C'est le jour de notre enfant intérieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est le jour de notre enfant intérieur

Message  Osia le Mer 25 Fév 2015 - 19:30

En ce mercredi jour des enfants, je vais vous raconter une histoire vécu…

Car, pour nous reconnecte à notre Moi Supérieur, pour enclencher une co-création active, nous devons rentrer en contact et faire attention à notre enfant intérieur.

De par les souffrances et les insatisfactions que nous avons accumulé toute notre vie, cet enfant, en nous, qui reste au plus profond de notre âme et qui est une partie de nous, il doit être apaisé pour que nous soyons des adultes qui allons de l'avant et qui avons la Paix intérieure.

En mémoire d'Amandine, une personne que je n'ai jamais connu... mais qui m'a beaucoup aidé... Voici, cette histoire, que la jeune fille a lu et relu de son vivant, et qui a été entendu lors de son oraison funèbre, après son suicide.
Alors en mémoire sa mémoire, appliquons ce "Doudedan" même si nous sommes un ours mal léché..

Dans la vie, nous avons tous des moments magiques, le tout étant d'arriver à les voir et les comprendre… Les Anges m'ont guidés jusqu'à sa tante, et c'est elle qui m'a transmis ce conte. A mon tour, je vous le diffuse car il est nécessaire que vous le connaissiez. Amandine n'a pas réussi à enlever ses piquants. Alors pour ne pas devenir un hérisson qui agresse mais un hérisson qui aime, appliquez la méthode de ce porte bonheur... "Doudedan" mes amis...

Je vous transmets un message d'Amour, alors aimons-nous nous-mêmes et nous aimerons notre prochain.

Bien à vous



LE CONTE DU PETIT HÉRISSON QUI NE PIQUAIT PAS DE L'INTÉRIEUR

Il était une fois un jeune hérisson pour qui la vie avait été difficile jusque là. La seule chose pour laquelle il semblait vraiment doué, c'était de se mettre en boule… De nombreuses attaques lui avaient appris à se protéger et il savait se faire tout rond plus vite que n'importe quel hérisson. A force de se faire agresser, il avait d'ailleurs fini par croire que tout le monde lui en voulait. Bien des êtres avaient essayé de s'en approcher et s'en étaient retournés tout meurtris. C'est qu'en plus, il avait aiguisé chacun de ses piquants et prenait même plaisir à attaquer le premier. Sans doute se sentait-il plus important ainsi…

Avec le temps, il était devenu très solitaire. Les autres se méfiaient de lui. Alors il se contentait de rêver à une vie meilleure ailleurs, ne sachant plus comment s'y prendre pour sortir de cette situation d'agression permanente.
Un jour qu'il se promenait toujours seul, non loin d'une habitation, il entendit une étrange conversation entre deux garçonnets.

- " Tu sais , sur le dos il y a plein de piquants, mais mon père dit que le ventre est aussi doux que Caramel, tu sais, ma peluche préférée, disait le plus petit.

- J'aimerais bien voir ça ! - Moi, je sais où il se cache, dit l'autre, sous ces haies. "

" Tiens, se demanda notre ami à quatre pattes , ne seraient-ils pas en train de parler de moi ? "

Ces paroles avaient excité sa curiosité. Était-il possible qu'il soit fait d'autre chose que des piquants ?

Il se cacha dans un coin et regarda son ventre. Il lui sembla faire ce mouvement pour la première fois. Il avait passé tellement de temps à s'occuper des petites épées sur son dos qu'il en avait oublié cette fourrure douce et chaude qui le tapissait en dessous.

" Mais oui, moi aussi je suis doux en dedans, constata-t-il avec étonnement. Doux dedans, doudedan, doudedan " chantonnait-il en sautillant d'une patte sur l'autre. Celles-ci le faisaient rebondir . Tiens, il avait aussi oublié le plaisir de danser. Car les hérissons dansent les soirs de lune, le saviez-vous ?

Tout en dansant, il s'était rapproché des deux garçons. Le plus grand disait à l'autre :

- " Les renards font pipi dessus pour les obliger à s'ouvrir. On pourrait bien en faire autant, comme ça on verrait… - Ah non ! dit le plus jeune. Je ne veux pas leur faire de mal. Ils sont très gentils. Il faut en apprivoiser un en lui apportant tous les jours un œuf. Les hérissons adorent les œufs.

- D'accord, mais il faut d'abord en trouver un ! dit son compagnon. "

Le petit animal tendait l'oreille. Cette histoire commençait à beaucoup l'intéresser. Comment ? il existait quelqu'un qui ne lui voulait pas de mal !

Après bien des péripéties que je vous laisse imaginer, et aussi des doutes, des hésitations, des peurs et des envies de fuir, notre ami Doudedan, c'est ainsi qu'il s'appelle lui-même, accepta de se laisser apprivoiser.

Il passa de moins en moins de temps en boule. Chaque jour il s'exerçait à montrer sa fourrure. Du coup elle devenait de plus en plus douce et soyeuse. Et ses piquants à force d'être délaissés finirent par s'émousser et devinrent de moins en moins piquants.

Ah ! Que c'était bon d'avoir des amis… et aussi de se sentir si doux.

A force d'apprendre à être doux, il avait même fini par rencontrer une compagne qui elle aussi avait un ventre très, très doux… et devinez ce qui arriva ?…

Jacques Salomé, Contes à guérir, contes à grandir.

Alors si t'es pas ton Amigo, cela "craigno"

Belle reconnexion à vous et portez-vous bien


_________________
"Se donner du mal pour les petites choses, c’est parvenir aux grandes, avec le temps".  
Samuel Beckett

avatar
Osia

Messages : 246
Date d'inscription : 22/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le jour de notre enfant intérieur

Message  Francesca le Sam 28 Fév 2015 - 9:48

faisons tous en sorte de ne "pas piquer de l’intérieur" nous non plus très chère. Les petits enfants tous doux de ce comte seront je l’espère … nous-mêmes !

Merci pour ce très beau partage Luna del Sud.

Wink moralité : ne pas se fier aux apparences ! car finalement que ne ferions-nous pas pour nous protéger... et pourtant, celui ou celle qui cherche à comprendre trouvera toujours le meilleur en chacun de nous !

J’ai adoré !

_________________
Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.

avatar
Francesca
Admin

Messages : 5885
Date d'inscription : 14/03/2012

http://devantsoi.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le jour de notre enfant intérieur

Message  Flamme Violette le Sam 28 Fév 2015 - 18:28

Merci Luna del Sud pour ce merveilleux conte
je crois avoir été longtemps un être proche de ton ami hérisson, une peur de souffrir que j'ai je crois ramenée avec moi dans cette incarnation et que certaines "expériences" de vie douloureuses a réactivée ...
et pourtant si je ne montre que mes piquants aux autres , comment verront-ils le doudedan???  
merci du dedans
cela m'a aussi beaucoup touchée
Flamme Violette

_________________

avatar
Flamme Violette

Messages : 496
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le jour de notre enfant intérieur

Message  Osia le Sam 28 Fév 2015 - 20:50

Merci mesdames de votre Gratitude.flower

Je suis contente qu'il vous ai plus Very Happy

Je suis encore plus contente de permettre à Amandine de pouvoir être utile, même après son départ pour les cieux

Ce conte m'a permis de comprendre pas mal de choses en moi.

Mes piquants sont une partie de moi, je les acceptent, ils m'ont permis de me défendre et de survivre pendant de nombreuses années.
Aujourd'hui, ils sont toujours là, mais comme des ongles à qui on met du vernis pour les rendre plus beau et bien ces piquants sont doux et attrayants, je suis doudedan. Nous avons tous besoin d'amour, aimons nous nous-même !!

Vous savez, nous sommes plus indulgent avec les autres qu'avec soi-même. Et le pardon, en général est très difficile alors à soi-même. Evil or Very Mad

Cela fait plusieurs années que je cherche des solutions à tous ces boulets, (vie actuelle, ramené de mes vies Karmique et boulets familiaux) qui m'empêchent de trouver la Paix.
J'ai cherché dehors ce qui est dedans. Nous avons en nous la SOLUTION l'acceptation.Arrêtons de se prendre la tête car: "qui sème le vent récolte la tempête"

Donc, ma solution, dans une logique de remise en question, je voulais bonheur et bien-être, j'ai fait de la 'réflaction' (faite de réflexion et d'action). Il faut une maîtrise de soi, vivre l'instant présent et avoir de la gratitude. Le bonheur des individus est déterminé à 40% par les choix qu'ils font...
Un livre en référence : Choisir sa vie. 101 expériences pour saisir sa chance, par Tal Ben-Shahar. Belfond.

Tiens en ce samedi, ça me dit de vous donner un autre conte  
"Une vieille légende hindoue raconte qu’il y eut un temps où tous les hommes étaient des dieux. Mais ils abusèrent tellement de leur divinité que Brahma, le maître des dieux, décida de leur ôter le pouvoir divin et de le cacher à un endroit où il leur serait impossible de le retrouver. Le grand problème fut donc de lui trouver une cachette. Lorsque les dieux mineurs furent convoqués à un conseil pour résoudre ce problème, ils proposèrent ceci :
- « Enterrons la divinité de l’homme dans la terre. »
Mais Brahma répondit :
- « Non, cela ne suffit pas, car l’homme creusera et la trouvera. »
Alors les dieux répliquèrent :
- « Dans ce cas, jetons la divinité dans le plus profond des océans. »
Mais Brahma répondit à nouveau :
- « Non, car tôt ou tard, l’homme explorera les profondeurs de tous les océans, et il est certain qu’un jour, il la trouvera et la remontera à la surface. »
Les dieux mineurs conclurent alors :
- « Nous ne savons pas où la cacher car il ne semble pas exister sur terre ou dans la mer d’endroit que l’homme ne puisse atteindre un jour. »
Finalement Brahma dit :
- « Voici ce que nous ferons de la divinité de l’homme : nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c’est le seul endroit où il ne pensera jamais à chercher. »
Depuis ce temps-là, conclut la légende, l’homme a fait le tour de la terre, il a exploré, escaladé, plongé et creusé, exploré l’univers à la recherche de quelque chose qui se trouve en lui."

La SOLUTION EST EN NOUS alors Tendresse et Amour pour soi même.  sunny


_________________
"Se donner du mal pour les petites choses, c’est parvenir aux grandes, avec le temps".  
Samuel Beckett

avatar
Osia

Messages : 246
Date d'inscription : 22/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le jour de notre enfant intérieur

Message  Flamme Violette le Dim 1 Mar 2015 - 12:46

coeurbat: Luna del sud ..
Hier après avoir repensé à cet hérisson , j'ai continué la lecture du livre "L' Akash Humain" (Kreyon et il disait que nous étions maintenant prêts à quitter la période pendant laquelle nous avons survécus ( Période de survie , pour moi ressentie comme la période pendant laquelle doudedan avait besoin de se protéger en se mettant en boule ...) Pour commencer à "vivre" ....
quelle merveilleuse synchronicité .....

à bientôt Luna

_________________

avatar
Flamme Violette

Messages : 496
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le jour de notre enfant intérieur

Message  Osia le Dim 1 Mar 2015 - 20:55

cheers

Il n'y a plus de hasard ma chère Flamme Violette
D'ailleurs, hier nous étions le jour de la Flamme Violette...
J’espère que tu l'utilises, elle fait des merveilles confused
Je reste à ta disposition, si cela n'est pas le cas Very Happy

Pour finir, en ce premier jour de Mars, nous passons sous la protection de l'Archange Raphaël qui lui et spécialisé pour la guérison... sunny

Belle reconnexion à ton Moi Divin

Et à très bientôt


_________________
"Se donner du mal pour les petites choses, c’est parvenir aux grandes, avec le temps".  
Samuel Beckett

avatar
Osia

Messages : 246
Date d'inscription : 22/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le jour de notre enfant intérieur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum