce que tu aimes te sera offert ; il n’y a pas d’exception à cela. Ce que l’homme désire viendra un jour près de lui, mais si cette chose est déraisonnable, il en souffrira. Toute chose est à sa place pour l’être intelligent, mais pour celui qui est stupide, rien n’est à sa place. Sur la terre, tout constitue une leçon de choses et, en tant que telle, tout est à sa place.


La foi et l’espérance sont les ailes de l’amour.

Par l’espérance, nous sommes liés au monde spirituel. L’amour, lui, nous unit au monde divin.
ET POUR VOUS LES AMIS ? Qu'EST-CE QUE LA FOI ?

Pour vos partages


Dernière édition par Francesca le Mar 26 Sep 2017 - 7:34, édité 1 fois

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5917
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les profondeurs de LA FOI

Message  pac le Ven 22 Sep 2017 - 16:29

Très beau sujet!

Difficile d'en parler après le passage de ce livre qui est très bien expliqué.Je vais jouer la simplicité et reporter une phrase de la "conclusion"

La foi et l’espérance sont les ailes de l’amour.

Maintenant,comment avoir la foi?? Very Happy


_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 491
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les profondeurs de LA FOI

Message  Francesca le Mar 26 Sep 2017 - 7:33

pac a écrit:Très beau sujet!

Difficile d'en parler après le passage de ce livre qui est très bien expliqué.Je vais jouer la simplicité et reporter une phrase de la "conclusion"
La foi et l’espérance sont les ailes de l’amour.
Maintenant,comment avoir la foi??  Very Happy

Merci Pac, et bien vois-tu d'autres, comme Miriadan par exemple expliquent la FOI d'une autre belle manière encore... Je poursuis en partageant ce post :

http://www.icone-gif

L'Abandon - Posted: 25 Sep 2017

S'abandonner est certainement l'acte de Foi le plus aimant dans la Création. Il est à la fois tendre, réconfortant et effrayant. Car l'abandon se fait sur l'Inconnu, une page vide où nul contrôle n'intervient, où seules les peurs ou les joies se manifestent.


Vous vous protégez dans une peur de perdre. Perdre quoi ? Qu'avez-vous à perdre de si précieux que l'acte de s'abandonner en devienne un tourment ?

Il est vrai que l'abandon est synonyme de dénuement, de transparence. Et c'est bien dans l'abandon que vous retrouvez votre libre-arbitre et votre souveraineté. En acceptant de ne plus contrôler, vous devenez maître de votre vie. Parce que vous n'avez plus rien à perdre, donc tout à gagner.

Qu'avez-vous à gagner ? La paix, la simplicité, la facilité, et l'abondance. L'Abondance est cette manne qui vous apporte plus que ce que vous imaginiez avoir besoin. Car vous êtes dans l'Être, et non dans le besoin. Et c'est ainsi que vous allez remplir votre vie de l'Avoir. Avoir va devenir un mouvement de flux et de reflux, non pas pour perdre, mais bien pour gagner à chaque fois davantage. Plus vous accueillerez l'impermanence et intégrerez que rien ne vous appartient, et plus vous serez dans la Grâce, cette absence de peurs. Le doute fait partie de la grâce, puisqu'il s'agit d'un doute de remise en question, de centrage, d'évolution. Il questionne ce qui est acquis pour faire de la place à ce qui vient.

L'Abandon est multiple : à vous-même, à votre âme, à votre Soi, à votre Conscience, à votre Présence, à l'autre, au collectif. Ce qui revient ainsi à vous-même, encore et encore. Vous êtes la Source et le Résultat, aussi êtes-vous le créateur et la créature. En tant qu'Unité dans la multiplicité, vous avez déjà tout, aussi vous faites-vous le plaisir de porter votre attention graduellement, pour en savourer chaque détail. Vous donner tout d'un coup ne vous procurerait qu'un plaisir limité et éphémère. En vous enrichissant progressivement, vous en retirez la quintessence et assouplissez vos cadres pour fortifier votre confiance intime.

En vous abandonnant à tout ce qui se propose à vous, de votre intimité ou de l'extérieur, vous ouvrez vos bras à des gestes d'amour et bienveillants à la hauteur de l'amour que vous vous portez.

Source : http://groupemiriadan.blogspot.fr/2017/09/labandon.html

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5917
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les profondeurs de LA FOI

Message  mollopipo le Mar 26 Sep 2017 - 11:09

Petite contribution à ce beau sujet :

" La Foi en action est Service ." Mère Térésa ( 1910-1997)

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1452
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les profondeurs de LA FOI

Message  pac le Mar 26 Sep 2017 - 21:47

Ce passage pourrait,d'une certaine manière,coller au laché prise mais pas seulement.Un peu comme choisir d'orienter son mental vers l’extérieur ou l’intérieur,choisir vers quoi nous donnons notre attention.
J'ai pas mal de temps chercher comment éviter au mieux d’être happé dans un mouvement non souhaité.Aujourd'hui j'y travaille avec attention,une sorte d'auto-analyse des ressentis.Ces mouvements de colère,de plainte ou autres énergies négatives qui peuvent nous transporter a notre insu.On a tous connu ça,le collègue de mauvais poil,des parents parfois oppressants,des enfants dans un jour agité et même tout simplement nous même dans une accumulation d’émotion quelle soit personnelle ou venant de l’extérieur etc....Finalement ce sentiment désagréable ne serait-il pas une perte d’énergie éventuellement du a un vol volontaire ou pas,d'un trouble physique ou autre?Le réflexe est de combler ce manque avec tout ce qui nous entoure,la facilité se trouve chez les proches du moins dans son fonctionnement primaire.
On ne peut courir et se cacher Very Happy et finalement nous sommes tantôt les victimes tantôt les voleurs.
Il est possible de rester la,d'affronter la vague sans être mouillé qu'elle soit perçu de l’extérieur ou vécu de l’intérieur.Enfin,c'est une conclusion au gout éphémère de mes expériences.Maintenant reste a avoir le réflexe de mettre en pratique au bon moment et cela se résume en un mot "l'abandon" qui avec du travail devrait pouvoir passer de "au bon moment" a "en ce moment".
Comme un repli en soi,être ici et maintenant connecté a son cœur qui pulse dans les hauteurs et fait redescendre la brise légère qui apaise le corps et l'esprit.Dans l’être,le manteau dissout la brume,fait place au vide et a une chaleur électrique.Ici demeure l’invincibilité,l'amour de soi ravive la flamme et nargue le malaise de par sa contagion.

Un peu d'inspiration ce soir Smile mais ça ne suffira pas,y a du pain sur la planche

Merci Francesca.

_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 491
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les profondeurs de LA FOI

Message  mollopipo le Mer 27 Sep 2017 - 11:03

En tant qu' Unité dans la multiplicité....si nous en avions tous conscience !!!
Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1452
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les profondeurs de LA FOI

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum