Sommes-nous tous fous?

Aller en bas

Sommes-nous tous fous?

Message  Flamme Violette le Lun 25 Juin 2012 - 16:14

Sommes-nous tous fous?????????
Assez interpelant ... même si un peu long ....
Attention aux médicaments "psy"
Je viens de recevoir cette information d'une amie et ai souhaiter la partager avec vous ...
cela mérite réflexion .....
Flamme Violette




https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=UYRUi108UC4

_________________

avatar
Flamme Violette

Messages : 512
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Francesca le Mer 27 Juin 2012 - 6:22

Selon l'Organisation mondiale de la santé, d'ici 2020, la dépression deviendra la première cause mondiale d'invalidité, après les maladies cardiovasculaires. Aujourd’hui, elle touche 121 millions de personnes à travers le monde et est déjà la deuxième cause d'invalidité pour les 15-44 ans, des deux sexes, souligne l’Association fondée en 1992 à l'initiative de patients et de médecins de l'hôpital Sainte-Anne à Paris. Ainsi, 2% de la population française souffriraient de troubles bipolaires ou maladie maniaco-dépressive, et trois fois plus de troubles atténués, rapporte TV5monde. Une situation qui apparait d'autant plus dangereuse que la dépression entraîne chaque année 850.000 suicides dans le monde, dont 13.000 en France en 2010.

Selon France-Dépression, il s'écoule entre cinq et dix ans entre le début des troubles et la prise en charge de ces patients, qui présentent souvent un risque suicidaire majeur. "La dépression relève du secteur psychiatrique, donc est associée à la folie pour le commun des mortels.

Néanmoins, depuis 2004, je trouve que les mentalités ont évolué dans le bons sens. Il nous faut donc continuer à déstigmatiser cette pathologie et, pour ce faire, nous devons informer, informer, toujours informer", indique Patrick Jeannot, le président de l’Association cité par l'AFP.

Pour cela, des ateliers-débat, des conférences thématiques, des démonstrations de thérapie complémentaire mais aussi des animations artistiques sont prévus dans différentes villes.

"Les thérapies complémentaires, à savoir les disciplines orientales, qui sont une des clefs de la prise de conscience de son corps par l'esprit, comme bien d'autres, à la fois culturelles et sportives" font partie des thèmes que France-dépression souhaite introduire. Wink

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 6192
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Lydie le Mer 27 Juin 2012 - 9:44

Normal qu'ils trouvent que ça augmente, voir la vidéo (un peu longue aussi), ils inventent des nouvelles maladies pour pouvoir donner justement des médocs. Les labos vont essayer de nous mettre tous sous anti-depresseurs.


https://www.dailymotion.com/video/xcjrup_les-nouveaux-jackpots-des-laboratoi_news?search_algo=1




_________________
 Vivre et laisser vivre  
lydie-bonnet.fr - Zonnlo Hado
avatar
Lydie

Messages : 120
Date d'inscription : 03/06/2012

http://www.lydie-bonnet.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Stian le Mer 4 Juil 2012 - 13:01

Bonjour !
Difficile d'affirmer que nous sommes tous fous. Quoi qu'il en soit, nul doute que la progression est inéluctable. Pourtant, je ne peux me résoudre à généraliser. Ne dit-on pas qu'entre la folie et le génie, l'écart est très mince... Il y a donc forcément des génies parmi nous. L'humanité a besoin de plus de génies pour nous sortir de l'ornière dans laquelle nous nous sommes enfoncés. Il me semble que l'époque est venue où les retardataires sur le chemin ascensionnel de l'évolution, redoubleront leur classe. Et là, que pouvons-nous faire pour eux ? Beaucoup se sont accrochés à la Lumière ; pas eux ! Aussi, d'ores et déjà, commençons à répandre notre lumière en espérant qu'elle atténuera leur souffrance.
De tout coeur sur le chemin de la lumière.
Stian
avatar
Stian

Messages : 217
Date d'inscription : 04/06/2012

http://sites.google.com/site/mescarnetsderecherche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Invité le Mer 4 Juil 2012 - 19:15

quand on pense qu'il y a des gamines de 18 ans qui prennent déjà des anti-depresseurs !!
ces médicaments sont fait pour nous endormir et faire de nous, des moutons très obéissants.

En tout cas, ça ne passera pas par moi , enfin j'espère pouvoir toujours contrôler ma vie sans ces cochonneries , car une fois qu'on a pris cela, c'est très dur d'arrêter.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Nathan38 le Lun 10 Sep 2018 - 14:42

Les medicaments sont comme part hasard a effets secondaires plus ou moins serieux dans le but évident quand on y reflechi a nous creer des maladies pour enrichir l'industrie pharmaceutique avec l'approbation de l'etat et de nous éliminer plus rapidement pour ne pas etre a charge trop longtemps de la societé.

Quand aux anti-depresseurs, ils maintiennent la depression en aggravant l'aspect suicidaire qu'une personne de ma connaissance avait denoncé, et son comportement s'etait amelioré dès qu'elles avait arretés ses medicaments là, et n'avait plus envie de suicide apres...

Nous avons a faire a des industriels sans scrupules pour qui la vie ne pese pas devant l'argent, l'etat le sait, et ne fait rien pour y remedier, il ce fait volontairement leurs complice.
avatar
Nathan38

Messages : 39
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Grenouille le Lun 10 Sep 2018 - 15:01

Tout à fait d'accord la dessus, les effets secondaires des anti-drepresseurs, anxiolitiques et neuroleptiques sont trop pris à la légère.
J'en ai fait les frais durant de longues années. Les effets sont dévastateurs sur les pensées.

J'avais étudié la dessus pour mon compte personnel, et j'en ai conclu que nous sommes tous tellement différents à la base... mais si nous voulons nous inserer dans la société, nous devons rentrer dans les cases, et devenir ce que nous ne sommes pas. On fini par se mentir avec le temps. Le pire c'est que tout le monde trouve ça "normal". "c'est la vie" comme on dit.

Alors on se perd, on joue un role qui n'est pas le notre, et on se perd. Notre Moi souffre d'être etouffé. Et se manifeste. Pour qu'il se tienne tranquille, on prend des medocs. Le monde de la medecine a mis des noms sur les symptomes pour pouvoir traiter chaque cas avec le medoc approprié.

Pour la société, je suis "folle", cataloguée par des noms barbares afin de me prescrire un traitement qui me permettra de m'inserer dans les cases et de me taire.
En restant dans le cadre des dépressions bien sur.

Nous sommes pleins de "fous". Mais peut-être que le monde se réveille enfin et qu'un jour les "fous" seront considérés comme + sain que ceux qui ont été conditionnés.


avatar
Grenouille

Messages : 166
Date d'inscription : 31/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Nathan38 le Lun 10 Sep 2018 - 17:25

Il y a interet pour nombres d'industriels sans scrupules a nous voir integrer dans cette société au plus vite qu'ils nous impose pour servir de vache a lait, et d'esclave endormie du systeme et surtout pas ce reveiller, d'ou la descendre culturelle continuelle de toutes sortes, par ex...
avatar
Nathan38

Messages : 39
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Obtearon le Lun 10 Sep 2018 - 17:43

cette question combien de fois je me la suis posé.

Les médicaments sont utiles si la maladie est réelle.

Ils peuvent permettre d'accompagner la personne, déjà sur la douleur, et également sur le bien etre. Par contre, ils ne peuvent induire une réaction.

exemple : j'ai mal à la tete
je me mets en position de repos
je me ferme aux stimulations
je prends un antalgique

là le médicament sert à accompagner pour résoudre ce mal de tete.
Si le malade pense que seul le physique doit etre guerri (que le mal cesse), le mal de tete se representera
Si le malade se demande pourquoi maintenant, peut etre en lien avec ce que je vis, le mal de tete se representera mais surement moins intense
Si le malade arrive à faire le lien entre le mal de tete et ce qu'il vit, le mal de tete ne se representera pas (du moins celui lié à son état du moment)

c'est là que la bas blesse, pour une grande majorité, le médicament guérit, les experts savent mieux que nous.
Vous ne pouvez dire à quelqu'un travaille sur toi et tu guériras.
vous ne pouvez pas dire à quelqu'un ne prends pas ce médicament, il va dégrader ta santé.
chacun fait comme il l'entends.

par contre vous, vous pouvez faire le choix de l'expérience de guerison, vous pouvez faire le choix de prendre ou ne pas prendre un médicament.

Dans ma vie, je n'ai pas été malade très souvent, par contre j'ai vu des maladies auto-immune se guérir(pas complétement, mais les résultats sont quand meme éloquent), j'ai vu des alzeihmers se stabiliser (bon c'est vrai que j'ai le secret espoir de voir un jour quelqu'un guérir de cette maladie).

C'est vrai que souvent je gueule, je rale, je peste, car je trouve que ça ne va pas assez vite, mais il y a du mieux, des petites améliorations, des petites victoires qui me font dire que tout n'est pas perdu.

Alors en effet peut etre suis je complétement fou, peut etre que j'ai tord de penser certaine fois que l'humanité est une bande de connard, mais j'ai aussi une pensée fondatrice, celle de croire que le meilleur est à venir.

Pas une petite victoire, pas une petite amélioration, une chose grandiose et magnifique qui fera dire à tout le monde : "moi aussi je peux être sauvé, moi aussi je peux me sauver, j'ai cette force en moi, je la sens, elle est réelle ... je n'étais pas fou"

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 226
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Nathan38 le Lun 10 Sep 2018 - 18:12

Oui, quand on ne connait pas l'interet sans scrupules qui demontre que l'argent est tout et la vie asservit par cela, il est comprehensible de condamner l'humanité, mais elle n'est que le fait de quelqu'uns qui ne sont pas representatifs de la mentalité de la société, souvent bien plus humaine qu'eux.

Tant que ses gens là tiendront le pouvoir, cela empirera dans l'ensemble, de belles paroles en façade, presque jamais suivit d'actes qui le concretisent et oriente la planete dans le bon sens.

Faut prendre son mal en patience.

Pour ex, va sur le blog de merlin, en accueil, tu verra Le grand rituel satanique des élites Européenne...dont Hollande et merckel faisait partie avec interdiction de tous les medias...tu comprendras quelle sorte d'individus nous gouvernent.
avatar
Nathan38

Messages : 39
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Obtearon le Mar 11 Sep 2018 - 9:34

Je ne condamne pas l'humanité, quand je dis que les humains sont une bande de connard, je m'inclus également dedans.

Pour ce qui est des élites et l'argent, franchement ce ne sont pas les pires, ils ne sont que le reflet de ce que nous ferions tous si nous avions argent et pouvoir.


Force est de constater que ça se degrade, que le profit pour soi est l'apanage des puissants, mais également des faibles. Tous revent un jour de devenir un puissant, et meme avec les meilleurs intentions du monde, ça finit toujours pareil, les puissants oppressent les faibles. Tout simplement car les faibles oppressent les faibles, et que les puissants oppressent les puissants, ça n'a jamais de fin. D'où ma conclusion que l'humanité est une bande de connard.

la conviction que le meilleur est à venir, c'est une intuition, je l'ai toujours eut (ça date de mes 2 ou 3 ans).

Et voilà l'espoir, dans tout ce sombre, cette boue, il y a parfois des éclats de lumière, comme ce forum, comme ce site http://lespasseurs.com/, comme tous ces artistes qui de leur voix, de leur écrit, de leur peinture, tout simplement de l'expression de leur art, nous donne ce que nous recherchons tous, des émotions, du ressenti.

Mais meme eux succombent (sauf très, très, très rares exceptions), et donc il ne nous reste que des miettes, mais elles existent ... et elles nous font voir quelque chose, ce n'est pas extraordinaire, au contraire c'est très ordinaire, puisque nous le voyons tous les jours, nous le vivons tous les jours, nous ouvrons les yeux, et nous voyons le monde, le ciel, la terre, et nous inspirons.

Nous pouvons choisir de ne voir que l'humain, l'argent, les voitures, ... nous pouvons également choisir de voir autre chose, le vol d'un papillon, une colonne de fourmis, un pigeon, un arbre, et juste ce dire c'est joli, et nous expirons.

Si Dieu (ou tout autre qualificatif)  existe et que nous sommes une infime partie de Dieu, je dirais que l'humanité est le nez et la bouche de Dieu (je mets une majuscule car sinon je me fais engueuler  ).

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 226
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Nathan38 le Mar 11 Sep 2018 - 10:35

Je pense que si l'humanité etait mieux éduqué, elle ne serait pas la bande connard que nous sommes, en cela, la perte de la croyance en Dieu, du relachement moral, de la violence qui s'installe avec le laxisme, d'une nouvelle culture mediatique toujours plus violente ou le crime est maintenant majoritaire, avec des gouvernements, complice, qui laisse faire, une imposition de charge toujours plus lourde sur les peuples qui fond que le chacun pour soi ce developpe...mais certains ce reveille et ne veulent plus de cela. Wink

Quand au élites, Bidelberg, qui a prouvé son existence au presidentielle face au camera, devrait etre mieux connu, voir sites...on pourrait etre surpris...

Ton intuition ne te trompe pas, deja, l'eveil spirituel ce developpe dans le monde, voir les forums pour cela, les lendemains seront meilleurs, mais pour ceux qui prendront la bonne voie, celle de l'amour pour l'humanité, il n'y a pas d'autre choix.
La violence ne menera nulle part.

( Voir aussi les 21 symptomes de l'eveil spirituel, de Laura Marie, totalement vrai, étant éveillé spirituellement, depuis 2011, je peu te le confirmer, et pas besoin d'etre un élite pour cela, nombre de personne normale l'ont attente, c'est comme cela que l'humanité s'ameliorera.)

Regarde sur ce forum, mais je ne peu pas donner de lien, et tu verras que Dieu existe, car c'est ce que l'on decouvre par l'eveil spirituel, c'est notre nature veritable.

Certaine personnes l'ont atteinte et disent aussi la meme chose, entre autre... Wink

avatar
Nathan38

Messages : 39
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Obtearon le Mar 11 Sep 2018 - 15:14

Tu touches là une de mes principales contradictions.

J'ai redécouvert Dieu en 2014, j'ai retrouvé le sens de mon baptème, par contre j'étais insatisfait de la définition de l'église catholique. J'en suis arrivé à un mot pour définir Dieu : je l'ai nommé le TOUT : ce qui est une belle synchronicité avec la lecture du premier principe du kyballion ( j'adore cet effet du truc qui se valide à postériori).

Donc le TOUT a une réalité, mais voilà, les synchronicités ne sont en fait que des auto validation de mon cerveau, et donc possible que j'ai déjà lu ou écrit des choses semblables dans mon passé, donc un doute, et un petit jeu du chat et de la souris avec mon esprit (entre le relou et le perché, c'est pas facile tous les jours).

Donc j'en reviens à l'origine, comment j'ai redécouvert Dieu, par le baptème ?, non c'était avant, donc forcement cette sensation d’être, jamais ressenti auparavant avec une telle intensité, donc elle (on y est).

Comment est ce possible d'etre touché aussi profondément juste par une voix ?

Comment est ce possible de se retrouver avec le seul désir d'entendre, d'écouter et de ressentir ?

et cette conclusion dont je ne peux douter, je n'ai jamais ressenti ça avant, pas que je n'ai pas eu de ressenti intense (non la dessus, j'ai été bien servi), mais celui là jamais.

D'où la question suivante, qu'est qui s'est passé à ce moment précis ? quel est ce sentiment ?

j'ai trouvé le mot ame.

Quelle n'a pas été ma surprise et ma déception de voir que ce mot est quasi inconnu des croyants comme des non-croyants.

Alors j'ai essayé le mot amour.

Et j'ai douté de chaque expérience, de chaque synchronicité, de chaque retour, et finalement il me ramenait toujours à ce moment.

J'ai douté de chaque souvenir, chaque émotion, chaque ressenti, et finalement j'ai trouvé que ce moment était le plus sincère et le plus vrai de toute ma vie.

J'ai pris des précautions, j'ai utilisé le mot fantasme (qui est une pure imagination), peu à peu j'ai dérivé vers le mot muse, puis âme-soeur, et enfin flamme jumelle.

mais là encore j'ai pris de grandes précautions, j'ai utilisés les mots, j'ai utilisés mon imagination, et finalement j'ai fait de tous ses écrits, une réalité.

j'ai avancé pas à pas, j'ai sécurisé chaque jalon de mon parcours. Je commence à voir le chemin qui suit. J'ai pris de l'assurance, je prends moins de précaution, et j'ai osé le contact non pas avec la source de tout cet enchantement, mais avec sa propre illusion.

Ce qui me rassure c'est que je n'ai eu aucun retour réel, pas que l'idée d'un contact me fasse peur, c'est juste qu'ainsi j'ai le temps de digérer, de constater que mon audace et mon imagination n'entrainent pas les milles et une souffrances que j'avais imaginé. Et du coup ne pas réagir par un pansement d'égo face à un retour qui sera tout sauf une blessure.

De plus en plus, je laisse ma blessure exposée, je n'imagine presque plus le pansement que j'aurais à mettre si la blessure se réalise à nouveau.

Tout ça pour dire que je sais que Dieu existe, je sais que tout cela n'a qu'un seul but nous réaliser tous et toutes, pas les gentils d'un coté et les méchants de l'autre, non TOUS, chaque humain, car le but de cet arc n'est pas de nous monter les uns contre les autres, il est juste d'apprendre à se guérir par soi-même.

Toutes mes expériences me mènent à cela, apprendre à me guérir, mon corps, mon esprit.

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 226
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Nathan38 le Mar 11 Sep 2018 - 16:17

Je pense qu'en fait tu te trouve sur la voie de l'eveil spirituel, la synchronicité, reelle, l'ame, ton intuition developpé en font partie, le fait que malgré tes doutes du revienne toujours vers celui qui te touche autant, ce n'est autre que l'appel du Divin qui ce trouve dans le coeur de chaque personne, et tu y est sensible dans une certaine mesure.

Je ne peu pas de donner une voie a suivre precise, car pour chacun c'est un chemin differend, par contre, je sais ce qui pour moi a declenché l'eveil, c'est le developpement de la fraternité et de l'amour desinteressé a l'humanité entiere devant les obstacles spirituel venant de l'ombre.

Notre nature est Divine et Amour, ce que je peu te conseiller, est de developper l'amour de l'humanité avec un total desinteressement, qui te rapprocherait au plus pres de ta veritable nature, je pense que c'est la voie rapide, c'est celle du coeur, et c'est je crois la meilleure voie a suivre.

Bonne route vers le retour a ta veritable nature. sunny
avatar
Nathan38

Messages : 39
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Grenouille Hier à 16:51

Comment arriver à cet amour désinterressé ? Personnellement j'essaie mais je ressens plutot de la revolte de devoir continuer de vivre dans ce monde construit dans le mensonge de ceux qui ont le pouvoir. D'ou ce décalage, cette sensation d'être un extraterrestre. Il n'y a plus de communication possible avec beaucoup de gens, à moins de parler en surface et hypocritement. Et quand je rencontre des gens qui voient comme moi, on arrive même à devenir agressifs entre nous tellement on a de la colere interieure contre ce systeme.
Tous les jours me confronte à des situations crées par ces mensonges et je ne peux pas faire semblant que tout aille bien, en tous cas je n'y arrive pas.
C'est un peu comme le fait que je refuse de debrancher mon telephone puisque je paye la facture, quitte a etre demarchée tous les jours.
Comment faite-vous pour arriver a avoir un amour desinteressé ?
avatar
Grenouille

Messages : 166
Date d'inscription : 31/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Nathan38 Hier à 17:45

Je vais faire au plus simple...

Le monde a des obstacles d'ordres materiels et moral, du au pourrissements des gouvernements et de la franc maçonnerie, et au monde spirituel qui éprouve l'homme dans sa marche, les Demons, ( Voir les Hierarchies divine de Rudolf Steiner, comprenant aussi les démons. )

Au fur et a mesure, le monde a chuté de plus en plus du fait aussi de son materialisme grandissant, au passage... il est en partie responsable de sa chute du surtout a son ignorance, ce qui donne le monde d'aujourd-hui, et ils a devant lui des adversaires de l'ombre qui lutte pour le perdre, les demons, donc, ce que l'on peut discreter du monde provient d'abord de l'influence de l'ombre, et comme il devient athé, sa protection par le Christ ou la Vierge Marie par les prieres, ne joue presque plus, il est donc un peu le jouer de ses forces malignes sans le savoir, dans l'ensemble, sauf pour ceux qui croyent en Dieu et s'en defendent mieux.

Sachant cela, dans mon cas, j'avais decider d'aider le monde par la priere, sans le juger car il est aussi victime de l'ombre, et qu'il puisse TOUS, retrouver la voie vers la lumiere, et ainsi, au bout de 2 ans et demi, l'amour est née et l'eveil spirituel avec...

Voila qu'elle a été ma démarche. sunny


Il ne faut plus ce fier qu'au apparence, l'ombre agit aussi, c'est pourquoi, je sais que les mauvais actes des personnes sont le resultat d'un manque de protection par la priere contre l'ombre, ( les démons ) depuis des siecles.

L'ombre ce sert aussi des aspects deplaisant de ce monde pour pousser les personnes plus morale a juger, la seule solution est de developper aussi l'amour pour tous et d'eviter de juger, en plus de prier pour tous, plus ou moins victimes de l'ombre.

Alors, il faut aussi developper de la comprehension sur la realité du monde apres cela...
avatar
Nathan38

Messages : 39
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Obtearon Hier à 18:13

belle question.

Ma réponse : faire du don de soi sans en attendre de retour. Donner pour etre. Ne pas donner pour avoir ... meme de l'espoir.

donner de soi ne veut pas dire ce sacrifier, cela veut dire donner ce que l'on aime.

chanson:




il y a des ombres dans je t'aime.

personnellement, je trouve cela difficile, pas que je n'aime pas les autres, c'est juste que je ne sais pas les aimer totalement, tout simplement parce qu'il y a des choses que je n'aime pas en moi.
Je n'aime pas ma maladresse car elle me mets dans des situations parfois inconfortable dans la réalité.
Je n'aime pas ma mémoire car elle génère des gestes parfois inadapté au contexte réel.
Je n'aime pas mon altruisme car j'essaye d'aider des gens et finalement je ne m'aide pas moi-meme.
Je n'aime pas ma façon d'etre détaché du réel car je perds mon temps dans des choses qui ne servent à rien.
Je n'aime pas ma façon d'etre pour ne faire aucun effort pour corriger ce que je n'aime pas.
finalement je n'aime pas ne pas m'aimer.
Pourtant j'ai cherché et j'ai trouvé beaucoup de chose, mais aucune ne m'a jamais dis pourquoi ... du moins pour cette vie ... ce qui fait que j'arrive à résoudre du karma à la pelle, mais le mien, celui de ma vie, je n'y arrive pas.

Toutefois, je garde l'espoir, peux etre ce soir, peut etre demain, avant ma mort ça c'est certain.

c'est peut etre ça ma croyance, je crois que tout le monde donne pour avoir quelque chose, perso quand je donne, je me dis souvent que ce n'est pas assez, meme pas une question de faire plaisir, ou de perfection, c'est juste de donner sans savoir pourquoi.

Peut etre ça etre désintéressé, donner sans savoir pourquoi.

meme là en écrivant je me demande pourquoi je fais ça, pourquoi j'écris.

_________________
Accepte sans crainte, sans colère, sans espoir, que le seul rêve que tu peux réaliser, c’est d’être toi-même.
avatar
Obtearon

Messages : 226
Date d'inscription : 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  pac Aujourd'hui à 17:38

Je n'aime pas ma maladresse car elle me mets dans des situations parfois inconfortable dans la réalité.
Je n'aime pas ma mémoire car elle génère des gestes parfois inadapté au contexte réel.
Je n'aime pas mon altruisme car j'essaye d'aider des gens et finalement je ne m'aide pas moi-meme.
Je n'aime pas ma façon d'etre détaché du réel car je perds mon temps dans des choses qui ne servent à rien.
Je n'aime pas ma façon d'etre pour ne faire aucun effort pour corriger ce que je n'aime pas.
finalement je n'aime pas ne pas m'aimer.
Pourtant j'ai cherché et j'ai trouvé beaucoup de chose, mais aucune ne m'a jamais dis pourquoi ... du moins pour cette vie ... ce qui fait que j'arrive à résoudre du karma à la pelle, mais le mien, celui de ma vie, je n'y arrive pas.

Toutefois, je garde l'espoir, peux etre ce soir, peut etre demain, avant ma mort ça c'est certain.

J'aurais pu écrire ces quelques lignes a la différence que j'irais pas jusqu'a penser ou dire que je n'aime pas.C'est comme avoir conscience de mes défauts,de faire avec mais surtout de ne pas comprendre.Ne pas comprendre les élans,le but,le projet ou le sens de tout ça.J'ai des manquements a différents niveaux,des laissés aller d'en d'autres et du coup je me rends rapidement compte que je fais pas toujours de mon mieux.Et parce qu’il est jamais trop tard,il est toujours temps de redresser la barre.Bien sur il y a des moment ou non j'ai pas envie et de toute façon si les choses sont forcées elles ne sont pas sincères du coup le retour de cette violence est désagréable.Alors je me pose,prends le temps et petit a petit pose des points lumineux dans les zones sombres afin de rééquilibrer.J'ai appris a reconnaitre mes distorsions,a les avouer,même a en parler et les accepter pour enfin les aimer dans le sens ou même quand je fais n'importe quoi il y a apprentissage et ensuite j'ai le choix de ce que je veux vivre,du moins dans une certaine mesure Very Happy
Il y a comme deux cotés.D'un,quand je suis debout en observant l'autre coté je me dis "tain il t'arrive comme même de bien faire n'importe quoi hahaha" et de l'autre coté quand j'observe son inverse la c'est du genre "tain ça me prend le chou,toute façon j'y comprends rien, a quoi bon!?" c'est ici que finalement je sais qu'il est temps de se mettre en "charge" mais parfois j'aime bien faire le mec patient  

On a le droit de faire des erreurs et de se tromper.

Donner pour etre.

Juste 3 mots.

PS:si non j'ai essayé de passer cette musique le matin devant le miroir dans la salle de bain...les deux lascars sont apparus,on a entamé la chorée et fini par se gratter la poitrine.J'ai arreté Very Happy



_________________
Que règne la liberté.Car jamais le soleil ne s'est couché sur réalisation humaine plus glorieuse.Nelson Mandela.
avatar
pac

Messages : 571
Date d'inscription : 30/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommes-nous tous fous?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum