pourquoi travailler ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pourquoi travailler ?

Message  Francesca le Mar 30 Oct 2012 - 6:33

Rappel du premier message :


Dès qu'on m'a parlé de la notion de travail et de revenu dans ma jeunesse, j'ai compris qu’il fallait y aller… j’ai fait toute ma vie l’effort nécessaire dans l’acceptation, même si parfois je m’en suis même rendue malade. Maintenant j’en ai marre…

oui, j’ai l’impression d’avoir tout compris ou presque Wink … travailler pour apprendre, pour rendre service, pour vivre, pour être intégré dans la société, pour avoir des contacts "humains", pour gérer ses émotions etc…. car c’est vrai que le travail apprendre pas mal de trucs… mais … là, je commence à demander à travailler en solitaire et sans restriction pale

Voilà en ce qui concerne mon point de vue.

Pour davantage résumer : nous sommes l'esclave de notre boulot enfin moi j’ai cette impression maintenant (pour 90% de la population qui bossent pour sa survie) et de l'argent qui en découle.

Si on ne bosse pas dans ce monde.. sérieusement ? cela veut-il dire qu’on meurt ?

Ben oui j’crois bien qu’on meurt si on refuse de voir sa vie contrôlée par "je travaille, donc je vis…"

.ET la vie d'ermite, est-ce possible aujourd’hui ?

Eh bien non j’crois pas. Vu que tous les terrains en France sont la propriété de l'Etat. On peut même pas partir à l’aventure avec un camping car … pouf… !

J'admets que mon message est très subjectif. Mais peut-être comprenez-vous cela vous aussi ?

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5737
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas


Re: pourquoi travailler ?

Message  shamallo le Sam 13 Avr 2013 - 12:43

Smile Je confirme, c'est juste une convention, qui fait cafouiller les débutants en médecine d'Extrême-Orient au début, avec les divers traités qui semblent ainsi se contredire; aussi vaut il mieux préciser, comme tu viens de le faire.

shamallo

Messages : 944
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  solasido le Sam 13 Avr 2013 - 13:14

    Hello Shamallo

    shamallo a écrit: Smile Je confirme, c'est juste une convention, qui fait cafouiller les débutants en médecine d'Extrême-Orient au début, avec les divers traités qui semblent ainsi se contredire; aussi vaut il mieux préciser, comme tu viens de le faire.


      A propos des approches orientales ou occidentales, concernant le travail d'adhésion
      critique transcendant menant la connaissance de soi, de l'univers et des dieux,
      le mythe de la caverne de Platon semble comme un point infiniment absorbé
      par la ligne continue ou discontinue des mutations du yin et du yang.


    A suivre...
avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  solasido le Sam 13 Avr 2013 - 16:47

    Hello Sonjaline et à tous


      Pourquoi travailler ?


      Sonjaline a écrit:facile de faire la morale avec des tableaux

      Comment sourire ensemble signifie-t-il : Faire de la morale ?



      Sourire, comme quoi et sans rire, les gens du moi, moi, moi
      aspirent à être malicieusement dupes, jusqu'à l'heure du bénéfice du doute
      et qu’ils aiment croire à des légendes fabriquées par eux-mêmes.




      Autant distinguer sans se méprendre entre la conscience morale, la moralité quand bien même la mort râle alitée...




    Bonne suite et souriante journée à toi et à tous
avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  solasido le Sam 13 Avr 2013 - 18:11

Hello Sonjaline

Sonjaline a écrit:facile de faire la morale avec des tableaux
Razz

tu t'es bien adressée à moi en faisant croire, toujours d'après ces paroles mises sous forme de tableau , que j'ai le droit de ne pas aimer Razz , que je ne faisais rien, ni ceci, ni cela Razz

alors je te dis :
Razz

voila
affraid cheers alien

et pour éviter d'autres commentaires :
Razz

A quoi sert de travailler ?

Alors faire la pluie et le beau temps au-dedans comme au dehors,
visiblement ce n'est pas pour demain la veille, car rien ni la paix, ni la guerre
ne peut te dominer sans ton consentement à procéder par consentement mutuel...

A quoi te sert d'induire délibérément les autres et toi-même en erreur,
si ce n'est à démontrer que tes combats sur ce point, sont presque déjà perdus d'avance ?

Il doit bien avoir des moments où tu sais que tu n'existes pas
qui te font privilégier l’intérieur de l’Être au lieu de te faire duper
par l’extérieur et ses soi-disant tableaux, dès que tu as un choix à faire,
comme celui de transformer ce qui t'arrive en opportunité.

Dès lors, à quoi sert ces hors-sujet, sur le ton du moi, moi, moi, si ce n'est pour souligner
que l'on prend peur quand on ne comprend pas et que lorsque on a peur on ne peut pas comprendre.

Le thème de discussion initialement abordé n'est-il pas plus clairement, plus précisément,
plus concrètement, ce travail d'adhésion critique transcendant, ici, encore, visiblement
nécessaire, donc souhaitable à l’accueil de l'expression d'autrui ?



Il est toujours possible d'apprendre à travailler en incluant plutôt qu'en excluant car,
pas d'erreur il n'est pas besoin de croire pour comprendre le moindre de mes messages,
tant que croire comprendre n'est pas nécessairement comprendre ce que l'on croit,
excepté si se rendre fiable et crédible pour autrui demeure une option tout à fait secondaire ....


Bonne suite et souriante soirée à toi et à tous


avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Sonjaline le Lun 15 Avr 2013 - 10:22

Le travail c'est la santé Shocked
by Henri Salvador

Ces gens qui courent au grand galop
En auto, métro ou vélo
Vont-ils voir un film rigolo?
Mais non, ils vont à leur boulot

{Refrain:}
Le travail c´est la santé
Rien faire c´est la conserver
Les prisonniers du boulot
N´font pas de vieux os.

Ils bossent onze mois pour les vacances
Et sont crevés quand elles commencent
Un mois plus tard, ils sont costauds
Mais faut reprendre le boulot

Dire qu´il y a des gens en pagaille
Qui courent sans cesse après le travail
Moi le travail me court après
Il n´est pas près de m´rattraper.

Maint´nant dans le plus p´tit village
Les gens travaillent comme des sauvages
Pour se payer tout le confort
Quand ils l´ont, eh bien, ils sont morts.

Hommes d´affaires et meneurs de foule
Travaillent à en perdre la boule
Et meurent d´une maladie de cœur
C´est très rare chez les pétanqueurs.


et on reprend tous en choeur cheers
Le travail c´est la santé
Rien faire c´est la conserver
Les prisonniers du boulot
N´font pas de vieux os.

cheers alien lol!

et en musique :
http://www.youtube.com/watch?v=Q7IwInwZxp0

cheers geek clown

_________________
« On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas ».
Lamartine

« La corrida, ni un art, ni une culture ; mais la torture d'une victime désignée ».
Émile Zola, écrivain

« La chasse est le moyen le plus sûr pour supprimer les sentiments des hommes envers les créatures qui les entourent ».
Voltaire
avatar
Sonjaline

Messages : 364
Date d'inscription : 26/05/2012

http://amisdeclopotel.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Sonjaline le Lun 15 Avr 2013 - 10:27

J'ai cherché de la doc sur les Pleïadiens, il y en a tellement!... et je n'ai pas tout compris non plus, donc si tu as du courage un de ces jours, je veux bien que tu expliques un peu mieux.

Shamallo,
que veux tu que j'explique ?
scratch

_________________
« On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas ».
Lamartine

« La corrida, ni un art, ni une culture ; mais la torture d'une victime désignée ».
Émile Zola, écrivain

« La chasse est le moyen le plus sûr pour supprimer les sentiments des hommes envers les créatures qui les entourent ».
Voltaire
avatar
Sonjaline

Messages : 364
Date d'inscription : 26/05/2012

http://amisdeclopotel.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  mowglia le Lun 15 Avr 2013 - 15:51

Après bien des péripéties pour rentrer dans toutes sortes de chaudrons et de moules en tout genre, j'ai eu un "Message" des êtres universels qui disait :

"pour le fun"

ça change la donne mais cela demande un petit temps de reprogrammation

l adn étant très souple on tous la chance d'y parvenir un jour ou l autre


mowglia

Messages : 17
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  féeclochette le Lun 15 Avr 2013 - 19:43

vu sous cet angle, il est vrai que le travail n'est pas très valorisé, la conjoncture actuelle renforce ce fait, les médias nous fredonnant le nombre augmentant de chômeurs ....
rien à l'extérieur ne nous poussent à nous épanouir professionnellement.
"indignons nous" comme le disait Russeil mais dans le bon sens du terme.
le travail est comme il est dit un peu plus haut, une voie d’épanouissement mais et surtout une voie en interaction avec l'autre et de plus il nous renseignent sur notre propre valeur à nos yeux (rétribution financière)...
le travail revalorisant et gratifiant est mort pour le travail alimentaire.
notre société va mal, (c'est mon opinion) car nous avons laissé trop de pouvoir à l'économie, c'est elle qui dirige tout et notamment les quelques familles archi multi millionnaires qui tiennent le monde par les "bourses" si j'ose n'exprimer ainsi.
mais quel est notre part de responsabilité...
oui, "indignons nous" et osons faire, appliquer, mettre en oeuvre, osons prendre des risques et nous réaliser...
car quelque part, qu'est ce que la vie ?
avatar
féeclochette

Messages : 211
Date d'inscription : 14/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  féeclochette le Lun 15 Avr 2013 - 19:57

car si nous sommes incarnées sur cette terre et vivons aussi ce marasme économique c'est que nous en avons quelque chose à comprendre et à retirer.
n'est il pas temps alors de prendre à contre-pied le conditionnement né depuis le 20ème siècle.
il y a un tout est possible, et c'est justement quand tout semble perdu d'avance que le tout est possible car il oblige les gens à se surpasser. mais évidemment cela est mon point de vue, ben voui je suis une éternelle optimiste Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
avatar
féeclochette

Messages : 211
Date d'inscription : 14/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  solasido le Mar 16 Avr 2013 - 3:14


tous




Hexagramme 18 : Le Travail sur ce qui est corrompu. Réformer. Améliorer.

Avec l’usure du temps les meilleures choses dépérissent et requièrent le changement.
Ardue la préparation de la réforme !
Les défenseurs de l’ordre ancien refusent toute amélioration,
les jeunes impatients exigent la perfection immédiate !
Agir avec force et fermeté, communiquer avec t.a.c.t et doigté.
Lorsque la noble tâche est enfin accomplie,
pour devancer l’ingratitude il vaut mieux se retirer sur la pointe des pieds.



Un trait Yin représente un état d’absence à soi.
Un trait Yang représente un état de présence à soi

Errance Présence Absence Révérence


Fuite Agression Manipulation Assertivité



Travail Adhésion Critique Transcendance


Affirmation Invisible que me dit mon intuition ?
Négation Visible qu ‘est ce que je veux réellement ?
Conciliation Acte comment passer à l’acte ?
Equilibre Elévation quel est le but de ma quête ?
Résistance Causalité quelle qualité, quel Passage quelle fonction, y poussent ?
Impulsion Retour quel don dois je développer ?

Peur Faim Fatigue Fièvre


Entre un plan, à la fois,
Horizontal, Vertical, Oblical, Ombilical,
En Quatre Images, sans tableau,
et sans confusion entre la fin et les moyens...

Créons-nous, un excellent aujourd'hui


A suivre …






avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Francesca le Mar 16 Avr 2013 - 6:08

féeclochette a écrit:
car quelque part, qu'est ce que la vie ?

eh oui ma fée et j'aurais envie de dire... qu'est-ce que la vie au travail ?.... Wink

j'ai trouvé un petit test à ce sujet ; si on veut bien jouer le jeu, ben voilà c'est ici : http://www.passeportsante.net/fr/VivreEnSante/Tests/Test_QualiteVieTravail_Question.aspx

Wink

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5737
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  féeclochette le Mar 16 Avr 2013 - 6:36

quel est tout d'abord l'utilité du travail !
1 - "produire quelque chose et le donner à autrui qui en a le besoin et en retour recevoir qlq chose dont nous avons besoin" Smile
avant, il y avait le troc, la coopération.
2 - "moyen que l'homme moderne a trouvé pour participer à la vie collective et s'épanouir"
3 - "moyens que les plus forts mettent en place pour asservir les plus faibles" scratch
4 - "assouvir un individualisme prédominant, le Moi au détriment du Collectivisme subjectif, le soi groupal" confused

nous pouvons encore et encore trouver des tas de définitions pour décrire le mouvement économiste actuel...

ce post m'a donné une idée Idea

et si, sur ce forum, nous essayons de créer une société idéale sous forme de "jeu virtuel" ? alien
je commence alors , rendez vous dans la rubrique Jeu ...
à tout à l'heure jocolor

avatar
féeclochette

Messages : 211
Date d'inscription : 14/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  shamallo le Mar 16 Avr 2013 - 6:40

Précision, pour ceux qui ne connaissent pas la terminologie propre à Sol: t.a.c.t signifie: Travail d'adhésion critique transcendant.
Tous les langages peuvent être appris.

Je suis dégagée de l'obligation de "travailler". Le résultat est que je travaille autant, sinon plus, qu'avant. L'étau de la contrainte est plus ouvert, mais les efforts à fournir sont tout aussi nécessaires, dès qu'il s'agit de créer dans son environnement, et tâcher de restituer au mieux les bienfaits reçus de la généreuse vie. Un repas brillant, entre artistes et édiles, à honorer, peut sembler un non-travail, et en réalité être l'aboutissement d'une longue préparation, en même temps que le début de nouveaux plans à suivre. Et un travail de balayage et de rangement dans un sous-sol, par exemple, nettoyage de printemps bien sale et fatigant, peut sembler à côté une tranquille récréation.
C'est l'aube et les oiseaux pépient avec ardeur, insufflant la joie et le courage: Travaillent ils? S'amusent ils? En tout cas ils le font de tout leur coeur, le mieux possible.
alien Belle journée à tous



shamallo

Messages : 944
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Sonjaline le Mar 16 Avr 2013 - 8:25

Hello !
Wink

ah le travail ... tout un programme
Very Happy

il y a travail et travail ... scratch

il y a le travail que l'on doit faire (boulot) ... ma motivation vu que c'est partout pareil ?
je pense à mes collègues directs, avec qui je discute, rigole, aide , échange etc ...
voila "pour le fun" alien cheers
et là, là haut ils ont raison car je prends plaisir à travailler avec mes collègues car je m'entends bien avec eux
drunken I love you

autrement, bof ...
Sleep

mais il y a aussi le travail chez soi comme par exemple préparer un repas , ça c'est du travail que j'aime faire car je sais que cela va faire plaisir, que l'on va passer un bon moment I love you cheers

il y a aussi le travail à trier les vêtements que je vais donner : c'est du boulot !
affraid
mais comme je ne porte plus certains vêtements, autant les donner cheers même si c'est du travail à trier, mettre de coté et ensuite porter aux endroits où les mettre
tongue

il y a aussi du travail à nettoyer, ranger, s'occuper de son chez soi pirat

et aussi, du travail à s'occuper de soi même Razz

alors, du travail, on en a toute sa vie affraid
mais je préfère le travail "pour le fun"
cheers alien geek

et comme le dit si bien feu Henri Salvador :
http://www.youtube.com/watch?v=Q7IwInwZxp0

lol!

_________________
« On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas ».
Lamartine

« La corrida, ni un art, ni une culture ; mais la torture d'une victime désignée ».
Émile Zola, écrivain

« La chasse est le moyen le plus sûr pour supprimer les sentiments des hommes envers les créatures qui les entourent ».
Voltaire
avatar
Sonjaline

Messages : 364
Date d'inscription : 26/05/2012

http://amisdeclopotel.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  solasido le Mar 16 Avr 2013 - 9:55


    Pourquoi Travailler ?



    Avant on justifiait le travail parce qu'il produisait des biens.
    Maintenant on justifie le mal parce qu'il produit du travail.

      Entre "JE SUIS" et "Moi-Je" quoi de neuf, si ce n'est travailler pour


        1. pour soi ............................................... travailler
        2. au calme ............................................. aider
        3. travail conscient ................................... bâtir
        4. pour l'ensemble ................................... créer
        5. ensemble ............................................ savoir
        6. effort intentionnel ............................... organiser
        7. vivre l'enseignement ............................ fêter
        8. dans la vie .......................................... protéger
        9. en accord ............................................unir


      Etre ou suivre : Dans quel ordre et à quel titre En suis-je, la cause, l'intention, l'origine ?


      Il y a un temps pour apprendre à travailler en incluant le monde du "JE SUIS" sans exclure celui-du "Moi-Je",
      jusqu'à la conscience de Soi, malgré tout accessible, à la seconde même, en vivant, pleinement chaque instant présent,
      comme l'air va et vient dans les poumons, aussi simplement que respirer.

      Il y a, donc, un temps pour distinguer sans se méprendre entre les mondes du "JE SUIS" et les mondes du "Moi-Je"



      Jusqu'ici, dans ces échanges la distinction entre les mondes du "JE SUIS" et ceux du "Moi-Je" n'est visiblement pas
      à l'ordre du jour, alors que seul l'aspect matériel, l'aspect survie matérielle du travail est envisagé, jusqu'à preuve du contraire.

      Action, Réaction, Création, Procréation


      Selon Levi-Strauss, ceux qui n'ont pas réalisé l'expérience de la cuisson
      des aliments n'ont aucune notion pour ce qui est cuit ou brulé, de même
      ceux qui n'ont pas commencé un cheminement spirituel, n'ont aucune notion
      pour ce qui concerne un "travail" spirituel.

      Opportunité : Une intention non suivie d’action ne vaut pas souvent grand chose !




      Quelque soit la forme de l'expression utilisée, avec ou sans tact, intacte à chaque contact,
      il n'y a pas de formulation formalisante mais que des gens qui se formalisent, car si la révolution
      intérieure de la lumière du mental est facile à comprendre intellectuellement,
      sa mise en pratique demeure, malgré tout, une autre paire de manches.



    A suivre, avec un temps pour Travailler à son salut,
    comme, entre elles, les Présences se saluent...




Bonne suite et belle humeur clavardière à tous



Dernière édition par solasido le Mar 16 Avr 2013 - 13:59, édité 1 fois
avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  féeclochette le Mar 16 Avr 2013 - 13:53

Solasido : expliques moi (peut être sur un post à part...)
a quoi correspond :
dans ton 1er tableau le n° 384 (qu'est ce que cela veut dire ?) le 1536, le 12288 ????..................
dans ton 2ème tableau : par exemple la ligne 10 ??????
"passage à une nouvelle phase" , je ne sais même pas quoi en faire (désolée mais là aussi expliques moi ...)
Action, Réaction, Création, Procréation, oui, et ???
j'applique comment si il y a quelque chose à appliquer ...
"la table des hydrogènes d'un tarot d'une ...." d'une quoi ....il en manque un bout, ou je me trompe ???
c'est quoi, tout ça, un "copier-coller" ?????
moi, j'y comprends rien........
désolée Solasido, mais moi, ya na rien comprendre No No No No
avatar
féeclochette

Messages : 211
Date d'inscription : 14/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  solasido le Mar 16 Avr 2013 - 21:41

    féeclochette


      féeclochette a écrit:Solasido : expliques moi (peut être sur un post à part...)
      Le titre du premier tableau contient les mots suivants : Ennéagramme de l'échelle des hydrogènes.
      Ces mots ne te sont peut-être pas familiers.
      Le terme unité de conscience ne signifie-t-il rien pour toi ?

      Autrement dit : t'estimes-tu déjà pourvue d'une unité de conscience suffisante
      pour ne pas accepter de l'entendre encore, de l'étendre encore et à la consolider encore ?

      Ce tableau parle du travail en conscience avec l'ennéagramme et l'échelle des hydrogènes
      selon l'angle de l'alchimie spirituelle autre terme désignant le travail intérieur.

      Alchimie spirituelle et travail intérieur désignent la même réalité et peuvent
      être tenus pour des termes relativement synonymes

      Il est donc question d'Hydrogène sous l'angle de l'Alchimie Spirituelle,
      un vaste sujet qui ne peut être traité en un message, ni même en quelques-uns.

      Reste que tout est dit dans ce qui suit, en conformité avec la question initialement abordée,
      qui est : Pourquoi travailler ?


      féeclochette a écrit:
      a quoi correspond :
      dans ton 1er tableau le n° 384 (qu'est ce que cela veut dire ?) le 1536, le 12288 ????..................
      La Tables des Hydrogènes a pour unité le trait yin ou yang d'un hexagramme
      représenté avec l'étoile ci-dessus. Un mutation complète des six traits d'un hexagramme
      correspond à 12288 traits ce qui est appelé les 10000 êtres par la tradition chinoise.
      384 correspond aux 64*6= 384 traits des hexagrammes du yi king, ce qui signifie
      que l'on tient compte des commentaires du yi king.

      1536 et 122888 sont des multiples de 384 et concernent en plus
      des arts et des techniques issus du yi king, une intention suivie
      d'une ou de plusieurs actions en relation avec les traits fixes
      ou mutables des hexagrammes dérivés de la situation.



      féeclochette a écrit:
      dans ton 2ème tableau : par exemple la ligne 10 ??????
      La ligne 10 est associée à la note Fa que l'on retrouve sur les autres diagrammes mouvants.
      La ligne 10 prend son sens lorsque l'on commence avec la ligne 1 avec la conscience du Je suis.
      tous les mots de la ligne 1 à la ligne 14 sont pénétrés par la conscience du JE SUIS ou par celle du Moi-je.
      Cette ligne concerne les éléments d'un chose observée tel "le pourquoi travailler ? " depuis son origine
      jusqu'à l'opinion que l'observateur s'en fait.

      La ligne 10 concerne un exemple, quelconque à propos du Pourquoi travailler ...
      H768 concerne les processus alimentaires (nourriture solide)
      H384 concerne les processus circulatoire (boissons)
      H192 concerne les processus respiratoires (respiration intentionnellement consciente)

      Le tout est symboliquement relié à la note Fa, selon l'optique de l'alchimie spirituelle,
      autre nom du travail sur soi, que je résume avec l'acronyme suivant : T.A.C.T (travail, adhésion, critique, transcendance).

      féeclochette a écrit:
      "passage à une nouvelle phase" , je ne sais même pas quoi en faire (désolée mais là aussi expliques moi ...)
      Il existe de milliers de liens sur internet concernant le travail avec l'ennéagramme.
      Cependant, nous y reviendrons, si tu le veux bien, dès que les bases seront acquises.
      féeclochette a écrit:
      Action, Réaction, Création, Procréation, oui, et ???
      ... Et, il reste, encore, possible de concevoir que ces mots sont à mettre en relation avec les 4 éléments.

      féeclochette a écrit:
      j'applique comment si il y a quelque chose à appliquer ...
      Dans un premier temps ne pas rechercher de résultat est la meilleure des voies.
      Ainsi l'observation se poursuit, un centre d'intérêt se forme et se transforme en centre magnétique,
      qui a son tour attire ou repousse les circonstances qui lui ressemblent vibratoirement car unies, ici,
      dans une même fonction notée à l'aide d'un hydrogène.
      féeclochette a écrit:
      "la table des hydrogènes d'un tarot d'une ...." d'une quoi ....il en manque un bout, ou je me trompe ???

      ici mieux vaut utiliser les commandes paramétrant l'affichage de ton navigateur favori.
      féeclochette a écrit:
      c'est quoi, tout ça, un "copier-coller" ?????

      Tout ça est un équilibre maintenu et à maintenir, coute que coute,
      et quoiqu'il arrive, entre le monde du "JE SUIS" et le monde du "Moi-Je"

      féeclochette a écrit:
      moi, j'y comprends rien........

      Normal, pour recevoir, il faut d'abord donner.
      Personne n'est responsable de ta compréhension.
      Personne n'est responsable de ta respiration.
      Personne n'est responsable de ton temps aussi
      précieux que l'air que tu respires, soit-il...
      féeclochette a écrit:

      désolée Solasido, mais moi, ya na rien comprendre No No No No
      Il n'y a rien à comprendre à rien.
      Il y a quelque chose à comprendre de chaque chose
      Il y a tout, à comprendre du tout, de tout, de tous, de chaque chose et ensemble vivant.

      Normal, car le secret de ta compréhension ne réside pas dans la théorie mais dans la pratique.
      Alors quoi d'étonnant si la compréhension demeure avant tout, sans émotion négative extériorisée,
      sans identification, ni auto-condidération, bonne volonté en action.

      King Sidarth a écrit:"Si vous ne faites pas ce que vous aimez, demandez-vous si votre vie mérite d'être vécue. Pourquoi êtes-vous là ?"

      Tes derniers mots-smileys définissent déjà ta stratégie à l'égard du travail intérieur
      et de sa juste compréhension par l'assimilation naturelle de la conscience du "JE SUIS":
      C'est non, non, non... Reste à toi de démontrer que tu auras changé ton regard,
      et que dorénavant, tu déplaces intentionnellement le point d'assemblage de tes perceptions,
      en lâchant-prise avec le point de vue du moi-je pour la confusion des langues
      et des genres du langage de bon ton des conversations de salon.

      A suivre...


    Bonne suite et souriante journée à toi et à tous


Dernière édition par solasido le Mer 17 Avr 2013 - 4:21, édité 1 fois
avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  solasido le Mer 17 Avr 2013 - 2:37

    Hello Sonjaline et à tous

    Sonjaline a écrit:Le travail c'est la santé Shocked
    by Henri Salvador




      En plus de sa note ouvertement suicidaire, ta réponse, Sonjaline, démontre aisément
      que ton "JE SUIS" est entièrement du verbe Suivre et non pas du tout du verbe Etre

      Jusqu'à preuve du contraire, avec ta réponse (la chanson de H Salvador), il n'est question que de suivre la mode
      en mettant les rieurs de ton côté et c'est ainsi que les rieurs alimentent leurs processus d'esclavage à l'attitude d'autrui.

      Visiblement il te semble- incompréhensible que tous ne tiennent pas à suivre la mode, ni ici ta mode
      t'empêchant de prendre conscience que chacun peut mourir d'un moment à l'autre, tout comme toi
      et ce n'est pas une question de mots ou de tableaux, mais d'autre chose consistant à prendre l'imaginaire
      pour le réel et inversement, en plus de maintenir tout échange sur le plan des processus de destruction mutuelle.


      La conscience du "JE SUIS" implique de vivre dans les processus de maintien réciproque
      du tout, de tout, de touts et de chaque ensemble vivant s'efforçant à vivre en paix au coeur de toute paix.

      La conscience du "Moi-je" implique de sur-vivre dans les processus de destruction mutuelle,
      dont c'est le propre des humains endormis d'alimenter les cycles de la confusion des langues et des genres.


      Comme quoi l'amour-propre ne lave pas le coeur, dès que l'âme se lave dans le bleu du ciel.

      Avec ce thème de discussion, rares sont les réponses qui, sans détour, traitent du travail sur soi,
      du travail intérieur, du travail spirituel qui semble être devenu tabou, pour la plupart des intervenants.

      Enfin, plus précisément, plus clairement, plus concrètement,
      il n'est pas inutile de répéter que rien n'est plus suicidaire
      que de rire de l'autre et que rien n'est plus salutaire que de rire de soi.


      Selon le point de vue du Je-Suis ou du Moi-Je les hydrogènes traités ne sont pas
      sur les mêmes fréquences vibratoires, ni sur les mêmes densités de matière.


      Cette histoire du renard contient une vérité supérieure.
      Toute invention nait d'abord comme image dans l'esprit de l'inventeur,
      avant de se manifester comme instrument, objet fini.
      (Yi King. Richard Wilhem)

      A chacun, le soin avec la peine de se rendre paradoxal,
      car en abandonnant la maitrise chacun maitrise son abandon
      où il y reste même un temps pour aimer travailler seul
      ou avec ceux qui aimant le travail intérieur transcendant,
      le servent plutôt qu'ils s'en servent pour un profit personnel dégénérant.




    Créons-nous un excellent aujourd'hui





avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Francesca le Mer 1 Mai 2013 - 6:26

Ce matin j'ai regardé la pensée du jour, et oups je tombe juste sur cette pensée en adéquation avec notre sujet, alors je la partage avec vous Wink

« À l’idée de travail est le plus souvent associée celle de peine, et même de châtiment que le Créateur aurait infligé à l’homme en expiation de sa faute originelle. Pourtant, le travail peut être une source de joie. Mais là, il ne s’agit pas de n’importe quel travail, et celui dont on vous parle dans une École initiatique est un travail avec la lumière et avec l’amour, un travail pour la lumière et pour l’amour…

Celui qui symbolise le mieux ce travail, c’est le soleil qui, sans arrêt, éclaire, chauffe, vivifie. Voilà un travail auquel les humains n’ont jamais beaucoup pensé, mais vous, commencez à le prendre au sérieux. Tout d’abord, bien sûr, vous serez maladroits, et vous ne verrez pas tellement de résultats, il n’est pas facile de rayonner la lumière, la chaleur et la vie du soleil. Mais dès que vous aurez entrepris ce travail, tous les plaisirs que vous goûtiez avant pâliront à côté. Dans ces efforts d’apporter partout la lumière, la chaleur et la vie vous éprouverez une joie avec laquelle rien ne peut se comparer. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov


_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5737
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Hilly le Ven 22 Nov 2013 - 4:53

Bonjour à tous,

Sans vouloir entrer de nouveau dans le vif de ce sujet, je vous partage un poème écrit dernièrement. Ce poème est un peu personnel, mais en lisant le premier post de Francesca, ça m'a rappeler celui-ci.  
J'ai péter un câble concernant le travail il y a quelques mois. Je vous rassure tout est revenue sur des roulettes maintenant What a Face 


Le travail.

Ça peut paraître bizarre mais le concept de travail, cette notion me blase un peu.
Je me rappelle quand j'étais ado.
J’étais révolté contre les travailleurs (eusses) qui prenait le train avec moi le matin.
On travaille toute notre vie.
On voit les gens machinalement aller travailler tous les jours de la semaine
(Sinon la fin de semaine).
Parfois ils sont contents, parfois non.

On travaille pendant 30-40 ans.
On travail sur soi, on s'éduque en travail, on acquière de l'expérience en travaillant.
La vie sur la terre est en soi un long travail d'évolution.
On travaille pour vivre, pour s'offrir ce qu'on veut ou rêvassé d'un idéal.  
Le travail c'est la santé ou comme disait mon père « j'ai travaillé très dure toute ma vie ».

Le travail où nous mène-t-il ?
Sur le plan physique à survivre ? Sur le plan spirituel à avoir une méthode ?
Bon... je suis un peu blasé...biaisé aussi.
J'ai passé huit ans dans une épicerie, une coupe d'année avec mon père.
Je n'ai pas envie de me mettre en mode « recherche d'emploi ».
Même si à la fois je me dois de le faire pour me permettre de vivre durant les prochaines semaines.
J'ai franchement marre de travailler, d'avoir un emploi.
Je ne veux plus travailler…

Ébranlé par le travail, je vais devoir travailler de toute façon pour atteindre certains idéaux.
Pour chanter dans une maison d'opéra, faut travailler sa technique vocale. Zut...
Pour atteindre ce que je ce que je souhaite (un minimum) spirituellement;
faut « bossé un max » comme disent les français.
Ça ne nous lâche pas !?

Damm you work!
Encore une fois il s'agit d'un poème écrit sur le tare d'émotion il y a quelques mois. Probablement pas en lien avec le sujet abordé. Je ne souhaite pas engendrer une discutions là-dessus mais simplement le partager Smile

Bonne journée !

_________________
Hilly ♥
avatar
Hilly

Messages : 54
Date d'inscription : 18/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Francesca le Ven 22 Nov 2013 - 17:52

Si... Si... tout à fait en lien avec le sujet Hilly, je te le confirme !

Finalement, nous avons tous des hauts et des bas avec le travail n'est-ce pas ? 
au moins je ne me sens plus seule Wink  En ce moment je suis moi-même en hausse... Quelle chance !

Merci pour nous avoir confié ce poème Hilly  Il nous aidera toujours à y réfléchir cyclops

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5737
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  lunea le Ven 22 Nov 2013 - 22:07

Le burn out, je crois que plusieurs fois dans notre vie, on flirt avec.
Je me suis déjà dit à propos de budget comptable public à faire : "cette année je n'y arriverai pas, il faut que j'arrête, que je change de travail" puis "et dans 10 ou 15 ans... tout sera encore plus compliqué comment je ferai ???" et c'est très très flippant bien que je sois soutenue par mon boss à 100 %...

_________________
« La liberté ignore les serrures du temps et de l'espace.
Pour traverser les murs,il suffit d'ouvrir les portes, ouvrir les ailes, ouvrir les rêves. »

Jacques Savoie
avatar
lunea

Messages : 850
Date d'inscription : 19/03/2012

http://sol-eille.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Francesca le Mer 18 Déc 2013 - 19:04

Je partage ce que je viens de lire sur Facebook aujourd'hui ; très intéressant   



_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5737
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Hilly le Jeu 19 Déc 2013 - 0:22

Merci Francesca !

   

_________________
Hilly ♥
avatar
Hilly

Messages : 54
Date d'inscription : 18/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Biancaleen le Jeu 19 Déc 2013 - 8:54

Bonjour tout le monde,

Je n'ai pas lu tous les messages du post humm. J’écris par rapport au message initial.

Pourquoi travailler!

Et bien pour plein d'autre chose que l'argent parfois même si l'argent est nécessaire pour vivre, on peut travailler simplement par passion de ce qu'on fait.
On m'a toujours dit, fait de ta passion ton travail et tu n'auras jamais l'impression de travailler.

C'est ce que j'ai fait.

Petite je jouais à la marchande, la banquière, je tenais toujours la caisse.
Grande j'ai ete tres longtemps hotesse de caisse en grande surface et ensuite dans une banque.

Puis l'accident et la maladie sont venues à ma rencontre.
J'ai donc fait un reclassement professionnel dans une autre passion.

Petite, je massais ma mère quand elle était HS de sa journée de travail, je l'écoutais et je jouais avec elle aux cartes pour qu'elle se vide...
Aujourd'hui, je me suis lancée, bien que travailleur handicapée, à mon rythme de croisière dans mon domaine de prédilection.

Une amie de renon dans le domaine du bien-être et développement personnel qui vient du canada. M'a dit un jour que nous disons toujours que nous travaillons sur nous en développement personnel, hors l'étymologie du mot travail est "Torture"

Finalement, faire de sa passion son "travail" nous permet de "jouer", d'avoir du relationnel et faire des partages et échanges.
Des personnes sont de passages dans notre vie, comme nous sommes de passage dans la leur. Passage après passage, nous savons ce qui est bon ou moins bon pour nous et c'est cela notre évolution.

Garder en éveil notre enfant intérieur, notre curiosité d'apprendre et notre joie de retransmettre.

J'ai eu fut un temps pensé à l’Hermitage...

 I love you flower I love you Arrow 
avatar
Biancaleen

Messages : 116
Date d'inscription : 10/12/2013

http://www.centre-psycho-kimcopsi.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Biancaleen le Jeu 19 Déc 2013 - 8:58

ou la la, la page a sautillé et j'ai pu voir qu'il y a pas mal de chose intéressante dans ce fil de discutions, super à re visiter, merci à toutes et tous. J'ai aperçu des images qui ressemble à l'enneagramme

  
avatar
Biancaleen

Messages : 116
Date d'inscription : 10/12/2013

http://www.centre-psycho-kimcopsi.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Nolock le Jeu 19 Déc 2013 - 10:14

Moi je dirais que c'est surtout pour découvrir le monde du travail ou surtout pour avoir une place dedans après l'argent et secondaire Smile
avatar
Nolock

Messages : 44
Date d'inscription : 15/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  solasido le Ven 20 Déc 2013 - 15:05


    Bonjour Biancaleen et à tousBiancaleenou la la, la page a sautillé et j'ai pu voir qu'il y a pas mal de chose intéressante dans ce fil de discutions, super à re visiter, merci à toutes et tous. J'ai aperçu des images qui ressemble à l'enneagramme  

      Travailler

        intérieurement ou pas finalement tient à peu de choses




      Amicalement

    Créons-nous un excellent aujourd'hui
avatar
solasido

Messages : 657
Date d'inscription : 08/01/2013

http://taosophie.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Biancaleen le Ven 20 Déc 2013 - 15:19

Solasido,

le meilleur aujourd'hui, je m'en charge hihi je vais faire bosser mon kiné pour une seance de neuro-training Smile
bon apres midi à chacun d'entre vous Smile
avatar
Biancaleen

Messages : 116
Date d'inscription : 10/12/2013

http://www.centre-psycho-kimcopsi.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  ninmah le Lun 6 Jan 2014 - 20:24

je suis d'accord avec Francesca, parfois le travail est difficile mais nécessaire pour vivre
nous aussi rêvons de vivre comme des hermites
en fait nous sommes bien lorsque nous sommes ensemble à la maison, dans notre jardin, nous sommes casaniers, nous aimons lire...lire...et quelle tranquillité et paix intérieure

quand je vais travailler je sais que je pars pour 2 ou 3 jours voir 5 jours par semaine sans voir mon mari et ma fille de 2 ans, j'ai l'impression de passer à côté de tellement de choses et de bons moments cela me frustre énormément
parfois la fatigue aussi fait que je ne suis pas disponible à la maison non plus

c'est difficile mais malheureusement nous avons besoin de travailler pour avoir une vie dans notre société

courage à tous et toutes et profitez surtout des bons moments près des personnes que vous aimez c'est très important

ninmah

Messages : 6
Date d'inscription : 06/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Francesca le Mar 7 Jan 2014 - 6:51

ninmah a écrit:courage à tous et toutes et profitez surtout des bons moments près des personnes que vous aimez c'est très important

Merci ninmah   

C'est vrai qu'il faut savoir aussi saisir et profiter de ces moments de pure liberté pour être plus proche encore des nôtres.

Merci pour ce petit rappel important ninmah  

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5737
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  ninmah le Mar 7 Jan 2014 - 10:06


ninmah

Messages : 6
Date d'inscription : 06/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  domdom le Mar 7 Jan 2014 - 17:37

Je résumerai en 1 phrase mon opinion sur ce sujet :

Travailler c'est la santé, ne rien faire c'est la conserver.
avatar
domdom

Messages : 200
Date d'inscription : 01/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  bbecureuil le Sam 20 Sep 2014 - 18:30

Ce sujet me rappelle une petite phrase:

"Quand j'étais petit à l'école, le maître m'a demandé: "qu'est-ce que tu veux être quand tu seras grand?"
J'ai répondu "heureux".
Il m'a dit que je n'avais pas compris la question, je lui ai dit qu'il n'avait pas compris la vie"

(John Lennon)

Bonne journée à vous!

bbecureuil

Messages : 4
Date d'inscription : 19/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  femmesauvage le Mar 5 Jan 2016 - 17:14

Bonjour,
Nous sommes ici, sur Terre pour apprendre des choses, pour nous grandir et surtout nous re-appeler qui nous sommes. Certaines personnes pensent que leur travail est toute leur vie, elles sont malades à vie à cause du travail, mais doit on leur jeter la pierre, non, car nous sommes tous dans le même bateau, où nous sommes manipulés à souhait, afin de nous destabiliser, nous rendre malade, nous faire croire que l'argent seul nous donnera tout ce dont nous avons besoin, alors que nous sommes des êtres immortels et que nous l'avons oublié, et justement ils tiennent à ce que cela reste ainsi, que nous soyons toujours  dans l'amnesie, dans la colère, la dépendance, la haine, la jalousie etc..., et tant que nous serons ainsi, nous oublierons qui nous sommes. Et le travail est là pour cela.
Bien sur nous iront encore travailler, mais le faire consciemment, en nous rappelant chaque jour, qui nous sommes et que nous sommes dans ce monde et pas de ce monde.
Moi, la seule chose qui m'importe, c'est de me grandir et de me libérer de cette matrice, c'est tout, le reste est illusion.

Cela reste ma vision des choses et c'est cela qui me tient debout, car j'ai rarement vu un lieu où il y a autant de souffrances que sur cette planète.
Lorsque nous cesserons de donner notre pouvoir nous redeviendrons des êtres libres.

femmesauvage

Messages : 7
Date d'inscription : 04/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Flamme Violette le Mar 5 Jan 2016 - 19:43

Je crois que nous avons été (enfin je parle pour ma génération .. ce qui ne me rajeunit pas ) conditionnés pour notre société à "devoir travailler" pour gagner l'argent nécessaire pour nous pouvoir vivre .   Et donc, pour beaucoup,  à accepter un emploi même si celui ci n'était pas vraiment ce que nous souhaitions faire , ou choisir un emploi qui nous permettait d'occuper une certaine "place sociale" parce que dans notre famille cela était ainsi  ( conditionnement transgénérationnel ) , un emploi ui nous apportait une sécurité   ( fonction publique etc)  ou ou ou ...
. Je crois que certains d'entre nous ont quant même choisi leur métier parce qu'ils avaient envie de le faire comme par exemple : docteur, infirmière, enseignant  etc etc etc  , mais au fil des années les conditions dans lesquelles ils ont eu à l'exercer la routine, les déplacements,etc ec   ont commencé à peser de plus en plus ... La majorité y sont, sans doute,  restés "parce qu'il fallait bien travailler", qu'ils "connaissaient" (peur de l'inconnu)  et des tas d'autres raisons  et que tout compte fait les "avantages secondaires" restaient  importants .

Je crois qu’actuellement de plus en plus de personnes se déconditionnent en se rendant compte de la possibilité de réellement vivre sans exercer un travail qui ne nous nourrit pas intérieurement , mais juste extérieurement . Les films comme " le secret", les stages de développement personnel, les réussites hors du commun qui se concrétisent de plus en plus ont , à mon point de vue, certes aussi une influence .

Cela ne signifie aucunement que nous devons abandonner notre travail actuel , car chacun de nous est à  la bonne place au bon moment , tant pour notre évolution personnelle que pour celle de toutes les personnes avec qui nous en contact. Et , à mon point de vue, le changement de passer d'un travail" alimentaire"  à une activités qui nous nourrisse intérieurement et dans laquelle nous nous épanouissons , demande  souvent un peu de temps .

Mais si nous avons intégrer ( avec autre chose que notre mental) que cet ancien conditionnement n'est qu'une fausse croyance comme tant d'autres , que nous avons le "pouvoir" de vivre (non plus survivre) en choisissant une activité qui nous épanouit , je crois qu'alors l'univers nous offrira rapidement l'opportunité de l'accueillir. Maintenant , c'est comme tout entre la prise de conscience , la confiance etc avec notre mental et l'intégration avec foi en nous , il y a souvent encore un chemin , plus ou moins long pour chacun.

Personnellement,  je suis très heureuse d'être à la retraite et ai confiance que l'univers m'offrira bientôt l'opportunité de démarrer une nouvelle activité dans laquelle je puisse m’épanouir et  trouver le bonheur  tout en participant à l'évolution de notre monde et des  personnes qui seront mises sur ma route

Mais ceci n'est que mon point de vue personnel
Flamme Violette  

_________________

avatar
Flamme Violette

Messages : 481
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  cosmos le Mar 5 Jan 2016 - 21:54


J'ai entendu dire à la radio que seulement 20 % des personnes aimaient leur métier..............

OUF, je suis dedans ....
avatar
cosmos

Messages : 234
Date d'inscription : 20/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Travailler

Message  Eljes le Mar 5 Jan 2016 - 21:58

Malheureusement, on ne peut pas vivre sans qu'on doit travailler pour gagner des sous. Pourtant, l'argent n'est pas indispensable à la vie, sa ne te nourrit pas...
Mais si on doit travailler, c'est pour gagner sa vie.
avatar
Eljes

Messages : 33
Date d'inscription : 04/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  mollopipo le Mer 6 Jan 2016 - 11:23

Je crois avoir remarqué que les " jeunes" sont plus aptes aux loisirs qu'au travail....alors que la génération de mes parents c'était boulot - boulot , c'est y pas bien fait tout ça .Petite prédiction nous aurons de moins en moins besoin de travailler vive le sport !

Mollopipo
avatar
mollopipo

Messages : 1363
Date d'inscription : 06/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  femmesauvage le Mer 6 Jan 2016 - 20:04

Flamme violette je suis entièrement ok avec toi, la génération de nos parents ont travaillés dur, ont accepté des emplois pour avoir un toit, à manger et penser ainsi qu'ils avaient réussi leur vie.
C'était il ne faut pas l'oublier une génération de guerrier, mais dans le mauvais sens du terme, ils étaient beaucoup dans le conflit, la guerre, etc...
Les babas cools des années 60, ont apportés une autre vague d'énergie à cette planète, no war, peace love, c'était le slogan, et je remarque que les générations aujourd'hui, sont les portes drapeaux de la paix, mis en place par les Sixtine.

C'est vrai, que beaucoup, beaucoup de gens veulent changer de métier, moi la première, je suis aide soignante, et je ne me sens plus à ma place dans cette énergie. Evil or Very Mad

Les gens qui disent ne pas aimer travailler, je les comprend, j'en suis une également, je déteste cela,   mais l'accepte, car il faut encore se nourrir et payer des dettes.

femmesauvage clown

femmesauvage

Messages : 7
Date d'inscription : 04/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Francesca le Dim 12 Mar 2017 - 7:46

http://www.icone-gif Voici un autre moyen encore de voir comment considérer le travail, et surtout le côté pécuniaire qui fait tant souffrir certains.


Je vous confire ici un texte émanant de BIANCA GAIA, pour qui j’ai une affection soutenue depuis de nombreuses années déjà : faites-en bon usage les amis ::  


Le besoin de  gagner sa vie

Alors que nos vibrations s’élèvent et que nous ressentons l’énergie circuler de plus en plus en nous-même et dans nos vies, comment se fait-il que nous nous sentions encore obligés d’assurer notre sécurité matérielle par la force de notre labeur... même si nous savons que les ressources de l’Univers sont illimitées et que ce sont nous qui créons la réalité qui nous entoure?

Pour la plupart de gens, la vie est comme un jeu de société : soit l’on gagne, soit l’on perd. C’est ce qui fait que l’on s’affaire sans cesse à trouver des solutions pour ne pas avoir l’impression de perdre... Perdre son temps, perdre sa sécurité, sa « qualité de vie », perdre le sens de son existence, perdre sa vie, point final!

C’est donc la peur de « se » perdre qui nous motive à vouloir « gagner sa vie », c’est à dire travailler comme un malade pendant plus de 30 ans, en espérant récolter un pactole pour se la couler douce une fois la retraite arrivée...

Et, pour certains, ça marche bien! Arrivés à 60, 65 ou même 70 ans, ils peuvent enfin se retirer de la vie active pour s’accorder une pause, disons-le, fort méritée. Or, ce moment coïncide souvent avec le début de la dégénérescence du corps : le vieillissement semblant correspondre avec l’apparition de multiples problèmes de santé... bien souvent dus aux programmations internes soit de « culpabilité » (je ne sers plus à rien), ou encore d’oisiveté (ma vie ne fait plus de sens)... Et nous revoilà encore affectés par le sentiment de «perdre» quelque chose d’important ou de précieux: notre propre valorisation personnelle.

C’est un cycle sans fin qui nous maintient dans l’illusion de devoir « prouver » que l’on mérite d’exister : si je « gagne » bien ma vie, c’est un signe que j’ai de la valeur aux yeux de la société. Tant pis si mon quotidien, ma santé, ma famille et ma vie sociale en souffrent : c’est pour mieux me reprendre « plus tard »... si je me rends jusque là !

Pourtant, à l’échelle planétaire, nous savons que seuls les humains ont besoin de « payer » pour avoir le droit de s’installer quelque part et y créer son nid. Les plantes poussent dès qu’il y a un espace libre, les animaux élisent domicile dans leur milieu naturel sans effort et même, jusqu’à il y a quelques centaines d’années, les deux tiers de la population mondiale vivaient sans argent, des fruits de la chasse, de la pêche et de la culture locale...

Qu’est-ce qui a changé « en nous » pour que notre système de valeur et de référence «extérieur» se modifie et passe à cet extrême opposé que nous connaissons maintenant? Se pourrait-il qu’à partir du moment où nos peurs personnelles deviennent collectives, nous devenions « soumis » à une pression inconsciente à laquelle il est presque impossible de se soustraire? Que la peur de « perdre », en particulier sa« sécurité », nous pousse à donner notre pouvoir à tous ceux qui prétendent être en mesure de nous « protéger »?

Lorsque notre conscience s’éveille, nous nous rendons compte que la « sécurité » n’existe pas ailleurs que dans la confiance absolue en ce qui « doit être ». Alors, toutes ces anciennes croyances de manque et de peur semblent s’effondrer d’un coup. Et cette vie de travail et de responsabilité civile qui « donnait du sens » à notre existence, devient tout-à-coup obsolète. Pire encore, nous n’avons plus envie de faire partie de ce système mercantile et aliénant, sans toutefois savoir comment continuer de vivre comme « avant »...

Nous aspirons à évoluer dans un monde où l’argent n’aurait plus autant d’importance, où l’on vivrait de troc et d’échange de service, où tous seraient en paix, vivant d’entraide et de solidarité... sans néanmoins devoir « perdre » aucune de ses commodités auxquelles nous sommes habitués. Bref que le monde change, sans que « moi » j’ai à changer quoi que ce soit...

Nous oublions que l’argent est juste une forme d’énergie qui circule au même rythme que notre propre énergie intérieure : plus je me « dépense » pour les autres ou par obligation, plus je me vide de mon énergie vitale et ainsi en est-il de mes réserves personnelles ET pécuniaires. Plus je travaille fort, plus je donne, plus je m’oublie et je m’épuise. Ne me soutenant plus à « l’intérieur », je perds ma solidité « extérieure »... ce qui ne fait que se confirmer dans les multiples « dépenses » qui s’accumulent dans ma vie.

Pire encore, le fait de négliger de « prendre soin de moi » au quotidien fait que, lorsque viennent les vacances ou même le weekend, j’éprouve le besoin impérieux de « remplir le vide à tout prix», de compenser pour cette négligence envers moi-même en m’accordant toutes les petites douceurs dont je me suis privé en ayant focalisé toute mon attention sur mes « devoirs » de travailleur ou de citoyen, de conjoint, de parent, d’enfant, de... etc.

C’est le sentiment de manque qui nous fait faire des « folies »... que nous devrons assumer ensuite en travaillant encore plus fort! Et la route tourne sans que nous ne soyons jamais comblés!

À un certain moment, tous ceux et celles qui contactent l’Énergie universelle, qui goûtent, ne serait-ce qu’un court instant à la Plénitude des Sens, à travers un soin, une méditation ou une simple promenade dans la nature, se mettent à rêver de pouvoir vivre dans cet État de Grâce en permanence. De pouvoir évoluer dans l’Énergie, AVEC l’Énergie à chaque instant.

D’où le foisonnement de thérapeutes, énergéticiens et médiums qui décident de quitter leur ancien travail pour « œuvrer » en énergie. Le concept « métro-boulot-dodo » ne fait plus de sens, alors on va se créer un « job » qui lui, nous donne envie de continuer à avancer... mieux encore, qui nous permettra « d’aider » les pauvres gens autour de nous qui n’ont pas cette « chance » de vibrer au diapason avec la Source, l’Univers ou Dieu, selon le discours qui se tient entre nos deux oreilles...

C’est bien beau tout ça, mais la seule et unique vraie question à se poser AVANT de se lancer dans l’aventure de l’indépendance financière, c’est : suis-je CONVAINCU que j’ai tout en moi pour ASSURER ma propre SÉCURITÉ sur tous les plans?

S’il subsiste le moindre doute, la moindre hésitation ou peur, ceux-ci se matérialiseront comme par enchantement dans votre vie. Sans compter les illusions d’une belle retraite dorée qui partent en fumée... Nombreux sont ceux qui osent prendre le risque, mais combien le regrettent ou se remettent en question au bout de quelques mois...

Et si, à l’heure actuelle, au lieu de vous demander « comment vais-je gagner ma vie? », vous vous permettiez de vous poser et de contempler toutes ces années derrière vous où nous n’avez manqué de rien? Combien de fois avez-vous eu peur de ne pas « passer au travers» d’une situation difficile? Quel nombre de tempêtes financières ou interpersonnelles avez-vous essuyé depuis le début de votre vie adulte, sans pour autant y perdre votre santé, votre qualité de vie ou même, votre estime de vous-même?

Sommes-nous vraiment obligés de travailler 40 heures par semaine pendant 30 ou 40 ans pour enfin pouvoir « mériter » le droit de ne plus faire d’effort ? Certaines personnes choisissent pourtant d’accorder seulement 15 ou 20 heures par semaine à leur vie professionnelle et s’en sortent très bien...

C’est comme cette petite histoire du pdg d’une grosse compagnie qui tentait de convaincre un pêcheur vivant sur une petite île exotique de se lancer en affaire, d’engager des collègues, de se munir d’une flotte de bateaux et d’aller installer ses quartiers généraux à New York... «Qu’est-ce ça va m’apporter, lui demande le pêcheur? Quand tu seras riche, tu pourras faire comme moi et prendre du bon temps sur cette île, en allant à la pêche seulement quand tu veux et en jouant de la musique tout l’après-midi, si le cœur t’en dit. » Et le pêcheur de répondre : « Mais c’est déjà ça que je fais! ». Comme quoi, l’abondance n’est qu’une question de perception!

Et si vous vous accordiez un moment pour reconnaître pleinement tout le chemin parcouru et être fier de tout ce que vous avez accompli? Être reconnaissant pour tout ce qu’il y a de merveilleux dans votre vie : vos victoires, vos réussites, vos forces, vos talents, vos compétences et vos acquis. N’êtes-vous pas une personne exceptionnelle, courageuse, puissante et lumineuse?

Pourquoi vous faudrait-il vous contenter d’ouvrir un cabinet et de soigner les gens pour activer l’Énergie créatrice qui circule en vous? N’y-a-t-il pas mille et une autre façons de mettre votre Lumière intérieure au service de la Vie, de VOTRE vie, dans la facilité, la simplicité et la joie?

Et s’il n’existait, en fait, que deux manières efficaces de « gagner notre vie » : par la force, à travers nos efforts constant et assidus, ou en suivant nos élans de passion : en choisissant de prendre plaisir à partager au monde ce qui nous fait vibrer?

Pensez-y un instant : quels sont les individus qui ont le salaire le plus élevé sur la planète? Non, ce ne sont ni les banquiers, ni les politiciens, mais plutôt ceux qui excellent à « jouer » : jouer de la musique, jouer sur scène ou au cinéma, jouer au soccer... Les musiciens, les artistes et les joueurs de foot ou de hockey sont des gens qui « reçoivent » des millions de dollars annuellement « juste » pour partager au monde leurs talents uniques et créatifs...

Dans un « jeu de société », ce sont souvent ceux qui s’amusent le plus qui remportent le partie... et non ceux qui prennent ça trop au sérieux!

Et vous, si vous étiez millionnaires, de quelle façon auriez-vous envie de « jouer », de vous « amuser » au quotidien? Quel don ou talent artistique ou autre, souhaiteriez-vous explorer? Et s’il n’était pas nécessaire de « changer votre vie », de tout balancer pour recommencer à zéro pour avoir une existence paisible, heureuse et épanouie, en communion avec l’Énergie universelle dans sa forme la plus pure? Et s’il suffisait de vous accorder, ne serait-ce qu’une heure ou deux par semaine pour aller à la rencontre de ce qui vous anime vraiment?

Demandez-vous ce qui vous passionne, ce dont vous rêvez secrètement, mais n’attendez pas « la retraite » pour passer à l’action. Vous aimeriez peindre, chanter, danser, jardiner, jouer de la musique, faire du sport ou du théâtre? Faites-le maintenant!

Si vous souhaitez véritablement « AIDER » et changer le monde, plutôt que de vous recréer un nouvel emploi encore une fois au service des autres, optez pour ce qui vous fait du bien, ce qui vous nourrit et vous illumine : un passetemps, un loisir ou une occupation occasionnelle qui non seulement vous rendra plus heureux, mais augmentera votre énergie vitale et, ainsi, vous permettra de devenir un phare, un exemple à suivre pour tous ceux qui vous entoure.

La véritable peur n’est pas de pas suffisamment bien « gagner votre vie » ou de « perdre » votre sécurité matérielle, mais plutôt de ne pas avoir su vivre pleinement ou de mourir insatisfait... N’attendez plus : faites-vous plaisir! Ce que vous « gagnerez » en étant heureux n’a pas de prix et portera fruit tant dans votre qualité de vie que votre portefeuille... Satisfaction garantie!
Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc, transmis le 25 juillet 2016 disponible sur www.biancagaia.com.

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5737
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi travailler ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum